Ensemble a tout jamais !!

Page 32 sur 34 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Dim 24 Oct - 19:47

je suis en plein boom au boulot entrement sa va et toi?
super suite
j'ai hate de lire la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Dim 31 Oct - 23:01

Coucou miss, moi ça va je ne travaille pas ce week end Smile, je te poste une suite, bonne lecture !!!


Le lendemain matin, John était arrivé de bonne heure et buvait un café avec Maria en entendant le venue de Franck.

John: Je suis désolé de vous avoir laissé toute seule avec lui hier soir, mais il m'énervait tellement que j'était à deux doigts de ne plus me maîtriser.

Elle le regarda avec un léger sourire.

Maria: Ce n'est pas grave, de toute façon je ne suis pas rester, je suis partie peu de temps après vous.

Il lui sourit.

John: C'est vrai, vous ne lui avez même pas préparer le dîner.

Elle secoua la tête.

Maria: Il a deux mains et un cerveau, il doit savoir se débrouiller tout seul.

John se mit à rire.

John: Vous êtes allez où ?

Elle haussa les épaules.

Maria: Je suis allé me balader.

Le garde du corps l'observa quelques secondes avant de lui demander.

John: Comment elle va ?

Maria: Pardon !

John: Sara, vous êtes bien allé la voir, elle et Michael hier soir.

Elle le regarda puis lui sourit.

Maria: Elle va bien, elle est très remonté mais bon.

John: Au cause de sa réaction.

Maria: Non elle s'y attendais, c'est plus le fait qu'il lui dises qu'elle gâchais son avenir en étant parti de Seattle, comme si en étudiant ici, elle ne pourrai pas devenir un bon médecin.

John: Il n'a pas été tendre.

Maria: Pas vraiment, elle ne s'attend pas à le revoir de si tôt vu sa réaction.

Elle soupira en secouant la tête.

Maria: Et moi qu'espérais qu'une fois qu'il serai au courant on pourrai la revoir ici, je crois que c'est fichue.

John: On continuera à passer les voir chez eux, d'ailleurs ça ne les as pas déranger que vous passiez à l'improviste.

Maria: Non, ils étaient entrain de cuisiner, alors ils m'ont même invité à dîner.

John: Au moins, ça a dû vous remonter le moral.

Maria: Oui, de votre côté c'est Chloé qui a du se charger de ça.

John: Tout à fait, elle a une façon bien à elle de le faire.

Elle le regarda amusé.

Maria: J'imagine !

John: Je ne préférerai pas !

Ils se mirent à rire, avant d'entendre des bruits provenant des escaliers, ils se regardèrent, se taire et continuèrent à boire leur café, après quelques instants Franck entra dans la cuisine, il vu ses deux employés dos à lui et soupira discrètement, sachant que leur parler n'allait pas être une chose facile, avant de s'approcher.

Après sa discussion avec Bruce, il avait passé une bonne partie de la nuit à réfléchir et malgré lui, il du se rendre à l'évidence qu'il avait commis une erreure en n'écoutant pas sa fille et en s'emportant contre John et Maria, Sara avait pleinement confiance en eux et s'est pour cela qu'elle les avait mis au courant de ses intentions, ce qui apparemment n'était pas vraiment son cas malgré ce qu'il semblait croire.

Franck: Bonjour.

Les deux complices échangèrent un regard et répondirent en coeur d'une voix lasse.

Maria/John: A propos d'hier.....

Maria se tourna vers lui et leva une main, le stoppant dans ses paroles.

Maria: Avant que vous n'alliez plus loin je tiens à ce que vous sachiez que si John s'en va, je pars aussi !!

Il la regarda et hocha la tête.

Franck: Solidaire jusqu'au bout, je ne m'attendais pas à moins.

Elle reprit sa place initiale, lui tournant à nouveau le dos, il les regarda et esquissa un léger sourire avant d'aller se placer devant eux.

Franck: Ecoutez, j'ai pris conscience que j'étais allé trop loin hier et.....

John regarda Maria.

John: Vous entendez ça Maria, j'ai l'impression qu'il va s'excuser, on a intérêt à profiter de l'instant, ça va être historique, le Grand Gouverneur Tancredi va avouer qu'il avait tort, c'est une première, on devrai peut-être même le filmer.

Elle ne put se retenir se sourire et secoua la tête amusé, Franck lui même esquissa un léger sourire.

Franck: J'avoue que je l'ai cherché.

John: Non vous croyez !!

Les deux hommes se regardèrent.

Franck: Vous vous défoulez, ça vous fait du bien.

John: Beaucoup, et encore vous avez de la chance, je me maîtrise.

Franck: C'est gentil à vous.

John: Oui je trouve aussi.

Franck les regarda en soupirant.

Franck: Je suis vraiment navré, je n'aurais pas du vous parler de la sorte, j'étais furieux et je m'en suis pris à vous, je vous présente mes excuses.

Ils le regardèrent plusieurs secondes avant que Maria ne prenne la parole.

Maria: Dîtes moi, ce n'est pas à votre chez ami Mr Bennett qu'on doit se revirement de situation.

Franck les regarda sans répondre, il n'en avait pas besoin, Maria regarda John.

Maria: C'est à lui que je devrai préparé de bons petits plats.

Franck: Je suis sûre qu'il en serai ravi, écoutez je suis vraiment désolé.

John: Je veux bien le croire, mais y a pas qu'a nous que vous devez des excuses.

Franck baissa la tête en soupirant.

Franck: Je sais, j'irai vois Sara pour m'excuser.

Maria: Alors là bon courage, parce qu'elle est plutôt remonté !

Il leva les yeux vers elle.

Maria: Vous n'avez pas êtes sympa avec nous, mais avec elle vous avez êtes encore pire, elle s'attendait à votre réaction mais ce que vous avez dit vous n'aviez pas le droit, vous ne réalisez pas que vous l'avez peut-être fait douter de ces capacités à poursuivre ces études de médecine, parce que, que ce soit à Seattle ou ici, Sara deviendra un très bon médecin et vous ne devriez pas pensez un seul instant le contraire.

Franck: Je sais, j'étais en colère, mes paroles ont dépassé ma pensée.

Maria: Peut-être mais en attendant vous l'avez quand même dis !

John qui l'observait Franck depuis quelques instants lui demanda.

John: C'est quoi qui vous pose le plus de problème, qu'elle ai quitté Seattle et soit revenu à Chicago sans rien vous dire ou le fait qu'elle et Michael se soit installé ensemble ?

Le père de Sara détourna le regard, Maria fronça les sourcils.

Maria: Je croyais que vous aviez fini par accepter et apprécier Michael.

Franck: Je l'apprécie, c'est un jeune homme très bien, je l'aime beaucoup.

Maria: Alors c'est quoi le problème !

John se mit à sourire.

John: Le problème c'est qu'ils ne sont pas colocataire, ils ne font pas chambre à part.

Maria le regarda amusé.

Maria: Pourquoi ils feraient chambre à part alors qu'ils......

Elle s'arrêta d'un coup, comprenant à quoi John fessait référence, elle tourna la tête vers Franck avant de baisser les yeux.

Maria: Oh........

John la regarda en souriant avant de reporter son attention sur Franck.

John: Je pensais que vous vous étiez mis en tête que Sara n'était plus une petite fille.

Franck le regarda.

Franck: Y a une différence entre le fait qu'elle ne soit plus une petite fille et le fait qu'elle........

John: Qu'elle quoi ? Qu'elle fasse l'amour avec son petit ami, c'est si dure à dire que ça.

Franck le vit sourire, il secoua la tête.

Franck: Je ne trouve pas ça drôle moi, vous l'avez connu elle avait 7 ans, ne me dîtes pas que ça ne vous fait pas bizarre.

John: Si bien sûre, quand elle avait 7 ans elle passait son temps à coiffer ses poupées, je me dis juste que dans quelques années, ce seront les cheveux de ses enfants qu'elle coiffera.

Franck détourna le regard.

John: Vous savez, vous êtes plutôt un parent chanceux parce que la plupart des jeunes de son âge, ont déjà eu un voir plusieurs partenaires sexuelles, alors que Sara, elle a attendu d'être sûre, d'être amoureuse avant de le faire et à notre époque où le sexe est plus que banalisé c'est déjà beaucoup.

Franck: Oui vous avez sûrement raison.

Maria: Et puis vous n'avez pas à vous inquiétez je suis certaine qu'ils sont très prudent.

Franck: C'est censé me rassurer.

Maria: Oui !

Il la regarda et se mit à rire en secouant la tête.

Maria: Vous devriez voir le bon côté au fait que Sara soit revenu à Chicago, vous allez pouvoir la voir beaucoup plus souvent et ça, ça devrai vous faire plaisir.

Franck: Ca me fait plaisir !

John: Dans ce cas, dîtes lui, on ne sait jamais ça pourrait toujours plaider en votre faveur.

Le soir même Sara était entrain d'étudier quand elle tourna la tête pour regarder Michael, il venait d'aller ranger ses cours et à présent il regardait à l'intérieur des placards en fronçant les sourcils.

Sara: Qu'est ce que tu fais ?

Michael: Je vais préparer le dîner.

Sara: Et on mange quoi de bon.

Il la regarda avec un léger sourire.

Michael: Dés que je les sais, je te le dis !

La jeune femme se mit à rire.

Sara: Tu n'es pas inspiré ce soir mon amour.

Il la regarda plusieurs secondes avant de se mordre la lèvre.

Michael: Au contraire, je déborde d'inspiration !

Sara se mit à rougir devant le regard intense que lui lançait Michael, elle secoua la tête.

Sara: Je vais commencer à croire que tu ne penses qu'à ça.

Michael s'approcha d'elle, posa ses mains sur la table et la regarda.

Michael: Tu peux parce que tu aurais tout à fait raison.

Il approcha son visage très près du sien.

Michael: J'y penses du matin au soir, à toi et à ton corps.

Elle avala difficilement sa salive.

Sara: Ca ne doit pas être pratique pour suivre tes cours.

Michael: En effet ce n'est pas toujours facile, l'autre jour par exemple je t'imaginais, allongé sur notre lit ne portant que sur toi un simple mais très sexy shorty, qui ne serai pas rester très longtemps à sa place, si je ne m'étais pas contenter de l'imaginer.

Elle posa une main sur ses lèvres en se mordant les siennes.

Sara: Tais toi, tu n'es pas du tout en manque d'inspiration en effet.

Il lui sourit et passa une main sur son visage avant de prendre ses lèvres dans un fougueux baisers, quand ils se séparèrent à bout de souffle, elle posa son front contre le sien en souriant.

Michael: Tu as raison, pour ce qui s'agit du dîner je n'ai pas la moindre idée.

Elle lui caressa le visage en le regardant amoureusement.

Sara: Je te prend toute ton inspiration mon chéri.

Michael: En effet mais ça ne me dérange pas le moins du monde au contraire, d'ailleurs si on pouvait vivre d'amour et d'eau fraîche ça me conviendrai parfaitement.

Sara: Moi aussi, mais comme ce n'est pas encore possible, si tu veux il y a tout ce qu'il faut pour faire un harchi parmentier avec une petite salade, ça devrait aller pour ce soir, qu'est ce que tu en dis.

Michael: J'en dit que c'est parfait et qu'heureusement que tu es là.

Il l'embrassa à nouveau et commença à déposer des baisers sur son visage puis dans son cou, la jeune femme se mit à soupirer en fermant les yeux.

Sara: Michael.....

Michael: Hum...

Sara: Je dois vraiment finir ça.

Il stoppa ses baisers et la regarda avec un léger sourire.

Michael: D'accord, je ne voudrai pas qu'on dises que je te perturbe dans tes études.

Elle lui sourit, il déposa un baiser sur ses lèvres avant de la laisser finir d'étudier et de se mettre à préparer le repas.

Après plusieurs minutes, la sonnette de la porte se fit entendre, Sara tourna la tête vers le salon, Michael arrêta ce qu'il fessait et la regarda.

Michael: Continue ma puce, je vais voir ce qui c'est !

Sara: D'accord.

Elle reporta son attention sur sa feuille et ses livres pendant que Michael alla ouvrir, il revint quelques instants plus tard.

Michael: Sara.....

Elle leva la main pour l'arrêter.

Sara: Attend mon chéri, juste deux petites secondes.

Il la vit finir décrire quelque chose avant de poser son crayon.

Sara: Et voilà une fois qu'on a compris ça va plutôt vite, excuse moi mon coeur, tu disais.

Elle tourna la tête vers lui en souriant, mais perdit vite son sourire en voyant qu'il était accompagné.

Michael: Tu as de la visite.

En effet, quand Michael ouvrit la porte quelques secondes plus tôt, il fut plutôt surpris de voir le père de la jeune femme devant lui.

Franck: Bonsoir Sara.


Bonne soirée, et bonne nuit, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Lun 1 Nov - 18:54

super suite
dommage que tu as coupé a ce moment là
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Dim 7 Nov - 20:18

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, voilà une suite, bonne lecture !!!



La jeune femme le regarda sans répondre, les yeux de Michael naviguèrent entre elle et Franck plusieurs secondes avant qu'il ne brise le silence pesant.

Michael: J'ai un peu froid moi, je vais aller chercher un pull.

Sara: Non !!

Elle le regarda en secouant la tête.

Sara: Laisse, je dois ranger mes cours, je vais te le chercher.

Elle prit ses livres et ses cahiers, se leva de sa chaise et passa devant son père sans un regard pour lui avant de quitter la pièce.

Michael l'entendit soupirer, il le regarda et lui dit.

Michael: Vous ne pensiez tout de même pas que ça serai facile.

Franck: Honnêtement j'en espérai pas tant.

Michael: Vous devriez la suivre ce n'est pas elle qui vous le proposera.

Franck hocha la tête et quitta la pièce, il vit Sara dans un couloir et la suivit jusqu'a ce qu'elle rentre dans une chambre, il s'arrêta sur le palier et parcouru la pièce des yeux, son regard s'arrêta sur le grand lit placé au milieu pendant quelques secondes avant de voir Sara posait ses affaires sur un bureau, de prendre un pull dans une armoire et de se diriger vers lui, elle s'arrêta et le regarda.

Sara: Qu'est ce que tu fais là au juste ?

Franck: Je voudrais te parler.

Sara: Pourquoi, tu ne m'en a pas assez dit hier, tu veux en rajouter !

Elle passa à côté de lui sans lui laisser le temps de parler et retourna près de Michael, Franck la suivit, il la vit donner le pull à Michael.

Sara: Tiens mon ange.

Il le prit et l'enfila.

Michael: Merci ma puce.

Elle sourit, déposa un baiser sur ses lèvres et resta près de lui.

Sara: Tu veux que je t'aide à faire quelque chose.

Michael: Laisse moi réfléchir, les pommes de terre sont entrain de cuire, la viande aussi et je lave la salade, alors non, ça va aller c'est gentil.

Elle lui passa une main dans les cheveux en souriant, son père les regarda quelques instants.

Franck: Sara....

Elle soupira et se tourna vers lui.

Sara: Sois gentil, va-t-en, je n'ai aucune envie de te parler, alors sors de chez moi.

Elle se retourna vers Michael et posa sa tête contre son épaule, Franck savait que si ils partaient, ça serai encore plus difficile de lui parler la prochaine fois.

Franck: Écoute je suis désolé.

La jeune femme échangea un regard avec son petit ami avant de se tourner à nouveau vers son père.

Franck: J'étais très énervé hier et je me suis emporté, je t'ai dis des choses que je ne pensais pas.

Sara se contenta de le regarder sans rien dire.

Franck: J'ai bien réfléchis et j'avoue avoir eu tort, j'aurais du t'écouter, tu as essayé de me parler mais je n'ai rien voulu entendre, si j'étais un peu moins buté on n'en serai pas là.

Il baissa les yeux en soupirant avant de la regarder à nouveau.

Franck: C'est ta vie, pas la mienne, c'est à toi de prendre tes décisions, je crois qu'il est temps que je me fasse à l'idée que je n'ai pas à diriger ta vie.

Michael se mit à sourire en entendant le père de la jeune femme, bien qu'il soit de dos, Franck le remarqua.

Franck: Tu sais y a pas de miroir en face de toi Michael, mais je te vois quand même rire.

Michael tourna la tête vers lui.

Michael: Je ne ris pas, je me contente de sourire ce n'est pas pareil.

Franck secoua la tête amusé avant de reporter son attention sur sa fille et de lui dire sérieusement.

Franck: Je suis vraiment navré Sara, je te demande pardon.

Elle jeta un coup d'oeil à Michael avant de regarder son père.

Sara: Je m'excuse aussi, je n'aurais pas du te mentir.

Franck: Comme tu l'as dit, je ne t'ai pas vraiment laisser le choix.

Sara: J'aurais préféré ne pas avoir à le faire.

Franck: On oublie ça.

Elle hocha la tête, il lui sourit avant de regarder autour de lui.

Franck: En tout cas, c'est très joli ici, vous avez l'air de bien installer.

Sara: Oui on est bien.

Michael lui donna un léger coup de coude, elle le regarde, il lui chuchota tout bas.

Michael(chuchote): Fais lui visiter.

Ele hocha la tête avant de regarder son père et de lui demander.

Sara: Tu veux que je te fasse visiter.

Il lui sourit.

Franck: Avec plaisir.

Elle s'approcha de lui, ils commencèrent à quitter la pièce quand ils entendirent Michael se parlait à lui même.

Michael(à lui même): Alala ces deux là je vous jure.

Sara: Sache qu'on est encore là !

Il se mit à sourire.

Michael: Je le sais !

Il se tourna vers eux avec un grand sourire.

Michael: Je l'ai fait exprès !

Franck secoua la tête amusé, Sara se mit à rire avant qu'ils ne quittent la pièce, elle fit visiter l'appartement à son père.

Franck: C'est plutôt grand pour un studio.

Sara: Oui, le propriétaire l'avait aménagé pour sa nièce et son copain quand il a compris qu'on voulait vivre tout les deux, il nous l'a proposé.

Franck: C'est gentil à lui.

Sara: Ouais il est sympa !

Franck: Écoute Sara ce que j'ai dis hier, je ne le pensais pas, je suis sûre que tu deviendra un très bon médecin même en étant ici, je n'ai pas été juste avec toi, je m'en excuse.

Sara: Quitte à être honnête, je dois te dire que......

Elle baissa les yeux et inspira profondément avant de le regarder à nouveau.

Sara: Je ne te fais pas confiance.

Franck accusa le coup sans rien dire, mais hocha la tête.

Sara: En tout cas pas entièrement, je suis désolé, je sais que je dois te faire de la peine mais je préfère te le dire.

Franck: Je........je comprend.

Sara: Ce n'est pas que je ne veux pas mais c'est plus fort que moi, quand tu me fessais des promesses et que tu ne les respectés pas, j'étais déçu mais je me sentais aussi trahi et ça fait mal de se sentir trahit par un de ses parents. A chaque fois que j'espérais à nouveau.........

Franck: Je te décevais.

Elle hocha la tête, il regarda tristement.

Sara: Oui, j'essais de tirer un trait mais y a des choses qui ne sont pas facile à oublier, je sais qu'un jour je te referai pleinement confiance mais.....

Franck: Pas dans les prochains jours.

Sara: Non, je mettrai du temps quelques mois ne suffiront pas.

Franck: Je m'en doute et ce que je t'ai dis hier ne vas pas arranger les choses.

Sara: Je sais que tu étais en colère.

Franck: Ce n'était pas une raison.

Ils se regardèrent quelques instants avant que Sara ne baisse les yeux, Franck se pinça les lèvres.

Franck: Tu sais au final, je suis content que tu sois là, on pourra se voir plus souvent enfin si ça ne te dérange pas de venir voir ton vieux père.

Elle le regarda avec un léger sourire.

Sara: Bien sûre que non.

Il sourit et la prit dans ses bras avant de déposer un baiser sur ses cheveux, après quelques secondes ils entendirent Michael.

Voix(Michael): Aie !!

Sara se détacha de son père, elle le regarda en fronçant les sourcils, avant de se précipiter dans la cuisine suivi par son père.

Sara: Michael !!

Il se tourna vers elle en soufflant sur ses doigts et lui sourit.

Michael: Hey !

Sara: Qu'est ce que tu t'ai fait mon coeur.

Michael: Rien je me suis brûler avec les patates c'est tout.

Franck secoua la tête amusé.

Franck: Oui c'est sûre que des pommes de terre dans de l'eau chaude ça doit brûler quand on essaie de les prendre avec les mains.

Michael le regarda en plissant les yeux.

Michael: C'est depuis que Maria vous a planté pour le dîner que vous êtes devenu expert en cuisine.

Franck fronça les sourcils alors que Sara pouffa de rire.

Franck: Comment........... elle était ici hier soir.

Sara: Oui, d'ailleurs ne leur en veut pas trop de ne rien t'avoir dit, je ne comptais pas les mettre au courant mais ils ont entendu une conversation alors je leur en ai parlé.

Franck: Je n'ai pas été très sympa avec eux mais je me suis excuser ce matin.

Sara: D'accord.

Franck: D'ailleurs ça n'a pas été chose facile parce que quand ce n'était pas John, c'était Maria qui en remettait une couche.

Sara: J'imagine.

Michael secoua la tête amusé.

Michael: Ils sont excellents !!

Franck le regarda avec un léger sourire.

Franck: Toi, ça t'amuses !

Michael hocha la tête en souriant.

Michael: Beaucoup !!

Sara se mit à rire et alla se blottir dans ses bras, il la serra contre lui et déposa un baiser sur ses lèvres sous les yeux de Franck.

Franck: Je vais vous laisser.

Les deux amoureux le regardèrent.

Michael: Vous ne voulez pas rester dîner avec nous.

Franck: Heu.......je ne sais pas.

Michael: Promis je ne vous empoissonnerai pas.

Franck lui sourit avant de regarder Sara, cette dernière hocha la tête.

Franck: D'accord je veux bien.

Sara lui sourit avant de lever les yeux vers son compagnon.

Sara: Tu crois que j'ai le temps d'aller prendre une douche.

Michael: Ca dépend, si tu reste une heure dans la salle de bain, ça risque d'être prêt et même de refroidir le temps qu'on t'attende, mais si tu n'y reste qu'un quart d'heure, vingt minutes ça peut-être prêt à temps.

Elle plissa les yeux et lui tira la langue, Michael se mit à rire.

Michael: Moi aussi je t'aime mon amour.

Elle secoua la tête et déposa un baiser sur ses lèvres avant de se détacher de lui.

Sara: Je fais vite !

Michael: J'en demande pas tant !

Elle quitta la cuisine sous les yeux amusé de son père, ce dernier regarda Michael en secouant la tête.

Franck: Un coup de main !!

Michael: Non merci c'est gentil, ne restez pas debout, asseyez vous.

Franck prit une chaise et s'installa.

Franck: Alors Harvard, c'est fini.

Michael le regarda et hocha la tête.

Michael: Ouais.

Franck: Comment ton frère a pris la nouvelle ?

Michael: Plutôt bien !

Franck: Il est content d'avoir retrouvé son petit frère.

Michael: Non Lincoln s'est plutôt le baby sitter bénévole qu'il est content de retrouver !

Franck lui sourit avant que son attention ne soit attirer par la porte du frigo, il se leva, s'approcha et prit le devoir de Sara.

Franck: Il est récent.

Michael: Oui, je l'ai accroché hier.

Franck parcouru le devoir des yeux en souriant avant de le reposer.

Franck: Je vois que tu as toujours d'excellents résultats toi aussi.

Michael: Je fais de mon mieux.

Franck hocha la tête et parcouru également son devoir avant de lever les yeux vers Michael étonné.

Franck: Tu étudies le génie civil !

Michael: Oui, je viens juste d'intégré le cours.

Franck: Tu te débrouilles plutôt bien.

Michael: J'aime beaucoup, ça m'intéresse.

Franck: J'ai rencontré une personne qui travaillais là dedans, il était ingénieur en génie civil, ça avait l'air très complexe, mais ça le passionné !

Michael: C'est vrai, c'est passionnant.

Franck: Tu envisages de faire carrière la dedans.

Michael: Je ne sais pas encore, peut-être.

Le père de la jeune femme retourna s'asseoir et continua de discuter avec Michael pendant que ce dernier préparait le repas, une vingtaine de minutes plus tard, Sara réapparu dans la pièce.

Michael: Tiens revoilà la plus belle.

Franck le regarda amusé, Sara lui sourit.

Michael: Quel timing ma chérie, c'est tout juste prêt.

Sara: Tu as vu ça un peu.

Michael: Assis toi.

La table étant mise, la jeune femme s'exécuta, elle se tourna vers son père.

Sara: Tu l'as aidé ?

Franck: Je lui ai proposé mais il m'a envoyé balader.

Michael: Rectification, j'ai gentiment refusé, je ne me permettrai pas de vous envoyer balader.

Franck: Pas encore !

Michael: Tout à fait.

Sara les regarda en souriant.

Sara: Tu as au moins surveillé qu'il n'ai rien mis à l'intérieur.

Franck hocha la tête, Michael regarda sa petite amie.

Michael: Tu crois que je prendrai le risque de t'empoissonner.

Il s'approcha d'elle, posa le plat sur la table avant de la regarder à nouveau.

Michael: Qu'est ce que je deviendrai moi après sans toi.

Les deux amoureux se regardèrent avec insistance, Franck qui les observa remarqua la sincérité dans les yeux de Michael, il se sourit à lui même avant de proposer.

Franck: Vous savez, on devrait faire un déjeuner à la maison.

Le couple le regarda.

Franck: Vous viendriez manger et puis Michael, tu pourrai proposer à ton frère, ta belle soeur et ton neveu de se joindre à nous, l'amie de John aussi pourrez venir, c'est quoi son nom déjà !

Michael/Sara: Chloé !

Franck: Ca pourrait être sympa enfin si ton frère est d'accord.

Michael: Venir manger quelque part où il n'aura rien à faire, je suis sûre qu'il acceptera.

Franck: On pourra faire ça, le week end prochain.

Sara: Oui pourquoi pas.

La jeune femme se mit à bailler.

Sara: Désolé.

Franck: Les journées sont longues.

Sara: Oui je suis fatigué !

Franck: Il faut dormir la nuit, qu'est ce que tu fais ?

Elle lui sourit avant d'échanger un regard lourd de sous entendu avec son petit ami.



Bonne soirée, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Dim 7 Nov - 21:46

je vais bien et toi
très jolie suite surtout quand franck s'excuse
vivement la prochaine suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Mar 16 Nov - 22:02

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour toncom, voilà la suite, bonne lecture !!

Le dimanche suivant, Maria était entrain de mettre la table dans la salle à manger, aider par Franck, qui n'arrêtait pas de regarder sa montre, le voyant faire elle finit par lui dire.

Maria: Arrêter de la regarder sans arrêt, vous allez finir par l'user.

Il secoua la tête en souriant.

Franck: Très drôle !

Maria: Ne vous inquiétez pas, tout est prêt, il ne reste plus que les invités.

Franck: John vous a dit quand il arriverait.

Maria: Oui, dés que Chloé sera prête !

Franck: Ca m'aide beaucoup.

Maria: C'est ce que je lui ai répondu !

Ils se regardèrent amusés avant d'entendre sonner à la porte.

Maria: Les invités commencent à arriver.

Elle donna les assiettes qu'elle tenait à Franck.

Maria: Finissais de les installer, je vais ouvrir !

Il la vit quitter la pièce et fronça les sourcils.

Franck: Je rêve où elle me donne des ordres !

Il continua tout de même à mettre la table, tandis que Maria ouvrit la porte, elle se mit à sourire en voyant le frère et la belle soeur de Michael.

Maria: Lincoln, Veronica, bonjour.

Lincoln/Veronica: Bonjour Maria !

Maria: Entrez !

Elle les fit entrer et vit LJ suivre ses parents, elle lui passa une main sur la tête.

Maria: Coucou LJ !

Le petit garçon leva la tête vers elle et lui sourit.

LJ: Bonjour.

Elle lui sourit avant de lever les yeux vers les deux adultes, Lincoln lui tendit un bouquet de fleurs et une bouteille de vin.

Lincoln: C'est pour vous !

Maria les prit et lui sourit.

Maria: Merci, il ne fallait pas, comment allez-vous ?

Veronica: Très bien et vous ?

Alors que les adultes discutaient, LJ regardait autour de lui, après quelques instants, il finit par demander.

LJ: Où tata ?

Veronica regarda son fils amusé.

Veronica: Tata est chez elle avec tonton, tu sais bien.

Le petit garçon la regarda en plissant les yeux avant de déclarer.

LJ: Rentre à la maison alors !

La voix de Franck se fit entendre.

Franck: Qui rentre à la maison !

Ils tournèrent tous la tête vers lui, y compris LJ, qui se mit à sourire et couru vers lui en le voyant.

LJ: Papa de tata !!

Franck se mit à rire et prit l'enfant, qui lui tendait les bras, dans les siens.

Franck: Salut toi.

LJ: Coucou.

Franck: Alors comme ça, tu veux déjà rentré.

Le petit garçon haussa les épaules.

LJ: Pas tata !

Franck: Elle va bientôt arrivé.

LJ: Avec tonton ?

Franck: Bien sûre avec tonton.

LJ se mit à sourire.

Franck: Alors tu restes.

LJ: Oui reste !

Le père de la jeune femme secoua la tête amusé, il déposa un baiser sur le front du petit garçon avant de le reposer par terre, puis de serrer la main de Lincoln t de faire la bise à Veronica, ils discutèrent plusieurs minutes, après que Maria les ai débarrassé de leur manteaux, avant que la sonnette ne se fasse de nouveau entendre, cette fois c'est Franck qui ouvrit la porte, John entra dans la maison accompagné de Chloé.

John: Bonjour, Franck je vous présente Chloé, Chloé je te présente Franck Tancredi, le Gouverneur de l'Illinois et père de Sara.

Les deux personnes se serrèrent la main.

Chloé Enchanté !

Franck: Moi de même.

Une fois les salutations faite, Maria proposa d'aller s'asseoir dans le salon, ils s'installèrent sur le canapé et les fauteuils.

Maria: Je vous sers quelque chose à boire en attendant nos deux amoureux.

John: Oui en espérant qu'ils arrivent vite.

Lincoln: Tout dépend ce qu'ils sont occupés à faire !

Veronica: Ne commence pas tu veux.

Lincoln: Pourquoi, ils ne sont pas là !

Ils se mirent à rire, Chloé regarda Lincoln en secouant la tête.

Chloé: Tu ne changes pas toi.

Lincoln secoua fièrement la tête.

Lincoln: Non.

Franck les regarda intrigué.

Franck: Vous vous connaissez déjà !

Lincoln: Oui Chloé travaille au centre pour SDF mais aussi au lycée, elle et le proviseur Marshall ont toujours eu un oeil sur Michael, alors on a eu l'occasion de se rencontrer quelques fois.

Chloé; Ce qui me permet de dire que tu ne changes pas, toujours le même, enfin presque, entre temps il parait que tu es devenu un vrai papa poule.

Chloé regarda autour d'elle.

Chloé: D'ailleurs il est où votre bout de choux.

Lincoln et Veronica regardèrent autour d'eux intrigués.

Lincoln: Il est où ?

Maria revint dans la pièce, après être aller chercher des verres, suivit par le petit garçon qui tenait une bouteille dans ses mains.

Veronica: Ah tu es là mon ange !

LJ hocha la tête avant de poser la bouteille sur la table.

Chloé: Il est toujours entrain de vouloir aider c'est un amour.

Chloé: Dans ce cas, il tient plus de l'oncle que du père.

Veronica: Tout à fait !

Les deux femmes se regardèrent en riant, John tourna la tête vers Lincoln.

John: Quelque chose me dis qu'elle ne doit pas vous épargnez.

Lincoln: Jamais ! Et encore si y avait qu'elle, y a Michael aussi.

Franck: Et Sara également non.

Lincoln le regarda.

Lincoln: Effectivement et elle c'est la pire de tous, même quand je ne lui dis rien, elle m'en met plein la figure !!

LJ: Pas vrai !

Ils regardèrent tous le petit garçon.

LJ: Tata, elle est gentille !

Ils se mirent à sourire attendrie.

Lincoln: Elle est gentille avec toi, pas avec moi.

LJ: Ta faute !

Chloé: C'est sa faute.

Le petit garçon la regarda en hochant la tête.

LJ: Oui, papa embête tonton, alors tata embête papa.

Chloé: Elle protége Michael.

LJ: Oui.

Chloé: Et qui la protége Sara.

LJ: Tonton et moi !

John: Ce petit ne serai t-il pas amoureux de Sara.

Veronica hocha la tête.

LJ: Oui, aime tata moi.

Franck: Il n'est pas jaloux Michael.

LJ: Non, tata aime tout les deux.

Ils se regardèrent amusés.

Chloé: Et tonton aussi tu l'aimes.

LJ: Oui, aime tonton, tata.

Il tourna la tête vers Veronica et lui sourit.

LJ: Et maman.

La jeune femme l'embrassa, alors que Lincoln fronçait les sourcils.

Lincoln: Et pas moi !

L'enfant regarda son père en plissant les yeux plusieurs secondes, ils le regardèrent tous très attentivement attendant sa réponse, il finit par hocher la tête.

LJ: Si.

Lincoln soupira de soulagement, jusqu'a ce qu'LJ n'ajoute.

LJ: Un peu.

Lincoln fronça les sourcils alors que les autres éclatèrent de rire, ils n'entendirent pas la porte d'entrée qui s'ouvrit, Sara et Michael entrèrent à l'intérieur de la maison, les deux amoureux se regardèrent intrigué et se rendirent dans la pièce d'où les rires provenaient, en arrivant ils virent tout le monde rire à l'exception de Lincoln.

Michael: Hé bien, vous avez l'air de bien vous amusez.

Toutes les têtes se tournèrent vers le couple.

Maria: Ca y est vous êtes arrivés !

Sara: Oui, vous avez l'air bien rigolez.

Veronica: LJ fait des siennes.

Le petit garçon leva les yeux et couru vers le couple.

LJ: Tata, tonton !

Sara le prit dans ses bras et le couvrit de bisous sous les rires de l'enfant.

Sara: Coucou trésor.

LJ lui fit aussi des bisous avant de tendre les bras vers Michael, ce dernier le prit et l'embrassa avant de lui passer une main dans les cheveux.

Michael: Alors qu'est ce que tu as dis pour les faire rire.

Le petit garçon haussa les épaules.

LJ: Je ne sais pas moi.

Franck le regarda amusé.

Franck: On lui a demandé qui il aimait.

Sara: Et alors ?

Veronica: Alors il a répondu, tata, tonton, maman et....... papa.

Michael regarda son neveu.

Michael/LJ: Un peu !

Lincoln regarda son frère en fronçant les sourcils.

Lincoln: Toi, je vais te.......

Michael(lui coupant la parole): Je n'ai rien fais !

LJ: Pas la faute à tonton.

Lincoln les regarda en secouant la tête, Michael et Sara s'installèrent avec les autres, devant la mine dépité de son petit ami, Veronica lui passa une main dans le dos.

Veronica: Ne fais pas cette tête mon chéri, tu sais bien qu'LJ t'adore.

Lincoln: Je commence à en douter sérieusement, des fois, je me dis qu'il préférerai peut-être vivre avec son oncle et sa tante.

LJ: Oui, avec tata et tonton !!

Lincoln: Qu'est ce que tu disais.

Michael regarde son frère en grimaçant avant de regarder son neveu.

Michael: Si tu venais vivre avec tata et moi, papa et maman, ils te manquerai beaucoup.

LJ: Oui, aime fort papa et maman.

Franck: Tu as dis que tu l'aimais un peu tout à l'heure.

LJ: Dis ça pour embêter papa, pas vrai, aime fort mon papa.

Veronica: Tu vois qu'est ce que je disais.

Lincoln passa une main dans les cheveux de son fils, Maria frappa dans ses mains pour attirer l'attention de tous.

Maria: Bon, vous buvez quoi ?

Elle leur servit à tous à boire avant de s'installer avec eux, ils commencèrent à discuter tous ensemble, fessant plus ample connaissance pour certain, au bout d'un moment John tourna la tête vers Michael et Sara et les vit se chuchoter des mots à l'oreille.

John: C'est quoi ces messes basses !

Le couple ne fit pas attention, tandis que les autres se tournèrent vers eux.

John: Hé ho, je vous parle !

Michael et Sara le regardèrent.

Sara: Qu'est ce qui y a ?

John: Qu'est ce que vous vous racontez tout les deux ?

Sara: Des choses !

John: Je peux savoir ce que c'est ?

Sara: Non !

John: Pas grave, je crois savoir ce que vous vous racontiez.

Sara: Je ne crois pas non.

John: Oh si, je sais.

Sara: Et moi je peux t'assurer que tu es loin de savoir.

Le garde du corps plissa les yeux alors qu'elle le regardait avec un grand sourire, Lincoln secoua la tête amusé.

Lincoln: Dis moi Sara, tu n'as pas honte.

Sara: Pardon !

Lincoln: Si tu crois que je ne sais pas, ce que vous vous racontez dans vos messes basses, vous pourriez avoir un peu de tenu tout de même, vous n'êtes pas eul.

Michael secoua la tête exaspérer.

Michael: Lincoln !

Lincoln: Oui.

Michael: Occupe toi de tes fesses au lieu de t'occuper des notre tu veux.

Chloé se mit à rire et regarda Lincoln.

Chloé: Je crois qu'il ne t'avais pas habitué à ça.

Lincoln: C'est le moins qu'on puisse dire, lui qui était si calme et si gentil, y a deux ans jamais il ne m'aurait parlé comme ça.

Sara: Vaut mieux tard que jamais alors.

Lincoln: Tout ça, c'est ta faute, tu l'as dévergondé.

Sara: Tu trouves.

Lincoln: Oui !

Sara: Tant mieux et si tu veux tout savoir, tu n'as encore rien vu.

Lincoln la regarda intrigué alors que Michael secouait la tête amusé, il passa une main dans le dos de sa petite amie, elle leva les yeux vers lui.

Sara: Ca t'embête que je te dévergonde ?

Michael: Pas du tout mon amour, j'adore ça.

Elle lui sourit et l'embrassa sous les yeux attendrie des autres tandis que Lincoln secouait la tête.

Lincoln: Complètement malade ces deux là !


Bonne soirée, bisous !!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Mer 17 Nov - 13:38

sa va a part beaucoup de boulot en ce moment et toi
super suite j'espère une bientot

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Lun 22 Nov - 19:37

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton coms, voilà la suite, bonne lecture !!



 Ils prirent l'apéritif dans le salon puis s'installèrent dans la salle à manger autour de la table, ils commencèrent à manger l'entrée tout en discutant dans la bonne humeur, après plusieurs minutes et alors que Michael était aller donner un coup de main à Maria dans la cuisine, LJ descendit de sa chaise et commença à faire le tour de la table, quand Lincoln s'en aperçu il l'interpella.

Lincoln: LJ revient t'asseoir !

Le petit garçon continua son excursion s'en se soucier de son père/

Lincoln: LJ, vient manger !

LJ: Veux pas !

Lincoln secoua la tête en soupirant.

Lincoln: Junior, vient là !

LJ: Non.

Chloé regarda le petit garçon avant de lever les yeux vers Veronica et de lui dire amusé.

Chloé: Cet enfant à le caractère de son père.

Veronica se mit à rire en hochant la tête, Lincoln soupira exaspérer avant de hausser le ton.

Lincoln: Lincoln Burrows Junior !!

L'enfant s'arrêta et le regarda.

Lincoln: Ne m'oblige pas à me lever !

Toutes les personnes autour de la table regardèrent le petit garçon attendant sa réaction, après plusieurs secondes LJ haussa les épaules.

LJ: Reste assis alors.

Lincoln resta bouche bée alors que Franck pouffa de rire.

Sara: Papa !

Franck: Désolé mais il n'a pas encore deux ans c'est ça.

Veronica: Non pas encore.

Franck: Dans ce cas, je vous souhaite bien du courage.

Il ne put se retenir de rire alors que Sara le regardait en secouant la tête , au même moment Michael revint dans la pièce avec un plat dans les mains, LJ le vit et se précipita vers lui.

LJ: Tonton.

Quand il vit son neveu Michael fronça les sourcils, il s'accroupit pour être à sa hauteur.

Michael: Qu'est ce que tu fais debout, tu devrais être à table.

L'enfant le regarda sans rien dire.

Michael: Retourne t'asseoir, tout de suite.

LJ hocha la tête.

LJ: Oui tonton.

Il retourna vers la table sous les yeux sidéré de tous, Michael le suivit, posa le plat sur la table avant de soulever le petit garçon pour l'asseoir sur sa chaise, il lui remis son bavoir et lui servit à manger.

Michael: Maintenant tu restes assis et tu manges d'accord.

L'enfant leva la tête vers lui.

LJ: Oui d'accord.

Il prit sa cuillère et commença à manger, Michael leva les yeux et remarqua que tout le monde avait les yeux fixés sur lui.

Michael: Quoi ?

Sara: Rien du tout, viens t'asseoir min coeur.

Il lui sourit et retourna s'asseoir près d'elle, Lincoln se pencha vers Chloé.

Lincoln: Voilà pourquoi, par moment je le déteste.

Chloé hocha la tête.

Chloé: Je comprend.

Michael les regarda intrigué.

Michael: Qu'est ce qui y a ?

Franck: Je crois qu'il a une dent contre toi.

Michael: Je n'ai rien fait !

Chloé: Si, tu dis une chose à LJ et il le fait tout de suite, alors que lui ça fessait quatre fois qu'il lui demandait.

John: C'est quoi ton secret ?

Michael: Je n'ai pas de secret, quand je lui demande quelque chose il obéit, je n'y suis pour rien.

Il regarda son neveu mangeait le sourire aux lèvres.

Michael: Tu aimes ce que tu manges LJ ?

L'enfant leva la tête vers lui en souriant.

LJ: Oui c'est bon !

Tout le monde se mit à rire face à la mine gourmande du petit garçon, Maria revint au même moment.

Maria: Au moins y en a un qui se régale.

Veronica: C'est peu de le dire.

Maria posa un plat avant de s'installer, ils continuèrent de déjeuner tranquillement tout en discutant, après une vingtaine de minutes, Sara vit LJ se frotter les yeux, avant de bailler et de mettre son pouce dans sa bouche.

Sara: Tu es fatigué trésor.

LJ: Oui.

Sara: Tu veux aller au lit.

LJ: Veux faire dodo.

Les parents du petit garçon le regardèrent.

Veronica: En effet, il est l'heure de la sieste.

Lincoln: Je vais aller chercher son lit, tu l'as mis dans le coffre ou sur la banquette arrière.

Veronica: J'en sais rien, c'est pas moi qui l'ai mis.

Lincoln: Ce n'est pas moi non plus.

Le couple se regarda plusieurs secondes avant de soupirer.

Veronica: Génial on a oublié son lit.

Sara: Ce n'est pas grave, il dormira sur le canapé, je vais aller lui chercher une couverture.

Sara se leva et monta à l'étage, Veronica s'éclipsa quelques instants quand elle revint dans la pièce, elle s'approcha de Lincoln et lui demanda tout bas.

Veronica(voix basse): Dis moi que tu as pris son doudou.

Lincoln: Il doit être dans le sac à linge.

Veronica: Je viens de le vider et je ne l'ai pas trouvé.

Lincoln se mit à grimacer.

Lincoln: Alors là on est mal, il ne dors pas sans son doudou.

Veronica: Oui ça je le sais.

LJ qui les a entendu se met à sourire.

LJ: Doudou !

Les parents fermèrent les yeux avant de regarder leur fils.

Veronica: Hey mon coeur.

LJ: Dodo avec doudou !

Veronica: Je sais, mais là ça ne vas pas être possible.

LJ: Veux doudou.

Veronica: Ecoute trésor, maman et papa, ils ont oubliés doudou.

LJ: Où ?

Lincoln: Il est resté à la maison.

Le petit garçon fronça les sourcils.

LJ: Doudou à la maison, tout seul.

Veronica: Oui on l'a oublié.

Michael les regarda en grimaçant.

Michael: Alors là, on est très mal.

Lincoln(entre ses dents): Merci on avait pas remarqué !

Veronica: Ne t'en prend pas à lui, il y est pour rien.

Michael: Je vais voir Sara, elle a certainement une peluche à lui prêter.

Michael se leva de table et s'éclipsa, Lincoln voulu passer une main dans les cheveux de son fils mais ce dernier le repoussa.

LJ: Non.

Le petit garçon se mit à pleurer et descendit de sa chaise, Lincoln se mit à soupirer.

Lincoln: Et voilà, il va aller voir Mike pour qu'il le console.

Les autres le regardèrent compatissant avant de voir l'enfant se diriger vers le père de Sara et lui tendre les bras en pleurant, Franck le regarda surpris mais le prit sur ses genoux, LJ se blottit contre lui en pleurant, Franck lui frotta le dos pour le réconforter.

Franck: Calme toi mon grand.

LJ(pleurant): Papa et maman oubié doudou.

Franck: Ils n'ont pas fait exprès bonhomme.

Le petit garçon continua de pleurer dans les bras de Franck, sous les yeux étonnés des autres.

John: Pincez moi je rêve.

Maria: Dans ce cas, on est deux !

Franck les regarda en secouant la tête.

Franck: Très drôle !

John: Désolé mais nous on est plus habitué à voir les enfants s'enfuir devant vous, pas venir dans vos bras pour être consoler.

Franck: Il juge mieux les gens que les autres, il est gentil ce petit.

Après quelques minutes Michael et Sara réapparurent dans la pièce, la jeune femme resta figé en voyant son père consolait LJ, John et Maria le remarquèrent.

John: C'est impressionnant, n'est ce pas.

Sara: Heu........ c'est le moins qu'on puisse dire.

Franck leva les yeux au ciel, Michael secoua la tête amusé.

Michael: Vous n'êtes pas sympa, je suis sûre que quand Sara était petite, il s'occupait très bien d'elle.

Franck: Je te remercie Michael.

Il lui sourit avant que la voix de Lincoln ne se fasse entendre.

Lincoln: Ce n'est pas la peine de vouloir rentrer dans les bonnes grâces de ton beau père, tu couches déjà avec sa fille !

Un silence de plomb envahit toute la pièce, Sara et Michael échangèrent un regard embarrassé, Lincoln haussa les épaules.

Lincoln: Quoi, qu'est ce que j'ai dis.

Michael: Et si tu t'occupais ton fils en allant le coucher.

Quand LJ vit son père s'approchait, il descendit des genoux de Franck.

LJ: Non pas toi !

Il se dirigea vers son oncle.

LJ: Tonton.

Lincoln: Qu'est ce qu'il a de plus que moi.

Veronica: Avant tout, il sait se taire.

Michael: Et malgré son jeune âge, il doit se rendre compte que je suis moins con que toi.

Il prit son neveu dans ses bras et quitta la pièce, Lincoln se tourna vers les autres intrigués.

Lincoln: Qu'est ce que j'ai fait ?

Veronica secoua la tête sidérée, Sara s'approcha de lui.

Sara: Tu es sérieux là, tu ne vois pas ce que tu as fait !

Lincoln: Bah non !

Sara leva les yeux au ciel avant de lui mettre une claque derrière la tête.

Lincoln: Hé !

Sara: Ca te revient !

Lincoln: Non alors pas la peine de me frapper.

Sara(entre ses dents): Tu couches déjà avec sa fille.

Lincoln: Et alors ce n'est pas comme si c'était faux !

Sara: La ferme !

Veronica donna un coup de coude à son petit ami avant de lui désigner discrètement le père de Sara, Lincoln se mit à grimacer.

Lincoln: Ah d'accord, vous ne le saviez pas.

Franck: Disons que je m'en douter fortement.

Lincoln regarda Sara.

Lincoln: Bah alors c'est quoi le problème.

Sara prit son visage entre ses mains, Veronica secoua la tête.

Veronica: Le problème c'est qu'il aimerait bien que leur vie privée, reste privée, alors soit gentil, tais toi.

Lincoln: D'accord.

Franck: T'inquiète pas ma chérie.

Sara leva les yeux vers son père.

Franck: Je ne lui ferai rien, Michael sortira entier de cette maison.

Sara: Un peu qu'il sortira entier, de toute façon je ne te laisserai rien lui faire.

Franck regarda sa fille amusé.

Franck: Ce regard déterminé te vas très bien tu sais.

Sara secoua la tête alors que les autres se mirent à rire, de son côté Michael avait allongé LJ sur la canapé, après lui avoir enlever ses chaussures, et le recouvrit avec une couverture.

Michael: Tu vas dormir maintenant.

LJ: Pas doudou.

Michael: Je sais, mais regarde Sara te prête le sien.

Il donna un petit ourson au petit garçon, ce dernier le prit et le regarda.

LJ: Doudou à tata.

Michael: Oui c'est le sien, mais elle te le prête, tu le veux.

LJ hocha la tête et serra la peluche dans ses bras, Michael le regarda amusé.

Michael: Tu vas pouvoir dormir maintenant.

LJ: Oui, reste avec moi tonton.

Michael: Je reste jusqu'a ce que tu dormes après je retourne manger.

LJ secoua la tête.

LJ: Non reste.

Michael: Je suis juste à côté, une fois que tu as fini de dormir, tu viens nous rejoindre, d'accord.

LJ: Accord.

Michael: Allez, tu fermes les yeux maintenant.

Le petit garçon ferma les yeux, mis son pouce dans sa bouche et de l'autre main serra la peluche de Sara, Michael s'installa près de lui et lui caressa les cheveux, le temps qu'il s'endorme.



Bisous !
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Lun 22 Nov - 22:00

ta suite est géniale
Linc aussi boulet au bon moment
vite une suite stp
bis

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Lun 6 Déc - 19:59

Coucou miss, tu vas bien, merci pour ton com, voilà la suite, bonne lecture !!



Après plusieurs minutes, Michael revint s'asseoir autour de la table, Veronica le regarda.

Veronica: Il s'est endormi ?

Michael: Oui, il dors à poing fermé.

Veronica: Comment tu as fait il ne dors jamais sans son doudou.

Michael: Je lui donnais une peluche.

Lincoln: Quand on lui en donne une nous, il l'a balance.

Michael: Ca c'est parce que les vôtres n'appartiennent pas à Sara.

Il les regarda avec un grand sourire avant de se remettre à manger.

Chloé: Tu te débrouilles à la perfection avec ce bout de choux, tu es très doué.

Michael haussa les épaules.

Michael: J'ai lu un tas de bouquins sur les bébés avant qu'il ne vienne au monde.

Franck: Les livres ça peut apprendre des choses mais ce n'est pas ce qui fait qu'on se sent à l'aise avec les enfants.

Lincoln: Alors que lui, à peine né, il l'a pris et c'était le début d'une grande histoire d'amour.

Maria: A ce point là.

Lincoln: Oui pendant plusieurs semaines, y a que lui qui arrivait à le calmer, tu te souviens.

Michael: Ouais, je me souviens aussi que ça te contrariai beaucoup.

Lincoln: Pas étonnant, je ne pouvais pas m'approcher qu'il se mettait à hurler.

John: Ca a changé maintenant.

Lincoln: Oui a présent, il peut s'enfuir en courant.

Tout le monde éclata de rire, Veronica regarda son petit ami en secouant la tête.

Veronica: Tu sais, vu que Michael s'est occupé de lui pendant des mois, ce n'est pas étonnant qu'il soit aussi proches de lui.

Franck: Pendant des mois.

Lincoln: Oui Mike a gardé LJ tout l'été après sa naissance, il a même arrêter les cours plutôt que les autres.

Chloé: Oui c'est vrai, je m'en souviens, tu as raté les derniers cours.

John: Alors ça c'est surprenant.

Lincoln: Il n'a pas vraiment eu le choix, la mère biologique d'LJ est partie à peine un mois après sa naissance, il fallait que quelqu'un s'occupe de lui et moi je ne pouvais pas lâcher mon travail sinon ont aurait eu de gros problèmes.

Maria: Oui et puis trouvé une baby sitter à cette période de l'année.

Lincoln: Ca encore ça aurait pu s'arranger mais......

Michael: Hors de question, j'aurais jamais laissé mon neveu d'à peine un mois entre les mains d'une inconnu, du jour au lendemain.

Ils le regardèrent amusé.

Maria: Alors tu as préféré tant chargé toi même.

Michael: Tout à fait.

Lincoln: Il a été parfait.

Michael le regarda avant de tourner les yeux vers Veronica.

Michael: Il essaie de se rattraper !

Veronica: Oui je crois.

Lincon: Non mais je suis sérieux, il s'occupait de lui toute la journée et la nuit quand il pleurait, je me levais à peine qu'il était déjà entrain de lui donner le biberon.

Ils regardèrent tous Michael, ce dernier haussa les épaules.

Michael: Bah quoi, il travaillait le lendemain, fallait bien qu'il se repose.

Ils lui sourient, Chloé regarda Lincoln.

Chloé: Tu sais que tu as de la chance d'avoir un frère aussi dévoué.

Lincoln: Ouais.

Veronica le regarda étonné.

Veronica: Ah bon !

Lincoln: Oui, ce n'est pas parce que je ne le montre pas, et que je ne le dis pas que je l'ignore.

John: Tu as été payé pour tout ça ?

Veronica éclata de rire.

Veronica(riant): Vous plaisantez là, la seule fois où il l'a payé c'est y a quelques jours quand je lui ai dis de le faire.

Chloé: C'est de l'exploitation !!

Michael: Je garde mon neveu avec grand plaisir.

John/Chloé: Il est trop gentil !

Franck: C'est que vous faîtes la paire tout les deux !

Le couple lui sourit.

Maria: Le bon côté, c'est que quand vous aurez un bébé vous serez a qui faire appelle.

John ferma les yeux.

John: Je n'y crois pas, elle recommence.

Maria: Quoi, qu'est ce que vous avez encore.

John: C'est une obsession chez vous les bébés n'est ce pas Mr le Gouverneur.

Franck: En effet mais vous voyez je préfère qu'elle vous en parle à vous plutôt qu'elle incite Sara et Michael à en faire un.

Lincoln: Elle fait quoi ?

John le regarda.

John: Ils ne vous en ont pas parlé.

Lincoln: Non.

John: Depuis qu'ils sont ensemble, elle s'amuse à leur parler de bébés.

Lincoln: Pardon !

Il regarda Maria.

Lincoln: C'est une plaisanterie, vous ne faîtes pas ça.

Maria: Si et ils ne sont pas tout à fait contre.

Il regarda le couple en fronçant les sourcils.

Sara: Bah quoi c'est mignon un bébé.

Michael: LJ serai content d'avoir un cousin ou une cousine, tu ne crois pas.

Lincoln: C'est ça, je crois que vous avez mieux à faire qu'un gosse en ce moment.

Maria: C'est vrai que pour un bébé tout le monde dis que c'est trop tôt, mais il s'en ai fallu de peu pour qu'ils se marient et tous ça grâce à Mr Tancredi.

Franck: C'est bon Maria.

Veronica: Qu'est ce que vous avez fait ?

John: On a fait une partie de poker, il ne restait plus que Mike et Franck.

Franck: Et vous avez eu la bonne idée de proposer un pari.

John: Ce n'est pas moi qui est eu l'idée de parier sur leur futur mariage.

Franck: Ce n'est pas moi non plus.

John: Non mais vous étiez d'accord puisque vous avez acceptez.

Veronica: On peut savoir ce qu'était le pari.

John: En faite si Franck gagnait, il pouvait donner une date butoir pour qu'ils se marient, pas avant qu'ils ne soient diplômer, il avait décidé, mais si c'était Michael, ill aurait pu se marier avec Sara dés le lendemain, Franck n'aurait pu rien dire.

Lincoln: Ils ne sont pas marié alors Franck a gagné !

Maria: Non parce que Michael n'était pas d'accord pour parier son avenir avec Sara.

Veronica: Ca m'aurait étonné qu'il accepte.

Franck: J'étais un peu déçu qu'il refuse, mais une fois que j'ai vu ces cartes, j'ai remercié le ciel.

Lincoln: Il a gagné.

Franck: Oui, un peu plus et Sara changeait de nom.

Maria: Sara Scofield, je trouve que ça sonne bien.

Franck: Ouais bah on verra ça plus tard.

Lincoln: Vous n'êtes pas pressé de voir Sara en robe de mariée.

Franck: Parce que vous vous avez hâte que Michael se marie.

Lincoln: Si ils se marient, ça fera qu'on sera de la même famille par alliance.

Franck: Oui je crois.

Lincoln hocha la tête avant de regarder sa petite amie.

Lincoln: Le Gouverneur Tancredi dans la famille ça pourrait être cool.

Veronica: Oui, cool c'est le mot, si on peut dire.

Franck se mit à rire, suivi des autres, Michael les regarda avant de prendre une bouteille vide, de se lever et de quitter la pièce, Sara le vit faire et le suivit jusque dans la cuisine, elle resta quelques instants sur le pas de la porte avant de s'approcher de lui.

Sara: Ça va Michael ?

Il se tourna vers elle et hocha la tête en lui souriant légèrement.

Michael: Ouais.

Sara: Ça n'a pas l'air, pourquoi tu es parti.

Il haussa les épaules.

Michael: Rien c'est juste que.....

Elle s'approcha et passa ses bras autour de lui.

Sara: C'est juste que quoi ?

Michael: Je me demande si ils rigoleront autant le jour où ça arrivera.

Sara: Tu veux dire le jour où on se mariera.

Il hocha la tête.

Sara: J'espère, en tout cas je sais que certaine personnes seront très contente pour nous, pour les autres je penses que ça dépendras de quand ça se fera.

Michael: Hum.....donc si ça arrive plutôt qu'ils ne le pensent, ça leur posera un problème.

Sara le regarda intrigué.

Sara: Ça dépend ce que tu entends par plutôt, d'ici 2 ans, moins.

La jeune femme essaya de lire dans le regard de son compagnon, ce qu'il pensait, sans grand succès, il lui sourit et lui passa une main sur le visage.

Michael: Et toi, ça te poserai un problème si dans plusieurs mois, je te demandais de m'épouser.

Elle le regarda plusieurs secondes sans rien dire avant de se mordre la lèvre.

Sara: Michael.

Michael: Tu me dirai oui.

Elle baissa les yeux quelques instants avant de le regarder à nouveau en souriant.

Sara: Si je te répond maintenant, y a plus aucun suspense.

Il hocha la tête en souriant et déposa un baiser sur son front.

Michael: Tu as raison.

Il se détacha de lui et alla prendre une bouteille d'eau dans le frigo, Sara le regarda faire et secoua la tête avant de sourire.

Sara: Michael !

Il tourna la tête vers elle en souriant.

Michael: Oui.

Sara: Pour répondre à ta question, non ça ne me poserai aucun problème.

Le sourire de Michael s'agrandit, il posa la bouteille sur la table et s'avança vers la jeune femme pour l'embrasser fougueusement quand il mit fin au baiser, il posa son front contre le sien et caressa ses cheveux.

Michael: Je t'aime.

Elle se colla contre lui et effleura ses lèvres dans un doux baiser.

Sara: Je t'aime aussi.

Les deux amants se regardèrent avant de s'embrasser tendrement, quand ils mirent fin à leur baiser à bout de souffle, Sara soupira.

Sara: On devrai y retourner avant d'avoir droit à des réflexions.

Michael: Pour pas changer.

Ils se sourirent et retournèrent dans la salle à manger après avoir pris la bouteille d'eau, à peine étaient-ils assis que Chloé leur demanda.

Chloé: Qu'est ce que vous êtes allez faire tout les deux.

Sara: On est allé chercher une autre bouteille.

Chloé: Vous avez besoin d'être à deux pour faire ça.

Michael: Oui, tout comme toi, tu avais besoin de John pour aller chercher un papier dans ton bureau l'autre jour.

Elle ouvrit la bouche mais la referma aussi vite, Michael lui fit un petit sourire en coin sous les yeux amusés des autres.

Lincoln: Avec le sous titre, ça veut dire "Mêles toi de tes affaires" !

Chloé(ironique): Je n'avais pas compris.

Lincoln: Ravie de pouvoir t'aider.

Chloé regarda Veronica en secouant la tête, cette dernière haussa les épaules.

Veronica: Ne le dis pas, je le sais.

Sara les regarda amusés avant de tourner la tête vers son père.

Sara: Alors de quoi vous parler, plus de mariage au moins.

Maria: En faite si, ton père a du mal à comprendre que certaines personnes puissent se marier jeune volontairement.

Franck: Je suis désolé mais la plupart sont des mariages arrangés voir forcées.

Maria: Pas tous, moi c'était très volontaire.

Franck: Vous......vous êtes marié jeune.

Maria: Après le lycée, j'avais pas encore 18 ans.

Il la regarda surpris tout comme John.

John: Vos parents vous ont laissez faire.

Maria: Ils n'ont pas eu le choix, soit ils nous laissaient faire, soit on s'enfuyaient pour le faire.

Veronica: J'ignorais que vous étiez marié.

Franck/John: Nous aussi !

Maria: Pourtant c'est vrai, j'ai été marié pendant près de 15 ans.

Franck: Vous vous êtes séparés.

Maria: Non.

Elle baissa les yeux.

Maria: Il est décédé.

Ils échangèrent tous un regard, puis Chloé lui demanda.

Chloé: Ça .....ça fait longtemps ?

Maria: Quatorze ans, il emmenait les enfants à l'école quand un type à griller un stop, la voiture s'est retrouvé encastrer entre un mur et l'autre véhicule, ils sont mort sur le coup.

Lincoln: Vous aviez des enfants !

Maria: Oui, deux garçons, de 12 et 8 ans.

Chloé la regarda avant de tourner la tête vers Franck et John.

Chloé: Et vous vous n'en saviez rien.

Les deux hommes secouèrent la tête.

John: Non, elle ne nous en a jamais parler.

Le garde du corps regarda Sara.

John: Toi par contre, tu n'as pas l'air surprise.

La jeune femme secoua la tête.

Sara: Non, parce que moi, j'étais au courant.

Franck: Toi tu l'étais et nous pas, pourquoi ?

Maria: Parce que je lui en avais parlé à Sara.

Sara: On s'est trouvé des points communs toutes les deux.

Lincoln regarda son frère.

Lincoln: Toi non plus tu n'as pas l'air surpris.

Michael: Sara m'en avait parlé.

John: Alors vous deux vous le saviez, mais nous ça fait six ans bientôt qu'on la connaît et on était au courant de rien.

Maria le regarda amusé.

Maria: Vous allez nous faire une crise de jalousie.

John la regarda en secouant la tête avant de lui sourire, Franck regarda Maria.

Franck: Vous n'en parlez jamais.

Maria: Vous ne parlez jamais de votre femme vous non plus.

Il baissa les yeux sous le regard des autres, le silence envahit la pièce quelques instants, jusqu'a ce que Chloé prenne la parole.

Chloé: Comment était-elle, enfin si ce n'est pas trop indiscret.

Franck: Elle était très belle.

Il leva les yeux et la regarda.

Franck: Vraiment magnifique, très intelligente, elle avait à coeur d'aider les gens, un rien la fessait rire, elle avait un fort caractère, elle était buté et avait beaucoup de reparti, elle ne se laissait pas marcher sur les pieds.

Lincoln: C'est Sara que vous êtes entrain de nous décrire.

Franck hocha la tête en souriant.

Franck: Oui c'est parce qu'elle lui ressemble énormément autant physiquement qu'au niveau du caractère.

John: Sara est quand même plus têtue que sa mère l'était.

Franck: Oui en effet, Émilie l'était quand même un peu moins.

Lincoln regarda le garde du corps.

Lincoln: Vous l'avez connu.

John: Oui quand j'ai commencé à travailler ici, Sara avait un peu plus de 7 ans.

D'un coup Franck se mit à rire sous les yeux étonnés des autres.

John: Qu'est ce qui vous fait rire ?

Franck(riant): Rien, j'étais juste entrain de me rappeler la première fois où Émilie vous a vu.

La garde du corps secoua la tête.

John: Très drôle.

Sara: Qu'est ce qui c'est passé ?

Franck: La première chose que m'a dis ta mère quand elle l'a vu, c'est depuis quand on donne une arme à un adolescent.

Tout le monde se mit à rire.

John: J'avais à peine 24 ans, autant dire que ça ne m'a pas tellement fais plaisir.

Chloé: Vous l'avez quand même gardé.

Franck: Oui.

Maria: Pourquoi ?

Franck: Disons qu'il a eu l'approbation de ma femme de la meilleure façon qu'il soit.

Ils le regardèrent tous étonnés, il le remarqua et sourit.

Franck: Quelques semaines avant, des personnes l'avait importuné, Sara était avec elle, elle a dit à un des gardes du corps de l'éloigner mais il lui fessait peur et elle n'a pas voulu lâcher sa mère, alors que quand Sara a vu John, elle est allait vers lui.

John: Oui je me souviens quand je lui ai dis que j'étais un gade du corps, elle m'a regardé étrangement quelques secondes avant de me dire que je n'avais pas l'air méchant pourtant.

Sara: Je me souviens, après je t'ai présenté mes poupées.

Ils se mirent à rire.

Franck: Émilie et moi on a assisté à la scène et quand elle a vu Sara aussi à l'aise et rire avec lui, elle m'a dit que si je le prenais comme garde du corps, il devrait avant tout s'occuper de la sécurité de Sara, elle savait que si il arrivait à nouveau quelques chose, John pourrait l'éloigner, elle le suivrait.

Chloé: Donc c'est grâce à Sara si tu as été embauché.

John: Apparemment !

Franck: Non j'avais décidé de l'engager, mais disons que c'est Sara qui a convaincue sa mère sans le savoir, elle a toujours été doué pour ça d'ailleurs.

Lincoln: Ça me rappelle quelqu'un, Mike était pareil avec nos mère, il arrivait toujours à la convaincre, il était toujours collé à elle aussi, d'ailleurs quand il n'était pas là, c'est elle qui allait le chercher.

Veronica: Ce qui t'arranger pas mal si mes souvenirs sont bons.

Lincoln: Tu m'étonnes, à chaque fois qu'elle arrivait, il me prévenait.

Veronica: Ca te donner le temps d'effacer les traces de tes bêtises.

Franck regarda Michael amusé.

Franck: C'est gentil de ta part.

Michael: Disons que je n'avais pas vraiment le choix.

Veronica: Lincoln lui avait pris ses livres préférés et il le menaçait d'arracher les pages si il ne l'aidait pas.

Chloé: C'est méchant ça !!

Lincoln: Tu as un grand frère.

Chloé: Oui et il m'en a fait baver.

Lincoln: Normale, le boulot des aînés s'est de malmener les plus jeunes.

Franck: Ce n'est pas plutôt de veiller sur eux.

Lincoln: Ça c'est ce que dise les parents, bien sûre on le fait maison préfère les malmener c'est plus amusant, mais bon maintenant il a grandi, je n'arrive plus à le faire plier.

Sara: Et c'est tant mieux !

Lincoln la regarda et se mit à sourire.

Lincoln: Quoi que si je te séquestrais, j'y arriverai peut-être.

Michael: Si tu fais ça, la seule chose que tu auras réussi à faire, c'est à signer ton arrêt de mort.

Michael fixa son frère très sérieusement, les autres échangèrent des regards amusés.

Lincoln: Je te pose une question alors réponds-y honnêtement, si Sara et moi étions dans une maison en feu, qui sauverais-tu en premier ?

Michael: Honnêtement, je mourrais brûler vif en essayant de vous sauver tout les deux.

Lincoln: D'accord, tu m'as eu.

Maria: C'était la meilleure réponse Michael.

Il lui sourit avant de regarder son frère.

Michael: Sache tout de même que je sauverai Sara en première.

Lincoln: Pourquoi ?

Michael: Je te l'ai déjà dis, tu es beaucoup moins jolie et tu n'es pas du tout mon genre.

Ils se mirent tous à rire, Lincoln secoua la tête excédé alors que Sara passa une main dans les cheveux de son petit ami et lui déposa un baiser sur la joue.



Bonne soirée, bisous, je t'adoore !! Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Lun 6 Déc - 22:45

enfin une suite, tu as été vachement long lol
en tout cas c'est une super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Dim 12 Déc - 19:31

Coucou miss, tu vas bien, merci pour ton coms, voilà une suite, bonne lecture !!!


Le fin du repas se passa dans la bonne humeur, une fois qu'ils eurent fini de manger tout le monde aida à débarrasser la table avant de s'y installer à nouveau avec un jeu de cartes. Il était un peu plus de 16h quand ils entendirent du bruit provenant du salon, ils se regardèrent tous intrigués.

Michael: Ca doit être LJ qui se réveille.

Veronica regarda son petit ami.

Veronica: Tu crois qu'il va encore nous en vouloir.

Il haussa les épaules.

Lincoln: J'en ai aucune idée.

Franck: Vous pensez qu'il est rancunier.

Veronica: Si il est comme son père sûrement.

Lincoln: Ah, ah !

Elle lui sourit avant d'entendre la voix de Sara.

Sara: Le voilà qui arrive.

Ils tournèrent la tête vers la porte et virent le petit garçon encore un peu endormi rentrait dans la pièce, il parcouru l'endroit des yeux, avec son pouce dans la bouche avant d'appeler sa mère.

LJ: Maman.

Veronica se leva, s'approche de lui et le prit dans ses bras avant de retourner s'asseoir avec l'enfant sur ses genoux, il se blottit contre elle et se réveilla tout doucement pendant qu'elle lui caressait le dos et déposer des baisers sur ses cheveux.

Veronica: Tu as fais un gros dodo mon bébé.

LJ: Oui, gros dodo.

Il releva la tête et se frotta les yeux avant de regarder autour de lui.

LJ: Fait quoi ?

Veronica: On joue au cartes.

LJ: Poker !

Franck, Maria, John et Chloé se mirent à rire.

John: C'est déjà un connaisseur à son âge.

Lincoln: Il a hérité de la précocité de Mike.

Franck secoua la tête amusé.

LJ: Qui gagne ?

Veronica: On ne sait pas encore trésor.

LJ: Joue moi aussi.

Veronica: Tu peux jouer avec maman si tu veux.

L'enfant hocha la tête.

LJ: Oui.

Il observa les personnes présentent plusieurs minutes avant de grimper sur la table.

Lincoln: Hé tu vas où comme ça !

LJ tourna la tête vers son père.

LJ: Fait bisou à tata.

Lincoln: En montant sur la table, tu as appris ça où toi !

Franck: Ce n'est pas grave Lincoln.

Sara secoua la tête amusé avant de tendre les bras à LJ.

Sara: Viens trésor.

Le petit garçon sourit et se précipita vers elle a quatre pattes, elle l'installa sur ses genoux avant de le couvrir de bisous, sous les rires de l'enfant.

LJ: Joue pas tata ?

Sara: J'ai perdu tout mes pions.

LJ: Tonton pas donner pions.

Elle secoua la tête.

Sara: Non.

L'enfant plissa les yeux et donna une tape sur le bras de son oncle.

LJ: Pas bien tonton !

Ils se mirent tous à rire, Sara regarda le petit garçon amusé.

Sara: Ce n'est pas grave bonhomme, comme je ne joue pas, je peux te faire un gros câlin.

LJ: Ah oui !!

Il se blottit contre la jeune femme et regarda Michael.

LJ: Pardon tonton.

Michael le regarda en secouant la tête et lui passa une main dans les cheveux.

Michael: Petit coquin !

Ils continuèrent leur partie pendant qu'LJ fessait un câlin à Sara après une vingtaine de minutes, la sonnette de la porte se fit entendre, Maria se leva et alla ouvrir, quand elle réapparu quelques instants après, elle était accompagné de Bruce.

Bruce: Bonjour tout le monde.

Tous: Bonjour !

Bruce: J'espère que je en vous dérange pas.

Franck: Non pas du tout, Bruce, je te présente Lincoln le frère de Michael, Veronica, sa belle soeur et Chloé, la petite amie de John.

LJ: Et moi !

Franck se mit à rire.

Franck: Ah oui et LJ, le neveu de Michael.

Le petit garçon descendit des genoux de Sara et s'approche de Bruce.

LJ: T'es qui ?

Bruce le regarda et lui sourit avant de regarder les autres.

Bruce: Il posa les bonnes questions lui au moins.

Il baissa les yeux vers LJ.

Bruce: Je suis un ami de Franck.

L'enfant tendit les bras vers Franck, ce dernier le prit dans ses bras et l'installa sur ses genoux, LJ regarda Bruce.

LJ: Ami de papa de tata.

Bruce: Oui.

Le petit garçon lui tendit la main.

LJ: Bonjour.

Bruce sourit et lui serra la main.

Bruce: Bonjour.

LJ: Ca va ?

Bruce: Oui et toi ?

LJ: Oui, fait gros dodo !

Il regarda les autres amusés.

Bruce: Il est adorable ce gosse.

Lincoln lui sourit.

Lincoln: C'est gentil.

Bruce regarda le petit garçon et lui demanda.

Bruce: Il est gentil avec toi Franck.

LJ: Oui gentil papa de tata.

Bruce: Tu l'appelles comme ça.

LJ: Oui.

Bruce: Ce n'est pas trop long.

LJ: Un peu.

Franck: Appelle moi Franck ça sera plus court.

Bruce: Ou alors papy ça sera encore mieux.

Ils se regardèrent tous avant qu'LJ ne demande intrigué.

LJ: C'est quoi un papy ?

Michael et Lincoln échangèrent un regard avant d'entendre Veronica.

Veronica: Heu un papy mon coeur c'est...... heu, tu vois quand tonton et tata auront un bébé, et bien Franck sera son papy.

LJ: Pourquoi ?

Veronica: Parce que c'est le papa de Sara.

Le petit garçon resta silencieux quelques secondes avant de lui dire.

LJ: Pas de papy moi.

Veronica: Non, tu n'as pas cette chance mon ange.

Bruce se mit à grimacer.

Bruce: Je suis désolé, vous aussi vous avez perdu vos parents.

Elle secoua la tête.

Veronica: Non.

Bruce: Ils vivent loin d'ici.

Veronica: Non ils habitent à Chicago.

Bruce: Alors pourquoi....

Franck: Bruce tu est trop curieux.

Bruce: Désolé.

Veronica: Ce n'est pas grave, en faite je ne suis pas la mère biologique d'LJ, quand j'ai décidé de rester à Chicago et de m'occuper de lui, mes parents étaient contre, ils n'ont pas accepté ma décision alors......

Bruce: Vous avez rompu le contact.

Veronica: Oui.

Franck: Ça fait longtemps que vous ne les avez pas vu.

Veronica: Un an et demi.

LJ: Maman !

Veronica: Oui trésor.

LJ: Jamais de papy moi.

Elle le regarda tristement.

Veronica: Non mon chéri.

Le petit garçon baissa la tête, ils le regardèrent le coeur serré, Franck lui caressa les cheveux, LJ leva la tête vers lui.

Franck: Tu peux m'appeler papy si tu veux, enfin......

Il regarda Lincoln et Veronica.

Franck: Si ça ne vois pose pas de problème.

Le couple se regarda, LJ hocha la tête.

LJ: Oui veux un papy moi !!

Lincoln: Si ça ne vous dérange pas, je crois que ça lui ferai très plaisir.

Franck: C'est avec plaisir, tout le monde devrai avoir des grands parents.

LJ: Ça fait quoi un papy ?

Michael: Ça t'apprend plein de choses.

Sara: Y en a même qui font des gâteaux.

Bruce regarda Franck en secouant la tête.

Bruce: Et lui qui ne sait même pas faire cuire un oeuf !

Franck: Tu ne peux pas arrêter de te moquer de moi.

LJ: Pas moquer de mon papy !

Bruce regarda l'enfant amusé, avant de le voir se blottir dans les bras de Franck.

Bruce: Dites moi, j'ai atterri dans la quatrième dimension en passant la porte d'entrée.

John: Ne vous inquiétez pas Bruce, on finit par s'y habitué, au début c'est très perturbant mais on fini par s'y faire.

Franck secoua la tête sidéré.

Franck: Vous êtes très drôle tout les deux.

Sara: Les écoutes pas papa !!

Il regarda sa fille et lui sourit quand un bruit se fit entendre, Franck fronça les sourcils et baissa les yeux vers LJ.

LJ: C'est moi.

Franck: C'est ton ventre

LJ: Oui, ai faim.

Lincoln: Tu vas aller goûter.

LJ: Pas toi.

Lincoln: Tu préfères que ce soit maman.

LJ: Non, pas papa, pas maman.

Bruce: Pourquoi ?

L'enfant leva les yeux vers lui.

LJ: Oubié doudou à la maison.

Bruce: Comment tu as fais pour dormir.

LJ: Tata prêtait doudou.

Bruce regarda la jeune femme.

Bruce: Alors ça c'est gentil.

Lincoln: Si ce n'est pas maman, ni moi, qui va te donner le goûter.

L'enfant descendit des genoux de Franck et s'approcha de Michael.

LJ: Tonton !

Lincoln: Je dois être idiot pour poser une question pareille.

Veronica: Oui en effet.

Michael secoua la tête amusé avant de poser ses cartes sur la table, de se lever et de prendre son neveu dans ses bras.

Michael: Son goûter est dans la cuisine.

Veronica: Oui au frigo.

Michael: Ok (à LJ) Allez viens, tu vas mangé bonhomme.

Il quitta la pièce avec LJ, Bruce s'installa à sa place et regarda Franck.

Bruce: Dis moi, qu'est ce que tu as fait à ce bout de choux.

Franck: Rien du tout.

Bruce: Si c'est obligé, ce n'est pas normal qu'il t'apprécie.

Tout le monde se mit à rire, Lincoln regarda Franck.

Lincoln: Vous avez dit que c'était un ami à vous.

Franck: Oui je sais, on ne dirai pas.

Lincoln: Je doute un peu en effet.

Franck: Vous en tout cas vous avez la réponse à votre question, votre fils est rancunier.

Lincoln: Oui apparemment.

Veronica: Comme son père c'est normal, il a ses défauts.

Lincoln lui sourit.

Lincoln: Peut-être mais il a aussi mes qualités.

Veronica jeta un coup d'oeil aux autres avant de le regarder avec un grand sourire.

Veronica: Ne rêves pas chéri, il a certains de tes défauts, ça c'est sûre mais ces qualités ce n'est pas de toi qui les tiens, c'est de Michael.

Lincoln: T'abuses là !

Veronica: LJ est un enfant adorable et d'aussi loin que je me souvienne, tu n'as jamais été adorable alors que ton frère lui, ça a toujours été une crème.

Bruce se mit à sourire avant de regarder Sara.

Bruce: Dis moi ma belle, tu n'aurais pas de la concurrence.

Sara lui sourit tandis que Veronica secoua la tête amusé.

Veronica: Non, elle n'a rien à craindre, elle le sait, Mike c'est mon petit frère, ça serai beaucoup trop bizarre.

Lincoln: Oui et moi je n'apprécie pas, mais alors pas du tout.

Veronica: Pourtant je suis sûre que je gagnerais au change.

Lincoln soupira et regarda les autres.

Lincoln: Par moment je me demandes pourquoi elle est avec moi.

Elle lui sourit et déposa un baiser sur sa joue.

Veronica: T'inquiète pas mon chéri, moi aussi je me le demandes.

Ils se mirent tous à rire devant la tête qu'affichait Lincoln.

Un quart d'heure plus tard, Michael réapparu dans la pièce avec LJ.

Veronica: Tu as bien mangé trésor.

Le petit garçon hocha la tête.

LJ: Oui !

Il retourna s'asseoir sur les genoux de Sara, sa mère le regarda.

Veronica: Tu va venir avec moi chéri, je vais te changer.

LJ: Non.

Veronica: Non !

LJ: Non, tonton a fait !

Veronica: Ah d'accord.

Maria: Tu es vraiment parfait comme baby sitter.

Michael lui sourit, Franck regarda son ami Bruce.

Franck: Dis moi, toi, tu es venu pour une raison précise ou bien juste pour le plaisir de prendre un café.

Bruce: Non je suis venu pour une raison précise, je voulais ton aide afin de trouver un cadeau pour Annie.

Franck: Ce n'est pas au moins d'Avril son anniversaire.

Bruce: Si, mais la Saint Valentin, c'est la semaine prochaine.

Lincoln/John: Quoi ?

Maria: On dirai qu'il y en a qui n'y ont pas encore pensé.

Lincoln: Ce n'est pas possible vous devez vous tromper !

Michael: Non, on est le 7, y a 7 jours dans une semaine, 7 et 7 ça fait 14 et le 14 Février c'est la Saint Valentin.

Lincoln regarda son petit frère en plissant les yeux avant de se tourner vers John.

Lincoln: Je déteste son côté intello.

Veronica: C'est agréable de voir que tu penses à la fête des amoureux.

Chloé: Ce n'est pas le seul à avoir oublié apparemment.

John se mit à grimacer avant de regarder sa petite amie.

John: T'inquiète pas ma chérie, j'ai encore une semaine, je ferai en sorte qu'on passe une bonne Saint Valentin.

Elle le regarda avec un grand sourire, avant de l'effacer de de lui répondre très sérieusement.

Chloé: Y a intérêt !

Franck et Bruce se regardèrent et pouffèrent de rire avant de croiser le regard réprobateur de Maria.

Lincoln: Je suis d'accord avec John en une semaine c'est gérable, d'ailleurs Michael.......

Michael(lui coupant la parole): Non.

Lincoln fronça les sourcils.

Lincoln: Tu ne sais même pas ce que je vais te demander.

Michael: Tu as raison, désolé, fini ta phrase.

Lincoln: Merci, donc je te disais, tu peux me garder LJ dimanche soir.

Michael: Non.

Lincoln: Pourquoi ?

Bruce: Parce que lui, il y a pensé à la Saint Valentin.

Le jeune homme regarda Bruce amusé, Sara regarda son petit ami en souriant.

Sara: Ah ouais.

Il tourna la tête vers elle et lui sourit.

Michael: Ouais mais non.

Sara: Quoi non.

Michael: Je ne te dirai rien.

Elle se mit à sourire et passa une main dans les cheveux court de son petit ami.

Sara: Ah bon.

Michael hocha la tête, elle approcha son visage du sien et commença à lui parler à l'oreille, le sourire qu'il affichait s'élargit de secondes en secondes, il finit par secouer la tête amusé.

Michael: Très têtue en effet !

Les personnes autour d'eux les regardèrent amusés, Bruce regarda son ami en souriant avant de prendre la parole.

Bruce: Alors dis moi Sara, c'est comment la vie à deux ?

La jeune femme pencha la tête vers lui et sourit en passant ses bras autour du cou de son compagnon.

Sara: C'est génial, j'adore !

Bruce: Ce n'est pas trop dure.

Sara: Dure !

Elle et Michael se regardèrent avant de tourner la tête vers Bruce en secouant la tête.

Michael/Sara: Pas du tout au contraire.

Chloé: C'est vrai, pas de prise de tête pour savoir qui va faire à manger !

Veronica: Oui qui sera de corvée de vaisselle ou de courses.

Michael: Non, on le fait chacun notre tour.

Sara: Et puis Michael adore cuisiné et comme c'est un excellent cordon bleu, moi je le laisse faire volontiers.

Veronica: C'est ça, il sait cuisiner lui !

Sara secoua la tête amusé et regarda les deux femmes.

Sara: Ce n'est pas la peine d'y penser les filles, il est à moi et je tue la première qui tente de l'approcher !!

Michael sourit et passa une main dans les cheveux de sa petite amie.

Michael: Elle est adorable, un véritable amour.

Lincoln: Pour répondre à votre question c'est oui, j'ai du frapper sa tête un peu trop souvent contre les murs quand il était petit.

Ils se mirent tous à rire, le couple leva les yeux au ciel avant que Lincoln ne reprenne la parole.

Lincoln: Sinon dis moi Mike, ça avance votre recherche de voiture.

Michael: Ouais.

Sara: On est allé voir des concessionnaires hier après midi.

Franck: Vous chercher une voiture ?

Sara: Ouais, parce qu'on s'est rendu compte que c'était quand même mieux d'avoir une voiture pour faire des courses, ou même quand on veut aller quelques parts rapidement sans avoir à attendre le métro.

Bruce: C'est sûre que c'est plus efficace.

Franck: Mais tu sais que tu as une voiture Sara.

Elle le regarda étonné.

Sara: Ah bon !

Franck: Bien sûre, celle que je t'ai offerte pour tes 17 ans.

Sara: Tu ne l'as pas revendu !

Franck: Non.

Lincoln: Attendez une minutes !

Il regarda Sara.

Lincoln: Ton père t'offre une voiture et toi tu ne t'en ai jamais servi.

Sara le regarda avant de croiser le regard de son père.

Franck: Heu..... ce n'est pas vraiment ce qu'elle voulait, elle m'avait demandé une chose bien précise, je lui avais promis, mais je n'ai pas tenu ma promesse alors quand je lui ai donné les clés de la voiture......

Sara tourna la tête vers Lincoln.

Sara: Je lui ai quasiment jeté à la figure.

Lincoln: Tu aurais du la prendre, si tu ne la voulais vraiment pas, tu me l'aurais donné.

Sara secoua la tête amusé.

Sara: Je n'y ai pas pensé, désolé.

Franck: En tout cas, si tu l'as veux, tu peux la prendre, elle est à ton nom.

Sara hocha la tête.

Sara: D'accord.

Chloé: C'est quoi comme voiture, une décapotable.

Franck: Non c'est une grande voiture.

Bruce: Ce n'est pas un espace, une voiture familiale.

Franck: Si !

Maria secoua la tête, Franck la regarda étonné.

Franck: Qu'est ce qu'il y a ?

Maria: Après on dit que c'est moi, mais là c'est vous qui avait acheté une voiture à votre fille qui correspond à un couple de jeunes parents.

Franck la regarda en plissant les yeux avant de tourner la tête vers sa fille.

Franck: Tu sais, je vais échangé ta voiture......

Sara(lui coupant la parole): Non ce n'est pas la peine, moi j'adore les grandes voitures, on peut la prendre en partant.

Il ferma les yeux en soupirant.

Franck: Bien sûre, les clés sont dans le premier tiroir de mon bureau.

Sara lui sourit avant de se lever.

Sara: Je vais les chercher.

Franck(entre ses dents): Qu'est ce qui m'a pris de lui acheter une voiture pareille.

Sara: Tu as fait ça pour te faire pardonner de m'avoir poser un lapin le jour de ton anniversaire et de m'avoir fait espérer pour rien.

Franck grimaça avant que Sara ne quitte la pièce, Bruce regarda son ami amusé.

Bruce: Soit elle a une excellente mémoire, soit elle a la rancune tenace ta fille.


Bonne fin de journée, bisous !! Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Dim 12 Déc - 21:59

sa va
super suite
vivement la prochaine vite vite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Jeu 16 Déc - 21:53

Coucou miss, j'espère que tu as bien, merci pour ton com, voilà la suite, bonne lecture !!!


Finalement Sara et Michael repartirent de chez le père de la jeune femme avec la voiture, une semaine plus tard le jeune couple fêta la Saint-Valentin dans un très bon restaurant où Michael avait réservé une table pour l'occasion, ils passèrent un moment très agréable en tête à tête avant de rentrer chez eux et de continuer la soirée à leur façon.

De leur côté après qu'on leur ai rappelé la fête des amoureux, John et Lincoln ont réussis à organiser pour leur bien aimés, une soirée romantique et pensèrent même à leur offrirent un petit cadeau.

Au fil des jours et des semaines qui s'écoulèrent, Sara et Michael passèrent leurs temps entre, leurs études, leurs familles et leurs amis sans oublier de passer du temps rien que tout les deux, de son côté Franck devait bien avouer que sa fille se débrouilles très bien pour gérer sa vie et il était plutôt content de pouvoir la voir plus souvent.

Le mois de Février passa à grande vitesse mais laissa derrière lui les températures glaciales de l'hiver, le mois de Mars ne fut pas plus glorieux et en plus du mauvais temps, il apporta avec lui, une période de l'année des mois agréables pour Michael et Lincoln, l'anniversaire de la mort de leur mères, ils réagissaient tout les deux différemment, mais ils pensaient énormément à elle durant cette période.

Quelques jours après ce triste anniversaire, afin de changer les idées de leurs petits amis, Sara et Veronica leur proposa de passer le samedi après midi au centre commercial, Lincoln n'étant pas adepte du shopping n'était pas vraiment partant mais devant l'enthousiaste d'LJ à aller faire les boutiques avec sa mère, il accepta bien malgré lui.

Cet après midi là, Sara et Veronica étaient devant une boutique, LJ était resté avec elles, ne voulant pas aller avec les garçons.

Veronica: Comment va Michael, en ce moment ?

Sara la regarda avec un léger sourire.

Sara: Ce n'était pas la grande forme essaie de ne rien montrer, il n'en parle pas.

Sara: Hum alors que Michael, lui ça lui fait du bien d'en parler, alors j'essaie de l'aider.

Veronica lui sourit.

Veronica: Je suis sûre que tu y arrives très bien, d'ici un jour ou deux, ça ira mieux.

Sara hocha la tête.

Sara: Oui c'est une mauvaise période a passé.

Veronica: Mais dans quelques jours c'est un bon anniversaire que vous allez fêter.

Sara se mit à sourire.

Sara: Oui.

Veronica: Ca va faire 1 an que vous sortez ensemble, quel effet ça te fait.

Sara: D'un côté j'ai parfois l'impression que c'est hier que tout a commencé entre nous et de l'autre......

Veronica: Tu as l'impression que ça a toujours été comme ça entre vous.

Sara: Oui c'est étrange, ça ne fait qu'un an mais je sais que je ne pourrais plus jamais vivre sans lui.

Veronica: Tu sais que tu es complètement accro toi.

La jeune femme se mordit la lèvre en hochant la tête.

Sara: Je le sais et honnêtement, j'adore ça.

Veronica: Tu as une idée de ce que tu vas lui offrir.

Sara: M'en parle pas, j'en ai absolument aucune.

Veronica: Tu ne lui as pas demandé.

Sara: Si, j'ai essayé de savoir ce qui lui ferai plaisir.

Veronica: Et alors ?

Sara: Alors, selon lui tant qu'il m'a moi, il n'a besoin de rien d'autre.

Veronica secoua la tête amusé.

Veronica: Je suis jalouse, Linc ne me dis jamais des choses pareilles.

Sara: C'est tout a fait adorable, mais moi ça ne m'aide pas à savoir ce que je vais pouvoir lui acheter.

Veronica: C'est vrai que pour Mike ça a toujours été compliqué de lui faire des cadeaux, quoi que, y a peut-être quelque chose.

Sara la regarda intéressé.

Sara: Vas-y continue.

Veronica: Comme l'unique chose qui l'importe c'est toi, tu peux peut-être aller faire un tour au rayon lingerie.

Sara se mordit la lèvre en rougissant.

Sara: T'inquiète pas, je n'ai pas attendu que tu m'en parles pour y aller.

Veronica: Oh......et alors tu as trouvé des choses intéressantes.

Sara: Tu rêves, je ne te le dirai pas.

Veronica se mit à rire, Sara secoua la tête avant de soupirer.

Sara: Y a une bijouterie pas loin, je vais voir si je trouve quelque chose de bien.

Veronica: D'accord, moi je dois aller chercher un truc à la pharmacie.

Sara: Je te rejoint.

LJ qui était dans sa poussette regarda sa mère.

LJ: Va où tata ?

Veronica: Elle va essayer de trouver un cadeau pour tonton.

LJ: Veux aller avec tata.

Veronica: Tu ne veux pas venir avec moi à la pharmacie.

LJ: Non, aller avec tata.

Veronica soupira avant d'appeler Sara qui s'éloigner.

Veronica: Sara, attends !

La jeune femme se retourna et revint vers elle.

Sara: Qu'est ce qui y a ?

Veronica: Dis moi, ça te dérange d'emmener LJ avec toi.

Sara: Pas du tout (à LJ) tu ne veux pas rester avec maman.

LJ: Non, cadeau pour tonton avec toi.

Sara: D'accord, peut-être que tu auras une idée à me proposer.

Veronica: Vous me rejoigniez à la pharmacie.

Sara: Ok, a tout à l'heure.

Sara prit la poussette et s'éloigna avec vers la bijouterie, tandis que Veronica se diriger vers la pharmacie, elle fit la queue une dizaine de minutes avant d'être suivie, elle resortie de la boutique quelques minutes après en secouant la tête.

Veronica(à elle même): Un quart d'heure d'attente pour des pastilles à la gorge, je rêve.

Une femme d'environ 50 ans regarda la jeune femme avant de s'approcher d'elle.

Femme: Veronica !

Cette dernière tourna la tête et resta figé plusieurs secondes avant de prendre la parole.

Veronica: Bonjour maman.

Les deux femmes se regardèrent en silence quelques instants avant d'entendre une petite voix.

Voix: Maman, maman !!

Veronica tourna la tête et vit LJ courir vers elle, sa mère l'a vit s'abaisser et soulever le petit garçon pour le prendre dans ses bras.

Veronica: Où est Sara ?

La voix de la jeune femme se fit entendre, Veronica tourna la tête vers elle.

Voix(Sara): Je suis là !

Veronica secoua la tête amusé avant de regarder son fils.

Veronica: Ce n'est pas gentil de la faire courir.

L'enfnat lui sourit et agita un jouet devant elle.

Veronica: Tu as eu ça où toi ?

LJ: Tata acheté à moi !

Sara arriva vers eux, Veronica la regarda.

Veronica: Je croyais que tu allé à la bijouterie.

Sara: J'y suis allé mais y a un magasin de jouets juste à côté et.....

Veronica: Et tu n'as pas pu résister.

La jeune femme se mit à grimacer.

Sara: Je suis désolé.

Veronica secoua la tête avant de regarder son fils.

Veronica: Tu as dit merci au moins.

LJ: Oui, fait beaucoup de bisous à tata.

Veronica: Oui j'imagine !

Sara lui sourit avant de voir la femme en face de Veronica qui lui ressemblait étrangement.

Sara: Bonjour.

Mme Donovan: Bonjour Mademoiselle.

LJ: Sara !

La mère de Veronica le regarda et ne put s'empêcher de sourire.

Veronica: Sara je te présente.....

La voix de Michael l'interrompu.

Michael: Vous êtes là, je vous ai cherché partout.

Elles tournèrent la tête vers lui.

Veronica: Tu nous as trouvé !

Il secoua la tête amusé avant de s'approcher et de déposer un baiser sur les lèvres de Sara.

Sara: Ca va ?

Il hocha la tête avant de voir la mère de Veronica.

Michael: Mme Donovan, bonjour.

Mme Donovan: Michael, un peu plus et je ne te reconnaissais pas, tu as grandi, changer aussi.

Il lui sourit avant de regarder LJ qui l'appelait.

LJ: Tonton, regarde.

Michael: Quelle jolie voiture, tu l'as eu où ?

LJ: Tata l'a acheté pour moi.

Michael lui sourit avant de passer un bras autour des épaules de sa petite amie et de la regarder amusé.

Michael: Elle est gentille tata !

Le jeune femme le regarda en souriant, alors qu'LJ regardait autour de lui.

LJ: Où papa ?

Michael leva les yeux vers son neveu.

Michael: Il nous attend assis à une table, entrain de manger des beignets.

LJ: Beignets !!

Michael: Oui au chocolat, tu en veux ?

LJ: Pas au chocolat.

Michael: D'accord et tu en veux à quoi alors.

Le petit garçon le regarda avant de tourner la tête vers sa mère.

LJ: Comme maman.

Veronica passa une main dans les cheveux de son fils.

Veronica: Tu veux un beignet à la pomme.

LJ: Oui.

Michael regarda sa belle soeur.

Michael: Ce ne sont pas tes préférés.

Veronica: Si.

LJ: Moi aussi.

Michael: D'accord, tu viens en manger un.

Voyant son oncle lui tendre les bras, il fronça les sourcils et regarda sa mère.

LJ: Viens pas maman !

Veronica: Si, je vous rejoint d'accord, tu vas avec Michael et Sara.

LJ: Oui.

Michael prit son neveu dans ses bras.

Michael: Allez viens on va rejoindre papa avant qu'il ne mange tous les beignets.

LJ: Tout manger !

Michael: Il en serai capable.

LJ: Vite alors !

Ils se mirent à rire avant que Michael et Sara ne s'éloignent avec LJ, Veronica regarda sa mère.

Mme Donovan: Tu as l'air d'aller bien !

Veronica: Oui, toi aussi, comment va papa ?

Mme Donovan: Il va bien et tes études ?

Veronica: Ça ce passe très bien, je commence un stage dans un cabinet d'avocat en mai, je sera diplômé à la fin de l'année.

Mme Donovan: Tu arrives à suivre tout en t'occupant du petit.

Veronica: Oui très bien, je vous l'avais dit que j'en étais capable, mais vous ne m'avez pas cru.

Mme Donovan: Non ce n'est pas ça Veronica ...

Veronica: C'est vrai, le problème pour vous, c'est que vous ne comprenez pas pourquoi j'élève un enfant qui n'est pas vraiment le mien.

Mme Donovan baissa la tête avant de regarder à nouveau sa fille.

Mme Donovan: Il t'appelle maman.

Veronica: Pour lui je suis sa mère et c'est mon petit garçon, je ne l'ai peut-être pas mis au monde mais je l'aime comme une mère aime son enfant, c'est mon fils et ça même si ce n'est pas mon sang qui coule dans ses veines.

Mme Donovan: Tout ce qu'on voulais c'était te protéger Veronica.

Veronica: Me protéger de quoi ?

Mme Donovan: On ne voulait pas que tu gâches ta vie.

Veronica: Je ne l'ai pas gâcher au contraire, je lui ai donné un sens, grâce à lui, j'ai une raison de me lever tout les matins, je sais pourquoi je travaille si dure.

Mme Donovan: Et le fait que cette décision t'ai poussé à ne plus nous voir ne te fait pas de peine.

Veronica: Attend une minute, c'est vous, c'est vous qui m'avez dit que si je décidais de rester avec Lincoln et LJ, ce n'était pas la peine que je revienne, je n'ai fait que respecter votre décision.

Mme Donovan: Cette décision t'as éloigné de ta famille.

Veronica: De vous oui, mais j'ai quand même une famille, j'ai un homme et un fils que j'aime, un beau frère et une belle soeur que j'adore et avec qui je m'entend à merveille, c'est eux ma famille à présent.

Mme Donovan: Et nous on est seulement les personnes qui t'ont élevé c'est ça.

Veronica: C'est vous qui m'avez obligé à choisir, moi je ne voulais pas. Tu sais, y a quelques semaines ont a déjeuner chez le père de Sara et LJ nous a demandé ce que c'était un papy, j'ai essayé de lui faire comprendre avec des mots simple, j'y suis arrivé et j'ai senti mon coeur se briser en mille morceaux quand il a compris que lui, il n'en avait pas et qu'il n'en aurait jamais.

La mère de Veronica baissa la tête.

Veronica: Il était assis sur les genoux du père de Sara, quand il a vu le visage triste d'LJ, il lui a dit que si il voulait, il pouvait être son papy, pourtant il n'a aucun lien de sang avec lui, mais il l'a fait parce qu'il l'aime beaucoup. Vous m'avez toujours dis que le plus important c'était de faire ce qu'on pensait juste, c'est ce que j'ai fait, je n'y suis pour rien si vous n'êtes pas capable de comprendre.

Mme Donovan releva la tête.

Mme Donovan: Il a l'air gentil.

Veronica: Oui, il est adorable, c'est un amour de petit garçon, je suis sûre que si vous aviez essayé vous l'auriez tout de suite adopter.

Mme Donovan: C'est trop tard maintenant.

Veronica la regarda et haussa les épaules.

Veronica: Ce n'est pas à moi de décider, excuse moi mais je dois y aller, mon fils va m'attendre.

Mme Donovan hocha la tête, Veronica esquissa un léger sourire avant de s'éloigner dans le centre commercial.



Bonne soirée, bisous !!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Jeu 16 Déc - 22:31

super suite
un peu courte
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Ven 31 Déc - 23:22

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, désolé de ne pas avor poster plus tôt, voilà la suite, bonne lecture !!

Quelques minutes plus tard, Veronica rejoignit les autres dans un petit point chaud, en arrivant elle vit Lincoln assis à une table avec LJ sur les genoux, elle s'approcha et s'installa à ses côtés, il la regarda légèrement inquiet.

Lincoln: Ca va ma chérie ?

Veronica: Oui.

Lincoln: Mike m'a dit que tu avais croisé ta mère.

Veronica: Oui en effet.

Lincoln: Ca c'est bien passé ?

Veronica: Plus ou moins, on a un peu discuter.

Lincoln: De quoi ?

D'un coup LJ tendit ses mains vers sa mère sur lequel, il y avait un beignet.

LJ: Tiens maman, pour toi !

Veronica lui sourit et prit le beignet.

Veronica: Merci mon ange.

Le petit garçon lui sourit, Lincoln le regarda avant de lever les yeux vers sa petite amie.

Lincoln: Vous avez parler de lui.

Veronica: Oui et je lui ai rapeller que c'était eux, qui n'avez dit de ne pas revenir si je décidais de rester à Chicago.

Lincoln: Je suis désolé Véro.

Elle posa sa main sur la sienne et lui sourit.

Veronica: Faut pas, moi je ne le suis pas.

Lincoln: Tu ne regrettes pas ?

Veronica: Non je n'ai jamais regrettais ma décision, ce n'est pas moi qui ai choisi de ne plus les voir, je n'ai rien à me reprocher.

Lincoln: Ça me fait de la peine pour toi, je sais quel point tu étais proche d'eux.

Elle esquissa un léger sourire.

Lincoln: Qui sait, un jour ils changeront peut-être d'avis.

Veronica: On verra bien, tout ce que je demande c'est qu'ils respectent ma décision.

Elle passa une main dans les cheveux d'LJ qui jouait avec sa nouvelle voiture sur la table.

Veronica: Et qu'ils acceptent LJ, parce que je suis sûre qu'ils l'adoreraient si ils le connaissaient.

Lincoln: Bien sûre, tout le monde l'aime notre bout de choux.

Il déposa un baiser sur les cheveux de son fils, le petit garçon leva la tête et le regarda.

LJ: Joue avec moi papa.

Lincoln: Je veux bien bonhomme mais moi tata ne m'a pas acheté de voiture.

LJ: Pourquoi ?

Lincoln: Parce que je n'étais pas avec vous.

Veronica: Oui ou alors c'est parce que tu as passé l'âge de jouer aux petites voitures.

Il regarda sa compagne avec un sourire amusé avant qu'elle ne lui demande.

Veronica: D'ailleurs ils sont passés où nos deux tourtereaux ?

Lincoln lui désigna d'un coup de tête, les deux amoureux à quelques mètres derrière eux, le jeune couple était debout dans les bras l'un de l'autre entrain d'écouter un type jouant du piano, la jeune femme les regarda quelques secondes avant de se retourner et de regarder Lincoln.

Veronica: Comment tu trouves Michael aujourd'hui.

Il haussa les épaules.

Lincoln: Il a l'air d'aller, tu sais on n'est pas de grands bavards.

Veronica: Toi tu n'es pas un grand bavard, surtout quand il s'agit de votre mère, Michael lui, il en parle plus que toi.

Lincoln: Comment tu le sais ?

Veronica: Sara me l'as dit, apparemment ça lui fait du bien d'en parler surtout à cet époque de l'année.

Lincoln: Oui alors que moi c'est tout le contraire.

Veronica: Je le sais et c'est pour cette raison que je te laisse tranquille, mais si tu as besoin, je suis là, tu peux me parler.

Lincoln la regarda avec un léger sourire avant de se pencher vers elle et de l'embrasser.

Lincoln: Je le sais et c'est pour ça que je t'aime.

Veronica: Je t'aime aussi.

Ils se sourirent avant que Lincoln ne reporte l'attention sur son frère qui tenait toujours Sara dans les bras.

Lincoln: Tu sais, j'ai remarqué que depuis quelques temps, Mike vivait un peu mieux cette période, avant il passait plusieurs jours enfermé sur lui, il ne parlait pratiquement pas alors que maintenant.....

Il s'arrêta et se mit à sourire ce qui intrigua la jeune femme.

Veronica: Quoi, qu'est ce qui te fait sourire ?

Lincoln: Rien c'est juste que je réalise que c'est depuis que Sara est là qu'il vit mieux cette période.

Veronica: Elle lui fait beaucoup de bien, ça c'est sûre. C'est ce qu'il fallait à Michael, qu'il rencontre une personne qui le comprenne et qui soit là pour lui.

Lincoln: Oui et maintenant qu'il l'a trouvé, il n'est pas prêt de la lâcher.

Veronica lui sourit avant de jeter un coup d'oeil aux deux amoureux.

Veronica: D'ailleurs en parlant d'eux, tu sais ce que Michael compte offrir à Sara pour leur anniversaire ?

Lincoln: Non, j'en ai absolument aucune idée, impossible de lui faire cracher quoi que ce soit, autant moi je suis incapable de garder un secret, autant lui c'est une vrai tombe et toi, tu as pu savoir ce que Sara compte lui offrir.

Veronica: Pour ça il faudrait déjà qu'elle même le sache.

Lincoln: Elle n'a pas d'idée.

Veronica: Non absolument aucune et ton frère ne l'aide pas.

Lincoln: Mike a toujours été comme ça, même gamin, il ne disait jamais ce qui lui ferai plaisir, je me souviens que pour maman c'était un vrai parcourt du combattant pour lui trouver des cadeaux à son anniversaire et à Nöel.

Veronica: Alors que pour toi, je suis sûre que c'était beaucoup plus facile.

Lincoln: Ouais, moi je fessais une liste avec tous ce que je voulais, elle avait plus qu'à choisir.

Veronica: Ca n'as pas changé puisque tu fais toujours ça.

Lincoln: Au moins personne se prend la tête pour moi.

Veronica: Et toi, tu ne sais pas ce qui pourrait lui faire plaisir à ton frère.

Lincoln plissa les yeux et réfléchit quelques instants avant de prendre la parole.

Lincoln: Voyons voir, je suis Michael, un garçon avec un super QI, un frère des plus génial...

Veronica secoua la tête amusé.

Lincoln: Mes principaux centres d'intérêts sont les études, la lecture et ma petite amie super canon, on va bientôt fêter nos un an ensemble et ce qui me ferait plaisir à cette occasion ça serai........

Il se mit à sourire en hochant la tête.

Lincoln: La voir dans une petite lingerie sexy !!!

Veronica lui donna un coup à l'épaule ce qui le sortit de ses pensées, il secoua la tête et la regarda.

Lincoln: Bah quoi, qu'est ce que j'ai dis ?

Veronica: Tu ne t'es pas mis à la place de Mike là, tu es restais à la tienne.

Lincoln: Michael a beau être un parfait gentleman, ça reste avant tout un homme et voir sa petite amie en tenue légère, nous c'est ce qu'on préfère.

Veronica: Laisse tomber, j'en ai déjà parler à Sara.

Lincoln: Et elle n'a pas été d'accord.

Elle le regarda plusieurs secondes avant de se mettre à sourire.

Veronica: Elle nous a devancer, elle est déjà aller faire un tour au rayon lingerie.

Lincoln se mit à rire.

Lincoln(riant): A défaut de lui trouver un beau cadeau, elle lui offrira un bon dessert.

Veronica secoua la tête avant de se mettre à rire à son tour.

Pendant ce temps, Michael était assis avec Sara sur les genoux, les deux amoureux s'embrassaient sans se soucier des yeux curieux des gens autour d'eux, quand ils se détachèrent l'un de l'autre à bout de souffle, Michael continua à déposer de petits baisers sur les lèvres de Sara qui souriait sous ses lèvres, il lui caressa les cheveux d'une main pendant que l'autre dessinait le contour de son visage.

Michael: Je suis désolé mon amour.

Elle ouvrit les yeux qu'elle avait fermé sous ses caresses et le regarda étonné.

Sara: Pourquoi tu es désolé.

Michael: Je ne suis pas très amusant en ce moment et.......

Elle posa un doigt sur ses lèvres, le fessant taire et lui sourit.

Sara: Je t'arrête tout de suite, tu n'as pas à être désolé, c'est tout à fait normale que tu ne sois pas d'humeur à rire, je ne t'en veux pas, au contraire, je suis là pour toi.

Il lui sourit et lui caressa la joue.

Michael: Qu'est ce que j'ai bien pu faire pour te mériter.

Sara: C'est bizarre, je me pose la même question, mais je me demande ce que moi, j'ai bien pu faire pour te mériter.

Ils se regardent plusieurs secondes avant de fondre sur les lèvres de l'autre.

Michael(en l'embrassant): On a du être très gentil.

Sara(l'embrassant): Hum, hum ...adorable.

Ils se mirent à rire et posèrent leur front l'un contre l'autre tout en se dévorant des yeux.

Michael: Je t'aime.

Sara: Je t'aime aussi.

Il la serra contre lui, la jeune femme se blottit dans ses bras et huma son parfum, alors qu'il lui caresser le dos et déposer des baisers sur ses cheveux, ils restèrent silencieux plusieurs secondes puis Michael vint lui murmurer à l'oreille.

Michael(murmure): Je me rattraperai.

Sara leva les yeux vers lui en souriant.

Sara: Non c'est pas la peine.

Michael: Si j'y tiens.

Elle secoua la tête amusé.

Sara: Et comment tu compte faire ?

Il fit mine de réfléchir quelques instants avant de proposer.

Michael: Je pourrais te faire un câlin.

Elle le regarda et secoua la tête.

Sara: Non.

Il la regarda surpris.

Michael: Non !

Sara: Non, pas un, j'en veux plusieurs.

Il soupira de soulagement avant de lui sourire amusé en posant ses mains sur sa taille.

Michael: Plusieurs.

Sara: Je veux un tas de câlin.

Michael posa son front contre le sien.

Michael: Dis moi maintenant que j'y pense ça fait longtemps qu'on a pas fait un vrai câlin.

Sara: Quatre.

Michael: Quatre ! Mais je suis impardonnable et toi tu ne dis rien.

Sara: Je sais que tu vas pas très bien en ce moment.

Michael: Alors tu me laisses tranquille dans tout les sens du terme.

Elle hocha la tête.

Sara: Oui, mais dés que tu te sens mieux, je te saute dessus, parce que quatres jours sans faire l'amour, je commence à être en manque.

Il la regarda en souriant et lui caressa le visage.

Michael: Dés qu'on est rentré à la maison, je me rattrape.

Sara: J'adorerais ça, mais tu oublies qu'on dîne chez mon père à 20h.

Michael: Ah oui c'est vrai, alors dans ce cas, je ne vois qu'une solution, on rentre tout de suite.

Sara: Quoi, mais...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, que Michael se releva et l'emmena avec elle, rejoindre Lincoln, Veronica et LJ.

Lincoln: Alors il était bien ce pianiste.

Michael: Ouais, sympa, on va vous laisser, on doit y aller.

Veronica: Déjà.

Michael: Oui on doit dîner chez le père de Sara ce soir.

LJ: Papy !!

Michael: Oui.

LJ: Moi aussi !

Veronica: Non chéri, c'est tonton et tata, pas toi.

Le petit garçon fronça les sourcils.

LJ: Veux voir mon papy !

Lincoln regarda Sara.

Lincoln: Tu sais que depuis ce fameux dimanche, il n'arrête pas de réclamer ton père.

Sara: Apparemment ils ont bien accroché tout les deux.

Veronica: C'est le moins qu'on puisse dire.

Sara lui sourit avant de s'accroupir pour parler à LJ.

Sara: Écoute moi trésor, ce soir je lui demanderai à papy quand tu peux aller le voir, d'accord.

LJ hocha la tête.

LJ: Oui, fait bisou.

Sara: Tu veux que je lui fasse un bisou de ta part.

LJ: Oui, un gros, oubi pas.

Sara lui passa une main dans les cheveux en souriant.

Sara: Non promis, je n'oublierai pas, je peux avoir un bisous avant de partir.

Le petit garçon lui sourit, posa ses mains sur les joues de Sara et lui fit un bisou sur la bouche, Michael secoua la tête amusé avant de regarder son neveu.

Michael: Attention, je t'ai à l'oeil Junior.

L'enfant se mit à rire, Sara se releva en souriant et déposa un baiser sur la joue de son petit ami, Veronica regarda sa montre.

Veronica: Vous partez déjà il n'est que 17 heures, vous devez y être à quel heure ?

Michael: 20 heures.

Lincoln: Vous avez encore le temps.

Michael: C'est qu'on a des choses à faire avant d'y aller.

Veronica: Ok, on se voit demain vous venez toujours déjeuner à la maison.

Sara: Oui, a demain.

Lincoln: Salut !

Les deux amoureux s'éloignèrent, Sara regarda son petit ami.

Sara: Dis moi, tu n'as pas honte de leur mentir.

Michael: Je ne leur ment pas.

Sara: Ah bon.

Michael: Oui, on a vraiment des choses à faire.

La jeune femme secoua la tête amusé, il lui sourit et passa un bras autour de ses épaules avant de la serrer contre lui en quittant le centre commerciale.


Bonne soirée et bon réveillon, bisous !! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Sam 1 Jan - 18:26

j'espère que tu as passé de bonne fete de fin d'année
sa va fatigué
ta suite elle est géniale vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Jeu 13 Jan - 22:34

a quand la suite car je m'ennuie de ta fic

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Jeu 13 Jan - 22:42

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, voilà la suite, je n'ai plus trop d'avance c'est pour ça que je poste pas beaucoup sur cette fic, mais j'essaie de résoudre le problème; bonne lecture !!


Une fois rentrer chez eux, ils avaient à peine fermé la porte que Michael plaqua doucement Sara contre, il prit ses lèvres dans un fougueux baiser, leur langues entrèrent en contact rapidement entamant une danse lascive, la jeune femme passa ses mains sous les vêtements de son compagnon et lui caressa le dos, il se débarrassa de son manteau puis l'aida à enlever son pull et son T-shirt, ils se séparèrent quelques secondes avant de reprendre leur baiser.

Sara passa ses bras autour du cou de Michael et se colla contre lui, après plusieurs minutes elle cassa leur baiser à bout de souffle et en profita pour se déshabiller, elle laissa tomber son manteau à ses pieds, Michael lui enleva son pull et son maillot qu'elle portait, avant de laisser ses mains caressaient son corps, elle sourit et se mordit la lèvre avant de poser ses mains sur le torse de son petit ami et de le faire reculer jusqu'au canapé.

Là elle prit ses lèvres dans un tendre baiser pendant que ses mains déboutonner son jean, il sourit sous ses lèvres la sentant lui enlever son pantalon, elle cassa le baiser en le poussant sur le canapé pour qu'il s'assoie, il se contenta de sourire, sans la quitter des yeux, la jeune femme fit à son tours glisser son pantalon le long de ses jambes, avant de venir s'installer en sous vêtements sur les genoux de son amant.

Ils se regardèrent plusieurs secondes avant de fondre à nouveau sur les lèvres de l'autre, leurs mains se baladèrent sur leurs corps respectifs, des soupirs de plaisirs s'échappèrent de leurs bouches et ils se collèrent l'un contre l'autre, quand ils se retrouvèrent à bout de souffle, ils mirent fin à leurs baisers, mais les lèvres de Michael se posèrent rapidement dans le cou de Sara, qu'il parsema de tendre baiser, sa bouche continua son exploration le long de ses épaules, avant de descendre le long de son corps, il enleva rapidement le soutient gorge qui lui barrer le chemin et comme,ça à dévorer, la poitrine de Sara, de baisers brûlants, celle-ci laissa tomber sa tête en arrière en gémissant et se serra encore plus contre lui, tout en passant une main dans ses cheveux court.

Tandis que sa bouche cajolait à tour de rôle les seins de la jeune femme, les mains de Michael glissèrent le long de son dos avant de passer sous ses fesses, il souleva légèrement Sara, avant de l'allonger sur le canapé, elle le regarda et lui sourit.

Sara: Michael...

Il posa un doigt sur ses lèvres, la fessant taire et caressa son visage d'une infini tendresse avant de l'embrasser avec ferveur, elle laissa ses mains glissaient le long de son corps, caressant et dessinant ses muscles sous ses doigts, quand la bouche de Michael quitta la sienne, elle émit un gémissement de protestation mais soupira en sentant ses lèvres se posaient à nouveau sur son corps, elle le regarda embrasser chaque centimètre de sa peau, ferma les yeux et se cambra contre lui lorsqu'il lécha ses seins dressés de désirs, elle se mordit la lèvre quand elle sentit sa bouche descendre sur son ventre et plus bas encore.

Michael leva les yeux vers elle, sourit et fit glisser sa culotte le long de ses jambes, Sara le regarda faire avant de prendre son visage et de l'attirer vers le sien, elle l'embrassa langoureusement et essaya à son tour de lui enlever son boxer, il sourit sous ses lèvres comprenant qu'elle avait un peu de mal, il cassa le baiser et s'en débarrassa avant de reprendre ses lèvres, alors qu'ils s'embrassaient, Sara sentit une des mains de Michael glissait le long de ses jambes avant de remonter vers ses cuisses et de se faufilait entre leurs deux corps, elle tira sur une des lèvres de son amant en sentant sa main caressait son intimité.

Sara(l'embrassant): Michael....

Il cessa de l'embrasser et la regarda, elle lui caressa la joue amoureusement et lui sourit l'invitant à continuer, il déposa un tendre sur ses lèvres avant de prendre son pantalon où se trouvait son portefeuille, il en sortit un préservatifs et après avoir mis la protection, il se réinstalla entre les cuisses de Sara, elle passa ses bras autour de son cou et l'emprisonna en l'entourant de ses jambes, il la regarda quelques instants puis l'embrassa avec une douceur inouïe avant de rentrer doucement en elle, la jeune femme laissa échapper un soupirs de plaisirs, Michael attendit quelques instants avant de commencer de doux et lents vas et viens, les amoureux cessèrent de s'embrasser et se regardèrent dans les yeux.

Après plusieurs minutes, la jeune femme passa ses mains dans le dos de compagnon avant de venir caresser ses fesses qu'elle pressa contre elle, celui-ci accéléra ses coups de reins, ils devinrent plus rapide et brutales, les gémissements des deux amants s'élevèrent dans la pièce, Michael enfoui son visage dans le cou de Sara, celle-ci le serra contre lui et laissa échapper un long gémissement de plaisir, que Michael étouffa avec sa bouche, quand un coup de rein la transporta aux portes du plaisirs où son amant ne tarda pas à la rejoindre.

Ils restèrent un moment dans les bras l'un de l'autre, tentant de reprendre une respiration calme et régulière, Sara caressait le dos de Michael du bout des doigts, alors que lui parsemait à nouveau son cou de baisers, après plusieurs d'un log silence apaisant,Sara prit la parole.

Sara: Sache que tu t'es bien rattrapé.

Michael ria légèrement et leva la tête pour la regarder.

Michael: Vraiment.

Elle lui sourit, ses yeux pétillants encore.

Sara: Oui.

Michael: Dommage.

Sara: Pourquoi ?

Il lui caressa le visage du bout des doigts.

Michael: Et bien, si ça n'avait pas été le cas on aurait pu continuer encore un peu.

Elle le regarda en plissant les yeux.

Sara: Tout compte fait tu ne t'es peut-être pas rattraper tant que ça.

Il secoua la tête amusé.

Michael: Non !

Sara: Non.

Il sourit et l'embrassa tendrement avant de se détacher d'elle et de se lever, Sara le regarda intrigué.

Sara: Où est-ce que tu vas ?

Michael: Nulle part.

Il se pencha vers elle et la souleva dans ses bras.

Sara: Qu'est ce que tu fais ?

Il la regarda et lui sourit.

Michael: Je vais me rattraper !

Sara se mit à rire alors que Michael l'emmenait vers leur chambre, une fois arrivé, il déposa le corps nue de sa petite amie sur le lit avant de se mettre au dessus d'elle et de l'embrasser avec passion, lorsqu'elle sentit les lèvres de son petit ami descendre vers son cou, Sara le fit basculer et se retrouva au dessus de lui, Michael la regarda amusé.

Sara: A mon tour de jouer un peu.

Il lui sourit avant der fermer les yeux en soupirant en sentant les baisers humides qu'elle déposait dans son cou et sur son torse.

Deux heures plus tard, les deux amoureux étaient toujours dans les bras l'un de l'autre, à s'embrasser, quand Michael sentit à nouveau les baisers de Sara dans son cou, il se mit à sourire.

Michael: Sara....

Sara: Hum....

Michael: On doit arrêter.

Sara: Je n'a pas envie.

La jeune femme laissa glisser sa main le long de son torse avant de descendre plus bas, Michael sursauta et lui attrapa le main en riant.

Michael(riant): Stop, ça suffit ma puce.

Sara: Pourquoi ?

Michael: Parce qu'on doit être chez ton père à 20h et qu'il est déjà 19h40.

Elle le regarda avec une petite moue.

Sara: On a qu'a appeler pour annuler.

Michael: Si tu veux, mais c'est toi qui lui dit pourquoi.

Elle regarda son compagnon avant de secouer la tête en grimaçant.

Sara: Non je ne préfére pas.

Il se mit à rire et déposa un baiser sur ses lèvres.

Michael: Dans ce cas je vais me doucher.

Il quitta le lit puis la pièce, Sara le regarda faire avant de soupirer et de se lever à son tour en emportant le drap avec elle, elle se dirigea vers le salon et ramassa leurs vêtements, après quelques secondes elle prit son téléphone, le regarda quelques instants avant de composer un numéro et de mettre l'appareil à son oreille, très rapidement une voix se fit entendre.

Voix(tél): Allo !

Sara(tél): Bonjour Maria, c'est Sara !

Michael(tél): Bonjour ma chérie, comment tu vas ?

Sara(tél): Ca va, je t'appelle pour te dire que Michael et moi on sera un peu en retard pour le dîner, on ne sera pas là avant 20h30.

Maria(tél): D'accord, y a pas de problème de toute façon ton père n'est pas encore rentré et moi j'ai à peine commencer à préparer le repas, mais rassure moi y a rien de grave.

Sara(tél): Non, non ne t'inquiète pas, à tout à l'heure, bisous.

Maria(tél): Bisous.

Sara raccrocha le téléphone avant de secouer la tête.

Sara(à elle même) Je suis vraiment impossible.

Elle posa son portable et se dirigea vers la salle de bain, une fois devant, elle ouvrit la porte doucement et entra dans la pièce, elle sourit en entendant l'eau coulé, elel ouvrit la porte de la douche, laissa tomber le drap au sol et entra dans l'habitacle, Michael qui se douchait sursauta en sentant deux bras passé autour de lui, il se retourna et secoua la tête amusé.

Michael: Alors toi.

Elle sourit, se colla contre lui avant de prendre ses lèvres fougueusement.

Michael(l'embrassant): Sara....on a ...pas le temps...

Sara cassa le baisser et le regarda.

Sara: Si, je viens d'appeler Maria, pour lui dire qu'on sera en retard.

Il secoua la tête en souriant avant de l'embrasser à nouveau.

Michael(l'embrassant): On retourne..... dans la.... chambre.

Sara(l'embrassant): Pourquoi faire.......on est bien sous la douche !

Il se regardèrent avant de se jeter à nouveau l'un sur l'autre.

Une heure plus tard les deux amoureux venaient de descendre de la voiture, Michael regarda sa petite amie.

Michael: Tu leur avait dit qu'on sera là à quel heure ?

Sara 20h30.

Il regarda sa montre tout en marchant vers la maison.

Michael: Il est neuf heures moins vingt !

La jeune femme haussa les épaules.

Sara: C'est rien on leur dira qu'on été dans les bouchons.

Michael s'arrêta et la regarda avec un léger sourire.

Michael: Oui parce qu'on ne vas pas dire à ton père qu'on est en retard parce qu'on fessait l'amour sous la douche.

Sara secoua la tête.

Sara: Non, je ne suis pas sûre qu'il aimerai savoir, quoi que on pourrait peut-être juste lui dire pour voir la tête qu'il ferait.

Michael esquissa un sourire avant d'attraper la main de la jeune femme et de se mettre à courir vers la maison.


Bonne soirée, bisous
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Ven 14 Jan - 13:08

c'est pas grave j'attendrais
en tout cas super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Ven 28 Jan - 20:12

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com, désolé de l'attente j'essaie d'avancer sur cette fic, mais entre le boulot et le reste c'est un peu compliqué, voilà une suite, bonne lecture !!!


Une fois devant, Sara ouvrit la porte et ils entrèrent à l'intérieur.

Sara: Coucou, y a quelqu'un ?

Voix: Dans la cuisine !

Le couple se dirigea vers la pièce et virent Maria devant les fourneaux.

Sara/Michael: Bonsoir Maria !

Maria: Bonsoir les amoureux, vous allez bien ?

Sara: Oui et toi ?

Maria: Ca va.

Ils l'embrassèrent avant de s'asseoir.

Sara: Désolé on est un peu en retard, on a été pris dans des bouchons.

Maria la regarda étonnée.

Maria: A cet heure là !

Les deux amoureux échangèrent un regard.

Sara: Oui, on est samedi soir les gens sortent tu sais.

Maria: Oui c'est vrai.

Elle reporta son attention sur sa casserole, Michael et Sara se regardèrent amusé avant que celle-ci ne demande.

Sara: Papa n'est pas rentré ?

Voix: Si je suis là !

Le couple tourna la tête vers la porte et ils virent Franck arrivait.

Franck: Je commençais à me demander si vous alliez venir !

Maria releva la tête de sa casserole.

Maria: Ils ont été pris dans les embouteillages !

Franck: A cet heure là ?

Sara: Les gens sortent la samedi soir.

Franck: En effet.

Ils s'approcha d'eux et embrassa sa fille avant de serrer la main de Michael.

Franck: Comment ça va ?

Sara: Bien.

Michael: Ca va.

Franck le regarda.

Franck: C'est vrai.

Le jeune homme le regarda étonné.

Michael: Oui.

Franck: Tu es sûre ?

Sara fronça les sourcils intrigué.

Sara: Pourquoi tu insistes ?

Il regarda sa fille avant de reporter son attention sur Michael.

Franck: Je n'insiste pas, c'est juste que je sais qu'il y a quelques jours c'était l'anniversaire de la mort de ta mère alors.

Michael lui sourit légèrement.

Michael: Ce n'était pas la grande forme ces derniers jours mais ça commence à passer.

Franck: Tant mieux.

Maria se pencha vers Sara et lui chuchota à l'oreille.

Maria(chuchote): Il s'inquiète pour ton chéri, c'est t'y pas mignon.

Sara secoua la tête en riant.

Franck: Qu'est ce que vous racontez toutes les deux !

Sara/Maria: Rien du tout.

Franck les regarda peu convaincue et haussa les épaules.

Franck: Qu'est ce que vous racontez de beau sinon ?

Sara: Pas grand chose.

Maria: Qu'est ce que vous avez fait cet après midi.

Sara: On est allé faire les boutiques.

Franck regarda Michael compatissant.

Franck: Mon pauvre, elle t'a traîné au centre commercial.

Sara: Hé ! Premièrement je ne l'ai pas traîné, Michael aime bien faire les boutiques et deuxièmement c'est Véro qui a eu l'idée.

Michael: Oui et elle, on peut dire qu'elle a traînée Lincoln.

Franck et Maria se mirent à rire devant la tête qu'affichait Michael.

Franck: Il n'aime pas le shopping.

Michael: Non lui ce n'est pas son truc, par contre LJ aime bien.

Sara: Tu m'étonnes à chaque fois qu'on l'emmène avec nous, on lui achète quelque chose.

Il regarda sa petite amie amusé.

Sara: Ah d'ailleurs en parlant d'LJ.

La jeune femme se leva et alla embrasser son père, lui fessant un bisou sur la joue.

Sara: C'est de sa part.

Franck: Vraiment.

Sara: Oui, quand il a appris qu'on venait il voulait venir, mais comme il ne pouvait pas il m'a demandé de te faire un bisou.

Franck: Il est mignon.

Sara retourna s'asseoir et le regarda.

Sara: D'ailleurs il aimerai bien savoir quand il pourrai voir son papy.

Franck: Ah bon ?

Michael: Oui, d'après Linc et Véro depuis que vous lui avez permis à vous appeler "papy", il ne cesse de réclamer après vous.

Franck le regarda étonné.

Maria: C'est Bruce qu'a raison, vous avez dû lui faire quelque chose à cet enfant.

Michael la regarda amusé.

Sara: Si tu veux demain midi on va manger chez eux, on peut peut-être passé dans l'après midi avec LJ.

Franck: Normalement je ne bouge pas, mais passe moi quand même un coup de fil juste avant.

Sara: D'accord (à Michael) Je crois qu'on va faire un heureux.

Michael: Ca c'est sûre !

Ils discutèrent plusieurs minutes avant que Franck ne demande à Michael.

Franck: Dis moi, tu suis toujours tes cours de génie civil.

Michael: Oui.

Franck: On vous apprend à lire des plans ?

Michael: Oui.

Franck: Tu vas peut-être pouvoir m'aider alors.

Sur ce Franck s'éclipsa, Michael regarda Maria et Sara étonné.

Michael: J'ai pas tout compris là !

Maria: C'est normal, mais on s'habitue.

Ils se mirent à rire, après quelques secondes Franck réapparu dans la pièce avec une feuille à la main, il la déplia et la posa sur la table.

Franck: Tu peux voir Michael s'il te plait.

Le jeune homme se leva et s'approcha de la table.

Franck: Tu crois que tu pourrais me le décrypter.

Michael regarda le plan puis hocha la tête.

Michael: Bien sûre.

Franck: Super, (désignant la feuille) Là ce sont bien les portes.

Michael: Heu non, à moins que quand les gens ouvrent vous vouliez qu'ils fassent un saut de plusieurs étages !

Franck leva les yeux vers lui.

Michael: Ce sont les fenêtres !

Franck: D'accord.

Ils examinèrent le plan, Sara et Maria les regardèrent avant que cette dernière ne prenne la parole.

Maria: Alors dis moi, tu sais ce que tu vas lui offrir.

Sara se tourna vers elle et soupira.

Sara: Toujours pas, je me demande si je vais trouver.

Maria: Je suis sûre que oui et lui, tu sais ce qu'il t'offre.

Sara: J'en ai absolument aucune idée.

Maria: Il n'a rien laisser échapper.

Sara: Non.

Maria: Tu n'es pas curieuse.

Sara: Si, en faite pour tout te dire, je me demande si il y a pensé.

Maria: Tu crois qu'il a oublié.

Sara: J'en sais rien, il en a pas encore parlé jusque là.

Maria jeta un coup d'oeil à Michael avant de reporter son attention sur Sara.

Maria: Ca serai étonnant, il a une bonne mémoire généralement.

Sara: Ouais, on verra bien.

De son côté Michael qui regardait toujours le plan demanda à Franck.

Michael: Ce sont des nouveaux bureaux que vous faîtes construire.

Franck: Oui, l'immeuble où ils se trouvent aujourd'hui est insalubre.

Michael le regarda.

Michael: D'après qui ?

Franck: Ceux qui y travaillent.

Michael: Et une fois qu'ils auront déménager qu'est ce que vous en ferai de cette immeuble.

Franck: Soit il sera rasée, soit.....

Michael: Il sera laisser à l'abandon.

Franck: Certainement.

Michael: Et si il était rénové et que ça devenait un logement social, ça pourrait aider pas mal de famille.

Franck: C'est une idée.

Michael: Vous savez y a des dizaines de locaux et d'immeubles à l'abandon dans tout Chicago, si on les rénovaient et qu'on en fessaient des logements sociaux, on pourrait aider beaucoup de gens dans le besoin.

Franck: Je suis d'accord avec toi Michael, mais les rénovations coûtent cher.

Michael: Bien sûre, l'état donne chaque années, des centaines de millions de dollars à des entreprises et à des gens richissimes, mais faire des rénovations pour que les gens dans la rue puissent avoir un toit sur la tête, ça coûte trop d'argent. Pardonnez moi l'expression mais ce n'est pas se foutre de la gueule du monde !

Sara et Maria qui les écoutaient parlés échangèrent un regard.

Franck: Je comprend ton point de vue, mais tu sais c'est tout une organisation qui décide où va l'argent de l'état.

Michael: Oui et ils préfèrent donner du fric à ceux qu'en ont déjà plutôt qu'a ceux qu'en ont besoin.

Franck le regarda en silence.

Michael: Un jour où vous n'aurez pas grand chose à faire aller dont faire un tour dans les quartiers défavorisé de la ville, là bas une famille de cinq ou six personnes vivent dans un, deux pièces, alors que dans les beaux quartiers, un couple vit dans un appartement de 150 m2, vous trouvez ça juste vous.

La père de Sara baissa la tête.

Michael: Après passer voir sans prévenir dans les centres d'accueil et les orphelinats, comment vivent vraiment les enfants, vous me direz si vous trouvez ça normale qu'on ne leur donne pas de quoi vivre dignement.

Franck le regarda, Michael soupira et reporta son attention sur le plan, tandis que le père de Sara échangea un regard avec sa fille et Maria.

Franck: Tu as beaucoup d'idées.

Michael leva les yeux vers lui et esquissa un sourire.

Michael: Oui, si vous voulez je vous ferai une liste un jour.

Franck lui sourit.

Franck: Non mais je suis sérieux, tu as des idées et une opinion bien posé, tu pourrais faire de la politique.

Sara(entre ses dents): Génial.

Franck la regarda.

Franck: Ca t'ennuierai si Michael entrait en politique.

Sara: Honnêtement, oui !

Franck: Pourquoi ?

Sara: J'en sais rien, peut-être parce que ces dernières années, tu as fait passé la politique avant tout, au point d'en négliger ta fille, je n'ai peut-être pas envie que le même schéma se reproduise avec l'homme que j'aime.

Franck baissa la tête embarrassé, Michael regarda Sara.

Michael: T’inquiètes pas mon amour, ça ne me tente pas du tout, et puis si un jour je dois rentrer en politique, ça sera pour devenir président !

Ils se mirent à rire, Franck le regarda.

Franck: Rien que ça !

Michael lui sourit amusé.

Michael: Tant qu'a faire, non plus sérieusement, je me suis un peu emporté mais j'étais sérieux, vous savez y a pas que ceux qui sont plein aux as qui votent, y a aussi ceux qu'on appelle le bas peuple et je suis sûre que si vous proposez des solutions à leurs problèmes, ils pourraient voter pour vous aux prochaines élections, en tout cas personnellement je sais que si vous proposez de bonnes choses je voterais pour vous.

Franck: Ca c'est gentil.

Il regarda Sara.

Franck: Et toi Sara, tu voteras pour ton père ?

Sara: J'aime pas le politique, alors je voterai pour celui qui sera le mieux habillé, donc un conseil si tu veux ma voix, appelle tout de suite un styliste !

Maria se mit à rire, alors que Franck secoua la tête exaspérer, il regarda Michael.

Franck: Honnêtement entre nous Michael, c'est peut-être ma fille mais par moment elle est insupportable tu ne trouves pas.

Michael le regarda.

Michael: Non je trouves pas.

Franck: Tu peux le me dire, je ne lui répéterai pas.

Michael: Non mais je suis sérieux, je ne la trouve pas du tout insupportable au contraire.

Il regarda Sara quelques secondes avant de reporter son attention sur Franck.

Michael: Elle est adorable, c'est un vrai petit ange.

Franck secoua la tête en plissant les yeux.

Franck: C'est ton frère qui a raison, il a du frapper ta tête un peu trop souvent contre les murs quand tu étais petit.

Michael se mit à rire.

Sara: Qu'est ce qui te fait rire mon coeur ?

Il s'approcha d'elle en souriant.

Michael: Ton père, il est vexé parce que contrairement à lui, je ne te trouve pas insupportable.

Franck: Hé !

Sara regarda son père.

Sara: C'est gentil papa.

Franck: J'ai dis que je te trouvais insupportable, par moment.

Sara(ironique): Ca change tout alors !

Elle regarda Michael avec une petite moue.

Sara: Tu me trouves pas insupportable toi.

Il lui sourit et lui passa une main dans les cheveux.

Michael: Tu sais bien que moi, j'adore ton caractère, je te trouve parfaite.

Franck regarda Maria en secouant la tête.

Franck: Il est amoureux, il ne peut pas être objectif.

Maria se mit à rire alors que Sara lança un regard noir à son père, Michael la prit dans ses bras et lui sourit.

Michael: Ne l'écoute pas mon ange, pour moi tu es la femme de mes rêves c'est tout ce qui compte.

Elle lui sourit, passa ses bras autour de son cou et l'embrassa, Maria prit des assiettes et se dirigea vers la table.

Maria: Ils sont trop mignons.

Franck la regarda et replia son plan pour la laisser mettre la table.

Franck: Oui et bien qu'elle se contente d'être la femme des ses rêves pendant un long moment avant de devenir sa femme tout court.

Maria le regarda amusé, il alla ranger son plan, Michael et Sara aidèrent Maria à mettre la table avant qu'ils ne s'installent tout les quatre pour manger.



Bonne soirée, bisous ! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Ven 28 Jan - 20:27

génioale la suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Mar 15 Fév - 22:48

a quand la suite sa devient lng please please

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  suzie014 le Mar 15 Fév - 22:50

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, désolé du retard, je voulais poster la semaine dernière mais j'ai été malade et pas trop en forme, voilà une suite qui j'espère te plaira, bonne lecture !



Quelques jours plus tard en fin d'après midi, Sara avait fini les cours et discuter avec Amber tout en marchant pour rentrer à l'appartement.

Amber: Alors, c'est aujourd'hui !

Sara: Oui aujourd'hui ça fait un an qu'on est ensemble.

Amber: Et qu'est ce qui y a de prévu au programme.

Sara la regarda avant de détourner le regard en soupirant.

Sara: Je n'en sais rien du tout.

Amber: Il ne t'en a toujours pas parler.

Sara: Non, je commence à me demander si Michael s'en ai souvenu.

Amber: Tu crois qu'il pourrait avoir oublier.

Sara: Plus le temps passe et plus je le crois oui, ce matin j'attendais qu'il me dise quelque chose mais....

Amber: Il ne t'a rien dit.

Sara: Non.

Amber: Si il n'y pense pas, si il a vraiment oublié, tu vas lui en vouloir.

Sara: J'en sais rien, je devrai peut-être mais je sais que ce n'est pas une période de l'année dés plus facile pour lui.

Amber: Tu sais, connaissant Michael, je trouverai ça bizarre qu'il ai oublié, il se souvient de ton anniversaire, du jour où vous vous êtes parlés à cette fête mais pas du jour où vous vous êtes mis ensemble, ça serai étrange, tu ne trouves pas.

Sara: Oui, mais il a un peu la tête ailleurs ses derniers temps.

Amber: C'est peut-être justement parce qu'il te prépare une surprise.

Sara: Peut-être oui, qu'il ai eu l'idée d'une surprise ou non, ce n'est pas grave, tout ce que je veux c'est qu'on soit tout les deux.

Amber la regarda en souriant.

Amber: Je vous envie tout les deux.

Sara regarda son amie surprise.

Sara: Pourquoi ?

Amber: Je sais pas, quand on vous voit tout les deux ensemble, ça crêve les yeux que vous êtes fou amoureux l'un de l'autre.

Sara: Brian et toi aussi vous êtes amoureux.

Amber: Oui mais ce n'est pas du tout comme Michael et toi.

Sara: Toutes les histoires d'amour sont différentes Amber.

Amber: Oui je sais, c'est juste qu'entre vous deux c'est si intense.

Sara: Intense !

Amber: Oui, où que vous soyez dés que vous vous regardez, il n'y a plus rien qui existe autour de vous, je trouve ça très romantique.

Sara: Oui et c'est pour ça que si il a oublié, je ne lui en voudrais pas.

Elle regarda son amie avec un léger sourire.

Sara: Ou en tout cas, pas longtemps.

Elles se regardèrent et se mirent à rire avant de continuer leur route.

Quelques minutes après Sara arriva chez elle, elle entra et referma la porte avant d'enlever son manteau.

Sara: Mon coeur tu es là ?

Voix: Oui, j'arrive ma puce.

La jeune femme sourit et après quelques instants Michael arriva dans le salon.

Sara: Salut toi !

Michael: Bonsoir mon ange.

Il s'approcha d'elle et la prit dans ses bras avant de l'embrasser, Sara passa ses bras autour de lui et répondit à son baiser avant d'y mettre fin et de coller son front contre le sien.

Michael: Tu as passé une bonne journée ?

Sara: Oui et toi ?

Michael: Moi aussi, tranquille, une journée normale.

Sara: Oui normal, c'est le mot.

La jeune femme baissa la tête, Michael la regarda et passa une main dans ses cheveux.

Michael: Ca va ?

Elle releva la tête et le regarda avant de détourner les yeux.

Sara: Oui ça va.

Il lui caressa la joue avec une infinie tendresse, Sara le regarda, il lui sourit et déposa un doux baiser sur les lèvres.

Michael: Tu m'as manqué.

Sara: Toi aussi, tu m'as manqué.

Il la serra contre lui et déposa des baisers sur ses cheveux, Sara soupira d'aise et se blottit dans ses bras, quelques secondes s'écoulèrent avant que Michael n'approche sa bouche de son oreille et ne lui chuchote.

Michael: Je t'aime.

Elle se mordit la lèvre, se détacha un peu de lui et le regarda en souriant.

Sara: Moi aussi je t'aime.

Il sourit et déposa plein de baisers sur ses lèvres, Sara se mit à rire et le regarda amusé.

Sara: Ce n'est pas que je n'aime pas ce que tu es entrain de faire mais.....

Michael: Tu as du travail !

Sara: Oui un peu.

Michael: C'est pour demain.

Sara: Non c'est pour la semaine prochaine.

Michael: D'accord, tu vas t'installer dans la cuisine.

Sara: Oui, à moins que tu ai envie qu'on fasse quelque chose.

Il la regarda et plissa les yeux quelques instants avant de secouer la tête.

Michael: Non, rien de spécial, je te rejoint.

Il déposa un rapide baiser sur ses lèvres, elle esquissa un lèger sourire, avant de marcher vers la cuisine, Michael la regarda faire et secoua la tête amusé.

Quand la jeune femme arriva a l'entrée de la cuisine, elle se stoppa net, une table était dressé, dessus était posés deux chandelles et un magnifique bouquet de fleurs, des bougies allumés étaient éparpillé dans toute la pièce et une délicieuse odeur vint chatouiller ses narines.

Sara: Qu'est ce que....

Michael arriva derrière elle et l'encercla avec ses bras avant de lui offrir une rose rouge et de lui murmurer à l'oreille.

Michael: Joyeux anniversaire mon amour.

Elle ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrit et de se pincer les lèvres.

Sara: Tu t'en es souvenu.

Il sourit et la tourna vers lui pour la regarder.

Michael: Bien sûre que je m'en suis souvenu, comment j'aurais pu oublier le jour où tu as laissé une chance à notre histoire, le jour où tu m'as laissé t'aimer.

Elle le regarda les yeux brillant, Michael lui caressa le visage avant qu'elle ne se blottisse contre lui.

Sara: Je commençais à croire que....

Michael: Que je ne m'en rappelais plus.

Elle baissa la tête honteuse, il lui releva doucement et lui sourit.

Michael: Ne t'en veux pas, j'ai fait exprès, je voulais que tu le crois.

Sara le regarda en plissant les yeux avant de le frapper à l'épaule.

Sara: Je te déteste.

Michael: Et moi qui ai fait tout ça pour te prouver à quel point je peux t'aimer.

Elle secoua la tête amusé avant de prendre ses lèvres dans un fougueux baiser, ils s'embrassèrent plusieurs minutes avant de se séparer à bout de souffle.

Michael: Alors je te laisse le choix soit je te fais un peu de place pour que tu travailles....

Elle posa un doigt sur ses lèvres et secoua la tête.

Sara: Non, je n'ai plus aucune envie de travailler.

Michael: C'est toi qui décide.

Elle sourit et reporta son attention sur la cuisine.

Sara: C'est vraiment magnifique.

Michael: Comme on est allé au restaurant pour la Saint Valentin, j'ai préféré qu'on reste ici et préparé un bon dîner, ça ne t'ennuie pas trop.

Sara: Non au contraire, je préfère qu'on soit rien que tout les deux.

Il déposa un baiser sur son front, elle soupira et lui sourit.

Sara: Tu veux que je t'aide à faire quelque chose.

Michael: Non merci, c'est gentil mais c'est une surprise.

Sara: D'accord, alors je vais aller me préparer.

Michael: Te préparer !

Sara: Oui, je vais aller prendre une bonne douche chaude.

Il ferma les yeux en soupirant.

Michael: Ne me dis pas ça !

Elle éclata de rire et déposa un baiser sur ses lèvres.

Sara: Je vais me changer et mettre une jolie robe.

Michael: Tu n'es pas obligé, si tu ne veux pas en mettre, ne t'embête pas.

Elle secoua la tête en riant.

Sara(riant): Carrément !

Michael: Ouais !

Sara: Non je ne dînerais pas en sous vêtements.

Michael: Qui a parlé de mettre des sous vêtements.

Sara: Tu es impossible.

Michael: Ca veut dire non.

Sara: Oui, mais promis plus tard dans la soirée, tu pourras m'enlever mes vêtements.

Michael: Tu es un amour.

Sara: Oui je sais.

Il sourit et l'embrassa avant qu'elle ne s'éclipse pour aller se préparer et Michael se remit au travail derrière les fourneaux.

Une heure plus tard, Michael avait fini de préparer le dîner, il était allé prendre une douche et changer de vêtement avant de retourner dans la cuisine, Sara était prête et tourner en rond dans la chambre, après un quart d'heure, elle se décida à quitter la chambre, elle arriva devant la porte de la cuisine et se mordit la lèvre en regardant son petit ami.

Sara: Je peux venir ?

Michael: Bien sûre !

Il se tourna vers elle et resta bouche bée en la voyant.

Michael: Waouh ....

Elle se mit à rougir.

Michael: Tu es... somptueuse.

Sara: Tu aimes ?

Michael: Beaucoup, je ne l'ai jamais vu cette robe.

Elle sourit tout en s'avançant vers lui.

Sara: Elle est nouvelle, je l'ai acheté y a quelques semaines.

Michael: Et tu ne me l'as pas montré.

Sara: Je voulais te faire une surprise pour l'occasion.

Michael: C'est réussi, une chance qu'on ne sorte pas, tu aurais eu froid.

Elle secoua la tête amusé avant de lui dire.

Sara: Ca sent très bon.

Michael: J'espère que tu as faim.

Elle le regarda de la tête aux pieds et répondit avec un sourire taquin.

Sara: Je meurs de faim.

Michael: De nourriture !

Sara: Aussi !

Ils se mirent à rire, avant qu'il ne tire la chaise.

Michael: Installe toi.

Elle lui sourit et s'installa à table, Michael leur servit l'entrée avant de s'installer face à elle, ils commencèrent à manger tout en discutant.

Sara: C'est absolument délicieux Michael, j'adore.

Michael: Merci, je suis content que tu aimes.

Sara: Tus ais qu'avec les talents que tu as pour la cuisine, tu pourrais ouvrir un restaurant, je suis sûre que ça marcherai.

Michael: C'est une idée, mais je préfère cuisiner, rien que pour toi.

Elle lui sourit et haussa les épaules.

Sara: Comme tu veux, tant que tu continues à me faire de bons petits plats, je ne me plaint pas.

Il secoua la tête et la regarda amoureusement avant de lui prendre la main.

Michael: Dis moi, tu m'en aurais voulu si j'avais oublié notre anniversaire.

Elle baissa les yeux quelques secondes.

Sara: Non.

Michael: Non !

Elle se mordit la lèvre et leva les yeux vers lui.

Sara: Peut-être un peu.

Michael: Moi j'espère bien que le jour où j'oublierai notre anniversaire, tu m'en voudra.

Sara: Ah bon !

Michael: Oui comme ça je pourrai me faire pardonner.

Sara: Un conseil, ne fait pas exprès d'oublier juste pour te faire pardonner sinon, je risque de très mal le prendre.

Michael: C'est promis, je ne ferai jamais ça.

Elle lui sourit et hocha la tête.

Sara: Je te crois.

Ils se regardèrent amoureusement un long moment avant de briser le silence.

Sara: Tu sais, j'arrive pas à croire que ça fait déjà 1 an.

Michael: Et moi dont, je te revois rentrer dans ma chambre, en me demandant de l'aide pour ton devoir.

Sara: Ce n'était qu'une excuse, mais ça tu dois t'en douter maintenant.

Michael: Oui un peu.

Ils se mirent à rire, Michael lui pris la main et lia ses doigts au sien.

Michael: Tu sais, je crois, non j'en suis même sûre, l'année qui vient de s'écouler est la plus belle année de ma vie, enfin sauf les 3 mois passé à New York parce que tu n'étais pas là.

Elle lui sourit, les joues rosies.

Michael: Je t'entend souvent dire que je t'ai sauvé la vie.

Sara: Parce que c'est le cas, je ne sais pas ce que je serai devenu sans toi Michael.

Michael: D'accord, mais toi tu as donné un sens à ma vie, tu m'as redonné goût à la vie.

Sara: Michael.

Michael: Tu me rend heureux Sara, toi seul fait mon bonheur et tout ce que je veux c'est faire le tien.

Sara: Tu le fais déjà Michael, chaque jour tu me combles de bonheur.

Michael: J'espère le faire encore longtemps.

Sara: Tu as toutes tes chances, parce que je ne comptes pas te laisses partir.

Elle lui sourit, il passa une main sur son visage, caressant sa joue.

Michael: J'aime te voir sourire.

Sara: Ah oui et qu'est ce que tu aimes d'autre ?

Michael: J'aime te voir clouer le bec à Lincoln.

Sara se mit à rire.

Michael: J'aime aussi te voir plaisanter avec Veronica, te voir faire les câlins et des tas de bisous à LJ.

La jeune femme se mordit la lèvre.

Michael: J'aime quand tu taquines John sur sa relation avec Chloé, j'adore ça, j'aime aussi quand tu aides Maria alors qu'elle te dis que ce n'est pas la peine, et puis j'adore te voir embêter ton père, ça me fait rire quand vous vous chamaillez tout les deux.

Elle baissa les yeux quelques instants avant de le regarder à nouveau.

Michael: J'aime te voir faire tout ça et j'espère, je veux te voir faire tout le long de ma vie.

Il se leva avant de s'agenouiller devant la jeune femme, cette dernière avala difficilement sa salive.

Sara: Mi....Michael...

Michael sourit et prit sa main gauche dans la sienne.

Michael: Sara, je ...je t'aime, plus que tout au monde, peu importe ce que l'avenir me réserve parce que la seule chose que je veux c'est être avec toi et t'aimais chaque jour jusqu'a mon dernier souffle.

Les yeux de la jeune femme se remplir de larmes, Michael mis sa main dans sa poche avant de baisser les yeux vers la boîte.

Michael: Je suis sûre qu'on entendra plus d'une fois que c'est trop tôt ou bien qu'on est trop jeune, je m'en fiche de tout ça, parce que moi je sais que je t'aimerai pour le reste de ma vie et cette vie je veux la passer avec toi, je veux t'avoir près de moi à chaque instant.

Sara leva les yeux vers lui.

Michael: Sara, tu es la femme de ma vie et je serai l'homme le plus heureux du monde, si tu acceptes de devenir ma femme.

Il ouvrit l'écrin et leva les yeux vers elle tandis que les yeux de la jeune femme se fixèrent sur la bague qu'elle venait de découvrir.

Michael: Sara, veux tu m'épouser ?

Elle leva les yeux doucement vers lui mais resta muette, aucun son ne semblait vouloir sortir de sa bouche.

Sara: Heu... je..

Michael: Tu n'es pas obligé de répondre, tu peux prendre le temps de réfléchir, je....

Sara posa un doigt sur ses lèvres pour le faire taire, ce qu'il fit aussitôt, elle lui sourit et passa une main sur sa joue avant de parler.

Sara: Oui.

Michael: Oui ?

Sara: Oui, je veux t'épouser Michael, je veux devenir ta femme.

Un immense sourire apparu sur le visage de Michael.

Michael: Oui !

Sara: Oui !

Elle passa les bras autour de son et l'embrassa, il se releva, Sara fit de même, leur baiser s'intensifia quand leur langues rentrèrent en contact, se caressant et se repoussant inlassablement, ils s'embrassèrent de longues minutes, jusqu'a ce que l'oxygène viennent à leur manquer, ils se séparèrent à bout de souffle et restèrent front contre front quelques secondes avant que Michael ne se détache légèrement d'elle, il prit la bague dans l'écrin et regarda Sara, elle lui sourit, enleva la bague qu'elle portait et la mis à sa main droite avant de lui tendre la gauche, il l'a prit et fit glisser la bague le long de son annulaire avant de lever les yeux vers elle, cette dernière se mordit la lèvre.

Sara: On est fiancés !

Michael: Oui on est fiancés, officiellement.

Ils se regardèrent plusieurs secondes, jusqu'a ce que Sara baisse les yeux sur sa bague.

Sara: Elle est magnifique.

Michael: C'est vrai, elle te plait.

Sara: Oui, elle est très belle, j'adore.

Michael: Tant mieux parce que....

Il lui prit la main et déposa un baiser dessus.

Michael: J'ai mis un moment à me décider et même une fois que je l'avais dans la poche, je me demandais si elle allait te plaire.

Sara: Hé bien ne t'inquiète plus parce que je l'adore, je la trouve vraiment magnifique.

Il sourit et la serra contre lui tout en déposant des baisers sur sa tête.

Michael: Étant donné qu'on a pas fini de dîner, tu veux qu'on se remette à table et goûter le dessert.

Elle se mit à sourire et releva la tête vers lui.

Sara: Ne le prend pas mal mais je n'ai plus tellement faim, ça t'ennuie si on mange le dessert un peu plus tard.

Il secoua la tête tout en passant une main dans ses cheveux.

Michael: Non pas du tout, tu veux qu'on aille dans le salon et qu'on regarde un film.

Sara passa ses bras autour du cou de son fiancés, se mit sur la pointe des pieds et frotta son nez contre le sien.

Sara: Parce que toi après m'avoir demandé de t'épouser tu n'as qu'une envie c'est aller regarder un film.

Michael: Non pas vraiment.

Sara: Tant mieux !

Ils s'embrassèrent tendrement, mais très vite la passion prit le dessus, Michael fit reculer Sara jusqu'au mur de la cuisine, il la plaqua contre, la regarda quelques instants avant de reprendre ses lèvres avec fougue, après plusieurs minutes ses lèvres dérivèrent sur sa peau, il prit son cou d'assaut et parsema de brûlants baisers, le souffle court Sara pencha la tête en arrière afin de l'inciter à continuer ce qu'il fit, elle sentit une des mains de son amant remonté le long de ses cuisses, elle se mordit la lèvre et ferma les yeux avant de prononcer son nom dans un murmure.

Sara: Michael...

Ils stoppa ses baisers et le regarda, il sourit en voyant qu'elle avait les paupières clauses et en profita pour caresser son visage, elle ouvrit les yeux et lui sourit avant de déposer un baiser sur ses lèvres.

Sara: Je suis sûre que tu meures d'envie de m'enlever cette robe.

Michael: Oui, j'en meurs d'envie c'est le mot.

Sara: J'ai acheté un petit quelque chose qui risque fort de te plaire.

Michael: Quelque chose d'aussi sexy que cette robe ?

Sara: Encore plus !

Michael: Intéressant.

Sara: N'est ce pas, tu me laisses quelques instants pour aller l'enfiler.

Michael plissa les yeux et fit mine de réfléchir.

Michael: Hum.... d'accord mais.....

Sara: Je me dépêche !

Michael: S'il te plait.

Elle sourit et l'embrassa, il répondit à son baiser et très vite l'échange devint des plus passionnés, Sara cassa le baiser à regret et caressa le visage de son fiancé avant de lui chuchoter à l'oreille.

Sara: Je fais vite.

Elle s'éclipsa laissant Michael sur sa faim, il ferma les yeux et soupira avant de se mettre à sourire et de regarder l'écrin, a présent vide, il se mordit la lèvre et secoua la tête.

Michael (à lui même): Elle a dit oui.

Il s'installa sur une chaise et ne put s'arrêter de sourire.



Bonne soirée, bisous je t'adooore !!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  thais le Mer 16 Fév - 12:23

j'ai trop aimé la suite
maintenant j'ai vraiment hate de voir la réaction des autres
continue comme ça

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble a tout jamais !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 34 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum