Grâce à lui !!

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 11 Avr - 20:16

ca va
la suite est bien par contre pas assez de moment avec michael et sara pour moi
continue comme ca
trop hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mar 19 Avr - 20:54

sa va c'est pour quand la suite
car je m'ennuie de ta fic
bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Mar 19 Avr - 22:24

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, désolé du retard, je n'étais pas chez moi ce week end et depuis hier je me trimballe des bequilles enfin bref voilà une suite, bonne lecture !!!




Chapitre 53
 
Le vendredi suivant Michael arrive chez son frère en compagnie de Tom, c'est le petit garçon lui même qui a demandé à son père, d'y aller, une fois devant la porte Michael frappe, quelques secondes s'écoulent avant que la porte ne s'ouvre, laissant apparaître Veronica.

Tom: Coucou Tata Véro !

Je vois ma belle soeur se mettre à sourire avant de prendre Tom dans ses bras, de l'embrasser et de nous faire rentrer à l'intérieur à la maison.


Veronica: Ça va vous deux ?

Michael: Oui.

Elle me sourit avant de regarder Tom qu'elle porte toujours dans ses bras.


Veronica: Et toi ça va bonhomme ?

Tom: Oui, je suis content de te voir.

Veronica: Moi aussi, je suis très contente poussin.

Elle lui fait un bisou avant de le reposer par terre, au même moment, je vois Lincoln et LJ venir dans l'entrée.


LJ: Hé salut petit cousin.

Tom: Salut LJ !

L'adolescent s'approche du petit garçon et tout deux se tapent dans la main.

Je secoue la tête amusé avant d'entendre la voix de Lincoln.


Lincoln: Bonjour Tom.

Je regarde Tom légèrement inquiet de sa réaction, il tourne la tête vers Lincoln et le
regarde plusieurs secondes avant de lui répondre.


Tom: Bonjour.

Lincoln: Ça faisait longtemps que tu n'étais pas venu, tu avais envie de nous voir.

Tom: J'avais envie de voir Tata Véro et LJ, toi je ne te parles toujours pas.

Lincoln le regarde amusé.

Lincoln: Tu es entrain de me parler là, non.

Tom le regarde mais ne sourit pas, je vois Veronica et LJ échangeaient un regard avant que Tom ne lève les yeux vers moi.


Tom: Je vais aller faire mes devoirs papa.

Je hoche la tête avant que Lincoln ne s'approche de Tom et ne s'accroupit devant lui.


Lincoln: Hé bonhomme, tu comptes m'en vouloir encore longtemps ?

Tom le regarde avant de hausser les épaules.

Tom: Je n'ai pas encore décidé.

Je me pince les lèvre pour éviter de rire, ce qui n'est pas le cas d'LJ qui se met à rire mais se stoppe assez vite en voyant son père le fusiller du regard, avant qu'il ne reporte son attention sur Tom.


Lincoln: Écoute, ce qui c'est passé, c'est des histoires de grandes personnes, tu ne sais pas de quoi il s'agit alors.....

Tom: Si je le sais très bien.

Lincoln: Alors tu dois comprendre que j'ai des raisons d'en vouloir à ta mère.

Tom: Non tu n'as aucune raison, tu n'as pas le droit de dire du mal de ma maman parce que tu ne sais rien du tout.

Lincoln regarde le petit garçon en fronçant les sourcils.

Lincoln: Je ne suis pas sûre qu'on parle de la même chose Tom.

Tom: Si on parle du fait que maman n'a pas dis à papa qu'elle était enceinte de moi, mais toi tu ne sais pas pourquoi elle n'a rien dit et de toute façon ce ne sont pas tes affaires, alors tu vas arrêter de dire du mal de ma maman parce que ça commence à m'énerver.

Je pose une main sur l'épaule de mon fils voyant qu'il commence à s'énerver.


Michael: Calme toi Tommy.

Il lève les yeux vers moi, je lui souris tendrement.


Tom: Je vais faire mes devoirs.

Michael: D'accord, je vais te faire un petit goûter.

Veronica: Il n'a pas goûter après le parcs comme d'habitude.

Michael: On est pas allé au parc aujourd'hui.

Tom: On est allé voir grand-mère Rose.

Je vois Veronica qui me regarde avec de grands yeux.


Veronica: Tu l'a emmené au cimetière !

Tom: Maman lui a dit qu'il pouvait alors j'ai apporter des fleurs à grand-mère Rose, bon allez je dois me mettre au travail.

LJ: Tu ne goûtes pas devant tes dessins animés d'habitudes.

Tom: Si mais pas aujourd'hui, maman vient me chercher plus tôt et je veux avoir fini mes devoirs avant qu'elle arrive.

LJ: Je dois faire les miens aussi, on se met dans la salle à manger.

Tom: D'accord.

Je le vois prendre son cartable et suivre LJ, une fois qu'ils se sont éloignés, Lincoln qui s'est relevé, me regarde étonné.


Lincoln: Tu lui as parlé de maman ?

Michael: Un peu oui, il a vu des photos d'elle et il a voulu que je lui en parle.

Veronica: Ça n'a pas du être facile de lui expliquer qu'elle était morte.

Michael: Je n'ai pas eu à le faire, Sara aussi a perdu sa mère alors elle lui en avait déjà parlé, il m'a demandé si elle était au ciel, je lui ai répondit oui c'est tout, c'est lui qui a voulu lui apporter des fleurs, bon allez je vais préparé son goûter il doit avoir faim.

Je me rend dans la cuisine pour préparer le goûter de Tom avant de lui apporter et de le regarder faire ses devoirs.
A peine une heure plus tard, j'entend sonner à la porte, je me lève et me dirige vers la porte, je l'ouvre et sourit en voyant Sara devant moi.


Michael: Salut !

La porte vient de s'ouvrir sur Michael qui me salue en souriant, je lui rend son sourire avant de lui faire la bise.


Sara: Salut, ça va.

Michael: Ouais.

Je rentre avant de voir Tom qui arrive en courant vers moi.


Tom: Maman !

Sara: Mon ange !

Je le prend dans mes bras et le couvre de bisous sous ses éclats de rire.


Je ne peut m'empêcher de sourire en voyant Tom rire sous les baisers de Sara, j'entend du bruit et lève la tête, Lincoln, Véro et LJ arrivent dans l'entrée et salue Sara, celle-ci arrête ses bisous et le salue à son tour avant que Tom ne lui demande.


Tom: Dis maman tu es sûre de ne pas être appeler pour l'hôpital ce soir.

Sara: Certaine, ne t'inquiète pas.

Tom: Tant mieux, ça serai dommage que tu rates le spectacle de Lola.

LJ: Vous allez au spectacle de danse.

Tom: Oui.

LJ: Alors on se verra là bas.

Sara: Tu y vas aussi.

LJ: Oui on y va entre potes.

Lincoln: Tu ne me l'as pas dit que tu allais voir un spectacle de danse.

LJ: Tu ne me l'as pas demandé.

J'échange un regard avec Michael avant qu'LJ ne me demande.


LJ: Mais elle n'a pas cours Lola demain ?

Sara: Si mais exceptionnellement, elle n'ira pas.

Michael: Tu l'as laisse sécher les cours !

Je la regarde faussement outré, elle secoue la tête amusé.


Sara: Ça fait des semaines qu'elle prépare à fond ce spectacle alors je me vois mal lui dire "non tu ne le fais pas tu as cours demain" et de toute façon, elle ne m'écouterai pas.

LJ: Pour Lola la danse c'est bien plus important que le lycée, c'est elle qui me l'as dis.

Tom: Tu sais LJ, on va aller tôt à la salle pour avoir des places tout devant, je t'en garderai une si tu veux.

LJ: Heu...

Je vois LJ qui regarde Tom avant de lever les yeux vers Sara et moi puis de les rebaisser vers Tom.


LJ: C'est gentil cousin mais je me mettrai tout derrière avec mes copains.

Tom: Tu ne verras rien !

Je souris amusé avant de venir au secours d'LJ.


Sara: T'inquiètes pas pour lui Tommy, LJ verras exactement ce qu'il veut.

Tom lève les yeux vers moi en fronçant les sourcils.


Tom: Je ne suis pas sûre de comprendre, tu m'expliques.

Sara: Non pas cette fois, tu comprends suffisamment de chose malgré ton jeune âge.

LJ: Oui il faut bien qu'il garde une part d'innocence cet enfant.

LJ et Sara se regardent amusé alors que Tom lève les mais un peu perdu.


Tom: Je comprend plus rien moi.

Veronica: T'inquiètes pas bonhomme, tu comprendras quand tu seras plus grand.

Tom: D'accord...... hé attend !!

Je le vois regarder LJ en plissant les yeux.


Tom: Ceux qui sont tout derrière, ils sifflent les filles, tu ne vas pas le faire ?

LJ: Peut-être, pourquoi ?

Tom: Parce que c'est un manque de respect !

Je vois LJ lève les yeux vers Sara en secouant la tête.


LJ: Tu n'essaierai pas de faire de lui un féministe par hasard.

Sara: Y a une différence entre féministe et élever son fils dans le respect de la femme.

L'adolescent hoche la tête avant de regarder à nouveau son cousin.

LJ: D'accord, je veux bien m'abstenir de tout sifflement mais tu veux bien me dire de quoi j'aurais l'air à côté de mes potes.

Tom: D'un garçon plus intelligent !

Aucun de nous quatre ne pouvons nous retenir et nous nous mettons à rire suite à la réponse de Tom, après quelques secondes LJ hoche la tête approuvant sa réponse.


LJ: Je veux bien, mais bon pour ce que ça va m'apporter.

Tom: Les filles ce qu'elles veulent c'est un garçon intelligent, respectueux avec elles.

LJ: Comment tu peux savoir ça toi, tu n'as que quatre ans !

Tom: J'entend Lola et ses copines en parlaient pendant leur cours de danse, elle disent
qu'elles cherchent un garçon intelligent et respectueux, et aussi grand, beau et musclé, mais je crois que le plus important c'est qu'il soit intelligent et qu'il fasse preuve de respect avec elles. Elles disent aussi que ça ne se trouvent pas à tout les coins de rues, mais la ville est grande, elles n'ont peut-être pas regardé partout !

Je secoue la tête amusé alors que Veronica part dans un fou rire, Tom lève les yeux vers moi intrigué.


Tom: Qu'est ce que j'ai dis de drôle.

Sara le regarde et se contente de lui sourire en lui passant une main dans les cheveux, moi je regarde LJ qui fait une drôle de tête.


Michael: Tu en fais une tête Junior, ça ne vas pas ?

LJ: Tom assiste au cours de danse de Lola ?

Sara: Oui ça lui arrive.

LJ: J'ai voulu en voir un l'autre jour, elle m'a dis que c'était interdit aux garçons, alors pourquoi Tom il peut y aller.

Sara: Parce que lui ce n'est pas un adolescent de 16 ans qui a les hormones déchaîner.

Je vois tout les regards se posé sur moi, je grimace légèrement.


Sara: Désolé, je pensais à voix haute.

LJ: Ne le sois pas, c'est vrai.

Je lui souris avant que mon téléphone ne se mettent à sonner, je le sors de ma poche et répond.


Sara(tél): Allo..... salut ma grande.... non je ne t'ai pas oublié...... je viens de passer prendre Tom, j'arrive dans pas longtemps...... oui à tout de suite.

Je raccroche en secouant la tête amusé, Tom me regarde intrigué.


Sara: C'était Hannah, elle avait peur qu'on oublie d'aller la chercher.

Veronica: Tu l'as prend dés ce soir.

Sara: Oui es parents partent très tôt demain matin.

LJ: Elle va venir au spectacle avec vous.

Sara: Oui, mais n'y penses même pas, elle est trop jeune pour toi.

LJ: C'est dommage parce que je l'ai aperçu et elle est plutôt mignonne.

Sara: Elle a 12 ans !

LJ: Elle en aurait trois de plus ça serai mieux.

Sara: Oui mais ce n'est pas le cas alors attaque toi à quelqu'un d'autre et de ton âge.

LJ hoche la tête en regardant Sara, celle-ci baisse les yeux vers Tom.


Sara: Bon allez on y va trésor, Hannah nous attend.

Tom: Oui, tu nous suis papa.

Michael: Je dois repasser au bureau, je vous rejoint à l'appartement.

Tom: D'accord.

Michael regarde Sara et lui demande.

Michael: Tu as besoin de quelque chose pour le dernier.

Sara: Non, normalement j'ai tout.

Michael: Si tu as besoin de quelque chose tu m'appelles, j'irai le chercher avant de vous rejoindre.

Sara: D'accord.

J'embrasse Tom, il me sourit avant de prendre ses affaires.


Tom: A tout à l'heure papa.

Michael: A tout à l'heure poussin.

Je m'approche de Sara et dépose un baiser sur sa joue, elle me regarde et me sourit.


Michael: A tout à l'heure.

Sara: A plus.

Ils quittent la maison, je me tourne vers Veronica qui me regarde avec un léger sourire.


Veronica: Tu dînes avec eux ce soir.

Michael: Oui Lola m'a demandé d'assister à son spectacle alors je passes la soirée avec eux, je pourrais surveiller LJ.

LJ: Non ce n'est pas la peine, en plus je suis sûre que tu auras mieux à faire.

Il me regarde avec un sourire plein de sous entendu, je fais genre de ne pas comprendre avant de leur dire au revoir et de retourner au bureau.


Ca fait prés d'une heure qu'on est rentré à l'appartement, je suis dans la cuisine avec LJ et Hannah quand j'entend frapper à la porte, Tom lève les yeux vers moi.


Tom: Je vais ouvrir !

Il descend de sa chaise et quitte la pièce à toute vitesse, Hannah et moi nous regardons amusé, à peine quelques secondes s'écoulent avant que Tom ne revienne porter par Michael.


Michael: C'est moi !

Sara: Je t'avais reconnu.

Je regarde Sara, j'ai l'impression qu'elle se moque de moi, non, en tout cas, je plissa les yeux avant de lui tirer la langue, elle secoue la tête amusé avant de regarder la jeune fille près d'elle.


Sara: Hannah je te présente Michael, le père de Tom, Michael je te présente Hannah, une des deux filles de Millie.

Hannah me tend la main, je lui souris et lui serre.


Michael: Bonjour Hannah.

Hannah: Bonjour Monsieur.

Michael: Monsieur, ha non tu m'appelles Michael et tu me tutoies d'accord.

Hannah: D'accord.

Je lui souris avant de sentir une bonne odeur.


Michael: Ça sent drôlement bon ici.

Tom: Maman fait plein de gâteaux.

Michael: Plein !

Tom: Oui, dans le four, y a déjà un gâteau au chocolat et un au yaourt, elle doit encore faire cuire un quatre quart et des cookies.

Michael fait de grands yeux avant de regarder Hannah.

Michael: Laisse moi deviner, tu n'es pas bien épaisse mais tu manges comme un ogre c'est ça.

Je vois Hannah le regardait surprise avant de se mettre à rire.


Hannah: Non pas du tout ce n'est pas pour moi.

Sara: C'est pour ce soir.

Michael: Pour le dessert, on n'est pas aussi affamé que ça quand même.

Tom et Hannah se mette à rire alors que je secoue la tête en soupirant.


Sara: Dis moi tu as laissé ton cerveau au bureau ou tu as décidé de jouer les pitres ce soir.

Je lui souris amusé.


Michael: Très drôle !

Sara: C'est pour le spectacle de danse.

Michael: Ils vendent des gâteaux pendant la soirée.

Sara: Tout compte fait ton cerveau est là.

Je fronce les sourcils avant de regarder Tom.


Michael: Tu as vu maman elle se moque de moi.

Tom: Tu l'as un peu cherché.

Je lève les yeux au ciel en soupirant avant de regarder Sara.


Michael: Tu comptes faire combien de tournée de cookies ?

Sara: J'hésite encore un peu, quatre ou cinq tournée de vingt cookies.

Michael(réfléchissant): Cinq fois deux......

Tom: Dix.

Michael regarde son fils en souriant.

Michael: Oui c'est ça poussin (à Sara) tu comptes en faire une centaine, ce n'est pas un peu trop.

Tom: Les cookies de maman ont toujours beaucoup de succès.

Michael: C'est normal, ils sont délicieux.

Je souris avant de voir Michael mettre un doigt dans le saladier où il y a la pâte à cookies, je lui donne un coup de spatule sur la main, Tom et Hannah rigolent alors que lui fait la moue.


Michael: Je voulais goûter !

Sara: Non si tu commences, tu ne vas plus t'arrêter et je vais être obligé d'en refaire.

Michael: Mais heu.... tu veux que je t'aide à les faire.

Sara: Non ça ira, Hannah le fait déjà et elle, elle ne mange pas la pâte qui est dans les cuillères.

Je m'approche d'Hannah et lui dis à voix basse.


Michael(à voix basse): Tu as tort, tu devrais goûter, la pâte est super bonne.

Elle me regarde amusé, je jette un coup d'oeil à Sara qui est de dos.


Michael(à voix basse): Profites en elle ne te regarde pas.

Je sais ce que vous vous dîtes et non je n'ai pas honte d'influencer une gamine de 12 ans, surtout qu'elle finit par goûter la pâte.


Hannah: C'est vrai que c'est bon !

Je tourne la tête et la secoue en voyant Hannah goûtait la pâte à cookies et Michael visiblement satisfait.


Sara: Tu es content de toi.

Michael: Bah quoi, il fallait bien qu'elle goûte quand même.

Sara: Sinon, des pâtes à la carbonara ça vous va pour le dîner.

Michael/Tom: Oui !

Sara: Hannah tu aimes ça ?

Hannah: Oui j'adore.

Sara: Excellent, maintenant....

Elle me regarde avec un léger sourire, je sens le coup foireux.


Sara: Toi, sors de ma cuisine.

Michael: C'est Hannah qui a mangé ta pâte à cookies !

La jeune fille se met à rire, Tom que son père a reposé lui prend la main.

Tom: Viens papa, on va jouer.

Michael: Tu veux venir Hannah ?

Hannah: Non c'est gentil, je vais continuer à aider Sara.

Michael: Dis surtout que tu veux manger la pâte.

Je lui souris et lui fais un clin d'oeil avant de quitter la cuisine avec Tom.


Une fois Tom et Michael partis, Hannah se tourne vers moi.


Hannah: Michael a vraiment l'air très gentil.

Sara: Oui, il est adorable.

Hannah: Il a beaucoup d'humour.

Sara: Je croise les doigts pour que Tom n'est pas le même.

Elle me sourit amusé.


Hannah: Il vient avec nous au spectacle ?

Sara: Oui, y aura aussi LJ, le cousin de Tom mais il sera avec ses copains.

Hannah: Il a quel âge ?

Sara: Bientôt 16 ans, il est très gentil, tu le feras certainement passé ce week-end et toi dis moi c'est a quel heure ta fête demain.

Hannah: Ça commence à 14h.

Sara: Ça va tu pourras faire la grasse matinée, d'ailleurs tu préfères quoi, dormir sur la canapé ou dans la chambre à Lola.

Hannah: Je ne voudrais pas la déranger.

Sara: Ça ne la dérange pas, ne t'inquiètes pas, elle a un grand lit alors soit tu peux dormir avec elle, soit je peux t'installer un matelas pneumatique à côté de son lit.

Hannah: Je ne vais pas la déranger dans son lit, je vais dormir sur un matelas pneumatique.

Sara: Comme tu veux.

Après quelques instants je vois Tom et Michael revenir.


Tom: Dis maman c'est a quel heure le spectacle de Lola.

Sara: A 20h30 !

Tom: On y va à 19h30.

Sara: Non on partira de la maison à 20h.

Tom: Mais on aura peut-être plus les places tout devant.

Sara: J'ai eu Lola au téléphone tout à l'heure et elle nous a réservé 4 places au premier rang.

Tom: Cool !

Hannah: Elle a le droit de faire ça ?

Sara: J'en sais rien mais en tout cas, elle la prit.

Je hausse les épaules avant de regarder Michael et Tom.


Sara: Dîtes moi vous deux, vous faîtes quelque chose.

Michael: Non pourquoi, on peut faire quelque chose pour toi.

Sara: En effet, il faudrait gonfler le matelas pneumatique pour Hannah, ça t'ennuie.

Michael: Non pas du tout, il est où ?

Sara: Dans la buanderie, Tom va te montrer, le gonfleur est juste à côté.

Michael: J'y vais.

Il sort de la cuisine avec Tom, avant de revenir quelques minutes après.


Michael: Dis moi le gonfleur n'est pas électrique, il faut le gonfler à la main.

Sara: Ah bon, je croyais que c'était au pied !

Elle me regarde avec un léger sourire, je secoue la tête avant de sourire.


Michael: Vaut mieux que je m'y mette dés maintenant, si je veux avoir fini avant le dîner.

Sara: Merci tu es un amour.

Je hoche la tête amusé.


Michael: Tache de t'en rappeler parce que je veux une récompense après avoir gonfler le matelas.

Sara: Un cookie !

Je secoue la tête avant de désigner ma joue.


Michael: Un baiser.

Sara: Gonfle le matelas et après on verra.

Michael: D'accord, mais tu seras obligé de m'en faire un.

Sara: Si tu veux.

Il sort de la cuisine, je secoue la tête en soupirant, Hannah me regarde amusé.


Sara: Ah les hommes !



Bonne soirée bisous !! Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mer 20 Avr - 12:00

super suite
trop hate de lire la suite
j'espère que tu vas bien et que c'est pas trop grave

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Mer 27 Avr - 21:28

Very Happy Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com, voilà une suite, bonne lecture !!!!



Chapitre 54

Peu après 20 heures, Sara, Michael, Tom et Hannah arrivent à la salle pour le spectacle, ils présentent les billets qu'ils avaient pris quelques jours plus tôt, puis entre dans la pièce où va se dérouler le spectacle.

Michael: Ils attendent beaucoup de monde !

Sara: Oui, généralement c'est complet, entre les familles, les amis et les professeurs parce qu'ils y en a qui viennent voir le spectacle de leurs élèves, ça fait du monde.

D'un coup j'entend une voix derrière moi, je me retourne et voit le professeur de danse de Lola.


Sara: Bonsoir Paige, comment ça va .

Paige; Ça va, je vois que vous êtes toujours en avance.

Tom: Oui on veut être sûre d'avoir des places tout devant.

Je vois le professeur de danse baissait les yeux vers Tom et le regarde en souriant.


Paige: Salut toi.

Tom: Bonjour Paige.

Paige: Alors tu veux être tout devant pour bien voir le spectacle.

Tom: Oui.

Elle lève les yeux vers moi et me dit amusé.


Paige: Tu sais que les filles adorent quand il assiste au cours de danse, elles disent que c'est leur mascotte.

Je secoue la tête amusé.


Sara: J'imagine.

Elle me sourit avant de regarder Michael et Hannah.


Paige: Tu m'amènes de nouveaux spectateurs, c'est gentil.

Sara: Oui, je te présente Michael, le père de Tom et Hannah, la fille d'une amie.

Paige: Hannah, Lola m'a parlé de toi je crois, tu cherches une nouvelle école de danse.

Hannah: Oui.

Paige: On en parlera après la représentation, si tu veux bien.

Hannah: Bien sûre, j'ai hâte de voir le spectacle.

Paige: Moi aussi.

Sara: Stressé ?

Paige: Oui, mais moins qu'une certaine jeune fille.

Soudain des éclats de voix, nous font tourner la tête vers la scène, où je vois Lola.


Lola: Non mais vous vous payez ma tête, ça fait vingt fois que je vous dis que ce truc n'a rien à faire là, dégagez le d'ici !

Je grimace en l'entendant crier.


Michael: Elle a l'air énervé.

Paige; Y a de quoi !

Sara: Elle a beaucoup bosser sur ce spectacle.

Paige: C'est le moins qu'on puisse dire, j'ai eu quelques problèmes personnelles et je n'ai pas pu m'investir autant que d'habitude alors c'est elle qui a pris le relais et même si je savais qu'elle allait s'en sortir j'avoue qu'elle m'a épaté.

Michael: Elle avait beaucoup à faire ?

Paige: Elle devait choisir les musiques, les tenues, faire la mise en scène et elle a même inventer quatre chorégraphies pour le spectacle.

Michael: Ah oui en effet, elle n'a pas chomé.

Paige: Et tout ça en plus de ses cours, elle a fait ça comme une vrai professionnelle, je crois qu'on peut dire que c'est son tout premier spectacle.

Je tourne la tête en entendant la voix de Lola.


Lola: Vous êtes là, super !

Elle s'approche de nous et nous souris, mais je vois bien le stress dans ses yeux.


Sara: Ça va aller ?

Lola: J'ai jamais été aussi stressé par un spectacle.

Paige: C'est normal, tu ne fais pas que danser cette fois.

Lola: J'espère que tout se passera bien.

Paige: Y a pas de raison que ce ne soit pas le cas.

Sara: A propos tu as mangé quelque chose.

Elle me regarde en grimaçant.


Lola: Je n'ai pas vraiment eu le temps.

Je secoue la tête en soupirant, je m'en douté un peu, je lui tends un sac qu'elle prend en souriant.


Sara: Tiens, assis toi et mange !

L'adolescente s'assois sur une chaise avant d'ouvrir le sac, d'en sortir un sandwich et de regarder Sara.

Lola: Tu es la mère rêvé Sara, merci.

Je la regarde amusé avant de secouer la tête.


Sara: J'ai laissé les gâteaux dans la voiture, je vais aller les chercher.

Michael: Je vais t'aider.

Sara et Michael quittent la pièce, Paige va vérifier si tout et parfaitement en place, laissant Lola, Hannah et Tom ensemble, d'ailleurs l'adolescente prend ce dernier sur ses genoux avant de regarder Hannah.

Lola: Oh je ne t'ai même pas dis bonjour Hannah.

Hannah: Ce n'est pas grave.

Lola: Tu vas bien, contente de ne pas aller à la pêche ce week-end.

Hannah: Très contente !

Lola: J'imagine, alors tu dors avec moi dans ma chambre.

Hannah: Oui enfin si ça ne te dérange pas, sinon je peux dormir dans le salon.

Lola: Non, Sara se lève tôt généralement, tu risques d'être réveillé tôt et puis si on arrive pas à dormir on pourra papoter.

Hannah: Ouais.

Après à peine quelques minutes, on revient dans la salle avec les gâteaux, Paige revient vers nous et demande aussitôt à Sara.


Paige: Dis moi que tu as fait des cookies !

Sara: Oui, j'en ai fais et plus que la dernière fois.

Paige: Génial, on va se faire une tonne d'argent.

Michael: La vente de gâteaux est rentable ?

Paige: Plutôt oui, la dernière fois entre la vente des gâteaux et des places, on a pu s'âcheter une nouvelle stéréo et du tissu pour les tenues.

Michael: Ah oui quand même.

Paige: Donnez les moi, je vais les mettre derrière.

Je lui donne les gâteaux et la voit se diriger avec Sara dans une autre pièce, au même moment, je vois LJ qui arrive accompagné de plusieurs copains.


Lola: Tiens salut LJ !

LJ: Salut Lola, comment tu vas ?

Tom: Lui demande pas une chose pareille la pauvre, elle est sous pression.

LJ secoue la tête en souriant quand j'entend ces copains près de lui, lui demander.


Garçon1: C'est lui ton cousin Junior.

LJ: Oui c'est Tom, mon petit cousin.

Garçon2: C'est vrai qu'il a l'air adorable.

Garçon3: Salut bonhomme !

Tom: Salut.

Je souris amusé avant de présenter LJ et Hannah.


Michael: Hannah je te présente mon neveu LJ.

Hannah: Sara m'a parlé de lui.

LJ: Moi aussi, elle m'a parlé de toi, mais elle m'a quasiment menacé en me disant de ne pas t'approcher, parce que tu étais trop jeune pour moi.

Hannah se met à rire amusé quand un des copains d'LJ lui demande.

Garçon3: Tu as quel âge ?

Hannah: 12 ans !

Garçon3: Dommage, avec deux ou trois ans de plus, je n'aurais eu aucun scrupule.

Lola: Ça va, on ne te dérange pas.

Garçon3: Bah quoi, elle est plutôt mignonne.

Je vois Hannah qui baisse la tête en rougissant, LJ tourne la tête vers moi.


LJ: Dis moi, elle est où Sara ?

Michael: Juste derrière toi, elle est entrain de discuter.

Je le vois tourner la tête tout comme ses copains.


Garçon1: Attend Junior, c'est elle ta tante !

LJ: Ouais, pourquoi ?

Garçon1: Waouh !

Garçon2: Tu avais oublié de nous dire qu'elle était aussi canon !

Garçon3: C'est clair, elle est trop belle.

Lola: Arrêtez de baver les gars, elle va vous voir.

Je me met à rire en les voyant tous tourner la tête, au même moment la voix de Sara se fait entendre.


Sara: Tiens LJ, tu es là !

Je m'approche de lui et lui sourit avant de saluer ses amis.


Sara: Bonsoir jeunes gens !

Ils me regardent sans rien dire, après quelques secondes, je tourne la tête vers Michael et lui demande intrigué.


Sara: J'ai dis quelque chose qu'il ne fallait pas.

Lola: Non t'inquiètes pas, ils sont juste complètement hypnotisé par toi, ils te trouvent canon !

LJ: Sympa Lola, merci pour eux.

Lola: Ah non merci à toi, ça me détend.

On se met à rire, quand une voix appelant Lola se fait entendre, je me retourne et voit son amie Aurore venir vers nous.


Aurore: On va devoir aller se préparer Lola.

Lola: Oui je sais.

Tom: Coucou Aurore.

Aurore: Salut Tommy !

Je vois la jeune fille s'accroupir devant Tom, qui lui fait un bisou avant qu'elle ne l'embrasse à son tours et ne lui demande.


Aurore: Dis moi trésor, tu viendrais avec moi dans les vestiaires dire bonjour et bonne chance aux filles, je suis sûre que si tu leur faisais un bisous, ça les motiverai.

Tom lève les yeux vers sa mère et lui demande.

Tom: Je peux y aller maman ?

Sara: Je ne voudrais pas que le coeur de ses jeunes filles soit brisés à cause de moi.

Aurore me regarde en souriant amusé.


Aurore: Merci Sara, je te le ramènes vite.

LJ: Je pari que si nous on propose de venir vous motivez dans les vestiaires, on va se faire rembarrer.

Aurore: Je vois que tu commences à comprendre les filles Junior.

LJ lui sourit amusé avant qu'elle ne s'éloigne avec Tom.


Aurore: Tu as vu trésor, on t'a réservé les meilleures place au premier rang.

Tom: Oui c'est super, je vais bien vous voir !

Je secoue la tête amusé, avant d'entendre la voix d'LJ.


LJ: Je suis sûre que si on disais la même chose, elle ne le prendrait pas aussi bien.

Sara: C'est sûre, si vous vous étiez tout devant ça serai pour mieux voir leur décolleté.

Lola, Hannah, Sara et moi nous mettons à rire devant la mine dépités des 4 garçons.


Lola: Bon allez, je dois y aller, j'espère que tout se passera bien.

Sara: Je suis sûre que ça sera très réussi, en plus j'ai apporté le caméscope et l'appareil photo.

Lola: Génial, comme ça si c'est un vrai fiasco j'aurais des souvenirs.

Sara: N'importe quoi, file t'habiller.

Elle me sourit avant de s'éloigner pour se rendre dans les vestiaires.


Sara: Ce qu'elle peut-être pessimiste par moment.

Michael: Elle me rappelle quelqu'un.

D'un coup, je ressent une douleur dans l'épaule droite, Sara vient juste de me frapper, je grimace avant de la regarder.


Michael: Ca fait mal !

Sara: Ah bon, moi je n'ai rien sentit.

Je le regarde avec un grand sourire, Hannah, LJ et ses copains pouffent de rire alors que Michael secoue la tête.


Michael: Si tu veux t'en prendre à moi, je préférerai que tu me couvres de baisers.

Sara: Je sais bien, c'est pour ça que je ne le fais pas et que je te frappe.

Michael: Je vois.

Sara: Tu viens Hannah, on va s'installer.

Je vois Sara et Hannah qui s'éloignent, je secoue la tête avant de regarder LJ et ses copains qui me regarde amusés.


Michael: Hé oui en plus d'être ravissante, elle a beaucoup de caractère.

Après quelques minutes, Michael rejoint les filles, peu de temps après s'est autour de Tom de revenir et de m'installer, plusieurs minutes plus tard les lumières s'éteignent et le spectacle commence.

Trois quart d'heure après le début du spectacle, le rideau tombe et les lumières se rallume, une voix annonce une entracte d'une dizaine de minutes, le temps d'aller manger un morceau et de boire un verre, très vite LJ vient nous rejoindre à nos places.


LJ: Il est génial le spectacle !

Sara: Oui Lola a fait du super boulot.

Michael: Tu ne vas pas chercher de gâteaux Junior ?

LJ: J'ai payé la place en avance, je n'ai pas pensé à prendre d'argent.

Je hoche la tête avant de sortir mon portefeuille et de regarder Sara.


Michael: Les boissons aussi sont payantes.

Sara: Non, une part de gâteaux acheté, un verre offert.

Je sors un billet de 5 dollars et le tend à LJ.


Michael: Tiens ça devrait suffire.

LJ: Merci Oncle Mike.

Je baisse les yeux vers Tom.


Sara: Tu veux manger quelque chose mon ange.

Tom: Oui je veux bien.

LJ: Je l'emmènes si tu veux.

Sara: D'accord, Hannah tu veux manger un morceau.

Hannah: Je veux bien.

Je lui donne un billet, elle le prend et me remercie.


Sara: Ne prend pas de cookies, j'en ferai ce week-end, tu mangeras gratuitement.

Hannah: Ok, je vous ramène quelque chose.

Sara: Ce que tu veux.

Hannah: Michael ?

Michael: Pareil, je mange de tout.

Hannah: D'accord.

Elle se lève et s'éloigne, je tourne la tête vers Michael et le voit poser sa main sur son épaule droite en grimaçant.


Sara: Ça va ?

Michael: Oui j'ai juste l'épaule un peu douloureuse.

Sara: C'est là où je t'ai frappé, je t'ai fait mal.

Michael: Non je dois juste avoir un bleu.

Je me mord la lèvre confuse, j'ai du frapper plus fort que je ne l'ai cru, je pose une main sur son épaule et la caresse doucement, Michael me regarde et me sourit, je baisse les yeux quelques secondes avant de déposer un baiser sur sa joue.


Sara: Ça va mieux.

Je souris et la regarde plusieurs secondes avant de répondre.


Michael: L'autre est jalouse.

Sara: Bien sûre.

Michael: C'est vrai, en plus je n'ai pas eu droit à mon baiser après avoir gonflé le matelas.

Sara secoue la tête amusé, au même moment à quelques mètres un des copains d'LJ lui demande.

Garçon2: Dis moi LJ, tu es sûre que ton Oncle et ta Tante ne sont plus ensemble.

LJ: Oui pourquoi ?

Garçon2: Comme ça, je les trouve plutôt proche c'est tout.

LJ le regarde intrigué avant de tourner la tête vers les deux adultes et devoir Sara déposait un baiser sur la joue de son oncle.

Je regarde Sara en souriant, pour vous répondre, oui, je suis content de moi.


Michael: Là ça va mieux.

Elle secoua la tête amusé avant de reposer sa main sur mon épaule.


Sara: Je ne voulais pas te faire de mal.

Je prend sa main dans la mienne et sans la quitter des yeux, je dépose mes lèvres dessus dans un doux baiser.


Michael: Je sais.

J'ai le regard ancré dans le sien et n'arrive pas à le détourner, il garde ma main dans la sienne, la caresse avant de venir remettre une mèche de mes cheveux derrière mon oreille et de lier nos doigts ensemble, je suis incapable de faire le moindre geste complètement hypnotisé par ses yeux, il pourrait m'embrasser devant tout le monde que je le laisserai faire.


Bonne soirée, bisous !! Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mer 27 Avr - 22:00

super suite
ca se précise entre sara et michael
trop hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Sam 7 Mai - 21:18

Salut miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com voilà la suite, bonne lecture !!!


Chapitre 55

J'observe Sara qui me semble totalement hypnotisé, elle ne fait pas le moindre geste et se contente de me regarder.
Une idée vient de traverser mon esprit, mais si je faisais ce que j'ai en tête j'aurais l'impression de profiter de sa faiblesse, d'une coup une voix me sort de mes pensées, je tourne la tête et voit Lola vers nous.


Michael: Lola, ça va ?

Lola: Non, j'ai une tuile qui vient de me tomber sur le dos.

La voix de Lola me sort de mon état hypnotique, je tourne la tête vers elle.


Sara: Qu'est ce qui ne vas pas ?

Lola: Une des danseuses vient de se fouler la cheville en descendant les marches.

Michael: Aie !

Lola: Ouais, sur les autres chorégraphie ce n'est pas grave, on peut se débrouiller mais pour celles après l'entracte on est obligé d'être le nombre de danseuses prévu.

Michael: Vous dansez sur quoi ?

Lola: "I got a feeling" des Black Eyes Peas.

Je fronce les sourcils en réfléchissant avant de lui demander.


Sara: C'est toi qui a inventé la choré ?

Lola: Non, on a appris celle qui a fait le buzz sur internet y a quelques mois.

Sara: Tu as pensé à Hannah, elle l'a connaît peut-être.

Lola: Sûrement oui, elle est où ?

Je souris en remarquant que le temps fait bien les choses, Hannah revient avec nos parts de gâteaux et nous les donnes.


Hannah: Tenez.

Michael/Sara: Merci.

Lola: Hannah, tu veux bien me rendre un immense service.

Hannah: Tu veux une part de gâteaux.

Lola: Non en faite une des danseuses vient de se blesser et il me faut à tout prix une remplaçante pour la prochaine choré, tu veux bien la remplacer.

Hannah me jete un coup d'oeil avant de regarder à nouveau Lola.


Hannah: Moi !

Lola: Oui toi.

Hannah: Je ne connais même pas la chorégraphie.

Lola: La choré des Black Eyes Peas qui a fait un buzz tu l'as vu.

Hannah: Oui je l'ai appris, je la danse dans ma chambre.

Lola: C'est celle là qu'on doit faire, tu veux bien monter sur scène avec nous.

Hannah: Si ça peut t'aider, je veux bien le faire.

Lola: Merci, tu me sauves la vie !

Je vois Paige venir vers Lola visiblement déçu.


Paige; Désolé Lola, mais je crois qu'on ne fera pas la prochaine chorégraphie.

Lola: Si c'est bon, j'ai trouvé une remplaçante, Hannah veut bien danser.

Paige: C'est très gentil de nous aider Hannah.

Hannah: Ça me fait plaisir.

Lola: Par contre, elle doit s'habiller et s'échauffer, alors il va falloir rallonger un peu l'entracte.

Paige: Ce n'est pas grave, il y a encore pas mal de personnes qui font la queue pour avoir une part de gâteaux, ils ne s'en rendront pas compte.

Lola: D'accord, vient Hannah.

Je prend sa part de gâteau avant que Lola ne l'entraîne avec elle, Paige se tourne vers moi en soupirant.


Paige: Les tuiles de dernières minutes ce sont les pires.

Sara: J'imagine, tu veux que j'examine ta danseuse qui s'est blessé.

Paige: Elle vient de partir avec ses parents, ils l'emmènent à l'hôpital pour être sûre qu'elle n'a rien de grave.

Sara: D'accord.

Paige repart dans les coulisses, je regarde Sara, elle me sourit avant de manger sa part de gâteau.
Peu de temps avant la reprise, Tom revient s'asseoir près de nous.


Michael: Où tu étais passé toi ?

Tom: Je discutait avec les copains d'LJ, je leur ai dis que ce n'était pas bien de siffler les filles.

Sara: Tu crois qu'ils vont arrêter.

Tom: J'en sais rien, elle est où Hannah ?

Sara: Ah, ça c'est une surprise.

Il regarde nous regarde intrigué avant de hausser les épaules, après plusieurs minutes les lumières s'éteignent à nouveau, quelques secondes après la musique retentit dans la salle, les rideaux s'ouvrent et les danseuses apparaissent y compris Hannah.


Tom: Hé, y a Hannah avec elles.

Sara: Oui, elle remplace une danseuse qui s'est blessé.

Tom: C'est génial, il faut tout filmer.

Michael: Je n'en rate pas une miette, t'inquiètes pas poussin.

Michael filme chaque secondes de la chorégraphie, après quelques instant Tom se met à chanter le refrain, Michael et Sara le regardent amusés.

Alors que Tom chante à tue tête le refrain de la chanson, Lola lui fait signe d emonter, il me regarde, je hoche la tête, il se lève et va rejoindre les filles sur scène, je regarde Michael en souriant alors que Tom se déchaîne avec les danseuses.
Au bout d'a peine quelques instants, je vois LJ s'asseoir à la place de Tom.


LJ: Je rêve pas c'est bien Tom sur scène qui danse.

Sara: Oui, Lola l'a fait monter.

LJ: Il s'éclate, Hannah aussi est sur scène.

Sara: Elle remplace une danseuse qui s'est blessé au pied levé.

LJ: Elle se débrouille pas mal.

Après plusieurs minutes, la musique s'arrêtent tout le monde se lève et les applaudit, Paige prend le micro et la parole.


Paige: Je vous remercie, j'aimerai que vous fassiez un tonnerre d'applaudissement à la jeune Hannah qui a bien voulu remplacer une des danseuses qui s'est blessé.

Tout le monde se met à applaudir Hannah, qui baisse la tête embarrassé.

Paige: Je vous demande aussi d'applaudir le seul garçon qui a le droit d'assister au cours de danse, d'ailleurs les filles disent que c'est leur mascotte et , il est tellement mignon qu'on peut les comprendre, s'il vous plait applaudissez Tom.

J'entend tout le monde applaudir Tom, je lève les yeux et le voit se cacher contre Lola, je secoue la tête amusé, me lève et me dirige vers le devant de la scène.


Sara: Viens Tommy !

Tom: Maman !

Il se précipite vers moi, tout le monde se met à rire, je le prend dans mes bras et retourne s'asseoir, alors que le spectacle reprend, après quelques minutes Hannah revient installer à sa place.


Sara: Tu as été géniale Hannah.

Hannah: Merci, Michael a tout filmé ?

Sara: Oui, on passera la vidéo à tes parents, ils seront ravis.

Hannah: J'imagine déjà la tête de mon père en me voyant dans cette tenue.

Je lui souris amusé avant de reporter mon attention sur le spectacle qui continue, après plus d'une heure les rideaux se ferment à nouveau, tout le monde se lève pour applaudir, les danseuses viennent saluer le public avant de s'éclipser.
Au fil des minutes, la salle se vide des spectateurs, je vois Lola venir vers moi.


Tom: Bravo Lola, c'était génial !

Lola: Merci trésor.

L'adolescente regarde Sara, Michael et Hannah.

Lola: Et vous ça vous a plue ?

Sara/Hannah: Oui c'était super !

Lola: Qu'est ce que tu en as pensé Michael ?

Je la regarde plusieurs secondes avant de lui sourire.


Michael: Je vais être honnête avec toi, c'est le premier spectacle de danse auquel j'assiste, mais dis moi quand est le prochain et je viens, de plus j'ai beaucoup aimé les musiques que tu as choisi.

Lola: Merci c'est gentil, j'espère que ça aura plue aux autres spectateurs.

Michael: Ils se sont tous levé pour applaudir !

Lola: Ça peut-être juste par pur politesse.

Je la regarde et esquisse un sourire en voyant qu'elle est toujours stressé, après quelques instants son professeur de danse arrive vers nous.


Lola: Alors Paige, tu as eu des échos ?

Paige: Oui.

Lola: Et ?

Paige: Et ....

Je souris en la voyant faire durer le suspense alors que Lola se ronge les sangs.


Paige: Ils ont adorés !

Lola: C'est vrai.

Paige: Oui d'ailleurs je ne sais pas comment je dois le prendre, mais ils disent à l'unanimité que c'est un des meilleurs spectacles qu'on n'ai fait.

Je vois Lola qui affiche un grand sourire avant de sauter dans les bras de Sara, qui se met à rire.


Sara: Bravo ma belle tu as fait du très bon travail, je suis fière de toi.

Lola: Merci, je ne sais pas vous mais moi ça va mieux.

Ils se mettent tous à rire avant que Paige ne reprenne la parole.

Paige: Moi j'aimerai remercier encore Hannah pour nous avoir dépanner.

Hannah: Ca m'a fait très plaisir.

Paige: J'ai réfléchis et d'habitude je ne prend pas de nouveau élève en cours d'année, mais tu nous a été d'un grand secours ce soir et puis la rentrée n'ai pas si loin que ça et surtout tu as plutôt un bon niveau alors si tu veux, j'accepte que tu intègres l'école de danse.

Hannah: C'est vrai !

Paige: Oui, j'aurais juste besoin de voir un de tes parents et tu pourras commencer.

Hannah: C'est gentil, je vous remercie.

Michael: Je crois que tu as bien fais de ne pas aller à la pêche ce week-end.

Elle me sourit amusé avant qu'LJ et ses copains ne viennent nous rejoindre.



LJ: C'était trop bien !

Garçon1: C'est clair j'ai adoré.

Lola: Merci c'est sympa !

Garçon2: Toi et tes copines vous pourriez peut-être venir avec nous boire un verre.

Lola: C'est gentil, mais pour ma part je suis crevé j'ai qu'une envie c'est rentré chez moi et avant on doit tout rangé.

LJ: Sérieux !

Lola: Oui on doit rendre la salle comme elle était.

Garçon3: On peut peut-être vous aidez en rangeant les chaises.

Lola: Si ça ne vous ennuie pas c'est avec plaisir, je dois retourner en coulisses pour ranger, mais dés qu'on a fini on vient vous aider.

Lola et Paige retournent dans les vestiaires accompagnés d'Hannah qui va les aider, après quelques instants Tom se tourne vers moi et me demande.


Tom: Je peux aller avec les garçons pour les aider maman ?

Je lève les yeux vers LJ et ses copains.


Sara: Ça ne vous ennuie pas ?

Garçon1: Pas du tout, il est chouette votre gosse.

Sara: C'est gentil (à Tom) tu peux aller avec eux trésor.

Garçon2: Allez viens petit !

Tom: Je ne suis pas petit, je suis même plus grand que les enfants de mon âge si tu veux tout savoir.

J'entend les quatre adolescents se mettre à rire.


LJ: Tu es aussi bien plus futé.

Tom: Je suis même bien plus futé que toi cousin !

Sara et moi nous mettons à rire devant la mine dépité d'LJ avant de commencer à rassembler les chaises des premiers rangs, après quelques instants, je tourne la tête vers Sara et lui demande.


Michael: Dis moi c'est bien Lola qui a fait le solo de danse classique.

Je lève les yeux vers lui et lui sourit.


Sara: Oui comment tu l'as trouvé ?

Michael: Honnêtement, épatante, elle est très doué, elle a beaucoup de talent.

Sara lui sourit.

Michael: Ça fait longtemps qu'elle pratique la danse ?

Sara: Depuis l'âge de 5 ans.

Michael: Ah oui quand même et elle compte continuer encore longtemps.

Sara: Elle l'espère, en faite à la fin de l'année après ses examens, elle va passer une audition pour pouvoir intégrer une des plus grande et prestigieuse école de danse de Chicago.

Michael: J'imagine qu'elle commence déjà à se préparer.

Elle me regarde avec un léger sourire en coin avant de me répondre.


Sara: L'audition ne dure que 4 ou 5 minutes, mais ça fait trois ans que Lola la prépare.

Michael: Ah oui, elle commence tout juste !

Je me met à rire avant de prendre une chaise.


Michael: Elle veut devenir danseuse professionnelle.

Sara: Oui, elle rêve de danser sur les plus grandes scènes du pays, du monde même si elle peut.

D'un coup des éclats de voix me font tourner la tête, je fronce les sourcils en voyant LJ qui tire une chaise sur laquelle est assis Tom.


Michael: LJ !

L'adolescent s'arrête et regarde son oncle.

Michael: Si Tom tombe et qu'il se fait mal, tu risques de passer un sale quart d'heure !

LJ: Je vais pas vite, je fais attention.

Michael: Y intérêt pour toi.

Je souris amusé en voyant Michael reprendre une chaise et la ranger, il léve les yeux vers moi et me demande avec un léger sourire.


Michael: Quoi ?

Sara: Rien.

Je hoche la tête avant que nous nous mettions à rire, après une dizaine de minutes, on a fini de ranger toute les chaises quand je vois Tom venir vers nous en suçant son pouce.


Sara: J'en connais un qui a l'air exténué.

Tom: Maman.

Sara: Hé mon coeur, tu es fatigué.

Tom: Un peu.

Sara: Beaucoup même je dirai, viens là.

Je le soulève et le prend dans mes bras, Michael lui passe une main dans les cheveux avant de lui déposer un baiser sur le front.


Michael: Tu t'es bien amusé poussin.

Tom: Oui, ils sont gentils les copains d'LJ.

Je lui souris avant de le voir fermer les yeux et qu'il n'enfouisse sa tête dans le cou de Sara.


Michael: Je crois qu'il va s'endormir.

Sara: Vu l'heure ça ne serai pas étonnant.

Elle lui dépose des baisers sur la tête tout en lui caressant le dos, après quelques instants LJ et un de ses copains arrivent vers nous.


LJ: Tom va bien ?

Sara:Oui il est juste fatigué, il n'a pas l'habitude de veiller.

Garçon2: En tout cas, il est trop mignon, j'ai deux petits frère et ce sont de vrais terreurs, lui il est adorable.

Sara: C'est gentil.

Michael: Vous avez fini ?

LJ: Oui, les garçons passent un coup de balai.

Je souris avant de sentir Tom gigotait contre moi, je baisse mon visage vers le sien et dépose un baiser sur sa joue avant de lui murmurer.


Sara(murmure): Chut, dors mon bébé.

Michael: Tu veux que je le prenne.

Sara: Ça va aller.

Il me sourit tous en caressant le dos de Tom, après quelques secondes, il regarde à nouveau LJ et son copain.

Michael: Dîtes moi je n'ai entendu aucun sifflement ce soir.

Garçon2: Tom nous a dis que c'était pas bien et il est tellement craquant qu'on a pas voulu lui faire de peine en les sifflant.

Michael: C'est très gentil.

Il hausse les épaules en souriant, Lola et Hannah reviennent vers nous.


Lola: Ça y est on a fini.

LJ: Nous aussi.

Lola: Génial, j'ai demandé y a quelques filles qui veulent bien aller boire un verre.

Garçon2: Cool.

LJ: Tu es sûre que tu ne veux pas venir.

Lola: Certaine, j'ai qu'une envie c'est retrouver mon lit.

LJ: D'accord, alors bonne nuit, à bientôt.

Lola: Amusez vous bien et merci de nous avoir aider.

LJ et ses copains quittent la salle avec plusieurs filles, nous aussi nous décidons de rentrer, une fois Tom installait dans son siége auto, Sara prend le volant et démarre la voiture.
Après quelques minutes de trajet j'entend Hannah et Lola qui discutent à l'arrière, je ne sais pas trop comment mais elles en viennent à parler du type de la sage Twilight.


Lola: J'adore ce mec, c'est l'amour de ma vie !

Hannah: Là va y avoir un problème parce que c'est mon chéri.

Lola: Tu aimes bien ?

Hannah: J'adore, j'ai lu les bouquins au moins trois fois.

Lola: Tu as vu les films ?

Hannah: Ouais plusieurs fois, mais mon préféré c'est le premier me demande pourquoi.

Lola: J'ai adoré les trois films, mais j'avoue que le premier je ne me lasse pas de le regarder.

Je jete un coup d'oeil à Michael et le voit secouer la tête en soupirant, je souris amusé.


Michael: Qu'est ce qu'elles ont toutes avec ce type.

Sara: Disons que l'acteur choisi est loin d'être moche, il est plutôt beau gosse.

Michael: Tu le trouve beau gosse toi ?

Je me mord la lèvre tout en souriant avant de le regarder.


Sara: T'inquiètes pas, il ne pourra jamais être aussi canon que toi.

Je la regarde en souriant, vous avez entendu elle me trouve toujours canon.


Michael: C'est gentil.

Sara: En faite, c'est surtout du personnage dont elles sont tombés amoureuses parce que quand tu lis le livre, la façon dont il est décrit, ça a beau être un vampire, tu as l'impression que c'est l'homme parfait.

Il me regarde en plissant les yeux.


Michael: Ne me dis pas que toi aussi tu as lu les livres.

Sara: Désolé.

Je secoue la tête sidéré avant d'entendre Lola qui propose une chose à Hannah.


Lola: Si tu veux on pourrai regarder le premier avant de dormir.

Hannah: Ah ouais, ça serai génial.

Michael: Je croyais que tu étais trop fatigué.

Lola: Trop fatigué pour sortir, mais pour ce qui est de m'installer dans mon lit et de regarder Robert Pattinson, ça ira très bien.

Je secoue la tête amusé, après quelques minutes, nous arrivons à l'appartement, Michael prend Tom qui dors toujours et l'emmène dans sa chambre, pour le coucher, je vais l'aider pour le mettre en pyjama et après quelques instants nous retrouvons Lola et Hannah qui ont mis des pop corn au micro ondes.


Sara: Bon alors vous allez vous mettre en pyjama et dévorer des pop corn en regardant le bel Edward.

Lola/Hannah: Ouais !

Lola: Si tu veux Michael, tu peux regarder le film avec nous.

Michael: C'est très gentil à toi, mais il est presque minuit et je dois me lever tôt demain matin, j'ai une réunion.

Lola: Dommage, une prochaine fois.

Michael: Certainement, bonne nuit.

Hannah/Lola: Bonne nuit Michael.

Je lève les yeux vers lui et lui sourit.


Sara: Bon courage pour ta réunion.

Michael: Merci va m'en valoir.

Je lui passe une main dans les cheveux avant de déposer un baiser sur sa tempe.


Michael: Bonne nuit à demain.

Sara: A demain.

Je le regarde quitter la pièce après quelques secondes j'entend la porte se refermer, je me tourne vers les filles et leur sourit.


Sara: Moi aussi, je vais me coucher, bonne nuit faîtes de beaux rêves.

Hannah/Lola: Bonne nuit Sara.

Sara quitte la cuisine et se rend dans sa chambre, les deux adolescentes vont de même quelques secondes après, emportant avec elles un saladier de pop corn.



Bonne soirée, bisous !! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Sam 7 Mai - 21:50

ca va et toi
la suite est vraiment géniale
trop hate de lire la suite
continue comme sa

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Lun 16 Mai - 20:56

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com, désolé de ne pas avoir poster ce week end, mais je n'était pas chez moi, voilà la suite, bonne lecture !!!



Chapitre 56
 
Je viens de me réveiller, j'ouvre doucement les yeux avant de tourner la tête vers le réveil, il affiche 9h17, je me suis réveillé vers 7h, mais j'ai voulu rester un peu plus longtemps au lit, je ne pensais pas rouvrit les yeux deux heures après.
Je m'étire dans mon lit en baillant avant de voir la porte de ma chambre s'ouvrirent tout doucement, je souris en voyant Tom sur le pas de ma porte avec son doudou et suçant son pouce.


Sara: Hé, coucou mon ange, tu es réveillé.

Tom: Oui.

Sara: Tu veux venir me faire un câlin au lit.

Il hoche la tête avant de venir me rejoindre dans le lit, il se blottit contre moi pendant que je dépose un baiser sur son front.


Sara: Ça va mon coeur, tu as bien dormi.

Tom: Oui et toi, tu es encore au lit.

Sara: Moi aussi j'ai fais la grasse matinée ce matin.

Tom: Ça fait du bien.

Sara: Beaucoup de bien oui.

On reste une dizaine de minutes dans le lit à faire un câlin avant de se décider à se lever pour aller déjeuner, au moment de rentrer dans la cuisine, j'entend frapper à la porte, je baisse les yeux vers Tom.


Sara: Qui ça peut-être à cet heure là ?

Tom: Je ne sais pas.

Je lui souris avant de me diriger vers la porte, je l'ouvre et fait de grands yeux en voyant Michael devant moi.


Sara: Michael !

Michael: Salut.

Tom: Papa !

Je vois Tom courir vers moi, je le soulève et le prend dans mes bras, Sara me fait signe de rentrer, je m'exécute tout en embrassant Tom.


Michael: Ça va mon poussin, tu as bien dormi ?

Tom: Oui et toi, je ne savais pas que tu venais si tôt ce matin.

Sara: Moi non plus, je croyais que tu avais une réunion.

Michael: Moi aussi, j'étais en route pour le bureau quand on m'a appelé pour me dire qu'elle était annulé, alors je me suis dis que j'allais passé, je ne vous réveille pas j'espère.

Sara: Non, on vient juste de se lever.

Tom: On allait prendre le petit déjeuner, tu as mangé toi ce matin.

Michael: J'ai pris un café.

Je vois Tom me regardait en plissant les yeux, je tourne la tête vers Sara en grimaçant.


Michael: C'est moi ou je suis a deux doigts de me faire enguirlander.

Sara: Non ce n'est pas toi.

Tom: Ce n'est pas bien de ne rien manger le matin papa.

Je souris en voyant Tom faire les gros yeux à Michael, c'est le monde à l'envers.


Sara: Ne t'inquiètes pas trésor, il va se rattraper en mangeant avec nous.

Tom Oui, d'accord.

Michael: J'ai le droit de dire quelque chose.

Sara/Tom: Non.

Je secoue la tête amusé avant de reposer Tom par terre et de le suivre lui et Sara das la cuisine, pendant que Tom s'assoit j'aide Sara a sortir ce dont on a besoin pour le petit déjeuner.


Sara: Je te fais chauffer ton lait ce matin trésor.

Tom: Non.

Sara: Tu veux manger quoi ?

Tom: Du pain grillé !

Sara: D'accord.

Je m'apprête à lui verser son lait dans son bol quand Michael m'arrête.


Michael: Je peux lui faire son chocolat pendant que tu fais grillé ces tartines si tu veux.

Sara: Pourquoi pas.

Il me sourit satisfait, on se partage le travail avant de s'asseoir à table avec Tom, je prend la cafetière et regarde Michael.


Sara: Je t'en sers un ?

Michael: Je veux bien oui, merci.

Elle me sert une tasse de café, après quelques secondes les tartines de Tom sont prêtes.


Sara: Tu veux quoi sur tes tartines mon ange.

Tom: Du beurre et de la confiture.

Sara me regarde et me demande amusé.


Sara: Je beurre et tu mets la confiture.

Michael: Avec plaisir.

Je secoue la tête amusé avant de préparer les tartines de Tom, quand Michael lui donne je remarque qu'il nous regarde en souriant.


Sara: Qu'est ce qui y a ?

Tom: Rien.

Sara: Alors pourquoi tu souris comme ça ?

Tom: J'aime bien qu'on prenne le petit déjeuner tout les trois, on devrai le faire plus souvent.

Je baisse les yeux quelques secondes avant d'échanger un regard avec Michael et de poser les yeux sur Tom.


Sara: Tu sais quoi, demain matin en revenant de mon jogging, j'irai chercher les croissant, peut-être que si on lui propose papa voudra bien venir les manger avec nous.

Tom me regarde avec un grand sourire.


Tom: Tu viendras manger les croissant avec nous demain matin !

Michael: Avec grand plaisir, je ne résiste pas aux croissants.

Tom: Génial !

Je souris devant son enthousiaste, Sara lui déposé un baiser sur la tête avant de lui dire de manger, on prend notre petit déjeuner en discutant dans la bonne humeur.


Après le petit déjeuner, Sara et Tom vont rapidement se changer pour se mettre en survêtements, peu après la jeune femme retourne dans la cuisine pour faire la vaisselle, Tom et Michael sont avec elle, quand ce dernier en profite pour demander.

Michael: Alors c'est quoi le programme pour ce matin ?

Sara: En ce qui me concerne j'ai un peu de ménage à faire.

Tom: Moi aussi, je dois ranger ma chambre.

Michael: Je peux t'aider si tu veux.

Tom: C'est gentil mais non merci, c'est moi qui ai mis le bazar, c'est moi qui doit ranger.

Je jette un coup d'oeil à Michael et sourit en le voyant hausser les épaules.


Michael: D'accord et qu'est ce que je peux faire pendant ce temps en dehors de me tourner les pouces.

Tom: Si tu veux je peux te prêter un de mes jouets.

Je le regarde avant de plisser les yeux, il se paie ma tête ou je rêve.


Michael: Attend un peu toi, tu ne serais pas entrain de te moquer de moi.

Le petit garçon se met à rire amusé.

Tom: Peut-être mais un tout petit peu alors.

Je secoue la tête avant d'essayer de l'attraper, mais cet enfant est loin d'être bête, il va se cacher tout contre Sara, j'essaie malgré tout de l'attraper jusqu'a ce que Sara nous arrête.


Sara: Ça suffit tout les deux.

Michael: C'est lui qui a commencé.

Je regarde Michael avec de grands yeux surprise qu'il ose me sortir une excuse aussi puérile.


Sara: Tu veux bien me rappeler l'âge que tu as s'il te plait.

Je lève les yeux au ciel avant d'entendre Tom lui répondre à ma place.


Tom: Il a quatre ans !

Je ne peux m'empêcher de rire devant la mine dépité de Michael, après quelques secondes je baisse les yeux vers Tom.


Sara: C'est très drôle, maintenant va me ranger ta chambre petit malin.

Le petit garçon hoche la tête et quitte la pièce son père s'apprête à le suivre mais Sara l'arrête.

Sara: Non, tu le laisses tranquille.

Michael: C'est lui qui me cherche.

Sara: Oui ça j'avais remarqué, mais tu vas devoir attendre pour te venger, une fois que les filles seront réveillés tu pourras faire ce que tu veux de lui.

Michael: Vraiment tous ce que je veux.

Sara: Tant que je le récupère en un seul morceau.

Je lui souris amusé, avant de m'adosser contre un meuble avant de soupirer.


Sara: Tu veux que je te trouve quelque chose à faire avant que tu ne meurs d'ennuie.

Michael: Je t'en serai très reconnaissant.

Je secoue la tête amusé avant de lui donner un chiffon pour qu'il fasse les poussières, si vous vous le demandez, non je n'ai pas honte de lui faire faire le ménage chez moi, au moins il est occupé.
Vers 11h, les filles se sont réveillés, aussitôt Michael est allé trouver Tom pour se venger, peu de temps après des cris et des rires ont envahi l'appartement.
A présent j'ai fini mon ménage, après avoir tout ranger, je fronce les sourcils, en effet ça fait un moment que je n'entend plus Tom et Michael, je me rend dans le salon et découvre Tom dans les bras de son père à lui faire un câlin.


Sara: Et moi qui pensait assister à une guerre sans merci.

Je lève les yeux et sourit à Sara qui a l'air plutôt amusé.


Michael: Non tout compte fait, j'ai changé d'avis, il est trop craquant.

Tom: Je me suis excusé de l'avoir embêter.

Sara: Je vois, vous êtes impossible tout les deux.

Tom se met à rire avant de passer ses bras autour du cou de Michael et de me répondre.


Tom: C'est parce qu'on s'aiment très fort !

Je dépose un baiser sur la joue de Tom, attendri par ses paroles, avant de regarder à nouveau Sara qui semble émue.
Après quelques secondes, elle secoue la tête et nous demande.


Sara: Et en dehors de faire des câlins vous faîtes quoi ?

Tom: On allé faire une partie de petit chevaux, tu joues avec nous ?

Sara: Oui je veux bien.

Tom: Je vais le chercher.

Je vois Tom se lever et aller chercher son jeu, je m'assois sur le canapé avant de regarder Michael.


Sara: Dis moi tu as quelque chose de prévu cet après midi ?

Michael: Non pourquoi ?

Sara: Comme il fait beau, je me suis dit qu'on pourrait peut-être emmené Tom au zoo cet après midi.

Michael: Et on irait tout les trois ?

Sara: Oui, tout les trois.

Michael: J'aimerai beaucoup.

On se regardent plusieurs secondes avant que la voix de Tom nous fasse levé la tête.


Tom: Qu'est ce que tu aimerais beaucoup papa ?

Sara; Qu'on aille tout les trois au zoo cet après midi ça te plairait.

Tom: Oh oui, ça serai trop bien.

Sara: Alors c'est d'accord.

Il sourit avant de poser le jeu sur la table basse, après l'avoir installé on commence à jouer, une vingtaine de minutes après Lola et Hannah arrive dans le salon et s'installe avec nous.


Michael: Alors les filles vous avez pu regarder votre fil jusqu'au bout hier soir.

Lola: Ouais t'inquiètes pas pour nous.

Hannah: J'ai même rêvé d'Edward cette nuit.

Je les regarde en secouant la tête avant de me pencher vers Tom.


Michael: Qu'est ce qu'elles ont toutes avec ce vampire ?

Tom: C'est parce qu'il est cool !

Michael: Toi aussi tu l'aimes bien ?

Tom: Ouais mais moi je préfères Bella.

Je fais de grands yeux surpris avant de regarder Sara.


Michael: Pitié Sara, je t'en supplie, dis moi qu'il n'a pas lu les livres.

Je le regarde amusé avant de sourire d'un air taquin.


Sara: J'adore quand tu me supplie.

Michael: Moi aussi ça me rappelle de bons souvenirs.

Hannah et Lola échangent un regard amusé, alors que Tom secoue la tête.

Tom: Non je n'ai pas lu les livres mais Lola me l'as raconté et j'ai vu les passages du film qui ne font pas peur, mon préféré c'est quand Edward saute d'arbre en arbre avec Bella sur le dos.

Je l'écoute attentivement avant de tourner la tête vers les filles.


Michael: Faut vraiment que je regarde ce film moi.

Elles se mettent toute les trois à rire, avant que nous continuons notre partie, une fois qu'elle est terminé Sara nous laisse continuer devant aller préparer le déjeuner, Tom et moi l'aidons à mettre la table, pendant que nous mangeons, Hannah et Lola se préparent, ayant déjeuner tard elles n'ont pas faim.
Après le repas nous rangeons puis Tom et Sara vont se changer pour sortir, peu avant 14h, nous déposons Hannah chez sa copine et Lola à sa salle de danse avant de nous rendre au zoo, nous passons une bonne partie de l'après midi là bas à regarder les animaux, Tom a même retrouver son ami le bébé chimpanzé, qui a un peu grandi depuis la dernière fois.
Ves 18h nous passons rechercher Hannah, avant de rentrer à l'appartement quand Lola arrive vers 19h nous sommes en pleine partie de twister.


Lola: Et bien, vous avez l'air de bien vous amusez.

Sara: Tu te joint à nous ?

Lola: Avec plaisir, je suis imbattable.

Michael: C'est ce qu'on va voir.

Lola se met à rire en voyant la position de Michael qui semble avoir du mal à tenir debout, elle se moque de lui avant de commencer à jouer, une vingtaine de minutes plus tard, j'entend le téléphone sonné, je sors du jeu et me dépêche d'aller répondre.


Sara(tél): Allo...... salut ma belle...... ça va très bien et toi........ tout se passe très bien, elle est adorable........ bien sûre....... Hannah ta mère au téléphone......(tél) je te la passe.

Je passe le combiné à Hannah de retourner jouer avec les autres.


Hannah(tél): Maman....... oui ça va et toi....... non je m'amuse beaucoup..... oui la fête était génial..... d'accord, embrasse papa et Penny, bisous, moi aussi je t'aime.

Après avoir raccroché, Hannah regarde les autres jouaient et les voit tomber par terre, elle grimace en secouant la tête.

Hannah: Aie !

Elle baisse les yeux en entendant Tommy.

Tom: J'ai eu chaud, un peu plus j'étais dessous et je me faisais écraser comme une
crêpe.

L'adolescente se met à rire pendant que Michael, Sara et Lola se relèvent.

Hannah: Ça va, vous ne vous êtes pas fait mal.

Sara: Non, mais si on ne veut pas atterrir à l'hôpital on devrait arrêter ce jeu.

Lola et moi hochons la tête, totalement d'accord avec Sara.


Lola: On n'a qu'a joué à la wii, ça sera marrant.

Sara: Oui pourquoi pas, on devrait peut-être aussi penser à manger.

Lola: Ça c'est pas bête, tu as une idée ?

Sara: Non et comme je n'ai pas du tout envie de cuisiner ce soir, on peut commander des pizzas.

Tom: Oui des pizzas !

Je souris devant l'enthousiaste de Tom avant de regarder les autres, ils hochent tous la tête acceptant mon idée, je me dirige donc vers le téléphone pour passer commande, après avoir composer le numéro, je m'aperçoit de la présence de Michael près de moi, je le regarde et lui demande.


Sara: Toujours sans olives.

Je hoche la tête en souriant avant de passer une main dans ses cheveux et de déposer un baiser sur son front, elle me regarde intrigué.


Michael: Merci.

Sara: De quoi ?

Michael: De ne pas me dire de partir.

Je lui souris avant d'entendre la voix d'un interlocuteur dans le combiné, je passe commande avant de raccrocher et de retourner jouer avec les autres, moins d'une demi heure plus tard les pizzas arrivent, nous mangeons tout en jouant aux jeux vidéos.
A un moment de la soirée, je vois Tom qui commence à s'endormir sur le canapé, je vais donc le mettre au lit avec Michael avant de retourner au salon prés des filles, ce n'est que vers 1heures du matin, que nous éteignons la console de jeux, je laisse Michael seul dans le salon le temps que j'aille me changer, en revenant je le vois assis sur le canapé, les yeux clos, je m'approche de lui, m'assoie sur le canapé et pose une main sur son épaule.


Sara: Michael.

Il ouvre les yeux et me regarde, je lui souris.


Sara: Ça va aller ?

Michael(baillant): Je suis fatigué je vais rentrer.

Sara: Tu es sûre de pouvoir.

Il se passe une main sur la nuque avant de hocher la tête.

Michael: Oui.

Sara: Je préférerais que tu restes ici, je n'ai pas envie que tu t'endormes au volant.

Michael: C'est vrai que ça serai dommage.

Je secoue la tête amusé avant de me relever.


Sara: Je vais te préparer le canapé pour la nuit.

Je lève le yeux et la regarde avec un léger sourire.


Michael: Et moi qui espérait dormir avec toi.

Sara: Même épuisé, tu ne perds pas le nord.

Michael: Avoue que ça serai dommage, non sérieusement ça t'éviterai de faire le canapé.

Je le regarde amusé avant de secouer la tête.


Sara: Allez lève toi s'il te plait.

Michael se lève à contre coeur en soupirant.

Michael: J'aurais essayé au moins.

Sara sourit avant de défaire et de préparer le canapé avec l'aide de Michael et une fois qu'il est prêt ce dernier s'assoie dessus avant de prendre la main de Sara dans la sienne.

Michael: Tu ne veux vraiment pas t'allonger un peu avec moi, juste quelques instants.

Je baisse les yeux vers nos mains avant de me mordre la lèvre et de lever la tête vers lui.


Sara: Ce n'est pas une bonne idée.

Je la sens enlevé sa main de la mienne avant de l'entendre me dire bonne nuit, je la regarde quitter la pièce avant de soupirer et de m'allonger sur le canapé.


Je me dirige vers ma chambre quand d'un coup je m'arrête dans le couloir et m'appuie contre un des murs, je ferme les yeux en soupirant avant de faire marche arrière.


Alors que je sens le sommeil m'emmené je sens le matelas qui s'abaisse, j'ouvre les yeux et voit Sara qui s'allonge prés de moi, elle me regarde et me dis avec un léger sourire.


Sara: Juste cinq minutes.

Je souris et passe une main sur son visage alors qu'elle ferme les yeux, quand elle les rouvre quelques secondes après, on se regardent en silence jusqu'a ce que Sara ne se rapproche de moi, je passe un bras autour d'elle pendant qu'elle enfouie sa tête dans mon cou en laissant échapper un léger soupirs, je me souris à moi même avant de déposer un baiser sur sa tête et de fermer les yeux.
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 16 Mai - 23:52

sa va? moi très bien
trop hate de lire la suite
vivement la prochaine

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Ven 27 Mai - 21:15

j'espère que tu va bien
moi j'attends impatiemment la suite en esperant qu'elle arrive assez vite bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Lun 30 Mai - 21:05

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, désolé du retard mais je n'ai pas trop eu le temps la semaine passé, j'ai toujours un problème avec mon pied, alors je vais d'examen et examen, enfin bref, voilà la suite, bonne lecture !!!





Chapitre 57
 
Au petit matin, Sara se réveille, elle ouvre doucement les yeux, il lui faut quelques secondes pour se rappeler qu'elle est dans le salon, elle baisse les yeux et découvre qu'elle a la tête posé sur le torse nu de Michael, elle se relève légèrement et s'aperçoit avec stupeur qu'elle est complètement nu sous les draps.

Elle s'assoit sur le canapé en gardant un drap autour d'elle est fronce les sourcils en essayant de se remémorer ce qui c'est passé quelques heures plus tôt, peu de temps après elle sent des lèvres venir se poser sur son épaule.

Je tourne la tête surprise et découvre le visage de Michael, il me sourit avant de venir déposer un baiser sur ses lèvres.


Michael: Salut toi.

Sara: Sa...salut...heu....

Je sens ses lèvres qui se posent dans mon cou et je suis incapable de bouger, j'ouvre et referme plusieurs fois la bouche avant de pouvoir émettre un son.


Sara: Mi.....Michael.

Michael(l'embrassant): Oui...ma puce....

Sara: Qu'est .....qu'est ce qui c'est passé, où sont mes vêtements et pourquoi je suis toute nue ?

Michael se met à rire et continue de l'embrasser.

Michael: Tu es sérieuse.

Je respire profondément pour tenter de retrouver mes esprits, mais c'était sans compter sur une des mains de Michael qui vient de se poser sur mon ventre et remonte vers ma poitrine, je laisse échapper un soupirs de plaisirs avant de stopper sa main, il stoppe ses baisers et plante ses yeux dans les miens, il a l'air étonné alors que moi je suis complètement perdue.


Michael: Sara.

Sara: Qu'est ce qui c'est passé ?

Il regarde la jeune femme plusieurs secondes avant de prendre la parole.

Michael: Tu ne te souviens pas ?

Sara: Heu...je me souviens être venu m'allonger près de toi avant de me blottir dans tes bras mais après......

Michael: On en a eu assez d'aller contre ce qu'on voulait vraiment et on s'est laissé aller.

Sara: On s'est laissé aller.

Michael: Oui.

Je sens une de ses mains se poser sur mon visage et caresser ma joue avec une tendresse infinie.


Michael: On a fait l'amour toute la nuit, c'était génial, c'était comme avant et encore mieux, tu t'en souviens pas.

Je le regarde et décèle une certaine déception dans son regard, je ferme les yeux quelques instants, des images me reviennent en mémoire, je me met à sourire et le regarde à nouveau.


Sara: Si, si je me souviens, ça y est.

Michael: Tu m'as fait peur.

Il me sourit avant de venir prendre mes lèvres dans un tendre et long baiser on s'embrassent de longues minutes avant que les lèvres de Michael ne quittent les miennes et viennent se poser sur la peau de mon cou, je sens sa bouche qui monte jusqu'a mon oreille, où il me chuchote quelques mots.


Michael(chuchote): J'ai très envie de recommencer pas toi.

Je me mord la lèvre avant de hocher la tête.


Sara: Si.

Il me regarde avec un grand sourire avant de prendre à nouveau mes lèvres dans un fougueux baiser, on s'embrassent un long moment avant qu'il ne me fasse basculer sur le dos et qu'il ne s'allonge sur moi, mes mains se baladent sur sa peau tandis que sa bouche se dépose sur la moindre parcelle de peau de mon corps, je ferme les yeux et savoure les sensations qu'il fait à nouveau naître en moi, après quelques instants je sens une de ses mains parcourir mon corps, elles caressent mon ventre, cajolent mes seins avant que je ne les sentent descendre à nouveau vers mon ventre puis plus bas, je mord la lèvre en sentant ses doigts près à entrer en moi quand soudain.....


Sara ouvre les yeux, la jeune femme reste plusieurs secondes immobile avant de commencer à bouger, elle tourne la tête et remarque qu'elle est blottit dans les bras de Michael, elle essaie de se détacher de lui tout doucement pour ne pas le réveiller, quand enfin elle y arrive, elle se lève du canapé et soupire en se rendant compte qu'elle est toujours habiller, elle regarde Michael dormir quelques instants avant de quitter la pièce et de se rendre dans sa chambre.

Je referme la porte et m'y adosse avant de soupirer, vous aussi vous y avez cru, vous parlez d'un rêve, ça avait l'air si réelle.
Je secoue la tête avant de regarder mon réveil, il est plus de 7h30, je crois que ce n'est pas la peine que je me recouche, j'arriverai pas à me rendormir, je vais aller courir, ça ne me fera pas de mal, au contraire, je me dirige vers mon armoire afin de prendre mes vêtements pour aller courir tout en me parlant à moi même.


Sara: Juste cinq minutes tu as dis, et tout ce que tu trouves à faire c'est à t'endormir dans ses bras et le pire c'est que ça faisait longtemps que je n'avais pas aussi bien dormi.

Après un petit quart d'heure, je suis en tenue et prête à partir, je retourne dans le salon, Michael dors toujours, je le regarde plusieurs secondes avant de m'approcher et de lui déposer un baiser sur la joue, je m'apprête à quitter la pièce quand sa voix me fait sursauter.


Michael: Tu vas courir.

Je la vois sursauter avant qu'elle ne se tourne vers moi, je lui souris.


Michael: Désolé je ne voulais pas te faire peur.

Je lui souris et vient m'asseoir sur le canapé.


Sara: Ce n'est pas grave, j'espère que ce n'est pas moi qui t'ai réveillé.

Michael: Non, ça fait longtemps que tu es debout.

Sara: Non je me suis réveillé un peu en sursaut.

Michael: Tu as fait un cauchemar ?

Je le regarde plusieurs secondes, les images de mon rêve me reviennent en mémoire, je secoue la tête afin de retrouver mes esprits.


Sara: Non, non, on ne peut pas appeler un cauchemar.

Je la regarde intrigué, mais elle détourne le regard, je crois qu'elle ne vas pas m'en parler.


Sara: Heu....Tom risque de se réveiller pendant mon absence.

Michael: T'inquiètes pas, je vais m'occuper de lui.

Sara: D'accord, il ne devrait pas se réveiller avant une petite heure, tu as le temps de te rendormir un peu.

Michael: Bonne idée.

Je lui souris avant de me relever.


Sara: J'y vais.

Michael: Cours bien et surtout n'oublie pas les croissants !

Je secoue la tête amusé et m'apprête à quitter la pièce.


Sara: Promis.

Je souris et la regarde quitter le salon avant d'entendre la porte de l'entrée s'ouvrir et se refermer, je repose ma tête sur le coussin et ferme à nouveau les yeux.


Trois quart d'heure plus tard, Tom se réveille dans son lit, il ouvre les yeux et après quelques instants, il se lève en prenant son doudou avec lui et quitte sa chambre, il marche dans le couloir avant de s'arrêter devant la chambre de sa mère, il pousse doucement la porte et remarque que le lit est vide, il continue sa route et se rend dans le salon, il s'avance doucement près du canapé et semble surpris de voir son père allongeait dessus.

Le petit garçon reste plusieurs secondes devant le canapé sans rien faire, il se mord la lèvre avant de commencer à s'éloigner, c'est a ce moment là que la voix de Michael se fait entendre.

Michael: Tu vas où mon poussin ?

J'ouvre les yeux et le voit sursauter, décidément je fais peur à tout le monde ce matin, il se tourne vers moi et me souris.


Tom: Bonjour papa.

Michael: Bonjour trésor, tu as bien dormi ?

Tom: Oui et toi, je ne t'ai pas réveiller j'espère.

Michael: Non t'inquiètes pas, tu t'en allais ?

Tom: Oui, je te laisse dormir, je vais retourner dans ma chambre.

Michael: Tu ne regardes pas tes dessins animés le dimanche matin.

Tom: Si, mais je ne veux pas t'embêter.

Je le regarde attendri, il est vraiment trop mignon.


Michael: Allume la télé et vient t'allonger près de moi d'accord.

Tom hoche, il appuie sur le bouton de la télévision, s'empare de la télécommande et vient s'allonger sur le canapé près de son père.

Je le serre contre moi et dépose un baiser sur son front, il lève les yeux vers moi, me sourit et me demande.


Tom: Pourquoi tu as dormi sur le canapé ?

Michael: J'étais très fatigué hier soir, alors maman a préféré que je dorme ici.

Tom: Elle a eu raison.

Michael: Oui.

Tom: Elle est partie courir.

Michael: Oui et aussi chercher les croissants.

Tom: C'est cool, tu vas déjeuner avec nous, puisque tu es déjà là !

Je lui souris et lui passe une main dans les cheveux avant qu'il ne me fasse un bisou sur la joue et qu'il reporte son attention sur la télé tout en se blottissant dans mes bras.


Voilà après près d'une heure de jogging, je suis de retour à l'appartement avec le petit déjeuner, j'entre et me dirige vers le salon après avoir entendu le son de la télé.
Je souris en découvrant Tom blottit dans les bras de son père, je pose le sac contenant les croissants sur la table basse avant de m'approcher du canapé et de m'asseoir dessus, Tom tourne la tête et sourit en se voyant.


Tom: Maman.

Sara: Coucou mon amour.

Je me penche au dessus de lui et lui fait plein de bisous avant de caresser ses cheveux.


Sara: Ça va mon trésor, tu as bien dormis.

Tom: Oui.

Sara jette un coup d'oeil à Michael qui a les yeux fermés avant de regarder à nouveau Tom.

Sara: Papa c'est rendormi.

Michael: Non, je ne dors pas.

J'ouvre les yeux et sourit en voyant Sara qui secoue la tête.


Michael: Ça sent bon.

Tom: Tu as ramené les croissants maman .

Sara: Oui croissants et pains aux chocolats, ces messieurs sont contents ?

Michael/Tom: Oui.

Je secoue la tête amusé avant de dépose un baiser sur le bout du nez de Tom.


Sara: Je vais prendre une douche et après on déjeune d'accord.

Ils hochent tout les deux la tête, Sara les regarde amusé avant de se lever, elle reprend le sac et le pose dans la cuisine avant de se rendre dans la salle de bain.

Après une vingtaine de minutes, je retourne au salon, là je m'aperçoit que le canapé a repris son apparence initial, Tom est assis dessus et à côté de lui, se trouve les couvertures, pliés prêtes à être ranger, je regarde autour de moi, mais ne trouvent pas la moindre trace de Michael, je demande donc à Tom.


Sara: Tu sais où est papa Tommy ?

Tom: Il a dit qu'il allait dans la cuisine.

Sara: Merci mon ange.

Je quitte la pièce et me dirige vers la cuisine, je m'arrête au pas de la porte en voyant Michael sortir ce dont nous avons besoin pour le petit déjeuner, je souris amusé avant de lui demander le fessant sursauter.


Sara: Qu'est ce que tu fais ?

Je sursaute, avant de me retourner et de découvrir le sourire rieur de Sara.


Michael: Là, je suis sur le point de faire une attaque cardiaque.

La jeune femme ne peut s'empêcher de rire et entre dans la pièce.

Sara: Tant que tu ne t'effondres pas, ça devrait aller.

Michael: Oui et puis je suis entre de bonnes mains.

On se regarde plusieurs secondes avant qu'elle ne détourne le regard.


Sara: Tu prépares le petit déj'.

Michael: Je commence juste, j'ai préparé le café.

Sara: C'est gentil.

Je lui souris avant de la voir sortir un presse citron et de prendre quelques fruits dans les frigo.


Michael: Tu vas presser des fruits.

Sara: Oui je fais un jus de fruits pour Tom.

Michael: Tu en as pas au frigo ?

Sara: Si, mais de temps en temps, je lui fais comme ça il aime bien.

Michael: Orange et pamplemousse ça a l'air bon.

Sara: Oui, tu en veux un ?

Michael: Pourquoi pas, ça me réveillera peut-être.

Je léve les yeux vers lui en souriant.


Sara: Tu as du mal à émerger.

Michael: Un peu ouais.

Sara: Tu as mal dormi ?

Michael: Non pas du tout au contraire.

Je la regarde et plante mes yeux dans les siens.


Michael: Ca fait longtemps que je n'avais pas dormi aussi bien.

J'esquisse un léger sourire, c'est mon cas aussi, mais je vais le garder pour moi.
Michael s'approche de moi et me passe une main dans les cheveux, je ferme brièvement les yeux avant de les rouvrir.


Michael: Tu es resté avec moi.

Sara: Je me suis endormie.

Michael: Quelle chance !

Je secoue la tête amusé avant de sentir ses lèvres se poser sur mon front, je ne peux pas m'empêcher de me mordre la lèvre, il le remarque et s'en amuse jusqu'a ce que le bruit de la cafetière nous rappelle à l'ordre.


Je m'éloigne d'elle à contre coeur pour arrêter le café, nous continuons de préparer le petit déjeuner, puis mettons tout sur un plateau pour l'apporter dans le salon, quand nous arrivons Tom lève les yeux vers nous en souriant.


Tom: Génial, je meurs de faim !

Michael et moi nous regardons amusé, je pose le plateau sur la table basse et la rapproche du canapé, on s'installe et commençons à manger tout en regardant les dessins animés avec Tom.
Après plusieurs minutes, il tourne la tête vers moi et me demande.


Tom: Je peux reprendre un croissant maman ?

Sara: Bien sûre mon coeur mange.

Tom: Y en aura assez pour Lola et Hannah ?

Sara: Oui ne t'inquiètes pas, j'en ai laissé dans la cuisine pour elles.

Tom: D'accord.

Je regarde Tom tendre le bras et attraper un croissant avant de mordre dedans à pleine dents, je secoue la tête amusé.


Michael: Tu as l'air de beaucoup aimer dis moi.

Tom: Oui surtout les croissants, ils sont trop bons.

Je lui souris avant qu'il ne reporte son attention sur l'écran de télévision après quelques secondes sa voix se fait à nouveau entendre.


Tom: Ca y est, c'est l'heure des X-Men !

Michael et moi échangeons un regard amusé tout en nous retenant de rire, d'un coup Tom semble complètement hypnotisé par la télé, il regarde ses deux épisodes, je profite de la pub entre les deux pour débarrasser notre petit déjeuner avec l'aide de Michael, peu de temps après, enfin vers 11 heures, Lola et Hannah se lèvent, elles nous disent bonjour avant d'aller s'installer dans la cuisine pour manger.


Une fois des dessins animés terminés, Tom éteint la télé avant de se rendre dans sa chambre pour se changer, pendant ce temps je me lève et ois rejoindre les filles dans la cuisine.


Michael: Ca va les filles vous avez bien dormi ?

Hannah: Oui.

Lola: Et toi le canapé était confortable ?

Je la regarde intrigué plusieurs secondes avant de lui poser la question qui me brûle les lèvres.


Michael: Comment sais-tu que j'ai dormi sur le canapé.

Lola: Je t'ai vu, j'ai entendu Tom se lever et comme on regarde les dessins animés ensembles le dimanche matin, j'allais faire de même, mais en arrivant dans le salon, je vous ai vu allonger tout les deux dans le canapé alors je suis retourné me coucher.

Michael: Ah d'accord.

Lola: Dis franchement tu aurais pu propose à Sara de dormir avec elle, ça lui aurait éviter de défaire le canapé.

L'adolescente se remet à manger, tandis que les deux adultes échangent un regard amusé.


Bonne soirée, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 30 Mai - 22:31

super suite
vivement la prochaine en espèrant qu'elle arrive vite
j'espère que ton piedva mieux

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Dim 5 Juin - 13:50

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com, voilà la suite, bonne lecture !!!


Chapitre 58
 
Quelques heures plus tard, au milieu d'après midi, ils sont tous entrain de jouer à la wii, après que Sara ai fait de la pâtisserie, Lola et Hannah sont entrain de jouer quand la sonnette de l'appartement se fait entendre.

Sara: J'y vais !

Je quitte la pièce et me dirige vers la porte d'entrée quand je l'ouvre, je découvre LJ, Veronica et Lincoln devant moi.


Sara: Salut.

Ils rentrent à l'intérieur, LJ me fait la bise.


LJ: Salut Sara, les filles sont ici ?

Sara: Oui elles sont dans le salon avec Tom et Michael, ont joué à la wii.

LJ: Cool !

Je le vois aussitôt disparaître, je secoue la tête amusé avant d'entendre la voix de Veronica.


Veronica: Désolé pour lui.

Sara: Ce n'est pas grave.

Lincoln: Michael est ici !

Je le regarde et hoche la tête.


Sara: Oui.

Veronica: C'est pour ça qu'il ne répondait pas quand on a appelé chez lui.

Sara: Sûrement.

Je viens de voir LJ, il m'a dis que Véro et Linc étaient venus avec lui, je vais donc rejoindre Sara, pour être sûre que tout se passe bien.


Michael: Salut !

Je tourne la tête et voit Michael venir nous rejoindre.


Véro/Linc: Salut !

Michael: Qu'est ce que vous faîtes là ?

Veronica: On est passé dire bonjour.

Lincoln: On a bien essayé de te prévenir sur ton portable, mais tu ne réponds pas.

Michael: Je n'ai plus de batterie.

Lincoln: On se disais qu'on pourrait aller se promener un peu, qu'est ce que tu en dis, Tom voudrait peut-être venir.

Michael: Non ça ne me dis rien, il fait froid dehors aujourd'hui y a beaucoup de vent, je préfère que Tom reste à l'intérieur et puis il joue avec les filles.

Lincoln: Comme tu veux.

Sara: Je vous sers un café pour vous réchauffer ?

Veronica: Avec plaisir.

On se dirige vers le couloir quand la sonnette se fait à nouveau entendre, Michael qui se trouve à côté de la porte me regarde.


Michael: Tu veux que j'ouvre ?

Sara: Oui s'il te plait !

J'ouvre la porte et découvre un homme en face de moi, il fait à peu près ma taille, a les cheveux bruns et les yeux châtains, je le regarde intrigué.


Michael: Bonjour.

Homme: Bonjour....heu...je crois que je me suis trompé de porte.

Je souris amusé avant de le voir tourner la tête vers une femme.


Homme: Chérie, je crois que tu t'es trompé d'appartement.

Je secoue la tête en découvrant que la femme n'est autre que Millie, l'amie de Sara.


Michael: Salut Michael, ne fais pas attention à l'idiot qui m'accompagne ce n'est que mon mari.

Je lui souris avant de lui proposer d'entrée, une fois que j'ai refermé la porte son mari me regarde et me dis en haussant les épaules.


Homme: Il arrive aussi qu'on m'appelle Nathan.

Les deux hommes se serrent la main.

Michael: Enchanté de vous connaître, moi c'est Michael.

Nathan: J'ai entendu parler de vous.

Dés que je vois Millie rentrer, je me suis avancé vers elle pour l'embrasser.


Sara: Salut Millie, ça va ?

Millie: Et toi, le week-end n'a pas été trop dure.

Sara: Non, tout c'est bien passé.

Nathan: Hé moi on ne me dis pas bonjour.

Je lève les yeux au ciel en reconnaissant la voix de Nathan, avant de le regarder et de lui tendre la main.


Sara: Pour toi une poignée de main suffira.

Nathan: Ne me dis pas que tu m'en veux toujours.

Sara: Fais attention c'est une proposition limité dans le temps.

Nathan: Bon d'accord.

Je le vois lui prendre la main avant de l'attirer contre lui et de l'embrasser sur la joue.


Nathan: Je t'ai eu !

Sara fronce les sourcils avant de lui donner un coup de poing dans l'épaule et de lui rétorquer fièrement.


Sara: Moi aussi.

Nathan: Ca fait mal en plus.

J'entend un petit rire et fronce les sourcils intrigué, on aurais dis un rire d'enfant mais j'en ai pas vu, Sara me regarde amusé.


Sara: T'inquiètes pas Michael, tu n'entends pas des voix, tu n'es pas fou.

Michael: Tu me rassures.

Je souris avant de regarder Millie amusé.


Sara: Tu te caches Penny !

Je vois une petite tête apparaître derrière Millie avant qu'elle ne disparaisse à nouveau, je secoue la tête en riant.


Sara: Je t'ai vu.

Je vois Sara s'accroupir près de Millie, puis après quelques secondes, le visage d'une petite fille apparaît, elle a de beaux cheveux châtains et des yeux marront-vert, Sara lui sourit.


Sara: Coucou ma puce, ça va ?

Millie: Pas trop en faite, elle est tombé juste devant l'immeuble, tu aurais de quoi la rafistoler.

Sara: Bien sûre, je vais chercher ce qu'il faut, Hannah est dans le salon.

Je me reléve et me rend dans la salle de bain, j'ouvre le placard à pharmacie et prend ce dont j'ai besoin avant de quitter la pièce, je marche dans le couloir et m'arrête au niveau de la cuisine où je les ois tous assis autour de la table.


Sara: Je vous croyais au salon.

Millie: Les jeunes jouent alors on ne vas pas les déranger, on est venu boire un café.

Je hoche la tête avant de m'asseoir et de poser les compresses et le désinfectant sur la table.


Sara: C'est pour ta puce.

Millie: Viens là Penny, je vais te soigner.

Penny: Non c'est Sara qui fait, elle est docteur.

Je souris amusé, Millie me regarde un peu embarrassée.


Millie: Ca ne t'ennuie pas.

Sara: Du tout, viens là poupétte.

La petite s'approche de Sara, qui la soulève et l'installe sur ses genoux.


Sara: Alors dis moi où tu as mal.

Penny: Au bras et à la jambe.

Sara lui enlève son pull avant de regarder son coude éraflé.

Sara: Comment tu es tombé ?

Elle tourne la tête vers Ntahan et le pointe du doigt.


Penny: C'est la faute à papa !

Millie: Lui et sa manie de marcher sur les bord de trottoir.

Sara: Il s'est pris le pied dans une bouche dégâts.

Millie: Tout à fait.

Nathan: C'est elle qui voulait me donner la main.

Penny: Pas pour tomber !

Je secoue la tête avant de regarder Penny, elle me donne son bras, je lui désinfecte avant de lui mettre un joli pansement, je fais pareil sur son genoux, une fois que c'est terminé Millie la regarde étonné.


Millie: Tu n'as même pas pleuré.

Penny: Elle ne fait pas mal Sara.

Sara: Tu n'as plus mal ?

Penny: Si encore un peu, tu n'as pas fait le bisou magique.

Sara: Ah oui c'est vrai.

Je vois Sara déposé un baiser sur le genoux, puis le bras de Penny avant de la couvrir de bisous sous les rires de la petite fille.
Peu de temps après, Penny va rejoindre les autres au salon tandis que nous restons entre adultes.


Veronica: Alors comme ça vous étiez ensemble au lycée !

Millie: Oui Sara et moi on était dans la même classe en première en terminal.

Nathan: Alors que moi ça faisait déjà deux ans que je la supporter.

Sara: Oh mon pauvre chéri, tu ne t'en ai toujours pas remis.

Nathan: Non.

Sara: Tu devrais passer à autre chose tu ne crois pas.

Nathan: Il me faut encore un peu de temps, je te rappelle que tu m'as brisé le coeur.

Je secoue la tête amusé avant d'entendre la voix de Lincoln.


Lincoln: C'est une chose qu'elle sait bien faire.

Un silence de plombs en envahit la pièce, Michael et Veronica fusillent Lincoln du regard, Millie et Nathan échangent un regard avant de voir Sara qui a la tête baissé, après quelques secondes elle relève la tête et regarde Lincoln.

Sara: Effectivement, d'ailleurs il faut que je penses à m'y remettre sérieusement sinon je vais commencer à rouiller.

Je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire avant d'entendre Veronica leur demander.


Veronica: Vous êtes sorti ensemble ?

Nathan: Oui.

Sara: Non, prend pas tes rêves pour la réalité tu veux !

Je me met à rire, amusé par la réflexion de Sara, Nathan me regarde en secouant la tête.


Nathan: Ne ris pas s'il te plait, tu as eu de la chance qu'elle te dise oui à toi, d'ailleurs je me demande ce que tu avais de plus que moi.

Je vois Millie qui lève les yeux au ciel en secouant la tête.


Millie(entre ses dents): Bien sûre, on se demande.

Nathan: Tu te moques de moi là.

Millie: En effet, tu l'as bien regardé, si il était aussi canon y a cinq ans, y a pas a se demander ce qu'il avait de plus que toi.

Nathan: Ca va, je ne te dérange pas.

Millie: Non j'ai une belle vue.

Je baisse la tête un peu embarrassé avant de regarder Sara qui me souris amusé.


Veronica: Si vous n'êtes pas sorti ensemble, pourquoi tu dis qu'elle t'a brisé le coeur.

Nathan: Je lui ai demandé de sortir avec moi mais...

Veronica: Elle a dit non.

Nathan: Pire, elle m'a dit qu'elle allait y réfléchir et deux heures après elle m'a enlevé tout espoir.

Sara: Oh ça va ton mélodrame (à Veronica) alors que les choses soient clair c'était en première année de lycée et je n'avais même pas quinze ans.

Nathan: Ca ne t'as pas empêcher de me jeter comme une vieille chaussette.

Sara: Je n'y suis pour rien, si tu n'étais pas George Clooney !

Nathan: C'est pour ça que tu m'avais dis non.

Sara: Bah ouais.

Nathan: J'y crois pas, tu sais qu'a cet âge lui aussi se faisait rembarrer.

Sara: Oui, mais puisque depuis il a été élu l'homme le plus sexy de la planète plus d'une fois, elles doivent s'en mordre les doigts maintenant.

Nathan: Tu t'en mord les doigts toi ?

Je le regarde amusé avant de secouer la tête.


Sara: Tu as été élu l'homme le plus sexy de la planète.

Nathan: Non.

Sara: Alors ça répond à ta question.

Je pouffe de rire devant la tête qu'affiche Nathan, il secoue la tête sidéré alors que Sara lui sourit amusé.


Millie: T'imagines si tu lui avais dis oui, tu serais peut-être à ma place aujourd'hui.

Je la vois froncer les sourcils avant de soupirer.


Millie: Tu as bien fais de dire non.

Je lui souris compatissante avant que Nathan ne poursuive.


Nathan: Je ne crois pas qu'elle aurait pu être à ta place.

Millie: Ah bon pourquoi ?

Sara: Parce que moi je ne l'aurais pas supporter aussi longtemps.

Nathan: C'est moi qui ne t'aurais pas supporter, toi et ton sale caractère.

Je fronce les sourcils en l'entendant, je ne suis pas d'accord, elle n'a pas un sale caractère.


Michael: Sara n'a pas un sale caractère !

Tout les regards se tournent vers lui, Nathan le regarde amusé.

Nathan: Je ne sais pas ce qu'il te faut, elle est infernale et le pire c'est que ma femme prend exemple sur elle.

Sara: Mon pauvre choux va !

Nathan; Qu'est ce que je disais ?

Sara: Toi tu aurais du naître au début du siècle dernier, à l'époque où les femmes étaient soumises et dépendantes de leurs maris, tu aurais été le plus heureux des hommes.

Je secoue la tête amusé, Nathan me regarde sidéré.


Nathan: Ose me dire qu'elle n'est pas infernale maintenant !

Millie: Elle n'est pas infernale, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds c'est tout.

Nathan: Et toi tu es obligé de faire pareil.

Millie: Oui ça m'amuse et surtout ça t'agace alors moi j'aime bien.

Je ne peux m'empêcher de rire, Nathan secoue la tête exaspéré.


Nathan: Ne ris pas, tout ça c'est ta faute !

Sara: Bien sûre.

Michael: Tu le savais ?

Je le regarde en hochant la tête.


Sara: Je m'en doutais un peu, tu sais les problèmes du réchauffement de la planète, ça aussi c'est ma faute.

Michael: Tu pourrais faire attention quand même.

Elle me sourit tout en haussant les épaules, tandis que Nathan soupire.


Sara: Tu sais Nathan, une fois que tu auras compris qu'on est au 21éme siècle et que les femmes sont indépendantes, ça ira mieux.

Nathan: On est peut-être au 21éme siècle mais vous êtes né au 20éme.

Millie: Ouais mais c'est dans le nouveau millénaire qu'on te bottera les fesses !

Ils se mettent tous à rire excepté Nathan qui regarde sa femme sidéré.

Nathan: Dis moi sérieusement quand on est revenu à Chicago, tu étais vraiment obligé de renouer le contact avec Sara, tu n'aurais pas pu trouvais une autre copine de lycée.

Millie: Non.

Nathan: Pourquoi ?

Millie: Parce que la plupart des autres si tu te souviens n'ont pas été très sympa avec moi la dernière année, toi ça ne te dérange pas de renouer contact avec des types qui t'ont poignarder dans le dos, c'est ton problème, moi par contre, je n'aime pas être entouré d'hypocrites.

Nathan baisse les yeux gêné alors qu'une sonnerie se fait entendre, je fronce les sourcils quand Michael me dis amusé.


Michael: Ca c'est un de tes électroménagers qui te rappelle à l'ordre.

Sara: Ouais tout à fait.

Je me lève de ma chaise quand il ajoute.


Michael: Je croyais que tu leur avais parlé.

Sara: Je l'ai fais, pour ce qui m'ont écouté !

Je secoue la tête en riant, elle hausse les épaules avant de nous dire avant de s'éclipser.


Sara: Je reviens.

Une fois Sara partie, le silence envahit la pièce quelques secondes avant que Veronica ne prenne la parole.


Veronica: Sara m'a dis que tu étais tombé enceinte pendant ta dernière année de lycée.

Millie: Oui en effet.

Veronica: Ca n'a pas du être facile à vivre.

Millie: Pas vraiment non, mais ça m'a permis de découvrir qui était vraiment les gens autour de moi, c'est quand ce genre de choses arrive qu'on découvre les vrais facettes des gens.

Veronica: Tu as du avoir droit à plus d'une réflexion.

Millie: Oui toutes celles que je considérais comme mes amies été toutes gentilles devant moi, et par derrières, elles me traitaient de tous les noms.

Lincoln: Les filles entre elles sont de vrais peau de vache par moment.

Millie lui sourit amusé.


Millie: Je te rassure les garçons n'étaient pas mieux.

Veronica: Comment tu as fait pour tenir toute une année scolaire comme ça.

Millie: Au début j'avais beaucoup de mal, je me souviens d'une journée qui avais été vraiment affreuse, j'étais enceinte près de 4 mois, et je supportais plus les messes basses, les critiques, j'étais rentré chez moi effondré, j'avais envie de parler à personne et le soir même, une fille de ma classe est venue chez moi. Je la connaissais, on parlait de temps en temps ensemble mais sans plus, c'était juste une copine et encore, ce soir là elle est venue chez moi avec un petit paquet dans lequel y avait un petit pyjama beige et une peluche, c'est les premiers cadeaux qu'on a eu pour Hannah,ça m'a beaucoup touché, on a parlé un long moment, enfin c'est surtout moi qui ai parlé, elle, elle m'a beaucoup écouté, elle ne m'a pas jugé, ni critiqué, au contraire, elle m'a beaucoup soutenue pendant tout le reste de ma grossesse, c'est grâce à elle que j'ai trouvé la force de garder la tête haute face aux critiques des gens, et de me battre pour mon enfant. Cette fille c'était Sara, elle comparait aux autres, elle s'en fichait d'être critiqué parce qu'elle était vu avec moi et puis puisque que son père était un politicien, elle se faisait déjà malmené la pauvre, comme elle le disait "au point ou j'en suis ça ne peut pas être pire".

Nathan: C'est vrai qu'elle a été adorable.

Il me regarde en souriant.


Nathan: Je l'embête mais je l'aime beaucoup, ce n'est pas méchant, elle n'a pas vraiment un sale caractère, disons qu'elle en a beaucoup, beaucoup trop.

Je le regarde et esquisse un léger sourire.


Millie: C'est parce qu'elle a dû s'endurcir au fil des années, on ne peut pas dire qu'elle a eu une vie facile.

Veronica: Maintenant que j'y pense, elle nous a jamais parlé de ses années de lycée.

Millie: Ce n'est pas de mon souvenirs pour elle, je me souviens que beaucoup de personnes l'envier, moi y compris, et c'est pour ça qu'ils étaient méchants avec elle, on pensait que comme son père n'était jamais là, elle pouvait faire ce qu'elle voulait, mais quand j'ai appris à la connaître, je me suis trouvé bien plus chanceuse au final, parce que certes elle n'avait pas son père sur le dos mais ce n'était pas un avantage bien au contraire.

Michael: Il n'était pas sur son dos pour l'embêter, mais il n'était pas là non plus pour s'occuper d'elle.

Elle lève les yeux vers moi et hoche la tête.


Millie: Oui, je me suis rendu compte qu'elle n'avait personnes qui se soucier d'elle, au final elle a grandi toute seule alors je crois que c'est normale qu'elle ai beaucoup de caractère et qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Je trouve qu'elle s'en au bien sorti, elle aurait pu finir mal, ce n'est pas facile de grandir sans famille, elle aurait pu faire des erreurs mais ça n'a pas été le cas.

Lincoln: Je ne suis pas vraiment d'accord sur ce point là.

Millie le regarde en secouant la tête.


Millie: Tom n'est pas une erreur, Sara a pris une décision, ce n'était peut-être pas la meilleur, mais ça n'empêcher pas que Tom soit un enfant très heureux et c'est ça le plus important au final. Et puis honnêtement elle n'a pas besoin qu'on la culpabilise, elle s'en veut suffisamment comme ça.

Je vois Lincoln qui baisse la tête, Millie me regarde avec un léger sourire avant que Sara ne revienne dans la pièce, toutes les têtes se tournent vers elle, elle nous regarde intrigué.


Sara: Quoi ?

Tous: Rien !

Je fronce les sourcils avant de me rasseoir en sentant toujours leurs regards insistants sur moi.


Sara: Pourquoi vous me regardez comme ça ?

Nathan: Pourquoi ça te dérange ?

Sara: Oui.

Nathan: Dommage, on t'admirait, tu sais que tu es vraiment très belle.

Je plisse les yeux et le regarde avant de secouer la tête.


Sara: La ferme !

Ils se mettent tous à rire, excepté Sara qui les regarde intrigué.


Bonne après midi, bisous !!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Dim 5 Juin - 19:29

super suite
trop hate de lire la suite

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Lun 13 Juin - 20:53

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour ton com, voilà la suite, bonne lecture !!


Chapitre 59
 
Quelques minutes plus tard, alors qu'ils discutent, LJ arrive en courant dans la pièce.

LJ: Sara, viens vite Tom s'est fait mal !

J'ai a peine le temps de tourner la tête que Sara a déjà quitté la pièce, je fais de même, suivit des autres.


Quand j'arrive dans le salon, je découvre Tom assis en pleure sur le canapé, je m'approche de lui tout en demandant.


Sara: Qu'est ce qui c'est passé ?

Lola: On jouait quand il a pris un coup de manette en pleine figure.

LJ: Je suis vraiment désolé, je n'avais pas vu qu'il était derrière moi.

Je léve les yeux vers LJ, il a la tête baissé et semble beaucoup s'en vouloir.


Sara: C'était un accident ce n'est pas de ta faute LJ.

Je regarde Tom et enlève doucement sa main qui recouvre son oeil.


Tom(pleurant): Maman !

Sara: Ça va aller mon ange, fais moi voir.

Tom(pleurant): Ça fait ....mal.

Je regarde son visage avant de voir Michael s'asseoir à côté de Tom.


Michael: C'est grave ?

Sara: Je ne crois pas non, ça n'a pas touché l'oeil.

Je passe une main dans les cheveux de Tom pendant que Sara passe doucement ses doigts sur la marque rouge qu'il a sur le visage.


Sara: T'inquiètes pas trésor, je sais que ça fait mal, mais ce n'est pas grave, tu vas avoir un beau bleu (à Michael) Je vais lui mettre un peu de glace et de la pommade.

Je m'apprête à me relever mais Tom me retient.


Tom(pleurant): Non...maman...reste...

Je le prend contre moi et le berce tout doucement.


Sara: Calme toi mon coeur, ça va aller.

Michael: Je vais aller chercher la glace.

Sara: Merci.

Je prend Tom dans mes bras et retourne dans la cuisine, je m'assoie sur la chaise et l'installer sur mes genoux, après quelques instants Michael revient avec de la glace dans un torchon, je le prend et le met doucement sur le visage de Tom.


Tom: C'est froid.

Sara: Je sais mais c'est pour éviter que ça gonfle d'accord.

Tom: D'accord.

Je lui sourit et pose un baiser sur son front, avant qu'il ne se blottisse contre moi, au même moment je vois Penny entrait dans la pièce.


Millie: Ça va ma puce ?

Penny: Oui, Tom il va bien ?

Sara et Millie échangent un regard amusé.

Sara: Oui t'inquiètes pas Penny, ça va aller.

Elle me sourit avant de poser sa main sur celle de Tom, quand la voix de Nathan me fait levé la tête.


Nathan: Sinon tu nous as pas dis, tout c'est bien passé avec Hannah, y a pas eu de problème.

Sara: Aucun problème, elle a été adorable.

Nathan: Tu dis ça pour être gentille.

Je secoue la tête avant de regarder Michael.


Sara: Dis lui toi qu'Hannah a été gentille.

Je la regarde et sourit avant de répondre à Nathan.


Michael: C'est vrai qu'elle a été adorable, enfin sauf peut-être au moment où elle m'a battu aux jeux vidéos !

Nathan: Je vois !

Sara: D'ailleurs je vous prêterai la vidéo du spectacle, Hannah est dessus.

Millie: Elle a dansé ?

Sara: Oui.

Penny: Elle danse bien ma soeur.

Je regarde Penny amusé avant de hocher la tête.


Sara: Très bien même ma chérie.

Je regarde Tom et lui relève la tête.


Sara: Fait voir mon coeur.

Sara enlève la poche de glace et regarde le visage de Tom avant de lui mettre un peu de pommade, que je lui ai ramené.


Michael: Il va avoir un beau bleu tu crois ?

Sara: J'en ai peur.

Millie: Je dirai qu'il s'est fait mal, au cas où à l'école on croirait que tu l'as frappé.

Sara: C'est gentil Millie, je te remercie.

Je secoue la tête amusé avant de regarder Tom.


Michael: Ça va mieux mon poussin ?

Tom: Oui.

Je lui fais un bisou sur le front avant de lui demander.


Sara: Tu veux aller faire un câlin à papa.

Tom: Oui je veux bien.

Je souris à Sara avant de prendre Tom dans mes bras et de l'installer sur mes genoux avant de déposer un baiser sur sa tête.


Michael: Ça va aller mon bébé.

Il me fait un bisou sur la joue avant de se blottir contre moi, après quelques secondes j'entend la voix de Penny.


Penny: Moi aussi je peux avoir un câlin.

Je baisse les yeux vers la petite fille et remarque qu'elle parle à Sara, elle la soulève et l'installe sur ses genoux.


Sara: Alors dis moi ma jolie, tu t'es bien amusé ce week-end.

Penny: Oui, j'ai joué avec maman, papa il pêchait.

Sara: Il a pêchait beaucoup de poissons.

Nathan: Oui des tas !

Penny: Un seul.

Je me mord la lèvre pour ne pas rire, Nathan hausse les épaules.


Nathan: Bon d'accord, j'en ai pêché qu'un mais il était énorme, il faisait au moins dix kilos.

Penny: Ils étaient tout petit alors on l'a remis dans l'eau.

Ils se mettent tous à rire sauf Nathan qui secoue la tête en regardant sa fille.

Nathan: Toi tu vas finir pour aller vivre dans une autre maison.

Penny: Chez Sara.

Nathan secoue la tête avant de regarder Millie.


Nathan: Elle n'est pas censé le prendre bien ce que je viens de lui dire non.

Millie: Toi si on t'avais dit ça, tu te serais accrocher aux jupes de ta mère en pleurant, ta fille est plus mature que veux-tu, elle a déjà trouvé une autre maison.

Nathan: Elle a trois ans !

Millie: Elle a hérité de mes gênes !

Je les regarde amusé avant de baisser les yeux vers Penny.


Sara: Tu veux venir vivre ici ?

Penny: Oui avec Tom, je peux.

Sara: Bien sûre, tu emménages quand tu veux ma poupée.

Nathan: Et tu comptes la faire dormir où ?

D'un coup Tom relève et les regarde.


Tom: Je veux bien partager ma chambre.

Je regarde Tom attendrie, Millie lui sourit.


Millie: C'est gentil de ta part Tommy.

Penny: Alors je peux vivre ici.

Millie: Tu veux vraiment partir loin de ta maman.

Penny: Non.

Millie: Tant mieux, parce que je serai triste sans toi.

Penny: Moi aussi.

Après plusieurs minutes Sara se tourne vers son fils.

Sara: Ca va mieux trésor.

Tom: Oui, je peux retourner au salon.

Sara: Bien sûre, tu fais attention.

Il hoche la tête avant que Michael ne le pose par terre avant de quitter la pièce, il regarde Penny.


Tom: Tu viens Penny ?

Penny: Oui.

Elle descend de mes genoux avant de prendre la main de Tom et de quitter la pièce, je secoue la tête amusé.


Veronica: Ils sont trop mignon, vous pourriez les mariés.

Nathan: Oula doucement, c'est encore un bébé.

Millie: Ce n'est pas toi qui lui a enlevé son biberon y a quelques jours en lui disant qu'elle n'était plus un bébé justement.

Nathan: Elle est trop grande pour boire au biberon mais pas assez pour se marier et puis vive la belle mère qu'elle aurait.

Je le regarde et lui tire la langue, Millie secoue la tête avant de lui répondre.


Millie: Elle ne pourra jamais être pire que celle que je supporte.

Je vois Nathan qui regarde sa femme en soupirant, celle-ci lui fait un sourire jaune avant de détourner le regard, après plusieurs secondes Veronica reprend la parole.


Veronica: Alors dis moi, vous avez quelques anecdotes croustillantes à nous raconter sur les années de lycée de Sara.

Millie: Vous allez être déçu, Sara n'a jamais été du genre à s'attirer des problèmes.

Veronica: Alors ça c'est dommage (à Sara) t'abuses !

Je lui souris amusé avant d'entendre Millie reprendre la parole.


Millie: J'ai peut-être une anecdote, mais c'est la seule dont je me souvienne.

Veronica: Raconte-moi !

Millie: C'était en dernière année avec notre prof de maths, tu te souviens Sara.

Sara: Je crois.

Millie: Alors en faite c'était deux mois avant les examens de fin d'années, j'étais enceinte de 8 mois et comme je ne comprenais pas le cours, il s'est mis à dire des trucs pas très sympa, du genre que j'étais incapable de comprendre quoi que ce soit et que grâce à moi, un autre petit idiot allait arriver sur cette tenue, je vous passe les détails, il a finit par me demander si je savais ce qu'allait devenir ce futur idiot et c'est là que Sara lui a répondu (à Sara) comment tu lui as dis déjà.

Je ferme les yeux avant de me mettre à sourire et de lui répondre.


Sara: On espère que lui au moins ne deviendra pas, prof de math.

Millie: Sous entendant que lui même était un idiot.


Nathan: Ah oui je me souviens, c'était marrant.

Michael: Qu'est ce qui c'est passé ?

Sara: J'ai atterri dans le bureau du proviseur.

Veronica: Tu as eu des problèmes ?

Sara: Non pas moi, en faite il n'a pas apprécié que le prof se moque de la situation de Millie, c'est lui qui c'est fait tapé sur les doigts.

Nathan: Je me demande bien ce qu'il est devenu celui là.

Je baisse la tête quelques secondes avant de le regarder et de lui répondre.


Sara: Et bien en faite, y a quelques années il est venue à l'hôpital, il s'est mis à crier avant de s'effondrer, attaque cardiaque.

Nathan: Ça ne m'étonne même pas, il aurait pu finir que comme ça.

Sara: Il n'est pas mort.

Nathan: Quel est le con qui l'a ranimé ?

Je vois Sara qui baisse la tête, je souris amusé.


Nathan: Sara !

Sara: Quoi, je n'ai fait que mon travail, je n'allais pas le laisser mourir.

Nathan: Ce type était un enfoiré.

Sara: Est un enfoiré, parce qu'il est toujours et puis si je devais soigner que des gens qui n'ont rien à se reprocher, je serai au chômage technique.

Millie: Il t'a remercié au moins.

Sara: Non il m'a même reprocher d'avoir abîmer sa chemise.

Michael: C'était ce type là !

Je le regarde et hoche la tête.


Sara: Tu te souviens de lui.

Michael: Oh oui, j'ai jamais vu un type aussi odieux, surtout après qu'on lui ai sauvé la vie.

Sara: Ouais et moi c'est la première fois que je m'en suis voulu d'avoir sauvé la vie de quelqu'un.

Nathan: Tu m'étonnes, tout les élèves qu'il a eu après on du t'en vouloir également.

Sara: En faite la seule bonne nouvelle de cette histoire, c'est qu'il a été obligé de prendre sa retraite.

Millie: Tant mieux pour les élèves.

Sara: Oui parce que je suis pas sûre que si il s'était effondré en plein cours, ces élèves auraient fait quelques chose pour lui.

On continue de discuter plusieurs minutes avant de voir Hannah entrait dans la cuisine.


Hannah: Excusez moi de vous déranger.

Millie: Tu ne déranges pas chérie voyons, tu veux quelque chose.

Hannah: En faite, je voulais demandé à Sara, si il restait des cookies.

Sara: Laisse moi deviner, Lola t'envoie en éclaireuse.

Je la vois baissé les yeux en rougissant avant de hocher la tête.


Sara: Tu lui diras qu'il y en a plus pour aujourd'hui.

Hannah: D'accord.

Elle repart, Millie me regarde amusé, à peine quelques secondes après Lola arrive dans la cuisine.


Lola: Comment ça, y a plus de cookies pour aujourd'hui !

Sara: Tu en as pas assez mangé ?

Lola: Non.

Je la vois commencer à fouiller dans les placards, tandis que Sara secoue la tête sidéré.


Sara: Lola.

Lola: Tu les as mis où ?

Sara: Tu es impossible tu le sais ça.

Lola lui sourit avant d'ouvrir un placard.

Lola: Moi aussi, je t'aime, ah ça y est !

Sara: Non ne le prend pas s'il te plait, je vais être obligé d'en refaire après.

Lola: Ce n'est pas grave, je t'aiderais.

Sara: A quoi, mange la pâte.

Lola: Tout à fait, merci pour les cookies.

Je secoue la tête avant d'attraper un torchon et de lui en mettre un coup sur les fesses, elle se tourne vers moi et me sourit.


Lola: Ne me fouette pas, tu sais que j'adore ça !!

J'entend les autres se mettre à rire alors que Lola quitte la pièce.


Nathan: Quelque chose me dis que tu ne dois pas t'ennuyer.

Sara: Elle n'a pas l'air comme ça, mais il lui arrive d'être gentille.

Nathan: Un peu comme toi en faite.

Sara: C'est ça, c'est pour ça que je l'aime bien.

Après les filles c'est au tour d'LJ de venir nous rejoindre.


Sara: Hannah, Lola, maintenant toi, vous nous faîtes un vrai défilé ma parole.

LJ: En faite Lola ne voulez pas revenir, elle avait peur de se faire fouettez, je n'ai pas tout compris.

Sara: C'est rien, tu viens chercher quelque chose ?

LJ: On a plus rien à boire alors je suis venu voir si.....

Veronica: Tu pouvais te servir !

LJ: C'est ça !

Sara: Vas-y, prend ce que tu veux.

LJ: Merci.

Il se dirige vers le frigo et l'ouvre avant de froncer les sourcils.


LJ: Tu n'as plus de soda !

Sara: Tu n'as peut-être pas encore remarqué mais il n'y a jamais de soda ici, j'en achète pas, si tu as soif c'est du jus de fruit ou du lait.

LJ: Mmhh..... avec les cookies du lait ça sera mieux.

L'adolescent sort un pack de lait avant de refermer le frigo et de s'emparer de trois verres.

LJ: Merci.

Avant qu'il ne quitte la pièce, je l'arrête et lui demande.

Sara: Dis moi, Tom va bien.

LJ: Heu oui je crois mais en faite il a quitté la salon avec la petite, y a dix minutes.

Sara: D'accord, merci.

LJ quitte la pièce, après quelques secondes, je me lève et m'apprête à quitter la pièce quand Nathan me demande.


Nathan: Tu vas où ?

Sara: Je reviens.

Nathan: Tu vas voir ton petit garçon.

Sara: Je vais m'assurer qu'il va bien.

Nathan: Mère Poule.

Sara: Oui je sais et je l'assure, mais j'arriverai jamais au niveau de ta mère.

Sara quitte la pièce, Millie regarde son mari amusé.


Millie: Ça c'est fait !

J'arrive dans la chambre de Tom et le voit assis sur son lit, lisant un livre à Penny, je souris et m'approche d'eux.


Sara: Ça va vous deux.

Les deux enfants lèvent la tête vers Sara.

Tom/Penny: Oui.

Sara: Vous n'êtes pas resté avec les grands.

Tom: Non je voulais être un peu au calme.

Penny: Il me lit un livre.

Sara: Je vois ça, c'est gentil.

Elle me sourit, avant que je ne regarde Tom.


Sara: Ça va mieux mon coeur, tu n'as plus mal ?

Tom: Non ça va.

Sara: Si tu as mal à la tête, surtout tu viens me voir d'accord.

Tom: Oui d'accord.

Je dépose un baiser sur son front et fait de même à Penny avant de quitter la pièce, je retourne dans la cuisine et me rassoie.


Michael: Il va bien ?

Sara: Oui ça va.

Millie: Ils jouent ?

Sara: Non, ils sont assis sur le lit de Tom, il lit une histoire à Penny.

Millie: Il est trop mignon ce gosse !

Nathan: C'est clair, il tient pas de sa mère.

Sara le regarde mais ne rétorque rien, ce qui n'est pas le cas de Michael.

Michael: Là tu as tord, Sara peut-être adorable, tu ne sais pas t'y prendre c'est tout.

Nathan: Et toi tu le sais c'est ça.

Sara: Tom ne serai pas là, si il n'avait pas su s'y prendre avec moi.

Nathan: Je me demande comment il a fait quand même.

Sara: Ca tu ne le seras jamais.

Sara lui sourit, il secoue la tête alors que les autres se mettent à rire.


Bonne soirée, bisous !!! Very Happy Very Happy
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Lun 13 Juin - 21:20

sa va avec la poisse
je viens de rentré de weekend assez chargé
en tout cas ta suite est vraiment géniale
vivement la prochaine
bise

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Mer 22 Juin - 19:52

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, merci pour le com, voilàla suite, bonne lecture !!!


Chapitre 60
 
Enfin d'après midi, Mllie, Nathan et leurs filles sont partis ainsi que Lincoln, Veronica et LJ, moi je suis resté un peu, en faite je suis toujours chez Sara, j'ai dîné avec elle, Tom et Lola et à présent je suis dans la chambre de mon fils, qui est sagement allongé dans son lit, Sara est venue le border pendant que je lui lisais une histoire, elle l'a embrassé et souhaiter bonne nuit avant de quitter la pièce.
A présent je suis seule avec Tom, je passe une main dans ses cheveux alors que ses yeux se ferment tout seul, j'esquisse un léger sourire et lui dit d'une petite voix.


Michael: Tu es fatigué mon poussin.

Tom(petite voix): Oui, très fatigué.

Michael: Le week-end a été très mouvementé.

Tom(s'endormant): Hum, c'était super, tu es resté avec nous, dommage que ce soit déjà fini.

Je secoue la tête amusé et dépose un baiser sur le front de Tom qui sombre doucement dans le sommeil.


Michael: On en fera plein d'autre trésor, dors maintenant.

Tom(à moitié endormie): D'accord......

Michael: Je t'aime mon poussin.

Tom: T'aime aussi papa.

Je souris avant de remonter la couverture sur son petit corps et de déposer un dernier baiser sur sa joue avant de me lever, je me dirige vers la porte et m'apprête à éteindre la lumière quand quelques mots de Tom me revienne en tête.


Tom: Dommage que ce soit déjà fini.


Ces quelques mots me vont faire un bond dans le temps, y a six ans, quand j'ai raccompagné Sara dans sa chambre d'étudiante après avoir passé notre premier week-end tout les deux, loin de Chicago.


Flash-back

Sara ouvre la porte de la chambre et rentre à l'intérieur avec Michael, ce dernier pose le sac de la jeune femme près de son lit avant de se tourner vers elle.

Michael: Bon, voilà, on est de retour à la fac.

Sara: Ouais, en tout cas, j'ai beaucoup aimer que tu viennes avec moi, j'ai passé un super week-end.

Michael: Moi aussi, dommage que ce soit déjà fini.

Sara sourit et s'approcha de lui.

Sara: Ce n'est pas encore vraiment fini, on est dimanche mais il est à peine 20h, on a encore le temps de faire une ou deux choses.

Michael se met à sourire, passe ses bras autour de la jeune femme avant de poser son front contre le sien.

Michael: Et tu sais ce qu'on pourrai faire pour passer le temps.

Sara hausse les épaules.

Sara: J'ai peut-être une ou deux idées derrière la tête.

Michael: Intéressant.

Il passe une main dans ses cheveux tout en frottant son nez contre celui de sa petite amie avant de déposer un baiser sur ses lèvres.

Michael: Tu me dis quel genre d'idée tu as en tête.

Sara: Certainement la même que toi.

Ils se regardent et se mettent à rire avant de fondre sur les lèvres de l'autre, le baiser est tout d'abord très doux mais devient rapidement plus fougueux et passionnés dés que leurs langues entrent en contact, c'est ce moment que choisi le téléphone de Michael pour se mettre à sonner, il met fin à leur baiser à contre coeur.

Michael: Ce n'est pas vrai !

Sara se met à rire avant de secouer la tête.

Sara: Je crois que tu as bien fait d'éteindre ton portable ce week-end.

Michael: J'aurais pas dû le rallumer, je suis désolé.

Sara: Ce n'est pas grave, tu devrais répondre c'est peut-être important.

Michael: Sûrement pas, je paris que c'est mon frère.

Elle lui sourit et dépose un baiser sur ses lèvres avant de s'écarter de lui pour le laisser répondre, Michael prend son téléphone et secoue la tête.

Michael: Qu'est ce que je disais (tél) allo........ salut Linc, je vais très bien, c'est gentil de t'en inquiéter.

Sara le regarde et se mord la lèvre pour éviter de rire, alors que lui secoue la tête sidéré.

Michael(tél): ........heu.......non.......mon...........mon téléphone ne captait pas là ou j'étais....

Sara s'approche de son oreille et lui chuchote amusé.

Sara(chuchote): Menteur.

Michael lui sourit et lui vole un baiser avant de continuer sa conversation.

Michael(tél): ...non je n'ai pas écouté tes messages......... une vingtaine, tu avais du temps à perdre ce week-end...... ce que moi j'ai fait.... heu.... un tas de choses intéressantes...... hum..... comme quoi.... heu..... je me suis promené en forêt.

Sara qui a prit son sac et qui est entrain de ranger ses affaires, se tourne vers lui et le regarde amusé.

Michael(tél): Ennuyer, moi alors là non, pas du tout, bien au contraire..... ce soir....... non pas vraiment...... en faite je suis épuisé, je n'ai qu'une envie c'est me mettre au lit....... ah si je t'assure que c'est vrai !!

Sara met une de ses mains sur sa bouche pour atténuer les rires du fou rire qui la prend soudainement, Michael la regarde en souriant.

Michael(tél): Je passerai te voir demain matin avant mes cours........ c'est ça...... bonne nuit à toi aussi.

Il raccroche et s'approche de Sara, le sourire aux lèvres, la jeune femme secoue la tête embarrassé.

Sara: Je suis désolé.

Michael: Ne le soit pas, tu es magnifique quand tu ris.

Sara baisse la tête, les joues rosies, après quelques secondes elle relève les yeux et le regarde.

Sara: Alors étant donné que tu es épuisé, tu vas sûrement, rentrer chez toi et te coucher.

Michael: Oui c'est ce que je devrai faire, mais je suis tellement fatigué que je crois que je n'aurais pas la force d'aller jusqu'à mon campus.

Sara: Oh je comprends.

Ils se regardent plusieurs secondes avant de prendre à nouveau les lèvres de l'autre dans un baiser passionnés, très rapidement, ils reculent vers le lit de la jeune femme où cette dernière s'allonge sans quitter les lèvres de son petit ami, Michael se retrouve au dessus d'elle, à bout de souffle, il quitte les lèvres de Sara avant de parsemer son cou de baisers, elle laisse échapper des soupirs de bien-être sous l'assaut des lèvres de son amants, avant de sentir les mains de ce dernier se faufiler sous ses vêtements et glisser sur son ventre, elle se mord la lèvre sous les sensations qui prend possession de son corps et se cambre contre Michael, qui relève la tête pour la regarder.

Michael: Je peux rester avec toi cette nuit ?

Elle le regarde, lève la main pour caresser son visage avant d'attraper le pull qu'il porte et de lui enlever puis de passer ses bras autour de son cou et de lui répondre tout en déposant des baisers sur ses lèvres.

Sara: Tu as intérêt de rester avec moi cette nuit.

Il sourit avant de l'embrasser langoureusement, très vite, il se débarrasse à son tour du pull qu'elle porte puis de son maillot, les secondes et les minutes s'écoulent rythmé par de fougueux et passionnés baisers ainsi que de douces et enivrantes caresses, les deux amants se retrouvent rapidement nu l'un contre l'autre et après de tendre et délicieux préliminaires, ils s'unissent l'un à l'autre dans un râle commun, ils font l'amour tendrement de longues minutes avant que Michael n'accélère ses coup de rein sous les supplications de Sara, la jeune femme passe ses jambes autour de lui et le serre contre elle, tout en se cambrant davantage contre lui, seul leurs gémissements de plaisirs viennent rompre le silence de leurs merveilleuse étreinte, une fois qu'ils atteignent les portes du plaisir ultime.

Après quelques instants, Michael s'allonge près de Sara et la regarde tout en lui caressant les cheveux, Sara ferme les yeux avant de le regarder et de lui demander.

Sara: Pourquoi tu me regardes comme ça ?

Michael: Je te regardes comment ?

Sara: Comme ça, sans rien dire.

Il sourit et passe une main sur son visage.

Michael: Parce qu'il n'y a rien à dire.

Elle sourit et approche son visage du sien, collant son front contre le sien.

Michael: Tu es belle.

Sara se met à rougir et baisse la tête, Michael lui relève doucement le visage avant de le parsemer de baiser.

Sara: Michael....

Il la regarde et sourit.

Michael: C'est toi qui a raison, le week-end n'est pas vraiment fini.

Elle secoue la tête en riant avant de se mettre à soupirer en sentant les lèvres de son amant se poser sur son corps.

Le lendemain matin, Michael est assis sur le lit, habillé, et regarde Sara dormir, il passe une main dans ses cheveux et dépose un baiser sur son front ce qui réveille la jeune femme.

Michael: Hé coucou ma belle.

Sara(endormi): Coucou.

Elle le regarde plusieurs secondes avant de froncer les sourcils.

Sara: Tu comptais partir.

Michael: Oui, j'allais te laisser un mot, je ne voulais pas te réveiller.

Sara: Dis moi, tu ne sais pas que les filles détestent se réveiller seule après avoir passé la nuit avec un garçon.

Michael: Je croyais que c'était seulement si il ne la rappelais pas.

Sara: Ah oui peut-être.

Michael: Dans ce cas tout va bien, parce que je comptais bien te rappeler.

Sara lui sourit, il dépose plein de baisers sur son visage avant d'ajouter.

Michael: Surtout après la merveilleuse nuit qu'on vient de passer.

Elle se met à rire et secoue la tête.

Michael: Quoi tu n'es pas d'accord avec moi.

Sara: Bien sûre que si, c'était génial.

Elle se relève légèrement, passe une main sur son visage avant de l'embrasser tendrement.

Michael: Je suis désolé, je dois y aller.

Sara: Il est quel heure ?

Michael: 6 heures.

Sara: 6 heures ! Pourquoi tu es debout à 6h du matin.

Michael: Je dois passer dans ma chambre pour me changer avant de passer chez mon frère.

Sara: Et tout ça avant d'aller en cours, tu ne vas pas chomer ce matin, dis moi.

Michael: Tu te moques de moi !

Sara: Du tout, dans deux heures, je dois être à l'hôpital, je n'ai pas le temps de me moquer.

Michael secoue la tête amusé avant de déposer un baiser sur ses lèvres.

Michael: Je passe à midi à l'hôpital tu veux bien.

Sara: Oui, je ne suis pas sûre de pouvoir déjeuner avec toi par contre.

Michael: Ce n'est pas grave, j'aurais au moins le droit à un baiser ?

Sara: Bien sûre.

Il sourit et l'embrasse tendrement avant de lui dire.

Michael: Essaie de te rendormir un peu d'accord.

Sara: Oui, a tout à l'heure.

Michael: A tout à l'heure ma belle.

Il dépose un dernier baiser sur ses lèvres avant de se lever et de quitter la chambre de Sara, la jeune femme le regarde partir avant de se rallonger dans son lit et de fermer les yeux.

Michael passe dans sa chambre d'étudiant le temps de prendre une douche et de changer de vêtements, avant de prendre sa voiture et de se rendre chez son frère, une fois arrivé, il frappe puis entre à l'intérieur de la maison.

Veronica: Tiens mais c'est mon beau frère préféré !

Michael: Salut Véro, tu vas bien.

Veronica: Aussi bien qu'un lundi matin le permet et toi.

Elle s'approche de lui et lui demande amusé.

Veronica: Tu as passé un bon week-end ?

Michael esquisse un léger sourire et hoche la tête.

Michael: Excellent, d'ailleurs c'est gentil de ne pas avoir dis à Lincoln que je passais le week-end en tête à tête avec Sara.

Veronica: C'est normal, je le connais après il t'aurait harceler de questions.

Michael lui sourit avant de voir Lincoln qui arrive près de lui.

Lincoln: Salut Mike, qu'est ce qui t'es arrivé ce week-end tu étais porté disparue.

Michael: J’avais des trucs à faire.

Lincoln: Et entre ces trucs, tu n'es même pas passé me voir, j'espère au moins que tu as trouvé un peu de temps à accorder à ta jolie copine.

Michael: Oui, ne t'inquiètes pas.

Lincoln: Pour te faire pardonner de ne pas avoir répondu à mes appels, tu viens dîner à la maison ce soir.

Michael: Heu.....ce soir, non je crois que çe ne vas pas être possible.

Lincoln: Tu as quelque chose de prévu ?

Michael: Oui et non, ça dépend en faite.

Lincoln: Si ça tombe à l'eau, la porte est ouverte.

Michael: C'est gentil.

Veronica: Tu as le temps de boire un café avant de retourner à la fac.

Michael: Oui.

Michael boit un café en compagnie de son frère et sa belle soeur avant de retourner à la fac suivre ses cours.

Quelques heures plus tard, Sara est en plein travail à l'hôpital, elle vient juste de finir de s'occuper d'un patient et se remplir son dossier quand une de ses collègues s'approche d'elle.

Collègue: Salut Sara, je ne t'avais pas encore vu ce matin.

La jeune femme tourne la tête et esquisse un léger sourire.

Sara: Salut Connie, je suis débordé depuis ce matin, je n'ai pas une minute.

Connie: J'imagine, mais comme tu as eu tout ton week-end de repos, tu dois être en forme.

Sara: Oui ça va.

Connie: Je paris que tu es resté enfermé dans ta chambre à étudier tout le week-end.

Sara: Hé bien non c'est raté, je n'étais pas en ville ce week-end.

Connie: Tu es partie au calme en tête à tête avec tes bouquins.

Sara: Non plus, j'avais de la compagnie.

Connie: Une amie ?

Sara la regarde mais ne répond pas.

Connie: Non tu as passé le week-end avec un garçon, je ne savais pas que tu avais un petit ami pourquoi tu n'as rien dis.

Sara: Parce que comparé à certaine personne, je n'aime pas raconté ma vie privée à tout le monde.

Connie: C'est dommage et sinon il est canon ton copain.

Sara: Tu n'as pas des patients qui t'attendent ?

Connie: Tu n'es drôle, tu le sais Tancredi.

Sara soupire en secouant la tête alors que Connie, s'éloigne, avant de finir de compléter son dossier.

Vers 12h, Michael arrive à l'hôpital, il entre à l'intérieur de l'établissement et se dirige vers l'accueil.

Michael: Bonjour, excusez moi de vous déranger.

La femme assise à l'accueil lève la tête et le regarde en souriant.

Femme: Je peux faire quelque chose pour vous monsieur ?

Michael: Oui j'aimerai savoir si c'était possible de parler au Docteur Tancredi.

Femme: Oui bien sûre, je l'appelle tout de suite.

Elle prend le téléphone et commence à composer un numéro avant de s'arrêter et de reposer le combiné, Michael la regarde intrigué, quand elle lui fait signe de regarder derrière lui d'un mouvement de la tête.

Femme: Je crois que ça ne sera pas nécessaire, elle arrive.

Michael tourne la tête et sourit en voyant la jeune femme, il jette un coup d'oeil à la femme de l'accueil et la remercie avant de se diriger vers Sara.

Michael: Désolé docteur je vous dérange ?

Sara lève les yeux vers lui et se met à sourire en le voyant.

Sara: Jamais quand c'est vous jeune homme.

Il secoue la tête amusé avant de la prendre dans ses bras et de déposer un tendre baiser sur ses lèvres.

Michael: Ca va, tu as beaucoup de travail ?

Sara: Oui je suis débordé, je n'aurais pas le temps de déjeuner avec toi, je suis désolé.

Michael: Ce n'est pas grave, je vais mourir de faim c'est tout.

Sara le frappe à l'épaule en riant.

Sara: Dis pas de bêtises tu veux, sinon ça c'est bien passé chez ton frère ?

Michael: Oui.

Sara: Il ne t'a pas poser trop de questions ?

Michael: Non et pour cause, il ne sait pas où j'étais ces derniers jours, sinon je serai encore chez lui.

Sara sourit amusé.

Michael: Dis moi tu finis tard ce soir ?

Sara: A 19 heures.

Michael: Qu'est ce que tu disais si je te propose de venir te chercher et qu'on aille dîner tout les deux.

Sara: Je te dirai oui avec grand plaisir.

Michael: Génial, je repasse tout à l'heure.

Sara: D'accord, désolé que tu te sois déplacé pour rien.

Michael: Tant que je te vois, ce n'est pas pour rien.

Elle sourit avant de prendre ses lèvres dans un tendre baiser.

Sara: A ce soir.

Après un dernier baiser, Michael quitte l'hôpital, Sara le regarde faire le sourire aux lèvres avant de se retourner et de voir Connie qui s'approche d'elle.

Connie: C'est lui ton mec ?

Sara: Oui, pourquoi, y a un problème ?

Connie: Du tout, au contraire, il est super canon, j'aimerai bien savoir si il est aussi
sexy avec que sans vêtements.

Sara: Désolé mais tu ne le seras pas.

Connie: Si tu crois ça c'est que tu me connais mal.

Elle lui sourit avant de s'éloigner, Sara soupire d'agacement avant de retourner travailler à son tour.

En début de soirée, Sara finit sa journée, il est un peu plus de 19h et elle se rend aux vestiaires pour se changer, une fois que c'est fait, elle se dirige vers l'accueil où elle voit Michael assis sur une chaise et juste à côté, se trouve Connie qui discute avec lui, la jeune femme serre les dents agacés avant de se diriger vers eux.

Sara: Michael.

En entendant son nom, il lève la tête et sourit en voyant Sara venir vers lui, il se lève de la chaise et dépose un baiser sur ses lèvres quand elle est près de lui.

Michael: Salut.

Sara: Salut, tu es là depuis longtemps ?

Michael: Quelques minutes seulement.

Connie: Il était tout seul entrain d'attendre alors je suis venu lui tenir compagnie.

Sara: Trop aimable Connie (à Michael) Désolé je finissais de m'occuper d'un patient.

Connie: C'est tout Sara ça, son travail y a que ça qui compte.

Michael regarde Sara en souriant.

Michael: Tu n'allais pas le laisser tomber juste pour finir à l'heure ça ne se fait pas.

Sara lui sourit légèrement.

Sara: On y va.

Michael: Oui (à Connie) au revoir.

Connie: A bientôt j'espère.

Michael et Sara quittent l'hôpital, ils commencent à marcher vers le parking quand Michael prend la parole.

Michael: Je connais un petit restaurant sympa, ça te tente.

Sara: J'ai eu une longue et dure journée, j'ai surtout envie de rentrer.

Michael: D'accord, on passe chercher à manger ou tu préfères qu'on commande et qu'on nous livre dans ta chambre.

Sara s'arrête de marcher, Michael le remarque et fait de même.

Sara: En faite, je n'ai pas très faim.

Michael fronce les sourcils et s'approche d'elle.

Michael: Ca ne vas pas ?

Sara: Je suis fatigué, je n'ai qu'une envie c'est rentré et me coucher.

Michael: Viens, je vais te ramené.

Elle secoue la tête avant de le regarder.

Sara: Non, j'ai envie d'être seule.

Il la regarde intrigué tandis qu'elle détourne les yeux.

Michael: Tu es sûre que tu n'es que fatigué ?

Sara: Je dois y aller, on se voit un autre jour.

La jeune femme s'éloigne laissant Michael complètement perdue.

Une heure plus tard, alors qu'il est chez son frère assis sur le canapé, Veronica vient s'installer près de lui.

Veronica: Bah alors je croyais que tu avais quelque chose de prévu ce soir.

Michael: Moi aussi.

Veronica: Qu'est ce qui c'est passé ?

Michael: J'en sais rien, quand j'ai proposé à Sara de dîner avec moi ce midi, elle était enchanté et là ce soir c'était tout le contraire.

Veronica: Qu'est ce qu'elle t'a dis ?

Michael: Pas grand chose, elle était fatigué, elle n'avait pas faim et surtout apparemment elle préfère être seule.

Veronica: Quelques chose me dis que c'est surtout ça qui te fais de la peine.

Michael: Oui parce que j'avais envie d'être avec elle et puis elle n'avait pas l'air bien mais je suis sûre que ça n'avait rien avoir avec la fatigue.

Veronica: Tu es sûre de ne rien avoir fait de mal.

Michael: J'arrête pas de me le demander et je ne dis que c'est peut-être à cause de sa collégue.

Veronica: Quelle collègue ?

Michael: Pendant que je l'attendais une de ses collègues est venue me parler.

Veronica: Elle vous a vu ?

Michael: Oui pourquoi ?

Veronica: Elle a pu croire que tu la draguais.

Michael: Tu crois ?

Veronica: Ça expliquerai pourquoi elle a changé d'avis, nous les filles ont détestent voir notre copain parlait avec une autre.

Michael lève les yeux au ciel en soupirant.

Michael: Génial, vive le malentendu.

Il se léve et attrape sa veste qui est posé sur le dossier d'un fauteuil.

Veronica: Tu vas où ?

Michael: Voir Sara, je ne veux pas qu'elle pense que j'ai envie d'aller voir ailleurs.

Il prend ses clés et quitte la maison de son frère, après quelques minutes de trajet en voiture, il se gare devant la résidence d'étudiants de Northwestern, avant d'entrer à l'intérieur de l'établissement et de se diriger vers la chambre de Sara, il frappe à la porte, attend quelques secondes avant de la voir s'ouvrir devant une Sara étonnée.

Sara: Michael, qu'es ce que tu fais là ?

Michael: Je suis venue te voir parce que je crois qu'il y a un malentendu entre nous?

Sara: Un malentendu !

Michael: Oui en rapport avec ta collègue, je tiens à ce que tu saches que je ne la draguais pas.

Sara le regarde avant d'aller s'asseoir sur son lit.

Sara: Je sais.

Michael fronce les sourcils avant d'entrer dans la chambre et de fermer la porte.

Michael: Tu le sais.

Sara: Oui.

Michael: D'accord alors c'est quoi le problème parce que là je ne comprend plus rien.

Sara: Le problème c'est que c'est elle qui te draguer, elle fait toujours ça Connie.

Michael: Elle drague les garçons.

Sara: Seulement ceux qui ont déjà quelqu'un, c'est beaucoup plus drôle.

Michael: Tu es sérieuse !

Sara: Malheureusement oui, y a trois ans sa meilleure amie est venue la voir avec son copain, elle n'a pas hésité à le draguer sous ses yeux.

Michael: Qu'est ce qui c'est passé ?

Sara: Ce qui se passe à chaque fois, elle a eu ce qu'elle voulait, rare sont les garçons qui lui résiste, je n'en au pas vu un seul l'envoyé balader.

Michael: Hum je vois.

Il s'approche et s'accroupit devant elle avant de lui prendre les mains.

Michael: Je ne te l'ai jamais dis mais je suis ce qu'on appelle une exception, une rareté.

Sara le regarde et se met à sourire, Michael sourit et dépose un baiser sur chacune de ses mains.

Michael: Je ne serai pas comme eux, je suis différent, tu te souviens c'est toi qui me l'as dis.

Sara hoche la tête, il se relève et vient s'asseoir près d'elle avant de lui passer une main dans les cheveux.

Michael: Je sais que tu as du mal à faire confiance, mais, ai confiance en moi Sara, en nous.

La jeune femme le regarde avant de poser son front contre le sien.

Sara: Je te demande pardon.

Michael sourit et l'embrasse tendrement.

Michael: Tu es pardonné, maintenant écoute moi, j'en ai rien à faire d'elle et des autres, je suis avec toi et je veux y rester parce que je me sens merveilleusement bien près de toi.

Sara: Moi aussi, je me sens bien ça fait très longtemps que je ne m'étais pas senti aussi bien avec quelqu'un.

Il sourit avant qu'elle reprenne ses lèvres dans un tendre baiser, après plusieurs secondes, il casse le baiser et lui demande.

Michael: Tu es sûre de ne pas avoir faim.

Sara le regarde et se mord la lèvre.

Sara: En faite je meurs de faim !

Michael secoue la tête en riant avant de la prendre dans ses bras.

Fin du flash back


 
Toujours perdu dans mes pensées, je secoue la tête en riant quand la voix de Sara me fait sursauter.


Sara: Tu ris tout seul.

Je le regarde amusé en secouant la tête.


Michael: J'étais perdu dans mes pensées.

Sara: A te voir, elles avaient l'air marrante.

Je lui souris avant de m'approcher d'elle.


Michael: Ouais, bon je vais devoir y aller, demain c'est le boulot.

Sara: Oui, ça m'a pas manqué.

Michael: Pour un week-end de repos, tu ne t'es pas beaucoup reposer.

Sara: Toujours plus que si j’avais bosser.

Michael: C'est sûre, bon je devrais bouger, sauf si tu acceptes de me prêter ton canapé une autre nuit.

Sara: Si tu veux.

Je la regarde amusé et m'approche d'elle.


Michael: Et tu resteras avec moi.

Sara: Tu n'es pas aussi épuisé qu'hier soir, si je m'allonge avec toi, ça te donnera des idées.

Michael: Parce que tu crois que je n'avais pas d'idée hier soir.

Je le regarde et me met à sourire avant de secouer la tête.


Sara: Alors je devrais te remercier de t'être conduis comme un parfait gentleman.

Michael: Non, que tu es dormi dans mes bras, c'est déjà un grand remerciement pour moi.

On se regarde plusieurs secondes puis je m'approche d'elle et je dépose un baiser tout près de ses lèvres avant de lui chuchoter à l'oreille.


Michael(chuchote): A demain ma belle.

Je sens un frisson parcourir tout mon corps, je lève les yeux vers Michael, il me sourit légèrement avant que je ne le vois s'éloigner et que j'entend la porte d'entrée se refermer.
Je ferme les yeux en soupirant, je sais ce que vous vous dîtes "Qu'est ce qui attendent pour se sauter dessus ? " si c'était aussi simple ça serai bien, en attendant je vais aller me coucher, mais avant je veux prendre une douche.
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mer 22 Juin - 21:35

super suite
vivement la prochaine
vraiment trop hate

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mar 5 Juil - 22:15

une suite je suis en manque
j'espère que tu m'oublie pas
bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Mer 6 Juil - 18:12

Coucou miss, j'espère que tu vas bien, voilà la suite, bonne lecture !!!



Chapitre 61
 
Quelques jours plus tard, la veille de Thanksgiving, Michael est chez lui et fait un peu de rangement quand il entend qu'on frappe à sa porte.

Je lève la tête en entendant frapper, je m'approche de la porte tout en me demandant qui ça peut bien être, ce n'est sûrement pas Sara et Tom, j'ai dis que je passerai les voir tout à l'heure.
Toujours dans mes pensées, j'ouvre la porte et regarde la personne devant moi, étonné mais ravie.


Michael: Lisa, qu'est ce que tu fais là ?

Lisa: C'est comme ça que tu dis bonjour !

Je secoue la tête amusé, avant de lui faire la biser et de la faire entrer à l'intérieur.


Michael: Rentre ne reste pas dehors.

Elle s'exécute, une fois qu'elle est à l'intérieur, je referme la porte et la regarde en souriant.


Michael: Je suis content de te voir.

Lisa: Moi aussi, ça doit faire quoi 3 ans qu'on s'est pas vu.

Michael: Oui la dernière fois tu étais venue me voir à New York.

Lisa: Oui je me souviens, toi par contre tu n'es même pas venue me voir à Atlanta.

Je grimace avant de baisser la tête gêné.


Michael: Je suis désolé, j'étais souvent.

Lisa: Débordé de travail.

Michael: Ouais.

Lisa: Ta boîte a du te faire beaucoup bosser, pour ne pas que tu es le temps de remettre un pied à Chicago pendant 5 ans !

Michael: Touché !

Elle me sourit légèrement, tandis que je baisse les yeux honteux.
Alors si vous vous demandez qui est cette femme, je vais vous aider, Lisa est la mère d'LJ, elle est très gentille mais on ne peut pas dire qu'elle ai sa langue dans sa poche.


Michael: Tu es là pour Thanksgiving ?

Lisa: Oui.

Michael: LJ ne m'a pas dis que tu venais.

Lisa: Il ne le savais pas, ce n'était pas sûre alors je n'ai pas voulu lui donner de faux espoir.

Michael: Adam est avec toi.

Lisa: Non, il avait un voyage important et comme, il ne rentre pas avant dimanche, il m'a dit de venir ici, il ne voulait pas que je sois seule pour Thanksgiving.

Michael: Il a eu raison, et tu repart quand ?

Lisa: Je viens à peine d'arriver et toi tu veux que je reparte c'est gentil.

Je secoue la tête amusé.


Michael: Non c'est pour savoir combien de temps on va avoir le plaisir de t'avoir avec nous.

Elle lui sourit.

Lisa: Je repart lundi matin.

Michael: Tu es là pour presque une semaine c'est génial, LJ doit être content.

Lisa: Oui ça avait l'air de lui faire plaisir de me voir.

Michael: Et il n'est pas avec toi.

Lisa: Non il avait déjà des trucs de prévu avec des copains alors je lui ai dis d'y aller, on aura le temps de passer du temps ensemble.

Michael: Je te sers quelque chose à boire.

Lisa: Non merci, je viens de boire un café chez ton frère.

Michael: D'accord, viens t'asseoir.

Je lui désigne le canapé, elle commence à marcher mais s'arrête devant le meuble qui se trouve juste à côté, elle prend un cadre et le regarde avant de me demander en souriant.


Lisa: C'est Tom.

Michael: Oui, c'était au zoo !

Lisa: LJ m'a envoyé des photos de lui par email.

Elle me regarde amusé.


Lisa: Tu sais que ce soit par téléphone ou par email, y a pas une fois où il ne me parle pas de lui, il a toujours quelque chose à me raconter sur Tom.

Michael lui sourit.

Michael: Ils s'entendant bien tout les deux.

Lisa: Tant mieux, en tout cas il est très beau.

Michael: Il l'est encore plus en vrai.

Elle me sourit et repose le cadre avant de me demander.


Lisa: Alors, quel effet ça fait, d'être papa.

Je m'installe sur le canapé, elle fait de même et me regarde attendant une réponse.


Michael: Ca fait......bizarre, je dirai.

Lisa: Bizarre !

Michael: Oui, pas dans le mauvais sens parce que j'adore ça, j'aime Tom, il est devenu ma priorité.

Lisa: Ce qui est bizarre c'est d'apprendre que tu es le père d'un enfant de 4 ans du jour au lendemain.

Michael: Oui c'est assez surprenant, je me suis demandé ce que j'allais bien pouvoir faire et puis une fois que je me suis retrouvé face à lui, c'était une évidence.

Lisa: Il parait qu'il est très gentil.

Michael: Oui c'est en enfant adorable, il est très timide avec les gens qu'il ne connaît pas, mais une fois qu'il se sent en confiance, tu te rend compte à quel point, il est génial, il est drôle, très intelligent aussi.

Lisa: LJ m'as dit, il va déjà à l'école.

Michael: Oui, la facilité avec laquelle il apprend les choses c'est déconcertant.

Lisa: Et Sara ?

Je la regarde, elle me fixe avec un petit sourire au coin des lèvres.


Lisa: LJ dit que c'est une mère super.

Michael: C'est vrai, c'est une maman merveilleuse, Tom et elle ont une très grande complicité.

Lisa: Toi aussi tu deviendras très complice avec ton fils.

Michael: On l'es déjà.

Lisa: C'est vrai ?

Michael: Oui on est très complice Tom et moi, c'est grâce à Sara, elle fait tout pour qu'on soit proche et qu'on passe du temps ensemble.

Lisa: C'est gentil de sa part.

Michael: Oui.

Lisa: On m'a dis que tu ne lui en voulais pas de t'avoir rien dit.

Michael: Toi tu as parlé à Lincoln.

Lisa: En effet.

Je secoue la tête en soupirant.


Michael: Lui il aurait voulu que je prenne un avocat et que je demande la garde de Tom, le problème de Lincoln s'est qu'il croit qu'il a raison de lui en vouloir, mais il ne voit pas le mal qu'il fait.

Lisa: Veronica m'a dis que Tom lui faisait la tête.

Michael: Oui, il l'a entendu dire des trucs méchants sur Sara, il n'a pas du tout apprécier.

Lisa: J'imagine.

Michael: Je ne vais pas te mentir, quand je l'ai appris, j'étais en colère, j'en voulais à Sara de ne rien m'avoir dis et puis.....

Je me met à sourire en me rappelant la scène.


Michael: Quand je l'ai vu, ce petit bonhomme, j'aurais du être furieux mais le faite est que, elle ne lui a pas menti, elle lui a dit la vérité, que j'ignorais tout de son existence, que si je n'étais pas là c'était parce que je ne savais pas, que j'avais un enfant. Elle ne lui a pas menti Lisa, elle aurait pu mais elle ne l'a pas fait. C'est pour ça que je ne lui en veut pas. Et puis quand Tom a appris que c'était moi son père, il m'a demandé si j'en voulais à Sara, tu aurais vu l'expression sur son visage, il avait l'air si triste de penser que je puise en vouloir à sa maman, je ne voulais pas lui faire de peine.

Lisa: Je trouve que c'est une bonne chose que tu ne lui en tienne pas rigueur.
Michael: Ca ne servirai à rien de toute façon, ce qu'est fait en fait on ne peut pas revenir en arrière, le plus important à présent c'est de faire le bonheur de Tom.

Lisa: Je suis sûre que c'est un petit garçon très heureux.

Michael: Oui, il déborde de vitalité, c'est en enfant très épanouie et ça c'est grâce à Sara, c'est une mère fantastique, quand tu les vois ensemble, tu ne peux pas t'empêcher d'être attendrie.

Lisa: Je veux bien te croire, dis moi ça ne me regarde pas mais, tu as demandé à Sara, pourquoi elle ne t'avais rien dis.

Je la regarde plusieurs secondes avant de baisser la tête.


Michael: Non, tout d'abord parce que je sens que c'est un sujet très douloureux à aborder pour elle et puis, en parlant avec Véro, elle m'a fait comprendre que j'avais certainement moi aussi ma part de responsabilité et ça a beau être très immature comme réaction, mais je ne me sens pas encore près à entendre que j'y suis pour beaucoup si Sara m'a caché sa grossesse.

Lisa: Oui je comprend ça ne doit pas être simple, en tout cas, j'espère que pendant mon séjour à Chicago, je pourrais la voir, elle et Tom.

Michael: Je leur ai dis que je passerai dans l'après midi, tu n'as qu'à venir avec moi.

Lisa: Ca ne t'ennuie pas.

Michael: Pas du tout, je suis sûre qu'elle sera contente de te voir.

Elle me regarde et hoche la tête en souriant.


Lisa: D'accord alors je vais venir avec toi, j'ai hâte de la revoir.

Michael: Elle n'a pas tellement changé, tu verras.

Lisa: Qu'est ce qu'LJ m'a dis, juste avant d'ajouter qu'elle était encore plus jolie.

Je ne peux m'empêcher de sourire.


Michael: C'est vrai, il a raison, elle est encore plus belle, devenir maman l'a fait embellir.

Lisa lui sourit avant de lui demander.

Lisa: Tu lui as donné une heure ou......

Michael: On peut y aller maintenant si tu veux.

Lisa: Avec plaisir.

Je me met à rire devant l'impatience de Lisa, je prend ma veste, mes clés et nous quittons l'appartement.
Après à peine quelques minutes de trajet nous arrivons devant l'immeuble, nous entrons et prenons l'ascenseur jusqu'a l'étage où se trouve l'appartement de Sara, une fois devant la porte, Lisa m'arrête quand elle me voit mettre la main sur la poignée.


Lisa: Tu ne frappes pas ?

Michael: Non maintenant je rentre, ça leur évite de venir m'ouvrir, ne fait pas de bruit.

Lisa: Pourquoi tu veux leur faire peur.

Michael: Non mais tu pourrais assister aux genres de scène dont je t'ai parlé tout à l'heure.

Elle hoche la tête en souriant avant que je n'ouvre doucement la porte, on s'avance sans faire de bruit et nous nous arrêtons juste devant l'entrée du salon, où nous voyons Sara assise sur le canapé, puis Tom arrive et brandissant un cahier.


Tom: J'ai mon cahier maman !

Je tourne la tête vers lui et sourit amusé avant de lui faire signe.


Sara: Viens là mon coeur.

Il s'approche de moi et s'installe sur le canapé avant de me tendre son cahier.


Tom: Tiens.

Sara: Merci mon ange, alors voyons voir cette poésie.

J'ouvre le cahier et tourne quelques pages avant d'arriver à celle qui m'intéresse, je la regarde et tourne la page ou il y en a encore d'écrit.


Sara: C'est celle là ?

Tom: Oui, on devait choisir entre plusieurs et je suis le seul à avoir pris celle là.

Sara: Ce n'est pas étonnant, étant donné qu'elle fait une page entier plus la moitié d'une autre.

Je le regarde en souriant et lui demande.


Sara: La maîtresse a regardé ton cahier quand tu as eu fini.

Tom: Oui, elle a regardé pour corriger les fautes, mais comme y en avait pas, j'ai eu droit à deux bons points parce qu'elle était longues à écrire.

Sara: A force de te donner des bons points, elle ne as plus en avoir la maîtresse.

Tom: Si elle en a encore plein et puis tu sais des fois, elle en reprend à ceux qui ne sont pas sages.

Sara: Mais toi tu es toujours très sages.

Il me regarde avant de hausser les épaules.


Tom: Je fais de mon mieux.

Je secoue la tête amusé.


Alors que je secoue la tête en souriant, Lisa me regarde et me dis tout bas.


Lisa(murmure): Il est trop craquant.

Je hoche la tête avant de reporter mon attention sur Sara et Tom.


Tom: Tu trouves que c'est bien écrit maman ?

Sara: Oui, tu t'es bien appliqué, c'est très bien mon coeur.

Tom: J'ai fait très attention.

Je le regarde en souriant et l'installe sur mes genoux avant de déposer un baiser sur son front.


Sara: Alors j'ai lu que la maîtresse a dit qu'il fallait apprendre les 5 premières lignes.

Tom: Oui.

Sara: Tu l'as déjà lu ?

Tom hoche la tête en regardant sa mère.

Tom: Oui plusieurs fois.

Sara: D'accord alors finalement tu l'as connais jusqu'où ?

Tom: Un peu plus que la moitié.

Sara: Oui, donc les 5 premières lignes c'est fait.

Tom: Oui je crois, en faite je préfères l'apprendre en entière, je peux.

Sara: Je ne vais pas t'en empêcher, promet moi juste une chose, un jour tu me diras comment tu fais pour apprendre les choses aussi ite.

Tom: Oui, je te dirai mon secret c'est promis.

Je secoue la tête en riant avant de le courir de baisers, après quelques secondes j'arrête et lui passe une main dans les cheveux.


Sara: C'est gentil trésor, comme tu connais déjà ta poésie, tu vas pouvoir faire le dessin à côté, tu sais quoi faire pour une poésie parlant de Thanksgiving.

Tom: Je voulais dessiner une table avec des gens autour qui mange une dinde, mais je ne sais pas dessiné une dinde, tu sais faire toi.

Sara: Non désolé mon ange, l'expert en dessin c'est papa.

Tom: Tu crois qu'il sait dessiner une dinde papa ?

Sara: J'en sais rien faudrait lui demander, ce que tu peux faire aussi c'est découper certains plats qu'il y a dans les pubs et les collé dans ton cahier.

Tom: Ah oui c'est une bonne idée, ça maman !

Sara: Il m'arrive d'en avoir.

Il me regarde en souriant avant de passer ses bras autour de mon cou et de me faire un gros bisou sur la joue.


Je les regarde attendrie avant de tourner la tête vers Lisa.


Michael: Reste là, une minute d'accord.

Lisa: Ok !

Je rentre dans le salon comme si de rien était, en les saluant.


Michael: Coucou !

Tom: Papa !

Tom descend de mes genoux et se précipite dans les bras de Michael, qui le soulève et le couvre de baisers.


Michael: Ca va poussin ?

Tom: Oui.

Sara se lève et s'approche de moi, je lui fais la bise.


Michael: Ca va.

Sara: Bien et toi ?

Michael: Ca va, dis moi tu as quelque chose de prévu cette après midi.

Sara: Non je ne crois pas pourquoi ?

Michael: Y a quelqu'un avec moi qui aimerai bien te voir.

Sara: Ah oui et c'est qui ? L'homme Invisible !

Michael: Non en faite, ça serai plutôt la Femme Invisible.

Je secoue la tête amusé.


Sara: Tu n'as rien trouvé d'autre.

Michael(à Lisa): Tu peux te montrer.

Tom: A qui tu parles papa ?

Voix(Lisa): A moi.

Je tourne la tête et voit Lisa à l'entrée du salon, je reste figée incapable de faire le moindre mouvement.


Lisa: Bonjour Sara.

Sara: Lisa.

Lisa: Je te promet de ne pas te manger si tu t'approches.

Je me met à rire avant de m'approcher et de la prendre dans mes bras.


Lisa: Je suis contente de te voir.

Sara: Moi aussi.

Après quelques secondes, elle s'écarte l'une de l'autre, à les voir, elle ont l'air émue de se revoir, elles s'approchent de moi et de Tom, je vois Lisa qui le regarde en souriant.


Lisa: Tu es Tom toi.

Tom: Oui.

Michael: Je te présente Lisa poussin, c'est......

Tom: La maman d'LJ.

Je le regarde étonné avant de lui demander.


Michael: Tu sais qui c'est ?

Tom: Oui LJ, il m'a parlé d'elle (à Lisa) je peux te faire un bisous pour te dire bonjour.

Lisa: Avec plaisir.

Je vois Lisa s'approchait de Tom avant qu'il ne lui fasse un bisou, je suis complètement bluffé.


Michael: Alors là, je n'en reviens pas.

Lisa regarde Michael amusé avant de lui dire.


Lisa: Tu ne m'as pas dis qu'il était timide avec les gens qu'il ne connaissait pas.

Michael: Si, mais tu ois là, je suis aussi surpris que toi.

Sara les regarde avant de s'approcher de Tom et de lui demander.

Sara: LJ te parles souvent de Lisa ?

Tom: Oui il me parle beaucoup de sa maman LJ.

Je lui souris avant de regarder Lisa.


Sara: Il ne t'as jamais vu mais grâce à LJ, il te connaît un peu, c'est pour ça qu'il n'a pas peur.

Je regarde Tom et passe une main sur sa joue.


Sara: N'est ce pas trésor.

Je vois Tom hocher la tête tandis que Lisa sourit visiblement satisfaite.


Lisa: Hé bien moi je suis contente, parce que c'est la première fois que je le vois et j'ai droit à un bisou, j'ai entendu dire qu'il y en a qui n'ont pas était aussi chanceux.

Michael: Oui en effet.

Tom me regarde et me fait un bisous avant d'enfouir sa tête dans mon cou pour me faire un câlin, je lui dépose un bisou sur la tête avant de croiser le regard attendrie de Lisa, après quelques secondes elle tourne la tête vers Sara.


Lisa: Il est beau ton fils, vraiment magnifique.

Sara: Je te remercie, c'est gentil, mais j'y suis pour rien, il ressemble à son père.

Lisa: Oui ça c'est sûre, mais il a quelque chose de toi.

Sara: Tu trouves.

Lisa: Oui.

Tom relève la tête la regarde en souriant.


Tom: Tu troues que je ressemble à ma maman.

Lisa: Oui un peu, je ne serai pas dire quoi mais tu as quelque chose qui me rappelle ta mère.

Michael: Là tu ne tend rend pas compte mais il a beaucoup de son caractère.

Lisa: Le meilleur côté, je suis sûre.

Sara: Mon caractère n'a pas de mauvais côté.

Elle se regardent et se mettent à rire amusé, je secoue la tête en souriant avant de regarder Tom.


Michael: J'ai entendu que tu devais faire un dessin.

Tom: Oui, tu viens m'aider.

Michael: Pourquoi pas, on laisse les filles entre elles.

Tom: Oui je ne crois pas que ça les dérange.

Je lui souris amusé avant de regarder Lisa et Sara.


Michael: Ca ne vous dérange pas si on vous laisse toute les deux.

Lisa: Non, non, on va dont faire ce que tu as à faire avec ton fils, Sara et moi on a un tas de choses à se raconter.

Je le regarde amusé avant de lui faire signe de me suivre, on se rend dans la cuisine, laissant Michael et Tom dans le salon, on s'installe autour de la table.


Sara: Je te sers quelque chose à boire ?

Lisa: Non, merci c'est gentil, c'est joli chez toi.

Sara: Oui on est bien ici, tu es venu toute seule, Adam n'est pas avec toi.

Lisa: Non il avait du travail.

Sara: C'est dommage tu restes longtemps.

Lisa: Quelques jours, je repars lundi matin.

Sara: C'est bien, tu as pouvoir passer un peu de temps avec LJ.

Lisa: Oui.

Sara: Et sinon, qu'est ce que tu racontes de beau ?

Lisa: Oh tu sais à part le travail, y a pas grand chose et puis ce n'est pas moi qui suis maman d'un adorable petit garçon de 4 ans.

Je lui souris amusé, avant de hocher la tête.


Sara: En effet, mais toi tu es la mère d'un adorable adolescent de 16 ans.

Lisa: Tu trouves LJ adorable toi, son père n'est pas du même avis.

Sara: Il n'est pas insupportable non plus, faut pas pousser.

Lisa: Non c'est sûre, mais il aime bien l'agacé apparemment.

Sara: Comme tout les adolescents qu'est ce que tu veux.

Lisa: Oui c'est ce que lui ai dis, et toi tu travailles toujours à l'hôpital.

Sara: Oui, ils n'ont pas voulu me laisser partir après mon internat alors j'y suis resté.

Lisa: Ce n'est pas trop dure de jongler entre le boulot et Tom ?

Sara: Non ça va, y a des jours où je suis débordé et je ne peux pas rentrer à la maison alors forcément ça m'agace mais la plupart du temps je fais ma journée et après je rentre et je m'occupe de lui.

Lisa: Tu as su trouvé le juste milieu entre les deux, c'est une bonne chose.

Je la regarde avec un léger sourire.


Sara: Je fais de mon mieux.

Lisa: Et tu y arrives très bien à ce que j'ai entendu dire.

Sara: C'est gentil.

Lisa: Je suis sincère, je sais ce que c'est d'élever un enfant toute seule et encore moi j'avais mes parents qui m'aider et je trouvais pourtant ça très difficile, alors que toi, tu t'es retrouvé toute seule à t'occuper d'un bébé, ça n'a pas du être facile tout les jours.

Sara: Non c'est certain, mais bon comme dirai certaine personnes, j'ai pris une décision alors je ne peux m'en prendre qu'à moi même.

Lisa: Tout le monde n'a pas du être tendre avec toi.

Je hausse les épaules, qu'est ce que vous voulez que je dise, c'est vrai qu'on m'en à fait voir de toute les couleurs mais bon, on a tous des problèmes.


Sara: Je ne vais pas te dire le contraire mais honnêtement, les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, tout ce qui m'importe c'est le bien être de mon fils.

Lisa: Tu as tout à fait raison, c'est toujours le bonheur de notre enfant le plus important et Tom a l'air tout sauf malheureux.

Je lui souris avant d'entendre la porte d'entrée, je fronce les sourcils puis entend des éclats de voix avant de voir Lola et Aurore entraient dans la cuisine.


Sara: Salut les filles !

Lola/Aurore: Salut.

Sara: Les filles je vous présente Lisa, c'est....

Lola: Vous êtes la mère d'LJ !

Lisa me regarde amusé avant de regarder Lola en souriant.


Lisa: En effet, je suis la mère d'LJ, il t'a parlé de moi ?

Lola: Oui souvent, vous lui manquez beaucoup.

Lisa: J'imagine que tu es Lola.

Lola: Oui.

Lisa: LJ me parle beaucoup de toi.

Lola:Il ne faut pas croire tout ce qu'il dit.

Lisa: Il ne dit que du bien de toi.

Lola: Raison de plus.

Lisa secoue la tête en riant, moi même je souris amusé.


Sara: Lisa, je te présente Lola et Aurore, sa meilleure amie.

Lisa: Enchanté de vous rencontrer jeunes filles !

Lola/Aurore: Nous de même.

Aurore: Vous savez vous avez un chouette gamin, LJ est très gentil.

Lisa: Vraiment.

Aurore: Oui, généralement je ne fréquente pas trop les garçons plus jeune parce qu'ils sont très immature, même ceux de notre âge d'ailleurs, mais ce n'est pas le cas de votre fils, il est plutôt mature pour son âge.

Lola: Oui et il est très marrant, il a beaucoup d'humour.

Lisa: Ca pour avoir de l'humour, il en a, c'est sûre.

Je hoche la tête partageant leur avis, avant de regarder Aurore.


Sara: Dis moi, tes grands parents m'arrivent pas aujourd'hui.

Aurore: Si ils sont déjà là, d'ailleurs, c'est pour ça que je ne suis pas chez moi, c'est déjà la galère de devoir supporter mes parents alors avec les leurs en plus, je ne t'explique même pas.

Sara: C'est galère le réunions de familles !

Aurore: C'est clair, je sais déjà que demain après le repas avec mes vieux et mes ancêtres, je suis bonne pour une sacrée migraine.

Sara: Tes vieux et tes ancêtres, c'est comme ça que tu appelles tes parents et tes grands parents toi.

Aurore: Oui pourquoi tu les appelles comment toi ?

Sara: Je les appelles pas.

Elle me sourit amusé avant que Lisa ne prenne la parole.


Lisa: J'imagine qu'LJ doit parler comme ça de moi.

Lola: Non pas du tout, il dit toujours " ma mère" quand il parle de vous.

Aurore; Par contre son père, il l'appelle souvent "mon vieux".

Lola: Aurore !

Aurore: Bah quoi ?

Lisa: Ce n'est pas grave, tant qu'il ne m'appelle pas "sa vieille", je ne répéterai rien.

Les filles la regarde en souriant.


Lola: Bon on va vous laissez, on va dans ma chambre.

Sara: D'accord.

Aurore: Tom est là ?

Sara: Dans le salon avec Michael.

Aurore: Cool, deux canons pour le prix d'un.

Je secoue la tête amusé, elle a flashé sur Michael, je ne peux pas lui en vouloir, elle regarde Lola et lui dit avec un grand sourire.


Aurore: On va d'abord embrassez Tom avant d'aller dans ta chambre.

Lola: J'ai le choix.

Aurore: Non.

Lisa et moi nous mettons à rire en voyant Aurore prendre la main de Lola et quittait la pièce en courant, Lisa me regarda amusé.


Lisa: On dirai que Michael a une prétendante.

Sara: Oui comme elle le dis elle-même, elle a grave flashé, mais je ne sais pas si elle arrivera à choisir entre Michael et Tom, parce qu'elle est folle amoureuse de Tom depuis quelques années déjà.

Lisa: Je crois que je l'a comprend.

Je lui souris, nous continuons à parler plusieurs minutes de tout et de rien.


Bonne fin de journée gros bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mer 6 Juil - 20:22

super suite
vivement la prochaine en espèrant qu'elle arrive pus vite
gros bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  suzie014 le Jeu 21 Juil - 22:56

Salut miss, j'espère que tu vas bien, moi oui super, lundi je suis allé en belgique avec deux copines, au studio où Wentworth Miller toutnr un nouveau film, il faisait froid, y avait du vent, il a même plue, on a attendue des heures, mais on l'a vu !!! Il est encore plus beau en vrai, je n'arrive toujors pas à m'en remettre lol !!!

Je te poste une suite, bonne lecture !!!


Chapitre 62

Après une vingtaine de minutes, je vois Tom et Michael qui arrivent dans la cuisine.


Sara: Ca y est tu as fini ton dessin mon ange.

Tom: Oui je le laisse sécher un peu.

Michael: Dis moi Sara, Aurore, l'amie de Lola, elle est normale ?

Je me mord la lèvre afin d'éviter de me mettre à rire.


Sara: Normal, ça dépend de ce que tu entends par normal en faite.

Tom: Elle a invité papa à dîner.

Lisa: A ta place Mike, avant de commander, je lui demanderai si elle a bien eu son argent de poche.

J'éclate de rire à la réflexion de Lisa, elle est trop marrante.


Michael: Très drôle Lisa, vraiment, tu ne crois tout de même pas que j'ai accepté, j'espère au moins que je ne l'ai pas vexé.

Sara: T'inquiètes pas Michael, elle a déjà un petit copain.

Michael: C'est vrai !

Sara: Oui, ils sont ensemble depuis plus d'un an, alors tu n'as pas de soucis à te faire, elle a voulu s'amuser c'est tout.

Lisa: Pourquoi tu lui as dit, c'était marrant de le voir flipper.

Michael: Parce que Sara, elle, elle est gentille.

Lisa me regarde en secouant la tête avant de me tirer la langue, j'entend Tom se mettre à rire, je le regarde faussement outré.


Michael: Et toi ça t'amuse.

Tom lui sourit en haussant les épaules avant que le téléphone de son père ne se mettent à sonner.

Je prend mon téléphone et le décroche.


Michael(tél): Allo.....oui.....non je l'ai mis dans le dossier.....j'en suis sûre et certain.........c'est bon, je vais venir.......oui j'arrive.

Je raccroche en soupirant avec de lever les yeux au ciel, quand j'entend la voix de Tom.


Tom: Tu dois partir papa ?

Je baisse les yeux vers lui avant de m'accroupir à sa hauteur.


Michael: Oui je dois aller régler un problème au bureau.

Tom: Je ne veux pas que tu partes, ils ne peuvent pas se débrouiller tout seul.

J'esquisse un sourire avant de regarder Sara.


Sara: Tu sais Tommy c'est comme quand moi je dois aller travailler.

Tom: Non ce n'est pas pareil, toi tu sauves la vie des gens c'est plus important.

Michael: Il n'a pas tort.

Je regarde Michael en secouant la tête avant de reporter mon attention sur Tom.


Sara: Le travail de papa aussi est important, il est important pour lui.

Le petit garçon regarde sa mère en hochant la tête.

Tom: D'accord.

Je souris à Sara avant de regarder à nouveau Tom.


Michael: J'ai le droit à un petit câlin avant d'y aller.

Tom: Non.

Michael: Non ?

Il me regarde avant de se mettre à sourire et d'ajouter.


Tom: Pas un petit, un gros câlin !

Je me met à rire alors qu'il se blottit dans mes bras, je le serre contre moi et dépose un baiser sur ses cheveux.


Michael: J'en ai pas pour longtemps, je reviens vite.

Tom: C'est promis !

Il se détache de moi, je lui souris et fait un croix sur mon coeur.


Michael: Promis juré mon ange.

Tom sourit et embrasse son père.

Tom: Je t'aime fort papa.

Michael: Moi aussi, je t'aime fort poussin.

Il embrasse Tom avant de se relever et de regarder Lisa.


Michael: Je te dépose chez Lincoln ou....

Lisa: Si ça ne dérange pas Sara, je vais rester ici.

Sara: Y a pas de problème.

Lisa: C'est gentil, comme ça je vais faire plus ample connaissance avec Tom.

Je la vois regarder Tommy, il lui sourit avant d'aller s'installer sur les genoux de Sara, je m'approche d'eux et passe une main dans les cheveux de Tom.


Michael: Je ne devrais pas en avoir pour longtemps, une heure tout au plus.

Sara: D'accord, de toute façon tu vas bien retrouver la route.

Michael: Oui ça devrait aller.

Sara: Au pire, je t'enverrais une fusée éclairante.

Je secoue la tête amusé avant de déposer un baiser sur son front.


Michael: A tout à l'heure.

Tom: Reviens vite papa !

Michael lui sourit avant de quitter la pièce, puis l'appartement, après avoir entendu la porte, Lisa regarde Tom et lui sourit.

Lisa: Tu ne voulais pas qu'il parte.

Tom: Non, j'aime bien quand il est avec moi.

Lisa: Vous avez l'air de bien vous entendre tout les deux.

Je vois Tom regardait Lisa et hochait la tête en souriant.


Tom: Oui, il est très gentil mon papa.

Lisa: Ca c'est sûre, ton père est une crème, il est adorable.

Tom: Tu le connais depuis longtemps mon papa.

Lisa: Oula oui, ça fait un petit moment déjà.

Tom: Ca fait combien de temps ?

Lisa: LJ a eu 16 ans alors ça fait presque 17 ans que je connais Michael.

Tom: Ca fait très longtemps, il était encore petit.

Lisa: Petit plus tellement, c'était un adolescent, il avait 13-14 ans.

Tom: Et il était comment ?

Lisa me regarde, je lui souris avant de hocher la tête.


Lisa: Il était très gentil, vraiment, et puis c'était un très bon élève, il a toujours très bien travailler à l'école.

Tom: Et il joué à quoi, aux jeux vidéos ?

Lisa: Non ton père ce n'était pas trop son truc, par contre il adorait lire et dessiner, il jouait beaucoup aux échecs aussi.

Tom: Il a un échiquier chez lui, il a commencé à m'apprendre.

Lisa: Et tu aimes bien ?

Tom: Oui je trouve ça intéressant.

Tom et Lisa continuent de discuter plusieurs minutes, elle essaie de faire un peu mieux connaissance avec mon fils ce qui n'a pas l'air de le déranger bien au contraire, je dirai même qu'il a l'air de bien l'aimer.
Après une dizaine de minutes j'entend frapper à la porte, je m'apprête à me lever, quand j'entend la porte s'ouvrir.


Lisa: Ca arrive que quelqu'un attende que tu lui ouvre pour entrer chez toi.

Sara: Bien sûre, c'est de plus en plus rare, mais ça arrive.

Elle me sourit amusé, avant qu'une voix ne se fasse entendre.


Voix: Y a quelqu'un ?

Sara: Dans la cuisine !

Lisa: C'est ...

Sara: Ton fils, oui.

Après quelques secondes LJ apparaît dans la pièce.


LJ: Salut !

Tom: Salut LJ.

LJ s'approche de la table avant de taper dans la main de Tom.

LJ: Salut petit cousin, hé maman tu es là !

Lisa: Comme tu peux le voir, tu n'attends pas qu'on vienne t'ouvrir toi, tu rentres directement.

LJ: Oui, mais ne t'inquiètes pas, ça ne déranges pas Sara, n'est ce pas ?

Sara: Du tout.

Il me sourit avant de regarder sa mère.


LJ: Qu'est ce que tu fais là ?

Lisa: Et bien je suis passé voir ton oncle et après je venue avec lui voir Sara et Tom, je voulais faire la connaissance de ton super cousin.

LJ: Il est cool hein !

Lisa: Oui il est très gentil et toi dis moi tu n'étais pas censé être avec tes copains.

LJ: Si mais la plupart ont été appelés par leur parents pour qu'ils viennent les aider pour le repas de demain alors je suis rentré à la maison.

Lisa: Je ne sais pas si tu as remarqué mais tu n'es pas chez ton père là ?

LJ: Oui je sais maman, je suis rentré mais c'était plutôt tendue à la maison.

Lisa: Ton père a encore fait des siennes.

LJ: Oui Véro lui demandé son avis pour le repas de demain mais il se contenter de hocher la tête en fixant la télé, je crois que ça commencer à la gonfler alors j'ai préféré m'en allait.

Lisa: Tu as bien fait mon chéri, et ton premier réflexe c'est de venir ici.

LJ: Oui je savais que Sara ne travaillait pas.

Lisa me regarde avec un léger sourire.


Lisa: Ca ne t'ennuie pas, qu'il débarque chez toi comme ça.

Je lui souris en secouant la tête.


Sara: Pas du tout, je lui ai dis qu'il était le bienvenue quand il voulait.

Tom: On s'amuse toujours avec LJ.

L'adolescent fait un clin d'oeil à son cousin avant de regarder sa mère.

LJ: Tu as dit que tu étais venue avec Oncle Mike, il est où ?

Tom: Il a été obligé de partir, on avait besoin de lui au travail.

LJ: Oh.

Tom: Mais il va revenir.

LJ: J'en doute pas bonhomme.

Tom lui sourit avant que Lola et Aurore n'entrent dans la pièce.


LJ: Salut les filles !

Lola/Aurore: Salut Junior !

Lola: Tu es venue pour le plaisir de nous voir.

LJ: Oui et aussi pour échapper à une scène de ménage.

Aurore: Je ne sais pas pourquoi tout le monde se prend la tête pour le repas de Thanksgiving.

LJ: Aucune idée.

Sara: Ma dinde !

Je vois tout les regards qui se tournent vers moi, je les regarde et esquisse un sourire.


Tom: Ca ne vas pas maman ?

Sara: Si mon coeur c'est juste que j'ai oublié d'aller chercher la dinde pour demain.

Lisa: Tu crois qu'il va en restait.

Sara: Je m'inquiètes pas pour ça, je l'ai réservé mais, il faut juste que j'aille la chercher.

LJ: C'est comme Véro elle devait aller faire des courses mais elle n'était pas pressé d'y aller.

Lisa: J'y pense Sara si j'appelle Véro pour lui proposer d'aller faire les courses à sa place, tu veux bien que je vienne avec toi.

Sara: Bien sûre, y a pas de problème.

Lisa: Bon alors, je l'appelle.

Je vois Lisa prendre son téléphone avant de reporter mon attention sur les trois adolescents.


Lola: On allé faire une partie de wii, tu te joints à nous.

LJ: Ouais mais je te préviens, je ne joue pas à ton jeu de danse.

Lola: Ca on verra !

Lola emmène LJ hors de la pièce, Aurore, les suit, je baisse les yeux vers Tom et dépose un baiser sur sa tête.


Sara: Tu veux allez jouer avec eux mon ange ?

Tom: Non, mais je peux te montrer le dessin que j'ai fait avec papa ?

Sara: Avec plaisir.

Je regarde Lisa et lui fait signe que je sors de la pièce avec Tom.


Lisa(tél): Non je suis allé le voir, mais là, je suis chez Sara.

Véro(tél): Tu as fait la connaissance de Tom.

Lisa(tél): Oui, il est trop mignon ce bout de choux, dis moi tu es allé faire tes courses ?

Véro(tél): Non pas encore.

Lisa(tél): Si tu veux, j'y vais.

Véro(tél): Si ça ne t'ennuie pas.

Lisa(tél): Non, Sara doit aller faire des course, d'ailleurs j'y pense pourquoi on ne fête pas Thanksgiving tous ensemble, ça serai plus sympa.

Véro(tél): J'y ai bien pensé , mais je n'ai pas osez demander à Sara, je ne suis pas sûre qu'elle soit d'accord.

Lisa(tél): Je peux toujours essayé, tu restes en ligne.

Véro(tél): Oui.

Je regarde le dessin de Tom avant de voir Lisa apparaître dans le salon.


Lisa: Dis moi Sara, j'étais entrain de me dire que ça pourrai être sympa si on fêtait Thanksgiving tous ensemble non.

Je la regarde en fronçant les sourcils.


Sara: Heu.....je......je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.

Lisa: Pourquoi ?

Lola: Je crois qu'elle n'a pas très envie que votre ex-mari lui en mette plein la tête un jour de fête.

Je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire, je l'adore ma Lola, Lisa la regarde en hochant la tête.


Lisa: Oui je comprend tout à fait mais (à Sara) sache que je ne le laisserai pas faire et je suis sûre de ne pas être la seule.

LJ: C'est sûre que ça serai cool que vous veniez, en tout cas moi je m'ennuierai moins.
Je ferme les yeux en soupirant avant d'entendre la voix de Lisa.


Lisa: Allez Sara, s'il te plait.

Sara: Je ne sais pas Lisa.

Lisa: Et si on demandais à Tom (à Tom) hein bonhomme qu'est ce que tu en dis.

Je baisse la tête vers Tom qui léve les yeux vers moi.


Tom: J'aimerai bien qu'on passe Thanksgiving tous ensemble.

Je me mord la lèvre avant de fermer les yeux quelques secondes puis de tourner la tête vers Lisa.


Sara: D'accord, tu as gagné.

Lisa: Génial (tél) c'est bon Véro, ça marche.

Sara: Non mais je rêve !

Lisa lui sourit avant de continuer sa discussion téléphonique.

Lisa(tél): Dis moi ce dont tu as besoin, je vais aller faire les courses.

Je lui tend un bloc de papier et un crayon avant qu'elle ne s'éclipse, je regarde Tom qui me sourit.


Sara: Tu es content mon coeur.

Tom: Oui merci maman.

Je lui passe une main dans les cheveux avant de m'asseoir sur le fauteuil et de prendre Tom sur mes genoux qui vient se blottir contre moi, après quelques minutes Lisa revient dans la pièce et s'approche de moi.


Lisa: J'ai la liste des courses.

Sara: D'accord.

Lisa: Ca va être sympa.

Sara: Ouais.

Lisa: Tu n'es pas très convaincante.

Je la regarde et esquisse un lèger sourire.


Lisa: T'inquiètes pas, si Lincoln ouvre la bouche pour te faire la moindre réflexion, je l'étale.

Je laisse échapper un léger rire avant de hocher la tête.


Sara: Tu as raison ça va être sympa.

Après une heure d'absence, je suis de retour chez Sara, je frappe à la porte avant de rentrer à l'intérieur de l'appartement, je me dirige vers le salon et voit les filles et LJ qui jouent à la wii, alors que Tom et sagement assis sur un fauteuil, je m'approche doucement et lui demande.


Michael: Tu ne joues pas avec eux mon poussin.

Tom se tourne vers moi, il sourit avant de me sauter dans les bras.


Tom: Papa, tu es revenu !

Michael: Je t'avais dit que j'en avais pas pour longtemps.

Tom: Oui, tu sais quoi ?

Michael: Non quoi, dis moi.

Tom: On va fêter Thanksgiving tous ensemble !

Michael: Tous ensemble ?

LJ: Oui maman a réussi à convaincre Sara.

Je regarde LJ en hochant la tête avant de demander.


Michael: Et elles sont où ?

Tom: Elles sont allé faire des courses.

Michael: Tu n'es pas allé avec elles ?

Tom: Non je les ai laissé ensemble, je crois qu'elles avaient des choses à se dire.

Je lui souris avant de m'installer sur le fauteuil, avec lui sur les genoux, et de regarder les trois adolescents qui jouent à un jeu de danse sur la wii, d'ailleurs Tom et moi rigolons bien à voir LJ danser.
Après une demi heure, j'entend la porte d'entrée s'ouvrir et des bruits de voix, je regarde Tom et nous nous levons avant de nous diriger vers l'entrée, où je vois Lisa et Sara avec des sacs plein les bras, je m'approche de Sara et prend la dinde qu'elle a dans les bras.


Michael: Donne moi ça, tu peineras moins.

Sara: Merci.

Lisa: T'inquiètes pas pour moi, j'y arrive très bien.

Je secoue la tête amusé, alors que Tom s'approche de Lisa.


Tom: Attend Lisa, je vais t'aider.

Elle baisse les yeux vers Tom et le regarde en souriant.


Lisa: Merci trésor, prend celui là, il n'est pas lourd.

Tom prend le sac et se rend dans la cuisine, Lisa me regarde en souriant, je secoue la tête amusé avant de le suivre dans la pièce.
Une fois dans la cuisine, je pose les courses sur la table tout comme Lisa, je tourne la tête vers Michael et lui demande.


Sara: Ca fait longtemps que tu es revenu ?

Michael: Une petite demi heure, Tom m'a appris que tout compte fait on faisait Thanksgiving tous ensemble.

Lisa: Oui on a réussi à convaincre Sara, en faite c'est surtout Tom qui a réussi.

Je la regarde en secouant la tête.


Michael: Tu n'as pas honte de te servir de lui pour la convaincre.

Sara: Parce que tu as eu honte le jour où tu l'as fait ?

Michael: Moi !

Sara: Oui, le jour du pique nique, je ne voulais pas venir, tu crois que je ne sais pas que c'est toi qui me l'avais envoyé pour me faire changé d'avis.

Je grimace alors que Lisa se met à rire.


Lisa(riant): Comment elle t'a grillé !

Michael: Je suis désolé.

Sara: Ce n'est pas grave.

Je lui souris, il fait de même avant que Lola, Aurore et LJ n'arrivent dans la cuisine.


Sara: Vous venez donner un coup de main pour ranger les courses.

Lola: Heu non mais si tu as besoin d'aide, je vais t'aider.

Sara: Ca va aller c'est gentil.

Aurore: En faite on venait taper dans tes cookies.

Sara: Bien sûre, je suis bêtes, je comptais faire des crêpes, mais si vous préférez des cookies.

Je vois les trois adolescents se regarder avant de tourner la tête vers Sara.


Trois: On veut bien des crêpes !

Sara: J'en doute pas.

Aurore: On peut t'aider si tu en as besoin.

Sara: Ca va aller, retournez vous amusez.

Lola et Aurore quittent la pièce mais LJ reste et fixe la dinde.


LJ: Dis moi tu vas en faire quoi de ta dinde du coup ?

Sara: Je vais la congelé, je la ferai une autre fois.

LJ: Le jour où tu l'as fait cuire, préviens moi, je t'aiderai à la manger.

Sara: J'y penserai.

LJ: Cool !

Je secoue la tête amusé alors qu'il quitte la cuisine, Lisa me regarde en haussant les épaules.


Lisa: C'est un estomac ambulant mon fils.

Michael et Sara se mettent à rire, avant que celle-ci ne reporte son attention sur son fils.

Sara: Je t'ai acheté quelque chose mon coeur.

Tom: C'est vrai, c'est quoi ?

Sara: Un pyjama.

Tom: C'est gentil maman, mais tu sais, j'ai déjà plein de pyjama.

Sara: Je sais mais je suis sûre que celui-là va te plaire.

Je lui tend un sac il le prend et regarde à l'intérieur avant d'en sortir le pyjama.


Tom: Ouais, trop bien un pyjama X-Men !!

Je souris amusé devant le visage enjoué de Tom c'est dingue comme un vêtement peut lui faire plaisir.
Je me met à rire en le voyant sauter au cou de Sara.


Tom: Merci maman !

Sara: Tu aimes mon ange.

Tom: Oui je l'adore, je peux le mettre !

Sara: Pas tout de suite trésor, mais ce soir après ton bain, tu pourras le mettre d'accord.

Tom: Oui d'accord, je vais le mettre dans ma chambre.

Je souris en le voyant quitter la pièce, visiblement ça lui a plue, je tourne la tête et remarque que Lisa me regarde étonné.


Lisa: J'ai jamais vu un gamin aussi content qu'on lui ai acheté un vêtement.

Michael: L'autre jour, elle lui a acheté quelques paires de chaussettes à l'éffigie des X-Men, il était aussi content qu'LJ si tu lui offrais une voiture.

Lisa: A ce point là !

Michael: Oh oui, sinon vous avez dévalisé le magasin.

Sara: Non, j'ai fais mes courses......

Lisa(lui coupant la parole): Plus celle que je devais faire pour Véro.

Sara: Désolé mais je déteste arriver les mains vides.

Lisa: Là ca ne risque pas, étant donné que tu as payé les courses.

Sara(changeant de sujet): Vous voulez des crêpes vous aussi ?

Michael: Je ne dis pas non.

Lisa: C'est ça change de sujet.

Je lui souris avant de retrouver mon sérieux et de lui demander.


Sara: A propos, tu sais si Lincoln est au courant.

Lisa: Véro a du lui dire.

Michael: Oui ou alors elle va le faire, c'est pour ça que si ça ne t'ennuie pas, on va rester encore un peu chez toi.

Je la regarde avec un grand sourire, elle secoue la tête en riant, alors que Lisa et moi nous regardons amusé.


Pendant ce temps à plusieurs kilomètres de là, Lincoln est assis sur le canapé pendant que Veronica fait des aller et venue dans le salon, a près quelques instants, il lui demande.

Lincoln: Dis moi, tu vas les faire quand les courses ?

Veronica: Je n'y vais pas, c'est Lisa qui va les faire, d'ailleurs elle a déjà du les faire. A propos, demain on ne sera pas 4 mais 8.

Il léve les yeux de l'écran de télévision et regarde sa femme intrigué.

Lincoln: 8, pourquoi 8 ?

Veronica: Parce que tout compte fait, Michael, Sara, Tom et Lola viennent demain.

Lincoln: Par....pardon !

Veronica: Lisa a réussi à convaincre Sara de venir, Tom l'a beaucoup aider à se décider.

Lincoln: Et moi on ne me demande pas mon avis.

Veronica: Je t'ai demandé ton avis toute la journée, tu t'es contenté de hocher la tête en fixant la télé et tu as fini par me dire de faire ce que je voulais, c'est ce que j'ai fait, tout le monde est très content, alors fait comme si tu l'étais.

Lincoln: J'ai le choix !

Veronica: Non.

Elle commence à partir mais se ravise et se tourne à nouveau vers son mari.

Veronica: A propos, si au cour de la journée de demain, tu fait la moindre réflexion à Sara, tu auras à faire à moi !

Lincoln la regarde avant de lever les yeux au ciel et de reporter son attention sur l'écran de télé.


Bonne soirée, bisous !!!
avatar
suzie014
Mr Crane you have a phone call...

Féminin Nombre de messages : 1760
Age : 29
Localisation : dans les bras de Michael!!!!!!!!!! je peux rever non!!!!!!!
Date d'inscription : 06/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://robert.sylvie2@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Ven 22 Juil - 12:38

super suite
trop hate de lire la suite
bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  thais le Mar 2 Aoû - 21:35

t'es parti en vacances
non car je m'ennuie de ta fic
mais vite une suite
bisou

thais
Assistant(e) du Dr Tancredi

Féminin Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce à lui !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum