Grâce à lui !!

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 30 Mai - 21:20

Slt, j'espére que tu vas bien, voilà une suite, bonne lecture !!!


On reste plusieurs minutes assis tout les deux à discuter, d'ailleurs c'est ce qui m'étonne le plus, cette facilité qu'on a à parler ensemble après tant d'années.

Sara: Et alors c'était bien la fête foraine avec LJ.

Michael: Ouais, j'ai cru mourir aux montagnes russes, sinon c'était sympa.

Elle me sourit amusé, je souris également, j'adore pouvoir parler de tout et de rien avec elle. Alors qu'on continue de discuter, elle se met à bailler.

Sara: Désolé.

Michael: Je t'ennuie tant que ça !!

Sara: Non.

Michael: Dure journée ?

Sara: Oui.

Michael: Ce n'est pas censé être plus calme le dimanche.

J'aimerai bien que ce soit le cas, ça me ferai des vacances.

Sara: C'est ce que beaucoup de gens croient mais ce n'est pas le cas, y a moins de collisions avec des voitures c'est sûre, mais du coup ils font dans l'originalité.

Michael: J'imagine !!

On se regarde en souriant.

Michael: Tu devrais faire quelque chose pour te détendre, prendre un bon bain par exemple.

Je le regarde, il n'a pas tort un bain ne me ferai pas de mal, je suis plus qu'intéresser là.

Sara: Ah oui, c'est une bonne idée ça, un bon bain....

Michael/Sara: Moussant !!

Ils se regardent et se mettent à rire.

Sara(riant): Un bain sans mousse, ce n'est pas un vrai bain !

Michael(riant): Oui sauf qu'avec toi, y a plus de mousse que d'eau et d'ailleurs, y a autant de mousse par terre que dans la baignoire.

Je secoue la tête en riant encore plus, c'est vrai il a raison, je passais autant de temps dans mon bain qu'à nettoyer après mon passage.

Sara(riant): Non ce n'est pas vrai !

Michael(amusé): Ne me dis pas que tu éclabousses beaucoup moins depuis.

Sara: Heu.....je ne sais pas, je n'en prend plus tellement, c'est Tom qui prend des bains, moi je n'ai plus vraiment le temps de me prélasser.

Michael: Raison de plus pour en prendre un.

Elle me regarde en hochant la tête, j'ai plus d'une pensées qui me traverse la tête, mais je vais les garder pour moi.
Je tourne la tête en entendant du bruit, quelques secondes plus tard, je vois Tom revenir avec Lola.


Lola: Salut Michael.

Michael: Salut Lola, tu vas bien.

Elle hoche la tête et s'installe sur le fauteuil à côté de nous, Tom lui vient se rasseoir sur son pouf face à Michael et moi, je regarde Lola et lui demande.

Sara: Ca y es tu as fini tes cours.

La jeune fille soupire comme épuisé.

Lola: Oui !

Michael: Tu faisais tes leçons !

Je vois Lola le regardait avec de grands yeux et une légère grimace.

Lola: Leçons !! Tu es de quel siècle toi !

Je regarde Sara un peu perdu, elle, elle se retient de rire, j'aimerai bien comprendre.

Lola: Je suis au lycée Mike, pas dans la classe de Tom.

Michael: Bien sûre !

Lola: Et pour te répondre, oui je finissais (fessant des guillemets avec ses doigts) "mes leçons" ! D'ailleurs plus ça va, plus y en a.

Michael: Avec les examens à la fin de l'année, ça ne vas pas s'arranger.

Lola(ironique): Merci tu me rassures drôlement !

Michael: Mais de rien.

Je regarde Lola qui secoue la tête visiblement exaspérer.

Lola: Ecoute Michael ce n'est pas possible que tu sois aussi canon et ringard à la fois, alors fait moi plaisir vit avec ton temps et change de façon de parler.

Je fronce les sourcils en secouant la tête, je n'y crois pas vous avez vu comment elle me parle.

Michael: Tu sais Lola, je te trouve légèrement insolente.

L'adolescente secoue la tête.

Lola: La preuve que tu ne vis pas du tout avec ton temps, je ne suis pas insolente, je suis une adolescente du 21émé siècle.

Michael: Je vois, et dans ta catégorie, tu es du genre branché c'est ça.

Elle ferme les yeux en secouant douloureusement la tête, avant de regarder à nouveau Michael visiblement sidérée.

Lola: Ouille, rappelle moi de ne jamais sortir avec toi en public.

Michael: Je viens de passer l'après midi avec mon neveu de 15 ans et il ne m'a rien dit sur ma façon de parler.

Lola: Il ne voulait sûrement pas te vexer, c'est tout à son honneur d'ailleurs.

Je tourne la tête et regarde Sara intrigué.

Michael: Elle est toujours comme ça !!

Je hausse les épaules avec un léger sourire, et lui répond comme une évidence.

Sara: C'est une adolecente !!

Je soupire, avant de porter mon attention sur Tom, lui il est mignon, je lui passe une main dans les cheveux.

Michael: Toi tu es mignon au moins !!

Lola: Il a 4 ans bien sûre qu'il est mignon, tout les enfants sont adorable à cet âge.

Je léve les yeux vers elle et lui répond avec un léger sourire.

Michael: Va savoir pourquoi j'ai du mal à t'imaginer adorable, même à son âge.

Je la vois froncer les sourcils avant de croiser les bras visiblement vexé.

Lola: Alors ça ce n'est pas très gentil.

Elle me regarde, cherchant un peu de soutient, je léve les mains en secouant la tête.

Sara: Désolé ma belle, tu te débrouille, tu le cherches, tu le trouves.

Je regarde Lola amusé, elle secoue la tête avant de se mettre à sourire.

Michael: Bon allez, moi va falloir que j'y aille.

Tom: Oh non pas déjà, reste encore.

Je souris et lui caresse le visage tendrement.

Michael: Je dois rentrer mon poussin.

Tom: Pourquoi, il n'est pas tard.

Tom se léve de son pouf et vient s'installer sur les genoux de Michael.

Tom: Reste encore un peu, s'il te plait papa.

Je le regarde attendrie et m'apprête à répondre quand je le vois hausser les épaules avant d'ajouter.

Tom: De toute façon, tu n'as pas droit de dire non.

Je le regarde étonné, alors que j'entend Lola et Sara pouffait de rire.

Michael: Ah bon et je pourrais savoir pourquoi ?

Il rapproche son visage du mien et me répond comme une évidence.

Tom: Parce que je suis ton petit garçon.

Je regarde Tom et Michael, un sourire ému apparaît sur le visage de ce dernier avant qu'il ne hoche la tête.

Michael: D'accord, je reste encore un peu.

Tom: Ouais.

Michael: Mais tu sais, un jour, je te dirai non.

Tom: Oui je sais, mais ce n'est pas tout de suite.

Je me met à rire tout comme Lola et Sara, Tom, lui, se blottit contre moi, je le serre dans mes bras et lui caresse le dos quand Sara dit.

Sara: Je compte sur vous, vous restez sage, moi, je vais prendre un bain.

Je me lève et m'apprête à quitter la pièce quand j'entend la voix de Michael.

Michael: N'oublie pas les serpillières, tu en auras sûrement besoin.

Je me tourne vers lui pour rétorquer mais tout compte fait, je me contente de lui sourire et de quitter la pièce.

Je secoue la tête amusé, Tom lève les yeux vers moi et me demande.

Tom: On fait un jeu !

Michael: Oui si tu veux trésor.

Tom: Je vais en chercher un, tu voudras jouer Lola !

Lola: Non c'est gentil, je vous laisse jouer tout les deux.

Tom: D'accord.

Il descend de mes genoux et quitte le salon, je tourne la tête et vois Lola visiblement songeuse.

Michael: Ca va Lola !

Elle secoue la tête avant de me regarder intrigué, je crois que je viens de la sortir de ses pensées.

Lola: Hein !

Michael: Ca va ?

Lola: Oui, oui, je pensais à Sara qui va prendre un bain.

Michael: C'est rare.

Lola: Oui mais c'est vrai qu'elle n'a pas vraiment le temps entre Tom, l'école, le travail, l'appart..... moi !!

Je lui sourit, elle hausse les épaules.

Michael: Je suis sûre que tu l'aides beaucoup.

Lola: Je fais ce que je peux, ça va lui faire du bien, elle va se détendre un peu.

Je hoche la tête et regarde dans la direction où Sara est partie quand la voix de Lola m'interpelle.

Lola: Je suis désolé pour ce matin a propos !!

Je la regarde et secoue la tête.

Michael: T'inquiète pas ce n'est pas grave, c'est normale qu'il ai voulu rester, vous avez vos petites habitudes.

Lola: Ouais, d'ailleurs j'avoue que quand Sara m'en a parlé, j'ai eu un petit pincement au coeur, c'est pas que j'étais triste pour les dessins animés, parce qu'ils ne sont plus vraiment de mon âge mais.......

Michael: C'est un moment que vous passez tout les deux.

Lola: Oui et puis Tom ce n'est pas qu'un enfant que je garde, c'est le petit frère que je n'ai pas.

Michael: Je comprend, et t'inquiète pas à l'avenir si on le prend le dimanche ça sera après les dessins animés.

Elle me sourit amusée, peu de temps après Tom revient, mais les mains vides.

Michael: Tu n'as pas trouvés de jeu trésor.

Tom: Si, on va jouer à cache-cache.

Michael: A cache-cache !

Tom: Oui, tu es d'accord !

Michael: Bien sûre !

Il me fait un grand sourire apparemment, il est content.

Tom: C'est moi qui me cache en premier.

J'ai a peine ouvert la bouche qu'il est déjà parti.

Michael: Bon d'accord !

Lola: Tu te souviens des règles ou tu veux que je te les rappelles.

Je la regarde et mon intuition était bonne, elle se moque de moi.

Michael: C'est gentil, je crois que ça ira.

Je fronce les sourcils et grimace avant de lui demander.

Michael: Je comptes jusqu'a combien ?

Elle me regarde avant de se mettre à rire, je passe vraiment pour un idiot.

Lola(riant): Je sens que je vais bien rire !!!


Bonne soirée, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 31 Mai - 16:29

sa va t'as récupéré ton ordi
super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 13 Juin - 19:44

Slt miss, tu vas bien, merci pour ton coms, voilà une suite, bonne lecture !!!


Chapitre 23

Je suis dans mon bain depuis bien un quart d'heure au moins et Michael avait, ça détent beaucoup. Je ne sais pas ce qu'ils font mais je les entend rire, alors c'est qu'ils s'amusent bien et c'est tant mieux comme ça moi, je reste là, à me prélasser dans l'eau et surtout la mousse, qui arrive presque au rebord de la baignoire d'ailleurs, je ne pensais pas en avoir mis autant, mais au moins elle me recouvre des pieds au cou. Au moins, n'importe qui peut rentrer, il ne vera que ma tête. J'entend des bruits dans le couloir, je tourne la tête vers la porte et voit la poignet s'abaissait tout doucement et la porte s'ouvrir laissant apparaître Tom dans la pièce.

Sara: Qu'est ce que......

Il se tourne vers moi, avec un doigt sur la bouche et parle tout bas.

Tom(chuchote): Chut maman, fait pas de bruit.

Je le regarde étonné, il ferme la porte sans faire de bruit avant de s'approcher de moi.

Sara(chuchote): Qu'est ce que tu fais là trésor ?

Le petit garçon lui sourit.

Tom(chuchote): Je joue à cache-cache avec papa.

Sara(chuchote): Et tu viens te cacher ici.

Tom(chuchote): Oui, tu prend ton bain, alors papa il ne viendra pas.

A sa place, je n'en serai pas aussi sûre mais bon.
La baignoire étant au milieu de la pièce, je lui fais signe de faire le tour.


Sara(chuchote): Viens te mettre de l'autre côté, tu pourras mieux te cacher.

Il hoche la tête et vient s'installer de l'autre côté de la baignoire, il pose le menton sur le rebord et me demande.

Tom(chuchote): Il est bon ton bain maman.

Sara(chuchote): Oui très bon mon chéri.

Tom(chuchote): Y a beaucoup de mousse.

Sara(chuchote): Oui, c'est pour faire des bulles, regarde.

Je prend de la mousse dans mes mains et souffle dessus, la fessant voler.

Tom(chuchote): Ca vole !

Sara(chuchote): Oui c'est beau n'est pas.

Tom(chuchote): Oui c'est joli !

Je le regarde attendrie avant de lui demander.

Sara(chuchote): Alors dis moi, qui gagne ?

Tom(chuchote): C'est moi.

Sara(chuchote): C'est vrai !

Tom(chuchote): Oui, mais je crois que papa me laisse gagner.

Sara(chuchote): Ah bon ?

Il hoche la tête, c'est sûre que ça ne me surprendrait pas que Michael fasse ça.
Tom(chuchote): Oui, c'est trop facile de le trouver.

Sara(chuchote): C'est normale, il est grand ce n'est pas facile de se cacher, alors que toi tu es encore petit, alors tu peux te faufiler partout.

Tom(chuchote): Oui c'est vrai, je me suis caché sous mon lit tout à l'heure.

Sara(chuchote): Tu imagines papa se cacher sous ton lit.

Il secoue la tête en souriant.

Tom(chuchote): Non, il est trop grand, je le trouverai tout de suite.

Sara(chuchote): Exactement, tu t'amuses bien au moins.

Tom(chuchote): Oui, je m'amuse beaucoup !

Sara(chuchote): C'est le principal alors.

Il me sourit et me fait un bisou sur la joue, je le regarde tendrement et lui demande.

Sara(chuchote): Et qu'est ce qu'elle fait Lola ?

Tom(chuchote): Elle nous regarde jouer.

Je plisse les yeux, la connaissant elle ne doit pas faire que ça.

Sara(chuchote): Elle se moque de papa.

Tom(chuchote): Oui mais ça le fait rire, sinon j'aurais dit à Lola d'arrêter.

Je lui souris attendri, quand au même moment, on entend frapper à la porte puis la voix de Michael.

Voix(Michael): Sara !!

Je regarde Tom et lui fait signe de se baisser.

Sara(chuchote): Cache toi mon ange (à voix haute) je suis occupé.

Voix(Michael): J'imagine oui.

Je secoue la tête, il est impossible celui là.

Sara: Arrête d'imaginer tu veux.

Voix(Michael): Tu es dure avec moi là !

Je ne sais pas vous, mais je l'entend bien plus clairement d'un coup. Je tourne la tête vers la porte et la secoue exaspérer en voyant qu'il a ouvert la porte et passer sa tête dans la pièce.

Sara: Michael !

Je la regarde amusé et lui demande comme si de rien était.

Michael: Quoi ?

Sara: Je ne sais pas ce qui me retient de sortir de ce bain et de.......

Michael: En tout cas, ce n'est pas moi.

Je rêve, ça l'amuse en plus, je le regarde avant de soupirer.

Sara: Qu'est ce que je peux faire pour toi ?

Michael: En dehors de sortir de ce bain, tu veux dire.

Sara: Michael !!

Je me met à rire face à son visage faussement furieux, oui parce que contrairement à ce qu'elle aimerai faire croire, elle n'est pas fâché.

Michael: Je plaisante, en faite je voulais savoir si tu avais vu Tom.

Sara: Pourquoi, ne me dis pas que tu l'as perdu dans l'appartement.

Je souris amusé pendant qu'il secoue la tête.

Michael: Très drôle, vraiment, mais non, on fait une partie de cache-cache.

Sara: Oh......mais attend, si je l'ai vu et que je te le dis, c'est de la triche.

Je le vois réflechir quelques instant avant de hocher la tête.

Michael: Oui en effet, donc je vais rapidement faire le tour de la pièce pour m'assurer qu'il n'est pas là.

Attendez j'ai bien compris ce qu'il a dit.

Sara: Non, tu restes où tu es !

Michael: Et comment je fais pour savoir si il ne se cache pas là.

Sara: Parce que toi si tu étais à sa place, tu viendrais te cacher dans une pièce où ta mère prend son bain.

Michael: Moi non sûrement pas, mais ce petit n'a pas hérité que de mes gênes.

Je fronce les sourcils, moi je crois qu'il me cherche, qu'est ce que vous en pensez.

Sara: Ca veut dire quoi ça, tu crois que moi je ferai ce genre de choses peut-être.

Je hausse les épaules, vaut mieux pour ma survie que je me taise.

Michael: Je jette un coup d'oeil et je m'en vais.

Sara: Sors d'ici !

Michael: Mais....

Sara: Tout de suite !

Je soupire et en baissant les yeux, je vois une petite jambe dépassé de la baignoire, je souris amusé avant de regarder Sara.

Michael: Tu sais Sara, si Tom se cache ici et que tu ne me laisses pas regarder, c'est aussi de la triche.

Sara: Il n'est pas ici, tu es content !

Je hoche la tête quelques secondes puis lui demande.

Michael: Donc la jambe qui dépasse de derrière la baignoire c'est la tienne.

Je ferme les yeux mais ne peut m'empêcher de sourire, sur ce coup, il m'a bien eu.

Je la vois pencher la tête sur le côté et l'entend dire.

Sara: Je crois qu'il t'a trouvé mon coeur.

Soudain je vois Tom se levé, je secoue la tête amusé.

Michael: Dis moi tu as trouvé une super cachette.

Tom: Oui !

Il se penche vers moi et me dépose un baiser sur la joue avant de s'approcher de son père.

Tom: Merci maman (à Michael) c'est à toi de te cacher maintenant papa.

Michael: D'accord !

Il quitte la pièce en courant, je regarde Sara amusé.

Michael: Alors ?

Je le regarde, je sais ce qu'il veut mais je ne dirai rien ou en tout cas pas ce qu'il veut entendre.

Sara: Alors tu seras gentil de bien fermer la porte, merci.

Je secoue la tête en souriant, c'est ça que j'adore avec elle, elle arrive toujours à me faire tourner en bourrique. Elle sourit, pose sa tête contre la baignoire et ferme les yeux.


Bonne soirée, gros bisous a bientôt !!! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 14 Juin - 14:53

super suite
vivement la prochaine en espèrant qu'elle soit plus longue

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Jeu 1 Juil - 21:59

Slt miss tu vas bien, désolé du retard, beaucoup de boulot et des problèmes familiales, je te poste une suite, bonne lecture !!!



Quelques secondes après avoir fermer la porte, je souris légèrement en pensant à la tête de Michael, avant de sursauter.

Michael: Le bain te fait du bien.

Je la vois sursauter avant de tourner la tête vers moi en fronçant les sourcils.

Sara: Tu m'as fait peur.

Il la regarde en grimaçant.

Michael: Pardon !

Sara: Qu'est ce que tu fais encore là ?

Michael: Tu m'as dis de fermer la porte, pas de partir.

Ce n'est pas vrai, il se fout de moi ma parole, je le regarde et soupire.

Sara: Michael........

Michael: Tu n'as pas répondu, le bain te fait du bien.

Elle me regarde et se met à sourire en hochant la tête.

Sara: Beaucoup de bien oui.

Il me sourit avant de regarder par terre.

Michael: Je suis impressionné, y a pas une goutte d'eau par terre.

Sara: Hé oui tu vois les choses changent.

Je la regarde droit dans les yeux, plongeant mon regard dans le sien.

Michael: Pas toutes !

Il me fixe et s'avance vers moi, et comme je suis plongé dans un bain je ne peux pas bouger. Il s'accroupit prés de la baignoire tout en continuant de me regarder.

Michael: La preuve, tu as mis plein de mousse.

Elle sourit en hochant doucement la tête, je crois que j'ai réussi à la déstabiliser, ce n'est pas très gentil je sais, mais j'aime bien voir dans ses yeux, qu'elle ne sais pas trop ce que je vais faire.

Michael: Tu as vidé la bouteille.

Sara: Non, même pas.

Je le vois me sourire et mettre sa main dans la mousse, ça me perturbe quand il fait ça, je ne sais pas quoi faire, ni comment réagir.

Michael: L'eau est plutôt tiède.

Sara: Elle commence à refroidir en effet.

Je la regarde et tend la main pour ouvrir le robinet d'eau chaude qui est à l'exact opposé de sa tête.

Michael: Voilà, ça va se réchauffer, faudrait pas que tu attrapes froid.

Sara: Merci.

Je souris, puis le vois posé ses bras sur le rebord de la baignoire avant d'appuyer sa tête dessus, il continue de me regarder avec un léger sourire.

Sara: Qu'est ce qui y a ?

Michael: Rien !

Sara: Dans ce cas, je pourrais savoir ce que tu fais ici.

Michael: Je fais comme Tom, je me cache.

Sara: Ici !

Michael: Oui, lui tu l'as bien laissé faire et puis je ne pense pas qu'il va venir ici tout de suite, puisque c'est là qu'il vient de se cacher.

Sara: Je ne le sous estimerai pas à ta place.

Michael: Si je ne fais pas de bruit, il ne viendra peut-être pas.

Je la vois secouer la tête amusé, je ne suis pas sympa, je reste là à la regarder et je la déstabilise, je le sais mais je n'ai aucune envie de partir.

Je le regarde, apparemment il n'a aucune intention de partir.

Sara: Ca va déborder !

Michael: Hein !!

Sara se met à rire.

Sara: L'eau, elle va finir par déborder.

En effet, la mousse va finir sur le sol, si ça continue, je tourne la tête vers le robinet, le ferme puis regarde à nouveau Sara.

Michael: L'eau est plus chaude au moins.

Sara: Oui, merci.

Je repose ma tête contre la baignoire avant de fermer les yeux, j'attend plusieurs secondes mais je sens toujours son regard sur moi.

Sara: Michael, arrête.

Je souris amusé.

Michael: Que j'arrête quoi ?

Sara: Tu sais très bien de quoi, je parle.

Michael: Je t'assure que non.

Sara: Arrête de me regarder.

Michael: Je ne te regarde pas.

Je me met à rire et secoue la tête avant d'ouvrir les yeux.

Sara(riant): Menteur !!

Je la regarde en riant également.

Michael: D'accord c'est vrai, je te regarde, mais je ne fais rien de mal, en tout cas pour l'instant.

J'avale ma salive difficilement, il aime ça me déstabilisé ma parole.

Michael: Donc tu n'as pas répondu tout à l'heure, c'est de toi que Tom tiens le fait de rentrer dans la salle de bain pour se cacher alors qu'il y a déjà quelqu'un.

Sara: Je ne pourrai pas te dire, je ne me souviens pas l'avoir fait.

Michael: De toute façon, je suis sûre qu'il est autant comme toi que comme moi.

Sara: Pas physiquement en tout cas.

Michael: Peut-être pas mais il l'est autrement, y a des choses qu'il fait exactement comme toi.

Je le regarde intrigué, de quoi il parle.

Sara: Ah oui comme quoi ?

Elle me regarde et se mord la lèvre, je lui souris.

Michael: Comme ça par exemple, il se mord la lèvre lui aussi, et puis il a un grain de beauté dans le cou.

J'approche ma main de son cou et frôle son grain de beauté du bout des doigts.

Michael: Exactement au même endroit.

Un frisson me parcourt quand il pose sa main dans mon cou et caresse ma joue avec son pouce, je sens mon coeur s'accélérer au fil des secondes, je vois son visage se rapprocher du mien.

J'approche mon visage du sien, elle ne fait aucun geste de recul, elle ne peut pas vraiment faut dire, je n'ai plus qu'une idée en tête quand la voix de Tom se fait entendre.

Voix(Tom): Papa !!

Sara: Il est là chéri !

Michael: Hé tu triches !

Je ferme les yeux en secouant la tête.

Sara: Désolé.

Je sens qu'il pose son front contre le mien, je rouvre les yeux et mon regard plonge dans le sien.

Michael: Pourquoi tu as fait ça.

Sara: Je....je n'ai pas fait exprès.

Michael la regarde avec un léger sourire.

Michael: Tu es sûre.

Je sens son souffle de plus en plus prés de mon visage, je dois faire quelque chose avant que ça ne dégénère.

Elle ne bouge pas, je ne vais pas pouvoir résister cette fois, j'en ai beaucoup trop envie. Mon regard fait des aller-retour entre ses yeux et sa bouche, les siens aussi d'ailleurs.

Son visage n'est plus qu'a quelques millimètres du mien, je ferme les yeux avant de sentir ses lèvres qui se posent sur les miennes.

Je pose mes lèvres sur les siennes en fermant les yeux, je l'embrasse tendrement plusieurs secondes avant que j'entend la porte s'ouvrir.

On se détache rapidement l'un de l'autre quand on entend la porte s'ouvrir, c'est sûrement Tom.

Tom: Papa, je t'ai trouvé.

J'avais bien vu c'est lui, j'éloigne mon visage de celui de Michael, qui continue de me regarder.

Michael: Oui trésor, tu m'as trouvé.

Je tourne la tête vers lui et lui sourit.

Tom: Tu t'es caché comme moi.

Michael: Oui, j'ai trouvé que c'était une bonne cachette, mais maman a vendu la mèche.

Je la regarde avec un léger sourire, elle se mord la lèvre.

Sara: Je suis désolé.

Tom: Ce n'est pas grave, on ne comptera pas le point c'est tout.

Je baisse les yeux sous le regard insistant de Michael.

Je sens Tom me prendre la main et me tirer vers lui.

Tom: Allez viens papa, c'est a toi de compter.

Michael: Oui je viens trésor.

Je me lève et regarde une nouvelle fois Sara, je crois qu'on devra reprendre notre conversation plus tard.

Je remercie intérieurement Tom d'emmener son père avec lui, Michael me regarde avec un léger sourire avant de fermer la porte derrière lui.
Je pose à nouveau la tête contre la baignoire avant de fermer les yeux, je ne peux pas m'empêcher de toucher mes lèvres, j'aurais pas du le laisser faire ça, je soupire avant de mettre la tête sous l'eau.



bonne soirée bonne nuit, bisous !!!! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Ven 2 Juil - 14:35

fatigué mais sa va
super suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Lun 5 Juil - 19:24

Slt miss, tu vas bien, merci pour ton coms, voilà une suite, bonne lecture !!!

Chapitre 24


Je suis entrain de débarrasser la table chez Lincoln, on vient juste de finir de manger et comme tout était déjà prêt quand je suis arrivé, j'ai proposé de débarrasser, c'est donc ce que je suis entrain de faire, tout en repensant à Sara.
Une fois que j'ai quitté la salle de bain, j'ai recommencé la partie de cache-cache avec Tom, Sara est sortit de la pièce une dizaine de minutes plus tard, j'ai essayé de lui parler mais je crois qu'elle a tout fait pour m'éviter, si, si je vous le jure, elle fessait en sorte de ne pas se retrouver seul avec moi dans une pièce, elle n'avait pas envie de parler du baiser alors que moi je n'avais qu'une envie, recommencer.
J'ai l'impression que je vais devoir y aller doucement, ça me rappelle la façon dont à débuter notre histoire.


Flash-back

Une quinzaine de jours sont passés depuis la dernière fois où Michael a vu Sara, il est assis autour d'une table dans un bar en compagnie de son frère Lincoln et de Veronica, mais le jeune homme n'ai pas d'humeur à faire la fête.

Lincoln: Hé Mike, si tu allais danser, je te prête Véro.

La jeune femme secoue la tête.

Veronica: C'est trop gentil de me demander mon avis.

Lincoln lui sourit légèrement, Michael les regarde avant de boire une gorgée.

Michael: De toute façon je n'ai pas envie.

Lincoln: Oh, ne me dis pas que tu nous en veux encore pour cette fille.

Michael le fusilla du regard.

Michael: Je n'ai jamais dit que je vous en voulais !!

Lincoln: Pas la peine, on est pas si bête.

Michael détourne la tête en soupirant, Veronica regarde son mari en secouant la tête avant de reporter son attention sur Michael.

Veronica: Tu l'as revu ?

Michael: Non enfin je l'ai aperçu, y a quelque jours.

Veronica: Pourquoi tu n'es pas aller la voir.

Lincoln: Tu plaisantes, il s'est déjà fait jeter, il ne vas pas y retourner alors qu'elle l'a largué.

Veronica: Elle ne l'a pas largué, ils n'étaient pas ensemble.

Lincoln regarde son frère avec de grands yeux.

Lincoln: Alors pourquoi tu te tortures petit frère, regarde autour de toi, je suis sûre que tu n'as qu'a claqué des doigts pour qu'ils y en ai dix qui rapplique.

Veronica ferme les yeux en soupirant.

Veronica: J'adore la façon que tu as de parler des femmes.

Michael la regarde compatissante puis reporte son attention sur son frère.

Michael: Y a un truc que tu comprend pas, je n'en ai rien à faire des autres, Sara, elle, elle me plaisait, vraiment.

Lincoln: Oui mais elle ne veut pas de toi.

Il se met à grimacer en recevant un coup de coude dans les côtes, il regarde Veronica qui lui lance un regard noir.

Veronica: Tu fais un piètre frère tu sais (à Michael) elle est si bien que ça.

Michael lui sourit légèrement.

Michael: Oh oui !

Veronica: Elle fait quoi comme étude.

Michael: Elle est en fac de médecine, pour devenir médecin urgentiste.

Veronica: Ca fait d'elle une fille intelligente.

Micahel: Oui, elle est intelligente, cultivé, elle est drôle, elle a beaucoup d'humour, elle est adorable, elle a vraiment un coeur en or, et pour ne rien gâcher elle est magnifique.

Lincoln: A ce point là !!

Michael hoche la tête.

Michael: Oui.

Veronica: Je crois que tu vas pouvoir en juger par toi même chéri.

Les deux frères la regardèrent étonnés, elle leur désigna la porte d'entrée d'un mouvement de tête, tout en demandant à Michael.

Veronica: Ce n'est pas elle qui vient de rentrer.

Michael tourne la tête et se met à sourire en reconnaissant la jeune femme.

Michael: Si c'est elle.

Lincoln qui la regarde également, hoche la tête.

Lincoln: Ah ouais je comprend que tu ai mal petit frère, elle est vraiment......

Il regarde son frère.

Lincoln: Waouh, tu as plus que mon goût ma parole.

Veronica le frappe à la tête.

Lincoln: Hé !!

Veronica: Ne te gêne surtout pas pour moi.

Lincoln tourne la tête vers son frère et hausse les épaules, Michael sourit amusé avant de reporter son attention sur Sara qui vient de s'installer au bar.

Barman: Tiens, voilà mon doc préféré !!

Sara: Préféré !!

Barman: Oui, parce que si il m'arrive quelque chose, je suis sûre que toi tu me porteras secours, pas comme tout ces "pseudo médecins" qui me laisserai crevé sans bouger.

Sara le regarde étonné mais préfère se taire, le barman croise les bras et s'appuie sur le comptoir.

Barman: Alors ma belle, qu'est ce que je te sers.

Sara: Un café s'il te plait.

Barman: Quoi, non je ne sers plus de café, il est 22 heures passé, à cet heure là, je ne sers que de l'alcool.

Il se reléve et lui désigne plusieurs bouteilles.

Barman: Tu as le choix, Gin Tonic, Vodka, une petite tequilla peut-être.

Sara le regarde plusieurs secondes avant de lui répéter.

Sara: Un café s'il te plait.

Barman: Donne moi une bonne raison de te le servir.

Sara: Je ne bois jamais d'alcool, je n'aime pas ça et même si c'était le cas, je peux être rappeler à tout moment par l'hôpital, alors je dois garder les idées claires.

Barman: Bon d'accord, mais c'est bien parce que tu sauves des vies.

Il lui prépare son café pendant que la jeune femme griffonne sir une serviette, après quelques instants, il pose la tasse de csfé prés d'elle, Sara le remercie sans lever les yeux de son dessin, le barman sert un autre client tout en regardant la jeune femme du coin de l'oeil, une fois la personne, il retourne prés de Sara et la regarde quelques secondes avant de lui dire.

Barman: Je te trouve bien morose, dure journée.

Sara(murmurant): Si ce n'était que ça.

Le barman fronce les sourcils.

Barman: Dure semaine.

La jeune femme lève les yeux vers lui en soupirant.

Sara: Dure semaine, dure mois, dure année, dure vie en faite.

Barman: Oula, ce n'est pas bon signe ça, laisse moi deviner, un garçon t'a brisé le coeur.

Sara baisse les yeux en secouant la tête.

Sara: Non, le seul qui aurait pu le faire, je l'ai fuis avant qu'il y ai quoi que ce soit de sérieux.

Barman: Pourquoi ?

Sara le regarde en fronçant les sourcils.

Sara: Quoi, tu veux que je te racontes ma vie, tu es peut-être psy à tes heures perdue.

Barman: Bah oui en quelques sortes, je suis des cours de psychologie par correspondance.

Sara: Sérieux !!

Barman: Oui alors je profite de ce boulot pour mettre en action les techniques que j'apprends.

Sara hoche la tête.

Sara: Tu te sers de tes clients comme cobaye, pas bête.

Barman: N'est ce pas, donc ci tu veux tu peux me raconter.

Sara: Ne le prend pas mal mais je ne vais déjà pas raconté ma vie à un psy professionnel alors je ne vais pas le faire avec un amateur.

Barman: Tu as tort, moi en dehors du café, tu ne paieras rien.

Une voix se fait entendre, demandant au barman une tournée de bière, ce dernier hoche la tête avant de regarder à nouveau Sara.

Barman: Penses-y, tant que je suis là !

A quelques mètres Michael voit le barman faire un clin d'oeil à Sara avant d'aller servir des clients, il voit la jeune femme baissait la tête et soupire.

Veronica: Va la voir !

Michael: Quoi ?

Veronica: Si elle te plait vraiment, tu ne peux pas laisser tomber aussi facilement.

Lincoln: Sauf si quelqu'un le devance.

Ils regardent tout les trois vers Sara et voient un homme s'approchait d'elle, Michael serre les dents en le voyant s'asseoir à côté de la jeune femme.

Homme: Je vous offre un verre.

Sara lève les yeux en secouant la tête, avant de reporter son attention sur sa tasse de café.

Sara: Non merci, je suis déjà servie.

Homme: Ce n'est pas un verre (au barman) mets nous deux pressions.

Le barman fronce les sourcils, Sara le regarde et secoue la tête avant de regarder l'homme qui l'importune.

Sara: Je vous ai dit non !

L'homme passe un bras autour de ses épaules, Sara l'enlève brutalement.

Sara: Ne me touchez pas !!

Michael qui assiste à la scène, il voit Sara repousser le bras de l'homme qui perd l'équilibre et tombe de son tabouret, il ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire, de son côté Sara met sa tête entre ses mains embarrassé.

Sara(entre ses dents): Génial.

L'homme se relevé agacé sous les rires des clients présent, Michael le voit se rapprocher de Sara visiblement furieux tout comme le barman qui l'interpelle.

Barman: Hé !

L'homme se tourne vers lui.

Barman: Tu as le choix, soit tu fais ce que t'as dis la charmante demoiselle et tu l'as laisse tranquille, soit je la laisse te ridiculiser une nouvelle fois en te remettant à terre avant de te faire sortir d'ici moi même !!

L'homme le regarde quelques instants avant de commencer à partir dans la direction opposé de Sara.

Barman: Sage décision.

Homme: Elle en vaut pas la peine de toute façon.

Sara qui l'a entendu hoche la tête.

Sara(murmure): Il ne sait pas à quel point il a raison.

Le barman secoue la tête en l'entendant.

Barman: Ca va ?

Sara hoche la tête.

Sara: Ouais, je suis désolé.

Barman: C'est rien, y a pas eu de casse.

Il regarde le tabouret toujours à terre en grimaçant.

Barman: Enfin je crois.

Sara regarde à son tour le tabouret, elle passe un pied dessous et le soulève avant de le remettre sur pied, le barman lui sourit.

Barman: J'ignorais que tu étais la petite soeur de Jackie Chan.

Sara: Oui, j'évite de trop le dire.

Il la regarde en secouant la tête amusé, Sara esquisse un léger sourire avant de reporter son attention sur son café.




Bisous je t'adoooore !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mar 6 Juil - 11:49

oh non pourquoi tu as coupé maintenant j'ai très hate de lire la suite
vivement la prochaine affraid

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 11 Juil - 18:58

Coucou ma belle, tu vas bien, merci pour ton coms, voilà la suite, bonne lecture !!!!


Michael la regarde de loin quelques instants avant de se lever, son frère le regarde étonné.

Lincoln: Attend un peu, tu vas où ?

Michael: A ton avis, je vais la voir.

Lincoln: Quoi, non mais tu es malade, elle vient juste de rembarrer un mec et toi tu veux aller la voir.

Michael: Oui et alors ?

Lincoln: Alors elle doit peser 60 kilos au pire et lui il en fessait plus de 90 et pourtant elle l'a mis à terre en ne fessant presque rien, tu imagines ce qu'elle pourrait te faire.

Michael le regarde sans rien dire.

Lincoln: Ecoute je suis d'accord avec toi, cette fille est magnifique, mais tu crois que ça vaut le coup d'atterrir à l'hôpital.

Michael réfléchit quelques instants avant de hocher la tête.

Michael: Oui je crois que ça en vaut le coup.

Lincoln secoue la tête en soupirant.

Lincoln: Je t'apporterai des yaourts à manger si tu ne peux plus rien avaler.

Veronica regarde Michael en lui souriant.

Veronica: Ne l'écoute pas, moi je suis de tout coeur avec toi.

Michael lui sourit avant de se diriger vers le comptoir, il inspire profondément en regardant Sara qui a la tête baissé avant de se décider à parler.

Michael: Bonsoir.

Sara ferme les yeux en soupirant.

Sara: Non écoutez, ce n'est vraiment pas........

Elle s'arrête quand elle lève les yeux et voit Michael face à elle.

Sara: Michael, bonsoir.

Michael lui désigne la place à côté d'elle.

Michael: Je peux m'asseoir.

La jeune femme s'apprête à répondre quand la voix du barman se fit entendre.

Barman: Mais qu'est ce que vous avez tous à vous acharnez sur elle, laissez la tranquille, va voir ailleurs si elle n'y est pas.

Michael le regarde surpris tout comme la jeune femme.

Sara: Je ne savais pas qu'en plus de barman et de psy, tu étais garde du corps.

Barman: Je ne le suis pas mais je pourrais le devenir.

Sara: Dommage je te trouvais sympa, mais les garde du corps, je les ai en horreur.

Le barman la regarde avec une petite moue.

Barman: Je voulais juste te donner un coup de main.

Sara: C'est très gentil mais je sais très bien comment faire fuir les garçons, j'excelle à ce niveau là !

Le barman lui sourit et s'éclipse, Michael la regarde amusé.

Michael: Je ne savais pas que tu avais un grand frère.

Sara: Il est tombé du ciel.

Elle le regarde en haussant les épaules, avant de lui désigne le siége.

Sara: Ne reste pas debout.

Michael s'installe à côté d'elle et lui demande.

Michael: Comment ça va ?

Sara le regarde quelques secondes avant de détourner les yeux.

Sara: On fait aller et toi ?

Michael: Pareil.

Sara hoche la tête sans le regarder et commence à faire tourner la cuillère qui se trouve dans sa tasse, Michael la regarde faire quelques instants avant de reprendre la parole.

Michael: Je t'ai vu l'autre jour à la bibliothèque.

Elle lève les yeux vers lui.

Sara: Ah bon.

Michael: Oui, tu avais l'air très concentré sur ce que tu fessais, j'ai été tenté de venir te voir mais j'ignorais si c'était une bonne idée.

La jeune femme baisse les yeux embarrassés.

Michael: Sara....

Sara: Ecoute, je suis vraiment désolé, je m'y suis mal prise l'autre fois.

Michael: En faite, j'aurais surtout voulu avoir une explication, comprendre pourquoi.

Sara: Y en a pas, je suis désolé, ça n'a rien avoir avec toi, le problème vient de moi.

Michael la regarde peu convaincue.

Michael: Ouais.

Sara remarque son air pas du tout convaincue.

Sara: Non je t'assure, je sais qu'on utilise souvent cette excuse, mais là je t'assure que c'est vrai, le problème ce n'est pas toi, tu es un garçon très gentil, vraiment, je te trouve adorable, mais moi je suis trop compliqué.

Il la regarde avant de secouer la tête.

Michael: Non je ne suis pas d'accord, ce n'est pas une excuse valable, trouves-en une autre.

Elle le regarde avec de grands yeux, surprise.

Sara: Pardon !

Michael: Ton excuse ne fonctionne pas, moi j'aime quand c'est compliqué, d'ailleurs plus ça l'est, plus ça me plait.

Sara: Heu...ça veut dire quoi ça.

Michael: Que tu dois trouver autre chose, si tu veux que je fuis.

Sara: Généralement quand je dis ça, les gens me laisse tranquille.

Michael: Tout le problème est là, je ne suis pas comme tout le monde.

Sara le regarde et esquisse un léger sourire, qui n'échappe pas à Michael.

Sara: Ca, j'avais remarqué.

Michael: C'est un compliment ou je rêve.

Elle le regarde amusé avant de redevenir sérieuse.

Sara: Tu veux une excuse valable.

Michael: Oui, sans ça je pourrais devenir très envahissant.

Sara hoche la tête.

Sara: D'accord.

Elle baisse les yeux quelques secondes avant de le regarder à nouveau.

Sara: Je ne fais aucune confiance aux gens, je n'ai confiance en personne.

Michael: Personne.

Sara secoue la tête.

Sara: Personne, avant oui, mais plus maintenant, je me suis trop souvent fait avoir, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour vraiment me protéger.
Quand je rencontre quelqu'un je garde toujours une certaine distance et je met des barrières, mais le problème c'est qu'avec toi, j'y arrive pas.

Michael: Tu n'as pas à en mettre, je ne veux pas te faire de mal Sara.

Sara ancre son regard dans celui de Michael qui la regarde avec beaucoup de tendresse, elle se mord légèrement la lèvre.

Sara: Je sais.

Il lui sourit.

Michael: Ecoute, j'aime beaucoup passer du temps avec toi, discuter, se ballader, ou ne rien faire, juste être avec toi.

Sara rougit légèrement.

Sara: Moi aussi, j'aime être avec toi.

Il la regarde en souriant.

Michael: Alors laisse moi une chance, je ne te demande pas le mariage, en tout cas pas encore.

La jeune femme éclate de rire pour le plus grand plaisir de Michael.

Michael: Ah, ça c'est un sourire.

Elle se passe une main dans les cheveux en le regardant amusé.

Michael: Je te demande juste qu'on prenne un verre ou un café, qu'on aille se balader, n'importe quoi, je prendrai ce que tu me donneras, s'il te plait Sara.

Elle le regarde hésitante quelques secondes, puis au moment de répondre une sonnerie se fait entendre, Sara ferme les yeux avant de s'emparer de son bipper, elle le regarde puis lève les yeux vers Michael.

Sara: Je suis désolé, je dois y aller.

Ce dernier hoche la tête.

Michael: Je comprend !

La jeune femme prend ses affaires et commence à partir quand elle entend la voix du barman, qui a entendu la conversation des jeunes gens, proposé à Michael.

Barman: Je te sers un truc fort l'ami.

Michael le regarde en soupirant, avant d'entendre la voix de Sara.

Sara: Michael.

Il tourne la tête vers elle, elle lui sourit légèrement.

Sara: Normalement, je dis bien normalement, je ne travaille pas samedi après midi, alors si tu veux, on peut faire quelque chose, ensemble.

Il la regarde et un léger sourire apparaît sur son visage.

Michael: Alors si je t'appelle pour te proposer quelque chose, tu ne refuseras pas.

Sara: Non, je ne refuserai pas.

Michael: Très bien.

Ils se regardent plusieurs secondes avec insistance avant que Sara ne reprenne la parole.

Sara: Tu m'appelles.

Michael: Sans faute.

Elle lui sourit et commence à partir quand Michael l'a retient en lui prenant la main, la jeune femme s'arrête et regarde leurs mains avant de lever les yeux vers lui.

Michael: Merci.

Elle baisse les yeux, les joues rosies avant de le regarder à nouveau et de déposer un tendre baiser sur sa joue.

Sara: Au revoir Michael.

Il la regarde partir le sourire aux lèvres, quand la voix du barman le sort de ses pensées.

Barman: On oublie le verre.

Michael la regarde en souriant.

Barman: Tu as fais un sacrée pas en avant là.

Michael: Je crois pas non, c'est un bon début c'est tout.

Barman: Ca fait quelque années qu'elle vient ici, et ça fait un sacrée bout de temps qu'elle n'a pas laissé un garçon l'approchait alors tu peux me croire, tu es sur la bonne voie.

Michael lui sourit avant de retourner s'asseoir avec Lincoln et Veronica.

Lincoln: Alors ?

Michael: Alors quoi ?

Lincoln le regarde en fronçant les sourcils, Veronica pouffe de rire alors que Michael prend son verre pour boire une gorgée quand sa belle soeur lui dit.

Veronica: Tu vois Mike, rien n'est jamais perdu d'avance.

Il la regarde et lui sourit avant de boire une gorgée.

Fin du flash Back.


Je suis perdu dans mes pensées, quand la voix de Véro me fait sursauter, je me retourne et la vois debout devant la porte de la cuisine.


Veronica: Dis moi, tu en mets du temps pour débarrasser quatre assiettes.

Je la regarde et lui sourit légèrement avant de me tourner vers la table pour finir ce qui devrai déjà l'être, mais je sens le regard de Veronica sur moi.


Veronica: Oh attend, je connais ce sourire, ou en tout cas, je le connaissais.

A l'entendre ça fait des années que je n'ai pas souris, elle n'a peut-être pas tort vous me direz, ça fait longtemps que je n'ai plus sourit comme ça.


Veronica: D'ailleurs je me souviens que la première fois que je l'ai vu, c'est le jour où tu avais convaincue Sara de te laisser une chance.

Michael: En parlant de ça, tu te souviens de ce que tu m'avais dit ce jour là.

Veronica: Ca fait six ans Michael.

Michael: Tu avais dit un truc du genre, rien n'est jamais perdu d'avance, tu crois que c'est toujours vrai.

Elle me regarde intrigué, avant de froncer les sourcils et de pointer un doigt accusateur vers moi.


Veronica: Oula, qu'est ce que tu as fait toi ?

Je la regarde étonné, j'aimerai bien en parler, mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée alors je secoue la tête avant de hausser les épaules.


Michael: Rien.

Je la vois me regarder peu convaincue, je décide donc de finir de débarrasser la table, je sens qu'elle me regarde avec insistance mais après plusieurs secondes, je la vois s'apprêter à quitter la pièce, je soupire discrètement, quand d'un coup, elle s'arrête et me dit.


Veronica: Pour répondre à ta question, oui, je crois que c'est toujours vrai, mais ce n'est plus comme y a six ans, les choses sont très différentes aujourd'hui, alors tu auras certainement plus de mal, tu rencontreras d'autres difficultés, mais surtout tu devras te montrer très patient je crois.

Je la regarde, elle me sourit légèrement avant de quitter la pièce, je me retrouve à nouveau seul, perdu dans mes pensées.


Bonne fin d'après midi, bisous
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 12 Juil - 21:53

sa va
super suite
trop hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 18 Juil - 22:18

Slt miss, merci pour ton coms, j'espère que tu vas bien, voilà une suite, bonne lecture !!!!



Chapitre 25

C'est mercredi matin, il est presque 8h, Lola est entrain de déjeuner quand elle entend frapper à la porte, elle se lève, se dirige vers la porte d'entrée et l'ouvre.


Lola: Bonjour Michael !

Je souris à Lola qui vient de m'ouvrir la porte, aujourd'hui Tom et moi on va aller au zoo, on va passer la journée rien que tout les deux, je suis très content.


Michael: Bonjour Lola, ça va ?

Elle me regarde avant de soupirer bruyamment.


Lola: Comme un matin où je dois me lever pour aller m'emmerder en cours, rentre ne reste pas dehors.

Je m'exécute, ferme la porte et la suit alors qu'elle retourne dans la cuisine.


Michael: Tu n'aimes pas vraiment le lycée toi, hein !

Elle s'assoie et lève les yeux vers moi avec un léger sourire.


Lola: Ca ce voit tant que ça ?

Je lui souris amusé avant de hausser les épaules.


Lola: Ce n'est pas que je n'aime pas le lycée, mais me levé tout les matins pour aller m'asseoir sur une chaise et écouté des profs pendant des heures me déblatérer un tas de trucs qui ne me serviront jamais, à force ça me saoule.

Je hoche la tête, c'est vrai que pour beaucoup de personnes l'école ça consiste à ça.


Michael: Je comprend, à la longue c'est pesant.

Lola: Hum, je te sers un café.

Michael hoche la tête.

Michael: Je veux bien oui, merci.

Elle se relève, prend une tasse et commence à me servir un café quand la voix de Sara se fait entendre.


Voix(Sara): Dis Lola......

Je parle à Lola tout en allant dans la cuisine.


Sara: Tu n'aurais pas vu mon......

Je m'arrête d'un coup en voyant Michael assis autour de la table, je ne l'ai pas entendu frapper, si ça avait été le cas, je ne me promènerai pas en jean et soutient gorge dans l'appartement.


Sara entre dans la pièce pour mon plus grand plaisir, surtout qu'elle n'est pas entièrement habillé, je la regarde avec un grand sourire.


Michael: Bonjour Sara.

Je le regarde à peine quelques secondes avant de détourner les yeux.


Sara: Salut.

Lola: Tu disais !

Sara: Heu.........mon haut noir, tu ne l'aurais pas vu par hasard.

Lola: Il n'est pas dans la buanderie.

Sara: Je n'ai pas regardé, je vais voir, merci.

Je souris amusé en la voyant quitté rapidement la pièce, Lola se tourne vers moi.


Lola: Je te fais réchauffer le café, il n'est pas très chaud, en attendant je vais chercher un truc dans ma chambre, je reviens.

Michael: D'accord.

Elle quitte la pièce à son tours, je reste assis quelques instants avant de me lever et de quitter la cuisine aussi, je me dirige vers le couloir, continue de marcher jusqu'a ce que je vois une porte entre ouverte, je regarde à l'intérieur et voit Sara, je souris, pousse doucement la porte et entre dans la pièce, elle ne m'a pas entendu.
Je la vois prendre un vêtement en secouant la tête.


Sara(à elle même): C'est là que tu te cachais !!

Je secoue la tête amusé de l'entendre parler toute seule.


Michael: Tu as trouvé ce que tu cherchais !

Une voix se fait entendre derrière moi, me fessant sursauter, je me retourne et vois Michael appuyé contre la chambranle, visiblement amusé, je porte une main à ma poitrine et le regarde en secouant la tête.


Sara: Tu m'as fait peur !

Michael: Désolé, je ne voulais pas t'effrayer.

Sara: Bah c'est rater.

Elle détourne les yeux et enfile son haut, moi je continue à la regarder enfin plutôt à l'admirer, après plusieurs secondes elle se décide enfin à me parler.


Sara: Arrête Michael.

Je la regarde étonné.


Michael: Que j'arrête quoi ?

Il fait comme si il ne sait pas de quoi je parle.


Sara: Tu le sais très bien, ce regard et ce sourire charmeur, tu en joues.

Je la regarde faussement offusqué.


Michael: Je fais ça moi !!

Je secoue la tête excédée, il n'est pas possible par moment.


Sara: On t'a déjà dit que tu étais pénible.

Michael: Oui, mais toi, jamais.

Sara: Y a une première fois à tout.

Je la vois tourner la tête et commencer à quitter la pièce, je ferme les yeux en soupirant, réfléchit quelques instants avant de lui attraper la main.


Je m'apprête à quitter la pièce, quand je sens ma main être retenu par celle de Michael, je lève les yeux vers lui intrigué.


Michael: J'arrête, si toi tu arrêtes.

Sara: Que j'arrête quoi, je n'ai rien fait.

Michael: Ta façon de me parler, avec autant de détachement, tu es limite froide avec moi.

Je la regarde, elle baisse les yeux gênée, je ne veux pas lui faire de peine, mais on doit parler.


Michael: Arrête de me fuir Sara.

Je relève les yeux rapidement vers lui et lui répond en fronçant les sourcils.


Sara: Je ne te fuis pas !

Michael: Si.

Sara: Non.

Michael: Alors pourquoi lundi matin au parcs, tu es parti aussi vite qu'une fusée quand je suis arrivé.

Sara: J'avais du travail.

Michael: D'accord, et hier soir, quand tu es venu chercher Tom, tu m'as à peine dit un mot et tu es repartis en quatrième vitesse, là aussi tu avais du travail.

Je le regarde avant de baisser les yeux, il a raison, je le fuis, mais c'est plus fort que moi, je craint de me retrouver toute seule avec lui, parce que je sais très bien de quoi il va me parler, je suis sûre que vous aussi vous le savez.


Michael: Ecoute, si tu ne veux pas parler de ce qui c'est passé dimanche dans la salle de bain, très bien, je ne te forcerai pas, mais dis moi que tu m'en veux, au moins je serai à quoi m'en tenir.


Elle me regarde à nouveau surprise, tout en secouant la tête.


Sara: Je ne t'en veux pas.

Michael: Non.

Sara secoue la tête.

Sara: Non.

Je la regarde avec un léger sourire, vous ne vous imaginez pas à quel point je suis soulagé.


Michael: Tu es sûre !

Je ne peut m'empêcher de sourire, je le regarde en secouant la tête.


Sara: Tu es vraiment impossible.

Michael: J'aime te voir sourire.

Ils se regardent plusieurs secondes avant que la voix de Lola ne se fasse entendre.

Voix(Lola): Michael ton café va être froid !!

Je secoue la tête amusé et regarde Sara.


Sara: Je crois que tu devrais y aller.

Michael: Ouais.

Je le vois ouvrir la porte, puis il se retourne, me regarde et me dit.


Michael: A propos très jolie ton haut.

Je léve les yeux au ciel, avant de le bousculer, ce qui le fait rire et déclenche le mien par la même occasion.


Sara(riant): Allez va boire ton café.

Michael(riant): Tu viens.

Sara(riant): J'arrive.

Michael(riant): Ne me laisse pas seul trop longtemps avec Lola.

Elle continue de rire en secouant la tête, je lui fais un clin d'oeil avant de quitter la pièce et de retourner dans la cuisine, là je retrouve Lola, elle me regarde intrigué.


Lola: Tu étais passé où ?

Michael: Je me promené.

Elle fronce les sourcils visiblement septique face à ma réponse, je prend la tasse de café et lui sourit.


Michael: Merci pour le café.

Lola: De rien.

Je la vois qui continue de me fixer, alors je baisse les yeux et boit mon café, Sara arrive dans la pièce quelques secondes après pour mon plus grand soulagement.


J'arrive dans la cuisine et remarque que Lola regarde Michael avec insistance, c'est étrange non.
Elle me voit, et me sourit en me disant.


Lola: Je t'ai fait chauffer un café.

Sara: Merci ma belle.

Je m'installe autour de la table avec Lola et Michael, je prend un toast, le beurre et commence à manger, entre deux bouchées, je regarde Michael et lui demande.


Sara: Tu en veux un ?

Michael: Non, merci.

Sara: Tu devrais prendre des forces, tu vas en avoir besoin.

Lola: Oui, emmener Tom au zoo, ce n'est pas de tout repos.

Michael: Tom est plutôt calme.

Lola me regarde et se met à rire.


Lola: Pas quand il est au zoo !!

Je la regarde en fronçant les sourcils.


Michael: Tu essaies de me faire peur là.

Lola: Non, je veux juste te préparer psychologiquement, à devoir courir toute la journée.

Je vois Lola lui faire un grand sourire avant de se lever de table.


Lola: Bon allez, je vais préparer mes affaires.

Elle quitte la pièce, je regarde Sara un peu inquiet, elle me sourit.


Sara: Ne t'inquiète pas.

Michael: Ce n'est pas vrai ce qu'elle dit.

Sara: Ah si, mais ça se passera bien.

Michael: Merci, tu me rassures beaucoup.

Je le regarde amusé, c'est vrai que sur ce coup là, je ne suis pas très rassurante.


Sara: Non écoute c'est vrai que généralement quand on l'emmène au zoo, Tom a tendance à aller à droite, à gauche, il court partout, mais c'est parce qu'il aime être là bas, il adore vraiment beaucoup les animaux, alors c'est vrai qu'il a tendance à devenir une pile électrique, mais c'est rien de méchant, il est surtout surexcité.

Michael: Je comprend, c'est parce qu'il adore autant les animaux que vous l'y emmener aussi souvent.

Sara: Oui on essaie de l'y emmener régulièrement.

Il me sourit avant de désigner un toast d'un mouvement de tête.


Michael: Tout compte fait, je vais en prendre un.

Elle me regarde en souriant et hoche la tête.


Sara: Vas-y, je t'en pris, sers toi.

Ils déjeunent tranquillement, puis après quelques minutes, Sara se léve et débarrasse la table, Michael se lève et l'aide tout en lui demandant.

Michael: Tu vas réveillé Tom avant de partir.

Je pose les tasses à café avant de me tourner vers lui.


Sara: Non, je te laisse faire.

Michael: Vraiment !

Sara: Oui, hier soir avant de s'endormir, il m'a dit qu'il voulait que ce soit toi qui le réveille, alors à toi de jouer.

Michael: D'accord.

Je le regarde amusé, il n'a pas l'air très rassuré.


Sara: Tu sais, tant que tu n'ouvres pas les rideaux d'un coup en criant "Debout la dedans" ça devrait aller.

Je lui sourit en hochant la tête, elle a raison, je panique vraiment pour rien, c'est dingue, d'ordinaire j'ai bien plus confiance en moi, mais quand il s'agit de Tom, je suis complètement perdu.


Michael: C'est sûre que ça risque de ne pas le mettre de bonne humeur.

Sara lui sourit.

Sara: A propos, tu as préparé le pique-nique.

Michael: Non, comme je sais qu'il aime bien faire les courses, je me suis dit qu'on irai et qu'on reviendrai le préparer avant d'aller au zoo, au moins je suis sûre de prendre des choses qu'il aime.

Je hoche la tête, lui qui doute de savoir s'y prendre, il se débrouille très bien je trouve.


Sara: Tu vois, tu n'as pas de raison de te faire autant de soucis, tu te débrouilles très bien avec Tom.

Je la regarde avec un léger sourire.


Michael: Tu trouves !

Sara: Oui et toi, tu ne dois pas en douter.

Michael: J'essaie, mais c'est plus fort que moi.

Sara: Je comprends.

Michael: Il t'arrive de douter quelque fois toi aussi.

Je le regarde avec de grands yeux.


Sara: Quelques fois, tu plaisantes, tout le temps, je me demande à chaque moment si je prend la bonne décision. Je crois que c'est ça être parents.

Michael: Toujours douter !

Sara: Toujours s'inquiéter !

Michael: Oui, tu dois avoir raison, heureusement y a d'excellents bons côtés.

Sara: Oui c'est pour ça qu'on ne devient pas fou.

Je lui souris amusé, elle me fait signe de sortir, je la suis, on se dirige vers l'entrée, là je la vois ouvrir le tiroir de la commode qui se trouve à côté de la porte, avant de se tourner vers moi et de me tendre une clé.


Sara: Tiens, je te prête la clé de l'appartement.

Michael: Prêter, ça veux dire que je devrai te la rendre.

Je secoue la tête amusé, il n'est pas possible celui là.


Sara: C'est ça, tu as tout compris Einstein !!

Il me regarde avec une légère grimace.


Michael: Dommage !!! Tu es sûre que je ne peux pas la garder.

Sara: Pourquoi, qu'est ce que tu en ferais.

Je la regarde avec un sourire charmeur.


Michael: Va dont savoir.

Sara: J'imagine très bien le genre d'idée qui trotte dans ta tête, alors tu me rendra la clé.

Michael: J'aurais dû me taire.

Je hoche la tête en souriant avant de regarder ma montre.


Sara: Je vais devoir y aller, je vais embrasser Tom avant.

Je la vois se diriger vers le couloir, je met ma main dans ma poche, sort mon trousseau de clé, et ajoute celle que Sara vient de me donner, après quelques secondes, j'entend des pas derrière moi, je me retourne et voit Lola, qui semble être prête à partir, peu de temps après Sara revient, elle prend son manteau et commence à le mettre quand Lola lui dit.


Lola: Dis Sara, tu pourrais me déposer au lycée.

Sara: Bien sûre, mais tu ne commençais pas à 9h.

Lola: Si mais j'ai rendez vous avec Aurore.

Sara: D'accord.

Michael: Et qu'est ce que tu vas faire ?

Je regarde Michael avec de grands yeux tout en secouant la tête.


Sara: Surtout pas malheureux, ne lui pose jamais ce genre de questions.

Michael: Pourquoi ?

Lola: Quand Tom rentreras dans l'adolescence tu comprendras.

Je jette un coup d'oeil à Sara, elle hoche la tête en fermant les yeux, je crois que je préfère, ne pas savoir, ça faudra mieux, en tout cas pour l'instant.


Sara: Passe une bonne journée avec Tom et amusez vous bien.

Lola: Ouais, éclatez vous, pendant que nous on travailleras.

Michael: Bon courage à vous, à ce soir.

Lola/Sara: Salut.

Lola et moi sortons de l'appartement, je ferme la porte, et me dirige vers elle vers l'ascenseur, elle appuie sur le bouton, puis après quelques instants, se tourne vers moi et me demande avec un sourire.


Lola: Dis moi, tu as prévenu Michael pour...........

Sara: Tu plaisantes, ça serai beaucoup moins drôle.

Elles se regardent et se mettent à rire avant que les portes de l'ascenseur ne s'ouvrent, Lola et Sara rentrent à l'intérieur puis les portes se referment.


Bonne soirée et bonne nuit, bisous!!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 19 Juil - 14:35

sa va moi aussi mes vavances c'est en septembre et sa devient long mais ta fic me permet de patienter
super suite
vivement la^prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 8 Aoû - 18:59

Coucou miss, tu vas bien, merci pour ton com, désolé ça fait longtemps que je n'ai pas poster, voilà une suite, bonne lecture !!!



Chapitre 26
 
Sara et Lola viennent de partir, je reste quelques instants dans l'entrée avant de me décider à aller réveiller Tom, je passe dans le couloir et m'arrête devant la porte de sa chambre qui est fermé.
Je l'ouvre doucement et rentre dans la pièce sans faire de bruit, la chambre est plongé dans le noir, grâce à la lumière du couloir, j'arrive a me frayer un chemin jusqu'au lit de Tom, là j'allume la lampe de chevet et découvre le visage endormi de mon fils.
Il est tellement beau, on dirai un vrai petit ange, je reste à le regarder plusieurs secondes avant de commencer à caresser ses cheveux, je le vois bouger un peu, je crois qu'il se réveille, je me penche vers lui, lui caresse le visage tendrement et lui dit d'une voix douce.


Michael: Debout trésor, c'est l'heure de se lever.

Je le vois ouvrir doucement les yeux, puis très vite, il se met à sourire en me voyant.


Tom: Papa !

Il passe ses petit bras autour de mon cou et se blottit contre moi, je le serre dans mes bras et dépose des baisers sur sa tête.


Michael: Bonjour trésor, tu as bien dormi.

Il hoche la tête doucement.


Tom: Oui.

Il reste contre moi plusieurs minutes, c'est agréable d'avoir un câlin au réveil, je suis content que Sara m'ai laissé le réveillé, c'est ce genre de moment qui nous rapproche tout les deux, il finit par relever la tête vers moi et me demande.


Tom: C'est aujourd'hui qu'on va au zoo !!

Michael: Oui c'est aujourd'hui.

Je vois apparaître un immense sourire sur son visage, il a l'air plus que content.


Tom: Cool, on va être que tout les deux, toute la journée.

Michael: Oui, rien que nous deux.

Tom: C'est trop bien !

Je hoche la tête en lui souriant, on va bien rigoler je crois.


Michael: Oui, on va bien rigolait, tu vas voir.

Il me sourit et me fait un bisou sur la joue avant de sortir de son lit, je le regarde faire et le voix se diriger vers la fenêtre de sa chambre, il ouvre les rideaux avant de s'apprêter à monter sur un marche pied.


Michael: Laisse Tommy, je vais ouvrir les volets.

Il se tourne vers moi et me répond en haussant les épaules.


Tom: Je sais le faire tu sais.

Je lui sourit et me lève de son lit pour le rejoindre.


Michael: Je n'en doute pas, mais je trouve ça un peu dangereux.

Tom: Maman aussi c'est pour ça qu'elle reste à côté de moi quand je le fais, tu peux faire pareil.

Michael: Oui c'est ce que je vais faire !

Il me regarde et hoche la tête, je reste prés de lui pendant qu'il ouvre la fenêtre puis les volets, une fois que c'est fait, il regarde le ciel en disant.


Tom: Il va faire beau aujourd'hui.

Michael: Tu vois ça rien qu'en regardant le ciel.

Il secoue la tête amusé.


Tom: Non j'ai regardé la météo avec maman hier.

Michael: Je me disais aussi.

Tom: C'est mieux si il fait beau, comme ça tout les animaux seront dehors.

Je secoue la tête amusé, il ne perd pas le nord celui là.


Michael: Bon, on va te choisir des vêtements.

Il descend du marche pied en secouant la tête.


Tom: Pas besoin, maman a tout préparé.

Je le vois désigner sa commode, et en effet Sara a pensé à lui préparer ses affaires, je le regarde en haussant les épaules.


Michael: Elle pense à tout maman, elle est géniale.

Tom: Tu l'avais pas encore compris.

Je souris à sa réflexion, si j'avais très bien compris, et ça fait un moment déjà.


Michael: Si, bon je t'aide à t'habiller.

Tom: Non, je ne suis plus un bébé, je m'habille tout seul.

Michael: Très bien, je vais fermer la fenêtre avant de te laisser t'habiller.

Tom: Non, faut la laisser un peu ouverte pour que ça s'aère.

Michael: D'accord, alors est ce que je peux au moins te préparer le petit déjeuner.

Il me regarde plusieurs secondes, fessant mine de réfléchir avant de hocher la tête.


Tom: Oui ça tu peux le faire.

Michael: Très bien, qu'est ce que tu veux manger.

Tom: Hum...... des céréales et des tartines.

Michael: Tu veux les deux !

Tom: Oui je dois prendre des forces pour la journée.

Je hoche la tête et le regarde avec un léger sourire.


Michael: Tu as raison, tu veux quoi sur tes tartines.

Tom: Du beurre et de la confiture s'il te plait.

Michael: D'accord, je vais te préparer ça, tu me rejoint quand tu as fini de t'habiller.

Tom: Oui.

Je sors de la chambre et retourne à la cuisine, je commence à préparer le petit déjeuner de Tom, quelques minutes après je le vois arriver dans la pièce, je souris en le voyant porter un pull sur lequel se trouve un singe, il va se laver les mains puis s'installe à table, je pose le bol de chocolat chaud que je viens de sortir du micro onde et lui sers un verre de jus de fruit avant de lui demander.


Michael: Ça va, y a tout ce qu'il faut mon grand.

Tom: Oui, merci papa.

Je lui sourit, lui passe une main dans les cheveux et m'installe à côté de lui, il commence à manger tranquillement.


Michael: Il est très joli ton pull.

Tom: C'est moi qui l'ai choisi dans le magasin.

Michael: Tu aimes les singes.

Tom: J'aime tout les animaux mais les singes se sont mes préférés, surtout les chimpanzé, je les adores.

Michael: C'est pour ça que tu as mis ce pull aujourd'hui.

Tom Oui, j'aimerai bien avoir un singe, mais maman elle dit qu'on peut pas.

Michael: Elle a raison, ils doivent pouvoir vivre en liberté.

Il me regarde et fronce les sourcils.


Tom: Ils ne vivent pas en liberté au zoo.

Michael: Pas vraiment mais ils sont bien traités et ils ont l'habitude d'être là.

Tom: Tu es sûre !

Michael: Oui t'inquiète pas.

Il finit par hocher la tête et continue de manger.


Tom: On va pas y aller tout de suite, il va être fermé le zoo.

Michael: Oui je sais, on va d'abord aller faire quelques courses pour le pique-nique.

Tom: Ouais, j'aime bien faire les courses moi.

Je lui sourit, le regarde plusieurs secondes avant de lui demander.


Michael: Dis moi, tu es toujours d'aussi bonne humeur le matin.

Il hoche la tête vigoureusement en souriant.


Tom: Oui toujours, maman elle dit que le matin je suis son rayon de soleil, j'arrives toujours à la mettre, de bonne humeur.

Michael: Je comprend, c'est agréable le matin, ça change des ronchons comme LJ.

Tom: Il n'est pas de bonne humeur le matin.

Michael: Jamais.

Tom: C'est peut-être parce que c'est un adolescent.

Je le regarde amusé, il n'est pas bête mais pour Junior ce n'est ça.


Michael: Non lui c'est parce que c'est un Burrows.

Tom fronce les sourcils, ne comprenant pas.

Michael: C'est dans les gênes, Lincoln est encore pire.

Il me regarde et se mit à rire, je secoue la tête amusé.


Tom: Et toi, tu es de bonne humeur le matin.

Michael: Généralement oui, sauf quand on me réveille en criant.

Tom: Moi non plus, je n'aime pas ça.

Je lui souris, il baisse la tête et continue de manger, je le regarde faire un peu perdu dans mes pensées, quand je l'entend me demander.


Tom: Tu as vu maman ce matin.

Michael: Oui je l'ai vu et Lola aussi d'ailleurs.

Tom: Et elle allait bien maman.

Michael: Oui.

Je fronce les sourcils intrigué.


Michael: Pourquoi, elle n'irai pas bien.

Tom lève les yeux vers moi et hausse les épaules.


Tom: Je ne sais pas, je demande juste.

Je lui souris rassuré, pendant quelques instants je me suis inquiété, mais apparemment pour rien, il voulait juste savoir si Sara allait bien.
Il finit de déjeuner tranquillement, puis met son bol et son verre dans l'évier avant d'aller se laver les dents, moi j'en profite pour débarrasser le reste de la table et faire la vaisselle.
Quelques minutes plus tard, il arrive dans le salon, je le vois venir s'asseoir sur son pouf et mettre ses baskets avant de se relever et de me regarder.


Tom: On y va.

Michael: Tu es prêt.

Tom: Oui, reste plus que mon manteau.

Michael: Je vois ça, tu le met et on y vas.

Tom: D'accord et la porte ?

Michael: Quoi la porte !

Tom: Faut la fermer.

Michael: T'inquiète pas, maman m'a prêté une clé.

Il sourit, se précipite vers l'entrée pour mettre son manteau, je fais de même et une fois bien couvert, on quitte l'appartement.
Le trajet jusqu'au magasin ne dure pas très longtemps et une fois à l'intérieur, je commence à faire les courses avec Tom, qui est sagement assis dans le caddie. Je lui demande ce qu'il veut manger et heureusement pour moi, il n'est pas trop difficile, après une vingtaine de minutes, on se dirige vers une caisse quand Tom me demande si j'ai pris un appareil photo et là je me rend compte que j'ai complètement oublié, devant son visage déçu, je lui propose d'acheter des appareils photos jetables, il retrouve le sourire et hoche la tête en signe d'acceptation.
Une fois mon oubli réparé, on se rend à la caisse, mettons les courses dans la voiture et retournons chez Sara, Tom et moi s'installons autour de la table de la cuisine et préparons les sandwichs pour le pique nique, tout en parlant, il me parle de ses copains et copines de l'école et aussi de ce qu'il fait avec Sara quand elle ne travaille pas, après avoir fini de tout préparer, je met tout au frais et n'oublie pas le bouteilles d'eau que j'avais mis au frigo, puis peu avant dix heures, Tom et moi partons pour le zoo.
 
 


Pendant le court trajet qui nous y emmène Tom prend soin de m'indiquer la route, je l'écoute attentivement ses instructions amusé, une fois arrivé, il se détache rapidement et sors de la voiture, je souris de le voir si impatient, je crois en effet que Lola et Sara avait raison, il est surexcité, je sors à mon tour de la voiture, prend le sac pour le pique nique, quand j'entend la voix de Tom.

Tom: Papa c'est déjà ouvert !

Je le regarde et lui sourit en hochant la tête.


Michael: Oui, on est pile à l'heure pour l'ouverture.

Tom: Viens dépêche toi.

Michael: J'arrive trésor.

Il saute sur place, je secoue la tête en riant et lui tend la main, il la prend et regarde bien les deux ôtés de la route avant de traverser, quand on arrive au guichet, je regarde l'homme qui vend les entrées.


Michael: Bonjour, deux entrées s'il vous plaît.

Guichetier: Deux adultes.

Michael: Un adulte et un enfant.

Guichetier: Il a quel âge ?

Michael: 4 ans.

Je le vois se pencher légèrement et se mettre à sourire.


Guichetier: Hé mais je le connais ce petit là.

Tom tourne la tête vers lui et lui sourit.


Tom: Bonjour.

Guichetier: Bonjour Tom, tu n'es pas avec ta maman.

Tom: Non je suis avec mon papa, maman elle travaille.

Il lui sourit avant de reporter son attention sur moi.


Guichetier: C'est gratuit pour les moins de 6 ans.

Michael: D'accord.

Guichetier: Sa mère a la carte à l'année, elle vous l'a donnez.

Michael: Non désolé.

Il me regarde et hausse les épaules.


Guichetier: Ce n'est pas grave, je sais qu'elle l'a, alors je dirai que je l'ai vu.

Michael: Ca consiste à quoi au juste.

Guichetier: Tout les ans vous payez une carte et comme ça quand vous venez, vous ne payez que 2$50 l'entrée, on l'a proposé à sa maman quand on a vu qu'ils venaient presque tout les mois.

Michael: Je vois.

Il regarda Tom et lui propose.


Guichetier: Tu veux de quoi nourrir les animaux.

Tom hoche la tête énergiquement, je regarde le guichetier amusé.


Tom: Oui s'il vous plaît.

Je vois le guichetier se levé de sa chaise, Tom me sourit, je lui passe une main dans les cheveux, quelques secondes après l'homme revient et tend un sachet à Tom.


Guichetier: Tiens mon grand.

Tom: Merci.

Guichetier: Tu vas voir les animaux ont grandi depuis la dernière fois, amuse toi bien.

Tom lui sourit, je le vois commencer à partir, je paie la place, le guichetier me regarde amusé.


Guichetier: J'espère que vous ne le perdrez pas de vue.

Michael: Moi aussi, bonne journée.

Guichetier: A vous aussi !

Je rattrape Tom, il lève les yeux vers moi et me dit amusé.


Tom: Te perd pas papa !

Je lui souris et lui tend la main, il la prend et regarde autour de lui visiblement indécis.


Michael: Tu veux commencer par quoi ?

Tom: Je ne sais pas.

Michael: On pourrait aller voir les singes.

Il hausse les épaules hésitant, je m'arrête, m'accroupit à sa hauteur et lui passe une main dans les cheveux, il me regarde avec un petit sourire.


Michael: Ecoute j'ai une idée, on peut d'abord faire le tour du zoo, voir tout les animaux et comme on pique nique ici, après manger on retournera voir ce que tu veux, on prendra plein de photos et tu pourras rester aussi longtemps que tu veux à regarder les singes, tu es d'accord.

Il me regarde plusieurs secondes avant de hocher la tête, visiblement satisfait de la proposition.


Tom: Oui je suis d'accord.

Michael: Alors on y va !

Tom: Oui on y va !!

Je me relève, lui reprend la main et poursuivons notre route, après quelques mètres, on aperçoit les premiers animaux, on s'approche doucement, on les regarde, d'un coup j'entend les cris des animaux, je souris avant de baisser les yeux surpris vers Tom qui leur répond en imitant leurs cris, je reste scotché plusieurs minutes à l'écouter faire, lui continue de marcher comme si de rien était, à chaque espèce d'animaux s'on voit, Tom imite les cris sous les regards amusés des autres visiteur, alors que moi je reste complètement bluffé par sa performance.

Deux heures et demi après, on a finit de faire le tour du zoo, on s'est arrêté devant chaque animaux, maintenant on se dirige vers le coin pique nique, on s'assoie sur un banc et je pose le sac sur la table tout en regardant Tom.


Michael: Alors mon grand, tu as faim ?

Tom: Oui j'ai très faim, ça creuse de marcher.

Je lui souris, ouvre le sac, sors plusieurs choses sur la table, et pose une petite boîte devant lui.


Michael: Tiens, tes petites tomates.

Tom: Merci.

Je le vois ouvrir la boite, prendre une petite tomate et la mettre dans sa bouche, avant de regarder avec de grands yeux.


Tom: Je ne me suis pas lavé les mains !!

Je souris, ouvre une poche du sac et en sort en paquet de lingettes.


Michael: J'ai pensé à prendre un paquet de lingettes pour se laver les mains, tiens prend en une.

Il ouvre le paquet, prend une lingette, se frotte les mains avec et me dit en même temps.


Tom: Tu es le plus fort papa !!

Je le regarde touché, je prend aussi une lingette avant de ranger le paquet et commence à déballer les sandwichs.


Michael: Tu as soif Tommy.

Tom: Oui.

J'ouvre une bouteille d'eau et lui donne, il la prend et boit une gorgée.


Tom: Merci papa.

On commence à manger tranquillement, après plusieurs minutes, je le regarde et lui demande.


Michael: Dis moi trésor, comment tu as appris à imiter les bruits des animaux.

Tom léve les yeux vers son père en souriant.


Tom: Je ne sais pas, je les écoute et je fais pareil.

Michael: Tu es très doué.

Tom: Maman, elle adore quand je fais le singe.

Bien sûre, je suis bête Sara sait très bien, qu'il fait ça, d'ailleurs elle a du faire exprés de ne pas me prévenir.


Michael: J'imagine.

Tom: Tu sais des fois, ils répondent les animaux, c'est marrant.

Je lui souris amusé, on continue de manger, on prend notre temps après tout on n'est pas pressé, on a tout le temps, une fois que Tom a fini, il se lève et va s'asseoir près d'une mare où se trouve des canards, je le regarde balancés des morceaux de pain, tout en les appelant, je range tout dans le sac avant de sortir un des deux appareils photos, je me dirige vers lui et m'assois à côté, il tourne la tête vers moi et vient s'asseoir sur mes genoux, je le serre contre moi et dépose des baisers sur sa tête, après quelques instants, il tend le bras.


Tom: Papa, regarde, y a des bébés canards.

Michael: Oui, ils suivent leur maman.

Tom: Ils sont tous petits.

Michael: Tu veux prendre une photo.

Il hoche la tête, je lui donne l'appareil, il attend plusieurs secondes, le temps que les canetons arrivent devant nous, et appuie sur le bouton, il les regardent encore quelques minutes puis se lève et me regarde.


Tom: On va voir les autres animaux pour prendre des photos.

Michael: Oui on y va trésor.

Je me lève, prend le sac et nous repartons voir les autres animaux, ils prend plusieurs photos, tellement de photos que je sors rapidement le deuxième appareil, on arrive vers les lions, Tom les cherches du regard, mais après quelques secondes, il hausse les épaules.


Tom: Je les vois pas.

Michael: Lève la tête bonhomme.

Il fait ce que je lui dis, lève la tête et se met à rire.


Tom: Elle se cache dans les arbres avec son bébé.

Michael: Oui ils sont au frais et à l'ombre là.

Tom: Je peux pas les prendre en photos.

Michael: Viens là !

Je le porte et l'installe sur ses épaules.


Michael: Ca va mieux comme ça ?

Tom: Oui je suis grand maintenant, tu me tient bien hein !

Michael: Oui ne t'inquiète pas poussin, tu peux les prendre là.

Tom: Oui.

Après quelques secondes, j'entend le clic de l'appareil puis la voix de Tom.


Tom: C'est bon, je les ai eu !

Michael: Je te descend.

Tom: Oui.

Je l'attrape et le descend doucement, il me regarde en souriant.


Michael: Il te reste qui à prendre.

Tom: Les singes !!

Michael: Comment j'ai pu oublié les singes.

Il hausse les épaules et lève les mains.


Tom: Je ne sais pas.

Je lui souris et lui prend à nouveau la main, direction nos amis les singes, une fois arrivé, Tom s'approche et les mitrailles de photos au bout d'un moment, ce qui me semble être un bébé chimpanzé, s'approche tout doucement de la vitrine qui nous séparé d'eux, Tom le vois venir vers lui et me dit tout bas.


Tom: Papa tu vois.

Michael: Oui je vois trésor.

Le chimpanzé s'approche de plus en plus, je regarde Tom, il a l'air complètement hypnotisé, l'animal commence à s'agiter devant la fenêtre, il saute dans tout les sens en criant, Tom s'approche et imite son cri, le chimpanzé s'arrête et le regarde, je vois Tom posé une main sur la vitre, le singe le regarde et après plusieurs secondes, il fait la même chose, je suis complètement bluffé, c'est la première fois que je vois une chose pareil, je prend l'appareil photo doucement et prend une photo en essayant de ne pas effrayer l'animal.
Après quelques secondes, le singe pose une autre main sur la vitre, je vois Tom sourire et posé sa main à la même place que celle de l'animal avant de coller son front contre la vitre en imitant le bruit du singe, je fais en sorte de ne pas faire le moindre geste pour ne pas faire fuir l'animal, il finit par poser sa tête à son tour, je n'y crois pas, c'est impressionnant, vous devriez voir ça, on dirai qu'ils se parlent, je continue de prendre des photos le plus discrètement possible, tout comme les visiteur qui passent derrière Tom, ils ont l'air aussi étonné que moi.


Visiteur1: Vous avez vu ça !

Visiteur2: C'est impressionnant !

Visiteur3: Ce petit lui aspire confiance apparemment.

Visiteur1: Prend une photo chérie, avant qu'il ne parte.

Je tourne ma tête vers eux amusé, avant de reporter mon attention sur Tom, on entend à nouveau des cris de singe, mais ce n'est pas les mêmes, le petit singe lève la tête et repart dans le sens inverse, Tom le regarde partir, il est surpris, qui ne le serai pas à sa place, me diriez vous.
Je m'accroupis à côté de lui et lui caresse les cheveux, il tourne doucement la tête vers moi.


Michael: Hé poussin, tu as parlé avec le singe.

Tom: Oui, Lola va jamais me croire quand je lui dirai.

Michael: Elle te croira, j'ai pris des photos.

Il me regarde avec un énorme sourire.


Tom: C'est vrai !!

Michael: Oui et j'espère qu'elles vont être réussi parce qu'elles vont être magnifique.

Il passe ses bras autour de mon cou et se serre contre moi, je dépose un baiser sur son front tout en lui caressant le dos.


Michael: Il reste des photos, tu veux encore prendre les singes.

Il se détache de moi et prend l'appareil en secouant la tête.


Tom: Non je vais prendre autre chose.

Michael: D'accord.

Il s'éloigne un peu, je me relève et regarde les singes quand je l'entend m'appeler.


Tom: Papa !

Je tourne la tête vers lui et le voit avec l'appareil photo, je n'ai pas le temps de réagir quand j'entend le clic , je le regarde amusé.


Michael: Qu'est ce que tu fais ?

Il hausse les épaules, comme si de rien était.


Tom: Rien du tout.

Michael: Alors tu ne me prend pas en photo.

Tom: Peut-être !

Je plisse les yeux et commence à lui courir après, il s'enfuit à toute jambe en riant aux éclats, je le vois se cacher derrière un arbre, je fais comme si de rien était, fait le tour et le surprend dans sa cachette, il se mit à crier, je l'attrape par la taille, il se débat en riant, je commence à le torturer de chatouilles, par contre je ne fais pas attention et tombe en arrière après avoir percuté une pierre, je me retrouve allonger avec Tom dans les bras.


Tom: Papa, papa tu t'es pas fait mal.

Je me relève légèrement et le regarde en souriant.


Michael: Non tout vas bien trésor, ne t'inquiète pas.

Il soupire, se blottit contre moi et enfoui sa tête dans mon cou.


Tom: J'ai eu peur que tu te sois fait mal.

Michael: Tout va bien mon ange.

Je lui caresse le dos, il relève la tête et me fait un bisous sur la joue, je lui souris avant de lui demander.


Michael: Il reste encore beaucoup de photos à prendre.

Tom: Non.

Michael: Qu'est ce que tu veux prendre.

Tom: Nous !!

Michael: Nous ?

Tom: Oui des photos de nous deux.

Je le regarde attendris et me relève en l'emportant avec moi.


Michael: D'accord, viens avec moi.

Je l'emmène avec moi, on marche un peu avant de croiser une vieille dame.


Michael: Excusez moi, madame.

Elle se tourne vers moi et me regarde.


Michael: Est ce que vous voulez bien me prendre en photo avec mon fils.

Elle baisse les yeux vers Tom et se met à sourire.


Dame: Bien sûre avec plaisir.

Michael: Merci, c'est gentil.

Je lui sourit et lui donne l'appareil photo avant de reculer et de m'accroupir à côté de Tom, qui se serre contre moi.


Dame: Vous faîtes de beau sourire.

Elle prend une photo et nous regarde.


Dame: J'en prend une autre.

Tom et moi hochons la tête, je passe discrètement ma main derrière son dos et lui inflige des chatouilles qui le fait éclater de rire, la dame prend la photo au même moment puis s'approche de nous et me rend l'appareil.


Dame: J'espère qu'elles seront réussis.

Michael: Je vous remercie c'est gentil de l'avoir fait.

Dame: De rien, vous avez un magnifique petit garçon.

Je hoche la tête en souriant tout en passant une main sur la tête de Tom, la vieille dame s'en va, je regarde l'appareil photo puis Tom.


Michael: Il reste une photo, tu veux prendre quoi.

Tom: Plus rien, tu peux prendre ce que tu veux.

Michael: Ce que je veux ?

Tom: Oui.

Il sourit et regarde autour de lui, je l'appelle, il tourne la tête vers moi et j'en profite pour le prendre.


Michael: Voilà j'ai pris ce que je voulais.

Il me regarde en riant avant de me demander.


Tom: On va les faire développer, je veux les montrer à maman.

Michael: d'accord mais alors on doit partir pour les faire développer.

Tom: Non, ils le font ici, ils développent les photos.

Michael: On va les voir alors.

On va en direction de l'entrée, on retrouve le guichetier de ce matin.


Guichetier: Alors la visite a été bonne.

Michael: Excellente merci, il paraît qu'on peut faire développait les photos.

Guichetier: Oui donnez moi les appareils, je m'en charge.

Je sors les deux appareils et lui donne.


Guichetier: Repassez d'ici, vingt minutes, une demi heure.

Michael: D'accord, merci.

Comme il est plus de 16 heures, je sors un yaourt à boire et un paquet de gâteaux à Tom pour qu'il goûte, après nous nous rendons dans une sorte de petite ferme, où Tom peut caresser les vaches, les moutons et nourrir les poules, on reste là un bon moment, pendant que Tom aide un soigneur à donner le biberon à un petit agneau, je vais voir si les photos sont prêtes et en profite pour lui demander d'en faire plusieurs en double et même quelques une en triple.
Je retourne prés de Tom et lui propose d'aller faire un tour dans la boutique de souvenirs, là je vois un tas de peluche, mais une attire particulièrement mon attention, ainsi que celle de Tom.


Michael: Elle te plait.

Il hoche la tête, je souris et la lui prend, après l'avoir payé, je lui tend la peluche qui représente un chimpanzé, il la prend et me fait un énorme bisou en me remerciant avant de serrer la peluche contre lui, on sort du magasin, allons récupérer les photos avant de quitter le zoo et de prendre la voiture pour rentrer chez Sara après une journée, que je ne suis pas prêt d'oublier.


Bonne fin de journée, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Dim 8 Aoû - 21:09

sa va
super moment entre miki et tom
j'ai hate de voir un moment avec mike et sara
hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie le Mar 31 Aoû - 22:10

Coucou miss tu vas bien, désolé pour le retard, voilà deux suites, j'espère que ça te plaira, bonne lecture !!!


Chapitre 27

Je viens de finir de ranger le linge, je m'apprête à entrer dans la cuisine quand j'entend frapper à la porte, avant qu'elle ne s'ouvre, je fronce les sourcils intrigué et voit Tom et Michael rentraient dans l'appartement, mon petit trésor se précipite vers moi en m'appelant.


Tom: Maman !!

Je vois Tom se précipiter vers Sara, elle le prend dans ses bras et le serre contre elle en le couvrant de bisous sous les rires de notre enfant, je les regarde attendris.


Sara: Bonjour mon trésor, alors tu t'es bien amusé avec papa.

Il me regarde en hochant vigoureusement la tête, je tourne la mienne vers Michael et lui sourit, il fait de même et passa affectueusement une main dans les cheveux de Tom.


Tom: Oui c'était génial, hein papa !!!

Il tourne la tête vers moi et me regarde avec un grand sourire.


Michael: Ouais, c'était super !

Tom: Regarde maman.

Tom lui montre la peluche que je lui ai acheté, enfin il l'agote surtout sous les yeux amusés de Sara.


Sara: C'est une belle peluche que tu as là !

Tom: C'est un singe, c'est papa qui me l'a offerte.

Sara: Ca veut dire que tu as été sage.

Je souris en le voyant hausser les épaules, pas sûre de lui, Michael secoue la tête amusé, il me regarde et me dit.


Michael: Il a été adorable.

Sara: Adorable !!

Je la vois regarder Tom en plissant les yeux et ne peut m'empêcher de sourire.


Sara: Ca veut dire que tu n'as pas couru dans tout les sens !

Tom: Pas beaucoup, je ne voulais pas que papa se perde.

Michael et moi nous mettons à rire.


Sara(riant): Alors ça c'est gentil trésor.

Tom: Tu sais, on a pris plein de photos.

Sara: C'est vrai !

Tom: Oui, tu veux les voir !

Sara: Bien sûre, on va les regarder au salon, tu veux boire quelque chose.

Tom: Je veux bien un jus de fruit.

Sara: D'accord.

Je le repose par terre avant de passer une main dans ses cheveux.


Sara: Va au salon, j'arrive.

Je le vois hocher la tête avant de se diriger vers le salon, je le regarde le sourire aux lèvres, avant de lever les yeux vers Sara.


Sara: Je te sers quelque chose ?

Michael: Je veux bien un café s'il te plait.

Je hoche la tête avant de me diriger vers la cuisine, Michael me suit, comment je le sais, je sens son regard sur moi.


Sara: Alors tout c'est bien passé apparemment.

Je suis plongé dans mes pensées tout en regardant Sara, qui m'en sort, je devrai essayer de retrouver mes esprits.


Michael: Heu..... désolé, tu disais.

Je le regarde et me mord la lèvre pour éviter de rire.


Sara: Tout c'est bien passé !

Michael: Oui sans problème.

Je lui fais un léger sourire avant d'ouvrir le frigo d'où je sors le jus de fruit, pour servir un verre à Tom, au même moment Lola entre dans la pièce.


Lola: Tiens salut beau gosse, comment c'était le zoo !!

Michael: C'était bien !

Je fronce les sourcils et regarde Sara septique.


Michael: Comment elle vient de m'appeler ?

Je hausse les épaules, j'ai très bien entendu, mais je préfère ne rien dire.


Lola: Bah quoi, ce n'est pas si c'était faux, n'est ce pas Sara.

Et voilà, pourquoi c'est toujours à moi qu'on demande, peut-être parce que je suis là, me diriez-vous.
Je lève les mains en secouant la tête.


Sara: Ne me mêle pas à ça.

Lola hausse les épaules, avant de se tourner vers moi.


Lola: C'était un compliment tu sais, en faite, j'hésite entre Beau Gosse et Gueule d'Ange, je me suis dis que le premier passerai mieux, mais si tu préfère, je peux changer.

Michael: Ne te prend pas trop la tête, je me contenterai de Michael.

Lola: Dommage, alors c'était bien avec Tom.

Michael: Oui !

Lola Tant mieux !

Lola me jette un regard en coin, je lui souris légèrement avant de prendre une tasse pour le café de Michael.


Sara: A propos j'ai complètement oublié de te donner une carte que j'ai à l'année pour le zoo, ça m'est revenu qu'une fois au travail.

Michael: Ce n'est pas grave, le type du guichet a reconnu Tom, alors il a fait comme si, il avait vu la carte.

Sara: C'est sympa de sa part.

Michael: Ouais, d'ailleurs en parlant d'oublie, tu n'aurais pas oublier de me parler de quelque chose.

J'inspire discrètement avant de me tourner vers Michael en essayant de ne pas rire.


Sara: Quel genre de chose, j'aurai oublier de te dire.

Michael: Je ne sais pas, une chose que Tom fait au zoo.

Je le regarde et fais comme si je ne savais pas de quoi il parlait.


Sara: Tom fait des tas de choses au zoo.

Je la regarde attentivement, après quelques secondes je me rend compte qu'elle se retient de rire, mon intuition était bonne apparemment.


Michael: Je te parle d'une chose qu'il fait quand les animaux font du bruit.

J'essaie de rester sérieuse quand j'entend Lola qui pouffe de rire, je me tourne vers elle et me met à rire à mon tours.


Michael: C'était volontaire, n'est pas, tu as fais exprès de ne pas me dire que Tom savait imiter les bruits des animaux.

Je la regarde, elle continue de rire, d'ailleurs elle a les larmes aux yeux tellement elle rie, je ne peux m'empêcher de sourire à la voir ainsi, elle est tellement belle à rire comme ça.


Sara(riant): Je suis désolé........ mais..... je........ je ne voulais pas gâcher la surprise.

Lola(riant): J'aurais voulu....... voir ta tête !!

Michael: Le moins qu'on puisse dire ce que j'ai été.....

Lola: Étonné !

Michael: Bluffé !! Y a pas que moi d'ailleurs, les visiteur étaient impressionnés et y avait de quoi.

J'essaie de me calmer pour retrouver mes esprits après ce fou rire, Michael me fixe avec un léger sourire sur le visage, qui de vous à moi et assez déstabilisant.


Sara: Je suis désolé, j'aurais dû te prévenir.

Michael: Mais !

Sara: C'était trop tentant.

Je continu de la regarder, d'ailleurs je crois que je commence à la déstabiliser et honnêtement, j'adore ça.


J'essaie de détourner les yeux de son regard bleu azur, mais y a rien à faire, face à tant d'intensité, je me mord légèrement la lèvre, je ne sais pas comment je trouve la force de lui tendre sa tasse de café.


Sara: Ton café.

Il me sourit encore plus et me remercie d'une voix rauque qui me fait frissonner des pieds à la tête.


Michael: Merci.

Je prend la tasse que Sara me tend en effleurant ses doigts, nos yeux se baissent vers nos mains avant de s'accrocher à nouveau.


Toujours présente dans la pièce, Lola voit la scène se dérouler sous ses yeux, elle les regarde à tour de rôle, mais ne dit rien et ne fait pas le moindre bruit pour ne pas gâcher ce qu'elle observe le sourire aux lèvres, elle ferme les yeux en grimaçant en entendant la voix de Tom.

Voix(Tom): Maman, papa, vous venez voir les photos !!

La voix de Tom me ramène sur Terre, je secoue la tête et lâche la tasse, je me passe une main dans les cheveux et détourne les yeux du regard de Michael.


Sara: On arrive trésor !

Je vois Sara prendre le verre de jus de fruit pour Tom et quitter la pièce, je baisse les yeux vers la tasse de café avant de croiser le regard de Lola, elle me regarde avec un léger sourire, ça doit bien la faire rire, elle était aux premières loges et n'en n'a pas loupé une miette je suis sûre.


Lola: Tu devrai y aller, ils vont t'attendre.

Michael: Ouais.

Lola le regarde quitter la pièce, elle secoue la tête amusé et se met à parler toute seule.

Lola: Tom, Tom, Tom, une minute de plus et tes parents se sauter dessus.

Je m'installe sur le canapé prés de Tom, quelques secondes après Michael arrive à son tour, il s'assoie à côté de moi, je lui jette un coup d'oeil avant de donner son jus de fruit à Tom.


Sara: Tiens mon coeur.

Tom: Merci maman.

Tom prend le verre que Sara lui tend, il boit une gorgée avant de le poser sur la table basse, Lola arrive et s'installe dans le fauteuil en face de nous, Tom s'approche d'elle et lui fait un bisou.


Tom: Bonjour ma chérie d'amour.

Lola: Coucou Prince de mon coeur, alors il parait que c'était bien le zoo.

Tom: Oui c'était génial, j'ai pris plein de photos et j'ai même parler avec un singe.

Je vois Lola le regardait peu convaincue.


Lola: Tu as parlé avec un singe.

Tom: Oui !

Michael: Ce n'est pas des blagues, il a vraiment communiquer avec un singe, j'ai même pris des photos.

Michael se penche vers la table basse avant de prendre les photos, il en regarde plusieurs avant d'en tendre une à Lola.


Michael: Tiens regarde.

Lola prend la photo, la regarde et après quelques secondes, je la vois lever de grands yeux vers moi.


Lola: Alors là j'en reviens pas !

Michael: C'est encore plus impressionnant en vrai.

Sara: Je peux voir !

Je la regarde avec un léger sourire et lui tend plusieurs photos, après quelques secondes, elle lève les yeux vers moi en souriant.


Sara: Elles sont magnifiques !!

Michael: Je m'en serai voulu de les avoir rater, surtout celle là.

Je lui souris avant de regarder Tom.


Sara: Il était gentil le singe.

Tom: Oui même que c'était un bébé chimpanzé, c'était amusant de lui parler.

Sara: Oui, j'imagine.

Lola: Ce n'est pas tout les jours qu'il doit faire ça.

Je la regarde avec un léger sourire avant de reporter mon attention sur Tom, il me raconte sa journée en me montrant chaque photo, après plusieurs minutes, il m'en montre une où se trouve une lionne avec son petit, Tom me regarde et me dit.


Tom: Au début je ne la voyait pas, elle s'était caché dans un arbre avec son bébé.

Sara: Comment tu as fait pour les prendre alors.

Tom: Papa m'a mis sur ses épaules.

Je lève les yeux vers Michael et lui souris amusé.


Sara: Tu lui as fait prendre quelque centimètres.

Michael: Un ou deux !

Je la vois secouer la tête en riant légèrement, avant d'entendre la voix de Lola demander à Tom.


Lola: Tu n'as pas eu peur tout là haut !

Tom: Non papa il me tenait bien.

Lola le regarde attendrie avant de regarder sa montre.


Lola: Bon ce n'est pas que je m'ennuie avec vous, mais je dois y aller.

Tom: Tu t'en vas !

Lola: Oui, on se voit demain.

Je vois Tom hochait la tête, Lola se penche vers lui et lui fait un bisou avant de se lever pour venir me faire la bise ainsi qu'a Sara, de prendre ses affaires et de se diriger vers la porte d'entrée.


Lola: A demain.

Sara: Amuse toi bien.

J'entend la porte s'ouvrir puis se refermer, avant que la voix de Tom me fasse baisser la tête.


Tom: Maman, on a encore des cadres pour les photos.

Sara: Oui, doit y en avoir dans le meuble du couloir, je vais t'en chercher un.

Tom: Non j'y vais !

Tom prend quelques photos avant de se lever et de quitter la pièce, je fronce les sourcils intrigués puis reporte mon attention sur Michael.
D'ailleurs je remarque qu'il me regarde étonné.


Michael: Lola sort ce soir !

Sara: Oui, elle va voir un film et dormir chez une copine.

Michael: Elle n'a pas cours demain !

Sara: Si.

Il me regarde et hoche la tête avant de baisser les yeux, je souris sachant très bien à quoi il pense.


Sara: Je ne suis pas sa mère Michael.

Je la regarde et remarque son sourire, je grimace légèrement, elle a du comprendre à quoi je pensais.


Michael: Désolé.

Sara: C'est rien, tu sais Lola et moi, on a un accord, elle va au lycée, elle fait ses cours, essaie d'avoir de bons résultats et en contre partie, je la laisse sortir autant qu'elle veut.

Michael: Et ça fonctionne !

Sara: L'an dernier, elle a séché une après midi de cours, elle n'est pas sortit pendant une semaine.

Je souris amusé, j'imagine bien Sara, la privée de sortie.


Michael: Elle ne t'en a pas voulu.

Sara: Non, elle m'a remercié, pas de l'avoir punie, mais de m'inquiéter pour elle, de lui imposer des limites, ce qu'elle n'avait plus depuis un moment.

Michael: Qu'est ce qu'ils font ces parents au juste ?

Je le regarde en haussant les épaules, c'est une chose que j'aimerai bien savoir.


Sara: J'en sais rien, bizarrement j'ai rarement eu l'occasion de leur parler, tout ce que je sais, c'est qu'ils gagnent bien leur vies et qu'ils voyagent beaucoup.

Michael: Entre deux avions, ils ont oublier qu'ils avaient une fille.

Sara: Peut-être quand je suis arrivé dans l'immeuble, c'était déjà comme ça, mais Lola avait un baby sitter à plein temps qui s'occuper d'elle et puis y a quelques années, juste avant qu'elle rentre au lycée, je l'ai vu faire des courses à l'épicerie du coin, toute seule, la femme qui s'occupait d'elle avait déménager, bien sûre, elle avait prévenu les parents mais apparemment, ils n'ont pas trouvé nécessaire de chercher quelqu'un d'autre pour s'occuper d'elle.

Je regarde Sara et secoue la tête décontenancé, je n'en reviens pas qu'on puisse laisser des enfants livrer à eux même de la sorte.


Sara: J'ai longtemps hésité pour appeler les services sociaux et puis tout compte fait, je ne l'ai pas fait, je lui ai dit que si elle voulait j'avais une chambre de libre.

Michael: C'est comme ça qu'elle est venu vivre ici.

Sara: En faite au début, elle ne voulait pas trop, elle ne voulait pas s'incruster, alors je lui ai proposer un marché, je m'occupe de son linge et de lui donner trois repas par jour et contre ça, elle me gardait Tom quand j'en avais besoin.
Elle fessait souvent la navette entre ici et l'appartement de ses parents mais depuis un moment ils viennent beaucoup moins et un jour Tom lui a demandé pourquoi elle partait, elle lui a répondu qu'elle rentrait chez elle, lui, il lui a fait remarqué que c'était ici chez elle, que c'était sa maison, à partir de ce moment là, elle a ramené le plus gros de ses affaires et c'est vraiment installé.

Michael: Il lui arrive d'aller dans l'appartement de ses parents.

Sara: Oui de temps en temps, y a encore les affaires de ses parents alors elle garde un oeil dessus et puis c'est là bas qu'elle va quand elle invite beaucoup de monde.

Il me regarde avec un léger sourire, je lui souris avant de hausser les épaules.


Sara: Les jeunes !!

On se met à rire avant de voir Tom revenir dans le salon, il a les mains derrière le dos, je me demande bien ce qu'il cache.


Sara: Alors tu as trouvé les cadres trésor.

Tom: Oui.

Michael: Qu'est ce que tu caches derrière ton dos.

Je penche la tête et remarque qu'en effet Tom cache quelque chose; il regarde Michael avec un léger sourire.


Tom: C'est une surprise !

Michael: Tu me montre.

Il me regarde en haussant les épaules.


Tom: Ben non c'est une surprise !!

Michael: S'il te plait, montre moi !

Sara: Curieux !

Il se tourne vers moi en plissant les yeux, je lui fais un grand sourire, mais il secoue la tête en me disant.


Michael: Comme si tu ne voulais pas savoir ce qu'il cache.

Sara: Si je veux mais......

Je la vois regarder Tom tendrement et lui sourire.


Sara: Tommy il va montré à maman ce qu'il cache derrière son dos, hein mon coeur.

Tom la regarde avec des yeux charmeur et un sourire coquin.


Tom: Oui je vais te montré.

Je me retient de rire devant la mine dépité qu'affiche Michael, le pauvre il doit trouver ça injuste.


Michael: Hé pourquoi maman, elle a le droit de voir et pas moi.

Tom: Tui aussi je vais te montrer mais tu dois fermer les yeux avant.

Michael: Maman aussi ferme les yeux.

Tom: Non y a que toi.

Michael: Pourquoi ?

Tom: Parce que j'ai décidé que c'était que toi c'est tout.

Sara se met à rire, je la regarde en fessant la moue, elle secoue la tête en rient encore plus avant de me dire.


Sara: Allez fais ce qu'il te dit et ferme les yeux.

Je soupire et me décide à fermer les yeux, je me demande bien ce qu'il va m'arrivé.


Michael vient de fermer les yeux, je regarde Tom, il me sourit satisfait, il vient s'asseoir sur le pouf en face de nous, et me montre ce qu'il cachait derrière son dos, il a mis une photo dans un cadre, mais pas n'importe quelle photos, je lui souris attendrie et dépose un baiser sur son front.


Tom: Tu peux ouvrir les yeux papa !!

Je fais ce qu'il me dit et ouvre doucement les yeux, Tom est assis en face de moi et me tend un cadre.


Tom: Regarde ce que j'ai fait.

Je regarde le cadre et voit qu'il a mis une photo de nous deux à l'intérieur, je lève les yeux vers lui en souriant.


Michael: C'est très beau trésor !

Tom: Je l'ai mis dans un cadre pour ne pas l'abîmer.

Michael: Tu as eu une très bonne idée.

Tom lui sourit et lui tend encore plus le cadre tout en lui disant.


Tom: Tiens c'est pour toi.

Michael: Pour moi !

Tom: Oui.

Michael: Tu ne veux pas le garder.

Tom: Y en avait plusieurs alors j'en ai pris un, j'ai mis la même photo et je l'ai mis dans ma chambre, celui là, je l'ai fait rien que pour toi.

Je le regarde attendri, je prend le cadre et le regarde, ne sachant pas trop quoi dire, je lève les yeux vers Tom et lui caresse affectueusement les cheveux.


Michael: Merci mon bonhomme.

Tom: Il te plait !

Michael: Il me plait même beaucoup, viens là.

Michael le prend dans ses bras et le pose sur ses genoux, il l'embrasse et le serre contre lui en lui caressant le dos, il lève les yeux vers moi, je lui souris tendrement tout en passant une main dans les cheveux de notre fils.
 
 

 
 
Chapitre 28
 
On discute plusieurs minutes avant que je ne regarde ma montre, il est déjà plus de 18h, je lève les yeux vers Tom.


Sara: Ca va être l'heure d'aller au bain trésor.

Tom: Déjà !

Sara: Hé oui, la journée est passé vite.

Tom: Oui très vite.

Sara: Hé oui c'est ça quand on s'amuse bien.

Je souris en voyant Tom hochait la tête, Sara se lève, je fais de même avant de leur dire à contre coeur.


Michael: Bon je vais vous laisser, je vais rentrer.

Je vois Tom se levé, se précipiter vers Michael et se serrer contre lui.


Tom: Non t'en vas pas, reste avec nous.

Je baisse les yeux vers lui et sourit en lui caressant les cheveux.


Michael: Je dois rentrer, je ne vais pas vous déranger.

Sara: Tu ne nous dérange pas !

Je la regarde, elle me sourit légèrement.


Tom: C'est vrai, tu ne nous dérange pas.

Je les regarde à tour de rôle et je dois avouer que je n'ai aucune envie de partir, j'ai plutôt envie de rester avec eux.


Sara: C'est toi qui voit, si tu veux rester ce n'est pas un problème.

Je regarde Tom, il le supplie du regard, si il résiste à ça, il est très fort, après quelques secondes, je le vois secouer la tête en souriant.


Michael: D'accord, je reste.

Tom: Ouais !!

Tom resserre son étreinte, comment voulez vous que je résiste, en plus je n'avais aucune envie de m'en aller, je souris attendrie avant d'entendre Sara demandait à Tom.


Sara: Tu veux que papa te donne ton bain.

Je le vois hocher la tête, je regarde Michael et lui demande.


Sara: Ca ne te dérange pas !

Michael: Du tout au contraire.

Sara: Tu vas chercher ton pyjama Tommy.

Tom: Oui !!

Il quitte la pièce en courant visiblement ravis, Michael me regarde avec un lèger sourire.


Michael: Tu es sûre que je ne vous dérange pas.

Sara: Ca fait plaisir à Tom que tu restes.

Michael: Oui je sais, mais toi, je ne te dérange pas.

Je la fixe dans l'attente d'une réponse, elle me regarde et se mord la lèvre, pourquoi elle fait ça, j'adore quand elle fait ça.


Sara: Non, tu ne me dérange pas.

Je baisse les yeux quelques secondes avant de le regarder à nouveau.


Sara: Pendant que tu donnes le bain à Tom, je prépare le dîner, d'accord.

Michael: Ca marche !

Je commence à partir avant de me tourner à nouveau vers lui avec un sourire taquin.


Sara: J'imagine que tu te souviens très bien où est la salle de bain.

Je ne peux m'empêcher de sourire, amusé par sa réflexion.


Michael: Oui, je me souviens.

Je souris en hochant la tête, pas étonnant qu'il m'embrasse, si je le cherche, je dois aller préparer le dîner, maintenant.


Sara se dirige vers la cuisine, je la regarde faire avec le sourire aux lèvres avant d'aller dans la salle de bain, préparer le bain de Tom.
Après quelques secondes, je le vois arrivé avec son pyjama dans les bras, je le regarde en souriant.


Michael: Alors dis moi, je met de la mousse dans ton bain.

Tom: Oui.

Michael: Comme maman.

Tom: Non pas autant, sinon je verrai plus rien.

Je secoue la tête amusé, il se déshabille avant de rentrer dans la baignoire.


Michael: Ca va, ce n'est pas trop chaud.

Tom: Non c'est parfait !

Il s'assoit dans la baignoire, je vois un sac de jouet, je le prend et en met quelques une de l'eau avec lesquels, il commence à jouer.


Ca fait plusieurs minutes que je suis dans la cuisine, je prépare le dîner quand j'entend des éclats de rire provenant de la salle de bain, j'arrête ce que je suis entrain de faire et me dirige vers la pièce d'où proviennent les rires.
J'ouvre doucement la porte et regarde à l'intérieur, je souris en voyant Tom et Michael jouaient ensemble, après quelques secondes, je vois Tom essayait d'arroser son père.


Sara: Tommy !!

Je sursaute en entendant la voix de Sara, je me tourne vers elle et la regarde tout comme Tom.


Sara: N'éclabousse pas papa, Tom.

Il me regarde avec un sourire charmeur.


Tom: Pourquoi ?

Sara: Parce que papa n'a pas de vêtements de rechange, tu ne voudrais pas qu'il tombe malade.

Tom: Non.

Sara: Alors ne t'amuse pas à l'éclabousser.

Tom: D'accord.

Je regarde Michael, il me sourit amusé.


Sara: Tout se passe bien.

Michael: Oui, on rigole bien.

Sara: Je vois ça, ne te laisse pas arroser.

Michael: Oui chef !

Je la vois secouer la tête avant de refermer la porte, je regarde Tom en grimaçant, ce qui le fait rire.


Michael: Bon, alors on ne s'éclabousse pas, ou maman va se fâcher.

Tom: Non, elle ne vas pas se fâcher, je le fais avec elle, elle dit rien, mais toi tu as pas d'autre vêtements, c'est pour ça que je n'ai pas le droit de le faire.

Michael: Dans ce cas la prochaine fois, j'emmènerai des vêtements de rechange et on pourra s'éclabousser tout les deux.

En disant ça, je lui lance de l'eau sur le visage, il rigole avant de me regarder et de me dire.


Tom: Tu me laves les cheveux !

Michael: Oui, tu fermes les yeux.

Il hoche la tête et ferme les yeux, je prend du shampoing et commence à lui laver les cheveux, en frottant doucement.


Tom: Frotte plus fort papa, j'aime bien qu'on me gratte la tête !!

Je secoue la tête amusé et frotte un peu plus fort.


Michael: C'est mieux là !!

Tom: Encore plus fort, vas-y !

Je me met à rire, lui frotte les cheveux et après quelques secondes m'arrête, Tom ouvre les yeux et me dit en souriant.


Tom: Ca fait du bien.

Je souris amusé, je finis de le laver et après plusieurs minutes le rince avant de l'entourer d'une serviette, le sortir du bain et de le sécher.
Il met son pyjama tout seul, avant que je prenne un peigne pour le coiffer.


Michael: Et voilà, tout beau, tout propre.

Tom lui sourit, passe ses bras autour de son cou et dépose un baiser sur sa joue avant de se blottir contre lui.

Après quelques secondes, il se détache de moi, je dépose un baiser sur son front avant de me relever et d'aller vider la baignoire, Tom m'aide à ranger ses jouets avant de quitter la pièce en courant, je le suis amusé et le retrouve dans la cuisine.


Tom: On mange quoi maman ?

Je me retourne et voit Tom et Michael devant moi.


Sara: Hé, ça y est le bain est terminé.

Tom: Oui, je suis tout propre et j'ai très faim.

Sara: Des tomates farcies et du riz, ça te vas.

Il me regarde avec une mine gourmande, je secoue la tête amusé.


Tom: Hum......oui j'adore !

Je lui sourit avant de froncer les sourcils en le voyant pieds nus.


Sara: Va mettre tes chaussons trésor.

Tom: Non je préfère être comme ça.

Sara: Et moi, je te dis d'aller mettre tes chaussons.

Je regarde Tom et Sara à tour de rôle, je ne dis rien, je sais que Tom écoute mais apparemment ça lui arrive de ne pas vouloir le faire.


Tom: Mais....

Sara: Pas de mais Tom, et ne me fais pas répéter, tu sors du bain, tu es propre alors tu vas mettre tes chaussons.

Tom: Je ne sais pas où ils sont !

Sara: Hé bien cherche les.

Je le vois baisser la tête en soupirant avant de regarder Michael, il s'apprête à ouvrir la bouche mais je le devance.


Sara: N'y pense même pas Tom.

Je regarde Sara avec un léger sourire, avant de baisser les yeux vers Tom.


Michael: Tu devrais écouter maman !

Tom: Je ne sais plus où je les ai mis.

Sara: Où tu as mis tes chaussures ce matin.

Il me regarde quelques secondes avant de froncer les sourcils.


Tom: Dans le salon !

Sara: Alors ils sont sûrement là bas.

Tom: Je vais voir.

Il quitte la pièce, je secoue la tête avant de remarquer Michael qui me regarde amusé.


Michael: Il peut-être buté apparemment.

Sara: Disons que les chaussons sont sa bête noir.

Michael: Il n'aime pas les mettre.

Sara: Non, il préfère être pieds nus, alors je me bats avec lui pour qu'il les mettes, surtout quand il sort du bain.

Je hoche la tête, il est malin ce petit, il a profité du fait que ce soit moi qui lui donne le bain pour ne pas mettre ses chaussons, après quelques instants, je le vois réapparaître avec ses chaussons à la main.
Je me retient de rire, tandis que Sara pose ses poing sur ses hanches en le regardant.


Sara: Tom !

Tom: J'aime pas.

Je soupire,et le soulève avant de le poser sur la table.


Sara: Je sais mon coeur, mais tu dois quand même les mettre, sinon tu vas avoir les pieds tout sales.

Je prend les chaussons et lui met au pieds, alors qu'il continue de protester.


Tom: Je pourrais mettre des chaussettes !

Sara: Je te l'ai déjà dit Tom, avec des chaussettes, tu vas glisser, tomber et te faire mal si tu cours dans l'appartement.

Je secoue la tête amusé en voyant Tom baissais la tête et ronchonner, Sara me regarde avant de lever les yeux au ciel.


Sara: Bon, tu veux aller jouer ou tu restes là à faire la tête.

Tom: On mange pas !

Sara: Ce n'est pas encore prêt, qu'est ce que tu fais ?

Tom: Je vais jouer avec papa !

Je lui souris, dépose un baiser sur son front, avant de le descendre de la table, je lui donne une petite tape sur les fesses, ce qui le fait rigoler.


Sara: Allez file coquin !

Tom: Viens papa !!

Michael: J'arrive.

Je le vois partir en courant avant de regarder Sara.


Michael: Tu as besoin d'un coup de main.

Sara: Non merci, c'est gentil.

Michael: Tu es sûre !

Sara: Oui, va voir Tom, je viens vous chercher quand c'est prêt.

Je lui souris en hochant la tête avant de quitter la pièce, je retrouve Tom dans le salon, il regarde tout autour de lui avant de me demander.


Tom: On joue à quoi ?

Je le regarde en haussant les épaules, à quoi on peut bien jouer, si vous avez des propositions n'hésiter pas, ça m'aiderais.


Michael: Je ne sais pas trop bonhomme, tu n'as pas une idée.

Je le vois plisser les yeux en réfléchissant quelques instants.


Tom: On peut faire des dessins.

Michael: Tu veux dessiner !

Il hoche la tête, puis je le vois se diriger vers un meuble de la pièce, il ouvre un tiroir, en sort des feuilles et des crayons de couleurs avant de les poser sur la table basse et de s'asseoir par terre.
Il lève les yeux vers moi et me tend une feuille blanche.


Tom: Fais un dessin toi aussi.

Michael: Moi.

Tom: Oui, tu sais dessiner, puisque tu dessines des immeubles.

Je le regarde étonné et m'installe prés de lui.


Michael: Comment tu sais ça ?

Tom: C'est LJ qui me l'as dis, tu dessines vraiment des immeubles, c'est vrai.

Michael: Oui en quelques sortes, en faite moi mon travail c'est d'arriver à faire tenir sur pieds des constructions complètement farfelue, je dois faire en sorte de les réaliser et en même temps m'assurer quelles soient sans danger pour les gens, tu comprends.

Je le vois froncer les sourcils avant de hausser les épaules.


Tom: Je suis pas sûre !

Je lui souris et lui caresse les cheveux.


Michael: En faite mon travail c'est de trouver comment bien construire des immeubles en toute sécurité, pour ne pas qu'ils tombent et qu'ils blessent les gens.

Tom: Ah d'accord, je comprend maintenant, ça doit être très dure comme travail.

Michael: Oui c'est vrai ce n'est pas tout les jours facile, mais j'adore ce que je fais.

Tom: C'est comme maman, c'est très dure son travail, mais elle aime ça être docteur et soigner les gens.

Je hoche la tête en souriant, il a tout compris, il est futé.


Michael: Oui c'est ça, c'est pareil.

Tom: Donc c'est vrai, tu peux me faire un beau dessin.

Je secoue la tête en riant, il ne perd pas le nord celui là.


Michael: D'accord je vais te faire un beau dessin.

Il me regarde avec un grand sourire, visiblement fier de lui, je prend la feuille, un crayon et commence à dessiner sous le sourire espiègle de Tom.


Cela fait quinze minutes que Tom et Michael ont quittés la pièce, le repas est maintenant prêt et je viens de finir de mettre la table, je vais aller les chercher, d'ailleurs je me demande bien ce qu'ils font, ils sont partie jouer mais je ne les entends pas.
Je quitte la cuisine et me dirige vers le salon, je m'arrête à l'entrée, devant la scène que j'ai sous les yeux.
Michael est assis par terre, il a Tom sur les genoux, pendant qu'il dessine je crois, je ne peux m'empêcher de sourire et en même temps j'ai envie de pleurer, ils sont tellement beau tout les deux, vous devriez les voir, ils sont touchant, je reste là sans faire de bruit, je ne veux pas gâcher ce beau moment.
Après quelques secondes, je vois Tom désigner quelque chose sur le dessin tout en disant à Michael.


Tom: Là aussi, tu dois colorier.

Michael: De la même couleur.

Je vois Tom plissait les yeux avant de secouer la tête et prendre un autre crayon.


Tom: Non, plus clair.

Michael: D'accord.

Michael tourne la tête vers Tommy et lui dit.


Michael: Tu veux colorier un peu.

Tom: Non je vais tout gâcher.

Michael: Pas du tout, tu coloris très bien mon poussin.

Tom: Je préfère te regarder faire.

Michael: D'accord comme tu veux.

Tom: C'est comme ça que je veux.

Je vois Michael se mettre à rire, il dépose un baiser sur le front de Tom, avant de secouer la tête amusé, je me met à sourire, au même moment il me voit, il me sourit tout en parlant à Tom.


Michael: Tu sais trésor, je crois qu'on finira le dessin tout à l'heure.

Tom: Pourquoi ?

Je baisse les yeux vers lui avant de lui faire un signe de tête, il lève les yeux et sourit en voyant Sara.


Tom: Maman !! C'est prêt !

Sara: Oui, mais c'est au chaud alors vous pouvez finir votre dessin.

Il me tend la main en souriant.


Tom: Viens voir, papa il a dessiné un singe.

Sara: Un singe !

Tom: Oui.

Michael: Comme ça, il l'aura aussi en dessin.

Alors que je m'approche d'eux, Tom regarde son père surpris.


Tom: Tu ne vas pas le garder.

Michael: Non c'est pour toi que je l'ai fait.

Il me regarde avec un grand sourire avant de demander à Sara.


Tom: Je pourrai l'accrocher au dessus de mon lit maman.

Je hoche la tête tout en regardant le dessin.


Sara: Bien sûre trésor (à Michael) il est magnifique.

Michael: Merci, je me suis inspiré de son ami du zoo.

Elle se met à rire en secouant la tête, je continue le coloriage sous les yeux attentif de Tom et amusé de Sara, après plusieurs minutes alors que je viens tout juste de le finir, il s'en empare et quitte la pièce en courant Sara et moi nous regardons avant de nous mettre à rire.

Bonne soirée, bisous !!


suzie
Compagnon de Cellule de Michael

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mar 31 Aoû - 23:23

super les 2 suites
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Jeu 16 Sep - 20:48

Coucou ma belle, tu vas bien ?

Merci pour ton coms voilà une suite, bonne lecture !!!


Après que Tom soit aller accrocher le dessin dans sa chambre, il est venu nous rejoindre dans la cuisine et s'est mis à table après s'être lavé les mains, nous mangeons depuis quelques instants quand il me regarde et me dit.


Tom: Tu sais maman si papa il fait pas bien son travail et bah toi, tu auras plein de patients.

J'échange un regard avec Michael avant de regarder Tom.


Sara: Ah bon !

Tom: Oui, parce que lui il doit faire tenir les immeubles pour pas qu'ils tombent sur les gens, alors si c'est mal fait, ils vont tomber et faire du mal aux gens.

Sara: D'accord, et si les gens sont blessés, ils vont venir l'hôpital et je devrai les soigner.

Tom: Bah ouais.

Sara: Hum...... et si y a beaucoup de patient, maman elle pourra pas venir te chercher à l'école à l'heure.

Je vois Tom la regardait avec de grands yeux, avant de tourner la tête vers moi pour me dire.


Tom: Tu dois bien faire ton travail papa hein, sinon maman, elle ne pourra pas venir me chercher à l'école !!

Michael: T'inquiète pas, y en a encore aucun qui est tombé, mais à partir de maintenant je ferai encore plus attention, ça serai dommage que maman ne puisse pas venir te chercher.

Je vois Tom reporter son attention sur son assiette en soupirant de soulagement.


Tom: Bah oui !

Je me retient de rire et regarde Sara, je secoue la tête alors qu'elle me sourit.


Michael(mimant): Sympa !!

Elle se mord la lèvre avant de se mettre à rire légèrement, je la regarde en ne peut m'empêcher de rire un peu aussi.
Après quelques secondes, je regarde à nouveau Tom qui a l'air de se régaler.


Michael: Et toi trésor dis moi, tu sais déjà ce que tu voudras faire quand tu seras grand.

Il lève la tête vers moi en hochant la tête.


Tom: Oui, y a deux choses que j'aimerai bien faire.

Michael: C'est quoi ?

Tom: Je voudrai bien m'occuper des animaux.

Michael: Comme les gens du zoo.

Tom: Je sais pas, j'ai envie de les soigner et d'être avec eux.

Il tourne la tête vers moi et me demande.


Tom: Tu crois que je pourrai faire comme Tarzan et vivre avec les animaux maman.

Sara: Heu.........non je ne crois pas, désolé mon ange.

Tom: Dommage.

Je croise le regard de Sara, elle, ça a plutôt l'air de la soulager, je souris et regarde Tom.


Michael: Et c'est quoi la deuxième chose.

Tom: Je veux être un X-MEN.

Michael: Un X-MEN !!

Tom: Oui tu sais un mutant avec de super pouvoirs !

Michael: Et qu'est ce que tu feras avec des supers pouvoirs.

Tom: Bah je sauverais le monde !!

Sara: Bien sûre, voyons Michael, c'est quoi ces questions !

Je le regarde en riant à moitié, il lève les yeux au ciel.


Michael: Désolé !

Je secoue la tête par moment je n'ai aucune jugeote, vraiment.


Michael: Mais dis moi tu vas devoir choisir non.

Tom: Non, je m'occuperai des animaux et quand je ne travaillerai pas, je serai un X-MEN.

Et bien je ne sais pas vous mais on dirai qu'il a pensé à tout.


Tom: En faite je serai un X-MEN qui peut parler aux animaux, ça sera un de mes supers pouvoirs.

Sara: Ah oui, ça t'aidera pour ton travail.

Tom: Ouais ça sera trop bien !

Michael: Et tu auras quoi d'autre comme pouvoirs.

Tom: Je ne sais pas encore.

Il reprend sa fourchette et continue de manger, je vois Michael se pencher vers moi.


Michael: Dis moi c'est héréditaire cette histoire de mutants.

Je le regarde et éclate de rire, Tom me regarde et me demande.


Tom: Qu'est ce qui te fais rire maman.

Sara(riant): C'est papa, il raconte des bêtises !

Michael: Non ce ne sont pas des bêtises (à Tom), je voulais savoir si être mutant c'est dans les gênes, comme avoir les yeux bleues.

Tom me regarde et hoche la tête.


Tom: Oui ça à un rapport, les gênes des gens ils ont muter c'est pour ça qu'ils ont des pouvoirs, doit y avoir des mutations pour être un X-MEN.

Michael: Et toi tes gênes ont mutés, tu es un X-MEN.

Tom: Oui.

Michael: Comment tu le sais.

Tom hausse les épaules en le regardant, quand à moi je me demande combien de temps je vais faire pour ne pas éclater à nouveau de rire.


Tom: Je le sais c'est tout.

Michael: Et moi tu crois que j'en suis un.

Tom: Tu as des supers pouvoirs ?

Michael: Non je ne crois pas.

Tom: Alors non, tu n'es pas un X-MEN, les pouvoirs arrivent quand tu es enfant.

Michael: Toi non plus, tu n'en a pas.

Tom: Moi je suis encore trop petit, je dois attendre encore un peu, pour pouvoir bien les maîtriser.

Michael: D'accord, je crois que je commence à comprendre.

Tom: Une fois qu'on a compris ce n'est pas compliquer.

Je souris alors qu'il continue de manger, je regarde Sara, qui a l'air de beaucoup s'amuser de la situation.


Michael: Dis, c'est qu'il en connaît un rayon sur la mutation et les pouvoirs.

Sara: De nos jours, les dessins animées sont de plus en plus débiles mais avec celui là, je peux t'assurer qu'il apprend un tas de choses intéressantes.

Michael: Je vois ça, je crois que je vais regarder pour voir.

Elle secoue la tête en riant, on continue de manger tout en discutant, puis après plusieurs minutes, je vois Tom posait ses couverts en soupirant.


Tom: Bah moi je n'ai plus faim !

Michael: Tu as bien mangé.

Tom: Oui c'était très bon.

Michael: Tu as raison, c'était délicieux, elle cuisine bien maman.

Tom: Ouais !

Sara: Vous avez fini tout les deux.

Ils me regardent avec un grand sourire tout les deux, je secoue la tête et prend leurs assiettes avant de me lever, je les met dans le lave vaisselle avant de me tourner vers Tom.


Sara: Tu n'as plus faim !

Tom: Non.

Sara: D'accord (à Michael) un peu de mousse au chocolat ça te tente.

Michael: Si tu me prend par les sentiments.

Je lui souris quand j'entend Tom me demander.


Tom: C'est toi qui l'a faite !

Sara: Oui.

Tom: Alors moi aussi j'en veux.

Sara: Je croyais que tu n'avais plus faim.

Tom baisse les yeux vers son ventre et pose sa main dessus.


Tom: J'ai encore un peu de place par ici.

Alors que je pouffe de rire, Sara secoue la tête.


Sara: Le contraire m'aurait étonné.

Tom: Je peux en avoir un peu.

Sara: Bien sûre mon coeur.

J'ouvre un placard, en sort trois coupelles, avant d'ouvrir le frigo et d'en sortir la mousse au chocolat, j'en met dans chaque coupelles, et les dépose devant Tom et Michael.


Tom: Merci maman.

Michael: Merci.

Je prend une coupelle pour moi et alors que je m'apprête à m'asseoir le téléphone se met à sonner, je soupire et me dirige vers le combiné posé sur le meuble.


Je vois Sara décrocher le téléphone, elle se passe une main dans les cheveux avant de froncer les sourcils.


Sara: Désolé, vous vous êtes trompé de numéro.

Je la vois raccrocher sans dire au revoir avant de venir se rasseoir à la table, Tom lève la tête vers elle.


Tom: Y a beaucoup de personnes qui se trompe de numéro en ce moment.

Je le regarde avec un léger sourire et lui passe une main dans les cheveux.


Sara: T'inquiète pas pour ça mon ange.

Il me sourit, et continue de manger, je soupire discrètement avant de croiser le regard de Michael, il me regarde avec insistance plusieurs secondes, je finis par détourner les yeux et manger mon dessert.


Quelques minutes plus tard, je vois Tom lève le nez de sa coupelle, je souris en voyant plein de chocolat autour de sa bouche.


Tom: J'ai fini !

Sara: Je vois ça.

Tom: Je peux aller voir mon dessin animé.

Je regarde ma montre avant de hocher la tête.


Sara: Oui et comme il ne commence que dans 5 minutes, tu vas aller te laver le visage.

Tom: J'ai du chocolat partout !

Sara: Oui tu en as jusque sur le bout du nez.

Il se met à rire, avant de quitter la table, puis la pièce, Sara se lève et prend les coupelles, je fais de même et l'aide à débarrasser la table, après quelques instants d'un lourd silence, je me décide à parler.


Michael: Alors comme ça, tu as beaucoup de faux numéros qui t'appelles.

Je souris légèrement tout en hochant la tête.


Sara: Ouais !

Michael: Ce sont vraiment des faux numéros.

Elle se tourne vers moi et me répond avec un sourire.


Sara: Si on te demandes, tu diras que oui.

Michael: Des journalistes !

Sara: Encore et toujours !

Je la regarde avec une légère grimace.


Michael: Qu'est ce qu'ils te veulent ?

Sara: Une interview, un scoop, une photo de Tom, ça dépend.

Michael: Tu devrais peut-être changer de numéros.

Sara: Je l'ai déjà fait.

Il ferme les yeux en secouant la tête, je sais à quoi il pense, comment je le sais, je pense la même chose.


Sara: Ce n'est pas grave, ils finiront bien par se lasser.

Michael: J'espère.

Elle me souris en haussant les épaules, on fini de débarrasser la table avant de se rendre dans le salon, là je vois Tom assis bien confortablement dans le canapé avec la peluche, que je lui ai offerte, dans les bras.


Sara: Un dessin animé ça te tente.

Michael: C'est un X-MEN.

Je secoue la tête en riant, amusé par sa demande.


Sara: Non désolé, X-MEN, c'est le dimanche matin, le soir c'est un cartoon.

Michael: Ah ça c'est un dessin animé que je connais.

Sara: Allez viens.

On va s'asseoir sur le canapé, Tom est entre nous deux, après quelques secondes, je le vois poser sa tête contre le ventre de Sara en mettant son pouce dans sa bouche, elle baisse les yeux vers lui et commence à caresser ses cheveux doucement, je les observe le sourire aux lèvres un moment avant d'entendre Tom se mettre à rire.


Tom(riant): Pauvre Gros Minet, il va se faire taper par Grand Mère.

Je souris amusé.


Sara: Il devait arrêter d'essayer de manger Tweety, ça serai plus simple.

Il tourne la tête vers moi et me répond en souriant.


Tom: Si il arrête, y aura plus de dessins animé.

Sara: Hum......mais il ne l'attrapera jamais de toute façon.

Tom: Jamais, jamais.

Sara: Non.

Michael: Il n'arrivais déjà pas à l'attraper quand j'étais gosse.

Sara tourne la tête vers moi avec un léger sourire.


Sara: C'est bizarre, moi aussi quand j'étais petite, je le voyais déjà ramer.

On se regarde amusé avant de reporter notre attention sur la télé, après quelques minutes, je vois Tom se lever et commencer à s'agiter devant la télé, je fronce les sourcils intrigués.


Sara: Qu'est ce qui y a Tommy ?

Tom: J'ai envie de faire pipi !!

Sara: Bah vas-y !

Tom: Non je veux voir la fin !

Je pouffe de rire avant de croiser le regard de Sara, elle secoue la tête visiblement sidéré.
Tom continue de remuer dans tout les sens, j’espère que le dessin animé se termine bientôt parce que je ne suis pas sûre qu'il résiste longtemps.


Ca y est, c'est fini !


Sara: Allez file au toilette !

Tom: Oui, vite, vite !!

Je le vois partir en courant, je secoue la tête avant d'entendre Michael se mettre à rire, je le regarde et son rire devient contagieux.


Michael(riant): J'y crois pas.

Sara(riant): Il m'aura tout fait !

Elle pose sa tête contre le dossier du canapé avant de fermer les yeux.


Michael: Dis moi, vous arrivez à passer une soirée sans rire.

J'ouvre les yeux et tourne la tête vers lui.


Sara: Non je crois pas, mais je m'en plaint pas et puis rire c'est bon pour la santé.

Michael: Alors tu dois avoir une super forme.

Elle me sourit amusé avant de regarder sa montre er de relever les yeux vers moi.


Sara: Ca va être l'heure pour lui d'aller au lit, il a droit a une histoire avant de dormir, tu veux lui lire.

Je la regarde et me met à sourire en hochant la tête.


Michael: Oui avec plaisir.

Je me lève pour aller retrouver Tom, Michael me suit dans le couloir.


Michael: C'est vraiment très gentil de m'avoir proposer de rester.

Je m'arrête, me retourne et le regarde.


Sara: C'est normal.

Michael: Non, tu aurais pu ne pas le faire.

Sara: Tu as dis que tu passais la journée avec lui, et une journée c'est du lever au coucher, en plus généralement ce sont de moment particuliers, qui appartiennent qu'à vous.

Je lui souris tendrement avant de lever ma main vers son visage.


Je vois sa main s'approchait de mon visage, je déglutit difficilement avant de sentir sa main sur ma peau.


Je la sens troubler quand je remet une mèche de cheveux derrière son oreille, je ne quitte pas ses yeux, je les vois regarder ma bouche, si, si je vous assure, je n'hallucine pas. Je sais ce que vous vous dîtes, il prend ses rêves pour la réalité mais je vous jure que non, alors que je m'apprête à avancer vers elle, la voix de Tom qui sort de la salle de bain me stoppe.


Tom: C'est l'heure de faire dodo !!

Je baisse les yeux vers lui et lui sourit.


Sara: Oui trésor, tu t'es lavé les mains.

Tom: Je viens de le faire.

Sara: Et les dents ?

Tom: Je les ai lavé en même temps que mon visage.

Sara: C'est vrai ça !

Tom: Oui regarde !

Je le vois ouvrir grand la bouche pour montrer ses dents, je secoue la tête amusé alors que Sara se et à rire.


Sara: D'accord je te crois, donc maintenant au lit.

Tom: Au lit !

Il tourne les talons et se dirige vers sa chambre, je jette un coup d'oeil à Michael qui le regarde faire le sourire aux lèvres, avant de le suivre.


Une fois dans la chambre, je vois Tom se mettre dans son lit pendant que Sara se dirige vers la fenêtre pour fermer les volets, alors qu'elle vient d'ouvrir la fenêtre, Tom l'interpelle.


Tom: Maman !

Je tourne la tête vers lui et au même moment il recouvre sa tête avec sa couette.


Tom: Je suis caché, tu ne me vois pas.

Je souris, retourne la tête pour fermer les volets puis la fenêtre, et enfin tirer es rideaux, je m'approche du lit et m'assoie dessus doucement avant de prendre la couette de l'enlever de dessus le visage de Tom, il me sourit amusé.


Tom: Tu m'as trouvé !

Sara: J'ai eu beaucoup de chance.

Je suis à côté de la porte, je reste là et les regarde tout les deux le sourire aux lèvres, je vois Sara caresser les cheveux de Tom tout en lui parlant.


Sara: Ca va tu as tout ce qu'il faut pour dormir.

Tom: Oui.

Sara: Tu as ton doudou.

Je vois sa main remuer sous sa couette avant d'apparaître devant mes yeux avec son doudou.


Tom: Il est là !

Sara: Très bien, tu vas faire un gros dodo alors.

Tom: J'ai pas le droit à une histoire !

Sara: Si, mais ce soir c'est papa qui va te la lire, ça ne te dérange pas.

Je le vois tourner la tête vers moi avant de regarder à nouveau Sara en souriant.


Tom: Non je suis d'accord.

Sara: Tant mieux, maman a droit à un bisous.

Tom: Un gros bisous !

Je le vois ouvrir grand les bras, je me met à rire avant d'inonder son visage de baisers, après quelques secondes, je le regarde tendrement et lui caresse le visage du bout des doigts.


Sara: Je te dis a demain.

Tom: Oui a demain.

Sara dépose un baiser sur sa joue.

Sara: Je t'aime très fort mon ange.

Tom: Moi aussi je t'aime très fort maman.

Il me fait un bisous sur la joue, je lui souris et dépose un baiser sur son front avant de me lever.
Je prend le livre posait sur une des étagères et le tend à Michael en arrivant prés de lui.


Sara: Tiens, bonne lecture.

Je lui souris et le prend.


Michael: Merci !

Elle se tourne à nouveau vers Tom et lui fait un signe de la main.


Sara: Bonne nuit mon coeur !

Tom: Bonne nuit maman.

Je regarde Michael s'approchait du lit avant de s'asseoir dessus, je l'observe quelques instants avec Tom avant de pousser la porte et de regagner le salon.


Bonne soirée, bisous !
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Jeu 16 Sep - 21:34

super suite
j'ai hate de lire la suite pour savoir ce qui va se passé après la lecture
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Mer 6 Oct - 19:05

Coucou ma belle, tu vas bien, merci pour ton com, voilà une suite, bonne lecture !!!!


Chapitre 29
 
Après plusieurs minutes, l'histoire est terminé, je referme le livre, Tom lève les yeux vers moi avec un grand sourire.


Tom: J'aime beaucoup cette histoire.

Michael: Oui elle est très jolie, maintenant c'est l'heure de dormir.

Tom: Oui je crois.

Je me lève et vais poser le livre où j'ai vu Sara le prendre avant de retourner près de Tom.


Michael: Tu crois tu n'es pas sûre.

Je le regarde amusé alors qu'il hausse les épaules.


Tom: Quand maman a fini l'histoire, elle dit que je dois dormir alors ça doit être l'heure.

Michael: Je pense que oui.

Je lui passe une main dans les cheveux quand mon attention est attiré par une photo posé sur la table de chevet, je crois que Tom l'a remarqué car je l'entend me dire.


Tom: C'est maman et moi !!

Je hoche la tête en continuant de fixer la photo.


Michael: Tu étais plus petit.

Tom: Oui j'étais un bébé, j'avais un an.

Michael: Un an.

Tom: Hum......

Un sourire flotte sur mes lèvres, je n'arrive pas à détacher mes yeux de la photo.


Tom regarde son père et se met à sourire avant de lui dire.

Tom: Maman est très belle sur cette photo hein !!

Michael: Oui vraiment très belle.

Je finis par détourner le regard et remarque le yeux rieur et le sourire espiègle de Tom.


Michael: Quoi ?

Tom: Rien du tout !

Je le regarde peu convaincue avant de désigner d'un mouvement de tête l'autre photo sur la table de chevet.


Michael: Tu as mis celle du zoo à côté.

Tom: Oui comme ça, je t'aurais toujours près de moi même quand tu ne seras plus là.

Je fronce les sourcils avant de le regarder avec un léger sourire.


Michael: Je serai toujours là mon grand.

Tom: Non, tu vas repartir pour ton travail, à New York.

New York, oui, ça m'était presque sortit de la tête que je n'habitais plus à Chicago, je soupire et lui passe une main sur le visage.


Michael: Tu sais, je reviendrai le plus souvent possible et puis, toi tu pourras venir me voir, je te ferai visiter, on ira même au zoo là-bas.

Je lui fais un léger sourire, mais lui n'a pas l'air de vouloir sourire.


Tom: Ca sera pas pareil, là je peux te voir tout les jours, tout le temps, quand je veux, je pourrais plus quand tu seras partir.

Je sens une boule se former dans ma gorge, je ne me sens pas bien, il a raison et je crois que c'est ça qui fait le plus mal.


Michael: Je t'appellerai tout les jours, tu verras.

Tom: On peut pas faire de câlins, ni de bisous au téléphone.

Je soupire et me passe une main dans les cheveux, je me sens tellement impuissant, qu'est ce que je pourrais lui dire pour le consoler.
Rien, c'est ça le pire, je peux rien dire, je baisse les yeux quand je l'entend me dire.


Tom: Tu me manqueras quand tu seras parti.

Michael: Tu me manqueras aussi beaucoup.

Je le prend dans mes bras et lui caresse le dos tout en déposant des baisers sur sa tête, quand je l'entend me dire dans un chuchotement.


Tom: Je t'aime fort mon papa.

Je sens les larmes me montaient aux yeux et le serre encore plus contre moi.


Michael: Je t'aime aussi très fort mon grand, tu sais.

Tom: Oui je sais.

Je me recule et le regarde étonné.


Michael: Tu le sais !!

Tom: Oui, maman, elle me l'avait dit que dans ton coeur tu m'aimais très fort.

Je le regarde et sourit en hochant la tête.


Michael: Maman avait raison.

Il hoche la tête avant de me dire à voix basse.


Tom(à voix basse): Maintenant je dois dormir sinon je serai fatigué demain.

Michael: Oui je vais te laisser dormir.

Je prend son visage entre mes mains et dépose un baiser sur son front.


Michael: Bonne nuit poussin !

Tom: Bonne nuit papa !

Il se rallonge correctement dans son lit, je remet la couette sur lui et l'embrasse une dernière fois avant de me lever, je me dirige vers la porte, je tourne la tête et le voit serre la peluche contre lui, je souris attendri avant d'éteindre la lumière, je reste quelques secondes à le regarder avant de fermer la porte et de me rendre dans le salon.
Une fois dans la pièce, je vois Sara au téléphone, visiblement agacé.


Sara(tél): Je suis désolé de vous importuner à cet heure là, mais c'est écrit 24h/24 sur la feuille............ bah si j'ai pris ça au mot.

J'entend quelqu'un pouffait de rire derrière moi, je tourne la tête et voit Michael qui semble amusé, je souris et lui fais signe de venir s'assoir.


Je m'assoie à côté d'elle et sourit en l'entendant parler à son interlocuteur.


Sara(tél): Si, si je suis toujours là............ vous m'en voyez désolé, mais ceux qui me harcèle au téléphone ne s'embête pas de savoir quel heure il est quand il appelle............... j'ai essayé d'appeler plus tôt mais ça ne répondait pas.........

Je secoue la tête exaspérer, elle me cherche je crois.


Sara(tél): C'est ça au revoir.

Je raccroche énervé, en disant entre mes dents.


Sara(entre ses dents): Pauvre conne !!

Je la regarde avec de grands yeux étonné, ça ne lui ressemble pas de parler comme ça.


Michael: Tu t'ai fais une nouvelle copine !

Je le regarde avant de soupirer en secouant la tête.


Sara: J'en ai marre.

Je la regarde compatissant et pose une main sur sa jambe.


Michael: Qu'est ce que tu essaies de faire.

Sara: Je veux faire en sorte que les journalistes ne puissent plus appeler ici.

Michael: Ton interlocuteur était un conne !!

Je secoue la tête en riant, elle me regarde et après quelques secondes, elle se met à rire à son tour.


Michael: Pourquoi tu ne t'es pas mis sur liste rouge.

Sara: J'y suis.

Je le vois grimacer, je lui souris légèrement.


Michael: Oh.......ils n'ont pas de liste noir.

Sara: Je leur demanderai la prochaine fois.

Je lui souris quand le téléphone se met à sonner, je la vois fermer les yeux visiblement exaspérer.


Sara: Si c'est encore un journaliste, je fais couper la ligne.

Je soupire en secouant la tête avant de m'emparer du combiné et de répondre.


Sara(tél): Allo.......oui c'est moi.

Je met une main sur le téléphone, pour ne pas que la personne à l'autre bout du fil m'entende et regarde Michael.


Sara: Je crois que l'autre pouffe et aller se plaindre à son supérieur.

Michael: Sérieux !!

Je la vois hausser les épaules avant de reporter son attention sur la conversation.


Sara(tél): Je vous appeler pour savoir si c'était possible que mon numéro de téléphone ne tombe pas entre toutes les mains........... oui je sais que je suis sur liste rouge et c'est justement pour ça que je me demande comment n'importe qui peut avoir mon numéro.............. vous n'auriez pas une liste noir par hasard.

Je regarde Michael avant de secouer la tête.


Sara(à Michael) Apparemment non (tél) mon nom, Tancredi, Sara Tancredi.....

Je sens la main de Michael me caressait la cuisse, je devrai lui dire d'arrêter ou l'enlever moi même, mais je n'en ai aucune envie, il me fait un bien fou.


Je caresse sa cuisse, tout en surveillant sa réaction, qui d'ailleurs me surprend agréablement puisqu'elle me laisse faire.


Sara(tél): C'est ça vous avez tout compris, j'ai déjà changer de numéro mais je suis toujours importuné alors j'aimerai bien savoir si y a une solution pour y remédier............ vous pouvez faire ça............ oui ça m'aiderai............. d'accord, je vous remercie, au revoir.

Je raccroche avant de soupirer de soulagement, je crois que cette fois ça va être bon.


Michael: La situation va être réglé ?

Sara: Oui, ils vont m'envoyer un nouveau numéro.

Michael: Ca va rien changé non.

Sara: En faite moi j'aurais un numéro et ils vont modifier le dernier chiffre sur la liste rouge pour ne pas qu'on puisse me contacter.

Michael: C'est une bonne combine.

Sara: Oui en espérant que ça marche, parce qu'on ne sait jamais avec ces vautours.

Michael: Si ça ne marche pas, je me change de leur régler leur compte si tu veux.

Je la vois secouer la tête amusé.


Sara: Depuis quand tu fais preuve de violence toi.

Michael: Quand y a pas d'autre solution tu sais.

Je le regarde avec un léger sourire.


Sara: Tom dors.

Michael: Oui je crois, il devait être épuisé.

Sara: Il va en raconté des choses à ses copains demain.

Il me sourit, je le regarde attentivement plusieurs secondes, j'ai l'impression que quelques chose cloche.


Sara: Qu'est ce qui y a ?

Je la regarde étonné par sa question.


Michael: Rien.

Sara: Arrête, je vois bien qu'il y a quelque chose qui ne vas pas.

Il me regarde avec insistance, mais je ne détourne pas les yeux, ce qui je vous l'avoue et une vrai torture parce qu'il ne me faut pas longtemps pour me noyer dans ses magnifiques yeux bleus.
Après quelques secondes, je hoche la tête ayant compris ce qui se passer.


Sara: D'accord je vois.

Michael: Tu vois quoi ?

Elle me regarde avec un léger sourire.


Sara: Ton fils t'as fait une déclaration d'amour.

Michael: Comment tu....

Sara: Tu aurais dû voir la tête de Lola le jour ou il lui as dis qu'il l'aimais, la pauvre, je crois qu'elle en as pleuré pendant une semaine.

Je souris amusé par son anecdote.


Michael: Et toi !

Sara: Moi ?

Michael: Oui comment tu as réagit la première fois qu'il te l'a dis, il avait quel âge ?

Je le regarde et réfléchit quelques instants avant de lui répondre.


Sara: Il devait avoir un peu plus d'an, si mes souvenirs sont bons, en faite, il commençait tout juste à parler alors il ne l'a pas dit comme il le dis maintenant, d'ailleurs c'était ça le plus touchant.

Michael: Toi aussi tu en as pleuré pendant une semaine.

Elle esquisse un léger sourire en secouant la tête.


Sara: Non, moi je l'ai regardé dormir toute la nuit alors autant te dire que le lendemain pour aller travailler j'étais en forme.

Michael: J'imagine.

Je le regarde, il n'y a pas que ça, il a l'ai préoccuper, je le sens.


Sara: Y a pas que ça, je te sens préoccuper, qu'est ce qui t'embêtes.

Je la regarde plusieurs secondes, c'est vrai je suis préoccuper parce que m'a dis Tom a propos de mon départ, mais je sais pas quoi faire, enfin si j'en ai bien une petit idée mais Sara ne sera peut-être pas pour.
Je détourne le regard et lui dit.


Michael: J'ai vu la photo de toi et Tom dans sa chambre, elle est vraiment très belle.

Il change de sujet, si, si je vous jure, il change de sujet pour ne pas me répondre, je crois qu'il a oublié de quoi je suis capable, enfin pour l'instant je vais le suivre mais il va me dire ce qui l'embête.


Sara: Oui c'est vrai; c'est lui qui l'a choisi, si tu veux je te prêterai les albums photos pour que tu les regardes.

Je hoche la tête en souriant.


Michael: Oui j'aimerai bien.

Sara: Dans ce cas, je te le prêterai enfin quand tu m'auras dis ce qui te tracasse.

Je la regarde avec de grands yeux, je ne rêve pas, c'est du chantage ça, à en voir son léger sourire, elle, ça à l'air de l'amuser.


Michael: Rien ne me tracasse.

Sara: Je t'en pris, tu mens toujours aussi mal.

Je le vois esquisser un sourire avant de baisser les yeux.


Michael: C'est toujours bon à savoir.

Sara: Tu te décides ou je dois te torturer.

Michael: Ca dépend, ça serai quel genre de torture.

J'affiche un sourire taquin à la perceptive de sa torture, je la vois baisser les yeux vers ma main qui est toujours posé sur sa cuisse, elle pose la sienne dessus avant d'enlever la mienne pour la reposer sur ma jambe, je fronce les sourcils.


Michael: Tu es dure là !

Je souris amusé et le regarde soupirer, je vois bien que quelques chose de sérieux l'embête.


Michael: Tom m'a parlé de mon retour à New York.

D'accord je comprend maintenant son air préoccuper, il me regarde quelques instants avant de baisser les yeux.


Michael: Le faite est que je n'y pensais pas jusque là.

Sara: Il t'a ramené à la réalité.

Je hoche la tête, je sais que je dois prendre une décision en faite, je crois que je l'ai prise depuis que je sais que j'ai un enfant, mais je n'en ai jamais encore parlé à personne.


Sara: Ca ne vas être facile pour aucun de vous deux, mais tu viendras le aussi souvent que tu veux.

Michael: Oui c'est ce que je lui ai dit mais comme il me l'a bien fait remarquer, ça ne sera pas pareil.

Je secoue la tête, non ça c'est sûre, ça ne sera pas pareil, il lui manquera beaucoup, j'en suis certaine, je savais que ce moment arriverai quand je lui ai dit et je me douter que ça serai dure, mais je crois que ça sera encore pire.


Michael: J'ai..... rien que de penser que je vais partir et le laisser seul, enfin je veux dire, tu es là et tu t'occupes merveilleusement bien de lui, mais ça peut paraître prétentieux, je crois qu'il a besoin de moi, en tout cas moi, j'ai besoin de lui.

Je ferme les yeux en soupirant, je n'ai pas envie de le laisser notre fils, je veux rester prés de lui.
Je sens la main de Sara se poser sur la mienne, je lève les yeux vers elle, elle me sourit légèrement.


Sara: Ce n'est pas prétentieux du tout Michael, tu sais avant même qu'il sache qui tu étais, il s'intéressait et parler de toi, comme si il savait qu'un lien très fort vous unissez tout les deux, tu as tout a fait raison, il a besoin de toi. Tu es son père et tout les enfants ont besoin de leur pères, tu es bien placé pour le savoir.

Je hoche la tête avec un léger sourire.


Michael: En faite depuis que tu m'as dis pour Tom, je ne me vois pas repartir à New York et faire comme si de rien était.

Sara: Personne ne te demande de le faire.

Michael: Je sais mais en partant c'est ce que je ferai malgré moi, Je ne veux pas être un père une fois de temps en temps, j'ai envie de l'élever, avec toi, être là pour lui a tout instant. Toi et moi on sait ce que c'est de manquer de la présence d'un père, je ne veux pas que Tom connaisse la même chose.

Je baisse les yeux, me sentant coupable, à cause de moi, il a déjà manquer d'un père et c'est vrai que je n'ai aucune envie que ça continue, je relève les yeux et le regarde.


Sara: Tu as déjà une idée en tête je me trompe ?

Michael: Non.

Sara: Et c'est quoi ?

Michael: En faite ça dépend.

Sara: De quoi ?

Michael: De toi !

Elle me regarde en fronçant les sourcils, intrigué et surprise, maintenant que j'y pense, ce n'est peut-être pas comme ça que j'aurais du lui dire.


Sara: Moi comment ça ?

Michael: En faite, plus j'y pense et plus je me dis que le mieux pour lui comme pour moi, ça serai que je reste ici, que je revienne m'installer à Chicago.

Sara: Qu'est ce que ça à avoir avec moi.

Michael: Je veux pas que ça te pose un problème, je veux dire, tu peux ne pas être d'accord avec ma décision, pour différentes raisons d'ailleurs.

Je détourne les yeux, quelques secondes, je sens le regard de Michael sur moi.


Michael: Sara......

Sara(lui coupant la parole): Ca sera peut-être la meilleure solution pour toi et Tom, tu as raison.

Michael: Je voudrai être sûre que ça ne te poserai pas de problème.

Sara: Je suis sûre que Tom serai très heureux de te savoir, prés de lui.

Michael: Oui je pense aussi, mais c'est ce que toi tu penses, qui m'importe là.

Sara: Moi tout ce que je veux c'est le meilleur pour Tom.

Je la regarde en soupirant, elle ne veut pas me répondre franchement.


Michael: Sara.....

Elle se lève et commence à quitter la pièce, je l'entend me dire.


Sara: Mon opinion ne compte pas.

Je me lève à mon tour et la suis, même si elle ne préférerai pas je crois.


Michael: Si elle compte pour moi, tu crois que tu pourras me supporter.

Je ne peux m'empêcher de sourire à sa remarque.


Sara: Si ce n'est pas le cas, t'inquiète pas je te le ferai comprendre.

Je sens sa main se poser sur mon poignet, il me retourne pour que je le regarde, je crois qu'il ne veut pas plaisanter.


Michael: Je suis sérieux Sara, je veux pas que ça te dérange. Je sais que tu veux le meilleur pour Tom, mais ce qui est bon pour lui ne l'est pas forcément pour toi.

Sara: Ca ne me pose pas de problème.

Je plonge mes yeux dans les siens avant de venir passer une main dans ses cheveux.


Michael: Vraiment !

J'avale difficilement ma salive en sentant sa main dans mes cheveux, je hoche doucement la tête.


Sara: Vraiment.

J'esquisse un léger sourire, je la fais relever doucement son visage qu'elle a baissé, au même moment elle se mord légèrement la lèvre, suite à ça je ne résiste pas et fond sur ses lèvres.


Je sens mon coeur manquait un battement quand Michael prend possession de mes lèvres dans un tendre baiser.


Boone soirée, bisous !! Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mer 6 Oct - 23:33

super suite
j'ai hate de savoir la suite entre mike et sara
si possible peux tu mettre des duites plus régulièrement merci?

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Jeu 7 Oct - 18:58

:DCoucou miss, j'espère que tu vas bien, désolé de ne pas avoir poster régulièrement c'est dernier temps, je vais me rattraper, voilà une suite, bonne lecture !!!!



Chapitre 30
 
Je continue de l'embrasser en la serrant contre moi, je n'ai qu'une envie c'est que ce moment dure éternellement, je veux la garder contre moi et savourer cet instant.


Je n'arrive plus à réfléchir, je ne pense qu' à ses lèvres qui m'embrasse et son corps contre lequel je suis, je perds totalement pied. Je sens sa langue à la commissure de mes lèvres, je les entrouvert légèrement et sent sa langue rentrait en contact avec la sienne, cela provoque une vague de frisson dans tout mon corps, mais également un éléctrochoc qui me fait mettre fin à cette étreinte.


Sara s'écarte de moi d'un coup, je la vois se passer une main dans les cheveux, elle me regarde quelques secondes avant de détourner le regard en me disant.


Sara: Tu.....tu devrais t'en aller.

Elle commence à partir, je la rattrape, la retient par le bras et la fait se retourner avant de prendre à nouveau ses lèvres dans un baiser passionné, elle me laisse faire et ce n'est qu'à bout de souffle que l'on nous séparons.
Elle secoue la tête mais je vois aussi un sourire sur son beau visage.


Sara: Michael....

Michael: Sara.........

Je rie légèrement avant de lever les yeux vers lui, il me fixe avec un regard qui en ferait frémir plus d'une, j'essaie de rester impassible, mais je dois avouer que c'est loin, très loin d'être simple, je pose une main sur son torse, là je sens les battements de son coeur, qui soit dîtes en passant sont plutôt rapide, et le regarde en essayant de garder mon sang froid.


Sara: Ce n'est pas une bonne idée.

Je la regarde et passe une main sur sa joue, elle ferme les yeux au contact de ma peau sur la sienne, j'approche mon visage du sien et murmure doucement.


Michael: Non.

Je secoue la tête, tout en espérant que mon coeur ne bondisse pas de ma poitrine à tout moment.


Sara: Non.

Michael: Tu as peut-être raison.

Je souris en la voyant hocher la tête tout en fuyant mon regard.


Alors que je pensais être en bonne voie pour l'empêcher de faire quelques chose qui ne devrait pas se passer, je sens qu'on me colle contre un mur, je relève les yeux et voit Michael qui me dévore littéralement du regard.


Michael: Et si je n'ai pas envie d'être raisonnable !!

Sara: Michael.....

Je n'ai pas le temps d'ajouter quoi que ce soit que je sens ses lèvres se poser sur ma peau, il picore mon cou de délicieux et exquis baisers, puis je sens ses mains se placer sur mes hanches pour me coller à lui.
Il est temps que je reprenne mes esprits et mette fin à tout ça, oui c'est ce que je vais faire, maintenant !


Sara: Oh et puis zut !!

Je prend le visage de Michael entre mes mains, stoppant ses baisers.


Je sens ses mains se poser sur mon visage, je relève la tête, nos regards se croisent et la seconde d'après, Sara a pris mes lèvres dans un fougueux baisers, très vite nos langues rentrent en contact, pour ne plus se séparer, je laisse mes mains vagabonder sur son corps, me délectant de pouvoir la toucher à nouveau.
A bout de souffle, nous mettons fin à notre baiser, je pose mes lèvres au coin des siennes, parsème son visage de doux baisers avant de descendre vers son cou.


Je penche la tête en arrière lui donnant libre accès, je sais ce que vous vous dîtes, elle pense une chose et fais exactement le contraire, mais si vous étiez à ma place, vous comprendriez, ou peut-être pas.
Je soupire de satisfaction, serre Michael contre moi, tout en passant mes mains sous ses vêtements afin de caresser sa peau, alors que je sens ses lèvres s'approcher de ma poitrine, je me mord la lèvre en fermant les yeux.


Sara: Michael......

Je l'entend prononcer mon prénom dans un soupir, je stoppe mes baisers et lève les yeux vers elle, elle ouvre les siens et nos regards s'accrochent, Sara passe ses bras autour de mon cou, elle fixe ma bouche avant de fondre à nouveau dessus, je répond avec autant de vigueur à son baiser, puis doucement la soulève dans mes bras, elle passe ses jambes autour de ma taille et à partir de là, je me dirige vers sa chambre en essayant de ne rien faire tomber, tout en continuant de l'embrasser.
Une fois à l'intérieur de la pièce, on tombe tous les deux au milieu de son lit, je la sens resserrer ses jambes autour de moi, puis ses mains descendent le long de mon dos avant de remonter en emportant mon T-Shirt avec elle, nos lèvres se séparent le temps d'enlever le vêtement.


Je balance son T-Shirt à travers la pièce, il me regarde avec un sourire dont lui seul à le secret, avant de passer ses mains sous mon haut, je le sens caresser mon ventre et remonter très doucement, trop doucement vers ma poitrine, en emportant à son tour mon haut, qu'il enlève avant de laisser sa bouche aller redécouvrir mon corps, qu'il a jadis parsemer mainte et mainte fois de doux et délicieux baisers.
Je ferme les yeux sous cette douce torture et passe mes mains dans ses cheveux courts, je sens ses mains à lui se balader le long de mes jambes, caressant mes cuisses, puis remonter pour venir déboutonner mon jean, alors que je sens mon pantalon glissait le long de mes jambes, je relève légèrement la tête et croise le regard de Michael.


Je croise le regard de Sara et nos yeux s'accrochent, à présent elle est en sous vêtement devant mes yeux, alors que je ne peux m'empêcher de l'admirer, je vois son regard se baisser vers mon pantalon, elle me regarde à nouveau et je n'ai pas besoin de mots pour comprendre ce qu'elle veut, je déboutonne mon jean et m'en débarrasse avant de revenir vers elle.
Nos regards ne se quittent toujours pas, elle lève une main vers moi et me caresse doucement la joue avant de m'embrasser tendrement tout en détachant son soutient gorge, quand je m'écarte un peu d'elle, je vois le tissu descendre le long de ses bras avant d'échouer sur le matelas, sur lequel Sara se rallonge.


Je me retrouve à moitié nu devant lui et la façon dont il me regarde me fait frissonner comme au premier jour, il vient s'allonger sur moi, tout en prenant soin de ne pas m'écraser, puis m'embrasse dans un langoureux baiser, avant que ses lèvres ne viennent se posaient sur chacun de mes seins, je me cambre contre lui quand je le sens lécher et mordiller un de mes tétons, dresser de désir, tout en malaxant délicatement l'autre de mes seins.
Au même moment alors que sa bouche joue avec ma poitrine, je sens ses mains descendre vers mon entre jambe, je laisse échapper un gémissement de plaisirs quand une de ses mains effleure mon shorty.


Sara: Michael....

J'entend Sara prononçait mon prénom dans un gémissement, je lève les yeux vers elle, je stoppe mes baiser sur sa poitrine, relève la tête et murmure son prénom à son oreille.


Michael: Sara......

Elle tourne la tête vers moi, ouvre les yeux et me regarde, sa respiration commence à être saccader, je crois que mes mains qui se baladent le long de ses jambes y sont pour quelques chose, je la regarde tendrement, tout en fessant remonter une de mes mains le long de son corps avant de l'enfouir sous son shorty, je la vois fermer les yeux en se mordant la lèvre et lorsque je commence de douces caresses, ses gémissement s'élèvent dans la chambre.
Afin de la faire taire, je fond sur ses lèvres et l'embrasse tout en continuant mes caresses.


Peu de temps après, je le sens mettre un puis deux doigts en moi avant de commencer de doux et lent va et vient, je lui mord les lèvres tout en me cambrant contre lui sous les agréables sensations qu'il me procure, ayant de plus en plus de mal à me contenir, j'attrape sa main et l'enlève avant de me placer sur lui, on arrête de s'embrasser et se regardent à bout de souffle.


Je l'admire et passe une main dans ses cheveux avant de rapprocher son visage près du mien et de reprendre ses lèvres, j'ai besoin de sentir ses lèvres contre les miennes.
Peu de temps après je sens ses mains se promener sur mon torse, avant de sursauter en la sentant s'emparer de mon sexe.


Michael: Sara.....

Sara: Chacun son tours.

Je le vois me regarder amuser avant de reprendre mes lèvres dans de fougueux baisers, moi aussi je veux m'amuser alors je commence à caresser son membre d'une façon trés sensuelle, avant d'entamer des vas et vient, je sens les bras de Michael me serrait de plus en plus dans ses bras, à bout de souffle, on met fin à nos baisers.


Michael: Arrête...... je t'en pris.....

Elle me sourit avec un regard provocateur avant de déposer plein de petit baisers sur mes lèvres, je ne peux m'empêcher de sourire, tout en fessant glisser mes mains le long de son dos avant qu'elles n'échouent sur ses fesses et que je fasse glisser son shorty le long de ses jambes.


Je me débarrasse de mon dernier vêtement avant que Michael ne me retourne, il se retrouve sur moi à nouveau, à son tours, il enlève son boxer et s'allonge sur moi, puis m'embrasse, alors que nos langues se déchaînent, je me met à gémir en le sentant prendre possession de mon corps.


J'entre doucement en elle et l'entend gémir contre mes lèvres, j'attend quelques secondes puis commence de doux et lents vas et vient, tout en soupirant de satisfaction, là, c'est l'endroit où je me sens le mieux, le seul endroit où je me sens vivant.
Alors que ces gémissement s'élèvent dans la chambre, je sens les mains de Sara se poser sur mes fesses et les presse contre elle, je comprend le message et accélère mes coups de reins.


Les vas et vient de Michael deviennent plus court et rapide pour mon grand plaisir, je l'encercle avec mes jambes et me cambre contre lui, pour le sentir encore plus en moi, entre chaque baisers, j'entends nos gémissement à tous les deux s'élevaient de plus en plus fort dans la chambre.
Après plusieurs minutes de pur plaisirs, je me sens partir, j'essaie de résister pour ne pas partir sans lui, je veux qu'on soit en parfaite osmose, comme autrefois.


Je la sens prête à parler, mais pour une raison que j'ignore, elle se retient, je casse notre baiser et lui murmure à l'oreille.


Michael: Laisse toi aller.

Elle secoue la tête et je l'entend me répondre dans un murmure.


Sara(murmure): Pas sans toi.

Je la regarde touché, passe une main sur son visage avant de poser délicatement mes lèvres sur les siennes, je continue mes coups de reins et après quelques secondes.....


Je sens une vague de chaleur prendre possession de mon corps, et en même temps, je me sens frissonner de la tête aux pieds, Michael et moi laissons échapper un cri de plaisir dans la bouche de l'autre.


J'enfouie ma tête dans le cou de Sara avant de la libérer de mon poids et de m'allonger à côté d'elle, instinctivement je la prend dans mes bras et dépose des baisers sur ses cheveux tout en lui caressant le dos.


Bonne soirée, bisous !! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Jeu 7 Oct - 20:53

j'ai vraiment hate de lire la suite
continue comme ça

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 10 Oct - 17:16

Slt miss, j'espère que tu vas bien et que tu passes un bon dimanche, je te poste la suite de la soirée, bonne lecture !!!!

Quelques heures plus tard, alors que Michael est endormi, Sara s'assoie sur le rebord du lit tenant un drap autour de sa poitrine, elle regarde l'homme près d'elle avant de détourner la tête en soupirant.

Je me retrouve assis sur mon lit, nue, avec seulement un drap autour de moi et surtout Michael qui dors juste à côté.
Voilà, j'ai tout fait pour empêcher ça et........... non mais vous m'entendez, je n'ai rien fait du tout, je fessais comme si de rien était avec lui, et dés qu'il m'embrasse, je lui saute dessus, un grand bravo pour moi, qui ne sait pas me tenir, ni me maîtriser.
Je secoue la tête, ce qui vient de se passer va encore compliqué les choses, je sais ce que vous devez vous dire, y a rien de compliquer parce qu'apparemment il a toujours des sentiments pour moi, et moi, moi......... enfin bref c'est pas aussi simple, vous voulez savoir pourquoi j'imagine.
Je sursaute en sentant une main sur mon dos, je me retourne et voit Michael.


J'ouvre les yeux et voit Sara assise, dos à moi, après avoir jeter un rapide coup d'oeil au réveil qui indique qu'il est un peu plus de minuit, je pose ma main sur le dos de Sara, qui sursaute, elle se tourne vers moi, je lui souris.


Michael: Hey !

Sara: Hey !

Je le regarde quelques secondes avant de baisser les yeux face à son sourire qui me perturbe, je dois lui parler, prendre mon courage à deux mains et lui parler.


Sara: Ecoute Michael, a propos de............de ce qui c'est passé...........

Je pose un doigt sur ses lèvres pour la faire taire, je me doute de ce qu'elle va dire mais je n'ai pas envie de l'entendre.


Michael: Pas maintenant.

Il se reléve légèrement, me regarde et passe une main dans mes cheveux, je vois son visage se rapprocher du mien, je suis incapable de faire le moindre mouvement quand il prend de nouveau mes lèvres dans un tendre baiser.
Lorsqu'il s'éloigne de moi, je prononce son prénom dans un murmure.


Sara(murmure): Michael......

Je souris légèrement et caresse son visage du bout des doigts.


Michael: Cette nuit, laisse nous cette nuit Sara.

Je le regarde complètement désarçonné, d'un côté j'ai une voix qui me dis de ne pas réfléchir et de l'autre, une, qui me dis d'arrêter tout ça immédiatement, je pense qu'il serai plus sage d'écoute cette dernière, je suis sûre le point d'ouvrir la bouche quand je sens celle de Michael sur mon visage, il y dépose plein de baisers, j'essaie de passer outre, je léve les yeux vers lui et au même moment, il dépose un baiser sur le bout de mon nez.


Je la vois secouer la tête, je pense que ce n'est pas bon signe, puis d'un coup elle se met à sourire, je reste hésitant, jusqu'a ce qu'elle passe ses bras autour de mon cou, le drap qui la recouvre glisse le long de son corps, laissant apparaître sa nudité, elle se colle à moi, on se regardent quelques instants avant qu'on ne s'embrassent à nouveau.


Alors qu'on s'embrasse, Michael se rallonge et m'emporte avec lui, nous revoilà allongé l'un contre l'autre, nue, dans le lit, enfin c'est plutôt l'un contre l'autre et cette fois c'est moi qui suis sur lui alors à mon tour de prendre les choses en mains, si je puis dire.


Après quelques secondes, Sara met fin à notre baiser, je croise son regard et nos visages s'illuminent d'un sourire, elle baisse la tête et je sens bientôt ses lèvres se poser sur ma peau, le long de mon cou, je soupire de satisfaction, tout en fessant glisser mes mains le long du corps de Sara, je savoure le fait de pouvoir la toucher en fessant des aller retour le long de son dos pendant qu'elle continue ses baisers sur mon torse.


Mes lèvres se promènent à présent sur le torse de Michael, je savoure ses baisers ainsi que ces délicieuses caresses, ses mains se balade sur mon dos et dérive de temps à autre sur mes fesses ce qui est loin de me déplaire.
Après plusieurs minutes, j'arrive au niveau de son nombril, je m'amuse à le picorer de petits baisers, j'entend un léger rire s'échapper de la bouche de Michael, je léve les yeux vers lui et remarque son visage amusé, j'esquisse un léger sourire dépose un dernier baiser au niveau de son nombril avant de remonter vers lui, en me serrant contre lui tout en léchant son torse.


Dés que nos visages se retrouvent l'un en face de l'autre, je prend le sien entre mes mains.


Michael: Tu es tellement belle !

Sara: Tais toi !

Je m'exécute et prend ses lèvres dans un fougueux baisers, nos langues se retrouvent, très rapidement et je sens l'excitation monter de plus en plus en moi, alors que je m'apprête à retourner Sara, afin de me retrouver sur elle, j'en suis incapable.


Avec mes mains , je retiens celle de Michael, juste au dessus de sa tête, je casse notre baiser et le regarde en secouant la tête.


Sara: N'y pense même pas.

Je vois un grand sourire apparaître sur son visage et je sens aussi son excitation contre moi, je me mord la lèvre et le regarde avec un immense sourire et des yeux taquin avant de lui murmurer à l'oreille.


Sara(murmure): On a du mal à garder son calme.

Michael: Libère moi que je te fasse payer ton audace !!

Elle relève légèrement la tête, éclate de rire en me regardant est resserre son emprise sur mes mains, je ne peux m'empêcher de sourire face au visage lumineux de Sara qui s'offre à moi, elle n'imagine pas à quel point je suis incapable de rester calme avec elle auprès de moi, enfin au dessus de moi, je n'ai qu'une envie la faire mienne à nouveau, mais elle semble avoir une autre idée en tête et puisqu'elle me tient je suis à sa merci.
Je sais ce que vous pensez et en effet cela ne me pose aucun problème.


Il me fait rire, si je lâche ses mains, il va me retourner et faire ce qu'il veut de moi comme tout à l'heure, en le gardant ainsi c'est moi qui suit maître de la situation et j'avoue que j'adore ça.


Sara: Non, si je te lâche je suis foutu.

Je la regarde avec un sourire charmeur.


Michael: Et alors !

Sara: Alors.......

Elle me sourit, je vois son corps se soulever un peu avant qu'elle ne fonde sur mes lèvres, alors qu'on s'embrasse, on gémit tout les deux en sentant nos sexes se frôler, puis Sara se laisse glisser le long de mon membre, je l'entend marmonner contre mes lèvres.


Sara: Chacun son tours.

Après quelques secondes, je commence à bouger contre Michael, nos soupirs se mêlent aux baisers qu'ont échangent, je finis pour relâcher ses mains qui retrouvent très vite les courbes de mon corps, je le sent monter le long de ma colonne vertébrale, avant de passer sur ma nuque pour finir les courses dans mes cheveux.
Après plusieurs minutes à me mouvoir lentement, je me relève légèrement, offrant mon corps nue à Michael, nos regards se croisent et je sens bientôt ses mains se poser sur mes épaules avant de glisser le long de mon corps, caressant ma poitrine et mon ventre inlassablement, je laisse tomber ma tête en arrière sous ses savoureuses caresses.


Tandis que je dévore son corps de caresses, je sens Sara accélère sa cadence, je pose mes mains sur ses hanches et la suit dans ses mouvements, alors qu'elle se déhanche de plus en plus sur moi, je ne peux m'empêcher de l'admirer, je la vois se mordre la lèvre et après quelques minutes d'intense coup de rein, nous sommes parcouru d'une vague de chaleur intense, son corps s'effondre sur le mien, nos respirations à tout les deux sont saccadés, mais nous savourons ce moment.


Après quelques instants, je suis toujours allongés contre Michael, la tête enfoui dans son cou, je tente de reprendre mes esprits, alors que je sens ses mains caresser mon dos, sans réfléchir, ma bouche se pose sur sa peau, alors qu'une de mes mains caresse son ventre.


En sentant la bouche et la main de Sara contre ma peau, je ferme les yeux en avalant difficilement ma salive, j'essaie pendant plusieurs secondes de refreiner l'envie qui a repris possession de moi mais en vain.


D'un coup je me sens soulever, j'ouvre les yeux et je remarque que Michael s'est assis en m'emportant avec lui, je lève la tête vers lui et voit une expression dans son regard que je connais, je me contente de le regarder sans rien dire quelques instants avant qu'à son tours, il enfoui sa tête dans mon cou, qu'il parsème de baisers, je le laisse faire en soupirant de plaisirs, bientôt ses mains s'attaque de nouveau à mon corps, je sais ce qu'il a en tête et le laisse faire sciemment faire.
Après de longues minutes d'explorations ses mains atterrissent sur mes fesses, ils les caressent tendrement avant de me renverser sur le matelas.


Je me retrouve à nouveau sur elle, nos regards sont soudés l'un à l'autre, on n'a pas besoin de mot, je pose doucement mes lèvres sur les siennes parfait contraste avec le puissant coup de rein que je donne pour entrer en elle.


Je laisse échapper un cri de plaisir contre les lèvres de Michael en le sentant entrer en moi, très vite il commence des vas et vient intense, je nous mes jambes autour de ses hanches, et gémis dans sa bouche ayant beaucoup de mal à me maîtriser tellement je me sens bien à ce moment précis.


Je continue mes coups de rein dans un rythme infernale, mon désir pour Sara est tellement intense que je n'arrive plus à me contenir, je la regarde, elle a les yeux fermés, je passe une main sur son visage.


Michael: Regarde moi.

J'ouvre les yeux et tombe sur le regard remplit de désir de Michael, ma respiration est de plus en plus irrégulière, je me sens perdre complètement pied et le pire c'est que j'aime ça, j'aime le sentir en moi, j'aime qu'il me fasse l'amour avec autant de vigueur, j'aime que nos yeux soient soudés au moment où j'atteint les portes du plaisir.


Nos regards sont soudés, je donne, un, deux puis trois coups de rein encore plus intense que les précédent et j'entend un cri de plaisir s'échapper de la bouche de Sara ainsi que de la mienne, en sueur et à bout de souffle, je me laisse aller contre son corps.


Je serre Michael contre moi en essayant de reprendre mon souffle après l'incroyable orgasme qui vient de me terrasser.
Après plusieurs minutes, je sens à nouveau les lèvres de Michael sur ma peau, je ne peux m'empêcher de sourire, il m'a demandé de nous laisser cette nuit et à mon avis, il va en profité jusqu'au dernier moment.


Bonne après midi, bisous !!!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Dim 10 Oct - 18:59

sa va
trop bien ta suite
vivement la prochaine trop hate

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 17 Oct - 20:57

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, voilà une suite, pour toi, bonne lecture !!!!



Chapitre 31
 
Le soleil n'était pas levé, mais on pouvait parfaitement distinguer la silhouette d'une femme assise sur le rebord de sa fenêtre, Sara regarde à travers, tout en étant perdu sans ses pensées.
J
e suis réveillé depuis une vingtaine de minutes, je sais ce que vous vous dîtes, vu comment c'était partie, vous ne pensiez pas qu'on fermerai l'oeil de la nuit et bien si, ça doit faire une heure que Michael s'est endormi quand à moi j'ai du dormir un peu plus d'une demi heure, et maintenant je me retrouve assise là, à regarder dehors, à même pas 5 heures du matin.
Je soupire avant de fermer les yeux, lorsque je les rouvre deux larmes coulent le long de mes joues, je les enlève d'un revers de la main, à la secondes où je les laissais faire sans le repousser, j'ai su qu'on en arriverai là, c'est pour ça que j'ai essayer de garder mes distances au début, oui je dis au début parce que ça n'a pas duré longtemps.
Et maintenant je me retrouve avec Michael endormi dans mon lit après qu'on est passé la nuit à faire l'amour, d'ailleurs je sens que je vais être fraîche pour aller bosser tout à l'heure, tandis que je secoue la tête, il me semble entendre Michael qui bouge.


Je me réveille en sentant une place à vide à côté de moi, j'ouvre les yeux et en effet Sara n'est plus là, je léve la tête pour la découvrir assise sur le rebord de la fenêtre, je souris avant de l'appeler.


Michael: Sara.....

Elle tourne la tête vers moi, elle esquisse un léger sourire, je lui tend la main.


Michael: Tu viens !

Je le regarde avant de baisser les yeux vers la main qu'il me tend, j'hésite quelques secondes puis fini par me lever pour aller m'asseoir sur mon lit, je sens son regard sur moi et rougit légèrement.


Michael: Tu es habillé.

Je l'entend rire légèrement avant qu'elle ne s'installe sur le lit, je m'assoie, les draps cachant une partie de mon corps, et la regarde, je lève doucement une main vers son visage, mais elle la prend avant qu'elle ai atteint sa joue, je la vois déposer un baiser dessus et la garde dans la sienne, elle me regarde et esquisse un léger sourire.


Sara: Michael, ce qui c'est passé .....

Michael: Ca n'aurait pas dû c'est ça.

Je détourne les yeux, mais hoche la tête.


Sara: Oui c'était....

Michael(lui coupant la parole): Ne me dis pas que c'était une erreur, une erreur c'est une chose qui ce produit une fois et qu'on regrette.

Je vois un sourire se dessiner sur son visage, avant qu'elle ne se morde légèrement la lèvre.


Sara: Oui et nous on ne s'est pas contenter d'une fois.

Michael: Et pour ma part je ne regrette rien.

Sara: Moi non plus.

Je le vois se mettre à sourire, puis se penche vers moi pour m'embrasser mais je l'arrête avant.


Sara: Je ne regrette pas Michael, mais ça ne dois plus se reproduire.

Michael: Pourquoi, on est bien tout les deux, on pourrai peut-être......

Je la vois secouer la tête alors que je n'ai même pas fini ma phrase.


Sara: Non Michael, ce n'est plus comme y a six ans, on a changés, en tout cas pour ma part j'ai changé, je ne suis plus la fille que tu as rencontré à la fac.

Il me regarde en haussant les épaules.


Michael: Et alors qui te dis que ça ne pourrai pas marcher.

Sara: Personne, mais je ne peux pas prendre de risque, on n'est pas tout seul dans cette histoire, ce n'est pas seulement toi et moi, y a Tom aujourd'hui et je ne veux pas qu'il souffre à cause de moi, d'une quelconque façon que ce soit.

Je la regarde et comprend rapidement que ce n'est même pas la peine d'essayer de la faire changer d'avis, d'un côté je suis déçu mais de l'autre ça me fait chaud au coeur de savoir qu'elle s'inquiète autant pour le bien être de notre fils.


Sara: Je dois avant tout penser à Tom, c'est lui ma priorité, je suis désolé.

Je le vois secouer la tête tout en me regardant.


Michael: Non ne t'excuse pas, c'est tout à fait normale, je comprend que tu veuilles le protéger.

J'esquisse un lèger sourire, on se regardent plusieurs secondes avant que je ne baisse les yeux, peu de temps après j'entend la voix de Michael.


Michael: Je vais y aller, si Tom le voit là, il va se poser des questions et je ne sais pas ce qu'on pourrai trouver comme excuses valables.

Elle me sourit amusé, je regarde autour du lit en fronçant les sourcils à la recherche de mes vêtements, après quelques secondes j'entend la voix de Sara.


Sara: Il est au pied du lit.

Je la regarde intrigué, je me penche et voit le vêtement que je cherchais, avant de lui lancer un coup d'oeil amusé, elle sourit avant de tourner la tête, je soupire et commence à me rhabiller.


Après quelques minutes alors que je lui tourne le dos, perdu à nouveau dans mes pensées, quand la voix de Michael.m'en sort


Michael: Sara...

Je redescend sur terre et me tourne vers lui, je le regarde très surprise quand je l'entend me dire.


Michael: Merci.

Sara: Tu me remercie pourquoi, parce que je te met dehors à 5 heures du mat' !

Je me met à rire et m'assoie en face d'elle.


Michael: Cette discussion on aurait dû l'avoir y a quelques heures mais quand je t'ai demandé de nous laisser cette nuit, tu l'as fait c'est pour ça que je te remercie.

Je le regarde et hoche la tête avant de baisser les yeux.


Michael: Tu sais, je vais respecter ta décision parce que c'est pour le bien de Tom, mais je ne m'enlève pas de la tête que toi et moi ça pourrai marcher.

Sara: Michael......

Michael: Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te harceler, je tiens juste à ce que tu le sache, je ne perd pas espoir qu'un jour on se remettent ensemble.

Elle me regarde plusieurs secondes avant de soupirer.


Sara: Tu devrais partir.

Michael: Oui.

Je le vois hocher alors que je crois qu'il va partir, il se penche vers moi et prend mes lèvres dans un tendre baisers, lorsqu'il se détache de moi, il me regarde avec un lèger sourire.


Michael: Après une nuit comme celle là, je ne pouvais pas partir sans un dernier baiser.

Je la vois secouer la tête, mais elle sourit également, elle me regarde et avec un tendre sourire elle me dit.


Sara: Va t'en Michael.

Il me sourit et hoche la tête, il se lève du lit, me regarde quelques instants avant de quitter la pièce, après quelques secondes j'entend la porte se fermer.


Une fois Michael parti, Sara reste assise plusieurs secondes sans bouger, quand finalement elle se rallonge dans son lit, elle prend le coussin sur lequel Michael a dormi quelques heures, elle le serre contre elle et respire l'odeur en souriant avant d'éclater en sanglots quelques secondes plus tard.



Vers 7h, Michael était assis à la table de la cuisine chez son frère, en compagnie de son neveu quand il vit Lincoln et Veronica arrivaient dans la pièce.

Veronica: Bonjour vous deux !

Michael/LJ: Bonjour !

Je vois Lincoln qui me regarde et me demande.


Lincoln: Qu'est ce que tu fais ?

Je jette un coup d'oeil à LJ, avant de lever ma tasse de café pour la montrer à Lincoln, Veronica secoue la tête en souriant.


Veronica: Je crois que ça veut dire qu'il est entrain de boire un café !

J'entend LJ pouffait de rire à côté de moi, alors que Lincoln lève les yeux au ciel, je lance un regard complice à Véro.


Michael: C'est tout à fait ça !!

Elle me fait un clin d'oeil, se serre un café et vient s'installer près de moi.


Veronica: Alors c'était comment le zoo avec Tom hier ?

Je la regarde avant de me rendre compte qu'on ne s'est pas revu depuis hier matin.


Michael: Très bien, on s'est bien amusé tout les deux, j'ai des photos.

Veronica: Tant mieux !

Je vois Lincoln s'installait à son tours, il me regarde et me demande.


Lincoln: Il était content d'y aller !

Michael: Oui très content.

LJ: Il devait être prêt quand tu es arrivé !!

Michael: Non il dormait encore.

Veronica: Sara t'a laissé le réveiller.

Elle me regarde en souriant, je lui rend son sourire en hochant la tête.


Michael: Oui, Tom avait demandé a ce que ce soit moi qui le réveiller, alors une fois qu'elle était partie, je suis aller le réveiller.

LJ: Ca n'a pas été trop dure !!

Je tourne vers lui amusé et secoue la tête.


Michael: Non parce que lui il est de bonne humeur au réveil.

LJ: Je ne peux pas être parfait.

Ils se mirent tous à rire à la remarque d'LJ.

Veronica: Alors c'est toi qui l'a préparé !

Michael: Pas vraiment, il s'habille tout seul alors je me suis contenter de lui préparer son petit déjeuner, après on est allé faire quelques courses, on est retourner à l'appartement pour préparer le pique nique et après on est parti pour le zoo, on est rentrer vers 17h.

Veronica: Ca fait une bonne journée, tu n'es pas rentré toi pourtant.

Je les regarde un par un avant de hausser les épaules.


Michael: Tom ne voulait pas que je partes et j'avais envie de rester avec lui.

Lincoln: Et ça n'a pas posé de problème à Sara.

Je le regarde, ça lui plairait que ça pose problème à Sara, mais ce n'est pas le cas, je secoue la tête.


Michael: Non du tout, d'ailleurs j'ai donné son bain à Tom pendant qu'elle préparait le repas et on a dîner tout les trois, en faite je suis resté jusqu'a ce que Tom soit au lit, je lui ai lu une histoire pour qu'il s'endorme.

Lincoln: Il a quatre ans alors il est au lit, à quoi, 9 heures !

Michael: Huit !

Lincoln: C'est bizarre parce que je suis rester debout jusqu'au moins onze heures et pourtant je ne t'ai pas vu rentrer.

Je remarque son expression intrigué quand LJ fait une remarque qui me fait sourire.


LJ: Fais gaffe, tu vas finir par avoir un couvre feu.

Michael: Manquerai plus que ça !

Lincoln: Tu étais où, tu as passé la nuit là bas !!

Je pourrai répondre oui, puisque c'est la vérité mais après je suis partie pour une vrai scène et Sara risque d'avoir plus d'une réflexion je préfère lui éviter ça, alors je regarde Lincoln et secoue la tête.


Michael: Non, je me suis balader, j'avais besoin de marcher et de réfléchir.

Je sais ce que vous pensez, vous vous dîtes que je suis un menteur mais ce n'est pas tout à fait faux ce que je dis puisque j'ai beaucoup réfléchis.


Lincoln: Jusque tard dans la nuit !

Michael: J'avais une décision importante à prendre.

Veronica: De quel genre ?

Michael: Du genre, qui peut changer une vie.

LJ: Tu vas braqué une banque !!

Lincoln: LJ !!

Je secoue la tête en riant, il a toujours le mot pour rire lui.


LJ: Bah quoi ?

Lincoln: On est sérieux !

LJ: Un conseil arrête d'être aussi sérieux dés le matin, tu vas vieillir encore plus vite.

Je le vois se lever, prendre son bol et se diriger vers l'évier, quand la voix de Veronica me fait tourner la tête.


Veronica: Alors c'est quoi cette décision importante ?

Je la regarde quelques secondes, prend une profonde inspiration avant de leur annoncer.


Michael: J'ai décidé de revenir à Chicago.

Je les regarde, ils semblent étonnés mais content enfin je crois, Veronica me sourit.


Veronica: C'est pour Tom !

Michael: Pour lui et pour moi, je me vois mal retourner à New York alors que j'ai un enfant avec Sara ici.

LJ: C'est super !

Lincoln: Si j'étais toi je ne me réjouirais pas trop vite, qui vous dis que Sara acceptera que Michael reste ici (à Michael) tu devrais déjà essayais de voir si elle serai d'accord.

Michael: Elle est d'accord, je lui en ai parlé et le principal pour Sara c'est le bien de Tom.

Je le regarde avec un léger sourire, satisfait, de lui clouer le bec une fois de plus.


Veronica: Et pour ton travail ?

Michael: L'agence a plusieurs entreprise à travers le pays, dont une à Chicago, je demanderai ma mutation.

Veronica: Et si il refuse !

Michael: Je démissionnerai, le travail pour les ingénieurs ce n'est pas ce qui manque.

LJ: Tu as l'air décidé !

Michael: Oui, je ne veux pas être un père une fois de temps en temps, je veux être là pour Tom et l'élever avec Sara.

LJ: Tu lui as dis.

Michael: Pas encore, je lui dirai, ce week-end.

Il me sourit, je regarde Lincoln et lui dit amusé.


Michael: Ca va être bien, tu pourras venir me casser les pieds quand tu veux.

Il me regarde et lève les yeux au ciel avant d'esquisser un sourire, Veronica et LJ se retiennent de rire, ce dernier me regarde avant de me demander.


LJ: Dis tu me montres, les photos avant que j'aille en cours.

Michael: Bien sûre !!

Je me lève, prend ma tasse et quitte la pièce avec LJ pour lui montrer les photos en laissant Lincoln et Veronica seuls.


Cette dernière regarde son mari en fronçant les sourcils.

Veronica: Qu'est ce qui y a, je pensais que tu serais plus heureux que ça, de la décision de Michael.

Lincoln: Je le suis !!

Veronica: Alors c'est quoi le problème.

Lincoln: Le problème c'est qu'il ne reste pas à Chicago que pour Tom.

Veronica: C'est bien ce que je pensais, il reviens aussi un peu pour nous.

Elle lui sourit ce qui n'est pas le cas de Lincoln.

Lincoln: Il revient pour elle, tu le sais aussi bien que moi.

Veronica se mit à soupirer et secoue la tête.

Veronica: Un conseil Linc, si tu ne veux pas te mettre Michael à dos, laisse le tranquille, ne te mêle pas de sa vie.

Sur ce, elle se lève et quitte la pièce à son tours, Lincoln se retrouve tout seul dans la cuisine.


Bonne soirée, bisous !!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum