La fin de la cavale ...

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 1 Nov - 21:11

coucou la miss !!! moi sa va merci ! j'étais au ciné hier voir " the children" et il est vraiement super dont je me suis éclatée ^^
voici la suite, bonne lecture et merci pour le com


Sara était vêtu d'un mini short et d'un t-shirt très large . Elle finissait de se brosser les dents quand Michael entre à son tour.
- Lincoln viens d'appeller
Devant la mine de Michael, elle rinca sa bouche et se tourna vers lui
- Il y a un problème ?
- Oui, et on est tous plus ou moins concerné
Michael, qui était derrière elle, se mis àcôté et la regarda . Sara elle posa son verre et le regarda à son tour
- Quelqu'un aurait appelé Sucre ce matin, un gars du gouvernement . Il aurait menacé Maricruz et sa fille. Et ... nous tous aussi .
- Et où est Fernando maintenant ?
- En route pour rejoindre Linc.
- Et nous ?
- On ne va pas fuir à nouveau . Le gouvernement n'accepte pas que Kellermann nous ait aidé, surtout qu'il était contre nous et donc avec eux .
- Quand il a témoigné à mon procès, il a dit que c'était lui qui avait fabriqué les preuves, tout à été falcifié .
- Ouai, mais maintenant qu'on est libre, il ne vont pas nous lâché si facilement
- et qu'est ce qu'il lui a dit exactement ?
Michael baissa la tête, et souffla un bon coup
- Michael ?
- Il a dit ... il a dit que ... qu'ils nous auraient coûte que coûte etqu'ils étaient prèts à tout pour nous faire payer .
- mais on a signé les papiers, ils ne peuvent plus rien nous faire
- normalement non, enfin légalement il ne nous feront rien, par contre, illégalement, ils sont prèt à tout
- et qu'est ce qu'ils comptent nous faire ?
- d'après Lincoln, il serait bien possible qu'ils s'en prennent à Maricruz, Sofia, LJ et ... et à toi .
Sara baissa la tête. Elle qui croyait que tout allait bien elle venait d'avoir la preuve que ce n'était pas fini.
- T'inquiète pas Sara, ils ne nous arrivera rien ... Sucre va rejoindre Linc et nous on reste ici, ensemble. On arrivera à les faire capituler, je te le promet. On est en posséssion de certaines preuves qui les feront arrêter.
Sara le regarda, de quoi parlait-il ?


Sucre lui, était au téléphone avec Lincoln
- ok mon pote, écoute t'es sur que c'est un bon plan ?
- t'inquiète Sucre, Mike sait ce qu'il fait. Il suffit de remettre ces papiers à Kellermann et les Nations Unies seront de notre côté.
- d'accord je vois, mais Caroline Reynolds n'est plus présidente depuis un bail, en quoi ça va nous aidé ?
- les papiers qu'on a n'implique pas que Caroline mais une bonne partie du gouvernement et la culpabilité de la Compagnie dans des histoires de traffics d'argent et de je ne sais quoi ... c'est Michael qui a tout ça, c'était une sortie de secours au cas où Kellermann nous avait menti.
- ok ok ... écoute on est en route, on sera là dans quelques heures ... je t'appelle quand on arrive
- bien ... a+ sois prudent
- ouai salut Linc


Le soir venu, Sara était allongé sur le lit, elle avait la fleur en origami que Michael lui avait fait à Fox River dans les mains et la faisait tourner entre ses doigts
Michael entra dans la chambre et la vit jouer avec la fleur
- tu l'as toujours sur toi
- oui, elle est toujours dans mon sac à main .
Il sourit tout en enlevant son t-shirt. Il se coucha et déposa un baiser sur ses lèvres avant de la faire mettre sa tête contre son torse et de lui caresser doucement le dos pour la rassurer
- allez, lâche le morceau maintenant ... il le faut, tu en as besoin et moi aussi ...c'est le moment ...
Sara se blottit encore plus fortement contre lui. Elle inspira profondément, et déposa un baiser sur son torse comme pour puiser l'énergie necessaire avant de commencer
- quand ... quand j'étais au commissariat, on m'a demandé de faire mon témoignage. Je savais que si tu avais dit que c'était toi qui l'avait tué, tu l'avais fait pour une bonne raison. J'étais prête à retrouver Lincoln et à t'aider dans ce qu'il fallait ou ... t'attendre le temps qu'il fallait. Quand je suis sortie, je marchais en ville quand une voiture aux vitres foncées s'est arrêtée devant moi. Une porte s'est ouverte et ...après c'est le trou noir , j'ai du recevoir un coup et on m'a enlevé. Quand je me suis réveillé, j'étais dans un pièce sombre, assise et attachée à une chaise . Je ne savais pas où j'étais. Après un bon moment, Gretchen est venu, et elle m'a fait part de la situation.: tu étais à Sona, moi prisonnière avec LJ de la Compagnie. Tu devais faire sortir James Whistler sinon on mourrait. Le lendemain, on a emmené LJ dans la même pièce. J'ai pu parler avec lui. Pendant plusieurs jours, ça a été comme ça. Le jour où je t'ai eu au téléphone, on nous a séparé. Et c'est là que ... que ...
Des larmes coulèrent le long de sa joue... Michael le remarqua, il passa une main sur son dos, pour la pousser à continuer ...
- Prend ton temps ... Vas-y... Continue je suis là ...
Sara inspira puis, se mit assise et continua
- C'est ... là qu'elle m'a emmener dehors, dans un sorte de maisonnette en bois. Elle ... elle m'a ... attaché... les mains et ... elle ... m'a ... elle a commencé à me frapper ... avec une liasse en cuir. Pendant des heures j'ai reçu des coups ... J'avais le dos ensanglanté, je ne sentais plus rien. mais ... il fallait que je tienne le coup, pour toi ... s'il m'arrivait la moindre chose, je savais que tu allais t'en vouloir et .... je ne supportais pas ... je ne pouvais pas abandonner, je n'avais pas le droit ... j'arrêtais pas de ... penser à toi, je ... c'était ... il fallait que je tienne...
Elle s'arrêta ... Elle pleurait beaucoup et et elle n'avait pas la force de continuer.
- Sa va ? ... Le pire est fait, continue ...
Voyant qu'elle ne disait rien, Michael décida de la prendre dans ses bras
- Allez viens là , viens là mon amour ... viens
Elle se laissa faire et éclata en sanglot dans ses bras. Après quelques minutes, il prit son menton entre ses doigts et la fit le regardé
- Eh, regarde, tu arrives à me faire pleurer ... t'as pas honte dis donc
Sara émis un sourire...Même dans ces circonstances, il arrivait à la faire sourire.
- Sa va ? tu veux continuer ?
Sara émis un "oui" de la tête, avant de continuer
- On m'a emmener dans une pièce et j'ai entendu quelqu'un à côté. J'ai réussit à parler avec LJ à travers le mur. Le soir venu ... j'ai eu peur pour lui, je me suis dit que ... qu'ils allaient surement lui faire la même chose. alors ... alors j'ai demandé à Gretchen de me promettre de ne rien lui faire.
- et en échange c'est toi qui recevait les coups
- comment ... ?
- LJ là dit à son père
- oui ... pendant plusieurs jours c'était la même chose. Jusqu'au jour, où ... où ... on a emmener une autre fille, Gretchen m'a dit ce qu'elle comptait faire : la tuer pour te faire croire que j'étais morte. j'ai essayer d'empécher mais rien à faire. on nous emmener dans la cabane et ils nous ont frappé ... elle ... elle était inconsciente, j'ai essayé de l'aider, de la soigné mais rien à faire ... c'est là où LJ à du entendre ... elle m'a donné un clef, et elle m'a dit de partir ... je ne voulais pas la laisser alors j'ai tout fait pour ... pour l'aider, elle saignait de partout, j'ai pris son t-shirt et j'essayais d'arrêter les hémorragies mais rien à faire ... je me ... sentais ... je me sentais tellement ... impuissante ... cette femme souffrait devant moi et ... je n'arrivait à rien ... Gretchen est arrivé et l'a ... égorgé devant moi ... quand elle est parti, je me suis enfuite et j'ai retrouvé Bruce. il m'a soigné, et il m'a emmené dans la maison. Je lui ai demandé de te trouver et de te dire que j'étais vivante car je savais que ... que tu souffrais par ma faute ... Quand Bruce m'a dit qu'il t'avais eu au téléphone et que tu t'étais fait arréter, je lui ai dit de te trouver , de payer ce qu'il fallait et de te ramener ...
Sara pleurait à chaude larmes et Michael avait ses bras autours d'elle mais il était impuissant face à la détresse de la jeune femme.
- elle m'a sauvé la vie Michael ...
elle éclata en sanglots
- Elle m'a sauvé la vie ... et moi ... je n'ai rien fait ... et cette image ... le couteau ... Gretchen qui ... lui tranche la gorge c'est ... je ne supporte pas ... j'avais ... j'étais couverte de son sang, j'avais mal, je ne savais pas quoi faire ... à quoi bon être médecin si on ne peut rien faire ... elle ... elle est morte ... pour me sauver ...
Michael la prit dans ses bras une nouvelle fois, la serra fort contre lui ... il la berça et essaya de la calmer ... elle venait de cracher le morceau, elle venait de lui raconter tout dans le moindre détail...
- C'est fini Sara ... c'est fini ... tu vois ... tu es plus forte que ce que tu penses ... je suis là et je te promet que plus rien de ce genre ne t'arrivera .
- Merci ...
- Chut ... ne dit rien ... contente toi de profiter d'être dans mes bras ...
Sara émit un sourire ... elle venait de se libérer entièrement, elle se sentait mieux, beaucoup mieux même.
- tu veux que je te laisse seule un moment ...
- ouai ... je vais aller prendre l'air
- bien sur ...
Il déposa un baiser sur son front, elle se leva et se dirigea vers le balcon. Elle respira profondément
Au bout de 10 minutes, Michael alla la retrouver ... Il se mit derrière elle et enlaça Sara dans ses bras, tout en lui déposant un baiser sur l'épaule
- Ca va ?
- oui ... je ... merci
Il la retourna et posa ses doigts sur les lèvres de Sara
- chut ... ne dit rien ce soir ... on va maintenant tout oublier ... d'accord ?
- d'accord
- alors viens, suis moi ...
Michael prit la main de la jeune femme et l'entraina avec lui à l'intérieur ... Sara se laissa faire ... Michael la fit s'allonger avant de venir à son tour s'allonger sur la jeune femme ... Il déposa un baiser sur ses lèvres, Sara passa ses mains autours du cou de Michael pour l'attirer à elle avant de sceller leur lèvres dans un langoureux baiser ... ... ... ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Lun 2 Nov - 0:41

Salut !!! Ah ouais j'en ai entendu parler de ce film, c'est vrai qu'il a l'air pas mal. Et pas de quoi pour le com, ta fic est super !!!!!!!!Et ta suite est super aussi !!!!
Et le passage ou Sara raconte l'épisode du Panama et vraiment émouvant !!!!!
J'ai hâte de lire la suite !!!!!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Lun 2 Nov - 21:09

coucou !!! ouai il est vraiment bien, si tu en as l'occasion je te le conseil ^^ merci pour le compliment place à la suite maintenant , bonne lecture


Pendant la nuit, Sucre avait rejoint Lincoln ... Linc les avait installé dans une chambre d'ami ... Ils avaient discuté jusque tard dans la nuit ... Le coup de fil du membre de la Compagnie les inquiétait vraiment : eux qui croyaient que tout était fini, ils venaient d'avoir la preuve que rien, jamais, n'est acquis ...


Le lendemain, Michael et Sara dormaient profondément l'un contre l'autre quand ils furent réveiller par la sonnerie du portable de Michael. Ce dernier se défit délicatement de l'étreinte de sa petite amie avant de répondre
- Allo ?
- Bonjour Michael ...
- Kellermann ?
- Oui ... Votre frère m'a dit de vous appeler
- C'est quoi le problème on a signé les papiers, pourquoi ils veulent s'en prendre à nous ?
- Ecoutez Michael, c'est Caroline Reynolds qui est derrière tout ça, une nouvelle fois. Le fait que vous ayez réussit à vous en sortir l'a met vraiement hors d'elle ... Tout un groupe est derrière vous ...
- Ecoutez Paul, la seule que je veux c'est que ceux qui n'ont jamais été impliqué ne soit pas en danger : Sara, LJ, Sofia et Maricruz ... Qu'elle fasse ce qu'elle veut de nous mais qu'elle les laisse tranquille.
- Vous savez, elle veut c'est vous blessé, et c'est en s'en prennant à votre frère, à Sara ou a votre enfant qu'elle arrivera ...
- Comment sait-elle que Sara attend un enfant ?
- Les nouvelles vont vite Michael, le Cartel est au courant et ils ont feu vers pour s'en prendre à elle. Perdre les deux personnes que vous aimez le plus est la meilleure manière de vous faire du mal.
- J'ai des papiers
- C'est la raison de mon appel. Quels genres de papiers ?
- Du genre très comprometant pour la Compagnie et Caroline
- On se donne rendez-vous ?
- Dans ...
Il regarda le réveil poser à ses côtés, il affichait 8h26
- ...6 heures, au bar de la plage
- Très bien
Ils raccrochèrent . Sara était encore à moitié endormi mais elle avait entendu toute la conversation
- hmmm ... c'était Kellermann ?
Michael la regarda, elle avait la tête enfouit dans l'oreiller et le regardait d'un seul oeil. Cette image fit rire Michael
- Oui, on a rendez-vous dans 6 heures
- et ... c'est quoi l'histoire pour le bébé ?
- Caroline Reynolds est au courant que tu attends un enfant. Les gars qu'elle a engagée ont feu vert pour te faire n'importe quoi ...
Sara leva la tête. Michael vit de la peur dans ses yeux
- eh ! t'inquiète pas, d'accord, c'est fini et plus rien ne se passera
Sara ferma les yeux et esseya de se convaincre.
Michael passa sa main sur son visage et sur ses cheveux, ce qui fit ouvrir les yeux à Sara. Ils se regardèrent avant d'échanger un baiser. Michael se leva, mis un t-shirt et son boxer avant de se diriger vers la salle de bain. Sara resta allonger, pensive ... Elle n'était pas prète à revivre la peur, l'angoisse, la terreur dans lesquelles elle a été plongé pendant des mois ... Peu de temps après elle entendit l'eau de la douche coulée ... Elle se leva, embarquant le drap avec elle et se dirigea vers une chaise en face du lit sur laquelle ses habits avaient volé la veille au soir. Elle pris ses habits et se dirigea vers la salle de bain . Michael ayant fini, il alla réserver le petit déjeuner pendant qu'à son tour Sara prennait une douche ...

La matinée se passa rapidement, et très vite vient l'heure du rendez-vous avec Kellermann. Alors que le jeune couple était assis au bar de la plage, Kellermann arriva et les salua
- Bonjour
- Bonjour Paul
- Toute mes félicitations pour commencer ... je ...
- Merci ... épargnez nous une perte de temps ... Vous pouvez faire quelque chose ?
- Si je suis ici Michael, c'est pour vous aider ... Montrez moi vos papiers ...
Michael sortit une enveloppe brune avec plusieurs feuilles et la donna à Paul : un rapport de ressources financières prouvant un transfert d'argent illégal dans divers paradis fiscaux par Caroline Reynolds , un rapport de spécialistes en finances montrant des investissements anormaux à plusieurs endroit dans le pays et des sommes astronomiques récemment déposé dans plusieurs comptes de membres du gouvernement, une douzaine de feuilles expliquant des mises en place et essais nucléaires inconnus des services de sécurité nationale par la Compagnie, un autre petit tas de feuille concernant des essais cliniques et des interventions chirurgicales clandestins également établis par le Cartel , ... ... ... Plus ces feuilles passait entre les doigts de Kellerman, plus ces crimes étaient dévoilés au grand jour, et plus la culpabilité de Caroline et de la Compagnie semblait évidente.
- Et bien ... il faut dire que vous avez ici un très lourd dossier contre eux ... Pourquoi ne pas l'avoir donner plus tôt
- J'ai préféré attendre le bon moment . Avant, si on se rendait eux plongeait et nous aussi car on était considéré comme des criminels . Maintenant qu'on est libre, ils peuvent plus rien nous faire.
- Vous m'étonnerez toujours Michael ... Je vous savais géni mais pas à ce point
- J'aime les surprises
Paul le regarda.
- Bien ... Je vais remettre la totalité du dossier à des personnes de confiance qu travaillent avec les Nations Unies.
- Qui ?
- Ne vous inquiété pas Michael. Ce sont des personnes qui comme vous et moi veulent la fin de la Compagnie. Tous ces éléments seront considérés comme éléments à charge contre les personnes impliquées. Il y aura donc poursuites judiciaires pour les délits et crimes commis.
Paul se leva et tendit la main à Michael
- Je vous tiendrai au courant
Michael se leva et serra la main de Kellermann
- J'espère que vous tiendrez parole, vous pouvez me croire que sinon vous risquez gros
Kellermann se limita à le regarder. Il prit le dossier et se tourna vers Sara
- Sara .
Puis il leur tourna le dos et partit. Sara n'arrivait pas à lui faire confiance
- Tu crois qu'on peut lui faire confiance ?
- On a pas le choix Sara, c'est notre seule option

Pendant ce temps, Alex continuait à suivre Pam, il n'arrivait pas à se décider : fallait-il aller lui parler ou devait-il laisser tomber et écouter Felicia ... Il continua à la suivre, mais s'en était trop pour lui, il pris son courage à deux mains et alla à sa rencontre .

Quand à Lincoln et Sucre, ils attendaient avec impatience la suite des évènements .
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Mar 3 Nov - 0:46

Salut !!
Ta suite est vraiment super !!! 10/10 !!!
Hâte de lire la suite !!!!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mar 3 Nov - 22:08

Coucou , merci pour le com, voici une suite ... bonne lecture


Michael décida d'appeler son frère pour le tenir au courant des dernières nouvelles. Au bout d'une unique sonnerie, il entendit la voix de son frère
- Eh Mike ! Quoi de neuf ?
- Je viens de voir Kellermann
- Tu lui a donné les papiers ?
- Oui, maintenant il faut juste attendre la suite ... Il va les confier à des personnes hautes placées dans les Nations Unies pour les faire tombé définitivement. Ce n'est plus qu'une question d'heure, de jour tout au plus et là ce sera vraiment fini ... enfin
- et tu crois qu'il arrivera à les faire pourrir en prison
- ça, je ne crois pas que ce soit dans les mains des Kellermann mais entre les mains des juges si procès il y a
- je vois ... donc rien n'est sur tant qu'on a pas la sentence officielle. De toute manière tu verras ils vont trouver moyen de s'en sortir
- pas cette fois Linc, je te le promet, ils paieront pour ce qu'ils nous ont fait, ce qu'ils ont fait à LJ et à Sara .
- J'espère que tu as raison ...
- Sucre est là ?
- Oui je te le passe ... Fait attention à toi petit frère
- Oui, toi aussi ... embrasse Sofia et LJ pour moi
...
- Papi ! comment tu vas mon pote ?
- Salut Sucre ! Sa va et toi ?
- C'est baigne ici ... alors, vu la tête de ton frère c'est réglé ?
- oui à quelques détails prèt
- alors c'est fini ?!?!
- Oui, maintenant oui
- Cool ... eh dit, tu m'invitera à ton mariage hein ?
- Je vois que Linc n'a pas pu garder sa langue ... mais oui, en tant que témoin même ! enfin, sauf si Sara si oppose bien sur
Il la regarda. Elle faisait de gros yeux ne comprenant pas de quoi il parlait
- génial ... toutes mes félicitations quand même ...
- Merci ... allez je vais te laisser, embrasse tout le monde pour moi et ... fais gaffe ok ?
- ouai t'inquiète pas, comme d'ahbitude
- Justement ... je te confie mon frère
- il file droit à la baguette pour ça tu n'as pas de soucis à te faire
Michael rigolait ... Ils pouvaient tous enfin se sentir bien
- a+ mon pote
- ciao
Sara ne comprenant pas l'air enjoué de Michael, voulu en savoir plus
- c'est quoi cetet histoire de témoin
- oh non rien,Sucre veut être invité à notre mariage
- a la la ... il n'a pas changé à ce que je vois
- si tu parles de son humour et de son état de bon vivant et de déconneur je confirme c'est toujours le même
Ils riaient jusqu'au moment où Sara changea de sujet
- Michael ... je voulais savoir ce que tu compte faire ... à propos de ... ta tumeur
- Ce qu'il faut ... à ton avis, qu'est ce qu'on va me faire
- Déjà des examens , IRM, scan cran, angio et tous les trucs là. Après, en fonction des résultats, l'opération ou juste un traitement.
- Bah voilà, tu as la réponse
- Michael, je suis sérieuse. Quand comptes-tu allé à l'hôpital ?
- Je ne sais pas ...
- Il faut que je prenne rendez-vous pour une échographie alors, on a qu'à y aller et on fait ce qu'il faut pour toi
Michael sourit à l'idée de l'échographie que Sara devait faire
- On va pouvoir voir notre bout de chou
Sara sourit à son tour et posa sa main sur son ventre, très vite suivit par celle de Michael
- Ouai ... enfin
- C'est bizarre mais je suis vraiement préssé ...
- T'es pas le seul, c'est moi qui te le dit ... Alors, on y va demain ?
- Très bien ... je te l'ai dit, c'est toi qui décide ... la dernière fois c'était différent, mais là, je ne prend aucun risque
- Même si tu dois rester une semaine à l"hosto
- Je ferais un effort mais oui ... ce qui sera bien je le ferai
- Merci ... la dernière fois comme tu n'as pas eu de suivit post-op, ça n'a pas forcément donner le meilleur résultat
- c'est bizarre c'est que Christina à réussit à guérir ...
- mais sans doute qu'elle a eut un suivit après l'opération. Ta mère n'a surement pas essayer de s'enfuir comme toi tu l'as fait
- ce n'est pas ma mère Sara ... s'il te plait
- désolé, je ne voulais pas...
- c'est rien ... je vais aller payer
En se levant il lui fit un léger sourire avant de se diriger vers l'intérieur pour payer leur consommation

De son côté Alex décida de parler à Pam . Cette dernière était entrain d'acheter des légumes dans un stand. Il s'avanca et quand elle se retourna elle le vit.
- Salut Pam. Tu vois, je suis revenu.
- Commen tu m'as ....
- Je suis libre maintenant, on a signé des papiers et c'est bon ... Je vais retourner à Chicago, je vais essayer de tout oublier, je vais y retourner ... une personne va m'aider à retrouver mon travail
- C'est fantastique ...
Elle regarda autours d'elle puis baissa les yeux ... Alex, lui ajouta
- il ne me manque plus qu'une chose maintenant
- Alex ... je
- on pourrait refaire une vie, tout recommencer et ... je ne veux pas que ...
- eh !
- hi ! Jason , c'est Alex , il est était juste ...
- hi! content de vous rencontrer
Alex baissa la tête, il ne savait pas quoi faire, mais il pensait que la meilleure des choses c'était de se résigner
- Merci ...
- Je vais y aller
- oh tiens les courses, j'arrive dans 2 minutes
Pam se tourna vers Alex, elle sentit de la frustration et de la déception dans son regard, elle voulu lui expliquer
- je vais t'expliquer .... Alex ... c'est juste ... et ce que tu sais ce qui s'est passé depuis ...
- je sais ... je le sais
Il alla partir quand Pam le rappela
- attend attend ... j'ai trouvé ça dan sune vieille boite et .. je pensais que je devais te le remettre
Elle lui donna un collier, avec un médaillon gros dans lequel figurait 2 photos : une d'elle et une de Cameron
Il la mit dans sa poche et la regarda avant de passer sa main le long de sa joue
- Prend soin de toi
Sur ces mots il partit.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  suzie014 le Mar 3 Nov - 22:33

Slt miss, merci pour ces suites !!

Caroline fait son retour,ele ne m'avait pas manqué celle là, elle n'est pas contente que Michael s'en soit sortit et compte s'en prendre a ceux qu'il aime j'espére que cette histoire ne vas pas leur causer de problémes, ils en ont assez avec la tumeur de Michael, ils sont pressé de vor leur bébé Smile !!

Continue et vivement la suite !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 4 Nov - 21:17

coucou les filles merci ^^ voici la suite et bonne lecture



Le soir arrivé, Sara et Michael étaient couchés. Elle déposa un baiser sur les lèvres de Michael en lui murmurant un " bonne nuit" avant de se retourner. Elle était dos à lui. Michael se colla à sa compagne et l'entoura de ses bras. Il lui caressait lentement ses bras et son dos, lui déposant de temps à autres un petit bisous sur son épaule
S - Michael ?
M - Oui mon amour
S - Tu t'en sortiras ?
Il stoppa ce qu'il faisait et compris où elle voulait en venir
M - Sara ... tu es mieux placé que moi pour savoir les risques que ce genre d'opération entraine. Je ne peux pas te promettre de m'en sortir car tu sais tout comme moi que j'ai horreur de ne pas tenir mes promesses .
S - Mais si tu vois une lumière blanche tu ne la traversera pas , c'est promi ?
M - Je te promet de me battre et de tout faire pour ne pas y rester ... ... ... tu t'inquiètes vraiement beaucoup, t'es sure que c'est ce que tu veux ?
S - oui , bien sur queje veux que tu te fasses opérer mais ... j'ai peur. La dernière fois j'ai faillit te perdre et ... je ne veux plus revivre ce que j'ai vécu quand tu étais sur la table d'opération de la Compagnie
M - tu sais, cette fois c'est différent, je serais entourer de matériel connu pour toi, les examens et traitements qu'ils me donneront seront biens et ... les médecins aussi
S - j'espère vraiement que tu as raison
M - je ne veux plus que tu stresses ...
Il mit sa main sur le ventre de Sara
M - c'est mauvais pour le bébé
Elle sourit
S - Oui je sais mais j'ai peur de te perdre, on a besoin de toi, nous deux, et puis, Lincoln et LJ aussi ...
M - Je ne vous abandonnerai pas .
Elle se retourna et vint se blottir contre lui. Après lui avoir déposer un baiser sur le torse, elle décida de changer de sujet
S - Dis pour le mariage, tu comptes faire un mariage grand avec la robe blanche et pleins d'invités ?
M - euh ... moi ça ne me dérange pas ... enfin, si un peu, je pensais faire un truc plus sobre avec juste quelques personnes, et ... je crois aussi que tu péfères ce genre de fête non ?
S - oh oui ! alors ça va ... un mariage au bord de l'eau ?
M - oui pourquoi pas, c'est super beau ce genre d'endroit ... Donc un mariage juste avec ...
S - les témoins ... Linc et Fernando t'en dit quoi ?
M - je plaisantais avant par rapport à Sucre ... mais si tu veux, il mettera l'ambiance
S - ouai, je crois qu'on pourra compter sur lui pour ça . Donc les témoins on les a
M - les demoiselles d'honneurs ?
S - on en a pas besoin
M - il nous faut le prêtre et c'est tout ... et ta robe ?
S - une susprise mais pas la grande robe blanche avec le voile et tout le tralala ...
M - d'accord .
Après un instant de réfléxion, Michael ajouta
M - Tu sais, il y a quelque chose que je ne t'ai pas dit mais ... je suis sur que ton père est fier de toi .
Elle leva la tête et le regarda
S - Pourquoi tu me parles de lui maintenant ...
M - Parceque je sais que sa va faire un an qu'il est mort et ... je pensais que tu voudrais aller le voir au cimetierre
S - Tu accepterais ?
M - Bien sur ...
Sara reposa sa tête contre le torse de Michael
S - Je crois que ma mère l'est encore plus
Il lui déposa un baiser sur les cheveux
M - Aller, dors maintenant ...
Sara s'éxécuta et finalement finit par s'endormir très vite suivit par Michael.

Quelques heures après , le portable de Michael sonna ... Celui-ci , dormant profondément, ne l'entendit pas . Ce fut à la 3ème sonnerieque Sara se décida à le prendre, encore à moitié endormi. Elle se coucha à moitié sur Michael et tendit le bras.
S - Allo ?
? - Sara ! Prenez vos affaires et partez vite
S - Oui ; c'est moi ... que voulez-vous Paul, qu'est ce qui se passe ?
P - Caroline a donné des ordres pour vous enlever Michael et vous ... Je peux parler à Michael ?
S - Oui, un instant
Elle se tourna vers Michael qui au son de sa voix s'était légèrement réveillé
S - Michael ... Michael ... c'est Kellermann ... c'est urgent , il veut te parler
Michael pris le téléphone et se mit assis
M - Oui, je vous écoute qu'est ce qui se passe
Au fur et à mesure que Paul parlait, les traits sur le visage de Michael durcissaient laissant place à un visage montrant de la peur et de la panique
M - Très bien, écoutez je vais rejoindre mon frère au Panama
P - Non , vaut mieux pas ... Ils se douteront tout de suite que vous ètes partit là-bas ... partez quelque part où il ne s'y attendent pas
M - Où voulez-vous qu'on aille !?!?
P - J'en sais rien, mais retrouvez des personnes est la meilleure solution pour qu'ils vous trouvent tous et ne vous abattent les uns après les autres avant de faire disparaitre vos corps.
A cette idée, Michael frissona . Il pensa à la discussion qu'il avait eut avec Sara et demanda:
M - Si on retourne à Chicago chez Sara, vous croyez qu'ils nous trouveront ?
P - Là-bas il y a moins de chance ... Cette nuit et demain matin je verifierais que personne ne me suive, et après ça, je vous retrouve chez elle , entendu ?
M - Très bien ... Merci
P - Ce n'est pas pour vous que je le fait
Puis Paul raccrocha. Michael regarda Sara qui était s'intérrogeait que l'urgence de la situation voyant Michael se lever d'un bond
S - Qu'est ce qu'on fait ?
M - On prend nos affaires et on retourne chez toi à Chicago ...
S - Pourquoi, qu'est ce qui se passe ?
M - Paul a reçu des nouvelles des derniers ordres de Caroline Reynolds. Selon lui, elle a ordonné à son groupe de nous retrouvez et de tout faire pour vous rayer de la carte
S - et pourquoi on rejoint pas ton frère ?
M - parceque se rassembler c'est le meilleur moyen de se faire prendre et de se faire tuer. On se regroupe, ils nous trouvent , nous enferment et nous fusillent les uns après les autres.
S - Je vois , comme ça on va là-bas et elle ne se doutera pas qu'on est retourner chez moi
M - C'est ça ... et puis, ça te donne une occasion de retourner voir ton père
Sara baissa les yeux
S - Je ne sais pas si je suis capable
M - Je viendrai avec toi si tu veux
Elle le regarda
S - Ok
M - Prépare tes affaires maintenant il faut qu'on parte le plus vite possible d'ici

Ils commencèrent à rassembler leurs affaires et partirent le plus vite possible. Michael était au volant et le silence régnait dans la voiture
M - Sara ... tu peux appeler mon frère et lui dire ce qui se passe
S - Il est 2 heures Michael
M - c'est pas grave
Sara s'éxécuta. Une sonnerie se fit entendre, puis deux avant que Lincoln ne parle
L - Oui ?
S - Lincoln, c'est Sara ...
L - Salut, tout vas bien ?
S - Oui, enfin ... on a des problèmes. Kellermann a appeler il y a de ça une demie-heure et Caroline aurait donné des ordres de nous retrouver et nous tuer
L - où est Michael ?
S - au volant, on retourne à Chicago chez moi
L - Pourquoi vous ne venez pas nous rejoindre
S - Kellermann nous a dit que nous rassembler c'est le meilleur moyen pour qu'ils nous trouvent et nous tuent ...
L - je peux parler à mon frère
S - oui, bien sur
Elle mit le haut parleur
M - Linc ?
L - Michael ! Qu'est ce qu'on fait ?
M - Vous rien, ne bougez pas et personne ne reste seul , compris ?
L - Entendu, pas de problème. Et les preuves ?
M - Kellermann va faire osn possible pour qu'ils paient
L - très bien ... bonne chance à vous deux
M - Linc ? encore une chose
L - oui
M - Pour le mariage, tu peux t'en occupé
L - qu'est ce que tu veux que je fasse ?
M - contact un prêtre, c'est tout ...
L - compte sur moi petit frère
M - merci Linc ... faites attention
L - vous aussi
Sara regarda Michael, avec un sourire
S - tu crois qu'on peut lui confier cette tâche
Michael sourit à son tour
M - je lui confierai ma vie s'il le faut
Ils se regardèrent avant que Michael se concentre à nouveau sur la route.


Kellermann, très tôt le matin, rencontra des hommes du gouvernement ... Il arriva et les salua avant qu'ils se s'installent dans une salle de réunion et qu'ils déclarent la scéance ouverte.
? - Bien, Monsieur Kellermann, je vous pris d'exposer les faits et la raison pour laquelle nous sommes tous ici réunit ce matin
P - Si nous sommes ici , c'est parce que des nouveaux éléments ont été porté à ma connaissance concernant les crimes commi par la personnes de Caroline Reynolds . J'ai ici un dossier chargé contre elle et ses confrères.
Paul commenca ainsi à faire circuler les feuilles que Michael lui avait confié autours de la table tout en expliquant les charges établies par ces dernières.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Jeu 5 Nov - 0:53

Salut !! Ces deux suites sont supers !!!!
Kellermann, très tôt le matin, rencontra des hommes du gouvernement ... Il arriva et les salua avant qu'ils se s'installent dans une salle de réunion et qu'ils déclarent la scéance ouverte.
? - Bien, Monsieur Kellermann, je vous pris d'exposer les faits et la raison pour laquelle nous sommes tous ici réunit ce matin
P - Si nous sommes ici , c'est parce que des nouveaux éléments ont été porté à ma connaissance concernant les crimes commi par la personnes de Caroline Reynolds . J'ai ici un dossier chargé contre elle et ses confrères.
Paul commenca ainsi à faire circuler les feuilles que Michael lui avait confié autours de la table tout en expliquant les charges établies par ces dernières.
Espérons que ça foctionne cette fois !!! Ils ont qua,d même bien mériter d'êre un peu au calme !!! En plus tous ça ça retarde l'éco et l'opération !!!
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Jeu 5 Nov - 20:19

Coucou !!! merci pour les coms ... voici la suite ^^


En milieu de matinée, le couple arriva chez Sara. Arrivée devant chez elle, Sara respira profondément. La dernière fois qu'elle était venue chez elle, c'était de passage pour prendre quelques affaires avant de rejoindre Michael et Lincoln au Panama. Elle se rapelle que l'appartement était sans dessous-dessus mais elle n'avait pas fait attention, son esprit étant trop occupé à autre chose.
Elle mit la clef dans la serrure et tourna la poignée. Elle ouvirt la porte et avança quelques pas avant de s'arrêter. Elle regarda autour d'elle et un noeud au ventre se forma.
M - Sara ... qu'est ce qui s'est passé ici ?
Sara le regarda et avala difficilement sa salive. Tout était retourné, les meubles parterre et cassés pour la pluspart, les biblos et livres jonchaient sur les tapis plié, la fenêtre était cassé, les rideaux déchirés, une bouteille de morphine et un kit d'aiguilles étaient posés sur la table, des tâches de sang marquait le parcours qu'elle avait fait avant de s'enfuit ... Cette vision lui fit revivre les derniers moments qu'elle avait passé dans son appartement : elle rentre et voit la morphine ainsi que les aiguilles sur la table, elle s'affole et s'avance mais une voix, d'un homme inconnu, la fait reculer, il veut la tuer, et faire passer le meurtre pour une overdose ou un suicide à la morphine, puis elle prend un morceau de verre et se taille l'avant bras avec de saisir une bombe et de viser l'homme avant de se débattre et de s'enfuir par la fenêtre...
Pendant qu'intérieurement elle revivait ce moment de panique, elle racontait à Michael le pourquoi de l'état de son appartement.
La dernière fois qu'elle y est entré, elle n'avait pas mesurer l'ampleur des dégâts.
M - C'est pas grave, on remet ton appart correctement, c'est tout ... Mais Sara, pourquoi tu ne m'as rien dit sur tout ça ?
S - Pour les mêmes raisons que je ne t'ai rien dit de tout le reste.
Michael la regarda et c'est dans le silence qu'ils commencèrent à mettre de l'ordre dans tout l'appartement de la jeune femme.
Quelques heures passèrent avant qu'ils aient fini. Il allèrent manger.

Arrivé dans un petit resto, ils s'assirent ...
Sa - Tu sais , c'est marrant mais je venais souvent ici manger quand je ne travaillais pas
M - Mais le patron n'est plus le même
Sa - Comment tu sais ?
M - Maintenant c'est le fils d'un copain à un mon père ... et ... regarde la carte ...
Sara prit la carte et commença à lire avant de sourire
Sa - C'est pour ça que tu m'as emmener ici
M - En autre oui ... et ... j'aime beaucoup l'ambiance ...
Sara regarda autours d'elle . Il avait raison ... Ce n'est plus le petit resto où elle ce contentait de manger un sandwich ou un morceau de pizza mais un beau resto, décoré, avec une ambiance très chaleureuse.
Sa - Même dans ces circonstances, tu réussis à me changer les idées et me faire passer un bon moment
M - C'est à ça que sert un couple non ? A quoi bon être ensemble si on ne passe pas de temps à autre un petit moment rien que nous ...
Sa - Oui c'est sur ... Mais ... j'ai tellement peur que ça recommence et malgrè ça, j'arrive à ne pas y penser ... grâce à toi ...
Ils se regardèrent avant que le serveur ne vienne
Se - Bonjour ... vous avez choisit
Michael regarda Sara qui acquieça d'un signe de tête
M - 2 filets mignons s'il vous plait
Se - Et avec ceci ?
M - Une bière et ...
Sa - Pour moi de l'eau ...
Se - Bien ... je vous apporte ça de suite ...
Le serveur s'éloigna. Michael souriait
Sa - Qu'est ce qu'il y a ?
M - Non rien ... le coup de l'eau c'est pas mal ...
Sa - Ben oui ... je vais me mettre à boire du vin ou une bière et puis ...
Michael la regarda et la vit baisser les yeux
Sa - Si je rebois si ce n'est qu'une goutte, je ... je risque de replonger
M - Je sais ...
Michael posa sa main sur celle de Sara et pendant un moment ils restèrent comme ça à se regarder ... Chacun pouvait lire dans le regard de l'autre toute la peur, la compassion, et l'amour qu'ils avaient l'un pour l'autre ...
Ils mangèrent en parlant de tout et rien, imaginant leur vie future, ce qu'ils feraient, le mariage ...
Quand ils eurent finit, ils partirent .
Sa - Michael ... il faut que je te montre en endroit où je me prommenait souvent , que j'aime beaucoup
Michael lui prit la main et enlaça ses doigts
M - Je te suis ...
Et ce fut main dans la main qu'ils allèrent se promener dans un Grand Parc, le Jefferson Park ...
Sa - Tu vois ... c'est un endroit simple, il n'y a rien mais ... quand j'étais pas bien, c'est ici que je suis venu pour me resourcer ...
M - Quand je vois l'endroit je comprend ...
Sa - et là-bas tu vois c'est ... il y a la mer et ... c'est ici où je suis venue le soir de l'évasion ... Quand tu es venu me voir pour me demander de laisser la porte ouverte je suis partie et je suis restée ici plusieurs heures ...
Ils avancèrent et Michael s'assit
M - Approche ... Viens là
Il tapota ses genoux pour lui dire de venir s'assoir. Sara s'éxécuta et Michael enlaça ses bras. Sara laissa tomber sa tête sur l'épaule de Michael et tous deux restèrent un moment avant de partir et d'aller au cimetierre.

En début d'après-midi, Lincoln, comme promis à son frère, alla à l'encontre du prêtre. Sucre avait tenu à l'accompagner
L - Bonjour
P - Bonjour mon fils ... Que me vaut cette visite ?
L - Mon frère me charge de vous voir pour son mariage
P - Très bien, venez, installez-vous
Après les présentations, Linc et Fernando s'assirent pendant que le prêtre cherchait un dossier.
P - Très bien : le nom de votre frère
L - Michael Scofield
P - La mariée ?
L - Sara Tancredi
P - La fille du gouverneur ?
L - Oui mais ...
S - ... elle n'aime pas q'on fasse référence à son père, leurs rapports étaient très tendu
P - Je comprend ...Voici les papiers à remplir
Lincoln se chargea de cette tâches pendant que Sucre parlait avec le prêtre. Tout était en ordre, ils partirent
P - Très bien, vous m'appeler pour la date et le lieu
L - Comptez sur nous ... au revoir
S - A bientôt


Aux Nations Unies, Kellermann était toujours en réunion, celle-ci se finissait
? - Très bien, vos documents sont accablant effectivement. La culpabilité de Caroline Reynolds ne fait aucun doute. Je vais remettre ce dossier aux mains d'experts en la justice qui décideront donc de ce qui sera fait et des poursuites engagées contre les accusés
P.K.- Très Monsieur, je vous remercie pour votre coopération
? - Je vous en pris Monsieur Kellermann, je ne fais que mon devoir - Au revoir
Ils se serrent la main.
Kellermann, s'empressa d'appeler Michael.
P.K. - C'est bon, tout est en ordre, il suffit d'attendre la sentence.

Alex, avait laissé tomber et savait très bien que quoi qu'il fasse , elle ne lui reviendrai jamais.
Il prit le téléphone et décida d'appeller Felicia
F - Allo ?
A - Felicia ? C'est Alex
F - Bonjour ... pourquoi m'appelez-vous ?
A - J'ai parlé à Pam et ... c'est fini
P - Je suis désolé Alex, sincèrement
A - Merci ... je ... je comptais vous parlez ... vous ètes la seule à me comprendre et ... je sais que ...
F - Alex ... vous savez à quel point je vous apprècie, et à quel point je vous respecte mais ... je ... je ne peux pas prendre le risque de perdre mon travail ... Je peux vous aider mais ....il faut que vous vous rendiez et je vous promet que je ferais tout pour que vous regagniez votre insigne.
A - Je sais et ... merci ... merci pour tout , je vous suis reconnaissant et je voulais vous le dire
F - Alex ne ... ne faites pas de bétises, je vous en prie
A - Je suis désolé, mais, plus rien ne me retient dans ce monde
F - Alex ! s'il vous plait ... retrouvez-moi dans une heure au café comme la dernière fois ... je vous en prie
Alex baissa la tête puis finalement accepta
A - D'accord
F - Merci ... à tout de suite
Ils raccrochèrent. Alex ne savait pas où cette rencontre allait l'emmener , tout ce qu'il voulait c'est trouver la paix que seuls les médicaments lui offraient avant.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Ven 6 Nov - 1:52

Salut !! Ta suite est super !!!!! Super la soirée !! Oh et ke filet mignon ^^ !! Super idée !!!
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 6 Nov - 20:18

coucou miss merci pour le com, voici la suite !!!

En début d'après-midi, Michael et Sara entrait dans le cimitierre. Ils arrivèrent devant la tombe de Franck Tancredi. Sara, à peine eut-elle vu le nom de son père sur la pierre tombale, sentit les larmes montées. Elle essaya de se retenir et se mit acroupi. Michael baissa la tête et posa sa main sur l'épaule de Sara. Cette dernière posa à son tour sa main sur celle de Michael et ils restèrent un moment comme ça, en silence.
Michael voulu la laisser seule un moment
M - Je reviens
Il se pencha et déposa un baiser sur sa tête avant de se retirer et de laisser la jeune femme seule
S - Bonjour Papa ...
Des larmes commencèrent à couler le long de sa joue
S - Tu vois ... c'est presque fini ... je sais ... je sais que si tu avais été là, tu serais fier de me conduire à l'autel et de voir ton petit-fils ... mais ... c'est différent ... je t'avais promis de trouver ceux qui ton pris à moi, et je l'ai fait ... ... ... tu me manques ... énormément ...
Elle essuya ses larmes et revit les derniers instants passé avec son père. Ce dernier était venu la voir, chez elle. Ils avaient discuté et son père l'avait pris dans ses bras. Ca faisait si longtemps qu'il n'avait pas eu un geste de réconfort envers elle qu'elle sentait encore les bras de son père l'entouré en signe de pardon et d'amour. C'était la dernière fois qu'elle l'avait vu en vie. Quelques jours après, c'est elle qui l'a retrouvé mort, pendu à son armoire dans son bureau. Elle avait essayé de le réanimer mais rien à faire. Il était mort, alors que leur rapport venait juste de s'améliorer. Elle en avait voulu à Michael , même si elle ne le considerait pas comme responsable. Maitenant, elle savait qu'il n'y était pour rien. Enfin, elle voulait penser qu'il n'y était pour rien, rien du tout dans la mort de son père.
Après quelques minutes, Michael revient. Il vit ses yeux humides.
M - Sara ?
Elle leva la tête et le regarda.
S - Excuse moi
M - non non , tu n'as pas à t'excuser c'est normal ... tu veux encore rester
S - Non ...
Elle se leva et Michael la prit dans ses bras
M - Il te manque ?
S - Ouai ... beaucoup même ... je ne pensais pas que ... que ça serait aussi dur.
M - J'aimerai en dire autant de mes parents
S - Ils ne te manquent pas ?
M - Mon père nous a abandonné quand j'étais tout petit, c'est vrai que quand il est mort ça été dur, pour Linc et moi mais j'arrive à m'y faire. Quand a Christina, ce n'est pas une mère
S - C'est quand même la femme qui t'as mise au monde Michael
M - Et qui m'a fait souffrir plus que tout ... La seule chose de bien qu'elle a fait en me mettant au monde c'est que j'ai pu te connaitre, avoir une famille avec notre enfant, Linc et LJ . C'est les seules choses pour lesquelles je la remercie de m'avoir mis en monde.
S - Je suis désolé, sincèrement
Michael passa une main derrière son dos et Sara laissa les larmes coulées. Michael se défit de l'étreinte et sans dire un mot, il lui essuya la joue.
M - Je t'attends à l'entrée
Il partit et Sara se retourna vers lui. Elle le regarda s'éloigné et sentit que ça n'avait pas l'air d'aller mais lui seul pouvait se sentir mieux avec du temps, elle ne pouvait rien faire. Elle regarda de nouveau la tombe. Après quelques minutes de silence, elle se décida à partir
S - Je t'aime papa, ne l'oublie pas
Ce fut sur ces paroles qu'elle partit rejoindre Michael avant qu'ils ne rentrent chez Sara.
En chemin, Michael décida de lui dire quelque chose qui rendrait, il l'espérait, le sourire à Sara.
M - Tu sais, j'ai beaucoup réfléchis à propos du mariage et ... il manque quelque chose non ?
S - Quoi ?
M - Comment veux-tu que je me marie si je le suis encore
Sara rigola, son pari était gagné
S - Oui, c'est vrai ... Qu'est ce que tu comptes faire ?
M - Euh disons que j'ai profité du petit moment seul pour l'appeler
S - Qui ? Nikka ?
M - Oui et ... elle nous rejoint chez toi , avec Kellermann, d'ailleurs. Il a quelque chose d'important à nous dire
S - Attend, elle a accepté ?
M - Disons qu'elle n'a pas trop le choix et puis, ... entre nous il n'y a rien, tu le sais, ce n'était que buiseness c'est tout
S - Je t'ai pourtant vu l'embrasser à Fox River
M - Je ne voulais pas que ça se sache
S - Je vois ...
M - Alors là c'est ... comment dire,...
S - génial !
Il la regarda et sourit face à l'enthousiasme de Sara .


Arrivé chez eux, Paul et Nikka les attendait déjà
M - Bonjour
N - Bonjour Michael . Je suis contente de te revoir
M - Moi aussi . Tu connais Sara
N - On a eu l'occasion de se rencontrer, dans de mauvais circonstances je dois le dire
S - Oui .. c'est vrai
N - Tiens Michael, j'ai les papiers, je les ai signé, c'est à toi maintenant
M - Viens on monte et on règle ça en haut
N - Non, je ne veux pas ... Signe et je pars
Ils se regardèrent. Michael ne comprenait pas sa réaction mais il s'éxécuta. Une simple signature suffisait car leur mariage n'était pas légalement approuvé.
M - Voilà
N - Merci ... Merci pour tout Michael ... je t'en serais reconnaissante toute ma vie
Sur ces mots elle tourna les talons et partit
S - Sa va Michael ?
M - Oui, t'inquiète pas ... c'est juste ... je trouve sa récation très étrange
S - Oublie ça, t'inquiète pas
M - T'as raison ... ... Paul, suivez-nous
Le couple et Kellermann montèrent dans l'appartement avant de s'assoir sur le canapé et de discuter
M - Donc ils vont être poursuivit en justice ?
P - Exact. Normalement c'est prévu que les charges soit immédiatement prise en compte, elle devra être arrêter dans les jours qui suivent, surement dès demain.
Le portable de Michael sonna
M - Oui ?
L - Michael, c'est moi
M - Linc ! Il y a un problème ?
L - Non justement, tu devrait allumé la télé
M - Qu'est ce qu'il y a ?
L - Regarde ! par contre je vais mettre mon portable loin de l'oreille car je sens que tu vas crier
Michael émit un sourire tout en allumant la télé

La nouvelle de ce jeudi est l'arrestation soudaine de Caroline Reynolds, ancienne présidente des Etats-Unis d'Amérique. En début d'après midi, 4 agents fédéraux l'ont intercepté avant son audience pour la prévention du cancer, dont elle a été victime. On rejoint John, l'envoyé spécial de la FOX qui s'est rendu sur place pour en savoir plus
Oui, bonjour. Je suis ici en direct devant le palai de justice où Caroline Reynolds doit arrivé d'une minute à l'autre. D'après les dernières informations, des preuves contre Caroline Reynolds et un groupe secret dont elle ferait partie connu sous le nom de Compagnie, aurait été porté aux mains du gouvernement. Ce groupe devra être entendu pour fraude fiscale, détournement de fonds, essais atomiques et cliniques illégaux. Elle aurait une grande responsabilité dans tout ceci. Pour l'instant, la justice a décidé de garder confidentiel toutes les charges exactes contre elle. On en saura plus dans quelques heures. D'après les derniers bruits qui courent par ici, elle fera surement l'objet d'un procès au terme duquel une sentance sera déclarée. Plus étonnant encore, les preuves aurait été donné par Michael Scofield, l'ancien fugitif de Fox River qui a été à l'origine de la plus grande évasion et cavale dans tout le pays qu'on ai connu ce siècle. Permettez-moi de vous rapeller ce qui s'était passé: il y a quelques mois, Michael Scofield, son frère Lincoln Burrows et 6 autres détenus s'étaient évadés de la plus grande prison de haute sécurité du pays. Lincoln Burrows avait été condamné à mort pour le meurtre de Terrence Stedman, lui même frère de Caroline Reynolds. Alors, vengeance personnelle ou justice, pourquoi aujourd'hui Michael Scofield a-t-il remit ces papiers au main de la justice ? On aura des réponses précises dans quelques heures. Je reste sur place pour les dernières information. C'était John pour la Fox.
Merci ... Nous perdons sur ces mots la connection avec le palai de justice. Nous reviendrons un peu plus tard pour de nouvelles informations. Rappelons que les fugitifs ont été récemment gracié et toutes les charges leur ont été retirés. Caroline Reynolds, avait a cette occasion, exprimé son désaccord face à cette décison , lors d'une interview à la FOX. Il faut aussi rappeler que Theodore Bagwell a été réinséré à Fox River et que le Genéral Krantz, à la t^te de la Compagnie, a été condamné à mort et devra être exécuté dans quelques semaines. Pour le moment, nous attendons la suite et la décision du parquet. Revenons maintenant au deuxième sujet d'actualité, en rapport avec le précédent puisque Sara Tancredi, médecin de Fox River avait été impliqué dans l'évasion et avait été en cavale au côté de son petit ami Michael Scofield. Je vous parle d'elle pusique dans 3 jours, une cérémonie sera faite en l'honneur de Franck Tancredi, ancien gouverneur de l'Illinois, qui a été retrouvé mort par sa fille il y a un ans. On retrouvera donc ses amis, sa famille. Bien entendu, nous seront là et la cérémonie sera diffusée en directe sur la FOX. Passons à un sujet plus que préocupant, le taux de CO2 a encore augmenté ce dernier mois ... ... ...
Michael, Sara et Paul regardait la télé bouche-bé. Il n'en revenait pas. Ils étaient contents mais aussi stressés. Pendant que John parlait, les têtes des personnes citées apparaissaient. Ils étaient de nouveau au centre des médias, et ceci inquiétait réèlement Michael.
S - Waouh ... Michael ... qu'est ce que t'en dis
Sara n'en revenait pas
M - J'en sais rien ... Je pourrais sauter de joie mais je préfère attendre la sentence avant d'ouvrir le champagne si tu permet
S - ouai, il vaut mieux ... en tout cas, tu es de nouveau au centre de l'intêret
M - tout comme toi ... tu étais au courant pour la cérémonie ?
S - non ...
P - avec un peu de chance vous aurez les médias à votre mariage et le lendemain en 1ère page les gros titres
Le couple regarda Paul sans dire un mot
Lincoln, qui était aussi face à sa télé avec Sucre, ne savait pas quoi faire
M - Linc?
L - Ouai Mike ... je ne sais pas quoi dire
M - moi non plus ... on reste sur nos gardes jusqu'à ce qu'on sache ce qu'elle va écopé
L - Michael, c'est bon la, on a plus rien a craindre
M - je préfère rester trop prudent que pas assez. je te rapelle Linc .
L - Ok mais, sache que la porte est ouverte pour vous
M - Merci
Michael et Sara restèrent encore la nuit chez la jeune femme, et le lendemain ils décidèrent de rentrer et de retrouver Lincoln au Panama. Le soir ils avaient discutés et Sara avait décidé de vendre son appart. Michael, lui , avait promis à Sara de l'emmener chez lui après le mariage.

Kellermann, lui attendait avec impatience la suite des évènements.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Sam 7 Nov - 2:04

Salut !! cette suite est super !!!! 10/10 !!
Ah ça y est enfin une bonne nouvelle !!!! lol J'espère que ça va durer !!! Pas vrai ?!
Hâte de lire la suite !!!!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 7 Nov - 19:56

merci pour ton com !!! voici la suite, bonne lecture miss


En début de soirée, Michael et Sara arrivèrent chez Lincoln, au Panama ... Quand ils arrivèrent, Lincoln se jeta dans les bras de son frère. Pendant de longues minutes, ils étaient dans les bras l'un de l'autre, Michael laissa des larmes de soulagements coulés le long de sa joue. Sara baissa les yeux et entra dans la maison laissant seuls les deux frères. Sucre lui, se dirigea vers la porte
F - eh Sara !
S - Fernando, comment sa va ?
Ils se firent la bise
F - Super, Michael et là ?
S - Ouai, avec Lincoln dehors ...
F - ok, je vais le voir, je te présenterai ma copine plus tard
S - et ta fille ?
F - là elle dors .. et toi, le bébé ?
S - oh pour l'instant j'ai pas trop de problèmes, ils viendront assez tôt ...
F - Ouai, t'as raison ... bon allez je reviens
Sucre s'éloigna . Quand Sara entra, LJ la regarda, il sourit et se jetta dans ses bras
LJ - Sara !
Elle ouvrit ses bras et l'accueillit. Des larmes coulaient aussi le long de ses joues, ils avaient tellement vécut de choses ensemble au Panama qu'elle s'y était fortement attaché
S - Comment tu vas ?
LJ - Bien, super bien même et toi ?
S - Sa va sa va ...
LJ - Quand papa m'a dit pour oncle Mike et toi, le mariage, le bébé , tu peux pas savoir comme j'étais content
S - oh si ! j'imagine très bien même, tu as du sauter au plafond et partir en courant le raconter à tout le monde, non ?
LJ - pour la première oui, par contre, je suis resté très discret
Sara sourit devant l'enthousiasme de ce jeune homme
LJ - Allez viens, Sofia et Maricruz sont dans la cuisine, tu ne les connait pas encore
S - j'ai vu Sofia une fois, quand le Général l'avait en otage, il la filmait et je l'ai vu à la télé, et Maricruz en photo
Elle suivit LJ qui lui présenta Sofia et Maricruz. Les jeunes femmes discutèrent un petit moment avant que Sara ne décide d'aller voir les deux frères et Sucre
S - LJ ?
LJ - Oui
S - Juste une dernière chose , si ... si tu as envies de parler de ce qui s'est passé, je suis là, d'accord
LJ - Merci
Et elle partit. Arrivée dehors, elle vit Linc, Fernando et Michael discuté. Ils souriaient. Sara s'approcha d'eux
S - Désolé de vous interrompre mais le diner va être servit
L - Sara ... comment sa va
Lincoln la prit dans ses bras avant de lui faire la bise
S - Bien ... j'ai parlé avec LJ et ... il a l'air de réussir à surmonter tout sa
L - j'ai essayer en tout cas de tout faire
S - tu peut être fier de ton fils Lincoln, j'ai ... j'ai jamais vu un gamin aussi ... comment dire ... mature et surtout courageux
M - Tu sais Sara, d'après ce que Linc m'a dit, tu lui aurais été d'une grande aide
S - Je ne dirais pas ça mais ... c'est plus lui qui m'a aidé mais bon ... c'est du passé et ... je veux pas en parler
F - en tout, un truc est sur Sara, c'est qu'encore hier, il me parlait de toi comme sa tante Sara
Lincoln , Michael et Sara éclatèrent de rire .
M - ah ouai, il n'a pas perdu de temps, moi c'est oncle Mike et elle tante Sara et ben , ça promet, et le petit sa va être quoi à ton avis
LJ - et ben cousin je ne sais quoi
Tous se retournèrent et virent LJ à la porte
LJ - ou autre chose, sa dépendra du prénom
M - LJ !
LJ - Oncle Mike !
Michael s'avança et pris LJ dans ses bras
LJ - tu m'as manqué tu sais
M - toi aussi junior, toi aussi ...
LJ - je ne voulais pas vous interrompre mais le diner est servit
L - on mange quoi ?
LJ - des bananes plantins
L - oh non !
LJ - Oh si Papa, faites pas Sofia elle-même
C'est dans la bonne humeur qu'ils entrèrent et dinèrent ensemble.

Tard dans la nuit, Linc et Sofia dormaient ainsi que Fernando et Maricruz, LJ était sortit avec des amis et Michael et Sara regardaient la télé. Michael était assis. Sara, elle, était couché et avait la tête posé sur les jambes de Michael et profitait des caresses qui lui faisait Michael. Ils avaient tout deux une main posé sur le ventre et regardait une comédie. Ils étaient scotchés devant l'écran tellement c'était bien.
A la pub, Sara se retourna et regarda Michael. Ce dernier baissa la tête et la regarda à son tour en lui souriant et en lui caressant les cheveux et le ventre .
S - Ca fait un petit moment que je ne n'étais pas tellement amusé devant la télé
M - moi ça fait un bail que je ne l'ai pas regardé donc ...
S - Tu sais, ce qu'il dit m'a fait pensé à quelque chose
M - a quoi ?
S - à mon passé
Michael baissa la tête et l'embrassa avant d'ajouter
M - tu n'es pas obligé de me raconter mais si tu le veux, je t'écoute
S - c'est très simple , quand ma mère est morte, j'étais seule, alors j'ai commencé à fréquenter des gens pas très net ... Très vite , l'alcool puis la drogue et pour finir les deux avec les mecs ... ça été une période ... très dure de ma vie, je me cherchais, j'essayais de trouver un sens mais ... rien à faire ... c'est seulement quand je me suis trouvé au commissariat que mon père s'est rendu compte de ce qu'il se passait. Depuis, la seule chose qu'il savait faire c'était de me rappeller mon passé, à chaque fois que je lui demandait quelque chose, il trouvait moyen de faire un lien avec mon passé. et puis ... il y a eu ce jour ... où ... je ne travaillais pas et ... le matin j'ai pris une dose et ... en début d'après midi je me promenais avec mon copain et ... il y a eut cet accident ... ce garçon ... il avait quoi 6 , 7 ans ... et je ... je n'ai rien pu faire , je n'étais pas dans mon état alors je suis partie ... et c'est là que j'ai eu le déclic ... j'aurais pu le sauver si je ne me droguais pas ...
M - t'es clean depuis quand ?
S - pour être honnête, 4 ans ... depuis cet accident il y a 4 ans, je n'ai plus touché ni a l'acool, ni à la drogue et ... j'ai eu personne dans la vie depuis
M - si ça peut te rassurer, tu n'as pas perdu pied dans ce domaine
Sara le regarda faussement outrée
S - Michael !
Il lui sourit et se contenta de répondre
M - je n'ai rien dit, continue je t'écoute
S - c'est ça change de sujet !
Ils souriaient avant qu'elle ne reprenne
S - Le soir de l'évasion, je suis rentrée chez moi et je me suis piquée ... la suite, tu l'as connait
M - je suis désolé, sincèrement ... et pour Bruce,tu ne m'as rien caché ?
S - non, je n'ai rien bu, c'est promis ... j'avais le verre en main mais .. je n'ai pas eu le courage de boire ... je savais qu'une goutte suffirait à me refaire plonger et ... je ne voulais pas ... j'ai honte de ce que j'étais et je ne veux pas que ça recommence
M - tu n'as pas à avoir honte, j'aurais surement réagit de la même manière que toi dans de telles circonstances
Après un bref silence, Michael lui demanda
M - Pourquoi ... tu as voulu me le dire, me raconter tout ça
S - j'en ai besoin Michael ... on est ensemble et je veux que tu saches qui je suis , ça fait partie de moi cette période, même si c'est du passé, mais j'avais besoin de te le dire
Michael la regarda et déposa un doux baiser sur ses lèvres
M - je t'aime
S - moi aussi, plus que tout
Ils allaient s'embrasser quand Fernando arriva
F - Oupss pardon ... j'arrive pas à dormir et j'ai entendu du bruit alors ...
S - c'est rien, j'allais me coucher
Elle se leva et déposa un baiser sur les lèvres de Michael
F - a demain
Sara partit et laissa les deux amis qui discutèrent longtemps avant d'aller se coucher à leur tour.

Quelques jours plus tard, tout allait pour le mieux. Sucre et Lincoln avait rappelé le prêtre et le mariage était programmé pour dans 3 jours. Sara avait choisit sa robe et Michael savait ce qu'il metterait. Tous étaient devant la télé pour connaitre la sentence du jury
F - Mike il est 20 heures ça doit commencer
Ils s'assirent tous

Bonsoir, nous sommes ici pour un numero spécial politique sur la FOX ... Aujourd'hui, après 10 jours de procès, nous allons enfin, en direct, savoir ce que le jury a décidé et ce qui advient des accusés des Grands Procès Politiques . Pour commencer,en attendant que la connection soit faite, Jack et Jody vous présente un reportage pour vous faire part de la situation ... reportage pour la FOX

Oui, bonsoir, merci d'être avec nous ... Donc, que c'est il passé et comment 1/4 du personnel gouvernemental s'est-il trouvé impliqué dans ce qu'on appelle aujourd'hui Les Grands Procès Politiques ? Pour comprendre, revenons un an en arrière . Nous somme en Août 2006 . Michael Scofield, ingénieur en génie civile se fait volontairement incarcéré dans la prison de plus haute sécurité du pays, Fox River, où son frère Lincoln Burrows était incarcéré lui aussi. Lincoln Burrows avait été condamné à mort pour le meutre de Terrence Stedmann , frère de Caroline reynolds, à l'époque vice-présidente. Michael Scofield à donc, en quelques semaines préparé une évasion, qui a donné naissance à la plus grande chasse à l'homme dans tout le pays que l'on connaisse ce siècle
Oui, comme vous venez de le dire Jack, toutes les polices les recherchaient, ce fut des dizaines de services internes qui furent immobilisé pour les attrapper. Les deux frères et 6 autres détenus ce sont donc évadés, avec la complicité du Docteur Sara Tancredi, fille du gouverneur Franck Tancredi décédé il y de cela 1 an, à qui ont prétait une relation amoureuse avec Michael Scofield. A plusieurs reprises, ils ont été arréter mais ils ont toujours réussit à s'évader. Aujourd'hui, après des mois de cavale, Michael Scofield, Lincoln Burrows, 2 autres détenus Fernando Sucre et Benjamin Francklin, le docteur Sara Tancredi, et l'ex agent du FBI Alexander Mahone ont été graciés il y a de cela quelques semaines. Theodore Bagwell, ancien fugitif est retourné à Fox River et Johnatan Krantz, général à la tête du groupe connu sous le nom de Cartel, a été lui condamné à mort et sera exécuté dans quelques semaines.
Oui, effectivement Jody, ces sentences ont été récémment officialisées et rendues publiques. Alors pourquoi aujourd'hui Caroline Reynolds a-t-elle fait l'objet d'un procès ainsi que certains de ces confrères ?
Alors, il y a de ca deux semaines, des papiers prouvant la culpabilité de Caroline Reynolds et de ces confrères ont été porté au main du gouvernement par Michael Scofield . Ce dernier, pour sauver son frère, avait réussit à composer un dossier à charges contre le Cartel , les mettant ainsi dans un position très délicates puisque ces 10 derniers jours, ils ont du exposer les faits et répondre face aux accusations qui leurs ont été portées ...
Alors s'agit-il d'une vengeance personnelle ou une simple recherche de vérité, la justice doit, dans quelques minutes, rende compte de son choix .
Très bien merci Jack et Jody pour ce résumé nous partons immédiatement en direct avec John, notre envoyé spécial pour la Fox qui s'est rendu sur place et qui va nous faire part de l'ambience à quelques minutes du verdict ... Bonsoir John
Bonsoir à tous, merci de nous rejoindre en direct ici, au palai de justice. Alors, le jury n'est pas encore rentré dans la salle mais la tension est palpable à quelques minutes du verdict. On peut d'ici voir les visages fermés et anxieux des accusés. Alors on parle de condamnation à mort, de prison à perpétuité pour Caroline Reynolds, pour l'instant on ne sait pas mais les charges contre elle sont lourdes puisques depuis 10 jours elle a du répondre face à des accusations pour fraude fiscale, détournement d'argent, publication mensongère de preuves et fabrication illégales de preuves entrainant procès et sentances pour des personnes donc l'innoncence aujourd'hui ne fait plus aucun doute. Des accusation pour des essais cliniques illégaux porté sur des malades non apte à agrée à l'essai de nouveau médicament et procédures chirurgicales ainsi que des essais nucléaires en terrain illégal ont été soulevé et bien d'autres encore. Ah ! voilà le jury qui entre, je vous laisse entendre la sentence ...
Merci John, nous allons donc dans quelques secondes connaitre le verdict du jury après 10 jours de procès, nous restons donc en contact

Tous attendaient avec impatience ce qui allait advenir à ces personnes qui étaient à l'origine de leur malheurs depuis des mois ....
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Dim 8 Nov - 0:00

Salut !!! Super ta suite !!! 10/10 10/10 10/10 !!!
Ahhh !!! Quel Est Le Verdict ???!!!!! Very Happy
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 8 Nov - 20:23

voici la suite les miss, bonne lecture !!!


A la télé, le procès avait lieu en direct, on pouvait voir les visages tendus et inquiets des accusés ... Chaque accusé, l'un après l'autre connaissait sa sentence : certains échappait à la prison à vie mais écopait pour 25 ans, d'autres 30 ou 50 , selon la gravité des actes. 2 ont été condamné à mort, et 4 à la prison a perpétuité.
Quand ce fut au tour de Caroline Reynolds, tous retirent leur souffle
- Caroline Reynolds, acceptez-vous toutes les charges retenues contre vous ?
- oui
- Avez vous quelques chose à ajouter avant que le verdict soit prononcé ?
- Une unique chose, Michael si vous m'entendez, sachez que je ne regrette rien
- Très bien, alors, le jury déclare Caroline Reynolds coupable des crimes retenus contre elle et lui impose la prison à perpétuitée
Caroline ferma les yeux. Elle se rendait compte de l'erreur qu'elle avait commise, mais ce fut avec le sourire qu'elle suivit les policiers la conduisant jusque dans sa cellule
Un grand soulagement s'empara de tout le groupe. Un grand sourire se dessina sur le visage de Lincoln et Sucre. Michael, lui s'assit, et mis sa tête entre ses mains. Enfin, tout était fini, il n'arrivait pas à définir ce qu'il sentait : du soulagement, des remords, une culpabilité, un immense bonheur ... tous ces sentiments, contradictoires définissaient son état d'âme. Sara s'assit à ses côtés, et posa sa main sur son genoux
S - Chéri ... eh ...
Michael la regarda, elle sentit ce mélange de sensation en lui, elle passa une main sur son visage tout en souriant
S - C'est fini ... maintenant c'est fini Michael ...
Il l'a prit dans ses bras et laissa un long soupir de soulagement s'échapper. Après un petit moment, ils se regardèrent, Michael s'avança vers elle et lui déposa un baiser sur ses lèvres avant de se lever et de rejoindre Sucre et Lincoln qui tout deux le prirent dans leur bras
L - Merci p'tit frère, merci ... c'est grâce à toi tout ça
M - Va chercher le champagne Linc .. Il faut fêter ça quand même ...
Ils étaient heureux, enfin, il leur semblait que tout était réellement fini...

Le soir arrivé, Michael et Sara étaient dans la chambre, ils discutaient dans la bonne humeur.
S - Tu sais chéri, ça fait vraiement bizarre de se dire que tout est fini. On l'a tellement dit mais d'être sur que cette fois c'est la bonne c'est ... étrange
M - Oui ... c'est vrai ... en tout cas maintenant, on va pouvoir profiter de nous, d'être ensemble, profiter de ce ventre qui va grandir .
Sara sourit
S - T'as raison, et je compte bien profiter de tout ce bonheur
M - Oh ! tu n'es pas la seule, ça tu peux me croire, d'ailleurs, j'ai envie den profiter dès maintenant ...
Il s'approcha d'elle et ils s'embrassèrent de longues minutes. Ce ne fut qu'à bout de souffle qu'ils se séparèrent. Michael prit la main de la jeune femme et l'attira vers le lit
M - Viens ...
Michael se mit assis sur le lit et Sara sur ses genoux ils s'embrassaient quand il se laissèrent tomber en arrière avant de laisser leurs corps prendre le dessus de leurs sentiments.

Quelques heures après, ils étaient tous les deux couchés l'un contre l'autre, leurs corps chauds, frémissaient encore.
Sara dessinait avec son doigt sur le torse de Michael, et lui déposait de temps à autre un baiser sur le torse.
M - ca fait un bail que je ne me suis pas sentit aussi bien
Sara sourit et le regarda avant de l'embrasser à nouveau tendrement.
S - moi aussi ... et puis, dans 3 jours, le mariage
M - oui ... pas trop stressée ?
S - si, un peu mais je sais que ça va être parfait
M - oui, moi aussi ... vivement qu'on soit dans 3 jours ...
Ils se laissèrent bercer par leurs caresses respectives et leur souffle.
S - je t'aime Michael
Il lui déposa un baiser sur la tempe avant de lui répondre
M - moi aussi je vous aime, tous les deux
Michael se mit de côté et descendit le drap jusqu'au bas du ventre de Sara et commenca à caresser le ventre et à déposer de légers baisers dessus
M - Mon dieu, dans quelques semaines ça va être tout gros !
S - Dans quelques mois oui, dans quelques semaines ça ne se verra pas encore trop
M - il mesure combien maintenant ?
S - quelques centimètres ...
M - ye !! mais c'es tout petit
S - bah oui ... tu verras à l'écho ... en parlant de ça, il faut qu'on aille à l"hôpital
M - après le mariage, c'est promis
S - très bien ... mais je te préviens que cette fois-ci tu iras
M - d'accord ... une promesse c'est une promesse ...
Il avança ses lèvres jusqu'à froler celles de Sara avant de les liers dans un tendre baiser.


3 jours après, le mariage eut lieu.
Sara se préparait pendant que Lincoln, Sucre et Michael étaient partis retrouver le prêtre.
Ils attendaient sur un pont en bois au bord de la plage . Lincoln vint rejoindre son frère, qui s'était isolé
L - tu es prèt ?
Michael était stressé mais il savait que c'était le plus beau jour de sa vie
M - Maitenant ou jamais
Ils allèrent retrouver Sucre et le prètre qui venait d'arriver
Su - allez mon pote on y va , il est juste là
Ils avancèrent à l'encontre du prètre
P - vous devez être Michael Scofield ?
M - Exact
P - votre ami Fernando m'a dit que vous aviez besoin de mes services aujourd'hui
M - oui, effectivement
P - et je suppose que c'est la deuxième moitié de votre équipe
Michael, Lincoln et Sucre regardèrent et virent Sara arrivé au loin, dans un magnifique robe très simple orange et blanche.
Ils allèrent à sa rencontre.
Michael avait le sourire et s'approcha d'elle
M - tu es magnifique
Sara génée, baissa la tête avant de regarder Michael
S - Merci
elle se retourna et donna sa fleur à Lincoln avant de méler ses mains à celles de Michael
P - j'ai cru comprendre que vous vouliez quelque chose de simple
S - on a jamais réussit à faire des choses simple mais ... on peut toujours essayer ...
P - très bien ... chers parents et chers amis, nous sommes aujourd'hui ici réunit pour célébrer devant Dieu l'union entre Michael Scofield et Sara Tancredi....
La cérémonie fut simple et rapide, un échange d'alliance et un simple baiser.
La fête était à son apogée, plein de monde s'étaient joint à eux au son de la musique. Sara était assise à côté de Michael et avait une main posée sur sa jambe. Michael, lui, avait ses bras derrière le dos de la jeune mariée et lui caressait doucement l'épaule tout en buvant une bière. Sucre qui dancait, vint chercher Sara
S - eh ! non non non !
Su - allez viens, je te l'emprunte une petit moment
Michael poussa Sara , celle-ci lui fit de faux yeux noirs !
Ils dancèrent un moment, quand une sonnerie se fit entendre. Des voitures de police arrivèrent et s'arrétèrent devant la piste de danse. Michael perdit imméditement le sourire il se leva, suivit de près part son frère. Un homme en costume cravate ainsi que deux policiers s'avancèrent. Sucre et Sara arrêtèrent de dancer et les regardèrent arrivé
Po - Désolé d'interrrompre la fête mais nous avons un mandat d'arrèt
L - quoi ?
M - attendez, parlez avec l'agent Paul Kellermann à Washigton
Po - suivez-nous
M - on a réglé ça avec des fédéreaux il y a des semaines !
Po - calmez-vous monsieur
L - on a été blanchit !
Po - reculez, calmez-vous
L - on a été blanchit
Po - arrétez ! nous ne sommes pas là pour vous, mais pour elle ...
A ces mots, Sara leva les yeux . Non, pas elle, qu'avait-elle fait de mal ? Elle s'approcha de Michael et posa sa main sur son bras. Il y avait de la peur qui se dégageait de ses yeux.



la prochaine c'est mercredi ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Lun 9 Nov - 0:15

Salut !! Super cette suite !!! 10/10 !
Hâte d'être mercredi !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mar 10 Nov - 22:32

coucou !!! enfaite demain pas de cours donc je ne reste pas à l'internat ^^ lol
voici la suite, alors les 4 prochaines ( aujourd'hui, demaine vendredi et samedi) c le final break ...
bonne lecture

L -Quoi ?
M - Elle n'a rien fait, elle n'a jamais été impliquée dans quoi que ce soit
Po - Evitez de compliquer les choses
Les deux policiers s'avancèrent et prirent Sara
Po - Sara Tancredi ? Je vous arrète pour le meurtre de Christina Hampton
Michael la regardait ... Il aurait aimé que ce ne soit pas vrai ... mais les deux policers avaiaent Sara et ils étaient prèt à l'emmener
L - Quoi ? Mais elle n'a tué personne
Po - C'est marrant , parce que la vidéo de surveillance nous dit le contraire
S - euh ... attendez ... je ... je peux voir votre mandat
Po - Bien sur, le voici
Sara le prit et lu avant de regarder le policier
S - Je suis désolée mais ce mandat et au nom de Sara Tancredi
Po- Et où est le problème ?
S - Le problème est que depuis quelques heures c'est Sara Scofield et non Tancredi , donc il n'est pas valable. Vous n'avez aucun droit de m'emmener
Po - Le problème est que ce mandat a été signée ce matin, alors que vous étiez encore Mlle Tancredi, ce qui rend la validité à ce mandat ... C'était bien essayer, aussi intelligente que son mari, quelle prouesse ...
M- Je ne vous permet pas !
Po- Emmenez-la
Les deux policiers emmenèrent Sara pendant que cette dernière tournait la tête de façon à voir Michael
S - Michael ... Michael ... Michael ...
Celui-ci n'arrivait à rien dire ...
Su - Mike ?
M - Je vais contacter Kellerman il faut qu'il se démerde pour me la faire sortir de prison
Il prit son portable et l'appella
K -Oui ?
M - Paul ... Michael à l' appareil ... on a emmener Sara
K - Pardon ? que c'est il passé au juste ?
M - Il y avait une petite fête sur la plage pour le mariage et des féderaux sont venus avec un mandat d'arrêt ... il l'ont emmener ... alors vous vous demerdez comme vous voulez mais vous me la sortez de prison
K - Ecoutez la seule chose que je peux faire c'est vous envoyer un avocat, un gars en qui j'ai toute confiance et qui vous aidera à la faire sortir moi je ne peux rien faire
M - Ecoutez, on vient de se marier, elle est enceinte, elle est fragile et c'est très dur déjà de réussir à reconstruire une vie alors je veux qu'elle sorte le plus vite
K -Je suis désolé mais c'est tout ce que je peux faire ...
M - Très bien ... merci

Sur ces mots Michael raccrocha. Lincoln, Sucre et Michael allèrent se changer et attandaient l'homme que Kellermann devant envoyer. Ce dernier, Lou Philipps, arriva assez vite . Michael avait essayer de joindre la prison mais ils refusaient qu'il voient Sara. Lou avait expliquer que la vidéo est effectivement acablante puisqu'on ne voit que Sara tirer. Toutes les circonstances atténuantes, le fait que Christina menaçait Michael elle aussi ne figurait pas sur cette vidéo. De plus, Sara risquait 25 ans au minimum ...
Pendant ce temps, Sara était arrivée à la prison des femmes ... On l'avait mise au milieu des autres déténues sur une couchette à double lit. Certaines des personnes lui parlait mais elle ne disait rien, préférant ignorer ses codétenues qu'avoir des problèmes. Une des gardienne est venue la voir et lui avait proposé de la suivre car elle avait un meilleur endroit .... mais quand elle arriva, un comité d'accueil l'attendait :
G1 - C'est là tu devrais être plus à ton aise ici
S - Je vous remercie
Sara regarda tout autours d'elle, elle commença à avoir peur car la pièce où la gardienne l'avait emmener ne ressemblait pas à une chambre. Plusieurs d'entre elles commencèrent à la regarder et l'encerclèrent
S - Qu'est ce que ça veut dire ?
G1 - Tu veux qu eje te dise, je n'ai pas trouvé tout de suite , j'arrivait plus à me rappeler Tancredi, ton nom m'était connu mais je ne savais plus d'où , et c'est elle qui s'est souvenue
G2 - J'avais assez vu ta petite gueule en 1ère page
Sara voulu partir avant que quelque chose ne lui arrive mais elle se mirent devant elle lui coupant ainsi le passage vers la porte
G1 - T'as nul part où aller ma belle, ... t'es coincé ... il y a une demi douzaine de gardiens qui ont été viré à Fox River comme des mal propre et autant qui ont été mis à l'épreuve à cause de toi parce que tu as choisit de laisser une porte ouverte pour ton petit copain et sa bande de taulards et nous ici, on a aucune envie que ç ane se reproduise
Sara fit mine de poser ces affaires et frappa la gardienne avec son sac mais les autres la poussèrent vers le mur et commencèrent à la frapper
G1 - Attrapez moi cette sapole !
G3 - Viens là, ça t'apprendra
G2 - T'inquiète pas, on touche pas aux bébés ...
G4 - Allez, viens tu va voir
G1 - Explose moi lui sa tête ! alors hein? .... on fait moins la maligne n'est ce pas ...

Après quelques moments, Sara réussit à partir. Son visage était couvert d'hématomes. Certaines détenues étaient venues voir comment elle allait mais après ce qu'elle venait de vivre elle se méfiait de tout le monde.
Au même moment, non loin de là, T-Bag et Krantz étaient dans la prison pour homme. Quand is apprirent que Sara était en prison, Krantz voulu se venger de Michael sur elle et mis sa tête à l'épreuve. Il contacta Gretchen, elle aussi emprisonnée avec Sara, et lui ordonna de la tuer.
Ce ne fut qu'à l'heure du repas que Sara vit Gretchen. Elle alla manger avec elle avant qu'une vive douleur ne se fasse sentir au niveau de la gorge. Elle se leva précipitamment et demanda à aller voir le médecin, permission qui lui fut accordée. En effet, Sara avait reconnu tous les symptomes d'un empoisonnement à la mort au rat : spasmes musculaires, la machoire qui se bloque , et sa vie ainsi que celle de son bébé étaient en danger.
Quand elle alla voir le médecin, il lui expliqua qu'ils étaient sortis d'affaire et qu'elle n'avait plus rien à craindre. Pendant l'entretient, il lui fit part de ce qui l'attendait une fois le bébé né : elle pourrait le garder une trentaine de minutes, à la suite desquelles on le lui prendrait. Il fallait désormais qu'elle vive comme une mère porteuse.
Ce fut à ce moment là que Michael sut. Lou Philipps avait reçut à l'instant un appel de la prison et il s'empressa de prévenir Michael
M - Oui
L.P - Michael ... Lou Phillips J'ai appris que votre femme viens d'avoir un problème, on a voulu l'empoisonner
M - Quoi ? Qu'est ce que vous dites ?
Sur ces mots, Michael raccrocha n'entendant pas ce que Lou Phillips voulait encore lui dire.
Su - Où là Mike ! Il y a un problème mon pote ?
M - On a essayé d'empoissoner Sara ...
Su - Quoi ? et merde ! ... qu'est ce que tu vas faire
M - J'en suis sur que c'est le Général qui a commenditer tout ça ...
Su - Et pourquoi ?
M - Il va être éxécuté dans quelques semaines, il se venge. C'est à cause de moi qu'il est là-bas, il cherche à m'atteindre et il sait très bien que la meilleure manière c'est de s'en prendre à Sara ...
Su - T'as qu'à aller le voir ... enfin j'en sais rien, c'est toi qui voit
M - C'est ce que je vais faire

Une dizaine de minutes plus tard, Michael était assis et attendait le Général dans la salle de visite. Quand il arriva, il fut étonné mais s'assit. Michael semblait trsè en colère. Il avait un visage très sérieux et fermé.
GK - Si j'avais du établie une liste des personnes autorisées à venir me rendre visite je vous aurais mis tout en bas bien après ... Jésus Christ ... ou Scoubidou
Michael qui gardait une expression très ferme, alla droit au but
M - On a essayer d'empoissonner Sara aujourd'hui
Le général fit mine de ne pas savoir de quoi Michael parlait mais tout dans son regard prouvait à Michael sa culpabilité
GK - Oh mon Dieu
M - Vous seul avez l'esprit assez pervert pour avoir ces idées, pour croire que l'assassinat d'une femme innocente et de l'enfant qu'elle porte vous soulagerait avant votre exécution.
GK - Sara ? ... Elle attends un enfant ? ... toutes mes félicitations, féter Noël et la fête nationale en même temps , que de bonnes nouvelles
M - Je vous le demande Général, d'un père à un autre père, laissez là tranquille. Si vous voulez me tuer, allez y , je vous échange ma vie contre la sienne mais laissez là tranquille
GK - Mais mon cher, ... si on vous tuait, vous ne souffierez qu'un moment mais si on tue Sara, vous souffrirez jusqu'à la fin de votre vie ... c'est ce qui a du motiver celui ou celle qui a commanditer son exécution ...
Michael se leva ... Il savait que s'était peine perdu et que quoi qu'il fasse, le Général ferait tout pour la tuer ... Sa vie était désormais en danger, ses heures comptées et chaque seconde passé entre les murs de cette prison , chaque minute passé avec les détenues étaient des minutes et des secondes en plus qui la rapprochait de la mort. Il devait agir au plus vite . Il décida alors d'aller voir la directrice de la prison.
Cette dernière avait essayer de lui expliquer que l'état de Sara était normal, que la vie en prison n'était pas tout repos et que d'ailleurs, lui avait deux orteils sectionnés, qui témoignait de la dureté de la vie en prison
M - Vous ne comprenez pas, sa vie est en danger ici ! ... Je vous en pris, approuvez son transfert dans un autre pénitencier
D - Si je fais ce que vous me demandez, tout le mondre me le demandera
M - Vous pourriez la mettre en isolement
D -Y a t-il quelque chose que je devrais savoir sur les cellules d'isolement
M - a oui ... je ... je vois où vous voulez en venir ...
D - Je sais très bien qui vous ètes ... il n'est pas question de faire de cette prison un deuxième Fox River
M - Je ne veux qu'une seule chose, tenter de protéger la vie de ma femme ... vous savez qu'elle va avoir un enfant ...
D - Ca m'est égal

Avec elle, c'était aussi peine perdue ... Son nez commença à saigner. Il décida de partir... Il savait que ça ne servait à rien de continuer à parler puisqu'elle ne changerait pas d'avis.
Il retrouva Lincoln et Sucre et leur fit part de se qu'il somptait faire
M - Je crois qu'on a pa sle choix, il faut faire évader Sara ...

Pendant ce temps, Alexander Mahone, qui avait retrouver Felicia, était en plein interrogatoire. Un conseil s'était réunit pour savoir s'il pourrait retrouver ses fonctions et donc son badge. Felicia, comme promis, était là à ses côtés et le soutenait dans toutes les attaques que d'autres pouvaient émettre, que ce soit ces erreurs ou sa façon d'exercer son métier.
Suite à cela, une décision avait été prise : il pourrait retrouver son insigne s'il livrait des informations sur ce que Michael ferait pour sortir Sara de prison. Alex accepta, l'insigne étant la chose la plus chère à ses yeux .

Michael mis en place tout ce qu'il fallait : Sucre, qui avait tenu a rester aider Michael et Lincoln allèrent chercher des informations, des distances ... tout autours de la prison pendant que Michael lui faisait diversion car, non loin de là, l'agent qui était venu chercher Sara les surveillait et Sucre l'avait remarqué.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 11 Nov - 22:08

coucou les miss !!! voici la suite fin du 23 , bonne lecture ...


Michael roulait, roulait, faisant tourner en rond l'homme qui le suivait. Après quelques minutes, il décida de s'arréter et sortit de la voiture, très vite suivit par le policier
M - Vous êtes l'agent qui s'est invité à mon marriage
AW - C'est ça, appelez moi agent Whitley
M- Je pourrais vous donner un tas d'autres noms
AW - Où allez vous ?
M - Voir les dauphins
AW - Il n'y a pas de parques aquatiques à Miami
M - Quel dommage !
AW - Vous savez ce qui serait dommage, c'est qu'a force de jouer au plus malin, ce soit votre femme qui paie
M - C'est une menace contre Sara
AW - Non , pas du tout ... je dis juste que si l'envie vous prennait d'annuler sa sentence, les balles pourrait siffler et si elle était blessée ce serait votre faute
M - C'est marrant d'entendre ça de la part de celui qui la mise en prison
AW - Oh non, moi je n'y suis pour rien ... adressez vous à l'Etat de Floride, moi mon boulot c'est de m'assurer qu'elle reste où elle est ... alors ... où sont passé vos petits camarades
Michael sentit une boule se former au niveau de sa gorge ... Il savait que s'il arrivait la moindre chose à Sara, ce serait de sa faute. L'agent avait raison, et il voulait faire sortir Sara le plus vite avant que quelque chose ne lui arrive.
Lincoln et Fernnado eux, n'étaient pas loin de la prison. Il firent mine d'avoir un accident, en mettant de petit boule blanche dans le moteur, ce qui permettait de faire de la fumée et donc, d'être crédible si quelqu'un leur demandait ce qu'ils faisaient là. Sucre prit des notes : distance avec la clotures, le nombre et la position des caméras de surveillance ... Michael téléphona à Lincoln pour lui dire que l'agent l'avait suivit et qu'il était partit. De leur côtés, Linc et Sucre avaient presque fini.
Quand ils raccrohèrent, Michael entra dans une clinique " Miami Med First Clinic "
M - Bonjour ... Michael Scofield, j'ai appelé ce matin pour un rendez-vous avec le neurologue
S - Très bien, il vous attend. Prenez place dans la salle d'attente, il viendra vous chercher dans les minutes qui suivent, je vais le prévenir
M - Merci ...
Après une dizaine de minutes qui parurent une éternité aux yeux de Michael, le neurologue vint le chercher
N - Installez vous je vous en pris
M - Merci ...
N - Alors, Michael Scofield c'est ça ?
M - Exact
N - Scofield de Fox River
M - Je ... oui ... c'est moi
N - Je dois dire que j'ai toujours cru en l'innocence de votre frère et ce que vous avez fait pour lui est exceptionnel
M - Merci ... je dois avouer qu'on a pas l'habitude d'être complimenté ...
N - Je m'en doute ... J'ai été vraiement heureux pour vous tous quand vous avez été innocenté. Comment va votre femme ...j'imagine que c'est pour Sara que vous êtes là ... elle est la bienvenue, je vous le dit tout de suite ...
M - elle va bien ... Vous la connaissez ?
N - Oui ... on a eut une liaison il y a de ça des années ... on est resté bon amis ... elle était mon interne, très douée d'ailleurs ... alors si vous ètes venu pour lui trouver du travail, sachez qu'on manque de personnelle et que j'appuierai sa demande
M - Merci docteur mais ... c'est pour moi que je suis venu
N - Qu'est ce qui vous arrive Monsieur Scofield
M - Voilà ... il y a quelques semaines, j'ai commencé à saigné du nez. Ca m'arrivait déjà quand j'étais petit ... Sara s'est inquiétée et m'a demandé de faire des examens. J'ai fait une IRM et ça révélait un hamartome hypothalamique.
N - Vous devez être opéré dans ce cas, il faut retirer la tumeur
M - Je l'ai été, mais pas dans un hopital. Vous avez du entendre parler de la Compagnie ... C'est elle qui m'a opéré. Selon Sara, le fait de ne pas avoir été suivi après l'opération à fait que les symptôme reprennent
N - Vous avez eut d'autres saignements depuis l'intervention ?
M - Oui
N - A quelle fréquence ?
M - Quelques semaines plus tard et ça fait 2 jours que je saigne 2 à 3 fois par jours
N - Très bien ... pouvez vous me dire le mode opératoire qui vous a été établit ?
M - Je n'en sais rien docteur... Je suis arrivé inconscient et après je me suis réveillé dans la chambre.
N - Personne n'était avec vous ?
M - Si, Sara était là d'un bout à l'autre , elle a assisté à l'opération et à tout ce qui a été fait mais je n'en sais pas plus ...
N - Très bien, écoutez ... je vais vous faire une prise de sang. Quand j'aurais les résultats, je vous appelerai et vous reviendrez. Si on doit vous opérer de nouveau, il me faut plus de renseignements. Venez avec Sara et on refera un IRM si c'est nécessaire. Une question avant qu'on aille à côté pour la prise de sang, s'est il passé quelquechose de spécial pendant l'opération dont vous vous souvenez ?
M - Euh ... j'ai été en arrêt un moment, on m'a réanimé .. je ne sais pas si
N - Si si ... c'est important. le manque d'oxygène engendré par l'arrèt peut être à l'origine de vos problèmes. Bon venez on va vous faire la prise de sang et vous pourrez partir

Pendant que Michael était à la clinique, Lincoln et Sucre était encore prèt de la prison. Sara travaillait et était entrain de réparer une voiture. Plusieurs filles étaient avec elle et toutes discutaient tout en travaillant. Sara, sous les ordres de sa "protection", sortit pour verser l'huile dans la poubelle. Elle regarda dehors des grilles et vu, de l'autre côté, Lincoln et Sucre. Elle comprit tout de suite qu'ils préparaient quelque chose. Un sentiment de soulagement s'empara d'elle " je ne resterais plus trop longtemps" se disait elle ... Linc et Sucre la virent aussi et la regardèrent une dernière fois avant de partir et de rejoindre Michael au loft.
Mais, dans la prison, Sara n'était pas la seule à les avoir vu. Quand elle voulu rentrer, Gretchen la prit par le cou et la colla au mur. Elle voulait savoir pourquoi ils étaient là mais, heureusement, une gardienne arriva et leur ordonna de reprendre leurs activités.
Quelques temps après, Sara se faisait "graver" au fer sur sa peau la marque de l'appartennance à la famille la plus " populaire" de la prison, lui offrant ainsi une protection .

Avant de rentrer au loft, Linc et Sucre avait été cherché Alex. Ils retournèrent au loft retrouvant ainsi Michael. Alex leur expliqua tout ce qu'il savait , les agents qui les suivait, ce qu'ils comptaient faire et ce qu'on lui avait demandé de faire. Michael lui, leur montra ce qu'ils allaient faire. Ils devaient tout faire pour ne pas se faire attrapper. Ils devaient pour ça faire attention et connaitre le moindre recoin, la moidre caméra et son anagle de prise ainsi que les distances qui séparaient les différentes parties de la prison.
Michael envoya une lettre à Sara. En la lisant elle compris qu'elle devait faire une fleure en origami avec la lettre. La lettre lui avait rendu le sourire mais elle devait se concentrer. Elle fit la fleure et compris pourquoi elle avait du faire ça " Demain, 19h00 , bison d'huile". Elle était rassurée, plus qu'un jour à tenir et elle partirait de cet enfer.
Quand ils retournèrent au loft, Michael, son frère, Fernando et Alex trouvèrent l'agnt Whitley entrain de voir les photos qu'ils avaient pris de la prison. Il les menaca de tout révéler s'ils esseyait la moindre chose. Michael réussit à le faire partir mais il était inquièt. Linc reçu un coup de fil de Sofia, tout était prèt, ils feraient sortir Sara et metteraient le cap loin d'ici.
Michael, après avoir reçu un coup de fil de Lou Phillips, lui apprenant qu'il pouvait voir Sara, partit la rencontrer.
Quand il arriva, on le mit dans la salle de visite puis Sara arriva. Son visage était couvert de d'hamatomes et de griffures. Quand il l'a vit, il n'y croiyait pas. De la culpabilité et de la colère se fit sentir en lui.
M - C'est pas vrai ! Comment ils ont osé ! Dis moi qui t'as fait ça ...
S - Je vais bien, le bébé aussi.
M - Je te demande pardon .. C'est de ma faute si tu es là ... je suis désolé ... tout ça est si dur ... Tu me manques tellement Sara
Michael avança ses mains, il voulait rassurer Sara mais la gardienne l'en empêcha
G - Aucun contact !
Ils se regardèrent avant que Sara reprenne
S - Toi aussi tu me manques
M - IL faut que tu tiennes le coup
S - C'est ce que j'essaie de faire mais je suis sans protection maintenant
M - Tu as reçu ma lettre ?
Sara émis un sourire en pensant à ce qu'il lui avait écrit
S - Oui
M - Je sais que parfois j'ai du mal à exprimé ce que je veux dire.
Sara, qui avait baissé les yeux, regarda autours d'elle comme pour vérifier que personne ne les écoutait, comprennant où Michael voulait en venir. Puis elle le regarda
M - J'espère que tu as compris tout ce que je voulais te dire
S - Oui ... j'ai compris ...
D - Ils sont trop mignons
M - Tu as été là pour moi, je serai là pour toi
Sara acquieça d'un signe de tête
S - Je sais ..
D- Bon ça suffit
La gardienne entra dans la salle
G - Temps écroulé, fin de la visite
M - ON se voit bientôt
Michael émis un sourire, et Sara lui répondit de la même façon. La gardienne emmena Sara, qui regarda Michael jusqu'à la fin, les larmes aux yeux
S - Au revoir ...
Sara partit. Michael était désespéré... Il n'arrivait pas à se faire à cette idée ... Il fallait que le plan marche, sinon, il ne sait pas comment il tiendrait sans elle ...
Quand il sortit, l'agent Whitley était dehors et changeait la position des caméras car en regardant les documents de Michael, il avait vu l'existence d'un angle mort, ce qui aurait permis à Michael de passer sans être vu.
Tout compte fait, Michael changea son plan, ils allaient attérir en parachute sur la prison, et se faufilaé à l'intéreur pour faire évader Sara . Lincoln alla voir T-Bag. Il savait qu'en lui disant de garder secret quelque chose, qu'il ferait tout l'inverse, ils profitère donc de sa langue de vipère pour leur plan.
Alex, lui, rencontra l'agent Whitley , il lui raconta presque tout, mais il ne savait pas dans quel camp se mettre : devait-il trahir ses amis pour avoir son poste à nouveau ou simplement les aidé ...
Ala prison, Gretchen vint retrouver Sara. Elle avait compris ce qu'ils faisaient, et elle voulait faire partie de l'évasion, faute de quoi elle empêcherai Sara de partir. Elle lui expliqua ce qu eKrantz lui avait ordonné, pour la mettre en confiance. Sara ne savait pas ce qu'elle devait faire mais si elle voulait avoir une chance de réussir, elle devait accepter ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Mer 11 Nov - 22:35

Salut !!! Ces 2 suites sont super !!!
S - euh ... attendez ... je ... je peux voir votre mandat
Po - Bien sur, le voici
Sara le prit et lu avant de regarder le policier
S - Je suis désolée mais ce mandat et au nom de Sara Tancredi
Po- Et où est le problème ?
S - Le problème est que depuis quelques heures c'est Sara Scofield et non Tancredi , donc il n'est pas valable. Vous n'avez aucun droit de m'emmener
Po - Le problème est que ce mandat a été signée ce matin, alors que vous étiez encore Mlle Tancredi, ce qui rend la validité à ce mandat ... C'était bien essayer, aussi intelligente que son mari, quelle prouesse ...
M- Je ne vous permet pas !
Po- Emmenez-la
C'est clair que c'était bien essayé ! Ils auraient pas dû l'emmener !!!!
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 13 Nov - 22:18

coucou commentsa va les filles ???
voici la suite, début du 24 ^^


Michael, qui était seul au loft, se mit assis devant une caméra et commenca à filmer un message " Sara si tu regardes ça, je suis très heureux par ça veut dire que tu es sauvée ..."
Lincoln et Fernando arrivèrent au loft quand Michael eut fini d'enregister le message mais aucun d'eux ne le savait. Ils mirent en place ce qu'ils allaient faire, comment il entrerait dans la prison, et comment ils feraient sortir Sara. Ils allaient aussi récupéré l'argent du Général et Sucre était chargé de le mettre dans un compte au Costa Rica en sécurité, ceci faisait partie du plan. Alex se joignit à eux. Michael lui ordonna de trouver un avion. Tout était presque près, il n'y avait que les derniers détails à régler avant 19 hereus du lendemain, heure à laquelle l'évasion était prévu.
M - Vous êtes tous partant ? ... ... ... Très bien ...
Sur ces mots il partit à la prison voir Sara.
Pendant ce temps, le Général veillait un bon transfert de l'argent.
Sara était assise et lisait mais une groupe de jeunes femmes vinrent la voir et lui proposait de jouer aux cartes. Elle déclina l'invitation parcequ'elle avait un examen prénatal.
Quand elle voulut y aller, une des gardiennes lui dit qu'elle avait une visite ...
G - Tancredi ! Tu as une visite
Gretchen - Dis bonjour à ton mari de ma part
Sara alla rencontrer Michael. Michael, voulait, par ce moyen, lui dire où il la retrouverait
S - Qu'est ce qu'il y a ?
M - Ecoute ... je sais que tu n'es pas responsable de ce qu'il t'arrive mais ... ça se présente mal. J'ai cherché le meilleur moyen de faire ça mais ... vu comme les choses se passent il 'ny a qu'une solution
S - Tu veux plus de temps pour réfléchir ?
M - Non ... j'ai bien réfléchit et ... j'en conclue que tu ne peut rien faire ... rien de tout ... sauf ... prier pour nous ce soir
S - Prier pour nous ?
M - Oui ... pour qu'on soit ensemble. ... je le ferais peut-être aussi ...
Sara avait compris... Il fallait qu'elle se débrouille pour aller à la chapelle ...
Lincoln parlait avec T-Bag et négociait ce qu'il devait faire. Il lui fallait le nom du détenteur d'argent, pour qu'il puisse le voler.
Michael et Alex parlait de l'avion. Alex avait trouvé quelqu'un prèt à les aider. Michael devait lui faire confiance. Il n'avait pas le choix mais il avait du mal. Il préparait aussi, avec une carte de crédit, un pass pour ouvrir une porte, la dernière qui leur permettrait de s'évader et de s'en sortir.
En prison, l'ambiance était moins calme. Une détenue se mit à se battre avec Sara ... Elle avait un couteau et blessa légèrement Sara. Puis, alors que Sara venait de tomber, Gretchen vient à son secours. Elle commença à se battre avec la détenue. Alors qu'elle m"trisait la situation et se débrouillait particulièrement bien, Gretchen envoya valser la détenu contre un crochet au mur sous l'effet d'un coup de pied dans le ventre. La détenue tapa la tête et s'écroula laissant un large trainée rouge sur le mur. Elle était morte. Une gardienne arriva et fit tout le monde retourner dans leur box.
Michael et Alex était à l'entrepôt, om il y avait l'avion. Michael inspecta et fit le tour de l'avion. Alex lui parlait avec le pilote, pour mettre tout en place, l'heure et quoi faire avant de rejoindre Michael
A - Si tu ne veux pas de lui on prend une journée et on trouve un autre pilote ...
M - Non, non ... on a pas le temps ... écoute, il n'y a pas que le vie de Sara qui est en danger.
A - Je comprend
M - Je sais que tu comprends. et c'est pour ça Alex que je peux te demander un service
A - Bien sur ...
M - S'il m'arrive quelque chose, tu feras ce qu'il faut pour que Sara et mon frère quittent le pays sains et saufs. Je dois être sur qu'ils n'auront pas d'ennuis
A - Oui ... bien sur
M - Et je vais me persuader que tu feras tout pour qu'ils n'en ai pas.
Michael et Alex se regardait. Cela ressemblait très fortement à des adieux mais Alex ne dit rien, sachant très bien que Michael faisait ceci pour une bonne raison
M - Prend ça ...
Michael lui donna un dvd, où il y avait écrit " For Sara and Linc" et une lettre.
M - J'ai confiance en toi ... ne l'oublie pas
Michael, sur ces mots, partit.

Tout ce mettait petit à petit en place, le plan était entièrement fait, les dernières choses restaient à mettre en place mais l'essentiel reposait sur Michael.
A la prison, Gretchen et Sara attendait avec impatience l'heure de partir. Elles mangeaient tout en regardant autours d'elle. Aucun soupçon ne devait être porté sur elles, sinon, le plan échouait.
L'ragent avait été volé. Cette partie du plan était faite. Il fallait maintenant se lancer, se lancer dans la dernière évasion ...
Lincoln et Michael étaient seuls près de l'avionn après que Alex soit allé rejoindre le pilote pour savoir quans ils pourraient partir.
L - Tu crois que ce zing peut faire l'affaire ?
M - Je l'espère
L - Et toi ?
M - Ca ne sera pas ma première virée dans une prison mais avec un peu de chance ... ce sera ma dernière
Alex, derrière l'avion, téléphona à l'Agent Whitley et lui dit tout ce qu'il savait. Il ne pouvait pas pendre le risque de perdre l'insigne
Michael commença à se diriger vers l'avion quand Linc lui dit
L - Penses à toutes les histoires formidables que tu pourras raconter à tes gosses. ... Tu seras le genre de père que le nôtre n'a jamais été ... Quelqu'un qu'on admire, Soit prudent...
Michael regardait son frère, ému. Il mit sa main sur son coeur. L'amour que les deux se portait traverser leur regard.

A la prison, la directrice venait d'apprendre pour l'évasion. Tout était en alerte rouge. Les détenues devaient se ranger. Michael, lui sauta de l'avion une fois la nuit venue. Beaucoup de policiers, de fédéraux étaient présents ... Il fallait qu'il soit discret et qu'il ne se fasse pas prendre.
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Sam 14 Nov - 13:34

Salut!! ça va bien, et toi ??
Ta suite est super !!!
Michael regardait son frère, ému. Il mit sa main sur son coeur. L'amour que les deux se portait traverser leur regard.
Cette scène est vraiment magnifique.
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Raphy42 le Sam 14 Nov - 21:42

Salut !

Ta fic est vraiment génial, continue.

Vivement la suite

cheers cheers cheers
avatar
Raphy42
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 28
Age : 33
Localisation : AU PARADIS AVEC WENT
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 14 Nov - 21:57

coucou les filles, merci pour vos coms ... voici la suite, avec la fin du 24ème épisode ^^ bonne lecture


L'alarme se fit entendre dans tout le batiment. Une émeute éclata du côté des femmes, un agent était blessé. Une autre, une des gadienne qui avait frappé Sara, se mit à leur recherche.
Non loin de là, Gretchen et Sara étaient cachées, attandant que la gardeienne ne parte avant de continuer. Sara ouvrit une trappe et aida Gretchen qui était blessés à la jambe à monter. Puis elles se mirent à courrir pour rejoindre au plus vite la chappelle qui était de l'autre côté. Mais elle entendirent une voiture arrivé, ce qui les obligea à se cacher derrière un arbre avant de repartir et de rejoindre la chapelle...
Sara essayait d'ouvrir la porte quand 2 policiers arrivèrent et virent Gretchen.
P - Bouge plus !
Ils ne virent pas Sara
P - Avance un peu et à genoux
G - S'il vous plait
P - J'ai dit à genoux !
Gretchen s'exécuta
P - Tu es toute seule ici ?
Sara pendant ce temps, essaya d'ouvir la porte
P - Quand je te pose une question, tu réponds : est ce qui tu es toute seule ici ?
G - Non ... il y a Dieu avec moi... il est toujours là ... je suis venue prier pour ma fille.
P - Vas voir
L'autre policier s'avanca mais Sara avait réussit à entrer dans la chapelle. Ils eurent un appel et partirent avec Gretchen. Sara, par l'entre ouverture de la porte, la vit. Elle se regardèrent avant que Sara n'ouvre un peu plus la porte et ne voit un colier. Elle savait que c'était pour sa fille et, elle se promit de lui apporter. Elle avança sa main pour le ramasser quand une autre main surgit et aggripa la sienne. Sara laissa échapper un cri de surprise et de panique avant qu'elle ne voit Michael
M - Sara !
Il entra et referma la porte avant de passer une main dans ses cheveux
M - Tu es prête ?
S - Oui
Il la regarda, déposa un baiser sur son front avant de lui prendre la main
M - Allons-y
Et sur ces mots, ils partirent dans la labirynthe des sous sols de la prison.
Pendant ce temps, Whitley organisait les recherches : il envoya plus équipe au sous sol et ferma l'enceinte de la prison.
Linc et Alex attendait derrière la prison, près de la porte ou Michael et Sara devaient sortir. Sucre lui, était chargé de faire virer l'argent sur le compte mais il arriva trop tard. T-Bag décida d'aller tout raconter à la directrice de la prison des femmes.
Michael et Sara était dans les couloirs des sous sols et se dirigeait vers la sortie. Ils arrivèrent devant une porte. Michael devait ouvrir cette porte pour qu'ils puissent sortir. Il expliqua à Sara que T-Bag, sans qu'il le sache allait les aider. T-Bag lui , était dans le bureau de la directrice et lui expliqua ce que Lincoln lui avait demandé de faire. L'Agent Whitley ordonna l'arrêt de la sirène, la désactivation de l'alarme ... Il voulait absolument entendre le moindre bruit.
Quand le bruit arréta de retentir, Michael sortit sous fer à souder et commença à faire fondre la serrure de la porte. Quelque temps après, la porte s'ouvrit. Sara et ne tardèrent pas à partir très vite, prennant soigner de fermer la porte et de la bloquer à l'aide d'une tige métallique.
Ils descendirent les escaliers et Michael se trouva face à une nouvelle porte. Il demanda à Sara de l'ouvir au moment où il passerait la carte qu'il avait fabriqué. Ils essayèrent deux fois mais ça ne marchait pas. Michael savait qu'il y avait un risque que ça ne fonctionne pas. Et dans ce cas, il savait ce qu'il devait faire.
L'Agent Whitley, qui savait que Gretchen avait été retrouvé près de la chapelle, alla làbas. Quand il remarqua que la porte était ouverte, il demanda qu'une équipe descende. Linc, Sucre et Alex attendaient toujours dehors.
Michael et Sara se dirigeait vers un coin de la pièce, où il y avait une armoire qui commandait le système de sécurité
S - Très bien, qu'est ce que tu comptes faire ?
M - C'est le fusible général, si je l'arrache, ce sera la noir total pendant une seconde. Et si je reconnète ces deux câbles, ... si je reconnète ces deux câbles, sa fera beaucoup de bruit et toutes les ampoules éclateront. et juste après ça, il faudra que tu ouvres cette porte et que tu te mettes à courrir
S - D'accord ... tu me rejoins comment ?
C'était la question qu'il redoutait. Il aurait préféré qu'elle ne lui demande pas mais il devait être honnête avec elle... Il ne pouvait pas lui dire qu'il était sur le point de se sacrifier pour elle et leur enfant mais ... il fallait qu'elle soit prête à ce qui allait se passer.
S - Michael ?
Michael s'avança vers elle et lui caressa doucement le visage
M - Sara ... une personne doit rester, et une autre doit ouvrir cette porte. et cette personne ce sera toi
S - Très bien alors je te laisserai la porte ouverte
De l'inquiètude et de l'incompréhension se lisaient dans les yeux de Sara ... Michael lui mit à nouveau les mains sur le visage, et la regarda
M - Tu ne comprends pas ... C'est le seul moyen ...
Il baissa ses mains et les posa sur ses bras ... Sara commença à paniquer mais elle ne se doutait point de ce que Michael parlait
S - Michael ... je ne partirai que si tu viens avec moi
Michael sourit et posa sa main sur le ventre de Sara
M - Mais je viens avec toi
Les larmes jaillirent dans les yeux de Sara ... Elle ne pouvait pas le laisser, l'abandonner mais ... elle n'avait pas le choix ...
S - Tu sais que je t'aime
Michael sourit à nouveau avant de prendre son visage entre ses mains
M - Moi aussi je t'aime
Il l'embrassa. C'était un baiser simple pleins d'émotions et d'amour ...
M - Vas - y ... va t'en Sara ... va t'en ...
Tous deux avaient les larmes qui menacaient de couler ... Sara commeça à reculer tout en le regardant avant de partir et de se diriger vers la porte.
Michael savait ce qu'il devait faire ... Il commença à arracher les câbles ... mais ... il vit quelque chose qui attira son attention ...
Une équipe se précipitait dans les sous sol à leur recherche quand la lumière s'éteignit puis un gros bruit se fit entendre avant que la porte ne s'ouvre. Sara l'ouvrit en grand, regarda encore derrière dans l'espoir de le voir mais elle ne perdit pas de temps et commença à courrir.
Quand elle arriva dehors, elle vit Lincoln, Sucre et Alex . Tous la regardaient. Linc s'avança vers elle et mit une main sur son bras
L - Où est Michael ... Sara ... Où est Michael ... Où est Michael ...
Il s'avança vers la grille et regarda la porte ... Il espérait la voir s'ouvrir d'un moment à un autre et que son frère serait là ... Mais non ... personne ... Alex s'approcha de Lincoln
A - Il ne viendra pas ... il ne viendra pas ...
L - Co ... comment ça il ne viendra pas ... qu'est ce que tu veux dire ...
A - Il ne reviendra pas ...
Il n'arrivait pas à la croire ...son petit frère ... celui à qui il devait tout ... il ne reviendra pas ... pourquoi ... pourquoi Michael ...
Sara elle ... compris ce qui s'était passé ... elle n'arrivait pas à le croire ... Michael ... l"homme de sa vie ... venait de se sacrifier ... il venait de mourrir pour que elle et leur fils soient libres et restent vivants ... Elle se sentit vraiement mal à cette idée et s'appuya sur le capot de la voiture ... Sucre la regarda et compris aussi mais il n'arrivait pas à la croire non plus ...
Lincoln essayait de na pas entre dans une colère infernal. Il en voulait au monde entier pour ce qu'il venait de comprendre et il donnerait tout pour pouvoir revenir en arrière et empêcher ça ... Il souffla pronfondément et essaye de se calmer
L - Il va arriver...
A - C'est fini Lincoln ... Linc ... il faut qu'on s'en aille Il faut y aller
Ils se dirigèrent vers la voiture. Sara avait du mal à se déplacer tellement elle était sous le choc ... Elle aurait envie de pleurer, de crier, de retourner le chercher mais ... elle n'y arrivait pas ... Elle s'assit difficilement dans le siège arrière et regarda une dernière fois la porte ...
T-Bag retourna en prison
Le lendemain , après qu'ils avaient roulé toute la nuit, le silence regnait dans la voiture ... Tous étaient encore sous le choc de la mort de Michael ... Sara essayait de ne pas craquer ... mais elle n'en pouvait plus ... Tous avait dans le regard cette nostalgie, et surtout , la perte de cet être cher , frère, mari ou ami, Michael était pour chacun d'eux quelqu'un qui allait leur manquer énormément, quelqu'un auquel ils tenaient beaucoup.
Alex prit la feuille et la donna à Sara
M - Tiens ... Michael m'a demandé de te donner ça au cas où il ne s'en sortirait pas ... il m'a dit que ça aiderait à comprendre pourquoi il a fait ce qu'il a fait...
Sara pris la feuille et vu que c'était ces analyses de sang ... Elle lu rapidement le diagnosic et compris pourquoi il l'avait fait ... Elle donna la feuille à Linc
S - C'est son bilan sanguin
Linc prit la feuille et regarda aussi le bilan " tumeur cérébrale" Il comprennait pourquoi il avait fait ça ... Michael ne serait pas rester longtemps avec eux ...
Linc fut soulagé. Sara aussi. Elle regarda dehors et respira profondément... Comment allait-elle faire ?
Un peu plus tard, ils étaient près d'un port dans un parking. Sara était près de l'eau et regardait les bateaux ... Elle avait les larmes qui coulaient et n'arrivait pas à accepter la mort de Michael ... Ses yeux étaient rouges et humides. Sucre et Alex mettaient leur valises dans la voitures. Fernando alla retrouver Sara avec la malette contenant l'argent qu'il déposa aux pieds de Sara
Su - C'est l'argent du Général ... Je devais le transferer au Costa Rica pour que vous le récupériez là-bas mais ... ça n'a pas été possible ... je suis désolé Sara ...
Ils se regardèrent avant que Sucre ne lui dise au revoir
Su - Tu prendras bien soin de ce bébé hein ...
Sara émis un sourire avant qu'il ne la prenne dans ses bras
Sa - Et toi prend soin de ta fille ... ... merci pour tout
Sur ces mots il partit ... Il dit au revoir à Lincoln avant de monter dans la voiture ... Alex vient à son tour donner le dvd à Linc
A - Ca c'est pour toi
L - Il ne m'avait rien dit ... Pourquoi il ne me l'a pas dit
A - Il savait que tu aurais été contre Que tu aurais tout fait pour protéger ta famille ...
L - Mais je ne l'ai pas fait ..
Alex regarda Sara ... Elle était perdu dans ses pensées, se remémorant les derniers instants passés avec Michael ...
A - Tu en auras bientôt l'occasion ...
Après lui avoir dit au revoir, il alla vers la voiture mais avant, il regarda Sara
A - Sara !
Cette dernière, qui essyait ses larmes se retourna
S - Merci ! ...
Ce fut comme ça que Alex et Sucre partirent.
Linc s'avança vers Sara et passé une main sur son dos
L - Tu viens à la maison ... je ne veux pas que tu restes seule après ça ... Viens ... Sofia et LJ nous attendent
S - J'arrive ...
Lincoln la laissa seule . Sara se laissa glisser le long du grillage et éclata en sanglots ...
Après quelques minutes, elle se leva, pris la malette et se dirigea vers la voiture ... Un silence s'installa dans la voiture ... Tous deux ne savaient pas comment appréhender cette nouvelle vie , sans Michael ....
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  suzie014 le Sam 14 Nov - 22:38

Coucou miss, je ls toutes les fic que tu postes, mais e met pas souvent de coms, j'en suis désolé !!

Je viens de lire celle là et je me rappele le dernier épisode de Prison Break et ça me fait mal au coeur, moi je ne veux pas que Michael meure je le veux vivant et heureux avec Sara et leur fils !!!!

Vivement la suite, bisous
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 30
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 14 Nov - 22:43

t'inquiète moi des fois non plus je ne met pas de com car des fois je ne suis pas chez moi mais à l'internat ...
oui compte sur moi, moi non plus je ne voulais pas la mort de Michael et tu verras quelques petites surprises vous attendent ^^

gros bisous miss
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum