La fin de la cavale ...

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Dim 7 Mar - 22:23

super suite
hate de lire la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 7 Mar - 22:30

Coucou !!! merci pour le com ... Comment vas-tu ???
voici la suite
bonne lecture
bisouss


Michael entra et resta bouche bée ... Il avait vu des photos, mais il ne s'attendait pas à un tel résultat ...
S - Qu'est ce qu'il y a ?
M - Ouvre les yeux, c'est bon ...
Sara s'éxecuta.
S - Waouh ... attend ... c'est ... c'est ça la surprise
Michael lui sourit
M - Oui ... Tout l'appart est refait ...
S - C'est ... c'est super beau ...
Elle avanca timidement et regarda chaque coin de la pièce.
S - Mais c'est magnifique ... alors là ... tu ne pouvais pas me faire une plus belle susprise que celle là ...
M - Disons que le voyage c'était le gateau, et ça, la cerise sur le gateau ...
Sara lui sourit ... Michael passa son bras autours de son épaule et lui embrassa sur la tempe ...
M - C'est beau hein ? ... C'est chez nous ... Franchement .... ils ont fait un super boulot
S - Oui ... c'est le cas de le dire ...
Sara et Michael allèrent dans chaque pièce. Le salon était repeint en beige et brun foncé, la déco bien sur était assortie, il y avait aussi des photos sur le mur... quelque unes étaient celle que Michael avait avant, mais ils en avaient rajoutés d'autres ... Certaines avec Sara, d'autre avec eux deux ... La cuisine avait été changé en vraie cuisine américaine, un énorme frigo, et surtout, un bar avec une ouverture sur le salon ... Leur chambre avait une ambiance plus chaleureuse et plus chaude ... Ornés de rouge, orange, jaune et vert, les rideaux allaient avec le reste de la pièce. Très peu de décoration existait pour ne pas surcharger la pièce. Dans un coin, il y avait un mur vert, avec des petits dessins enfantins, où le lit et une petite armoire était posée pour l'enfant. Le couple sourit en voyant ceci. Le bureau aussi avait été aménagé en un double bureau. Les deux bureaux était tourné vers la baie vitrée. Il y avait deux grandes armoires pour ranger dossiers et factures, ... La déco quant à elle était très moderne et plongeait le bureau en pleine ville. Dans la continuité de la vue qu'offrait la baie, de grand tableaux représentants des villes, New York, Paris, ... ornaient les murs ... Pour finir, ils se dirigèrent vers la salle de bain. Elle était blanche et bleue. De temps à autres, un poisson, un coquillage ou encore une étoile de mer venait décorer les murs ...
La maison leur plaisait, elle etait super belle et ils se sentaient bien à l'intérieur ...
S - J'arrive pas à croire que c'est là où je vais habité les prochaines années
M - A moins que tu demandes le divorse, c'est ici que tu passeras les prochaines années oui
Sara sourit et s'avança vers lui
S - Merci Michael ... Merci pour tout ... Le voyage, la maison ... c'est super
Elle déposa un baiser sur ses lèvres
M - Tu n'as pas à me remercier ... C'est aussi pour moi ... Et puis, ce voyage m'a fait énormément de bien ...Maintenant on descent ... on va allez les rejoindre et fetez notre retour ...
Il lui prit la main et tous les deux descendirent rejoindre Lincoln,Sofia et LJ
M - Merci ... elle est super ... vous avez vraiement assuré
Michael puis Sara remercièrent les 3 personnes qui avait refait leur appartement puis tous, à l'exception de Sara qui ne pu rien porté face au déterminisme dont tous ont fait preuve, emmenèrent les valises et sac dans l'appartement.
M - Bon ; on ouvre le champagne pour fetez ça !
L - Fait peter le bouchon Mike !
Michael se dirigea vers la cuisine et ouvrit le frigo pour en sortir une bouteille de champagne bien fraiche. Sara arriva avec un plateau et des verres
S - Tiens ... tu les remplis
M - Ouai ... tu veux quoi toi ? Il y a du jus au frigo tu veux lequel ? Exotique ? Passion ? Ou pomme ?
S - Passion s'il te plait ...
Sara regarda Michael remplir les verres de champagne et le sien avec du jus en souriant ... Elle était encore comme dans un rêve ... Michael le remarqua et sourit a son tour
M - A quoi tu penses ?
S - J'ai l'impression d'être dans un rêve quand je vois tout ce qui s'est passé c'est derniers mois
M - Ouai oi aussi ...Demain ça va être le retour à la réalité ... mais pour le moment, ne pensons pas à ça ... profitons de l'instant présent
S - T'as raison ...Je vais prendre des petits salés
M - Bonne idée ...
Michael prit le plateau avec les verres, l'embrassa rapidement et partit au salon. Sara prépara dans des petites assiettes quelques salés avant de rejoindre elle aussi le salon .
Tous étaient assis au salon, autours de la table basse , discutant et rigolant tous ensembles.
M - Alors dites ... A propos de nous, je veux dire, on a des nouvelles pour la Compagnie et les fédéraux
L - J'ai suivit les infos régulièrement et ça c'est calmé ... Ils ont pas parlé de nous donc on est tranquille
Sa - Et du voyage ... Ils ont rien dit
L - Non ... je pense pas qu'ils étaient au courant
So - Pourquoi ?
LJ - Parce que s'ils le savaient, on aurait pas été tranquille à partir de demain ... Je me trompe ?
M - Non ... Mais s'ils n'ont pas parlé du fait qu'on partait, ils ne vont pas faire attention à notre retour donc ça devrait être bon
S - J'espère ...
L - Mais oui ... ne vous en faites pas ...
M - On trinque ?
L - Avec plaisir !
Tous levèrent leur verre
M - A vous pour le boulot que vous avez fait ici ...
S - Ouai ... Merci
L - Et a vous ! Pleins de bonheur à vous trois
So - A nous tous
LJ - Et à notre nouvelle vie
Tous sourirent et burent avant de reposer les verres et de continuer à discuter ... Ils parlaient de beaucoup de choses, mais surtout, Lincoln se montrait très curieux quand à leur voyage
L - Alors , et l'Italie, vous avez été à Venise ?
M - Bien sur
S - C'est magnifque
L - Et Rome ?
M - Il a plut quand on était là-bas donc c'était pas super mais on a été voir les catacombes qui sont super belles
S - On a aussi fait le Vatican ... La chapelle Sixtine est magnifique
So - J'ai entendu dire ça oui ...
LJ - Et vous avez été faire du ski ou vous baigner ?
M - Bien sur ... Avec Sara enceinte on allait faire du sport ...
Sara le regarda amusé
S - LJ quelle question ... Bien sur que non ... Par contre on s'est souvent promené au bord de mer ...
M - Ouai ... c'est vrai ... c'était super ça ...
Ils continuèrent de discuter, rigolant et passant tous ensemble un bon moment ...
Au moment de partir, tous se saluèrent mais Sara demanda à LJ de venir avec elle à la cuisine. Il la suivit
S - Ecoute ... Je voulais savoir si tu vas bien ... Je veux dire, Si tu veux parler du Panama je suis là ... J'y pense souvent et à chaque fois, je m'en veux d'être partie sans te prendre avec moi
LJ - Ecoute Sara ... C'est du passé. Je ne t'en veux pas du tout. Je suis là, en vie ... Et maintenant tout est fini. Alors, je veux plus que tu penses à ça . Fais un trait dessus et oublie le passé. Moi c'est ce que j'ai fait ...
Sara émit un sourire léger
S - C'est juste que ... j'ai été égoiste sur ce coup là et c'est pas dans mes habitudes de faire ça. Alors ... Je comprendrais que tu m'en veuille.
LJ - Mais non ... J'ai tourné la page ... fais en autant ... c'est la meilleure solution tu verras ...
LJ s'avança vers et elle le prit dans ses bras ... Avec un grand sourire, il lui dit à l'oreille
LJ - Tu es la meilleure tata que je n'ai jamais eut
Sara rigola de plus belle
S - Je suis aussi la seule que tu ailles
LJ fit mine de réfléchir
LJ - Euh ... ouai .. c'est vrai aussi ... allez t'en fait pas
Ils quittèrent la cuisine et allèrent vers la salon pour dire au revoir à tout le monde. La porte se referma. Michael et Sara étaient désormais seuls dans leur appartement. Sara prit le plateau et mit les verres dessus et allait se diriger vers la cuisine
M - Attends .... laisse ... donne moi ça ... je vais mettre tout ça dans le lave vaisselle. Toi va prendre un bonne douche pour aller te reposer t'en a grand besoin
Sara lui sourit et lui remit le plateau
S - Merci ...
Avant d'aller prendre sa douche. Michael rangea tout.
Quand Sara sortit de la salle de bain, Michael alla à son tour en prendre une avant de rejoindre Sara, qui était déjà couchée, dans la chambre.
M - Ca fait du bien de se retrouver seuls hein ?
S - Ouai ... t'as pas tord ...
Michael s'allongea sur le lit et Sara se blottit contre lui
M - Demain le grand retour à la réalité
S - Oh non ... on peut encore rester dans notre bulle non ?
Michael lui sourit et déposa un baiser sur son front avant d'ajouter
M - Non ... demain j'ai rendez-vous au FBI
Sara souleva la t^te et le regarda
S - Demain ?
M- Oui, pourquoi ?
S - Tu l'as su quand ?
M - Tout à l'heure ... Linc m'a dit qu'ils avaient téléphoné
S -Ah ouai carrément ... et 'est à qu'elle heure?
M - 15 H
S - Je viendrais avec toi
M - Je peux allez tout seul
Sara sourit et se mit de côté, s'appuyant sur le coude
S - Je veux venir avec toi ... Il n'y a pas de raison que je ne te soutienne pas ...
M - Je ne t'y oblige pas ... Et je ne t'en voudrais pas si tu veux pas venir
S - Mais j'y tiens ...
Michael passa une main le long de son visage
M - D'accord ...si tu y tiens ...
Sara se blottit à nouveau contre Michael, et tous deux finirent par s'endormir, sachant qu'à leur réveil, il serait à nouveau confronter à la réalité .
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Lun 8 Mar - 13:15

sa va
dur dur la rembauche et de se lever a 5h du mat
super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 10 Mar - 23:44

Coucou !!!
ouai, c'est vrai tout ça ... en plus le froid ça n'aide pas mais bon ...
courage courage ^^
voici la suite, gros bisoussss



Le lendemain matin, le couple se réveilla par le bruit provenant de dehors : les voitures, les klaxons, les gens qui criaient ... Sara soupira tout en s'étirant
M - Bienvenue dans la réalité Sara ...
S -Mhhh ouai ... j'avais oublier à quel point c'est désagréable d'être réveillé comme ça ...
M - Les joies de la ville
Sara sourit et se leva, tout en se dirigeant vers la salle de bain. Ce fut de cette manière qu'ils reprirent le cours de la vie quotidienne à Chicago.
L'après midi arriva très vite. Ils avaient été très occupés à tout ranger, vider les valises ...
Il était 15 heures passées quand quelqu'un vint les chercher dans la salle d'attente
? - Monsieur SCOFIELD ?
Le couple se leva et se dirigea vers la secrétaire qui les emmena dans le bureau
? - Il vous attend ... Entrez ...
Sara et Michael entrèrent. Après s'être salué par une poingnée de main et d'avoir fait les présentations, Michael, Sara et James s'assirent
J - Bien, alors ... ici, tout le monde est au courant de votre histoire ...
M - J'imagine
J - Et ... c'est en grande partie pour cela que nous avons fait appel à vous ... vos compétences, en matière d'ingenierie, peuvent nous être très utiles.
M - Je vois ... quelle est votre offre ?
J - Temp pleins, vous serez consultants en génie civile et en compréhension des suspects. Vous travaillerez sur les cas pour nous faire un topot sur le comportement face aux structures où se trouve le crime. Lors d'évasions vous ferez le parcours et nous comptons sur vos compétences pour renforcer la sécurité des prisons, pour résoudre des crimes lors d'une fuite ...
M - Et c'est tout ce que je ferais ? Je veux dire, ce n'est pas ma vocation de refaire toutes les prisons de ce payx
J- Bien sur ... ceci n'est qu'une partie de votre trvail, en tant que consultant. Vous serez par ailleurs officier et travaillerez sur d'autres cas où vos compétences dans ce domaines ne seront pas nécessaires mais plutôt votre logique. Vous serez un officier chargé d'enquète confiées au FBI mais, votre spécialité restera tout de même les cas d'évasion ou de fuite.
M- Très bien ...
Ils continuèrent à parler des conditions, de ce qui l'attendra ...
Après plus d'une heure dans le bureau, leur conversation touchait à la fin
J - Donc c'est bon ... Par contre, il faut fixer une date à laquelle vous voulez commencer
Michael regarda Sara puis se tourna vers James et lui dit
M - Disons, que, comme vous vous êtes rendu compte, ma femme est enceinte. J'aurais souhaité prendre quelques semaines, après la naissance de notre enfant
J - Je comprend. Celui que vous remplacerez a demandé sa mutation. Il es également marié et veut attendre la fin de l'année scolaire pour partir.
M - Dans 3 mois, c'est ça ?
J - Oui ... Alors ... Si pour vous c'est d'accord, vous prendrez dans trois mois
Michael et Sara se regardèrent. Sara acquieça d'un signe de tête . Michael ne savait pas trop mais il devait s'avouer que cette proposition lui plaisait bien
M - D'accord ...
J - Parfait . Je vais vous envoyer le dossier qu'il faudra remplir et me rapporter le plus vite possible. Mais ... ne vous inquiéter pas ... votre place vous est gardée ...
M - Merci ...
Michael et Sara se levèrent, suivit par le directeur qui lui tendit la main
J - Bienvenue parmi nous . Et à très vite ...
M - Au revoir
S - Au revoir ...
Michael et Sara se dirigèrent vers la sortie et rentrèrent chez eux.
Autours du repas du soir, ils discutaient de cette réunion
M - Qu'est ce que tu en dis toi ?
S - J'en sais rien ... Sincèrement je ne sais pas ... D'un côté c'est une super opportunité mais de l'autre ... es-tu sur que c'est ce que tu veux vraiment ?
M - Ouai ... c'est exactement ce que je me dis ...
S - Tu ne préfèrerais pas retravailler comme avant ?
M - Je ne sais pas ... Il y a tellement de chose qui se sont passé que ... je n'arriverais pas à faire comme si rien ne s'était passé
S - Personne te le demande. Il y a des choses qui se sont passées justement. C'est pas comme si tu n'avais rien. Tu pourrais faire comme si rien ne s'était passé si on était pas ensemble, où si tes rapports avec ton frère étaient les mêmes. Mais c'est faux. Beaucoup de choses on changé. Tu ne peux pas l'oublier. Alors ... N'essaie pas de faire comme si tu n'avais pas vécu pendant 1 an ... Mais tire la force de toutes les épreuves que tu as enduré pour continuer et refaire ta vie.
Michael la regarda et lui sourit légèrement avant de lui demander
M - Tu crois que je devrais refuser cette proposition et reprendre la même vie qu'avant. Sauf ... enfin, avec les changemens qu'il y a eut ?
S - C'est ce que je ferais à ta place. Mais comme je ne le suis pas, je ne peux pas te dire que c'est mieux ou pas. Quoi que tu décides, je te soutiendrai, ça, il n'y a aucun problème. Mais j'ai peur que tu fasses un mauvais choix et que tu ne sois pas bien dans ce que tu fais.
Michael baissa la tête avant de se lever, de prendre son assiette et de se diriger vers la cuisine tout en disant
M - Il faut que je réflechisse
Sara le regarda s'éloigner, inquiète. Avait-elle été un peu dur ? Ou s'était seulement lui qui était un peu perdu.
Elle se leva à son tour et le rejoingit à la cuisine. Elle le vit vider son assiette dans la poubelle et mettre son plat dans le lave-vaiselle
S - Michael ... Tu n'as presque rien mangé ...
M - Je n'ai pas faim ...
Elle le regarda. Il passa à côté d'elle et alla dans le bureau. Elle entendit une porte claquée. Elle ferma les yeux et soupira. Puis elle rangea le reste et mis le lave vaiselle en marche avant de rejoindre Michael dans le bureau. Il était face à la baie vitrée, et regardait dehors, pensif. Elle entra doucement et referma la porte derrière elle avant de venir se mettre à côté de lui et de le regarder.
S - Je suis désolée ... si j'ai été trop dure avec toi
Michael la regarda et fronça les sourcils
M - Tu n'y es pour rien ... Ce n'est pas de ta faute ... c'est ... c'est juste moi ... j'ai besoin de recul ... c'est tout ...
S - Tu devrais venir te coucher ... à tête reposée tu pourras prendre une décision
M - J'arrive ... j'ai juste besoin d'être un peu seul ... si tu veux bien ...
Sara lui sourit et passa une main le long de son bras
S - Bien sur ... je vais me coucher ...
M - Je te rejoins tout de suite ...
Sara quitta le bureau, laissant Michael face à ses questions et problèmes.
Une dizaine de minutes plus tard, Michael décida d'aller se coucher. Sara était encore réveillée
M - Tu ne dors pas ?
S - Je m'inquiète pour toi, et j'arrivais pas à dormir tant que tu n'étais pas là
Michael sourit et se coucha
M - Viens là ...
Sara posa sa tête contre son torse et lui caresse le torse de haut en bas tout en lui déposant de temps à autre un baiser dessus ... Michael lui, déposait de petits baisers sur son front en lui caressant le dos et le bras ...
M - Il faut pas que tu t'inquiètes. Je suis juste un peu perdu. Au fond, je sais que tu as raison, mais de l'autre, j'ai peur de ne pas arriver à reprendre la même vie qu'avant.
S - Michael ... je te l'ai déjà dis. Ce n'est pas la même vie ... Je suis là, on va avoir un enfant, tu t'entends super bien avec ton frère ... Beaucoup de chose on changé. Ce n'est pas la même vie qu'on te demande de prendre, mais le même travail, c'est tout. Imagine notre vie : toi ingénieur en génie civile, moi médecin, on aura notre enfant, une famille unie avec Linc, Sofia, LJ , nos amis , notre appartement ... Une vie tranquille, comme tout le monde . On a changé, je sais . Moi aussi. Tout ce qu'on a pu vivre cette dernière année nous a changé, je ne dis pas le contraire, mais, on peut reprendre une vie normale. C'est toi même qui n'a pas arréter de le répeter ces derniers mois. Maintenant que je suis convaincue, tu ne vas pas douter de ça ...
Michael la regarda et lui sourit ...
M - Ouai , t'as peut-être raison ... On va se reposer et demain on en reparlera, d'accord ...
S - La nuit porte conseil, n'est ce pas ?
M - A ce qu'il parait oui ...
S - Euh ... à propos de moi , tu penses que je dois accepter le poste qu'on m'a proposé ?
M - Bien sur ... tu ne peux pas ne pas l'accepter !
S - Ouai ... surement ... Il faut que je téléphone à Katie.
M- Tu ne l'a pas encore fait ?
S - Non ... Je le ferais demain ... Tu voudras venir avec moi
M - Oui oui ... bien sur ...
S - Il faut aussi que je fasse la dernière écho.
M - La dernière déjà ... je commençais à prendre gout... Et ... Toi sa va , pas trop fatiguée ?
S - Si un peu ... Je vais essayer de me reposer les prochaines semaines avant l'accouchement
M - Oui, vaut mieux ... Sinon je te metterai des somnifères dans le café
S - C'est le meilleur moyen si tu veux tuer le bébé
M - Quoi ? C'est pas vrai ...
S - Bien sur que si ... Les substances passent dans le sang et dans le placenta. A ton avis pourquoi on déconseille aux femmes enceintes de ne pas boire ou fumer ?
M - Oui ça je sais ... mais les somnifères ...
S - Les somnifères calme le coeur ... ça diminue le rythme cardiaque si tu veux , en simplifié c'est ça ... le coeur d'un bébé ne bat pas trop vite . en prennant des somnifères, le bébé va recevoir les substances et son coeur peut arréter de battre ...
M - Ah ouai ...je vois ça ...
S - Le corps est très compliqué à comprendre. Et malheureusement, beaucoup de gens ignorent les méfaits de beaucoup de produits ou médicaments qui existent.
M - J'ai bien l'impression oui ... Enfaite, c'est une excellente chose d'avoir un médecin dans la famille
Sara sourit et le regarda
S - Ca peut être utile quelque fois ... c'est vrai ...
Michael sourit à son tour, éteignit la lumière et ils finirent par s'endormir.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Jeu 11 Mar - 14:35

super suite
hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

coucou

Message  Fanmisa le Jeu 18 Mar - 0:07

coucou !!!
merci !!!!!

voici la suite --- enjoy it <3



Le lendemain, une nouvelle journée commenca. En bref , la routine.
Après le petit déjeuner, Sara décida d'appeller Katie .
K - Allo ?
S - Hey ! C'est Sara !
K - Coucou beauté ! Alors, vous ètes rentrée ?
S - Oui ... hier dans l'après midi ...
K - Ouai ... il faut que tu me racontes tout ça !
S - Avec plaisir ... Tu veux venir à la maison manger un de ces soirs ?
K - Bien sur ... ce soir je ne peux pas, je suis de garde
S - Demain ?
K - Avec grand plaisir ...
S - Cette après-midi, tu es à l'hôpital ?
K - Je commence à 14 heures ... pourquoi ?
S - Je comptais passé pour voir le chef des urgences, pour le poste qu'on m'avait proposé...
K - T'es sérieuse ! Trop bien ... je suis vraiement contente ... on va retravailler ensemble. Ca me fait vraiement plaisir !
S - T'emballe pas trop, c'est pas encore sur ...
K - Mais si tu verras ... Dis moi, tu as fais les échographies ?
S - Bien sur ...
K - Et ???
S - C'est un garçon ...
K - Yeah !!! trop bien ... je suis vraiement contente pour toi ...
S - Merci ... il faudrait que je fasse la dernière d'ailleurs ...
K - Je vais voir si on peut te mettre cette après-midi ...
S - Je te remercie ... c'est gentil
K - Tu n'as pas à me remercier ... on se voit alors cette après-midi
S - Oui ... Je t'embrasse ... à tout à l'heure ...
K - Bye ...
Elle raccrochèrent.
M - Alors ?
S - On y va cette après-midi ... et elle vient manger demain soir ...
M - Je sens qu'on va bien rigoler ...
Sara lui sourit amusée ...


L'après-midi arriva très rapidement ... Le couple se rendit à l'hôpital et allèrent vers l'accueil.
S - Bonjour ... Sara Scofield, j'ai rendez-vous avec le Docteur Wilson .
? - Alors, un moment ... je vérifie ça ... euh ... désolé on a personne à votre nom ... vous aviez appellez ?
S - Oui ... j'ai téléphoné à Katie , service des urgences, et elle m'a dit qu'elle s'occupait de ça
? - Oui je me rapelle, elle est venu me voir ce matin ... alors attendez, je vais reverifier ... C'est peut-être sous un autre nom ?
S - Ca m'ettonnerait ... je ne vois pas ... peut-être Sara TANCREDI ?
? - Je vais voir ça ... à 14h c'est ça ?
S - Exact oui ...
? - Oui c'est bon ... elle a du se tromper de nom, c'est tout
S - Elle n'a pas encore l'habitude ... merci
? - Vous pouvez aller en salle d'attente, je vais la biper
S - Merci ...
Le couple attendit une dizaine de minutes, avant que Katie ne vienne
K - Sara !
Elles se firent la bises ...
K - Waouh ... qu'est ce qu'il a grandit ! Comment tu vas ?
S - TRès bien ... très fatiguée mais ça va
K - J'imagine ... Bonjour Michael
M - Boujour Katie ... vous a ce que je vois, vous êtes toujours aussi en forme
Ils se firent la bises
K - J'essaie ... Alors, racontez moi tout !
S - Demain, pas maintenant ...
M - C'est beaucoup trop long ...
K - C'est ça ... alors en plus d'être partie 6 mois en vacances, vous me dites que c'était tellement bien qu'il faut des heures pour tout me raconter ?
S - C'est un peu prèt ça oui ...
Katie lui fit de faux yeux noirs ...
K - Veinards va ...
S - Je peux savoir pourquoi tu as donné mon nom de jeune fille à l'accueil ?
K - Je me suis dis que te faire une petite blague serait marrant ...
S - Ouai ... mais j'aurais préféré que personne ne sache qui j'étais ... enfin ... en tant que fille du gouverneur ...
K - Désolé Sara mais t'inquiète pas , ici, personne ne te jugera ...Allez, venez, ne perdons pas plus de temps ...
Elle les conduisit jusqu'au bureau ... Arrivé devant, elle toca à la porte
DW - Oui ...
Tous les trois entrèrent
K - Bonjour Docteur Wilson ...
DW - Bonjour Katie ... Vous avez vu le patient de la 426 ?
K - Oui ... j'ai posé la voie centrale ...
DW - Parfait ...
K - Voici les personnes que vous attendiez
DW - Docteur Sara SCOFIELD ... asseyez vous je vous en pris ... merci Katie
Katie sourit à Sara et sortit du bureau ...
S - Mon mari Michael ...
DW - Enchanté ...
Il leur tendit la main avant de s'assoir ...
DW - Donc, vous voulez une place aux urgences ... Mon collègue, le docteur Eric Johnson, souhaite prendre la retraite ... On cherchait donc quelqu'un, et, c'est très bien qu'on vous ait trouvé ... J'ai pu lire votre CV, et le parcours que vous avez fait. Je n'ai rien a dire ... Et puis on m'a dit beacoup de bien de vous ...
S - Merci ...
DW - Je serais votre responsable. Vous travaillerez sous mes ordres mais je souhaiterais avoir un bras droit sur lequel me reposer en cas de problèmes. Vous accepteriez ? Pour l'instant, personne n'a assez d'expérience pour prendre de telles responsabilités.
S - Et les internes ?
DW - Vous aurez 5 internes sous votre charge. Votre travail sera de leur enseigner ce qu'ils ne savent pas et de les corriger. N'hésitez pas à être ferme et dure avec eux, c'est le meilleur moyen de les booster ...
M - Les horaires ?
DW - On est assez pour faire 80 heures par semaines. Ca comprend les gardes; les journées et les heures en labo
S - Est ce que je dois passer un test ?
DW - Comme vous avez été radié de l'ordre des médecins, et que ça fait plus d'un an que vous n'avez pas exercer, oui, vous passerez un test et vous devrez redire le serment d'Hyppocrate pour réintégrer l'ordre des médecins.
S - Très bien
M - Et elle doit le passer quand le test ?
DW - Une semaine avant ça reprise . Ce qui je pense, n'est pas pour tout de suite
Il fit signe de la tête pour montrer le ventre
DW - Vous en êtes à combien ?
S - 8 mois et 1 semaine ...
DW - C'est pour bientôt alors ... je peux savoir, enfin, si ce n'est pas trop indiscret, pourquoi avez vous été radié ?
Sara baissa la t^te puis regarda Michael. Il remarqua qu'elle était troublé, alors il la dévança
M - Je ne pense pas que pour le moment elle tienne à vous en parler. C'est assez compliqué et difficile pour elle ... et pour moi ... donc je vous demande pour le moment de respecter son silence
DW - Bien sur ... sachez que ici , je ne vous jugerais pas. Si jamais vous voulez m'en parler, un jour, ça restera entre nous, vous avez ma parole
S - Merci ... mais pour l'instant je prefère m'abstenir.
DW - Je comprend ... je vais vous donnez un dossier, vous le remplirer. Dès que possible, vous me le rendrez en main propre.
M - Merci à vous docteur ...
DW - Je vous en pris ... Bonne journée et profitez bien des semaines qui suivent .... au revoir
S - Au revoir ... Merci ...
Le couple partit et se dirigea vers la salle d'échographie ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Jeu 18 Mar - 13:44

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 26 Mar - 21:16

Coucou ...
désolé pour cette longue attente mais en ce moment, j'ai pas vraiement eu le temps d'être sur l'ordi ... j'étais complètement blindée ...
voici la suite, promis demain et dimanche vous en aurez d'autres ^^
bisousss et bonne lecture

Ils arrivèrent à la salle d'échographie et l'obstétricienne examina tout de suite Sara
O - Couchez-vous ... Voilà c'est bien ... Alors, douleurs ? Fatigue ? Vertige ? Contractions ? ou autre chose ?
S - A part la fatigue tout va bien ...
O - C'est parfait ... Bon an va voir si tout va bien, si c'est la cas, on vous reverra pour l'accouchement ...
Elle lui mit du gel sur le ventre et lui passa la sonde
S - Tout va bien ?
O - Oui ... Pas de mal formations à premières vues, vous voulez entendre le coeur ?
M - Oui !
Le médecin appuya sur un bouton ... On entendit les battements du coeur de l'enfant
M - C'est ... c'est son coeur ?
S - Oui ...
Le couple se regarda puis il regardèrent l'image de l'échographie. Ils étaient vraiement émus et heureux. Pendant quelques minutes, le médecin bougea la sonde de manière à leur montrer tout , dans le moindre détail, leur bébé ...
S - Il ne bat pas un peu rapidement ?
O - Non non ... le battement cardiaque d'un enfant est toujours plus rapide que le notre.
S - Et pour l'acouchement, ça sera à terme ?
O - Je pense que oui ... Peut-être avec quelques jours d'avance mais normalement tout devrait bien se passer ...
S - D'accord ...
O - Avez-vous des questions d'ordre médical ou personnel ?
S - Je suis médecin donc ça devrait aller ... Merci quand même
O - Très bien ... Par contre, ce serait bien que vous soyez hospitalisé un ou deux jours avant pour qu'on vous fasse des examens comme des prises de sang ou la tension ...
S - Je pensais aussi venir un peu avant ... Il n'y a pas de problème
M - Concernant l'accouchement, ce sera normalement ou par césarienne ?
O - Je pense que l'accouchement se fera tout à fait normalement . Il est correctement positionné. Par contre, s'il bouge au dernier moment, on devra pratiquer une césarienne d'urgence ...
S - D'accord ...
O - L'examen est fini ... pour pouvez vous lever ou vous rhabiller.
S - Merci ...
Sara se mit assise. Michael lui tendit son t-shirt pendant que l'obstétricienne rangeait le matériel ... Le couple s'installa dans l'autre pièce, en face du médecin ...
O - Bon tout va bien ... voilà un carnet avec des conseils, des idées et la réponse à plusieurs questions que vous pouvez vous poser... Il y a aussi des conseils alimentaires et des conseils d'éducation ...
S - Merci beaucoup
O - Alors, je vais vous prescrire des vitamines. Vous prendrez une gélule le matin, une autre à midi. Jamais le soir, sinon vous ne dormirez pas. Repos total pendant les 3 semaines qui vous restent . Pas d'efforts, restez coucher le plus souvent possible. C'est compris
S - Il n'y a pas de problème ...
M - J'y veillerai personnellement ... ne vous en faites pas
O - Très bien ... je compte sur vous ... c'est très important ...
Quelques minutes plus tard, ils quittaient le bureau, puis l'hôpital.
Le soir arrivé, Michael était assis sur le bord du lit et Sara était couchée. Ils discutaient de la réunion de l'après-midi
M - Franchement c'est une super opportunité. C'est vraiement bien et surtout c'est ce que tu veux faire
S - Ouai je sais ... Ca va faire drôle de retourner à l'hopital sachant que j'avais été virée il y a 4 ans.
M - C'est du passé, maintenant, tu peux tout à fait reprendre un travail comme tu l'a toujours voulu ... Sauver des gens, les soigner, les écouter ... C'est un métier fait pour toi
S - Les supporter aussi ... crois moi c'est pas toujours facilé
M - J'imgine
S - Non mais tu as raison . J'ai toujours voulu faire ça et je pense que je serais heureuse en faisant ça ... Et toi, ça ne te dérange pas que je reprenne
M - Bien au contraire ! ... Pourquoi tu me demandes ça ?
S - J'aurais des gardes à faire, des horaires pas toujours géniaux alors peut-être que tu aurais souhaité que je sois plus présente
M - Moi aussi je devrais trvailler beaucoup ... Je ne pense pas que ça changera quelque chose ... On sait très bien que c'est solide entre nous, et que chacun acceptera la décision de l'autre et son métier. Je ne vais pas te faire une crise si un jour tu annules un resto ou un ciné ou je ne sais quoi parceque tu es prises à l"hopital. Je sais très bien que toi non plus tu ne le fera pas si ça m'arrive alors je ne vois pas où est le problème.
Sara lui sourit .
S - C'est vrai ... N'oublie pas que demain soir on a Katie qui vient manger avec son mari et le plus jeune
M - Ouai je sais ... tu comptes lui faire quoi ?
S - Aucune idée ... On verra ça demain ...
Michael lui sourit et s'approcha d'elle ... Il lui caressa le visage et allait l'embrasser quand on entendit quelqu'un frapper à la porte. Michael et Sara se regardèrent ... Qui pouvait bien venir les voir ?
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Sam 27 Mar - 14:59

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 27 Mar - 22:40

couccou !!!

merci !!! voici la suite bonne lecture
bisoussss

M - Reste là, je vais voir qui sait ...
Michael se dirigea vers l'entrée et ouvrit la porte.
M- Hey Salut ! Qu'est ce que vous faites là ?
F - On voulait te faire un petit coucou ...
M - Entrez ne restez pas là ...
Michael fit entrer Fernando, Maricruz, et Lila ...
Ils leur fit la bises et leur proposa de s'assoir au salon
M - Installez-vous ... Sara est couchée je vais l'appeler ...
Michael se dirigea vers la chambre pour prévenir Sara de l'arrivée de leurs amis
M - Sara ... Fernando Maricruz et Lila sont là ...
S - C'est vrai ? ... J'arrive, je m'habille et je vous rejoins au salon ...
Michael retourna au salon.
F - Alors, comment sa c'est passé votre voyage ...
M - C'était génial ... Ca restera un moment inoubliable ..
F - J'imagine bien ... Vous avez alors tout fait ce que tu avais prévu ?
M - Non ... Il y a certains lieux qui étaient mieux que ce qu'on avait prévu alors on a décidé de rester plus longtemps, en dépit d'autres lieux que finalement on a pas visité . Mais je regrette pas parceque ça a vraiement valu le coup ...
Michael leur serva à boire et mis quelques petits gateaux pour discuter. Sara arriva assez rapidement. Maricruz et Sucre restèrent bouche-bée
F - Waouh le ventre ...
Sara sourit ...
S - Il ne reste plus que 2-3 semaines alors bon c'est un peu normal ...
Elle s'avança et leur fit la bise ...
MC - C'est marrant ... moi aussi il était énorme ... et la de te voir comme ça ... j'imagine comment les gens me voyaient...
Sara sourit avant de se tourner vers Lila ...
S - Coucou ma belle ... Tu as grandi dis donc ...
La petite fille lui sourit
S - Tu peux aller jouer là-bas au fond si tu veux ... Il y a des légos et plein de jouets ...
La petite fille regarda sa mère ...
MC - Vas-y ... Si Sara t'as dit que tu avais le droit d'y aller tu peux aller jouer ...
La petite fille regarda Sara puis alla timidement vers un coin ou quelques jouets jonchaient sur le sol ...
Sara s'assit sur le canapé et tous commencèrent à discuter ... Après quelques dizaines de minutes, Sara donna un coup de coude à Maricruz
S - Regarde ...
Maricruz tourna la tête et vit un tas de légo, qui ressemblait à une maison. Sa fille était maintenant entrain de dessiner ...
Maricruz sourit . Elle aimait voir sa fille heureuse.
Leur soirée continua dans la bonne entente ... Après quelques heures de rires, de discussion, et de bons moments, Lila s'était endormie dans les bras de son père.
F - On va y aller ... Sara doit se reposer et puis la petite dors ...
MC - Oui ... il se fait tard ...
Le couple se leva, très vite suivit par Michael et Sara ...
S - Merci d'être passé ... Ca nous a fait très plaisir de vous voir ...
F - Tout le plaisir était pour nous ... On garde contact et on se reverra bientôt ...
M - Avec grande joie mon pote ... Bonne soirée
Sucre fit une accollade à Michael puis la bise à Sara avant de prendre la petite dans ses bras et d'aller l'installer dans la voiture ...
MC - Merci beaucoup ... A très bientôt ...
Elle leut fit la bise avant de quitter l'appartement.
Michael se laissa tomber sur la canapé ...
M - Alors celle là je ne m'y attendais pas ... Je ne pensais pas qu'ils savaient qu'on était rentré ... En tout cas ça ma fait plaisir ...
S - Lincoln a surement du leur dire ... En tout cas, je suis super contente qu'ils soient passés ... Lila elle est vraiement mimi comme tout tu trouves pas ...
M - C'est Maricruz craché ...
S - Je crois aussi ...
M - Je vais débarasser tout ça , toi va te reposer il est déjà 23 heures ...
S - D'accord ...
Sara lui sourit et se dirigea vers la chambre ... Michael rangea tout et mis la lave vaiselle en marche avant d'aller rejoindre Sara . Cette dernière dormait déjà. Il sourit à cette image puis alla se coucher après s'être déhabillé. Sar se remua légèrement.
M - Chérie ?
S - Mmmmh
M - Pour demain, je pensais à une bonne Jambalaya de gambas .
S - Hein ?? ... C'est quoi ?
M - Un repas typique de Louisiane. J'ai appris à la faire quand j'étais étudiant. Depuis pas mal de temps je ne l'ai plus fait mais je peux toujours m'y remettre.
Sara se retourna et le regarda
S - Et tu fais ça comment ?
M - Gambas, lardons, riz, des légumes commes des carottes, des petits pois, après tu ajoute des poivrons, un peu de céléri et d'ail. Après une petite cuillère de cognac et c'est parfait.
S - Ca a l'air très bon ...
M - J'adorais ça ...
S - Moi ça me va ... Elle va adorer ...
M - Et toi tu va te régaler ... En plus t'adore les gambas alors ça ne pouvais pas tomber mieux ...
Sara sourit et posa sa tête sur son épaule ...
S - C'est une très bonne idée ...
Michael lui déposa un baiser sur son front avant d'éteindre la lumière. Ils s'endormirent très vite .

La journée suivante se passa très rapidement, au point où le soir arriva plus vite que prévu. Michael avait été faire des courses, et avait acheter tout ce qu'il fallait pour le diner. Sara avait préparé quelques petites choses mais elle préférait laisser Michael faire le plat parcequ'elle ignorait comment il fallait si prendre. Elle s'était contenter de mettre la table, de décorer cette dernière et de ranger un peu la maison. Pendant l'après-midi, elle s'était reposée sachant que ça ne serait pas facile de rester en forme jusque tard dans la nuit. Il était 20h, tout était presque prêt, quand on entendit la sonnette.
S - J'y vais ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Dim 28 Mar - 10:22

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 28 Mar - 21:54

Coucou merci !!!! ... voici une suite ... Bonne soirée ... et bonne lecture
bisousss

Sara alla ouvrir la porte ...
S - Hey ... bonsoir ... entrez ...
K - Salut ma belle ... Comment sa va ?
S - Très bien ... entre entre ...
K - Christian mon mari ... et David ... le petit dernier ...
S - C'est un plaisir ...
C - De même
Ils se firent la bise et Sara les invita à s'assoir au salon .
S - Michael est dans la cuisine, je reviens dans un moment ...
Sara se dirigea vers la cuisine
S - Ils sont là
M - Je vais aller les saluer ... On laisse encore le dessert au frigo, on le sortira 5 minutes avant de manger. Pour le reste, c'est parfait
S - Super ... Je vais ramener les verres avec les petits salés ...
M - D'accord
Il lui sourit et passa une main sur son visage tout en s'éloignant ...
M- Bonsoir ...
K - Bonsoir Michael ... comment allez-vous ?
M - Je vais très bien ...
K - Christian et David ...
M - Bienvenue à la maison ...
C - Merci beaucoup ...
M - Installez vous je vous en pris ... Prenez place ... Sara arrive ... Alors, journée chargée j'imagine ?
Tous s'assirent.
K - L'accident ?
M - Ouai ... j'ai entendu ça ce matin à la radio ...
K - On a eu énormément de patients c'est vrai ... Beaucoup n'ont pas survécus malheureusement...
M - C'est le métier ...
K - Vous savez, c'est assez difficile même si on a l'habitude ...
M - On pourrait peut-être se tutoyer ... si ça ne vous dérange pas . Sara travaillera bientôt à l"hôpital alors on sera ammené à ce voir de temps à autre
K - D'accord ... Vous avez ... enfin tu as raison ...
M - Surtout que vous ètes assez proches donc il n'y a pas de raison ... Tu sais David si jamais tu veux regarder la télé tu peux aller à côté il n'y a pas de problème .
D - C'est vrai ?
M - Bien sur ...
D - Super merci ...
Le jeune garçon alla regarder la télé...
C - Pourquoi tu lui as proposé de regarder la télé ?
M - Il y a du foot ... La finale ... A son âge, ils suivent tous ça. Demain ça va être le sujet de conversation pendant la récrée au collège, donc ce serait dommage qu'il ne soit pas au courant des moindre cartons ou fautes de chaque joueurs ... En plus Sara m'a dit qu'il adorait le foot.
K - C'est vrai ... un vrai dingue c'est moi qui te le dit.
Sara arriva quelques temps après avec des verres, des boissons, et des petits salés ... Elle s'assit et ils continuèrent à discuter ...
K - C'est fou quand même comme tu connais les gens ...
M - J'ai aussi été jeune. Et je sais comment ils sont à son âge ...
Katie lui sourit , puis se tourna vers Sara ... Les deux jeunes femmes commencèrent à discuter pendant que Michael et Christian discutaient eux aussi .
K -Alors comment tu vas ... Tu as fait l'autre échographie ?
S - Oui ... Elle m'a dit que tout allait bien ... Le bébé grandit bien, et elle n'a vu aucun problème. Par contre, comme je suis assez fatiguée, elle m'a dit qu'il serait mieux d'aller à l'hopital un ou deux jours avant la date prévue.
K - C'est par précauion ... Je suis ravie que tout aille bien ... C'est vrai que ton ventre à bien grossit . Ca se voit d'autant plus que tu es très mince alors te voir avec un ventre comme ça c'est marrant ...
Sara sourit et passa une main sur son ventre ... Christian s'adressa au couple ...
C - Alors votre voyage, on veut tout savoir dans le détail ...
Michael et Sara se regardèrent avant de commencer le récit de leurs aventures en Europe . Pendant un long moment , ils restèrent à discuter avant que Michael ne serve le repas ...
K - Waouh ...une Jambalaya de gambas ! J'adore ça en plus. J'en ai manger que deux fois dans ma vie : en vacances en Floride et après j'ai essayer de faire chez moi mais c'était pas aussi bon alors j'ai laisser tomber ...
M - J'en faisait quand j'étais étudiant et j'en ai refait une ou deux fois mais là ça fait un moment que je l'ai plus refaite ... J'espère qu'elle est réussit en tout cas ...
K - Elle m'a l'air très bonne ... David, à table s'il te plait .
Tous commencèrent à manger dans la bonne humeur tout en discutant.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Lun 29 Mar - 14:01

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 3 Avr - 23:53

Coucou les filles !!!! J'es^ère que vous allez bien !!!
Voici une suite ... Bonne lecture ...
Joyeuses Pâques !!! ( ne mangez pas trop de chocolats ^^ )
Bisousss


Ils discutaient de beaucoup de chose mais le sujet favori de Katie restait les vacances du couple ... La soirée se passa très bien. Ils la finirent par faire une partie de carte pendant que David regardait la télé. Il ne devait pas être loin de minuit quand Sara se sentit fatiguée. Elle décida de se retirer. Katie alla avec elle. Elle voulait lui parler d'un cas précis qu'elle avait eut ce matin. Les deux femmes allèrent dans le bureau :
S - Alors, dis moi, qu'est ce que c'est ton cas ?
K - Un ado, 15 ans, il a été renversée par une voiture alors qu'il rentrait du lycée en scout. Il est amnésique et il a des paralysies temporaires et des crises de convulsions. Ses parents disent qu'il n'a jamais eut ce genre de problème. On a fait tout les examens, scan cran, IRM, angio. On a tourné sa tête dans tout les sens : rien . Nada . Aucune lésion interne, aucune hémorragie.
S - Même un angioaume minuscule ?
K - Je te dit, rien.
S - Et au niveau vertébr al ? Une vertère cassée ou déplacée ? Un caillot ?
K - Non... On a fait une IRM de toute la colonne vertébrale. Il n'y a rien.
S - C'est étrange ...
Les deux continuèrent à discuter pendant qu'au salon, les trois garçons étaient assis sur le canapé. David regardait la télé tendit que Michael et Christian parlaient .
C - Katie m'a dit que vous étiez à Fox River ?
Michael le regarda. Il ne savait pas s'il devait lui raconter mais il savait bien que de toute façon, Katie avait déjà du lui parler de l'évasion et du reste.
M - Ouai ... Disons que je n'ai jamais été un grand criminelle
C - J'ai cru comprendre que ton frère c'est Lincoln Burrows ?
M - Exact ... Tout ce que tu as pu lire dans la presse, ce n'est que mensonges et calomnies.
C - Katie me l'a dit oui ... Il était innocent c'est ça ?
M - Oui ... Je me suis fait incarcéré dans la prison, pour le faire évader et le sauver ...
C - C'est très courageux de ta part. Si j'avais été dans ton cas, je ne sais pas si j'aurais été capable de faire ce que tu as fais
M - Peu de gens le sont au premier abord mais ... quand tu réfléchis bien, le plus dur n'a pas été de me faire incarcérer ou de mener à bien le plan ...
C - C'était quoi ?
M - De croire en l'innocence de mon frère et ... de ne pas faire souffrir des gens inutilement ...
C - Tu ne croyais pas que Lincoln pouvait être innocent ...
M - Au fond de moi j'y ai toujours cru mais une voix me disait que non ... J'étais un peu perdu j'avoue mais finalement, ça été plus fort que moi, je ne pouvais pas rester sans rien faire ... et aujourd'hui, je ne regrette pas ce geste ...
C - Et Sara dans tout ça ?
M - A la base je ne devais que me débrouiller pour avoir accès à l'infirmerie aussi souvent que possible car c'était capital pour l'évasion. Mais petit à petit, les choses ont changés, les sentiments sont apparus et ... je ne savais plus quoi faire.
C - T'étais tiraillé entre le fait de sauver ton frère, ou de faire souffrir Sara ...
M - Tu as tout compris ... Après qu'elle ai compris que je lui avait menti, je ne pensais pas que les choses s'amélioreraient entre nous et je pensais que je devais l'oublier et qu'elle ne me pardonnerait jamais .
C - Alors tu t'es concentré que l'évasion, et tu as demandé à Sara de laissé la porte ouverte
M - Katie t'as tout dit ... Le reste, c'est très compliqué. On s'est enfuit et ... on a vécut entre fuite, prison, procès, espoirs et ... peurs ...
C - Katie m'en a parlé ... Elle m'a raconté beaucoup de chose sur Fox River et depuis que Sara l'a vu à l'hôpital, elle m'en a un peu reparlé, alors je sais pas mal de trucs mais j'imagine pas ce que vous avez vécus. Avec Katie, on a suivit les dernières nouvelles, avec le procès des personnes de la Compagnie, et tous ceux qui vont ont piégés. Mais c'est assez compliqué j'avoue
M - Ouai ... c'était dur, très dur.
C - Katie m'a dit que Sara est assez vulnérable et fragile.
M - Ouai ... elle l'a connait bien ... J'ai essayé de lui rendre les choses moins dures que ce qu'elles n'étaient mais elle savait très bien ce qui se passait ...
C - Je vois ... mais finalement, vous ètes ensembles, c'est ce qui compte le plus dans tout ça ... et Katie m'a dit qu'elle était vraiement heureuse.
M - J'essaie de tout faire pour mais c'est pas évident. Disons, qu'au début, on était plus ensemble sans savoir pourquoi ... comme ça, après ce qu'on avait vécu, c'était logique ... enfin, je me sentais un peu responsable et je ne pouvais pas la laisser comme ça. Après, les choses ont changé. On a appris à ce connaitre, et je pense que , dans d'autres circonstances, ont aurait pu aussi contruire une histoire.
C - En tout cas, après ce qu'elle a subit, enfin, je pense que tu sais de quoi je parle
M - Ouai ... Katie t'en a parlé ?
C - J'étais aussi un ancien alcoolique. Je ne me suis jamais droguée contrairement à elle, mais j'ai aussi intégré les AA il y a de ça des années. Alors, elle m'a parlé de Sara pour savoir si elle pouvait l'aider .
M - Je vois ...
C - Donc après tout ce qu'elle a pu vivre, ce n'est pas évident, et elle reprend une nouvelle vie. C'est le moment pour vous de tournez la page et de recommencer. Vous allez devenir parents, crois moi, c'est la plus belle chose qu'il puisse t'arriver.
M - Je sais ... J'arrive pas encore à le croire ... enfin, quand je vois son ventre énorme, je m'en rend compte mais ... c'était si imprévu que c'est étrange. Mais d'un côté, quelque chose me dit que finalement, c'est le bon moment ... enfin ... j'en sais trop rien ...
C - Tu as peur, c'est normal ... mais après, tout ira comme sur des roulettes ...
Michael lui sourit ...
C - Tu doutes un peu ?
M - Disons qu'on avait tous les deux imaginer ça différement mais bon ... On en avait jamais parlé. Ce qu'on voulait s'était refaire une vie et après, quelques mois ou ans après, on aurait peut-être pensé à avoir des enfants ... pas maintenant ... mais d'un côté, ça m'est égal. Je suis heureux, Sara aussi ... pour le moment, c'est ce qui compte. Pour le reste, on fait avec, même si c'était pas prévu; c'est la meilleure chose qui puisse nous être arrivé pour nous rapprocher ...
C - Et surtout, crois moi, c'est un tournant dans une vie. Toi tu ne tend pas encore compte, Sara déjà un peu plus mais, quand tu le verras, tu prendra une sacrée claque dans la gueule. C'est un moment magique, alors profites-en un max parceque ça n'arrivera qu'une fois .
Michael lui sourit. Sara et Katie, de leur côtés, discutaient toujours, quand Sara une une idée ...
S - Et attends, vous avez fait une prise de sang ?
K - Non ... pourquoi, il n'y a aucun rapport avec un quelconque problème neurologique ...
S - SI ... la prise de stupéfiant ou de médicaments peut causer des troubles neurologiques
K - Oui, ça je sais, mais créer de l'amnésie ou des paralysies temporaires. Et puis, on aurait vu à l'IRM qu'une partie du cerveau était morte
S - Ca dépends desquels. Ca peut être uniquement des réactions chimiques qui agissent sur les substances sécrétées par les neurones, ou entre neurones, et n'avoir aucun impact sur la cellule elle-même .
Katie la regarda ...
K - Tu n'as pas perdu le pied dis donc ... je demanderais une prise de sang complète. Merci ... Je crois que je vais demander à ce que tu viennes plus tôt que prévu ...
Sara lui sourit ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Dim 4 Avr - 0:02

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 14 Avr - 21:08

coucou les filles !!!
désolée de l'absence mais j'étais en Angleterre en voyage scolaire et je suis rentrée ce matin ...
Voici la suite, bonne lecture ... bisouss à toutes


Sara et Katie retournèrent au salon. Sara, prise par la fatigue, partis dans la chambre après leur avoir dit au revoir.
S - Je suis vraiement désolée mais je ne peux pas rester plus longtemps. J'aurai aimé vous tenir compagnie mais là je suis vraiement exténuée.
K - On comprend ma belle. Et puis, c'est normal que tu te reposes. Va ... va te coucher, et surtout ménage toi ok ...
S - Oui t'inquiète pas ... je suis consciente de ce que je dois faire et tu sais très bien que je metterai jamais la vie de mon fils en danger ...
K - Oui je sais bien ...
Sara lui fit la bise avant de la prendre dans ses bras quelques secondes
K - Merci pour l'invitation et pour l'aide ...
S - Merci à vous d'être venus ... Attends, il faut bien que je remette la main à la pâte ...
Katie lui sourit. Ce fut alors Christian qui lui fit la bise
C - Merci pour tout ... et à une prochaine
S - J'espère bien ...
C - Mais cette fois ce sera chez nous ...
S - D'accord mais dans ce cas après la naissance du bébé
C - Entendu ...
Sara leur sourit avant de regarder vers la télé
S - Au revoir David ... à une prochaine
D - Ouai ... c'était vraiement bon ... merci.
Sara regarda une dernière fois le couple et son mari avant d'aller dans la chambre et de sombrer dans un profond sommeil.
Michael lui resta avec les invités pendant encore une petite heure avant qu'ils ne s'en aillent.
D - Merci beaucoup ... En plus t'es cool, tu m'as laissé voir le foot ...
M - C'est gentil ... Ne fais pas de bétises et sois bien sage sinon la prochaine fois, pas de télé
Michael lui fit un clin d'oeil ce qui fit sourire le jeune garçon. Il partit, très vite suivit par son père. Il ne restait plus que Katie, qui s'avança vers lui et lui fit la bise
K - Merci pour tout ... C'était délicieux.
M - Je t'en pris ... tout le plaisir était pour moi ...
K - Prend soin de Sara ... je te la confie
M - Ne t'inquiète pas ... tu sais bien comment je suis ...
K - Je sais ... mais il y a quelque chose que je ne t'ai pas dit ...
Michael fronça les sourcils,et plissa les yeux
M -Quoi ? Il y a un problème ?
K - Non ... enfin ... c'est rien de grave mais ...
M - Mais quoi Katie, qu'est-ce qu'il y a ?
K - Avant qu'elle n'aille faire la dernière écho, j'ai été voir Carole, la gynéco, avec qui elle avait rendez-vous. Je lui ai dit que s'il y avait le moindre problème qu'elle ne dise rien et qu'elle m'en parle avant.
M - Et alors ... qu'est ce que tu nous as caché ?
K - Ce n'est rien de vraiement grave mais, l'accouchement est pour bientôt, et sa tension est très haute. Il ne faut vraiement qu'elle ne s'inquiète de rien, qu'elle ne s'occupe de rien, qu'elle ne fasse rien et qu'elle ne pense à rien de contraignant ou je ne sais quoi.
M - Pourquoi ... il y a un danger ?
K - Pour le bébé, il n'y a rien, à part qu'il reçoit plus de sang que la normale mais cela n'a aucun impact sur la santé du bébé. C'est plutôt la santé de Sara qui risque d'en prendre un coup ... C'est pour cette raison que Carole lui a demandé de venir 2 jours avant l'accouchement. On pourra s'assurer de son total repos, et on pourra lui donner des médicaments pour le stress et la haute tension ...
M - Mais tu crois que c'est maladif ?
K - Non ... Tout ce que vous avez vécu ne s'effacera pas comme ça. Elle a besoin de temps. Et puis, les femmes sont toujours très stressées avant le premier accouchement donc c'est normal. En plus de ça, s'ajoute le fait qu'elle a mal, que sa tire, qu'il n'arrète pas de bouger, qu'elle est fatiguée ... enfin tout ça ... alors c'est pour ça ... Elle risque d'avoir les nerfs à fleur de peau les prochains jours, et les jours qui suiveront l'accouchement.
M - J'ai lu dans le petit livre que je dois plus m'occuper du bébé qu'elle les premiers temps ...
K - Oui ... Elle risque de ne pas supporter l'entendre pleurer, de n'avoir aucune patience avec lui alors c'est à toi de t'en occuper et de prendre la relève quand tu verras que c'est dur ... d'accord ?
M - Bien sur ... ne t'inquiète pas ... écoute, je vais essayer de tout faire pour la détendre, pour que tout se passe bien jusqu'à la semaine prochaine et après, elle va à l'hôpital ...
K - Je compte sur toi ... Je vais y aller, ils vont s'impatienter ... merci ... à la prochaine
M - Merci à toi ... à très vite...
Katie quitta Michael et alla retrouver son mari et son fils pour rentrer chez eux. Michael était un peu inquiet. Il avait lu le livre que l'obstétricienne leur avait donné et il savait ce qu'il avait à faire après la naissance de leur fils mais il était d'autant plus stresser qu'il ne se doutait qu'elle pouvait avoir ce genre de problème.
Après avoir ranger tout ce qui jonchait sur les tables , il alla se coucher. Quand il arriva dans la chambre, Sara dormait profondèment. Il se coucha et la regarda un moment. Il lui caressa les cheveux avant de lui déposer un bisous sur le front et d'éteindre la lumière. Il finit par s'endormir.
Le lendemain matin, se fut Michael qui se réveilla le premier. Il regarda Sara dormir. Elle avait une main posée sur le ventre. Michael sourit à cette vue. Il se leva et alla préparer le petit déjeuner. Sara se réveilla peu de temps après. Quand elle se leva, elle vit un petit mot sur l'oreiller de Michael. Elle le prit et le lu . Un sourire apparu sur son visage. "Le petit déj est prêt ... Viens me retrouver ... Je t'aime". Elle se dirigea alors vers la cuisine et vit Michael devant le frigo entrain de chercher du jus d'orange tout en chantonnant. Ce fut à son tour de sourire. Elle s'avança mais elle ne fut pas assez discrète parceque Michael l'entendit et se retourna ...
M - Trop tard ... je t'ai entendu ...
Sara lui sourit et l'embrassa
S - Bonjour ... Bien dormi ?
M - Très bien merci ... Et toi?
S - Comme un petit bébé ...
Elle alla s'assoir suivit par Michael. Tous les deux prirent le petit déj tout en discutant. Michael ne dit rien à Sara de ce que Katie lui avait dit la veille au soir mais il allait tout faire pour la maintenir au repos, ce qui allait s'avérer un vrai parcours du combattant vu l'énergie dont débordait la jeune femme. Il décida alors de lui faire part de sa décision concernant le poste au FBI
M - Sara ... j'ai ... j'ai décidé de ce que je veux faire ... je crois que ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Jeu 15 Avr - 14:51

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 24 Avr - 23:49

Coucou !!
je viens de rentrer
comme je n'avais pas internet, je ne pouvais pas poster mais j'ai pu bien avancer ^^

voici la suite ... avec une surprise ^^


M - ... je pense que ce qui est mieux, c'est d'accepter cette offre .
Sara le regarda et lui sourit ...
S - Ca me soulage que tu ais enfin pris une décision.
M - Ce n'est pas forcément celle que tu aurais voulu, mais je crois que c'est la mieux. Jamais je ne pourrais retourner au bureau à Chicago pour faire de l'ingenierie . Je dois me rendre utile ... différemment.
S - Je t'ai donné mon avis, mais je t'ai aussi dit que c'était à toi de choisir. Si c'est ce que tu veux, alors, je respecte ton choix.
M - Et toi ? Tu vas finalement accepter de retourner à l'hopital ?
S - Oui ... Je crois aussi que c'est le mieux.
Michael acquieça d'un signe de tête. Il savait qu'elle avait toujours voulu aider les gens de cette façon, et il n'avait aucun droit de l'en empêcher ...
M - Mais avant toute chose, je veux que tu me promettes quelque chose
S - Quoi ?
M - Je ne veux pas que tu passes ta vie à trembler pour moi ... Tu te rapelles de ce qu'on avait décidé ? Nous concernant.
S - Oui ... Plus de responsabilité ou de culpabilité d'une quelconque sorte
M - C'est ça ... Et là, je suis très sérieux, je veux vraiement qu'on recommence une nouvelle vie avec l'arrivée de notre fils. J'ai envie de changer de vie, et de la passer avec toi, avec toi et MJ. Alors, promet moi que tu me suivras dans ce changement.
Sara lui sourit, et se leva de table tout en emportant son verre, sa tasse et son assiette vides.
S - C'est promis.
En passant, elle lui déposa un baiser sur ses lèvres et lui murmura
S - J'en ai autant envie que toi de cette nouvelle vie. Alors, quelque soit le chemin que tu prendras, je te suivrai.
Michael sourit à son tour avant de finir son petit-déjeuner.
Tout deux alors passèrent les prochains jours dans l'attente du jour-J. Michael faisait tout pour éviter à Sara de faire quoi que ce soit. Un grand sac était prêt avec toutes les affaires nécéssaires si jamais elle devait aller à l'hôpital de toute urgence. Les journées passaient dans cette attente. Désormais, tout était prêt pour l'arrivée de leur enfant.

On était au beau milieu du mois de juin. Ce matin là, Michael avait été comme à son habitude à la boulangerie chercher du pain pour la journée. Quand il arriva à la maison, Sara était encore couchée. Quelques minutes plus tard, elle se leva. Elle avait très mal au ventre et elle trouva ça bizarre.
M - Ca ne va pas ?
S - J'en sais rien ... C'est bizarre ... j'ai mal mais ... c'est pas comme d'habitude ... c'est plus bas encore .
M - Le bébé c'est peut-être retourné ou il a bougé
S - Ouai c'est possible ...
Tous deux se dirigèrent vers la salle de bain ... Quelques minutes plus tard, Michael finissait de se raser et Sara allait s'habiller quand elle fut prise d'un grande douleur et posa sa main sur le bas du ventre ...
S - Aïe ! ...
M - Qu'est ce qu'il y a ?
S - Je viens d'avoir une contraction.
M - Et c'est normal ?
Ce fut à ce moment là que Sara sentit de l'eau couler le long de ses jambes .
S - Oui ... Emmène moi à l'hôpital
M - Pourquoi; qu'est ce qui se passe ?
Michael la regarda inquiet
S - Je viens de perdre les eaux Michael. Emmène moi tout de suite .
Michael la regarda un peu paniqué et tétanisé comme s'il ne réalisait pas ce qui se passait
S - Michael ! Tout de suite j'ai dit ...
M - Euh ... oui ... je ... il faut ... je vais ... mais ...
S - Eh ! calme toi ... c'est moi qui vais accoucher pas toi ... c'est moi qui devrait stresser ... Alors, tu te calme, tu vas prendre le sac qui est dans la chambre, et tu m'emmène à l'hôpital. J'essaierai d'appeler Katie en route ...
M - D'accord ...
Michael s'éxécuta. Quelques minutes plus tard, Michael démarra la voiture.
S - Eh ! vas doucement ! j'ai envie d'arriver entière à l'hôpital ! Et puis, je crois que toi aussi tu veux qu'on arrive en entier . Tu n'as pas besoin de faire la course !
M - Le problème c'est que si on arrive pas à temps, moi je ne saurais pas le mettre au monde ce bébé
Sara lui sourit ...
M - Quoi ... qu'est ce qui te faire rire ???
S - Nan ... rien rien. ... ça m'éclate de voir à quelque point tu stresses ... Je n'accoucherais que dans quelques heures minimum alors on a le temps ... vas y tranquillement ... parceque moi je... Aïe ! ...
M - Contraction ?
S - Ouai ... C'est horrible ce truc ... ça fait combien de temps qu'on est parti ?
M - Moins de 10 minutes, pourquoi ?
S - Pour savoir à quel rythme j'ai les contractions ...
M - C'est bien un truc de toubib ça !
S - Mais très utile. Malheureusement, beaucoup de personnes ne font pas attention, et c'est super important. On peut détecter des anomalies avec ça ...
M - Et toi , tout est normal ?
S - A priori oui ...
Michael la regarda avant de se reconcentrer sur la route. Sara appela Katie
K - Allo ?
S - Katie ... C'est Sara ... Michael m'emmène à l'hôpital
K - Pourquoi, il y a un problème ?
S - J'ai perdu les eaux. J'ai eut 2 contractions, espacées de 10 minutes environ
K - Très bien ... Tu sais ce que tu as à faire . Tu restes allongée, et tu respires correctement. Quand tu arriveras, on te prendras en charge. Je vais prévenir les médecins.
S - Entendu, merci ...
K - A tout de suite ma belle .
Ce furent sur ces mots qu'elles raccrochèrent. Sara bascula le siège avant vers l'arrière, de façon à être le plus possible allongée.
Quand ils arrivèrent à l'hôpital, un groupe de médecin arriva sur place. Michael sortit de la voiture et alla ouvrir la porte du côté de Sara.
C - Emmenez un brancard. On l'emmène à l'intérieur. Sara, c'est Carole. Restez avec moi , on va vous emmenez en salle de travail. Vous avez eut d'autres contractions depuis ?
S - Non, mais je me demande s'il ne s'est pas retourné
C - On va voir ça tout de suite avec une échographie ... Emmenez la immédiatement. Monsieur SCOFIELD, suivez-nous. Avant de rentrer, vous metterez un ensemble bleu pour ne pas contaminer la salle qui est stérile. On y va !
Tout le groupe, après avoir mis Sara sur un brancard, se diriga vers l'intérieur.


et voilà ^^
bonne soirée
bisousssssssss
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Dim 25 Avr - 10:09

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 25 Avr - 22:12

coucou!!
merci pour le com
voici la suite bonne lecture
bisoussss



Ils arrivèrent devant la salle de travail.
C - Très bien, enfilez ça. Emmenez la et mettez la sur la chaise. Je vais allez m'habiller et je vous rejoint de l'autre côté.
L'obstétricienne Carole se dirigea vers une salle réservée au personnel pour se préparer, elle mit son ensemble vert, et sa blouse, elle lava ses mains et entra dans la salle. Michael entra aussi, avec un ensemble bleu et un masque. Sara elle, était allongée sur une chaise .
C - Très bien Sara. Alors, avant que vous ne souhaitiez me tuer à cause de ce que je vais vous faire endurer dans les prochaines heures, je vais vous souhaitez la bienvenue parmis nous, un peu en avance mais bon. Au moins, j'espère que vous serez gentil avec moi ...
Sara lui sourit
S - Merci bien ... et ne vous inquiétez pas, je suis une gentille fille ...
M - Ou là ! Ce n'est pas ce que tu m'as dit un jour ...
Ils se regardèrent et rirent avant que Sara n'aie denouveau une contraction.
S - Aïe ! C'est une horreur ce truc !
C - Vous voulez que je vous donne quelque chose pour la douleur .
S - Oui ... je ne supporte pas aussi bien la douleur que mon mari ...
C - Etant médecin, vous connaissez les traitements ... Vous avez une préférence ?
S - Non, ça m'est églal ... Mettez moi le plus fort ... le je crois
C - Très bien, 10 mg de Sophie
So - Bien docteur ... ... ... 10 mg de administré
C - Dans deux ou trois minutes, vous aurez moins mal , d'accord ? Alors reposez vous bien, on va allez faire un échographie dans une dizaine de minutes. Sophie, vous vous en occupez. Si il y a le moindre doute, ou le moindre problème, appellez moi. Je vais devoir aller voir une patiente. A tout à l"heure ... Restez allongée surtout .
S - Merci .
Carole quitta la salle pour allez voir sa patiente. Sophie emmena Sara dans la salle à côté, où il y avait une échographie destinée aux femmes qui allaient accouchées. Elle lui fit l'écho et lui dit que tout allait bien.
So - Ne vous inquiétez pas ... Vous aviez raison, il s'est retourné par rapport à l'écho d'il y a 2 semaines mais c'est tant mieux parceque sinon on aurait du faire une césarienne
M - Et là, elle va accoucher normalement ?
So - Oui oui ... il n'y a aucun problème.
S - Je vais accoucher dans combien de temps environ ?
So - On ne peut pas le dire exactement ... Mais quand les contractions seront espacées ...
S - ... de 3 minutes, il faut m'emmener en salle d'accouchement, puis quand elles seront espacées de 2 minutes, je commencerai à pousser .
So - Etant donné que vous ne travaillez pas dans notre service, je dois avouer que vous connaissez beaucoup de choses sur les accouchements . J'aimerais en connaitre autant sur les urgences .
S - J'étais très studieuse, et j'ai longtemps hésité entre les différentes spécialisations. Et j'ai encore de bons souvenirs ...
So - Je vois ça ... Bon, comme tout va bien, on va vous mettre à côté, et comme vous le savez, quand vous aurez des contractions toutes les 3 minutes, vous nous le dites ...
S - Entendu.
Sophie quitta la pièce et laissa le couple seul qui alla dans la pièce d'à côté.
M - Ca va ?
S - Oui ... J'arrive pas à réaliser que d'ici quelques heures, il y aura un bébé qui sortira de mon ventre.
M - Moi non plus d'ailleurs.
Michael lui prit la main et enlaça leurs doigts.
M - Je serai là et je te soutiendrai , d'accord ? ...
S - Je sais ...
M - Faut que je prévienne Linc et Sucre, je reviens vite .
S - Vas-y ...
Michael se leva, et se dirigea vers la sortie de la salle avant d'aller dehors de l'hopital.
L - Ouai ?
M - Linc, c'est moi ...
L - Hey frérot ... tout va bien ?
M - Oh oui plus que bien ... je suis à l'hosto ...
L - Attends, ne me dit pas que ...
M - Et si ... elle est en salle de travail. Normalement, elle devrait accoucher dans quelques heures.
L - Yoh !!!! Trop fort ... Je suis vraiement ravie. On vient dès que LJ rentre des cours. Et dit à Sara qu'on est de tout coeur avec elle ...
M - Très bien ... merci Linc
L - Tu vas être papa p'tit frère
M - Ouai ... une nouvelle responsabilité ...
L - Il ne faut pas le prendre comme ça ... Plutôt une nouvelle vie ...
M - Oui aussi ... Bon allez, je vais te laisser, je vais la rejoindre ...
L - Je vous embrasse tous les 3 ... ciao Mike
M - A plus Linc
Il raccrocha avant d'appeler Fernando
MC - Allo ?
M - Salut Mari-Cruz, c'est Michael
MC - Salut ... Comment sa va ?
M - Très très bien merci ... et chez vous ?
MC - Comme d'habitude ... Fernando n'est pas là , je pense que tu voulais lui parler ?
M - Euh ... ouai ... enfin, j'ai appelé pour dire que je suis à l'hôpital avec Sara et qu' elle va accoucher dans les heures qui suivent ...
MC - Nan ... c'est pas vrai ! ...
M - Si si ... alors, tu pourras lui dire ...
MC - Bien sur ... Je suis vraiement ravie ... J'espère que tout se passera bien ...
M - Ouai ... moi aussi ... bon allez, je vais la rejoindre en salle de travail . A très bientôt ...
MC - Oui ... on passera dès que possible. Et je souhaite à Sara tout le courage possible, parceque c'est pas facile ...
M - Arrêtes ... tu vas me faire flipper plus que ce que je ne suis déjà ...
MC - Je plaisante .. enfin, c'est vraiement une épreuve, mais de l'autre c'est la plus belle chose qui puisse arriver à un couple alors, profitez bien de ce moment .
M - Merci ... A +
MC - Ciao ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Lun 26 Avr - 15:44

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 1 Mai - 22:48

coucou les filles !!!
merci pour le com !!!
voici la suite ...j'espère que vous aimerez !!!
bisousssss


Michael retourna alors à l'intérieur et retrouva Sara dans la salle de travail après s'être remis en vêtement stérile bleu.
M - Linc et Mari-Cruz te souhaite tout le courage du monde ...
Sara sourit à cette idée ...
S - Je n'ai assisté qu'à 3 accouchements durant tout mon internat et mes souvenirs ne sont pas toujours les meilleurs ... Enfin, pour nous les femmes ... Quand tu lit toute la douleur sur le visage des femmes, tu te dis que jamais tu n'auras d'enfant
Michael lui sourit et passa une main sur le visage et les cheveux avant de déposer un baiser sur ses lèvres. Il la regarda alors dans les yeux .
M - Tout ira bien. Je serai là, je te tiendrai la main, et jamais je ne te laisserai. Je ne peux pas malheureusement pas souffrir à ta place, sinon je le ferai mais en tout cas je suis avec toi .
S - Je sais ... Tu es prêt à couper le cordon ombilical ?
M - Oh oui ... Je crois que ce sera la plus belle chose que je ferais de toute ma vie.
S - Pour moi , la plus belle chose que tu m'est faite, c'est de devenir le père de mon fils.
Michael la regarda. Il lui passa à nouveau une main sur les cheveux .
M - Je peux en dire autant. Me donner un enfant, c'est le plus beau cadeau que tu puisse m'offrir.
Ils se regardèrent pendant un long moment avant que Sara n'est à nouveau une contraction.
S - Ahou!!! Putain ... ça fait mal ...
Une grimace était apparue au même moment qu'elle avait dit ces mots ...
S - Elles commencent à se rapprocher
M - C'est à dire ?
S - J'en ai eut juste avant que tu rentres . Ca fait un peu plus de 5 minutes.
M - N'oublie pas ce que l'interne t'as dit .
S - Ouai je sais bien ... Mais il faut attendre encore un peu ... Je pense que dans moins d'une heure, un autre SCOFIELD va naître.
Michael lui sourit ...
M - Ca fait bizarre de ce dire qu'on va être parent hein ?
S - C'est clair ...
Sara regarda le monitoring et fronça les sourcils ... Michael la vit, et regarda à son tour mais il ne comprennait rien
M - Il y a un problème ?
S - Euh ... je sais pas trop ... Je ne suis pas stressée du tout mais je suis quand même à 148 battements par minutes
M - Au lieu de ?
S - 70 à 90 en temps normal .
M - Mais c'est énorme !
S - Je sais,... c'est ça qui est étrange ... et puis m'a TA à 12-18 c'est trop aussi ...
M - Mais tu sais ce que c'est ?
S - J'ai m'a petite idée ... Le bébé n'a surement pas supporter le donc si tu vux pour résumer, il m'envoie des signes pour me le faire comprendre, et ses signes, c'est de l'adrénaline, qui fait augmenter le rythme cardiaque et la tension artérielle.
M - Et qu'est ce qu'il faut faire dans ce cas ?
Sara retira sa perf
S - Juste ça ...
M - Il n'y a aucun risque ?
S - C'est fait pour que je n'ai pas mal, mais j'ai pas l'impression que mon organisme réagisse donc ça sert à rien, en plus c'est dangeureux pour le bébé donc je préfère ne pas en avoir.
Michael acquieça d'un signe de tête. Ce fut alors Katie qui vient rendre une petit viste à Sara
K - Hey ma belle, tu vas bien ?
S - J'ai juste super mal mais bon, ça va passer ...
K - On ne t'as rien donné ?
S - Si du mais ma TA à augmenter. Je ne pense pas que je supporte donc j'ai enlever ma perf.
K - D'accord ... Salut Michael ... Alors pas trop stresser ...
M - Salut ... Non non .. à peine pas ... j'ai fait ça toute ma vie donc non, je suis très très rassuré ...
Katie sourit à son tour ...
K - Je passais juste pour savoir comment ça allait et pour vous souhaiter tout le bonheur possible avec ce bout de choux ...
S - Merci Katie ... Justement, on voulait te demander quelque chose
K - Bien sur ... quoi ?
M - Est-ce que tu accepterais de devenir la marraine de MJ ?
K - Quoi ? ... Attendez, vous ètes sérieux ?
S - Très ...
K - Ben ... heu ... je sais pas quoi dire
M - On dit oui alors ...
K - D'accord je ... j'accepte ... c'est avec un immense bonheur ...
Michael et Sara se regardèrent et sourirent
K - Et le parrain c'est qui ?
M - Lincoln, s'il accepte ...
K - Le pauvre enfant ...
Katie regarda le ventre de Sara
K - Tu sais MJ, tu n'as vraiment pas de chance ... Enfin si, tu as de super parents, mais alors parrain et maraine, tu n'es pas aidé.
Michael et Sara se regardèrent et sourirent avant que Katie ne s'avance vers Sara
K - Faut que je te prenne les constantes
S - D'accord ...
Katie l'osculta, elle écouta son coeur, lui prit la tension, et les autres examens rapides de routine
K - Tu as raison, ta TA est un peu élévée ... Elle est montée jusqu'à combien avec le ?
S - Elle était à 18 et les battements à 148
K - Très bien, ça a déjà un peu baisser... Bon ... Faut que je file ... Je suis avec toi Sara ... et encore une fois, toutes mes félicitations ...
M - Merci Katie ... Tu passeras quand tu auras une minute pour voir ton filleul au moins ...
Katie sourit
K - Avec grand plaisir ... Je n'y manquerais pas ...
S - A tout à l'heure alors ...
Katie quitta la salle.
L'heure qui suivit fut la plus longue et la plus douleureuse pour Sara . Les contractions étaient de plus en plus proches. Quand elles survenaient toutes les 3 minutes, Sara bipa Carole. Cette dernière arriva très vite , accompagnée de Sophie et de 2 autres internes.
C - Très bien, écoutez Sara, respirez profondément, et doucement. Allez y, maintenez une respiration régulière. C'est très important. Ne paniquez pas, tout va bien se passer ...
Sous les contractions, Sara poussait des cris. Elle avait horriblement mal.
C - Bon, vous ètes sur le point d'accoucher, on vous emmène en salle d'accouchement ... C'est partit !
Tous se dirigèrent vers cette salle, dans laquelle Sara allait dans quelques minutes mettre au monde un joli petit garçon.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Dim 2 Mai - 21:31

super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 7 Mai - 22:22

Coucou !!!!
merci pour les coms ...
j'étais en pleins bac blancs cette semaine, et encore la semaine prochaine ^^
bisoussss

 
Ils arrivèrent dans la salle. Sara fut installée sur la chaise et l'obstétricienne la fit s'allonger
C - Allongez-vous Sara , allez-y ... Voilà c'est bien. Maintenant, on va vous préparer pour l'accouchement.
Ce fut alors que Carole lui mit une perfusion, elle lui banda une partie du ventre, et lui mit une serviette mouillée sur le front et posa la sonde de l'échographie pour pouvoir suivre l'accouchement sur l'écran.
C - Voilà, maintenant essayer de respirer regulièrement, doucement, et ne forcez pas sur le ventre ... Tout va bien ... calmez-vous
Michael observait la scène sans rien dire. Il ne savait pas vraiement comment se comporter, ni ce qu'il devait ressentir. Il était heureux, mais ses jambes menaçaient de le lâcher. Quand Carole vint se placer au bout du lit pour pouvoir faire l'accouchement, Michael regarda Sara. Cette dernière lui tendit une main ...
S - Vient ... approche ...
Michael regarda le médecin avant de s'avancer ... Il prit la main de Sara et enlaça leur doigts avant de déposer un baiser sur le front.
M - Plus que quelques minutes de souffrance, et après, on sera les plus heureux...
Sara lui sourit avant qu'une grimace apparaissent sous la douleur d'une contraction.
C - Bon, maintenant on peut commencer. Alors, prêt à devenir papa Michael ?
M - Oh oui ...
C - Dans ce cas, Sara ... on va commencer ... dès que vous avez une contraction, poussez le plus fort possible, puis coupez votre souffle jusqu'à la prochaine, puir pousser de nouveau ... et ainsi de suite jusqu'à ce que le bébé soit dehors ...
Quelques secondes plus tard, Sara fut prise d'une contraction ...
C - Allez-y poussez !
Sara serra la main de Michael le plus fort qu'elle pu. Elle se crispa complètement et poussa le plus fort qu'elle pouvait. Après quelques secondes, elle relâcha. Mais le repos fut cours car elle eu à nouveau une contraction
C - Poussez !
Sara refit la même chose. Elle avait mal partout. Elle ne sentait plus rien. Michael regardait tour à tour Sara, le médecin, et l'écran. Quand Sara relâcha, Carole se mit de l'autre côté du lit et commença à lui masser le ventre
C - Il est un peu de côté. Si on continue, on risque de lui faire mal. Attendez un peu.
Pendant qu'elle lui massait le ventre, de façon à positionner le bébé correctement tout en regarda l'écran, Michael déposa un baiser sur le front en sueur de Sara.
M - Je suis fier de toi chérie ... encore un peu, et tout sera fini ...
Sara lui fit un maigre sourire sous les douleurs.
C - C'est bon, allez y poussez ...
Sara prit son courage à deux et poussa une nouvelle fois aussi fort qu'elle s'en sentait capable. Elle avait l'impression qu'on lui enlevait tout l'intérieur du corps.
C - Encore encore ne relâchez pas ... allez , courage ... on y est presque ... allez allez ...
Après de longues secondes, Carole lui dit
C - C'est bon relâchez ... respirez ... respirez ...
Michael lui tenait toujours la main. Il passa une main sur le front, pendant que Carole lui expliquait.
C - Si tout va bien, encore deux fois ... Poussez le plus possible pour que sa tête sorte, on peut déjà l'apercevoir, après pour le reste du corps ... Vous ètes prête ?
S - Allons-y ...
Michael lui murmura à l'oreille
M - N'oublie pas que je t'aime ... Vas-y ... tu peux le faire ...
Sara poussa le plus possible.
C - Allez ... encore ... encore ... allez allez ... on y est presque ... sa tête est presque dehors, encore un peu ... encore ... oui ... c'est bon ... relâchez ... c'est bien ...
Sara respirait très rapidement ...
C - Encore une fois, et tout devrait être fini ... alors respirez bien profondément et poussez très fort ...
Sara s'éxécuta. Et on entendit un petit cri sortit de quelque part de bas du ventre de Sara sous les draps bleus que l'équipe médicale avait mis ...
C - Encore un peu ... c'est parfait .... bravo ... c'est bon ... respirez doucement et reprennez vos forces ... C'est un magnifique petit garçon...
Michael passa une main sur le front de Sara et lui déposa un baiser avant qu'il ne soit interpeller par Carole
C - Vous voulez couper le cordon Michael ?
Michael regarda Sara qui se retint d'éclater de rire au vu de le mine de Michael
S - Tu ne lui feras aucun mal ... dis toi que ce n'est qu'un gros fils, plein de sang
Carole regarda Sara amusée puis tendit un ciseau à Michael
C - Allez-y ...
Michael les regarda tour à tour avant de le prendre et de s'avancer vers l'enfant.
C - Coupez ici ...
Michael regarda Sara qui se retenait encore de rire avant de le faire .
S - Je sais que ce n'est pas gentil de me moquer de toi mais je suis très fière parceque là c'est un miracle qui s'est produit ...
M - C'est ça ... rajoutes-en ...
Ils se regardèrent et élcatèrent de rire ...
M - Je plaisante ... mais c'est tout dur, c'est normal ?
C - Oui oui ...
S - Je te ferais un cours un de ces jours ...
M - Je compte sur toi ...
Carole avait le bébé dans les bras. Il avait encore un peu de sang. Elle l'enroula dans une serviette blanche et s'avança vers Sara
C - Vous voulez le prendre un peu ? On vous le rapportera dans une petite demi-heure, le temps de faire quelques examens, et de lui donner un bain, d'accord ?
S - Oui oui bien sur ...
Carole tendit l'enfant à Sara, qui le prit dans ses bras ... Une larme coula le long de ses joues ...
S - Hey trésor ... c'est maman ... tu es magnifique mon ange ...
Sara et Michael se regardèrent. Ce dernier aussi était ému ...
S - Et lui, c'est papa ...
Michael regarda son fils...
M - Bonjour bonhomme ... il est tout petit ...
Sara et Carole éclatèrent de rire
M - Quoi , c'est pas vrai peut-être ?
S - Il vient de naître Michael ... Ils sont tous petits, c'est normal ...
M - Ouai mais c'est marrant ...
C - Ce qui est drôle, c'est que c'est toujours les papas qui sont étonnés de la petite taille de leur enfant.
Michael rit à son tour ...
C - Vous avez un prénom ?
S - Michael Junior ... MJ
C - Original ... Nom de famille Scofield je suppose ?
S - Oui ...
C - Très bien. On vous laisse 5 minutes, et on revient pour vous emmenez dans la chambre et on emmenera le petit.
Les médecins quittèrent la salle et laissèrent le couple avec leur garçon.
S - Il a tes yeux ...
M - C'est pas un peu tôt pour le dire ?
S - Il a les yeux clairs, ça se voit ...
M - Si tu le dis ...
Sara le regarda et déposa un baiser sur le front de l'enfant ...
S - Tu sais que tu es beau trésor, hein ? ...
Un petit sourire apparu sur le visage de l'enfant ...
M - Il sourit ?
S - Oui ... tu veux le prendre un peu ?
M - Moi ? mais je ...
S - C'est aussi ton fils ... n'aies pas peur, prend le un peu ...
Michael le prit et se promena un peu dans la salle
S - Fait juste très attention à sa tête.
Quelques temps après, Sophie vint prendre MJ
So - On vous le rapporte dans une demie-heure. On va le peser, prendre la taille, et on va faire quelques examens de routine pour s'assurer de sa bonne santé.
S - Très bien
So - Quand à vous, reposez vous bien. Votre chambre est prête, on vous y emmène.
M - Merci beaucoup
Deux infirmières emmenèrent le couple dans la chambre qui leur était prévue.
In - Voilà, reposez -vous ... si jamais vous avez besoin, vous nous appelé en appuyant sur le bouton ici .
S - Merci ...
Les infirmières quittèrent la chambre ... Michael regarda Sara, se mit assis sur le lit à ses côtés et lui caressa les cheveux et le visage
M - Sa va mon amour ?
Sara soupira et lui sourit
S - Ouai ... c'est vraiement une épreuve mais finalement, ça vaut le coup
Michael lui sourit et l'embrassa tendrement
M - Je suis fier de toi tu sais ... tu as été courageuse
S - C'est gentil ... je suis si heureuse maintenant, tu ne peux pas imaginer
M - Oh si ... je le suis aussi ...
Ils se regardèrent un long moment, avant que Michael lui dise
M - Tu es fatiguée. Repose toi , dors un peu. Je sais que ça fait plusieurs nuits que tu ne dors presque pas, et c'est très dur, alors dors un peu. De toute façon, ils ramène MJ que dans 30 minutes, et puis, il n'aura pas besoin de toi tout de suite, je m'en occuperait s'il le faut. Mais je veux que tu te reposes, sinon, tu ne seras pas en forme quand il faudra lui donner le sein ou le bain.
S - Tu en es sur ?
M - Certain, dors ...
Sara lui sourit et passa une main sur le visage de Michael
S - Merci ... Approche
Michael lui sourit et approcha son visage de celui de Sara avant qu'ils ne scellent leur lèvres dans un long baiser
S - Je t'aime ...
M - Moi aussi je t'aime ... dors maintenant, viens là ...
Michael s'allongea sur le lit et Sara posa sa tête sur son épaule. Sous les caresses de Michael, Sara s'endormit rapidement.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  thais le Sam 8 Mai - 14:07

super suite
très beau moment
vivement la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum