MiSa saison 1...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  veronique le Lun 6 Avr - 22:49

merci pour cette suite

elle est toujours aussi géniale. J'attends la suite avec impatience.
avatar
veronique
Origami de Michael

Féminin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  soara le Jeu 9 Avr - 21:28

Une petite suite ce soir ???
avatar
soara
Admis à l'infirmerie

Féminin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  Waris le Mar 14 Avr - 19:38

oui sa fait longtemps qu'on a pas u de suite
avatar
Waris
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  veronique le Mer 15 Avr - 22:26

S'est vrai sa fait longtemps qu'on n'a pas eu de suite!!!!
S'est pas bien sa de nous faire attendre scratch
avatar
veronique
Origami de Michael

Féminin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 12/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  Waris le Dim 19 Avr - 21:55

éh oh veut une suite moi
avatar
Waris
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  isaxxxx le Ven 24 Avr - 18:35

Voila les filles une suite après autant de temps, c'est que avec les vacances, j'ai pas trop de temps!
merci pour vos commentaires, il m'encouragent!

Sara s'éloigna, heureuse malgré elle après ces moments partagés avec Michael, qui en effet sortait du quartier disciplinaire sous l'œil furieux de Bellick une heure plus tard.

Sara ne savait plus où elle en était. Ça faisait longtemps qu'elle ne s' était pas sentie comme ça. Elle maudissait le sort de ne pas l'avoir connu auparavant. Il n'avait rien a faire en prison, et s'ils s'étaient connus autre part, qui sait ce qui serait arrivé? Pour l'instant, elle ne voyait qu'une chose: elle devait attendre au moins 2ans et demi pour pouvoir le voir autrement qu'un détenu ou patient. Et pourtant il avait l'air si sur de lui lorsqu'il l'avait invité à diner...elle sourit en pensant à ce moment.
Michael essayait de se concentrer. Il lui restait 3 jours. Dan,s 3 jours, son frère serait tué légalement. Dire que pour ronger définitivement le tuyau de l'infirmerie, il lui faillai encore 4 jours! Même en augmentant la dose,il n'y arriverai pas d'ici 3 jours. Il devait trouver une solution, un recours. Et pourtant rien ne lui veniat à l'esprit.
Sucre soupira. Si seulement Mike pouvait arreter de tourner en rond dans sa cellule. Il faisait toujours le même trajet: 3pas, quart de tour, 1pas, quart de touir, 3 pas, etc. La régularité avec laquel le Michael marchait finissait par donner le tournis a Sucre. Il vait l'air soucieu et préoccupé. Il ne le lui vait pas dit mais toutes la priosn le savit déjà: l'exécution de Linc the Sink aura lieu dans seulement 3 jours. Lorsque Mike était revenu , si rapidement d'ailleurs, du quartier disciplinaire, il avait l'air rêveur et heureux qu'il avait parfois en rentrant de l'infirmerie. Quand il lui avait demandé comment avait-il fait pour revenir si vite, Mike aviat haussé les épaules, et quend il lui avait demandé si c'était grâce à la doc, il n'avait pas répondu, mais malgré lui, il avait eu un rapide sourire. Il s'était ensuite assis dix minutes, puis s'était relevé; depuis, il marchait sans interruption dans la cellule.
Sucre: Mike? Tu voudrai pas t'arrêter un peu? Mike?
Micahel sursauta et tourna la tête vers lui:
-quoi?
-Tu voudrai pas t'arrêter de mlarcher comme ca? Tu me donnes le tournis!
-désolé, je …
-réfléchissais, je sais. Mais ce n'est aps maintenant que tu trouveras une solution, alors tu devrai te coucher!
Michael ne dit plus rien et s'allongea, mais il ne put trouver le sommeil avant un bon moment.

Lincoln avait appris la nouvelle sasn rien dire. Plus que 3 jours. Il savait déjà ce que Michael lui dirait le lendemain: je n'ai pas assez de temps. Au fond de lui même, il n'espérait plus. Il aurait seulement voulu revoir son fils une dernière fois. Lui dire qu'il l'aimait, que même si il n'avait pas été présent, il l'aimait. Qu'il regrettait toutes les années gâchées, quand LJ était rentré dans l'adolescence et que Lincoln n'arrivait plus à le comprendre., et qu'un fossé se creusait entre eux. Il aurait tellmpent voulu mieu connaître son fils. Il se rendait compte du poids de ses actions pas seulement sur on destoin, mais aussi sur celui des autres. Il ne pouvait s'empecher de se replonger dans le passé, vu qu'il n'avait plus rien à esperer du futur. 3 jours. Son futur se limitait a 3 jours.

Veronica, allongée sur le canapé, n'arrivait pas à dormir. Elle savait que LJ aussi était éveillé. Comment dormir quand on sais que son père va être assassiné trois jours plus tard? Elle réfléchissait et ne pouvait s'empêcher de regretter ses années qui l'avaient séparée de Linc. C'est maintenat qu'il lui restait 3 jours à vivre qu'elle réalisai ce gachi. Même si elle avait tenté de ne plus y penser, ele saviat que c'était faux: chaque jour depuis qu'elle était partie a NewYork, elle se demandait ce que Lincoln faisait, puis, lorsqu'elle était avec Sebastien,elle se demandait comment les choses se passeraient si elle était avec Linc, etc... Elle devait encore se battre. Peut etre pourrai on obtenir un recours, une dernière chance...

Le reveil sonna et Sara se reveilla. Quel con ce réveil! J'étais dans un rêve... ah oui et il y avait qui dans ce rêve? C'est bon ,j'ai encore le droit de penser à lui! C'était tellement vrai...
Ele finit par se lever. Elle alluma la télé et tomba sur la Vice présidente Reynolds serrant la main de son père.
Tiens, Blondasse avec ce qui me sert de père!Elle pris la télécommande et changea de chaine.
-C'est maintenat officiel et sur, l'exécution de Lincoln Burrows aura bien lieu dans 3, non pardon, plus que deux jours maintenant.
Sara aurai voulu baffer cette femme à la teinture ratée et au visage lifté qui était la présentatrice du journal. Elle semblait se réjouir de ce que «  le grand monstre lincoln burrows » n'aie plus que deux jours à vivre
-Il sera donc exécuté a minuit une le …
Elle éteint la télé, déjà de mauvaise humeur. Elle saisit sans y penser un pantalon sur la pile de linge à repasser, chercha, ou plutôt fouilla dans son placard à la recherche d'un haut mettable, n'en trouva pas, alla fouiller dans la pile de linge non repassé, en tira une chemise, et alla prendre une douche dans la salle de bain. Elle en ressortie un peu plus détendue et alluma rapidement son laptop pour aller voir ses mails. Rien de très intéressante, comme d'habitude. Faut dire qu'elle n'avait pas des relation très nombreuses; enfin bon, ca ne lui manquait pas tant que ca finalement. Ou plutôt, elle voudrait s'en convaincre. Elle regarda sa montre. Elle avait encore un peu de temps. Elle consulta son répondeur, et une voix éthérée lui annonça, comme d'habitude: « vous n'avez pas de nouveaux messages ». Finalement, autant partir à Fox River.

Veronica finit d'avaler son petit dejeuner en vitesse avec Nick et LJ. Il ramassèrent leurs affaires et montèrent dans la voiture, Nick au volant. Direction Chicago.

Michael se réveilla. J-2. Il ne savait que faire. Enfin si, il avait une idée, mais elle avait une chance sur 1000 de réussir, et, chose qu'il détestait par dessus tout, elle ne dépendait aucunement de lui.

Plus tard dans la matinée, Bellick appela le TP. Une fois seuls dans la salle qu'ils « réparaient » T-Bag s'avança vers Michael:
-alors le bleu, petit contretemps hein? Mais moi je m'en fou de savoir avec qui je sors, je veux juste sortir d'ici d'accord! Alors même si ton frangin y passe, on se casse quand même.
Michael le regarda dans les yeux. Il avait prévu ce genre de choses.
-On sortira tous. Avec Linc.
Il disait cela alors qu'il n'en était même pas sur. Il voulait juste se rassurer lui même.

Après le déjeuner, à 13h, Michael se rendit à l'infirmerie pour sa piquer d'insuline. Si elle savait que je prend du PUGNAC...
-Bonjour Michael.
-Bonjour Sara
-Comment allez vous?
Depuis que je suis rentré, ça va mieux!-Beaucoup mieux depuis 30 secondes.
Elle sourit:
-Vous avez l'air fatigué.
-J'ai pas bien dormi. Trop de choses en tête
-je vois ça.
-j'ai refléchi...
-a quoi?
-Pour le pari, je vous emmène au Bridges
Elle rougit et il sourit,puis il retrouva tout son sérieux.
-Sara? J'ai besoin que vous fassiez quelque chose pour moi
Elle le regarda sans comprendre
-Pourriez vous parler à votre père pour moi?


suite... je ne sais pas quand, j'ai plein de choses à faire!
avatar
isaxxxx
Origami de Michael

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Forks
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  Waris le Sam 25 Avr - 18:03

toujours aussi bien j'espere qu'on vas avoir une suite dans pas longtemps quand meme
merci merci
avatar
Waris
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 47
Age : 25
Date d'inscription : 26/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  soara le Dim 26 Avr - 17:37

C'est sure pour cette suite on a pas mal du attendre j'espère que la prochaine ne sera pas aussi capricieuse, mais bon comme on dit se faire attendre s'est se faire désirer ! Razz lol
En tout cas c'est toujjours un plaisir de te lire.
Alors on attend ta suite avec impatience !
avatar
soara
Admis à l'infirmerie

Féminin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  isaxxxx le Lun 11 Mai - 0:10

voila une ptite suite! je suis désolé de vous faire attendre enormement entre chaque suite, mais j'ai beaucoup de choses a faire au dehors! j'espere qu'elle vous plaira. Enjoy!


Ses yeux la regardaient, remplis d'un espoir si éphémère qu'elle eu de la peine a le détruire.
-Michael, si je pouvais changer quoi que ce soit en parlant à mon père, vous pouvez être sur que j'irais l' appeler à cet instant même. Mais ça ne changerait rien! Il déteste ce que je fais, il déteste mes opinions et il déteste les gens que je côtoie; une requete venat de moi ne ferai qu'aggraver les choses! Il est absolument pour la peine de mort et...
-Sara, ce ,n'est aps a propos d'être pour ou contre la peine de mort, mais pour ou contre l'exécution d'un innocent! Allez parler une heure avec les avocats de Linc, et vous en serez convaincus!

Un gare entra dans la pièce:
-Vous avez fini doc'?
Sara injecta l'insuline à Michael et le laissa à regret dans le mains du garde. Tête baissée, désespéré, Michael ne dit plus un mot et sorti de la pièce, ne voyant plus le moindre recours pour son frère.

Dix minutes plus tard, Sara dit à Katie qu'elle prenait un epause un peu plus longue que d'habitude, puis elle enleva rapidement sa blouse, attrapa son sac et alla vers sa voiture. Un rapide coup de fil lui permit de trouver Veronica et Nick Savrinn. Le seul avantage à être la fille de Franck la justice à l'ancienne, c'était les relations qui vont avec. E le gara sa voiture au cœur de Chicago et quelques minutes plus tard, elle frappait à la porte des deux avocats. Elle entendit une voix masculine dire «  LJ, va dans la chambre. Vas-y! » , puis un homme brun lui ouvrit lentement la porte. Il la dévisageait suspicieusement, tandis qu'elle remarquait le revolver posé négligemment sur une commode dans la pièce. Veronica Donovan se tenait au centre de la salle, derrière un ordinateur portable Mac. Elle posa la question alors que connaissant Veronica, elle savait déjà la réponse:
-Vous êtes les avocats de Lincoln Burrows?
La porte s'ouvrit entièrement et elle fut invitée a rentrer dans la petite pièce, alors que Veronica appela « LJ? Tu peux venir! » Quelques instants plus tard, un adolescent au yeux cernés et aux cheveux hirsutes, pied nus, débarqua dans la pièce. Les avocats et Sara, une fois les présentations faites, s'assirent à la table, à ,coté de l'ordinateur sur lequel Veronica affichait de temps en temps des documents, images, compte rendus, etc. Peu à peu, la conviction de Sara s'affirmait et augmentait: Lincoln était vraiment innocent.

En fin d'après midi, elle alla voir son père, tentant de le convaincre de l'innocence de Lincoln. Elle pensait être bien partie lorsqu'il lui demanda:
-d'où tiens-tu toutes ses informations et pourquoi t'intéresses tu a ce criminel?
-Je le pense innocent.
-Faux: il se dit innocent, comme 90% de la population carcérale Sara!
Après encore deux ou trois paroles lui confirmant que son père n'accorderait jamais sa grâce à Lincoln, Sara lui dit au revoir assez cavalièrement et quitta l'immeuble sous les yeux de son père. Franck aimait sa fille, plus que tout. Seulement, dès qu'il la voyait, c'était plus fort que tout: son inquiétude perpétuelle à propos de son travail Fox River se traduisait par des questions qui ne faisaient qu'augmenter le mal-entendu entre le père et sa fille, son unique enfant, la seule personne qui pouvait encore ramener le souvenir de feu Mme Tancredi chez le gouverneur. Il tourna les pieds et remonta à son bureau, plus triste encore qu'a chaque fois où ses rares entrevues avec sa docteurde fille se terminaient comme ca.
Sara considéra deux minutes l'option de retourner à Fox River pour finir l'après midi, puis elle décida que ça ne servirait à rien: ils la bipperait si une urgence le nécessitait. Elle rentra chez elle, au numéro 236, et resta quelques temps devant les frigidaire en train de se demander qu'allait elle prendre pour le diner. Finalement, elle grignota un peu, n'ayant aps le courage de se faire un vrai repas, et alla prendre un chocolat chaud devant la télévision. Elle zappa un peu puis tomba sur son film préféré:
(musique: Tennessee, Gavin Greenaway ) Des avions bombardaient une petite base militaire américaine, sans défénse. Soudain, deux avions américains s'élevaient dans les ciel et effectuaient des prouesses de pilotage, manquant de s'écraser dans les immeuble avoisinant et abattant chacun un bon nombre d'ennemis. Quelque minutes plus tard , les deux pilotes atterrissaient, sous les vivas des rescapés américains; elle connaissait ce film par cœur mais ne pouvait s'empêcher de rester scotchée devant. A la fin, lorsque l'un de deux debarqua de l'avion le cerceuil de son ami mort en mission, elle ne put s'empêcher de pleurer devant son écran comme le faisait toujours devant ce film, Pearl Harbor. Elle finit par eteindre la télé alors que le générique se déroulait a l écran, accompagné d'une musique qu'elle avait toujours adoré. Elle mit sa tasse de chocolat, a présent vide, dans la machine a laver, puis elle se tourna vers son étagere de livres, cherchant quelaue chose a lire dans son lit. Elle opta finalemnt dans un roman a l'eau de rose, ou au moins elle était sure que les personnages ne passeraient pas leur temps a se plaindre de leurs problemes. Elle aussi elle en avait des problemes! Elle mit au lit, son grand lit toujours vide et froid, et essaya de lire, mais les lignes dansaient devant ses yeux, les mots ne voulaient rien dire... enervée, elle jeta son livre par terre et eteint la lumiere. Elle n'arrivait aps a dormir. Que pensait -il? Comment se sentait-il en sachant que son frere innocent allait etre tué le lendemain soir, dans 24heures, a minuit 01 exactement. Elle tentait en vain de penser a autres chose, amsi son esprit retsiat bloqué sur lui. Excédée, elle raluma la lumiere. Son appartement lui sembalit vide. Une seule personne pourtant suffirait a le remplir. Elle ne devait plus penser a lui... plus y pensr... plus y penser... c'était plus fort qu'elle. Elle fermait les yeux et se retrouvait face a ses yeux bleus. Elle s'allongeait et elle sentait ses mains sur sa taille, ses levres sur les siennes...Elle attrapa un livre qui trainait, comme tout chez elle. La philosophie de Gandhi. Elle ouvrit le livre au hasard et tenta de s'y interreser. Premiere phrase qu'elle vit: Be the change you want to see in the world. Encore lui, ses yeux bleus, son regard amusé son sourire a peinde déguisé lorsqu'il avait prononcé cette phrase...

Michael restait immoble dans son lit sans parvenir a trouver le sommeil. 24 heures et a minuit une, Lincoln serait mort. Mort. Executé. Assassiné. Parti pour toujours. Et pourtant il vait tout fait. Il avait mis sa vei dans cette évasion et elle allait échouer a cause d'une erreur de timings. Deux jours de plus et le conduit de l'infirmerie serait entièrement rongé par son « cute poison » L'infirmerie... si seulement Sara pouvait faire revenir son gouverneur de pere sur sa decision mortelle...Sara? Que faisait- elle a ce moment? Il se plaisait a l'imaginer dans son apartement, le numero 236. Il était deja passé devant l'immeuble de la jeune docteur et voyait tres bien quel genre de logement il fournissait.
Etait-elle seule ou avce un homme? Cela il ne pouvait le concevoir, sans savoir pourquoi, l'idée d'un homme partageant la vie de Sara, la retrouvant chaque soir en sortant du travail le mettait mal a l'aise. Si il l'avait rencontrée avant, a Loyola par exemple....penser que pendant plusieurs années elle aviat été si proche de lui, d'abord a l'université, puis alors qu'ils habitaient dans le même quartier...combien de fois se sont-ils peut-etre croisés sasn le savoir?

Lincoln, lui, se tournait et se retournait sans fin dans son lit. Comment dormir lorsqu on sait consciemment qu'on vit sa dernière nuit, que le futuir se limite a 24 petites heures, qu'on réalise tout ce qu'on laisse derrière soi, qu'on se rend compte de tout le temps perdu...
Un gardien faisait machinalement sa ronde dans le couloir. Linc se leva et lui demanda:
-Gardien? Il est quelle heure?
-2 heures du mat Linc'.
Plus que 22 heures...
-c'est vous lewis?
-ouais. Qu'est ce que tu veux le déluge? Tu devrais dormir un peu!
-Lewis, essayez pas, comment est-ce que je pourrai dormir? Vous pouvez allumer la lumière s'il vous plait?
-ok linc, mais quand je repasse dans 10 minutes, je l'éteins...
-merci lewis....
Lincoln relut pour la énième fois le dossier bleu que veronica lui avait fait passer. « it's LJ. I love you dad »

Dans Chicago cette nuit la, plusieurs personnes ne trouvèrent pas le sommeil...Sara, Michael, Lincoln, LJ, veronica, Franck Tancredi...
avatar
isaxxxx
Origami de Michael

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Forks
Date d'inscription : 17/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  soara le Lun 11 Mai - 23:04

Après cette suite, tu es pardonnée pour l'attente ! J'ai trouvé que c'était particulièrement bien écrit, tu as très bien mêlé le romantisme et le drame... pauvre lincoln, j'espère que papa tancredi va regarder le dossier quand même. Sad
Sara et Michale qui n'arrive pas a s'endormir, ils ont plus qu'à se trouver une activité nocturne qui les occuperaient tout les deux.
Et michael qui s'imagine ce qu'aurait été sa vie s'il avait rencontré sara avant dans un autre contexte
On attend ta suite avec impatience.
avatar
soara
Admis à l'infirmerie

Féminin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MiSa saison 1...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum