La fin de la cavale ...

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 15 Nov - 20:14

voici la suite ... qu'en dites vous ???

Linc et Sara arrivèrent chez Lincoln. Sofia et LJ étaient au courant pour la mort de Michael. Quand ils arrivèrent, Sofia s'avança vers Sara
So - Je suis désolé, sincèrement
Sa - Merci, merci
Les deux jeunes femmes s'enlacèrent, et Sara laissa échapper de petit sanglots
Sa - Où est LJ ?
So - Depuis que vous avez appeller, il est parti dehors et est assis sur le banc, il n'a pas bougé
L - Je vais aller le voir
Sa - Lincoln, je ... j'aimerai y aller, s'il te plait
L - D'accord
Sara rejoignit LJ pendant que Lincoln prennait Sofia dans ses bras
So - Je suis désolé chéri ... je sais pas ...
L - C'était son choix ... on y peut rien
So - J'ai cru comprendre que les médecins ne pouvaient rien faire
L - Non, Sara a regardé les analyses et d'après elle, vu le stade de son hamar- je ne sais quoi, il lui restait entre 2 à 3 semaines maximum
So - ça va être dur
L - Oui, très dur même
Tous deux regardèrent Sara s'assoir à côté d'LJ avant de partir
Sa - LJ ... pourquoi tu réagit comme ça ? tu ... tu ne peux pas te renfermer
LJ - Je ... je suis désolé, ... mais ... oncle Mike a été ... comme un père pour moi ...
Sa - Je sais ... il m'a aussi beaucoup aidé ... et ... on ne pourra pas l'oublier ...
LJ - Ca c'est sur ... tous les moments qu'on a passé ensemble ... il ... a toujours été là, à chaque fois que papa faisait des conneries, il les réparait et s'occupait de moi ...
Sa - c'est tout Michael ça ... il aide les gens ... il se préocupe d'eux ... et lui ... ça passe en deuxième
LJ - Je vois que tu as appris à le connaitre
Sara sourit
Sa - oui ... je crois ... personne ... jamais ... ne pourra me donner ce que lui m'a apporté , un courage, une force de vivre et de vaincre, de la confiance, ... de l'amour ... il m'a aidé à me reconstruire ...
LJ l'a regardait . Il comprenait à ses mots que son oncle avait trouvé le véritable amour en la personne de Sara ...
LJ - En tout cas, il t'a laissé un beau cadeau
Il regarda son ventre, avant que Sara ne sourit et ne pose sa main dessus
LJ - Le bébé ...
Sa - oui ... ça va être dur ...
LJ - Il faut que tu te battes, pour lui ... Jamais oncle Mike n'aurait voulu que tu sois malheureuse ...
Sa - toi non plus ... il nous manque à tous mais ... c'est son choix, et même si j'ai du mal ... il faut ... l'accepter
L - LJ ... tu peux nous laisser s'il te plait, il faut que je parle à Sara ...
LJ - Ok ... bonne nuit Sara ...
Sa - essaie de te reposer ... à demain
LJ - Papa
L - Bonne nuit mon fils ...
LJ partir laissant Linc et Sara seuls
L - Sa va toi ?
Sara avait la tête baissée et des larmes coulaient le long de ses joues
S - Non ... je ... je n'arrive pas à ... à me faire à l'idée qu'il ... qu'il est parti ..
L - Viens là ... allez ...
Sara posa son visage sur l'épaule de Lincoln. Ce dernier passa ses bras sur le dos de la jeune femme.
S - Comment je ... je ne peux pas ... je n'y arriverais pas Lincoln ...
Elle leva sa tête et croisa son regard
S - C'était ma raison de vivre ... je ... c'est lui qui m'aidait tous les jours à tenir le coup et .... je ne sais pas comment je vais faire sans lui ...
L - Sara ... je suis là , on est tous là et on essayera de surmonter tout ça
S - C'est pour moi qu'il a fait ça .. pour nous ... jamais je n'aurais du le laisser ... je ... je ne savais pas qu'il allait faire ça sinon ... je ne serais pas partie
L - Il était malade ... dans quelques jours, il serait mort et toi encore en prison ... on t'aurais pris ton enfant et tu ne l'aurait surement plus vu ... et là ... tu peux le voir grandir, lui donner tout l'amour que tu as ... et lui dire à quel point son père l'aime parce que je sais que même si ça ne fait que quelques semaines que tu es enceinte, Michael aimait déjà votre enfant, et ça , jamais tu ne pourras le cacher alors ...
S - Lincoln ... sans lui, ça n'a plus de sens ... je ... à quoi bon le garder si je suis seule ... Michael n'est plus là, qu'est ce que je vais dire, que son père est mort, je vais accouché sans qu'il soit là ... je ne pourrais
L - Sara ... tu dois garder cet enfant ... c'est le plus beau cadeau qu'il est pu te faire et ... il n'est plus là pour t'en faire d'autre ... je sais que c'est dificile mais ... c'est votre enfant ... tu regrettras si tu ne le garde pas, il faut que tu te battes et puis ... je suis là ... Michael a toujours été plus qu'un oncle pour LJ, je ferais tout mon possible pour honorer ce qu'il a été ...
S - On croirait entendre LJ ... Je sais que tu es là mais ... c'est différent ... j'ai plus aucune envie de me battre, d'être heureuse ...
L - Tu n'as pas le droit d'abandonner Sara ... Ce n'est pas ce que Michael voudrait et ... je suis sur que de là haut il nous regarde et ... qu'il est fier de toi et qui veillera sur vous ...
Tout du long, Sara pleurait ... Lincoln s'était promi d'aider Sara mais ... face à sa douleur, il était impuissant ...
S - Merci ...
L - C'est normal ... tu es quand même ma belle-soeur alors je ne vais pas te laisser comme ça
Sara émit un sourire
S - Je l'étais
L - et tu le seras toujours ... allez va te reposer maintenant, et essaies de dormir
Sara se leva et en silence, entra dans sa chambre . Ce grand lit vide , froid, qui était au milieu de la pièce l'accueillit en pleurs. Ce fut là qu'elle éclata en sanglots, dans le silence, seule. Pendant des heures elle laissa sa peine s'exprimer ... Ce qu'elle ne savait pas c'est, que de l'autre côté de la porte, Lincoln l'entendait, et était assis parterre, lui aussi pleurant à chaude larmes silencieusement.

Le lendemain matin, Sara se réveilla sous la lumière du soleil .Elle se tourna dans le lit mais, ce ne fut pas les bras de Michael qui l'accuillirent mais un place , vide, à ces côtés. Elle laissa sa tête tombée sur l'oreiller de Michael et huma son odeur. Des larmes refirent surface et des souvenirs apparurent dans sa tête : leur première nuit ensemble, les autres , toutes les discussions qu'ils avaient eut, les bons et les mauvais moments passés ensembles ...
Elle se leva et se dirigea vers la salle de bain. Elle se regarda dans le mirroir. Elle avait de petits yeux, cernés, rouges, le teint pâle et sec . C'était le manque de sommeil et les larmes qu'elle avait laissé couler le veille qui était la cause de cette mine déplorable. Elle ouvrit la pharmacie et ... elle vit un tube de médicaments, des somnifères. Elle le prit et laissa le tube se balader de doigts en doigts. Durant une seconde, cette idée, celle du suicide, fit apparition dans sa tête. A quoi bon rester à vivre dans ces conditions. Et puis, elle revit Lincoln " tu dois garder cet enfant - c'est le plus beau cadeau qu'il est pu te faire - il n'est plus là pour t'en faire d'autre - tu n'as pas le droit d'abandonner - ce n'est pas ce que Michael voudrait - il nous regarde - il est fier de toi et il veillera sur vous " Michael ... pourquoi lui , pourquoi ça n'arrive qu' à elle ce genre de truc ... Elle posa le tube et referma l'armoire.
Après avoir pris une douche, elle alla dans la cuisine
L - Bonjour
Sa - Salut ...
L - Comment sa va ?
Sa - j'en sais rien ... j'ai ... j'ai besoin d'être seule
So - Sara ... tu ne peux pas rester seule ... mange quelque chose
Sa - Je n'ai âs faim ... je ... je vais aller faire un tour
L - Je viens avec toi
Sa - Non ! s'il te plait ... j'ai besoin d'être seule ... je ne veux personne
Sur ces mots elle partit
So - Tu ne l'as rattrappe pas ?
L - A quoi bon ? Si elle veut être seule, il faut la laisser
So - Même après ce que tu as entendu hier soir ?
L - Je ne peux pas l'obliger à faire son deuil. C'est à elle de prendre du recul
So - Et toi ? Comment tu te sens ?
L - Comme un homme qui vient de perdre son frère et qui se bats intérieurement pour ne pas déprimé.
Sofia le regarda puis se leva pour aller chercher du café. Lj n'était pas sortit de sa chambre ce qui inquiétait légèrement Lincoln.
Après un petit moment, quelqu'un frappa à la porte... Lincoln s'avança et ouvrit la porte
L - Bonjour ...
? - Bonjour ... Vous êtes Lincoln Burrows ?
L - Oui .. c'est pourquoi ?
? - Je m'appelle James et je travaille dans le service funéraire du gouvernement ... Nous avons eu un appel ce matin nous disant que Michael Scofield, votre frère, est décédé et on m'a dit de venir préparer ce qu'il faut pour la cérémonie en sa mémoire
L - Très bien ..euh ... entrez
James entra et après s'être assis explique la situation à Lincoln
J - Voilà ... Votre frère est mort dans une prison, qui appartient à l'état c'est donc à nous de faire son funérail ... mais on a un petit problème
L- Lequel ?
J - Nous n'avons pas retrouvez de corps ...
L - Comment ... je veux dire, et alors qu'est ce qu'on fait ?
J - Nous pouvons vous livrer une pierre tombale mais le corps ne pourra pas vous être rendu ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  bouh808 le Lun 16 Nov - 20:27

Continu dans ta lancé .... elle est bien ... ne t'arrete pas ...

bouh808
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Lun 16 Nov - 22:42

Salut !!! J'en dit que c'est super !!!!
Hâte de lire la suite !!!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 18 Nov - 20:52

coucou merci pour les coms les filles ... ça fait chaud au coeur ... et c'est parti pour la suite ... bonne lecture ...


L - Ecoutez, je ne suis pas le seul à devoir prendre une quelconque décision
J - Oui, votre frère était marié, c'est bien cela
L - C'est exact, je dois parler avec Sara pour vous dire ce qu'on fait ...c'est ... c'est un peu soudain
J - Et où puis-je la trouver ?
L - Je ne sais pas ... elle est partie, je ne n'en sais rien ...

Pendant ce temps, Sara se promenait au bord de la plage. Elle avait été envoyer le collier à la fille de Gretchen avant de venir à la plage. Elle se mit à revivre les moments qu'elle avait passé avec Michael ... Elle se revit à côté de lui, ses mains enlacées aux siennes, parlant de tout et de rien ... " je vais être un vrai papa poule - j'ai l'intention d'être le papa le plus surinformé de Chicago - je t'aime - jamais je ne vous laisserai , jamais - je te le promet mon amour " , ces phrases, dites pas Michael, hantaient sa mémoire. Elle aurait voulu se réveiller, voulu que tout ça soit un cauchemard, voulu qu'il soit là mais ... ce n'était pas le cas. Elle n'arrivait pas à s'y faire, pas ça ...elle avait supporté beaucoup d'épreuves et les avaient surmontées mais celle-là elle n'y arriverait pas. Elle continua le long de la plage et s'arrèta près des rochers où ils avaient discutés . Elle se laissa glisser et des larmes coulèrent "On viendra ici en famille se baigner, s'amuser et tout, ça sera vraiement bien - est ce que tu voudrais devenir Madame Sara Scofield ?" C'était ici qu'il lui avait demandé en mariage ... ils avaient tout pour être heureux, seule la maladie de Michael les avait empêché de l'être. Dans dans cet esprit, avec ce sentiment de nostalgie qu'elle resta là longtemps, se remémorant chaque mot, chaque moment, chaque baiser échangé depuis qu'ils s'étaient rencontrés à Fox River. Elle se rendait compte qu'elle venait de vivre une fabuleuse histoire. Outre tous les sacrifices et tous les moments de paniques et de peur qu'ils avaient eu, elle avait passé d'inoubliables moments aux côtés de Michael. C'était l'homme de sa vie elle le savait.
Non loin de là, un jeune homme, en costume cravate, grand et mince, la regardait.
- c'est moi ... Scofield est bien mort, Tancredi est partie et elle est en pleure devant la mer
- oh ! comme c'est romantique ... elle n'aura plus son bel et charmant chevalier pour lui faire des pirouettes sous la couette bien au chaud ... quel dommage pour la charmante doctoresse ... parfait ... suivez la encore 48 heures, s'il n'y a rien de suspect, vous lâché l'affaire et vous aurez l'argent viré comme convenu. bon travail
- très bien Bagwell
Après qu'il est raccoché, quelqu'un arriva par derrière, vétu d'une cagoule, et pointa son pistolet sur sa tête
- tu vas gentillement t'en aller, et si je te revois encore suivre Sara une seule fois, la balle de mon flingue trouvera une place dans ta cervelle ...alors, sans te retourner, tu pars ... Dis à T-Bag ce qu'il veut entendre et récupère le fric mais ne t'avises plus à t'approcher d'elle , c'est compris ...
Sans dire un mots, le jeune homme, paniqué, parti .
L'homme cagoulé regarda Sara. Des larmes montèrent. Elle était si triste, si faible qu'il aurait voulu courrir la rejoindre et lui dire ce dont elle espérait le plus. Il l'a vit recroqueviller sur elle-même, pleurant à chaude larmes avec une photo entre ses mains ... Il se sentait coupable mais c'est pour elle qu'il a fait ça, pour la protéger et il espérait qu'elle lui pardonnerai ... un jour
Elle se leva, et remonta la plage avant de rejoindre la voiture et de partir. L'homme, avec la cagoule la suivit.

Arrivé à la maison, Sara fut surprise de voir des personnes pour l'enterrement.
J - Madame Scofield ?
S - C'est moi ... qu'est ce qui se passe ?
L - James travaille au service des funérailles pour le gouvernement
S - Et qu'est ce que vous venez faire ici ?
J - Le corps de votre mari n'a pas été retrouvé . C'est pour cette raison que nous sommes ici. On peut vous livré une pierre tombale mais c'est tout
S -Comment ça le coprs de Michael n'a pas été retrouvé ?
L - Quand ils ont cherché, il n'y avait rien
S - Attends, Linc ... ça veut dire qu'on a aucune preuve que Michael soit mort
L - Sara ... Michael est mort , le corps a juste du être brûlé avec
S - Non ... les os ce disparaissent pas comme ça, même dans un incendie
J - Sara ... permettez-moi de vous appeler par votre prénom , votre mari est mort, mais ...
S - Mais rien du tout ! tant qu'un corps n'est pas retrouvé, la personne ne peut pas être présentée comme décédée ...
L - Sara ... c'est à toi de décider ...
Sara baissa la tête et inspira profondément
S - Partez ... partez et ... je ne veux plus vous voir si vous ne trouvez pas le corps de mon mari ...
J - Très bien madame ... toutes mes sincères condoléances ... au revoir
Après que Sara et Lincoln n'ai vu James partir , Lincoln se tourna vers Sara
L - Tu étais où ?
S - Me promener ... à la plage
L - Sa va ?
S - Non ... mais ça change rien ... il me faut du temps, c'est tout
L - Je comprend . tu ... tu comptes faire quoi ?
S - A propos de l'enterrement
L - Oui ...
Après une petite minute, Sara exposa ce qu'elle pensait faire
S - Ecoute ... je ... je pensais ... enfin, tu as aussi ton mot à dire mais j'aurai aimé ... mettre la tombe au bord de la mer ... J'ai de tellement beaux souvenirs et ... le mariage que ... l'endroit me les rapelle et ... si tu ne t'y oppose pas je ... je souhaite qu'on l'enterre près de la mer
Lincoln la regarda ... Il ne savait pas quoi dire mais il devait avouer que l'idée lui plaisait assez
L - Bien sur ... c'est une bonne idée .... je pense
Elle le regarda à son tour
S - Merci ... je ... je retourne dans la chambre

Dans l'après-midi , Lincoln entra dans la chambre et la vit ranger les affaires de Michael : ces habits, des papiers, des souvenirs et des objets lui appartenant. Quand elle ouvrit le portefeuille, elle sourit voyant sa photo.
L - Tu es magnifique dessus
Sara ferma le portefeuille rapidement sous l'effet de la surprise
S - Tu m'a fait peur
L - Désolé ... C'est quoi tout ce bazar
S - Ses affaires
L - Je peux t'aider ?
S - Bien sur ... d'ailleurs tiens, j'ai retrouvé cette lettre à ton nom
Lincoln prit la lettre et commença à la lire
Lincoln ,
Je ne trouve pas le mots pour te dire tout ce que je voudrais. J'ai fait un choix et je ne le regrette pas ... Alex à une vidéo pour toi et Sara alors prennez le temps de la regarder ... je sais que c'est difficile mais il faut que tu sois fort ... prend soin de Sara et de mon enfant stp c'est tout ce que je te demande ...
je t'aime, ne l'oublie pas
ton petit frère

La lettre n'était pas très longue, mais suffisait à Lincoln pour comprendre ce que Michael voulait lui dire ...
L - Il t'en a laissé une aussi ?
S - Oui ...
L - Tu sais on a le dvd , il faudrait qu'on le voit ...
S - Euh ... est ce que ... est ce qu'on peut attendre un peu ... quelques jours ...
L - Oui oui bien sur ...
S - Je prefère sinon ... sinon ça va pas aller alors ...
L - Je sais ... et euh ... pour le bébé tu ... t'as décidé
S - Je crois que tu as raison ... je vais aller faire une écho demain ...
L - Très bien ... je suis content et surtout soulagé
Sara émit un sourire . Pendant un petit moment, ils mirent de l'ordre dans toutes les affaires.
L - Je vais y aller Sofia m'attends ...
S - Merci ...... à tout à l'heure
Lincoln partit laissant Sara seule . Il ne restait plus beaucoup de choses
Quelques heures passèrent, la nuit commençait à tombé. Sara était couchée sur le lit, plongée dans un livre qu'elle avait trouvé dans les affaires de Michael, quand son portable sonna.
Elle le prit et fronssa les soucils quand elle vu le prénom affiché
S ( a elle même ) - Michael ...
Elle décrocha et d'une voix tremblante répondit
S - Allo ?
M - Mon amour ... c'est moi ...
Sara senti son coeur accélerer ... elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait d'entendre
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  bouh808 le Mer 18 Nov - 23:15

franchement tu ns fait languir .... elle est vraiment a tomber ta fic continu franchement .... merci .... bon courage

bouh808
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Ven 20 Nov - 2:05

Salut !!! Super suite !! 10/10 10/10 10/10 !!!
Elle le prit et fronssa les soucils quand elle vu le prénom affiché
S ( a elle même ) - Michael ...
Elle décrocha et d'une voix tremblante répondit
S - Allo ?
M - Mon amour ... c'est moi ...
Sara senti son coeur accélerer ... elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait d'entendre
Trop hâte de lire la suite !!!!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 20 Nov - 20:44

coucou merci pour les coms !!! voici la suite avec du Misa :p

S - Mi ... Michael ... c'est toi ?
M - Oui ...
Sara sentit les larmes montées. Elle mis la main devant la bouche et laissa couler les larmes.
S - Comment ... qu'est ce qui s'est passé
M - C'est trop long à t'expliquer Sara, mais ... je suis désolé
S - T'as plutôt intérêt à avoir de bonnes excuses pour m'avoir fait subir ça ... je ...
M - Sara ... je sais ... je te suis depuis 2 jours et ... je sais dans quel état tu es ...
S - Tu me suis ? ... comment ça ... pourquoi ?
M - Viens me retrouver cette nuit, à 3 heures derrière le bar, il n'y aura plus personne ... je t'expliquerais tout ...
S - D'accord ... et ton frère ?
M - Surtout, ne lui dit rien
S - Quoi ? non ... non Michael ... je ... je ne peux pas lui faire ça ... il ... il ne va pas bien ... je ne peux pas lui cacher que tu es vivant ...
M - Sara , s'il te plait ...tu pourras lui dire demain, mais attend encore un peu ...
S - Très bien ....
M - A tout à l'heure alors
S - Oui ... euh ... Michael ?
M - Oui ...
S - Je ... je suis vraiement heureuse que tu ...
M - C'est rien Sara ... tu comprendras quand je t'aurais tout expliquer ... maintenant repose toi ... je t'ai vu près de la mer et ... tu avais l'air de quelqu'un qui n'a pas dormis depuis 3 jours ...
S - C'est presque le cas ... je t'aime ...
M - Moi aussi je t'aime... dors ces quelques heures avant de venir me rejoindre ...
S - C'est un vrai soulagement ... à tout à l'heure
M - Repose toi ma puce ... on se voit très vite
Ce fut sur ces mots qu'ils raccrochèrent . Un sentiment de bonheur, de plénitude, de soulagement s'empara de Sara ... Michael était vivant ... VIVANT ! elle n'arrivait pas à le croire ... ces derniers jours ont tellement été durs pour elle qu'elle avait du mal à s'imaginer le retrouver alors que ça faisait des heures qu'elle pleurait sa mort ...
Le soir venu, Lincoln et Sofia était venu voir la jeune femme ... Il l'avait trouvé endormie sur le lit, une photo de Michael dans ses mains
So - Regarde la ... la pauvre ... je sais pas comment elle va faire ...
L - Elle dort, c'est l'essentiel ...
So - Elle n'a rien manger de la journée Linc ... il faut la réveiller
L - Non ...non ... laissa la ... quand elle se réveillera elle mangera, maintenant, elle dort ... ce matin elle me faisait peur ...
So - D'accord ... viens ...
Tout deux partirent laissant ainsi Sara dormant paisiblement.

Quand son réveil sonna, à 2 heures, Sara se leva et discrètement s'habilla et quitta la maison pour retrouver Michael ... Elle marchait le long de la plage tout en regardant autours d'elle, vérifiant qu'elle ne le voyait pas ou que personne ne la suivait... S'il lui avait caché ça, c'était pour une bonne raison, elle le savait.
Arrivé devant le bar, elle vérifia une nouvelle fois que personne ne la suivait avant de faire le tour. Il n'était pas encore là mais elle se doutait qu'il viendrait au dernier moment pour être sur que personne ne les suit " Il ne doit pas être loin" se disait-elle " mais il vérifie que personne ne m'a suivit" ...
Quelques minutes plus tard, Michael arriva. Sara était impatiente de le voir. Il marchait vers elle, discretement. Lorsque Sara le vit, elle émit un sourir avant de s'avancer vers lui. Les larmes refirent surface , puis il l'a prit dans ses bras
S - Michael ...
Elle essayait de ne pas pleurer. Un sentiment de soulagement s'empara de la jeune femme. Ils restèrent un petit moment comme ça, dans les bras l'un de l'autre, sans rien dire. Sara le serrait aussi fort qu'elle pouvait comme pour vérifier qu'il était bien là, bien vivant devant elle. Elle laissa les larmes couler, mouillant ses joues.
Michael se détacha et la regarda. Avec son pouce il essuya ses joues puis lui déposa un baiser sur les lèvres avant de la reprendre dans ses bras un petit moment tout en lui caressant les cheveux.
S - Pourquoi ... pourquoi tu m'as fait ça ... je ... tu ne peux pas imaginer dans quel état j'étais ... je ... je te croyais ... mort ... et
Michael se détacha à nouveau et le regarda. Sara semblait lui en vouloir, et il savait que c'était normal. Après tout, il lui a fait croire qu'il était mort, il savait qu'elle lui en voudrait.
M - Sara ... je ... je suis désolé ... vraiement ... mais ... je n'avais pas le choix
S - Pourquoi ... qu'est ce qui s'est passé Michael ...je ... pendant 2 jours je t'ai cru mort, je ... je ne savais pas quoi faire ... j'ai passé des journées à me remémorer les moments passés ensemble, tout ce qu'on s'était dit et ...je n'ai rien dormis, je n'en pouvait plus ...
M - T'as eu du boulot pour te rapelle de tout ce qu'on a vécu, entre les nuits passés ensembles, le mariage, le bé...
S - Je ne plaisante pas Michael ... Pourquoi tu m'as fait ça ... qu'est ce qui s'est passé ?
Michael voulait détendre l'atmosphère, mais il avait échoué. Sara lui en voulait trop pour entrer dans son jeu. Il baissa la tête et avala difficilement sa salive avant d'entammer l'explication
M - Il fallait qu'ils me croivent mort. C'était le seul moyen pour que toi et Linc soyez tranquille. Encore hier, quand je te suivais, enfaite c'étais plutôt ceux qui te suive que je suivais
S - Ceux qui me suivent ?
M - Oui, enfin celui qui te suit. Quand tu étais près du rocher, tu étais assise, tu avais une photo de moi dans tes mains et tu pleurais. Un homme a téléphoné à T-Bag et lui a confirmé ma mort, voyant l'état dans lequel tu étais , il n'y avait aucun doute.
S - Alors, il ne m'aurait pas laisser tranquille de toute façon
M - Si, le but était de savoir si j'étais mort ou pas, le reste il s'en fout. Maintenant qu'il me croit mort, il faut surtout pas que des soupçons apparaissent
S - Je comprends ...
M - Voilà ... Si je t'avais dit que j'étais vivant mais qu'il fallait qu'on me croit mort, tu n'aurais surement réagit comme ça, vous aurez fait semblants, et il y aurait des choses qui ne se seraient pas passés ... Il fallait vraiement que je fasse ça, sans rien vous dire... pour qu'il n'y ai aucun risque qu'il doute de ma mort
Sara avait la tête baissée. Michael fit un pas vers elle et posa ses mains sur ses épaules
M - Je suis désolé ... sincèrement ... mais quand j'ai vu l'état dans lequel tu étais, je n'ai pas garder ça plus longtemps ... mais je n'avais pas d'autres options ... c'était notre seule chance ... et puis ... je ne savais pas si j'allais réussir ... s'il m'était arrivé quelque chose et que je t'avais dit que j'allais faire semblant ... je ne sais pas comment tu aurais réagit ... je ne pouvais rien te dire ... et après, .... j'ai failli y rester ... mais j'ai réussit à sortir avant qu'ils viennent et que ça n'explose ... je me suis enfuit le plus loin possible ... et après j'ai essayer de voir si rien de suspect n'était arrivé ... si il n'y avait aucun risque, je serais tout de suite venu mais ... j'ai vu cet homme qui te suivait ... j'ai préféré prendre des mesures ... pour ne pas vous perdre ... tous les deux ...
Sara leva la tête vers lui et leur regard se croisèrent. Michael passa ses mains dans ses cheveux, la faisant fermer les yeux sous la caresse puis quand elle les ouvrit, elle vit les lèvres de Michael à quelques centimètre des siennes. Elle sourit avant de sceller ses lèvres à celles de Michael dans un tendre et long baiser. Quand il se détachèrent, Michael la regarda avec un sourire
M - Je t'aime ... ne l'oublie pas
Sara sourit à son tour ...
S - Moi aussi ... et je suis tellement heureuse que tu sois là
Michael la regarda avant de lui prendre la main
M - Viens, on va aller s'assoir dans un petit coin là-bas et comme ça on pofitera un petit peu
S - D'accord ...
Ils allèrent s'assoir près d'un rocher. La nuit était belle et les étoiles nombreuses . Ils étaient assis l'un contre l'autre pendant que Michael lui expliquait ce qu'il fallait faire. Michael avait son bras derrière le dos de Sara pendant qu'elle avait sa tête posée sur l'épaule de Michael et une main qui lui caressait lentement la jambe .Tous deux profitaient de leur petit moment.
M - Moi, là quand tu rentres, je pars chez moi à Chicago. Tu préviens mon frère demain matin et vous me rejoignez le soir.
S -Et après ?
M - On ira à l'hopital, faire l'écho et l'IRM puis surement l'opération. Je veux que vous soyez là, mon frère et toi
S - Oui ... bien sur qu'on sera là ... jamais je ne te laisserai ... ... et ensuite, on devra fuir denouveau ?
M - Non ... c'est fini tout ça ... après on pars rien que nous deux en voyage pendant quelques mois et quand on revient, on se trouve un appart' et on prépare tout pour l'arrivé du bébé
S - Voilà quelque chose qui me plait ...
M - En parlant de ça, j'ai ... j'ai été faire une prise de sang
S - J'ai vu tes résultats
M - Et tu ne vas pas croire qui j'ai vu ... Jack ...
S - Attend ... un de mes ex ?
M - Oui ... exactement ... il m'a d'ailleurs dis de venir avec toi la prochaine fois parcequ'il fallait quelqu'un pour tout expliquer dans le détails ce que la Compagnie m'a fait .. et puis ... ton prochain poste est assuré là-bas si tu veix retrvailler dans le domaine médical
S - Je vois ... et alors ?
M - Très gentil je dois avouer ...
Sara se mit à rire
S - Tant que tu n'es pas jaloux, c'est bien
M - Moi ? Jaloux ? mais pas du tout...
Sara riait... Elle avait retrouvé cette joie de vivre qu'elle avait perdu il y a 2 jours.
M - Tu sais, je me suis rendu compte à quel point tu tenais à moi
Sara le regarda ...
S - Tu ne me croyais pas sincère ?
M - Si ... si ... bien sur que si mais ... je savais que tu allais ne pas être bien mais ... j'ai vraiement été touché ... je me suis rendu compte à quel point tu pouvais souffrir si je n'étais pas là et ... ça m'a vraiment fait quelque chose ... mais bon ... d'un côté ... je crois que je réagirais de la même manière
Sara , qui n'avait pas cessé de le regarder, passa sa main sur son visage ...
S - Tu es ma raison de vivre Michael ... jamais je ne supporterais de te perdre ... Je n'ai personne ... à part toi et ... notre enfant
Michael sourit et mis sa main sur le ventre
M - Et lui comment il se comporte ...
S - Très bien ...
M - Quand tu as été empoissonée ... il n'y a pas eut de risque ?
S - J'ai été à temps ... disons que les symptômes pour un médecin ne font aucun secret. J'ai tout de suite su que c'était un empoissonnement... alors j'ai été voir le médecin et j'étais tout de suite prise et il m'a administrer un produit pour que je n'ai rien ...
M - Heureusement ... j'aurais vraiement été mal si ... s'il vous était arrivé quelque chose ...
S - Ca n'aurait pas été de ta faute ...
M - Même ... je n'aurais pas supporter
S - Tu ne changeras pas toi hein ...
M - Non ... c'est comme ça qur tu m'aimes alors pourquoi changer
Sara sourit à son tour avant de se remmettre bien contre lui ... Après de longues minutes de calins, de bisous et de discussion, ils finirent pas de décider à rentrer
M - A demain mon coeur ... surtout soyez prudent d'accord
S - C'est promis ... bonne nuit ... à demain
Michael la serra dans ses bras avant de déposer un baiser sur ses lèvres
M - Fait attention quand tu rentres ...
S - T'inquiète pas ... à demain
Elle lui déposa un baiser rapide avant de partir ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  bouh808 le Ven 20 Nov - 23:02

qu'un seul mot a dire EXELENT.... vraiment ....
continu comme ca .... elle me plait ton hstoire
..
Bon courage pr la suite .. Wink

bouh808
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 21 Nov - 20:28

coucou !!! merci pour ton com !!!
voici la suite, bonne lecture ...

Le lendemain, après une nuit bien réparatrice, Sara se sentait beaucoup mieux ... Elle se leva et alla prendre sa douche, comme à son habitude ...
Quand elle arriva à la cuisine, LJ, Linc et Sofia prennait le petit déjeuner dans le silence ...
Sa - Bonjour ... Comment sa va ?
L - Bien ... tu as meilleure mine dis donc ...
Sara émit un sourire avant de les regarder
Sa - J'ai de bonnes raisons d'être bien ... très bien même
Les trois se regardèrent , ne comprennant rien ....
LJ - Sara ... qu'est ce qui se passe ?
So - Il s'est passé quelque chose cette nuit ? J'ai entendu ton réveil à 2 heures ....
Sa - Oui ... Je suis désolé de n'avoir rien dit mais je nepouvais pas ...
L - De quoi tu parles ?
Sa - Michael est vivant ...
L - Quoi ??? tu délires complètement ....
So - Attend ... depuis quand tu le sais ?
Sa - Il m'a appellé hier soir ...
LJ - Non ... c'est pas possible ... Oncle Mike n'aurai pas fait ça ... j'y crois pas
Sa - Je l'ai rejoint cette nuit, à 3 heures ...
L - Mais ... pourquoi il nousa faut croire à sa mort ? il aurait pu appeler ...
Sa - Moi aussi sur le coup je ne comprennait pas mais ... voilà ... nous deux on était en danger en quelque sorte et ... la seule chose qui nous permettrait de vivre tranquillement c'est que Michael meurt ... En nous faisant croire, on a vraiement réagit comme tel et les gens qui nous suive depuis un bon moment croivent qu'il est vraiement mort ...
LJ - D'accord ... et comme ça nous on est tranquille ... et maintenant il nous reste plus qu'à partir et retrouver Oncle Mike loin d'ici et commencer une nouvelle vie ou personne ne nous connait
Sa - Tu as tout compris ...
So - Mais, il aurait quand même pu vous le dire, ou vous téléphoner ...
Sa - Ce sont des spécialistes Sofia, ils auraient compris qu'on mentait ... et puis, si j'avais du faire semblant, j'aurai surement pas été à la plage et tout ça donc ... enfin ... l'essentiel c'est qu'il est vivant ...
L - Oui ... Mon Dieu qu'elle soulagemen tu ne peux pas savoir ...
Sa - Oh si ... je sais ce que tu ressent
L - Oui ... je m'en doute ... et c'est quoi le plan pour maintenant ?
Sa - Il faut qu'on prenne tout les deux le bateau et qu'on le retrouve chez lui à Chicago. Il va aller faire des examens et s'occuper de son hamartome le plus vite possible car il saigne beaucou ses derniers temps et les résultats ne sont pas bons du tout ... on ne peut pas perdre de temps ... Il veut qu'on soit là ...
L - Bien sur ... on y va quand ?
Sa - Cette aprèm ... Il faut qu'on y soit le soir ...
So - Et après, qu'est ce qui va se passer ?
Sa - Michael et moi on part un petit moment loin d'ici, quelques mois ... les choses se calmeront d'ici là ... et quand on rentrera, on reprendra une vie normale, nous tous ...
Ce fut sur ces mots que Sara partit dansla chambre, préparer ses affaires pour partir ...

Lincoln appela Sucre pour lui dire ... Après quelques sonneries, une voix se fit entendre
? - Oui allo ?
L - Salut Maricruz c'est Lincoln
MC - Ah ! Salut ... vous voulez parler à Fernando c'est ça ?
L - Oui ... s'il est là ...
MC - Bien sur ... un instant ...
Lincoln n'attendit que quelques seconde avant que Fernando ne lui parle
S - eh mon pote ! comment tu vas ... vous tenez le coup
L - Oui ... justement ... j'ai une super nouvelle .... Michael est vivant
S - Quoi ? attend, c'est quoi ces conneries ...
Lincoln lui expliqua le pourquoi du comment Michael avait fait croire à sa mort ... Sucre était vraiement ravi
S - Oh putain mais c'est grandiose mec ... j'ai cru que j'allais pas tenir
L - Et tu n'imagines même pas moi et surtout Sara ...
S - Je m'en doute ... eh ! je suis trop content ... et maintenant ?
L - Je le retrouve à Chicago avec Sara ...
S - Ok ... moi j'y suis aussi ... j'essaierai de passer chez lui demain ...
L - Ok ... pas de problème ... mais, surtout , personne ne dois le savoir, t'as compris
S - Oui ... compte sur moi ... je sais tenir ma langue ...
L - J'ai du mal à te croire mais bon ... j'espère bien ...
S - Tu me connait mal Linc ... allez à plus vieux ...
L - Ouai ... salut

Peu de temps après, Michael arriva chez lui ... Il ouvrit lentement la porte puis fit un pas à l'intérieur ... Il regarda autours de lui ... Son appartement était vide de décoration superflu, quelques cadres restaient et seuls quelques meubles simples ornaient ce grand appartement. Il posa sa valise, se défit de sa veste et ferma la porte avant de commencer à inspecter les lieux ... Cela faisait plus d'un an qu'il n'avait plus mis les pieds ici et un sentiment de nostalgie s'empara de lui . Il entra dans le salon, fit le tour de la pièce et s'arréta devant des photos accrochées au mur . Sur une d'elle, Christina tenait un enfant dans ses bras ... c'était certainement Lincoln ... enfin ... c'est ce qu'il avait toujours cru ... et ... même si ce n'était pas la vérité, c'est ce qu'il croyait et ce qu'il croiera toujours ... Lincoln sera toujours son frère, quelque soit la version de sa mère ... Dans les yeux de cette femme, il pu lire tout l'amour qu'elle portait à l'enfant ... Il l'avait tellement idéalisée qu'en pensant à ce qu'elle avait fait, il eut un sentiment de déception ... Il regarda une autre photo .... Elle avait été prise lors d'un fête ... c'était pour les 15 ans de Lincoln .... La famille dans laquelle ils avaient été placés avait préparé une grand fête avec des amis ... Il passa un petit moment regardant les quelques photos qui étaient sur le mur ... Il songea aux prochaines qu'il metterait à côté ... une de lui et Sara ... de leur enfant quand il serait né ... de Linc Lj et Sofia ... Il en avait tellement qu'il voudrait mettre ... il devra faire un choix entre toutes celle qu'il aimait ... dur dur ...
Il se dirigea vers le couloir ... Au fond ... il ouvrit une porte ... sa chambre ... Un grand lit aux drap brun clairs et foncé ornait cette chambre ainsi que quelques meubles .... Il imagina Sara assise dessus et sourit à cette idée ... Il imagina très bien ce qu'elle lui dirait quand elle verrait cette chambre ...
Il ferma la porte et se retourna ... Face à lui ... il y avait un autre porte ... cette porte donnait sur une pièce très spéciale ... une pièce dans laquelle il avait passé plus de la moitié de son temps pendant 3 ans .. une pièce dans laquelle il avait tant réfléchi, tant donné ... tant douté aussi ... son bureau ... c'était son bureau ... la fameuse pièce avec une énorme baie vitrée ... cette vue qui lui avait enlevé tout doute concernant l'achat de cet appartement ... Il ouvrit la porte et entra ... Il se revit assis dans le fauteuil, devant son ordinateur et ses plans de batiments ... Qu'est ce qu'il avait travaillé ici ! Pendant des années c'était ici qu'il avait finalisé ces plans, créé des nouvelles choses, modifié des contructions ... c'était tout de même un ingénieur en génie civile ... il avait eut beaucoup de responsabilité dans son ancienne entreprise ...il avait consacré sa vie d'ado à ses études et ... la récompense avait été là ... il était devenu quelqu'un que tout le monde enviait .. mais ... même si l'arrogance avait quelque fois fait surface , il avait su rester simple et garder les pieds sur terre ... et puis cette vue ... cette magnifique vue ... sur la ville ... le soir ... il admirait souvent la ville illuminée ... les grands buildings se hissait devant lui ... des bureaux ... des entreprises ... des appartements ... c'était tout ça qui donnait le charme à Chicago ... Cette vue était ... indéfinissable ... oui c'était ça ... indéfinissable ... chacun y trouvait un appaisement ... une bouffée d'air ... Il s'avança vers le mur, passa sa main sur le mur tout en marchant le long de ce mur ... il pu sentir les petits trous fait pas les punaises de toutes les feuille qu'il avait accroché et la période qui avait précédée son incarcération défila devant lui ... le mur remplis ... " meutre de Terrence Steadman " - " Incarcération de Lincoln Burrows" - " Le jury condamne à mort Lincoln Burrows " - "Sara Tancredi travaille à Fox River " - " Un nouveau arrivant à Fox River : l'agent Brad Bellick " ... toutes ses phrases, titres de journeaux apparurent dans son esprit ... il avait tellement passé de temps à chercher tout ce qu'il pouvait sur Fox River ... il avait réunit tout ce qu'il pouvait et les avaient accroché sur le mur ... il revit ce mur rempli ... articles de journeaux - équations chimiques - plan de la prison - dessins pour son tatouage... tout ça décorait son mur du bureau il y a quelques mois et puis ... un jour ... il déchira tout et lança son disque dur dans le fleuve juste derrière avant d'aller en prison ... Ca avait été 3 ans ... 3 ans de sa vie qu'il avait passé à mettre en place un plan pour sauver son frère ... 3 ans de recherches, de concentration ... 3 ans enfermés dans ce bureau ... il connaissait chaque millimètre de cette pièce ... il frissonna en pensant à cette vie ... gâchée d'une part mais ... pour une bonne cause ...
Il se mit face à la baie et admira le paysage un long moment ...

En milieu d'après midi, Lincoln et Sara prirent le bateau
So - Soyez prudent et revenez en vie
Sa - T'inquiète pas ... on te tient au courant ...
Sara lui fit la bise avant de se tourner vers LJ
LJ - A très vite
Elle le prit dans ses bras avant de le regarder
Sa - Prend soin de Sofia et ... pas de bétises d'accord
LJ - Eh ! je suis pas un bébé, j'ai pas besoin d'une tante en plus pour me dire ce qu eje dois faire ... j'en ai ma dose avec papa et Sofia ..
Sara sourit et lui murmura à l'oreille
Sa - Jamais deux sans trois ... vaut mieux être trop que pas assez
LJ - J'ai déjà Oncle Mike, ça fait 3
Sa - Alors je serai la 4ème
Elle s'éloigna et entra dans le bateau Lincoln s'avança vers Sofia et la prit dans ses bras
L - A très vite chérie ... prend soin de toi
So - Toi aussi ... allez fille le retrouver
Il l'embrassa rapidement avant de prendre son fils dans ses bras et de rejoindre la bateau
L - A très vite fiston ...
Le bateau démarra et les voilà partit en direction de Chicago ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  bouh808 le Sam 21 Nov - 23:51

only very good ...;
ns attendons la suite avec impatience...
Good work...

bouh808
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Dim 22 Nov - 4:43

Salut !! Tes suites sont super !!! Et les retrouvailles sont magniques !!!!
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 22 Nov - 20:33

coucou merci pour les com ... voici la suite bonne lect
Pendant le chemin vers Chicago, Lincoln et Sara jouaient aux cartes ...
L - Non mais je rêve ... avec qui tu jouais
S - Avec personne ... ça fait un bail qui j'ai pas joué ...
L - Ouai ouai ... c'est ça ... je te crois ... je me demande comment tu as fais pour tomber enceinte ... sincèrement
S - Quoi ? non mais de quoi tu te mèle ... enfin c'est très simple... comme tout le monde ...
Elle avait dis ça avec un grand sourire
L - J'en doute ... je suis sur que vous passiez vos soirées à jouer aux cartes sous la couette plutôt que de vous envoyer en l'air ...
S - Linc ! C'est moi qui rêve là ...
Tous deux étaient mort de rire ...
Après avoir quelques parties, Lincoln porposa à Sara de voir la vidéo ...
L - Si tu veux bien sur ...
S - Oui ... bien sur ... j'ai hâte de savoir ce que Michael nous avait laissé si ...
Elle baissa la tête puis murmura en se levant
S - ... S'il était resté
Linc la regarda un moment puis à son tour se leva et mis le dvd ...
Une voix, celle de Michael, se fit entendre ...
" Sara ... si tu vois ça, je suis heureux, parceque ça veut dire que tu es sauvée. et c'est ce qui compte le plus j'aurais aimé pouvoir être avec toi mais comme tu dois le savoir maintenant, de toute façon je ne serais pas rester bien l'ongtemps alors ... j'ai pris ma décision et ... je ne la regrette pas ... ce qui est certain, c'est qui d'ici peu de temps, il y aura un autre scofield dans le coin ... et toi Linc, je te demande de me promettre que quoi qu'il arrive, il grandira en sachant que son oncle n'est pas bien loin ... et toi Sara je te demande de ma promettre de garder un oeil sur mon frère ... comme tu l'as peut-être remarqué, il a tendance à s'attirer des ennuis ... on a passé un bonne partie de notre vie à ne pas dire les choses qu'on voudrait dire, qu'on aurait du dire , on parlait en code, on s'envoyait des messages, des origamis, alors maintenant simplement je tiens à vous dire que je vous aime, je vous aime très fort ... et tous les deux vous allez me promettre que vous direz à mon enfant ... que vous direz à mon enfant qu'il est entouré d'amour tous les jours et vous lui rapeller à quel point il a de la chance d'être libre ... parce qu'on est libre ... enfin ... après tout ce temps ... on est libre"
Sara avait les larmes aux yeux ... elle n'avait jamais entendu de plus beau message que celui que Michael leur avait laissé ...
L - Sa va ?
S - C'est ...
L - Du Michael tout craché
Sara rigola
S - Ouai ... t'as raison ... imagine juste si ... s'il était vraiement mort ... je ... je trouve ça ...juste ... magnifique
L - Ouai ... t'as vu la façon donc il parle de votre enfant c'est ...
S - ... je sens que ça va être un papa poule ...
L - OH oui ! ça il n'y a aucun doute ...

Arrivée à Chicago, Lincoln et Sara se dirigèrent vers le fond des ports après avoir attaché le bateau... Michael arriva, il les attendait depuis 5 minutes ... Il s'avança ... Quand Lincoln le vit, il posa la valise et marcha à pas rapide vers son frère
L - Mike ...
Michael se jetta dans ses bras et ils restèrent un long moment enlacés ... Michael ne put pas s'empêcher de laisser échapper une larme ...
M - Pardonne-moi ....
L - Ce n'est rien ... Sara nous a tout expliqué ... Je suis vraiement ... heureux que tu sois là ... vraiement ....
Michael lui sourit et se détacha de son frère ...
M - Ca fait du bien de te revoir
L - Moi aussi petit frère ... j'arrive même pas encore à la croire
M - Tu veux un petite baffe ou ... un coup de pied dans le derrière pour te le prouver?
L - Non non ... ça ira ... merci
Tous deux éclatèrent de rire ... Michael regarda derrière son frère et vu Sara , à quelques mètres d'eux ... Ils se regardèrent et Sara lui sourit avant qu'ils n'avancent l'un envers l'autre ...
Michael la prit dans ses bras ... Puis la regarda et l'embrassa tout en passant une main dans ses cheveux ...
M - Sa va ?
S - Oui ... très bien même
M - Allez ... en route ... direction ... mon appart ...
S - J'ai hate d'y être ... Lincoln me l'a décrit ça à l'air génial ...
M - Dans quelques minutes on y sera
Sara allait prendre la valise mais Michael l'a prit avant elle et lui dit en rigolant
M - Hors de question qu'une femme enceinte porte un poid aussi important
Sara sourit et le regarda
S - Tu ne vas pas commencer ... par pitié
M - Oh si ... il va falloir me suporter ... Allez Linc, en route
L - Ouai ... par contre un truc .... je dormirais dans le bureau ... je veux profiter de la vue ...
M - Tiens donc ... rien que ça
L - Juste ça ...
Ils entrèrent dans la voiture dans la bonne humeur ... et se dirigèrent vers l'appartement de Michael


Pendant ce temps, Alex recevait officiellement son badge ... Felicia était dans la salle
? - Bien , le suivant ... Alexander Mahone
Ce dernier se leva et regarda la foule ... Son regard croisa celui de Felicia, et elle lui sourit
? - Aujour'dui, nous sommes là pour vous remettre votre badge ... Pensez-vous le mériter?
A - Oui votre Honneur
? - Etes vous digne de faire ce métier
A - Oui votre Honneur
? - Maintenant prétez serment devant l'Assemblée et devant Dieu
Alex fit un pas, et dignement posa sa main sur la Bible posée dévant lui, leva la tête et regarda les personnes présentes
A - Je jure devant la justice américaine de respecter la loi, de ne commetre aucune erreur quand à l'application stricte et formelle du Code Penal ... Je jure de servir le pays avec justice et dignité, de veillez au bien d'autrui et à la sécurité de tous ... Je jure d'être fidèle à mon poste et de ne tirer aucun profit des enquêtes qui me seront confiées ...Je jure au peuple américain d'être digne des fonctions qui me seront confiées et de ne commetre aucun écart quand à la conduite à tenir .... ... ...
? - Très bien, au nom de la justice américaine, vous pouvez rétablir vos fonctions dès demain. Je vous déclare donc

Il serra la main de l'homme et alla se rassoir, en attendant que ces collègues se fassent eux aussi nommés ou renommés...
A la fin, il sortit et vit Felicia qui l'attendait ... Il s'avança vers elle ...
A - Bonsoir ... Que faites vous là ?
F - Je suis venue pour votre réhabilitation ... je pensais que vous auriez besoin de quelqu'un ... je ne voulais pas que vous viviez ça tout seul
Alex la regardait ... Ce qu'elle venait de lui dire le touchait ... Jamais il n'avait ressenti ça ...
A - Je vous remercie ... Ca me fait plasisir que vous soyez venue ... On va boir quelque chose ?
F - Oui ... bien sur ...
Ils allèrent dans un café et mangèrent quelque chose
A - Pourquoi ... pourquoi vous faites tous ça pour moi ... je ne vous ai jamais rien fait ... enfin si ... je vous ai causé des problèmes ... je ne suis rien pour vous alors ... pourquoi me soutenir au risque de perdre votre poste
Félicia, qui l'avait regardé, baissa la tête
A - Félicia ...
F - Ce ... ce que vous dites est totalement faux ... vous ne m'avez causé aucun tord et ... c'est grâce à vous si je suis là aujourd'hui ... c'est vous qui m'avez appris le métier alors ... je vous en suis reconnaissante ... et puis ...
Elle ne continua pas et voulu changer de sujet ..
F - Enfin ... rien ... qu'est ce que vous comptez faire maintenant
A - Je ne sais pas ... retravailler et ... refaire ma vie ...
F - C'est bien ... je suis soulagée que ça se passe comme ça ... j'avais peur que ... que vous n'arriviez pas à surmonter vu vos problèmes de ... enfin voilà
A - ... d'addiction ... je sais ... mais ... à quoi bon penser toujours à la même chose si on ne peut pas la changer ... mon fils est mort ... Pam m'a quitté ... c'est la vie et moi ... je n'y peut rien ...
Quelques dizaines de minutes plus tard, ils partirent et Alex accompagna Felicia jusqu'à devant chez elle ...
F - Merci Alex ... pour tout ... j'espère qu'on se reverra très vite ...
A - Merci ... merci à toi d'être venue ...
Elle le regarda surprise ...
A - Tu n'avais pas finie ta phrase ... qu'est ce que tu voulais me dire ...
Félicia baissa la tête mais décidé d'être franche et le regarda
F - Quand tu disais ... que ... que tu n'étais rien pour moi ... c'est faux ... je tiens à toi ... et ... je n'aurais pas supporté qu'il t'arrive quoi que ce soit ... c'est pour ça que j'ai accepté de t'aider ... quand tu m'a appeler pour Cameron , j'ai pas hésité ... je ... j'allais avoir de tes nouvelles et ça me rassurait ...
Alex la regarda. Il savait qu'il y avait quelque chose de plus fort entre eux mais il ne savait pas ce que c'était ... jusqu'à maintenant. Il fit deux pas et se retrouva à quelques centimètre d'elle . Leur regard ne décrochaient pas et il lui passa une main sur le visage avant d'approcher ses lèvres à celles de Felicia ... Ils sentirent le souffle de l'autre et Felicia cassa la barrière. Ils s'embrassèrent et à bout de souffle Felicia recula ...
F - Je ... je suis désolée ... au revoir Alex ...
A - Attends ... non ... je ...
Trop tard, Felicia était déjà rentrée chez elle et la porte se refermait. ure ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Lun 23 Nov - 2:40

Salut ! Super ta suite !!!! 10/10 10/10 !
Sara allait prendre la valise mais Michael l'a prit avant elle et lui dit en rigolant
M - Hors de question qu'une femme enceinte porte un poid aussi important
Sara sourit et le regarda
S - Tu ne vas pas commencer ... par pitié
lol!
Hâte de lire la suite !!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 25 Nov - 20:37

coucou miss, merci pour ton com ... voici la suite bonne lecture .....



Michael, Lincoln et Sara arrivèrent à l'appartement ... Lincoln était en bas finissant de décharger la voiture pendant que Michael ouvrait la porte de son appart' pour le faire visiter à Sara
M - Voilà mon petit "chez moi" , mon appart quoi ... c'est ici que j'ai vécu pendant plusieurs années ...
S - Ton "petit" appart' ... on plutôt ton chateau à l'étage
Michael lui sourit
M - Entre ... viens je vais te faire visiter
Il l'emmena vers les différentes pièces, la salle de bain et la cuisine ...
M - Maintenant, je vais te montrer ma pièce préférée
Il l'emmena dans la chambre
M - Et voilà ...
S - Et puis-je savoir pourquoi c'est ta pièce préférée
Michael s'avança vers elle et lui chuchota à l'oreille
M - A ton avis ...
Sara le regarda puis en souriant lui dit
S - Je vais prendre ça comme un truc du genre " je ne sais pas" et ne pas m'attarder sur le sous entendus ... hein ... bon et ton bureau ... c'est la pièce que j'ai le plus hate de voir ...
M - Juste en face ... suis moi ...
Il referma la porte et entendit Lincoln fermer celle de l'entrée
L - Il n'y a plus rien ... tu as vu le bureau Sara ?
S - J'y vais
M - J'ai préféré lui montrer une autre plus ...comment dire ... importante
Lincoln les rejoingnit et répondit à son frère d'un ton moqueur avant d'ouvrir laporte du bureau
L - Je m'en doutait ... 3 nuits ça a du être dur dur ... j'ai même pas envie d'imaginer ce soir ...
Sara et Michael se regardèrent amusé avant de suivre Linc. Quand ils entrèrent dans la bureau, Lincoln se précipita vers la baie vitrée et regarda dehors ... Sara elle était complètement éblouie et n'osait même pas rentrer
S - Waouh ... c'est ... magnifique ...
M - C'est pas une pièce interdite tu sais ... viens là ... approche ...
Sara prit la main que Michael lui tendait et le suivit à côté de Linc
L - Elle m'avait manqué ... c'est fou ... le paysage n'a pas changé ...
M - Il n'y a pas de risque ... une ville ne change pas ...
L - Bon, j'ai rendez vous avec Derek ... il doit m'apporter du fric ... je vais le retrouver ... à tout à l'heure
S - Salut
M - Prend les clefs et fais comme chez toi quand tu rentres ...
L - D'accord ... merci ...
Quelques secondes après, ils entendirent une porte se claquer. Sara était émmerveillée devant la vue qu'offrait cette grande vitre de Chicago ...
S - C'est vraiement magnifique ... je comprend pourquoi tu as craqué dès que tu la vu
Michael l'enlaca par derrière et posa son menton sur son épaule
M - Ouai ... j'ai passé des heures entières la dedans ... j'ai fait pleins de plans, de croquis, de maquette ... et puis ... les 3 ans avant Fox River, c'est ici que je les ai passés, à réflechir et à mettre en oeuvre le plan ...
S - Pourquoi tu en a fait ton bureau et pas une autre pièce ... le salon ou la chambre par exemple
M - Le salon j'y ai pensé ... c'est vrai que quand tu reçois quelqu'un c'est une super pièce et il nous envierait alors que mon bureau je ne le montre à personne donc voilà ... quand à la chambre j'ai pas voulu ... c'est sur que le soir, tu peux lire devant la magnifique vue et tout mais ... je suis assez discret et quand tu as du monde ou comme nous quand tu es en couple, c'est un peu génant ... on a pas d'intimité donc je voulais pas ... moi le bureau m'allait très bien ...
S - C'est vrai ... sur ce point je te suis ... en tout cas ... c'est une magnifique pièce ...
Michael lui déposa un baiser sur l'épaule avant de partir
M - Je te sert quelque chose ...
S - J'arrive ...
Pendant quelques seconde elle regarda la vue puis en repartant elle jeta un coup d'oeil autours d'elle ... C'était une pièce très simple, comme le reste de la maison d'ailleurs ... elle aimait beaucoup ... elle remarqua les petits trous dans le mur et imagina comment c'était pendant la préparation de l'évasion et de tout ce qui a suivit ...
Quand elle arriva au salon, elle vit Michael entrain de lui sevir un jus de fruit ...
M - Tiens ..
S - Merci ...
Elle s'assit sur le canapé et le regarda
S - Ton appartement est vraiment génial ... spatieux et simple .. tout ce que j'aime ...
M - Notre appartement ... ce n'est pas le mien ... c'est le notre ... et puis oui ... j'aime bien ... je me sentais bien ici j'ai pas eu du mal à m'y faire ... je suis pas trop calé côté déco mais bon j'aime pas trop les couleurs trop voyante ect ... donc je suis resté dans le simple , brun foncé et beige, ou noir gris et blanc
S - Moi aussi ... c'est très jolie ... et j'aime particulièrement la simplicité dans l'appartement ... ça nous ressemble ... et c'est parfait comme ça
Michael lui sourit avant de s'installer à côté d'elle ...
M - J'ai l'impression qu'on aura pas beaucoup de mal à se mettre d'accord sur notre futur maison et sa déco ... vu comme c'est partie ...
S - Tant mieux tu me diras ... on aura bien d'autres sujets pour lesquels on se prendra la tête ...
M - Comme quoi ?
S - Ton opération par exemple ...
Michael la regarda avant de passer un bras derrière son dos et de l'attirer contre lui
M - Je te l'ai déjà dis, j'y vais dès que possible
S - Demain ...
M - Très bien ...
S - Je suis sérieuse Michael ... Ca beaucoup trop longtemps que tu l'as ça fait un moment que tu aurais déjà du te faire opérer. Tu saignes souvent et ... c'est grave
M - Je suis aussi très sérieux ... et contrairement à ce que tu penses je me rend compte de la gravité ... je ne demande qu'une chose c'est .. guérir
S - C'est pas l'impression que tu donnes ... ça fait plus d'une semaine que tu m'vais promis d'aller à l"hopital, avant qu'on se marie tu aurais déjà du aller et puis après ... je m'inquiète ... et je ne veux pas perdre du temps au risque qu'il t'arrive quoi que ce soit ...
M - Je sais et ... c'est normal que tu t'inquiètes, tu es ma femme alors c'est un peu logique ...
S - Et fière de l'être ...
M - J'en étais sur ... je t'avoue c'est réciproque ... non plus sérieusement, je ne veux pas que tu t'inquiète comme ça , de 1 c'est mauvais pour toi et de 2 pour le bébé et puis il n'y a pas de raison , je vais bien ... demain on ira ...
S - Promis ?
M - Promis ... on commande quelque chose ?
S - Chinoi ?
M - Va pour chinoi ...
Il se leva en ajoutant
M - Ne jamais contrarier les envies d'une femme enceinte, règle numéro 1
S - Et la 2 ?
M - euh voyons .. ah oui ! toujours respecter la 1ère
Sara éclata de rire avant qu'il ne disparaisse téléphoner ...


Pendant ce temps, Lincoln était avec Derek dans un bar ... Il lui racontait ce qu'ils avaient vécu depuis qu'il l'avait vu pour la dernière fois ... Il resta très très longtemps ...

Il se faisait tard , Michael et Sara était entrain de discuter au lit ... Ils étaient tous les deux couchés, Sara regardait le plafon pendant que Michael était tourné vers elle, appuyé sur un coude, caressant lentement le ventre de Sara
S - Tu sais, je pensais à un truc ... avant tu disais qu'on aurait pas de mal à s'entendre sur la future maison et la déco
M - Oui ... c'est vrai non ?
S - Oui oui ... c'est ... c'est pas ça le problème ... enfainte je me disais ... qu'on pouvait rester ici ... enfin, quand on revient de notre voyage on pourrait vivre ici
M - Je ne veux pas t'imposer l'appartement ... tu as vendu le tiens, je peux faire pareil et après on choisit une maison ensemble ...
S - C'est un endroit auquel tu es attaché et ...
M - Ce n'est pas une raison Sara ... toi aussi tu étais attachée à ton appart', ça ne t'as pas empêcher de le vendre
S - Non ... j'ai de trop mauvais souvenirs ... et puis ... j'aime beaucoup être ici ... je me sens bien ...
M - Tu es sûre de ton choix
Sara le regarda
S - Oui ... j'ai vraiement envie de rester ici ... en tout cas pour le moment
M - Et pour le bébé, on a pas une pièce vide pour en faire sa chambre
S - Pas besoin ... enfin, pour le moment ...
M - Et comment on va faire ?
S - C'est très simple, on change la chambre et on fait un petit coin avec une petite armoire pour ses affaires et on met le lit juste au bout du notre ... c'est conseillé de garder l'enfant jusqu'à ses 1 an ou même un peu plus dans la chambre des parents ... donc jusque là il n'y a pas de problème ... après, le bureau on change un peu et on en fait un double bureau, comme ça moi je bosserais sur les dossiers et toi sur tes plans ... et dans 2 ou 3 ans, quand on voudra avoir un autre enfant et que je tombe de nouveau enceinte, là on déménage ...
Michael la regarda amusé, et un peu étonné de la façon si simple qu'elle voyait le changement ... c'est vrai, ils pouvaient rester , et Sara avait très bien su quoi faire pour qu'ils soient biens
M - Effectivement, c'est très simple ... tu as pensé à tout dis moi !
S - Regle numéro 3, ne jamais se moquer d'une femme enceinte ...
Elle vait dis ça d'un ton ironique . Michael rigola à son tour
M - Mais je ne me moquais pas de toi ...
Sara n'était pas convaincue, enfin, elle feingnait de ne pas l'être. Michael fit un petite moue avant de déposer un baiser rapide sur ses lèvres
M - bon, désolé mon amour ... je disais ça très sérieusement
S - Ne m'amadoue pas ...
M - Non sérieusement, je suis d'accord avec toi ... tu as pensé à tout et c'est vrai que faisant comme tu le dis, on est pas obliger de déménager tout de suite ... donc on reste
S - c'est très bien ici ...
M - Dans ce cas ... on reste ...
Michael déposa un baiser sur le ventre de la jeune femme puis sur ses lèvres avant de se coucher et d'éteindre la lumière ...
Quelques heures après, Sara se réveilla ... elle avait chaud ... elle se mit assise et pris la bouteille d'eau pour en boire une gorgée ... Ce fut à ce moment là qu'elle entendit un bruit venant de l'entrée ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  bouh808 le Mer 25 Nov - 22:56

very good.. this text is exelent ...
thank .... good luck...*

bouh808
Compagnon de Cellule de Michael

Féminin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 27 Nov - 22:43

coucou !!! merci pour les coms ^^ voici la suite ( courte désolé mais demain je me rattrappe lol )
bonne lecture


Elle trouva ça étrange ... elle regarda le réveil ... 2h57 ... qui pouvait bien venir à l'heure là ... en prennant soin de ne pas réveiller Michael, elle se leva et se dirigea vers le salon ... Quand elle arriva, elle vit Lincoln assis par terre près de la porte ...
S - Ben qu'est ce que tu fais là ?
L - Euh ... ben .. je ... je ... enfaite je ... j'ai ... un ... j'ai un peu trop ... bu ... et .. j'ai un peu de mal ... de mal à tenir ... debout ...
Sara souriait
S - Je vois ça ... allez va te coucher ... il est 3 heures ... allez couche toi sur le canapé ..
Elle s'avança et l'aida à se relever ...
L - Je ... je suis ... désolé ...
S - Tu pu l'alcool alors tait toi et viens ...
Elle l'aida à aller jusqu'au canapé et il s'affala dessus ...
S - Maintenant dors ... et demain t'a pas intéret à avoir la gueule de bois sinon c'est Michael que t'entendra et pas moi ...
L - Je dirais rien ... merci ...
S - A demain
Sara se dirigea vers la chambre mais eut une soudaine nausée ...Elle porta sa main à son ventre et alla à la salle de bain ... Elle eu à peine le temps de se rapprocher du lavabo qu'elle vomit ... Michael entre temps s'était réveillé et, ne sentant la présence de Sara se leva ... Il se dirigea vers le salon et vit Lincoln couché. Il émit un sourire avant d'aller vers la salle de bain où la lumière était allumée ...
M - Sa va ?
S - Oui ... les nausées
M - Comme d'habitude
Sara lui sourit avant de se rincer la bouche
M - T'as entendu Lincoln arrivé toi ?
S - Oh oui ... j'ai entendu un bruit alors je me suis levée ... c'est lui ... il était complétement bourré ...
M - Quoi ?
S - Oui ... il ne tenait même pas debout ... alors je l'ai aidé à se lever et il s'est couché sur le canapé
M - Je suis désolé pour lui ... Derek a du l'emmener dans un bar ... et connaissant mon frère , il a du boire pas mal ...
S- Tu m'as dit qu'à une époque il n'était pas très clair ... tu crois que ça peut recommencer
M - Non ... je pense que ça c'est du aux retrouvailles. J'espère que ça ne se reproduira plus ... en tout cas tant qu'il est avec moi
S - Michael ... laisse le vivre sa vie ... il est assez grand comme ça ... s'il veut rentrer tous les soirs complètement bourré c'est son problème .
M - Attends ... tu prends sa défense maintenant ?
S - Mais non ... je ne prend pas SA défense mais de 1 je comprend car je sais ce que c'est et puis de 2 ça ne nous regarde pas ...
M - Si ça nous regarde du moment où il est chez nous ...
S - Arrète de tout prendre pour nous et ... laisse le souffler ... de toute façon on l'aura pas toujours avec nous ... il a sa famille aussi ...
Elle s'approcha de lui et l'enlaca posant sa tête contre son torse ...
S - On s'en fout ... viens ... on retourne se coucher ... en plus tu l'as dit toi même c'est juste pour les retrouvailles ... il est conscient de se qu'il a faire ...
Michael la regarda et passa une main dans ses cheveux avant de l'embrasser sur le front
M - T'as raison ... c'est son problème ... viens on retourne au lit
En allant vers la chambre Sara remarqua sa mine déprimée ... Elle souriait , Michael la regarda tout en se couchant
M - Pourquoi tu rigoles ?
S - Tu dis que j'ai raison mais tu ne peut pas t'empécher de penser et de t'inquiéter pour lui ... tu ne changeras jamais ... toujours les autres avant toi
Michael émit un sourire
M - Tu me connais bien ... mais maintenant on dors
S - Heureusement que je te connais bien, je suis quand même ta femme alors heureusement sinon on serait mal non
Michael la regarda amusé
M - Ouai ... c'est vrai ... mais ... je suis sur que t'a pas fini de découvrir des petites faces cachées
S - C'est ça que j'aime avec toi ... tu me surprendra toujours ...
Elle lui déposa un rapide baiser sur les lèvres avant de se retourner et d'éteindre la lampe ...

Il devait être 7h du matin quand Alex commenca à se réveiller ... Il venait d'ouvrir l'oeil quand il vit son portable vibrer ... Il le prit et vu sur son écran " Message de Felicia " il l'ouvrit et le lit " Retrouve moi au café dans 30 minutes - J'ai besoin de te parler - Felicia "
Il ne perdit pas de temps et se leva avant de s'habiller et de partir rejoindre Felicia ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Sam 28 Nov - 2:30

Salut !!! Tes suites sont supers !!!!
M - Effectivement, c'est très simple ... tu as pensé à tout dis moi !
S - Regle numéro 3, ne jamais se moquer d'une femme enceinte ...
Elle vait dis ça d'un ton ironique . Michael rigola à son tour
lol!
Hâte de lire la suite !!!!! Very Happy

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Sam 28 Nov - 21:37

merci pour ton com ... et dis moi, ça ne te dis pas d'en écrire une aussi ??? je suis sûre que tu as des talents cachés ^^
voici la suite bonne lecture ...


Quand Alex arriva au café il entra et vit Felicia assise au bar, un café devant elle. Il s'avança vers elle et s'assit à côté
A - Bonjour
F - Bonjour Alex ... merci d'être venu
A - Je n'allais pas te laisser en plan ... c'est toi qui est partie, pas moi , alors je ne vois pas pourquoi je ne serais pas venu
F - Je ... je voulais qu'on parle ... de l'autre fois ...
A - Il n'y a rien à dire
F - Si ... je ... je suis désolée, pour l'autre fois ... je regrette, sincèrement
Alex la regarda et se leva
A - Moi pas ...
F - Alex ! ... attends ... ce n'est pas ce que je voulais dire ... je ...
A - Tu ne veux pas ... j'ai compris ... j'y ai cru ... pendant un moment ... au revoir
F - Non ... je ... ce n'est pas ça ... c'est juste précipité et ... j'ai peur ... voilà tout
A - Mais peur de quoi Felicia ...
F - De nous ...
Alex la regarda à nouveau ... Il savait ce qu'elle ressentait, le doute, la crainte, la peur, l'angoisse, l'envie aussi d'une nouvelle histoire ... Il s'assit à nouveau, très vite suivit par Felicia ... Ils restèrent un moment à parler. Il décidèrent d'entamer une histoire et de voir où ça les menerait . Pour commencer ils allaient se balader la journée, il ne restait plus que 2 jours avant que Alex ne puisse reprendre officiellement ses fonctions au FBI et Felicia avait 2 jours de congés donc ils allaient profiter pour renouveller leurs vies et recommencer.

En milieu de matinée, Michael et Sara étaient dans la chambre. Ils s'habillaient tout en discutant.
S - Je vais appeller l'hôpital après pour qu'on puisse y aller soit ce matin soit cette après-midi ...
M - Très bien ... et qu'est ce que tu penses qu'ils me feront
S - Normalement tu dois amener tes anciennes radios ... et aussi les résultats de la prise de sang. Vu les résultats, il va te faire un IRM et après, s'il le faut et si c'est possible, il programmera l'opération
M - Si c'est possible ?
S - La dernière fois la tumeur était située au niveau du lobe occipital, du côté droit, presque au milieu et donc près de l'hypotalamus. Si maintenant la tumeur à grandit où s'est developpée autre part, il y a des zones non accessibles ou à très fort risque de troubles, comme la perte de mémoire ou la changement de personnalité, pertes des fonctions sensorielles ou encore motrices ... la partie interne n'est pas toujours opérable ... si c'est par exemple au noveau de l'hypophyse, c'est innopérable car l'hypophyse sécrète au niveau des glandes des hormones qui régulent le sytème nerveux végétatif
M - Et en français, ça veut dire
S - Oui ... désolé ... je t'explique, l'hypophyse va créer une substance, qu'on appelle des hormones au niveau de la glande. Ces hormones régulent le système nerveux végétatif, qu'on appelle aussi sympathique et parasympathique, c'est le système qui régule le coeur, si un des deux est stimulé, le coeur bat plus vite ou au contraire ralenti ... donc ils ne peuvent pas touché car ça peut désordonné ton rytme cardiaque et là soit tu nous fait une tachycardie, soit un arrèt ... donc ils ne le font pas ...
M - Je vois ... donc tout dépendra de l'évolution de la tumeur
S - Pour ce genre de tumeurs, les hamartomes , oui, l'emplacement est vital ...
Michael semblait un peu inquièt mais il était surtout très impatient que tout soit finis.
S - Mais ne t'inquiète pas ... tout ira bien ... je vais aller préparer le petit dej
Elle sortit de la chambre et alla vers la cuisine . Elle commença à préparer le petit déjeuner, mis l'eau à chauffer, sortit le lait , les croissants ... ... ...
Michael la rejoignit quelques minutes après
M - Linc dors encore ?
S - Il faut croire ... quand il va se réveiller, il va avoir la gueule de bois, c'est moi qui te le dit
M - Tant ^pis pour lui, il a qu'à faire attention quand il sort ...
Sara e regarda et sourit
S - Jamais tu le laisseras t'es incroyable ...
Michael allait parler quand Lincoln arriva
L - Salut ... je n'ai pas la gueule de bois, je vous assure et tout va bien ... je suis parfaitement lucide ...
M - Je vois que tu as deviné ce que j'allais te dire ...
L - Plus jamais avec toi ... promis ... et désolé
M - Ouai ... tu veux du café
L - Oui ... merci
Ils prirent le petit déjeuner dans la bonne humeur ...
A la fin, Sara téléphona à l'hopital
? - Hopital De l'Illinois j'écoute
S - Bonjour. Je suis le docteur Sara Scofield. Je vous appelle au sujet de mon mari. Il a des symptômes qui m'inquiètent. Il a subit une opération récemment pour un hamartome hypothalamique mais les symptomes persistent ... Je voudrais si possible voir un neurologue ou un neurochirurgien et il faudrait programmer un IRM
? - Très bien, le neurochirurgien de garde est là toute la journée mais il ets au bloc jusqu'à 13 h , après cela, s'il n'y a aucune urgence il pourra vous prendre ...
S - Très bien, c'est parfait ... il faudrait aussi que je fasse une échographie ... si c'est dipsonible, je la ferai quand je serais sur place ..
? - Très bien, je vous marque à l'écho après le rendez-vous avec le neurochirugien ... Votre nom s'il vous plait .
S - Sara Scofield ...
? - Vous ètes assurée ?
S - Oui ...
? Et votre mari, son nom
S - Michael Scofield ... il est aussi assurée
? - Très bien, n'oubliez pas l'IRM précédent aisni que les bilans sanguins et autres qu'il a pu faire
S - Bien, on n'oubliera pas ... je vous remercie ... au revoir
? - Service .... au revoir ...
Sara raccrocha ... Elle était soulagée et enfin ils allaient pouvoir savoir ce qui allait être fait . Elle retourna dans la cuisine.
M - Alors ?
S - On a rendez-vous cette après-midi ...
Michael ferma les yeux et souffla profondément
L - Tout va bien se passer Mike, j'en suis sur ...
Tous les deux le regardèrent ... Michael se leva et prit sa veste ...
M - Je reviens ... j'ai besoin de prendre l'air ...
Il sortit de la pièce. Sara voulu le rattrapper mais Lincoln la saisit par le bras
S - Michael !
L - Laisse ... laisse le ... s'il veut être seul, il a besoin de temps ... c'est pas facile pour lui de se dire qu'il doit se faire opérer et ... surtout admettre qu'il a besoin d'aide ... il reviendra quand il aura bien réflechi et qu'il se sera convaincu que c'est la meilleure option ... il va faire un tour, seul et quand il reviendra, il se sentira bien et sera prêt à y aller ...
S - Et s'il refuse ou qu'il fait une connerie
Lincoln émit un sourir et passa la main sur la visage de Sara
L - Il t'aime trop pour faire une connerie ... Ne t'inquiète pas, dans quelques minutes il sera de retour avec un grand sourire ... et je suis sur qu'il veut en voir un sur ton visage aussi alors s'il te plait fait moi plasir et sourit
Sara sourit à son tour ... Elle savait que Lincoln avait raison ...
S - D'accord ...
L - Et ...euh ... pour hier soir ... je suis désolé ...
S - Je ne te juge pas car je ne valais pas mieux à une époque ... mais évite que ça ne se reproduise ... sinon au lieu d'avoir Michael à dos, tu m'auras moi aussi ... alors arrêtes tes bétises, ça ne te mène à rien ... tu as un fils qui t'aime et quia besoin de son père ... et puis Sofia ... alors laisse tomber l'alcool et profite sainement de la vie ... ok ?
L - Ouai ... t'as raisons c'est ... c'est juste Derek qui m'a emmener dans un bar et voilà ... mais c'était juste pour cette fois ...
S - J'ai dit à Michael que ça ne nous regardait pas ... et moi personellement je m'en fous ... c'est ta vie, pas la mienne ... mais c'est pour ton bien que je dis ça ... je sais ce que c'est de devoir suivre une cure, de voir tous les regards posé sur toi en te jugeant ... les Alcoolique Anonyme c'est pas super ... je veux juste t'éviter ce genre de truc ...
L - Je sais .. merci ...
S - Ne me remercie pas ... car je suis pas si gentil que ça ... tu va me laver toute la vaiselle ... c'est ta punition ...
L - Je vois ... et je suppose que je ne peut rien dire ... contrarier une femme enceinte ce n'est pas bien ... n'est ce pas
Sara éclata de rire
S - Tu as bien appris la leçon ... aller au travail
L - Mon dieu ... si tu mène comme ça Michael à la baguette il n'est pas sortit de l'auberge crois moi ....
S- Très drôle ... moi je vais aller chercher ses papiers pour cette après-midi ...
L - La prise de sang ?
S - Ouai ... il avait tout ranger ... je vais voir si je trouve la pochette.
L - Et l'IRM de quand vous aviez été à l'hosto ?
S - On a pu les récupéré ... par contre ce qui m'inquiète, c'est qu'on a rien sur ce que le Cartel lui a fait ...
L - Et c'est un problème ?
S - Disons qu'on va devoir tout dire ...
L - Aïe ... il n'y a pas d'autres solutions ?
S - J'en vois pas d'autres ... bon j'y vais
Sur ces mots, Sara partit dans la chambre .
Michael pendant ce temps, était dehors, dans un petit coin d'un parc. Il était assis et avait sa tête enfouie dans ses mains. Il avait peur ... très peur ... il était parti parcequ'il ne voulait pas craquer devant Sara ni Lincoln. Ils étaient eux aussi déjà assez inquièt qu'il ne voulait pas en rajouter, il se devait être fort devant eux ... Il avait donc préféré s'éclipser. Il avait peur et doutait ... allait-il réussir à survivre à cette nouvelle épreuve ? tout allait-il bien se passer ? ... ... ledoute prennait de plus en plus de place, mais à côté de ça, il y avait tout le reste : Sara, Lincoln, son fils , son neveu ... c'étaient des personnes pour lesquelles il voulait se battre et guérir ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Dim 29 Nov - 23:27

coucou !!! voici la suite , bonne lecture

Michael rentra chez lui ... Il alla vers la cuisine et vit Lincoln
M - T'es de vaiselle maintenant ?
L - C'est Sara qui m'a obligé ... et je préfère ne pas m'attirer les foudres d'une femme enceinte, d'autant plus que c'est mabelle-soeur alors je suis très très prudent ...
Michael éclata de rire ... il regarda son frère en secouant la tête
M - Non mais je rêve ... toit tu te laisse faire par une femme ... aussi gentille qu'elle ... elle ne te fera rien si tu ne l'écoute pas ...
L - Mais toi oui ...
M - Ca j'en sais rien ... si je m'en prend à Sofia, tu me fais quoi ?
L - Je t'assassine
M - Aïe ... en tout cas tu as la réponse si tu fais quelque chose à Sara ...
Lincoln grimaça
L - Moi je rigolais ... mais toi, c'est pas sur
Michael et Lincoln rigolaient ...
M - Jamais je ne pourrais te faire du mal ...
L - Si tu avais à choisir entre Sara et moi, tu choisirais qui ?
Michael regarda son frère , ahuris de la question ...
M - Non mais ... tu te rend compte de ce que tu me demandes ? Jamais je ne pourrais choisir entre vous deux ... J'ai autant besoin de toi que de Sara ...
L - Je pensais ... je veux dire ... c'est elle ta famille ... et ... je comprendrais que tu l'a choisisse elle
M - Je ne peux pas choisir entre mon frère et la femme de ma vie ... tu imagines ce que c'est ? pourquoi j'ai tout fait pour vous sauver tous les deux quand vous étiez entre les mains de Christina ou de Krantz ... j'ai besoin de vous , de vous deux ...
L - Je suis désolé ... c'est juste que..
M - Rien ... je ne veux plus entendre ça ... en plus Sara t'adore alors ...
Lincoln sourit à son tour
L - Moi aussi ... jusque là on avait pas trop eu le temps ni l'occasion de se parler mais là, ça fait du bien de dicuter avec elle et du rigoler un peu ..
M - Je pense que c'est réciproque ... en parlant de ça, elle est où ?
L - Dans la chambre ...
M - Je reviens ... et toi fini la vaiselle
L - Dites moi que je rêve ...
Michael partit en rigolant ... Arrivée dans la chambre, il ne vit pas Sara ... Il ferma la porte et regarda le couloir ... Il aperçut la porte de son bureau entre- ouverte et entra dans la pièce ... Sara était assise sur le bureau face à la baie et avait pleins de papiers éparpillés sur le bureau et sur ses genoux ... Dans ses mains, elle avait les analyses de sang...
M - salut ... qu'est ce que tu fais ?
S - Je regarde tes analyses ... et tes radios ... j'ai cherché la pochette dans la chambre mais comme elle n'y était pas j'en ai déduis un autre emplacement ...
Michael s'avança vers elle et s'adossa au bureau à ses côtés.
S - J'espère que ça ne te dérange pas
M - De quoi ?
S - Que j'ai fouillé partout
M - Non ... je n'ai rien à caché alors je m'en fous ... et alors ?
S - Tu as quand même un taux de glycémie très bas ...
M - Je suis vraiement diabétique ?
S - Non , non ... il n'est pas assez bas mais il reste sous la normale ... c'est surement du au manque de sucre ... on ne mangeait presque rien, c'est surement ça ...
M - Et le reste ?
S - Tout ce qui en lien avec la tumeur est anormal , le taux d'anticorps et de globules blancs.
M - Anémie ?
S - Ouai ... il vont surement te prescrire de la ferritine pour renforcer ton système immunitaire ...
Michael la regardait ... elle semblait tout de même inquiète
M - Qu'est ce qui ne va pas ?
S - C'est bizarre pour ta glycémie quand même ... le cerveau est le plus gros consommateur de sucre, c'est donc lui qui prend plus de la moitié du sucre que tu manges pendant la journée ... l'injection que je t'avais donné inhibait, c'est à dire qu'elle freinait, elle rendait mois importante, l'activité cérébrale ... il a donc consommé moins de sucre ... et donc tu devrait plutôt être en hyperglycémie et non en dessous ...
M - C'est grave ?
S - A première vue non ... c'est un spécialiste qui te dira ça ... je ne suis pas assez formée en matière de neurologie pour savoir les conséquences exactes pour ce genre de tumeur ...
Un silence s'installa ... Sara continuait à lire des feuilles, des rapports ... Michael tantôt la regardait, tantôt regardait la ville via la baie vitrée ... Après plusieures minutes, Michael regarda Sara à nouveau
M - Je suis désolé pour avant ... je...
S - Non ... tu n'as rien à dire ... je comprends tout à fait ta réaction et tu n'as pas à être désolé ... c'est normal ...
Sara leva les yeux vers lui
S - Mais je veux que tu saches que je serais là, quoi qu'il arrive ... et puis, tu n'as pas besoin de partir pour craquer ... je sais que c'est dur, tu n'as pas à le cacher ... je suis là ... tu as toujours été là pour moi,il n'y a pas de raison que je te laisse tomber ... d'accord
Michael esquieça d'un signe de tête ... Sara avait ses radios en mains et les levait de façon à bien les voir
M - Tu crois qu'on va me garder tout de suite ?
S - Oui ... vu ton IRM, il a de forte chance ... en tout cas, celui qu'on fer uajourd'hui le dira mais si c'est comme celui-là, il y a de très gros risques donc ils te garderont tout de suite ...
M - Dans ce cas, je vais aller préparer un sac avec des affaires
Il s'avança vers elle et lui déposa un baiser sur ses lèvres avant de partir ... Elle le regarda et sourit, avant de soupirer en voyant le tas de feuilles éparpillé partout. Sara posa l'IRM et pris les feuilles, fit un tas, et les mis dans la pochette ... Elle se laissa glisser du bureau et se retrouva debout. Elle prit la pochette et alla vers la cuisine ...
S - Alors ?
L - Alors quoi ?
Sara lui fit un signe de tête en désignant la vaiselle
L - Nan !!! je rêve !! tu viens carrément vérifier si je fais bien ma punition !
Sara rigola à son tour
S - Très drôle ... non je ... Michael ne va pas très bien ... essaye de la ménager ... d'accord
L - Ok ok ... qu'est ce qui va pas
S - Le gros stress ... moi aussi d'ailleurs mais bon ...
L - T'inquiète pas ...
S - Ouai ... on verra bien ... en tout cas on doit y aller dans 1 heure au max comme ça on est prit tout de suite ...
L - Très bien ... J'ai fini de toute façon .. jevais aller me changer ... parcontre penser à acheter un lave vaiselle
S - Ce serait dommage de ne plus avoir de punition à te donner ..
L - Très marrant ... vraiement
Sara secoua la tête tout en partant vers la chambre Quand elle entra, elle vit Michael préparer un sac avec des affaires
S - Tiens chéri , met le avec tes affaires
M - Merci
Michael prit la pochette et la mit dans le sac avant de se diriger vers l'armoire et de prendre des habits
Sara s'assit sur le lit et le regarda
S - Tu sais à quoi tu devrait penser ... à l'écho ..
Michael arréta ce qu'il faisait et la regarda en souriant
S - T'as vu ... j'en était sur ... ça te redonne le sourire
M - Ca oui ... je suis pressé ... vraiement ...
S - T'es pas le seul croit moi ... t'as fini ...
M - Presque ...

Il était 12h30 quand tous les trois arrivèrent à l'hopital ... Il sse dirigèrent vers l'accueil
F.A. - Bonjour ... que puis-je pour vous ?
S - Bonjour ... j'ai téléphoné ce matin pour prendre rendez-vous avec le neurochirurgien et pour une écho aussi
F.A - Votre nom s'il vous plait ?
S - Sara Scofield ... mais le patient c'est mon mari ...Michael
F.A - Très bien ... alors ... oui c'est excat, donc vous allez en salle d'attente avec tous le papiers et dès que le docteur sort du bloc il vous prendra ... quand à l'échographie, c'est de l'autre côté du batiment, vous irez là-bas et il y a un autre point accueil ...
S - Très bien ... merci
Tous les trois allèrent s'assoir ... Quelques minutes après, un médecin alla à l'accueil
Dct - Bonjour Sandra ... j'ai des rendez vous ce prévu ?
F.A - Bonjour Docteur .. vous, 3 patients cette après midi pour le moment ... le premier ets déjà là, tenez son dossier
Dct - Merci
Le docteur se dirigea vers la salle d'attente
Dct - Michael Scofield ?
Michael et Sara se levèrent ...
L - Je vous attend ici ...
..., se dirigèrent vers le docteur , et lui serrèrent la main
M - Bonjour docteur
Dct - Bonjour Monsieur Scofield ... vous êtes ?
S - Sa femme, Sara Scofield ... je suis médecin moi aussi ...
Dct - Bonjour ... venez dans mon bureau ...
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Lun 30 Nov - 2:56

Salut !!! Supers tes suites !!! 10/10 10/10 10/10 !!!
S - Alors ?
L - Alors quoi ?
Sara lui fit un signe de tête en désignant la vaiselle
L - Nan !!! je rêve !! tu viens carrément vérifier si je fais bien ma punition !
Sara rigola à son tour
lol! lol!
Hâte de lire la suite !!!
PS: ah non non, moi les fics j'aime beaucoup les lire, mais je ne sais pas du tout les écrire. Je préfère de loin fairer des videos à l'écriture ! ^^

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 2 Déc - 22:29

coucou merci pour les coms ... voici la suite bonne lecture


Dct - Installez-vous je vous en pris ...
S/M - Merci ...
Dct- Je vous écoute ...
S - Bien ... c'est un peu compliqué mais je vais essayer de faire ça très simple. Il y a quelques semaines, mon mari a commencé à saigner du nez très fréquemment. Ca lui arrivait déjà quand il était petit. Sa mère aussi avait ses saignements, quand elle était enfant et puis après à l'âge de 30 ans
M - Elle décédée quelques temps après d'un anévrisme
S - Un hamartome hypothalamique ... Michael a fait un IRM et le même diagnostique a été établi.
Dct - Vous n'avez rien subit ? Comment avez-vous pu survivre avec ça pendant des semaines ?
Ils se regardèrent avant que Michael ne prenne la parole ...
M - Vous devez avoir entendu l'histoire de Fox River, des huits évadés non ?
Dct - Oui oui ... bien sur, via les médias comme tout le monde mais je ne vois pas le rap ... ... non ... attendez ... ne me dites pas que ...
M - Si ... alors ... voilà tout ça c'est fini il y a de ça 1 semaine, et je me suis fait opérer dans des circonstances très spéciales ...
S - Il n'a pas eu de bilan ni de suivit post-op , on ne sait pas comment ça à évoluer. J'ai assité à l'opération qu'il a eut mais rien de ce qu'ils ont utilisé m'était connu. D'habitude on utilise le laser gamma et on injecte le produit par un casque avec 200 injections de façon à viser la tumeur mais là, ils n'ont pas fait ça du tout
Dct - Quel a été le protocole ?
S - Il a fait une injection pour endormir la tête puis il a placée une sonde et la mise à l'intérieure de façon à injecter le produit dans la tumeur pour la détruire
Dct - C'est étrange, cette méthode est encore au stade expérimental à ma connaissance
S - C'est ça qui m'inquiète
Dct - Ecoutez ... je vais vous programmer une IRM, mais pour l'instant elle n'est pas disponible, il y a eu une urgence dans un autre service et ils l"utilisent. Vous pouvez attendre, on vous prépare une chambre ou rentrer chez vous, et revenez dans une heure .
S - Non, ce n'est pas la peine, il faut queje fasse une écho donc je vais en profiter.
Dct - Très bien ... à tout à l"heure alors ...
S - Merci docteur ...
Michael et Sara se levèrent et quittèrent le bureau de neurochirurgien ...
M - Tu crois qu'on a bien fait de tout lui raconter ?
S - On avait pas le choix ...
Ils étaient dans le couloir et se dirigeaient vers la salle d'attente où était Lincoln ... Sara remarqua que Michael n'était pas très bien ... elle lui prit la main et il s'arréta pour la regarder
S - Eh chéri ... t'inquiète pas ... tout va bien se passer ...
M - J'ai vraiement peur ... je sais pas ce qui me prend mais ... j'ai peur ...
Sara émit un sourir et posa la main de Michael sur son ventre
S - Pense à ça ...
Michael sourit avant de continuer à marcher.
M - Viens ... c'est rien ça passera
Quand ils arrivèrent près de Lincoln, ils le virent lire un magasine avant qu'il ne lève les yeux
L - Alors ?
M - Je vais faire une IRM dans une heure ... et là on va aller faire l'échographie
Lincoln regarda Sara , puis son ventre et enfin denouveau Michael
L - La première fois que Lisa en à fait une j'étais surexcité
M - A l'intérérieur, je boue tu n'imagines même pas ... on y va
S - Ouai ...
L - C'est parti
Tous les trois se dirigèrent vers le service d'obstétricie. Quand ce furent leur tour, Michael et Sara entrèrent dans la salle et Sara passa son échographie. Les futurs parents étaient heureux, ils avaient pu voir leur enfant ... enfin, enfant était un grand mot car il ne mesurait qu'une dizaine de centimètres. Sara avait les larmes aux yeux, elle était émue. Elle devait avouer qu'elle ne pensait pas qu'elle se sentirait comme ça mais porter un enfant était la plus belle chose pour elle.
Quelques minutes après, Lincoln était entré pour voir son futur neveu ... Lui aussi était heureux ...
Tous trois quittèrent la salle, le sourire aux lèvres. Sara avait pu garder l'échographie, qu'elle avait soigneusement ranger dans son sac à main.
Ils n'étaient pas loin du bureau du neurochirurgien quand une voix se fit entendre
? - Sara ?
La jeune femme se retourna et fit de grands yeux en voyant la personne qui se trouvait à quelques mètres d'elle
S - C'est ... c'est pas possible ...
? - Le docteur Tancredi ici ... tu es bien la dernière personne que je pensais revoir, surtout ici ...

Evil or Very Mad Twisted Evil Twisted Evil Evil or Very Mad
sadique hein ?? pas d'écho décrite et qui c'est cette personne ??? à vous de devinez ... pour l'écho, vous l'aurez la prochaien fois ^^
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Mer 2 Déc - 22:30

coucou merci pour les coms ... voici la suite bonne lecture


Dct - Installez-vous je vous en pris ...
S/M - Merci ...
Dct- Je vous écoute ...
S - Bien ... c'est un peu compliqué mais je vais essayer de faire ça très simple. Il y a quelques semaines, mon mari a commencé à saigner du nez très fréquemment. Ca lui arrivait déjà quand il était petit. Sa mère aussi avait ses saignements, quand elle était enfant et puis après à l'âge de 30 ans
M - Elle décédée quelques temps après d'un anévrisme
S - Un hamartome hypothalamique ... Michael a fait un IRM et le même diagnostique a été établi.
Dct - Vous n'avez rien subit ? Comment avez-vous pu survivre avec ça pendant des semaines ?
Ils se regardèrent avant que Michael ne prenne la parole ...
M - Vous devez avoir entendu l'histoire de Fox River, des huits évadés non ?
Dct - Oui oui ... bien sur, via les médias comme tout le monde mais je ne vois pas le rap ... ... non ... attendez ... ne me dites pas que ...
M - Si ... alors ... voilà tout ça c'est fini il y a de ça 1 semaine, et je me suis fait opérer dans des circonstances très spéciales ...
S - Il n'a pas eu de bilan ni de suivit post-op , on ne sait pas comment ça à évoluer. J'ai assité à l'opération qu'il a eut mais rien de ce qu'ils ont utilisé m'était connu. D'habitude on utilise le laser gamma et on injecte le produit par un casque avec 200 injections de façon à viser la tumeur mais là, ils n'ont pas fait ça du tout
Dct - Quel a été le protocole ?
S - Il a fait une injection pour endormir la tête puis il a placée une sonde et la mise à l'intérieure de façon à injecter le produit dans la tumeur pour la détruire
Dct - C'est étrange, cette méthode est encore au stade expérimental à ma connaissance
S - C'est ça qui m'inquiète
Dct - Ecoutez ... je vais vous programmer une IRM, mais pour l'instant elle n'est pas disponible, il y a eu une urgence dans un autre service et ils l"utilisent. Vous pouvez attendre, on vous prépare une chambre ou rentrer chez vous, et revenez dans une heure .
S - Non, ce n'est pas la peine, il faut queje fasse une écho donc je vais en profiter.
Dct - Très bien ... à tout à l"heure alors ...
S - Merci docteur ...
Michael et Sara se levèrent et quittèrent le bureau de neurochirurgien ...
M - Tu crois qu'on a bien fait de tout lui raconter ?
S - On avait pas le choix ...
Ils étaient dans le couloir et se dirigeaient vers la salle d'attente où était Lincoln ... Sara remarqua que Michael n'était pas très bien ... elle lui prit la main et il s'arréta pour la regarder
S - Eh chéri ... t'inquiète pas ... tout va bien se passer ...
M - J'ai vraiement peur ... je sais pas ce qui me prend mais ... j'ai peur ...
Sara émit un sourir et posa la main de Michael sur son ventre
S - Pense à ça ...
Michael sourit avant de continuer à marcher.
M - Viens ... c'est rien ça passera
Quand ils arrivèrent près de Lincoln, ils le virent lire un magasine avant qu'il ne lève les yeux
L - Alors ?
M - Je vais faire une IRM dans une heure ... et là on va aller faire l'échographie
Lincoln regarda Sara , puis son ventre et enfin denouveau Michael
L - La première fois que Lisa en à fait une j'étais surexcité
M - A l'intérérieur, je boue tu n'imagines même pas ... on y va
S - Ouai ...
L - C'est parti
Tous les trois se dirigèrent vers le service d'obstétricie. Quand ce furent leur tour, Michael et Sara entrèrent dans la salle et Sara passa son échographie. Les futurs parents étaient heureux, ils avaient pu voir leur enfant ... enfin, enfant était un grand mot car il ne mesurait qu'une dizaine de centimètres. Sara avait les larmes aux yeux, elle était émue. Elle devait avouer qu'elle ne pensait pas qu'elle se sentirait comme ça mais porter un enfant était la plus belle chose pour elle.
Quelques minutes après, Lincoln était entré pour voir son futur neveu ... Lui aussi était heureux ...
Tous trois quittèrent la salle, le sourire aux lèvres. Sara avait pu garder l'échographie, qu'elle avait soigneusement ranger dans son sac à main.
Ils n'étaient pas loin du bureau du neurochirurgien quand une voix se fit entendre
? - Sara ?
La jeune femme se retourna et fit de grands yeux en voyant la personne qui se trouvait à quelques mètres d'elle
S - C'est ... c'est pas possible ...
? - Le docteur Tancredi ici ... tu es bien la dernière personne que je pensais revoir, surtout ici ...

Evil or Very Mad Twisted Evil Twisted Evil Evil or Very Mad
sadique hein ?? pas d'écho décrite et qui c'est cette personne ??? à vous de devinez ... pour l'écho, vous l'aurez la prochaien fois ^^
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  soara le Mer 2 Déc - 23:21

Very Happy T'as posté deux fois la même suite.
J'espère donc que tu posteras la bonne suite très vite, j'ia hate de savoir qui est ce neurochirurgien (ça ne serait pas un certain docteur mamour... le très sexy derek, et pour rajouter du sadisme, un ex à Sara....)
J'espère que tu posteras bientôt.
avatar
soara
Admis à l'infirmerie

Féminin Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  MiSa07 le Jeu 3 Déc - 1:14

Salut !! Super ta suite !!!
Oui c'est vri qu'un ex à Sara ça serait une bonne idée Wink
Hâte de lire la suite !!!

MiSa07
Parti au secours de Sara

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Fanmisa le Ven 4 Déc - 22:34

merci pour vos coms !! et non ce n'est pas un ex mais Katie ^^

voici la suite bonne lecture



S - Katie ? ... qu'est ... qu'est ce que tu fais là ?
K - C'est plutot à moi de te demander ça ... je pensais que tu serais loin d'ici
S - C'est une longue histoire
K - Tu va bien tout me raconter autour d'un café
S - Je suis désolée mais pas maintenant ... on doit voir un médecin, je n'ai pas le temps ...
Katie regarda derrière Sara et vit Michael
K - Ah ! Bonjour Monsieur Scofield ... et Monsieur Burrows ... désolé je ne vous avez pas vu
M - Ce n'est pas grave ... j'espère que vous allez bien
K - Sa va merci ...
Une voix se fit entendre " Monsieur Scofield est attendu à l'accueil " Sara le regarda avant de se tourner vers Katie
L - Michael il faut y aller
S - Désolé, on doit y aller ... j'étais vraiment contente de te voir ... on se retrouve après ?
K - Dans une heure ?
S - Dans une heure ... a tout à l'heure
M - Sara ... tu n'as qu'à rester ici, je vais faire l'examen et je reviens
S - Non ... je viens avec toi ... dans une demi heure à l'accueil d'accord
K - Très bien
Ils partirent chacun de son côté ... Michael et Sara allèrent faire une IRM ...
Dct - Désolé Madame mais vous devez rester ici ... on revient quand on aura finit
S - Non ... je suis médecin aussi, je peux y aller
Dct - Vous ètes peut-être médecin mais vous ne travaillez pas ici ... vous ètes la femme d'un patient dans cet hopital, et non son médecin alors vous restez là et on revient dès que c'est fini
S - Je viens avec vous ... je
M - Sara ... laisse tomber ... t'inquiète pas tout va bien se passer ...
S - Docteur ... je dois être là ...
Le neurochirurgien la regarda avant de regarder ses internes
Dct - Très bien ... venez ...
S - Merci ...
Ils se dirigèrent vers la salle d'IRM ... Après avoir installé Michael, le docteur est venu rejoindre Sara de l'autre côté de la vitre .
Katie arriva à ce moment
K - Docteur vous m'avez bipé ?
Dct - Oui ... venez voir ...
Katie avança et regarda Sara
K - Sara ... qu'est ce qu'il a ?
Le chirurgien les regarda étonné ...
Dct - Vous vous connaissez ?
K - Oui ... on a travaillé ensemble
Elle porta l'attention sur l'écran et mis sa main sur sa bouche . Sara paraissait paniqué à la vue de l'écran
S - Oh mon Dieu ... qu'est ce que vous compter faire ?
Toutes deux regardèrent le docteur
K - Docteur ?
Dct - Katie, préparer immédiatement un bloc
K - Très bien ...
S - Non Katie ... attends ... Docteur ... qu'est ce que vous allez faire ?
Dct - Lui sauver la vie
S - Je vous demande ce que vous allez faire
Le docteur la regarda
Dct - Qu'est ce que vous voyez ?
S - Hamartome sous dural . La partie interne du lobe occipital et une partie du lobe frontal a été touché . La tumeur à grossit et s'est déplacée . Elle affecte tout la partie qui contrôle les sens
Dct - C'est exact ... alors qu'est ce que vous aurez fait à ma place ?
S - J'aurais attendu encore quelques heuresn au maximum une journée et après j'aurais partiqué une hemisphéroctomie .
K - Sara ... tu ne peux pas ... ce genre de procédure ne ce fait que sur des patients soit très jeune , avant 3 ans ou alors pour des personnes atteintes d'alzeimer ou de maladie neurologique incurable . Michael peut être soigné d'une bien meilleure manière et s'en sortir
S - Et qu'est ce que vous comptez faire ?
Dct - La même que ce qu'il a déjà subit, mais avec du matérial adéquate et un suivit post-op correct .
K -Ce qu'il a déjà subit ?
Sara répondit à Katie avant de se tourner vers le médecin
S - Je t'expliquerai plus tard ... je ne peux pas prendre cette décision toute seule ... il a un frère ... et ... c'est à lui de décider. Et puis, en faisant ça, il risque de perdre une partie de la mémoire, peut-même la parole, la vue, l'ouïe ou l'odorat ... je ...ne peux pas
Dct - Le temps joue contre lui ... il a un frère certes, mais vous ètes sa femme ... c'est à vous de choisir ...
Sara regarda Michael allonger à travers la vitre avant de regarder les différents boutons. Elle s'avança et appuya sur un d'eux
S - Michael ... ton état est grave ... il faut t'opérer tout de suite ... tu te sens prèt ?
M - Sara , je te l'ai dit , je fais ce qu'il faut ...
S - On va t'emmener au bloc tout de suite ...
M - Et Linc ?
S - Il est au bout du couloir, tu le verras en passant ... je vais le prévenir
Sara cessa d'appuyer sur le bouton et souffla profondément
K - Sara ?
S - Vas-y ...
Katie regarda le docteur qui confirma l'ordre par un signe de tête. Katie jete un dernier coup d'oeil à Sara avant de partir.
S - Il va s'en sortir ?
Dct - Je ferais tout mon possible ...
On emmena Michael en salle d'opération. Sara avait été prévenir Lincoln
S - Ils l'opèrent tout de suite
L - Qu'est ce qu'il a ?
S - La même chose, mais en pire ... ça à grossit et ça affecte une partie assez délicate du cerveau ... ils vont tout faire pour que tout se passe bien ...
Sur ces mots, le brancard ou était allongé Michael arriva près d'eux. Sara et Lincoln avancèrent . La jeune femme regarda le médecin
S - Docteur je me demandais si ...
Dct - Je sais ce que vous voulez et il est hors de question que j'ai quelqu'un d'inconnu dans mon bloc ... je vais quand même m'arranger pour qu'on vous puissiez rester dans l'observatoire
Sara émit un sourir
S - Merci
Et se tourna vers Linc
S - Je viendrai te tenir au courant
L - D'accord
Lincoln et Michael se regardèrent et Lincoln lui prit la main
L - Je suis avec toi petit frère. On a besoin de toi alors tu sais ce qu'il te reste à faire
M - Je ferais mon possible ... Je t'aime Linc .. n'oublie pas ça ... et si jamais je ...
L - Tait toi ... ne dit rien de ce gen...
M - Linc ! ... si jamais il m'arrive quelque chose, tu t'occuperas de Sara et de mon enfant ... et ... tu diras à LJ que je l'aime ... promis ?
L - C'est promis, mais je sais pas si j'arriverai à tenir ma promesse alors vaut mieux pas que tu y reste ok ?
Michael émit un sourire avant de regarder Sara
M - On y va
Sara regarda Linc et lui sourit
S - Je te tiens au courant t'inquiète pas ... à tout à l'heure
Lincoln aquieça d'un signe de tête avant de regarder Sara, Michael et le médecin entouré de 2 internes s'éloigner .
avatar
Fanmisa
Membre de la thérapie avec Sara

Féminin Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin de la cavale ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum